AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phornose, Port d'Amphise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Phornose, Port d'Amphise   Mer 31 Oct 2007 - 5:42

Phornose, petite ville portuaire d’Amphise, dont le port à fait sa renommée durant la Guerre contre l’Outre-Mer, est maintenant une grande source d’où parte les navires de colons vers l’Outre-Mer. Le port, aussi appelé Port Queren, parce que sa gestion est en grand en partie faite au Bastion impérial de Fort Queren et parce que Queren signifie Espoir dans l’antique langue des elfes de Maon. Au gré des vagues qui s’échouent sur la grève, les coques des navires amarrer aux superbes quais fraîchement rebâtis par les Amphisois. Des navires de partout s’y arrête pour contempler le fameux site de la bataille. C’est l’endroit idéal d’où parte aussi les navires en direction de l’Outre-Mer, car à l’encontre de Gargath et son escadre qui veille sur la Mer du Catégorien et la Mer des Épaves, Phornose accueille les Explorateurs en partance vers les Nouvelles-Terre de l’Oustremer. Les dirigeants du Bastion Impériale administre la partie commercial et militaire de Phornose, le port de pêche reste à la population locale.


Port Queren, en saison de pêche.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 1 Nov 2007 - 1:41

Un pigeon entra par les vitraux du plafond de la salle impériale. Quelques officiers scitopoliens, des zirconiens et des kondaliens en forte majorité gardaient et administraient les lieux. Ces derniers étaient dépassés par leurs travaux. Depuis que le glorieux bastion impérial avait passé par Fort Queren, la forteresse s'avait remis aux ouvrages avec une nouvelle équipe chargée des liaisons entre Amphise et Kalamaï.
Le siège administratif de l'illustre appontement maritime impérial, Port Queren, avait été par la suite déplacer au fort. L'oiseau laissa tomba la missive sur le bureau d'un contrôleur. Ce dernier, la décacheta et cria aux autres de venir.


Citation :
Kondall, du Cabinet des courriers d'Horie à destination de Fort Queren, Amphise :

Chers officiers de Fort Queren,

Le lieutenant du bataillon maritime des Forces de Kondall, Rhasil, a déclaré qu'une trentaine de ses embarcations, garées à Port Queren, vont quitter le continent en direction de l'Outre-Mer. Les membres de l'expédition seront des cartographes, des colonisateurs et ainsi que des diplomates. Ils seront secondés d'une délégation impériale. Les flottes iront emprunter le même tracée que les troupes opselimbiennes, iront explorer les côtes et débarqueront sur l'Outre-Mer. L'expédition sera financée par le seigneur par intérimaire de Kondall, Thorin, et sera présidée par le lieutenant des forces maritimes kondaliennes, Rhasil. Le ministère exige des officiers kondaliens la réparation et la remise à l'eau des embarcations pour avant le mois prochain.
Une fois la lecture de la missive terminée, les ordonnateurs kondalo-amphisois commencèrent à converser entre eux. Certains parlaient d'une bonne résolution, enfin l'avancement et la colonisation! D'autres, en majorité, discutaient du nouveau seigneur et de sa décision étrange de partir en périple alors que son royaume est présentement en guerre civile.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 2 Nov 2007 - 0:26

Après quelques petites heures de vole, Arkannsis arriva au port tel que demandé. Ayant fait envoyer une missive pour Sirias par l'intermédiaire du message qui lui avait lui même envoyer la missive envoyé par Sirias, il décida de ne pas attendre et de se présenter immédiatement au port d'Amphise comme demandé.

Ainsi, sur les quais qui vaguait sur l'eau calme, Arkannsis cherchait avec espoir un signe de Sirias, puisqu'aucune indication distince lui avait été donné à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 2 Nov 2007 - 1:48

Le seigneur Sirias avait emprunté les routes boueuses qui traversent Amphise qui se rendent jusqu’à la mer. Après les derniers événements s’ayant produits avec son convoi sur les routes impériales, ce dernier aurait pus préférer être assisté d’une lourde tutelle cuirassée ce quoi il ne fit immanquablement pas. Lui et son apprenti, uniquement, longèrent les rivières conduisant à l’océan et, à quelques reprises, utilisèrent une barque pour profiter des rapides; En outre, il était plus préférable ne faire le chemin à pied, la rivière étant plus souvent dangereuse qu’utile et ornée d’obstacles les plus redoutables les uns que les autres.

