AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Mer 19 Mar 2008 - 0:07

Ulthuran observa silencieusement l'arrivée des célestiaux. Un allier de plus pour cette bataille qui allait probablement amener sa fin, une fin qui lui permettrait de récupérer l'honneur de sa famille qui avait été salie quelques années plutôt qu'il remettrait ensuite à son fils.

Il s'avança lorsque Fardall le présenta mais s'éloigna ensuite de la foule. Ce n'était pas qu'il craignait ou détestait les célestiaux. C'était plutôt que sa race était mal vu par celle-ci.

Puis, un célestial vient vers lui pour lui remettre une lettre. Cette lettre portait l’emblème de Saphery, le temple où était Eataine ainsi que son fils. Il se dirigea donc vers les remparts pour la lire.

Cette lettre lui annonça que son fils allait être très bientôt nommé prêtre-guerrier et qu’après sa nomination, il devra quitter le temple pour se trouver un foyer. Ulthuran devait donc choisir à qui il remettra son fils. Tous les seigneurs présents étaient des êtres de choix, des êtres exceptionnelle mais l’un d’eux avait retenu son attention et semblait être un être pur et s’était à lui qu’il allait le demander, et il le ferait maintenant.

Il redescendit donc vers la grande place où se tenait le conseil et l’approcha.

-Sir Fardall, pourriez-vous venir avec moi, j’aurai une demande à vous faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Jeu 20 Mar 2008 - 19:57

Torgrund après avoir présenté ses respects aux dignitaires célestiaux et remercié une fois de plus Belthil pour son geste, le minotaure s'éloigna.
Avant de partir il dit au seigneur Belthil :

"Le soleil est en train de se coucher, je me retire dans ma tente. Si il vous prend l'envie de gouter à la cuisine et à l'alcool minotaure ma tente est ouverte mon amis !"

Le puissant minotaure se retira et partit en direction de sa tente ou une ambiance de pleinitude règnait.
Revenir en haut Aller en bas
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Ven 21 Mar 2008 - 19:00

L'explication stratégique du palatin de Scitopole paraissait merveilleuse aux oreilles d'Uzul, tout y était, il n'avait rien à rajouter à cela.
Des nouveaux alliés étaient arrivés dans l'antre de brasamical, des célestiaux, la race du seigneur Uzul. Quand il sortit de la tente Uzul fut agréablement surpris il n'avait jamais vu autant de célestiaux réunis en même temps. Il pensait de nouveaux alliés de même race que moi quel bonheur, se battre au côté de tant de célestiaux.
Après s'être présenté auprès de tous ces célestiaux, Uzul s'approcha de Fardall pour lui glisser ses félicitations :


" Votre stratégie offensive est pour moi le meilleure, je tenais à vous le dire, j'ai cependant besoin de repos, ces longues heures de discussion m'ont litéralement épuisé, je suis dans ma tente si vous me cherchez. "


Après ses dits, Uzul se retira dans sa tente pour prendre un bain avec des huiles essentielles adoussantes originaires des contrées de Scitopole ..
Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Ven 21 Mar 2008 - 21:06

Fardall après avoir chaleureusement salué les célestiaux invita leur seigneur dans le pavillon et le conseil reprit. Après quelques minutes, le Seigneur Uzul quitta, pour cause de fatigue.

- Donc, si mon plan est accepté, combiné à tous les éléments que nous avons élaboré, nous pourrons le mettre en action. Notre allié d’Étimnon pourra protéger les machines de siège et assurer le contrôle aérien afin que nous ne soyons pas surpris par des renforts ennemis volants.

Si vous êtes d’accord, nous pourrons commencer à nous préparer à l’offensive dès demain, il faut aiguiser les pointes de nos flèches, affiler nos lames et préparer un convoi de vivres afin que nous puissions établir notre base dans le camp de siège. Nous ne pouvons perdre, si nous restons unis, la discorde ne nous mènera qu’au chaos. Si nous sommes bien préparé et si nos intentions sont justes, les dieux nous accorderont la victoire !