Bientôt ils débouchèrent sur une dissemblable rivière s’apparentant au type de fleuves qu’on retrouve en Vénopole, large et à haut débit. La densité du feuillage de Maon, la forêt amphisoise, diminuait peu à peu. Droit devant, la mer ainsi que Phornose, ville portuaire dont l’économie se basse sur son imposant port. Ils avaient débouché sur les hauts flots et Earon, l’apprenti, s’attardait déjà à jeter l’ancre, à proximité d’un énorme vaisseau en bois. Des dizaines d’hommes s’attardaient à réparer, à nettoyer et à préparer ce dernier. Des bagages personnels ainsi que des matériaux de construction qui serviront probablement à la construction de bâtisses en Outre-Mer étaient en train d’être chargés dans les bateaux alors que Sirias mit pied sur terre. Ce dernier se dirigea vers la tente qui avait été érigée sur la plage pour gérer les opérations. À l’intérieur, le lieutenant Rhasil s’attardait à insulter un officier sur son manque de travail.


- Allons officier! Trouvez-moi immédiatement un capitaine! Ce bateau partira en même temps que les autres, je le jure sur mon seigneur!

- Ne jurez pas sur moi Rhasil, vous savez bien que c’est risqué. Les deux hommes éclatèrent de rire.

- Messire, très heureux de vous voir. Sachez que les opérations vont bien ici. Trois caravelles sont prêtes à partir avec son équipage. Nous attendons pour le moment une délégation de Zirconie.

- Je suis rassuré lieutenant, je vous laisse à votre ouvrage.

Un employé du port fit le tour de Phornose au seigneur puis le laissa à la régit du port où plusieurs hommes et femmes s’afféraient à acheter leur billet ou à débattre avec le régisseur des horaires trop inflexibles. Arkannsis, un membre de la guilde des combattants donnait ses papiers et remplissait des formulaires pour l’intégration à l’expédition.

- Arkannsis! Content de vous voir à Phornose!

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 2 Nov 2007 - 2:39

Arkannsis, après quelques minutes de recherche finit par demander quelques informations. Bien que ces quelques minutes savéraient être en fait quelques dizaines de minutes. Le matelot envers qui Arkannsis se renseigna descendait justement d'un navire, les mains vides, bien qu'il semblait plutôt occupé, il accepta de renseigner l'infernal. Son imposance ne le laissant que plutôt craintif.

Ainsi, le matelot finit par comprendre qu'Arkannsis cherchait le seigneur de Kondall, Sirias. Il lui indiqu'a que le seigneur de Kondall n'avait pas encore montré signe de vie en ce port, mais que la procédure exigeait une inscription suite à l'expédition.

Le matelot lui indiqu'a clairement comment procédé et Arkannsis s'y ordonna immédiatement. En remplissa les derniers préparatifs administration il crut reconnaître le seigneur tant cherché depuis maintenant plus d'une heure, néanmoins il continua de signer quelques dernières informations importante.

Il n'avait pas faux puisque quelques secondes plus tard Sirias le salua.

Bonjour Seigneur Sirias, moi de même, malgré que c'est ma toute première visite en ces lieux. Mais je n'aurais manqué pour rien au monde cette expédition.

Puis-je me joindre à vous pour la suite des évènements, car je dois vous avouer, je me sens quelque peu perdu en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Sam 3 Nov 2007 - 4:12

Alors que les navires de Kondall s’affairaient aux derniers préparatifs pour le grand départ vers l’Outre-Mer, et que l’agitation se faisait sentir dans la ville portuaire de Phornose, une voile miroitant sous le soleil arriva en vue de la baie où le port se trouvait.

Les marins du navire se tenait tous à leurs postes, surveillant à la vigie, manœuvrant la barre, nettoyant le pont ou fourbissant les armes, semblable à une feuille qui flotte sur l’eau, le vaisseau se laissait porter par les vagues vers la côte et accosta en douceur au quai fraîchement rebâti par les Amphisois.

Tous les habitants travaillaient, rapportant vivres, forgeant des armes et réparant des avaries, le bourg était en effervescence. Le Nid de l’Aiglon semblait de loin, le seul navire aussi beau que la vaisseau amiral de la flottille kondalienne, les autres n’étaient de des navires de combats œuvrés et fabriqués exclusivement pour la guerre.

La passerelle fut poussé à terre, après que les amarres furent attachées et bientôt, le Seigneur au Grand Cœur posa le pied sur le sol. Ses marins ainsi que les vingt épéiste zirconien qui l’accompagnait lui firent une garde d’honneur. Faraël fit signe à ses hommes de cessez cette mascarade, tous les hommes et femmes sont égaux aux yeux des dieux.

En effet, Faraël avait parcouru les deux cents lieues entre Zircondal et Gargath pour récupérer le beau bateau de son père et faire voile vers Port Queren. Son père avait repris la tête de la Zirconie et semblait préparer quelque chose. J’agis pour le peuple avait répondu son père lorsqu’il l’avait interrogé, il n’avait rien dit de plus à ce sujet. Pourtant, il avait été plus que jamais content de revoir sa famille en Zirconie et éprouvait une fierté indescriptible à la vue des ses fils et sa fille, une belle Dame de Zirconie, en âge de diriger et de se marier.

Un homme de sature imposante se tenait au bout du quai, en discussion avec un infernal.


- Seigneur Sirias ! Comment allez-vous ? Je suis prêt à partir. Nous avons pris un peu de retard je m’en excuse, j’ai dû faire route vers Gargath pour récupérer cette superbe trirème. Je ferai voile avec vous jusqu’en Outre-Mer, j’ai a rencontrer notre belle amie, Arianthe, je dois justement établir une ambassade de La Garde Divine à Port-Espérance, voici le Sire Dermof, Diplomate qui parle toutes les langues de Kalamaï et tous les dialectes scitopoliens, il sera notre ambassadeur.

Une pause se fit après son apostrophe du kondallien.

- Mais qui êtes-vous messire ? Je ne crois pas vous connaître, seriez-vous membres d’une institution impériale ? demanda le fils de Fardall au Despote qui se tenait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Sam 3 Nov 2007 - 18:09

- En effet, répondit Sirias avant même que ce dernier ne répondre, je vous présente l’officier Arkannsis. Il est membre de la Guilde des Combattants et fera partie de l’expédition.

Faraël serra d’une forte main celle du guerrier. Un homme se dirigea ensuite vers eux, au pas de course.

- Mon seigneur, votre navire est prêt comme son équipage. Vous êtes attendu.

- Très bien. Puis Sirias se tourna vers le combattant. Suivez-moi Arkannsis, vous serez de mon équipage, et, qui sait, un futur colonisateur d’Outre-Mer.

L’oncle de Faraël salua le fils de Fardall une dernière fois avant de monter dans l’imposante embarcation, le Major. Sur le quai se trouvait tout le personnel du navire. Un gradé se dirigea vers Sirias et lui tendit une liste avec inscrit les noms et les grades de la totalité des membres de l’équipage. On procéda par la suite à un inventaire du bateau puis, comme les trente autres caravelles du port, leva l’ancre et hissa les voiles, cap sur l’Outre-Mer.


Le Major

[HRP: --> Suite en Outre-Mer]

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Mar 22 Avr 2008 - 12:43

C'est en cette matinée sombre gâchée par l'orage qu'une centaines de navires aux étendards blancs s'approchaient du port amphisois. Une dizaine de griffons atterrirent dans un premier temps, ouvrant la marche. Tout un attroupement se fit autour des 10 Répurgateurs qui s'avancèrent vers la garde qui les accueillait. Equipés des plus belles armures de Thassopole, Les Maitres inquisiteurs Aledrian Langemar et Héringàn Desmar ouvraient les rangs.

Nous sommes les Maitres inquisiteurs Héringàn Desmar et Aledrian Langemar. Nous allons traverser vos terres afin de rejoindre Scitopole. Faites vous utile en quittant ce port pour que nous ayons l'espace nécessaire. Près de 12000 hommes vont débarquer et si quiconque nous gêne dans notre avancé il sera embarqué dans nos cales et bruler par les flammes purificatrices de nos buchers ardents!