Sur ce, je vais me retirer pour aller dormir, car le soleil se couche et la fatigue embrouille mon esprit, nous devons être frais et dispos demain pour organiser le départ et les détails de ravitaillement.


Fardall fit une courte révérence et partir, suivi de son fils et de Dame Arianthe. Ils allèrent se coucher immédiatement, tandis que lui, alla se laver avec ses hommes, dans les mêmes conditions qu’eux. Il leur dit une bonne partie du plan et leur fit savoir que quoi qu’il arrive, il serait avec eux.

Puis, il se rendit à l'entrée de sa tente pour discuter avec Ulthuran, qui avait une demande à lui faire. Encore quelques minutes de discussion et il pourrait aller dormir près du feu.



Dernière édition par Fardall le Sam 22 Mar 2008 - 6:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Ven 21 Mar 2008 - 21:46

Pendant la nuit, le seigneur barbare qu'est Torgrund se préparait pour aller accomplir son rituel du soir. Un rituel qu'il avait commencé dès l'âge de la parole, et qu'il réaliserait encore aux portes de la mort. Le puissant minotaure se dirigea à l'écart du campement avec pour seuls vêtements, un pagne qui représente l'habit traditionnel de son clan. Sa titanesque hache de guerre le suivait, bien arrimée à ses mains. Le minotaure pointa sa hache au dessus des épaules et prononça des prhases comme s'il parlait aux vents

"Ô puissant Brak, accorde moi la force de finir ce que j'ai commencé,
laisse ton humble serviteur traverser cette guerre de plus dans une vie
qui est dédiée à ton enseignement.
Ô puissant Brak, fait de moi l'instrument de t'on courroux contre
l'opresseur.

Une fois sa prière éxécutée, le barbare frappa l'air d'un coup vertical et il brandit sa hache vers les cieux en signe de courage et de force. Puis le minotaure repartit vers le camp pour rejoindre sa tente et ses hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Sam 22 Mar 2008 - 17:38

Fardall et Ulthuran marchèrent un peu. Puis, le drow lui fit sa demande.

- J'ai été élevé dans une famille qui accordait beaucoup d'importance aux Dieux. Les Dieux sont ceux qui choisissent le destin de chaque créature, leur vie, lorsqu'ils vont mourir, etc. Les Dieux nous envoient des signes pour nous guider. Récemment, ils m'en ont, c'est eux qui m'ont guidé vers vous et Brasamical. Par contre, ils m'ont aussi fait savoir que ma fin était proche et j'ai la forte impression que c'est cette bataille qui me sera fatale.

Ulthuran marqua une courte pause.

- Mais venant on au point. Voyez. Mon fils recevra bientôt sa nomination en tant que prêtre-guerrier. La tradition là-bas est qu'après la nomination, les gens doivent quitter le temple. Hors moi, qui serai mort, je ne pourrai lui offrir un toit. C'est pourquoi je vous demande si vous accepteriez d'être son mentor.

Ulthuran s'arrêta et attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Lun 24 Mar 2008 - 21:42

Fardall fut très attristé lorsqu'il entendit les dires pessimistes du Seigneur Kaïn :

- ... ils m'ont aussi fait savoir que ma fin était proche et j'ai la forte impression que c'est cette bataille qui me sera fatale

Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsque le drow lui demanda d'être le mentor de son fils ! Il eu d'abord la pensée embrouillée et ne sut que répondre. Il était quelqu'un constamment mêlé au danger, le destin que lui avait fixé les dieux en avaient décidés ainsi et il n'était pas sûr d'être à la hauteur.

- Cher Ulthuran, je ne crois pas être le meilleur père du monde, je suis toujours exposé au danger, mais si vous placez ainsi votre confiance en moi, je tâcherai de ne pas vous décevoir et d'élever votre fils du mieux que je pourrai si vous décidiez de me le confier.