A ces mots de grands cris inhumains purent se faire entendre. A l'horizon, les navires de l'Ordo Repurgatoris progressaient alors que dans les airs se dressait une multitude de silhouettes draconiennes enflammées. La plupart des personnes présentent n'attendirent pas longtemps avant de déguerpir. Les docks présentent de nombreuses pourritures perverties par le chaos et il allait être difficile pour nos armées de ne pas intervenir dans ce quartier.
Les premiers navires atteignirent enfin le port et les premiers escadrons marchèrent sur le continent. Très vite le dock fut envahi par la cavalerie alors que de nombreux dockers venus de Thassopole aidaient à amarrer les navires de guerres. Tout avait été planifié avec le seigneur marchand Maestralek qui avait fourni une aide considérable pour le ravitaillement et le transport. Les airs furent très vite envahit tout comme le port par de nombreux planaires animé par les plus puissant brasiers.

Un temps considérable fut nécessaire pour ce débarquement et l’avant-garde commencé déjà à progresser en Amphise alors que les restes de l’armée été encore en mer. Le seigneurs Aledrian Langemar menait les premières lignes.


Scitopole devrait se faire du souci, Zircondal brulera pour l’éternité !!


Héringàn se retourna vers un de ses hommes d'élite l'accompagnant.

-Yorn, allait voir le seigneur de ces terres et remerciait le de son accueille et envoyer un messager aux Maitres Inquisiteurs Arzhùl Gorbad et Heldrak pour les avertir de notre progression. Nous devrions mettre deux jours pour tout débarquer et nous mettre en marche. Nous serons en Scitopole dans peu de temps.

-Ce sera fait.

Bien que l'orage gagnait en puissance, le bruit sourd du tonnerre se fit recouvrir par la cacophonie du débarquement. Les étendards de l'Ordo Repurgatoris recouvrirent le port amphisois.
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Mer 23 Avr 2008 - 2:31

Une lumière bleuté aveugla les quelque chef de guerre. Une Elfe apparu de la lumière bleu. Elle portait une robe violet vert et avec ses cheveux long noir, elle s'approcha des hommes, voyant les gardes prendre leurs armes, l'elfe s'arrêta à quelques mètres d'eux. D'une voix amicale elle leur dit :

-Messire, je suis Areol, une des 3 chefs des rodeurs des forets. Je suis venu en amie. En fait, je suis venu vous demander de l'aide pour combattre la scitopole et en même temps, mettre fin au règne de l'empereur. Je connais votre allégence, mon dieu me l'a dit. Vous voulez détruire le mal à ce que j'ai entendu. Nous avons les même projet. Je pense que si l'on mets nos deux force en commun, nous aurons une chance de la vaincre.

Elle sortit une petite fiole de son sac et la lui tendit. Voyant qu'elle était trop loin, elle le déposa à terre et recula de quelques pas.

-Ceci est mon engagement de ma paix, c'est une potion qui permette de bien dormir. Lors d'une guerre, cela est très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 24 Avr 2008 - 22:56

Devant de telle parole, le maitre inquisiteur ne resta pas de marbre. Cependant l'escorte ne se ravisa aucunement de baisser sa garde et bien que les pointes des épées tranchantes ne visait plus l'elfe, elles restaient ferment tenue et près à occire au premier ordre de leur commandant.
Le maitre inquisiteur ne s'avança pas et observa l'elfe d'un regard tranchant.


Nous serons en Scitopole dans peu de temps et nous sommes près à anéantir quiconque s'opposant à l'empire à Zircondal. Cependant la suite de vos dis m'intrigue. Vous ne vous trompez aucunement sur nos positions et vous regardez même dans le même sens que notre Ordre en condamnant l'empereur.

Héringàn observa avec étonnement et méfiance le présent déposé devant lui, il dévisagea l'elfe.

Je vous remercie de se gage mais sachez que notre Ordre ne se contente pas uniquement de ça pour choisir ses cibles. Je soutiens le fait que nous venons en paix, pour le moment. Scitopole se trouve derrière vos terres et c'est l'unique but que nous devons atteindre pour le moment. Le maitre inquisiteur Arzhùl Gorbad doit actuellement être en train de discuter avec vos supérieur, c'est la bas que ce décidera un accord possible. Vos supérieur sont ils en accord avec vos paroles?

il regarda la potion et dit sèchement.


Un maitre inquisiteur ne dors jamais lors d'une guerre, quel est le but de votre potion?
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 24 Avr 2008 - 23:52

-Vous ne dormez jamais, d'accord, si vous en vouler plus, je vais le reprendre.

Areol regarda l'homme avec sympathie. D'une voix douce mais ferme, elle lui dit :

-Je n'ai point de supérieur, je ne suis qu'avec mes hommes et mon supérieur est mon armadas. Les rodeurs des forets. Si vous voulez tuer des gens dans Zircondal t'elle est votre souhait. J'ai justement un de mes frère qui combat là-bas. Si vous aider l'empereur, vous ne vaudrait pas mieux que lui.

-Ce que j'espèrerait de vous est que vous attendiez la fin de la guerre pour attaquer avec le gros de vos forces. Ne rien tuer, sauf le mal. Si telle est votre désir, cette guerre n'est pas à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 25 Avr 2008 - 1:11

A combien estimez vous les forces de l'empire et celles des séparatistes? Il serait bon de savoir les quels pourraient être comptés comme allié dans cette quête purificatrice. Enguerrand devra payer de sa corruption par un quelconque châtiment mortel, tous les jours passés sous son commandement est une infection pour l'empire. Sur ce point, nous semblons être en accord.
Nous ne sommes pas la uniquement pour Scitopole. Nos ambassadeurs ont de nombreuses missions diplomatiques en charge afin de savoir qui compter comme allié.


A ces mots Héringàn s'avança pour prendre la potion.

Nous pouvons faire changer le cour des choses!
Nous compterons désormais les rôdeurs des forêts comme allié.
Quels sont les vôtres qui pourraient nous être utile dans cette quête sacrée??
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 25 Avr 2008 - 5:19

-Plus de 1000 hommes archers avec des griffons sont présentement prêts à un assault. Je dirais selon mes sources que l'armée de l'empereur est en Zircondal, alors que celle de Fardall et la résistance est dans la ville royale. En Zircondal, l'empereur va gagner, alors qu'en ville, c'est la rébellion. Selon moi, la meilleur chose à faire serait d'aller en ville et s'allié à la rébellion et lorsque l'empereur sera chassé, annoncé une guerre contre le reste de l'armée des rebelles.

Areol regarda l'homme avec satisfaction.

-Mais vous ne m'avez pas encore dit votre nom, on se présente devant une femme il me semble. C'est la moindre des courtoisie.

Areol ria un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Dim 11 Mai 2008 - 15:57

Je me nomme Héringàn Desmar, seigneur inquisiteur et l'un des 5 dignitaires et maitres de l'Ordo Repurgatoris.

Mais au final quel serai notre avantage? Vous avez l'air de bien connaitre la situation! Si l'Empereur meurt, pourquoi continuer cette guerre?


Héringàn Desmar était plutôt méfient envers cette elfe.

Dite moi tout ce qu'il y a à savoir et j'aviserais.


Edit : Attention au contenu... ça manque de longueur.
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Lun 12 Mai 2008 - 0:11

-Je n'ai aucun avantage à cela, je ne veux que le bien de la forêts. Car ces guerres la détruisent. un sièccle pour creer et 1 jour pour la détruire. Je m'en fou de cette guerre, j'en appelle à toi pour m'aider à arrêter cette guerre. Qui gagne, cela m'importe peu. Seul la survie est en jeu. Alors, qu'elle est ta réponce ?

Areol attendit que l'inquisiteur lui donne une réponce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Lun 12 Mai 2008 - 5:06

Donc en quoi cela m'avancerai d'attaquer l'armée de Fardall?
Si les séparatistes gagne, la guerre sera fini, donc vos forets sauver!
Nous pouvons les attaques, comme être garent du retour de l'ordre, que Kanderak me garde, l'ordre et la lois devrons revenir et l'Inquisition y veillera!

Comme dirait le Seigneur Arzhùl, "C'est une guerre idéologique, et je me torche avec si vous voyez se que je veux dire..."

Par contre je vais devoir vous laissez. Aurais-je un moyen de vous contactez si besoin se fait?
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Lun 12 Mai 2008 - 5:23

-Mes dernières paroles vont êtres, mettez vous avec le plus fort, car c'est grâce à cela que vous pourriez arrêter la guerre et deuxèmement, j'ai des espions à peu près partout, alors, si vous me chercher, vous me trouverez.

Areol recula un peu et soupira.