Il s'inclina devant Ulthuran attendant sa réponse.


Dernière édition par Fardall le Lun 24 Mar 2008 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Lun 24 Mar 2008 - 22:21

Ulthuran fut satisfait et ravi de la réponse de Fardall. Il reprit donc la parole.

-Ce n'est pas un père que je cherche pour mon fils, mais plutôt une personne qui va veiller sur lui et lui apprendre se qu'il lui manque. C'est pour cela que je suis venu vers vous. Je vous demanderai aussi d'aller chercher mon fils, à la fin de la guerre. Mais il peut être difficile de se rendre là bas. L'ile sur laquelle se trouve le temple est inaccessible pour ceux qui ne sont pas autorisé. Le seul moyen d'y accéder est par un petit village en Mésolongie. Par contre, je vous en reparlerai un peu plus tard. La nuit est déjà profonde et il est temps de se reposer. À demain.

Ulthuran retourna à sa chambre et écrie une lettre pour Eataine. Lorsqu'il eut fini, il la remit à son faucon et alla se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Dim 30 Mar 2008 - 5:18

- J’irai le chercher si Sorenssen le veut bien, car je dois d’abord accomplir mon destin, quel qu’il soit.

Ulthuran retourna à son lit afin de récupérer un peu. Quant à lui, Fardall éprouvait une fatigue sans borne mêlée à …. de la faim. Il se rendit compte qu’il n’avait pas mangé de la journée et alla prendre un pomme et quelques fruits à la cantine du camp, bien que celui qui en était chargé s’était assoupi. Il croqua avidement dans le fruit et sentit son estomac crier de joie.

Le Seigneur finit son maigre repas et partit vers le feu afin de dormir avec ses compagnons d’armes. Il écrit une brève lettre à sa femme, Hadawen afin de la rassurer sur son état, sans lui donner quelque information militaire que ce soit, afin d’éviter des ennuis si elle était interceptée, mais surtout pour ne pas l’inquiéter davantage. Il mentionna que Faraël était désormais avec lui et lui adressa comme requête d’embrasser ses deux autres enfants pour lui. Il reposa sa plume et confia la missive à son faucon personnel.

Ses yeux avaient de la difficulté à rester ouverts et il songea qu’il ne pouvait plus attendre. Dès que sa tête toucha le sol il sombra dans un sommeil profond et réparateur, ce cadeau du panthéon comme il n’en avait connu depuis longtemps. Sa dernière pensée fut pour sa valeureuse famille qui subissait le siège en Zirconie.

* * *


Lorsqu’il se réveilla le lendemain, le soleil était assez haut dans le ciel. Nul n’avait osé dérangé le Chef de La Garde Divine. Celui-ci se leva, et s’étira, puis, alla réveiller Faraël et Arianthe pour s’apercevoir qu’ils étaient déjà debout. La plupart des seigneurs alliés aussi étaient réveillés et était en action. Le jour du départ était arrivé et les derniers préparatifs devaient être faits.

Le Zirconien alla prendre un morceau pour déjeuner et partit aider des Ataribiens à charger des vivres dans un des chariots de ravitaillement.

Pour sa part Faraël et Arianthe discutaient avec les soldats et les rassurait. Le Seigneur Galamyel et ses troupes étaient en entraînement. Les autres seigneurs veillaient sur leurs troupes. Le ravitaillement était planifié rapidement par les officiers chargés ce cette importante fonction.

Un cavalier esseulé entra alors dans la forteresse par les portes grandes ouvertes qui apportaient les rayons du soleil. Son uniforme gradé scitopolien indiquait qu’il s’agissait d’un éclaireur.


- Bonjour messire ! Quelles nouvelles ?

- Je suis Cadrric, monseigneur, je fais parti du détachement de Dargamir. Il n’y a rien de menaçant dans les collines d’ici à la capitale. Les collines sont calmes, c’est très étrange.