-Dire que votre frère d'arme est prisonnier de Oengus.

Sur ses mots, mit un parchemin à terre et incanta quelques paroles en elf et une fumée verte apparu. Quand le vent souffla, Areol avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Lun 12 Mai 2008 - 20:21

Ah les elfes...
Ils apparaissent, disparaissent...


Héringan s'avança vers le parchemin, le prit et le mit en sécurité. Merci, pensa Héringan

Le déchargement était fini, et déjà les premières colonnes s'étaient misent en marches.

Puis le Seigneur chuchota
Merci, bonne chance à vous, que Kanderak vous garde!
Il se retourna et hurla sur le premier venu
Aller tas de punaises on s'active le rognon si on ne veut pas être de corver de bider...
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 612
Age : 27
Classe : Psioniste
Armada : La Coalition Marchande
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Mar 7 Avr 2009 - 3:09

Le trajet entre Ald'Rhune et Phornose s'était déroulé sans encombres. Aucune tempête n'avait été rencontrée. Quelques navires pirates avaient été aperçu au loin. Si quelques uns leur donnèrent la chasse, certains la rompirent rapidement en découvrant la nature de leur proie -deux frégates puissamment armées-, les autres furent distancés par les navires Ald'Rhunais.

Phornose offrait vraisemblablement des facilités et des prédispositions aux commerce. Le port de la cité regorgeait de navires marchands, les cales remplies de mille merveilles venant des quatre coins de l'empire. Deux navires battant pavillon de la CMA (Confrérie des Marchands d'Ald'Rhune) s'y trouvaient, en face d'un bâtiment portant les armes de la ville Prévèzienne. L'un des innombrables comptoir que comptait la CMA dans l'ensemble des grandes cités de Kalamaï...

Les deux frégates passèrent devant plusieurs quais et pontons flottant en bois, avant de s'amarrer aux côtés de leurs homologues civils. Les marins Ald'Rhunais s'activaient avec rapidité et agilité, maniant leurs navires comme s'ils n'était que barques ou chaloupes.

Rapidement une passerelle fut jetée entre le quai et la "Hylvïe", la frégate qui avait accueillie Héléna durant la traversée. La souple Ald'Rhunaise bondit depuis le pont du navire pour atterrir sur la quai sans efforts, tel un oiseau. La passerelle fut par contre utilisée par les membres d'Epsilon, l'escouade des Sabres qui la suivait en permanence.

L'ambassadrice fut agréablement reçue par l'agent en poste à Phornose. Ce dernier -un homme charmant approchant la cinquantaine- lui proposa de boire un verre pour fêter sa première venue en Amphise. Les membres d'Epsilon échangèrent un petit sourire amusé. Hélèna ne put que refuser gentillement l'offre de l'agent Ald'Rhunais. Peu étaient ceux qui connaissaient sa nature vampirique. Et le faire savoir n'aurait qu'attiré des ennuis à sa famille, sinon à elle même...
La jeune femme avait rabattue son capuchon, laissant le soleil baigner ses traits de sa chaleur. Elle ressentait une brûlure légère, supportable quoique désagréable. Mais il fallait faire bonne figure, après tout...
L'agent Ald'Rhunais de Phornose avait envoyé un coursier aux nouvelles vers la capitainerie dès qu'il avait aperçu les pavillons des frégates. Ils allaient donc patienter un peu...

-Alors, comtesse, resterez-vous longtemps en cette belle région?
-Je ne sais pas. Du moins, pas encore.
-J'ai entendu dire que vous étiez venue créer quelques liens avec le palatin de cette province, est-ce vrai?
-En partie. Le conseiller Babka m'a contactée afin d'obtenir une petite aide de la part d'Ald'Rhune.
-Une aide?
-En effet. Notre cité possède une confortable avance en matière de navigation et de construction navale. Sans dévoiler nos récentes avancées en la matière, nous allons apporter aux marins de Phornose quelques connaissances qui leur font défaut.
-C'est une chance que le Basileus ait accepté. Entre gens de la mer, on est comme une grande famille...


L'agent fut interrompu par le coursier qui revenait, haletant.

-Alors, qu'en est-il? Questionna-t-il.
-Madame, monsieur. Le conseiller Babka n'est pas ici actuellement.
Et avant que l'on puisse le questionner d'avantage, il reprit:
-Mais on m'a dit où il était!