Bien, merci de ton rapport. Tu as fait du bon travail Cadrric, tu peux aller te préparer nous partons.

Une fois qu’il fut parti, Fardall jouta pour lui-même:

Étrange, soit les dieux nous ouvrent la voie, soit le serpent se cache et ne tardera pas à cracher son venin.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Lun 31 Mar 2008 - 4:06

Ulthuran fut réveillé par un faucon, son faucon. Celui-ci avait, attaché à sa pate, un petit paquet. Il le détacha et le tata. C'était bien se qu'il avait demandé. Il s'assit donc à la petite table de sa tente pour écrire un message à l'intention de Fardall dans le but de lui donner les directives.

Spoiler:
 

La lettre terminé, il la scella et sortit de sa tente. Le soleil était déjà haut dans le ciel et il pensa être en retard. Heureusement, lorsqu'il arriva sur la place principale, il vit Fardall, à moitié endormie, arriver sur les lieux. Un messager vint lui parler et lorsque se dernier se retira, il alla vers le zirconnien pour lui remettre le paquet et la lettre et lui demanda de ne l'ouvrir qu'après sa mort.


Dernière édition par Ulthuran Khain le Ven 4 Avr 2008 - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Mer 2 Avr 2008 - 5:19

Fardall se fit confier une lettre par le Seigneur Ulthuran. Avec pour instruction de ne l’ouvrir qu’à sa mort. Il faillit ne pouvoir s’empêcher de la lire, mais il la passa sous son armures, sur son cœur.

Car c’est bien son armure quincacentenaire et de son épée magique Esperedor qu’il portaient à cheval sur son destrier. Le moment était venu, l’après-midi venait à peine d’être entamé mais toute l’armée était prête et avait mangé. Fardall prit la tête comme à son habitude, bientôt suivit par les autres seigneurs. Il se tourna et s’écria :


Pour Scitopole, l’Empire, et l’Honneur ! Nous vaincrons, par Sorenssen ! En avant, marche !

Lorsqu’il prononça le nom de Sorenssen, son armure sembla briller sous les rayons soudainement éblouissants de l’astre solaire. L’immense armée se mit en branle, en direction de la Capitale Impériale. L’armée avancerait lentement, pour économiser les forces mais aussi afin de protéger les précieuses machines de siège, dont il espérait ne pas avoir à se servir. La guerre et le ravage avaient assez durés, les prochains combats seraient pour rétablir la paix et la prospérité sur les terres impériales, divisées et plongées dans le chaos.

Tout avait été soigneusement préparé, l’armée devait arriver à son point de siège d’ici trois ou quatre jours. Leur lenteur leur permettrait d’être parés à affronter la venue d’un éventuel ennemi.

Fardall et son destrier partirent au galop, portant l’étendard de l’Alliance de Lumière loin devant avant de revenir dans les rangs, et motiver les troupes, parmi lesquelles, son fils, Faraël marchait en habit de soldat avec les autres. C’était son habitude, vivre en soldat et avec eux. La Dame Arianthe se sépara de lui à ce moment, afin de prendre des nouvelles sur leur déplacement, elle vint rejoindre les Seigneurs en avant de l’armée.

Toute la journée, les conditions furent idéales, le soleil plombait, mais une brise venu du Nord les rafraîchissait comme la douce rigole d’un ruisseau printanier. À la tombée de la Nuit, les Collines du Midi furent franchises, et l’armée campa à leurs sommets, ragaillardie par le noble but de leur mission et la présence divine bénéfique que l’on veiller avec sagesse sur leur impensable entreprise.


( HRP:) Suite du RP --) Dans les collines de Scitopole (HRP)
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière   Aujourd'hui à 22:41

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antre de Brasamical : Les Chemins de Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Scitopole :: Les Campagnes de la Loi-