Revenir en haut Aller en bas
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 21 Mai 2009 - 13:38

Arrivé à la demeure de Babka d'Irvin, le jeune ancien avait été redirigé vers les abords de Phornose, d'où le convoi de griffons partirait. Il n'avait pas eu l'occasion de parler à Babka, celui-ci étant sur le départ pour régler une affaire importante en Outre-Mer, mais un serviteur avait eu le temps de l'informer qu'il voyagerai avec Heléna d'Ald'Rhune, qui avait pris contact avec les Fidèles de Maon et qui s'en retournait en Prévèze...

Arrivant près du champ où se trouvaient les griffons, il héla un serviteur qui l'informa que la dame n'était pas encore arrivée.

Bien, je l'attendrai donc, répondit-il en se dirigeant vers les nobles créatures...
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 612
Age : 27
Classe : Psioniste
Armada : La Coalition Marchande
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Ven 22 Mai 2009 - 22:24



Les six cavaliers arrivèrent à Phornose à brides abattues.
Ils continuèrent sur leur lancée et atteignirent le comptoir de la CMA dans le port Amphisois. La frégate Hylvïe attendait toujours amarrée au quai. Quant aux autres navires Ald'Rhunais qui avaient escortés le navire amiral de la comtesse, ils se déplaçaient dans la baie, au grès des exercices imposés aux marins Amphisois par leurs instructeursPrévèziens...
A peine Hélèna avait-elle sauté de son cheval qu'elle donnait ses ordres au capitaine de la Hylvïe:
-Capitaine, fin de mission pour vous.
-Je vous demande pardon, madame?
-Prenez le cap de Thyde. Je vous attend à Méthone pour vous avoir comme conseiller aux affaires maritimes.

Le capitaine Ald'Rhunais s'inclina rapidement:
-Bien madame. Nous appareillons au plus vite.
L'homme salua, fit volte-face et retourna à son navire en donnant à son tour des ordres à son second. La navire se transforma rapidement en une fourmilière où chaque marin avait sa place. Une symphonie sans une seule fausse note...

Les Delta et la comtesse rendirent les chevaux à l'écurie de Phornose. Ils avaient bien mérités un peu de repos... Hélèna laissa au palefrenier une dizaine de pièces d'or pour qu'il donne à ces animaux le meilleur fourrage qu'il ait en réserve. Ce dernier s'exécuta avec un grand sourire, au plus grand bonheur des chevaux...

Ils rejoignirent ensuite -à pied- le champ où s'étaient regroupés les griffons. Que ces bêtes avaient fière allure.
C'était la première fois que la comtesse en voyait de ses propres yeux. Elle ignorait ainsi tout ou presque d'eux, ce qui rajoutait à sa curiosité. Elle s'approcha un peu de l'un d'eux. Le noble animal rechigna à la proximité de la vampire. Il planta soudain ses yeux dans ceux d'Hélèna et parut la sonder.
L'Ald'Rhunaise s'étonna grandement du geste du griffon. Toutefois, elle se soumit à l'examen de l'animal. Ce que le griffon ne devait pas soupçonner, c'est qu'Hélèna faisait de même avec son esprit...
Ce tête à tête étrange dura à peine 5 secondes.
La bête releva la tête et émit un petit sifflement. Hélèna essaya alors de s'approcher doucement, toujours épiant l'esprit de l'animal.
Le majestueux griffon s'ébroua et laissa la vampire avancer vers lui.
Suffisamment proche de l'animal, l'Ald'Rhunaise tendit la main pour caresser le plumage du grand griffon. Ce dernier ne tresaillit pas lorsque la paume glacée toucha son cou. Hélèna sentit sous les plumes les muscles et les tendons se tendre un peu. Apparemment, il restait sur ses gardes, tout comme elle.

-C'est la première fois que vous en voyez un, n'est-ce pas?

La question fit presque sursauter l'Ald'Rhunaise. Se maudissant intérieurement d'avoir négligée sa protection par projection mentale "tout azimut", elle tourna la tête en direction de la voix. Elle appartenait à un jeune écuyer. Pas plus de 15 ans, à en juger par les quelques poils de barbe qui commençaient à poindre sur sa peau bronzée. La comtesse sourit au jeune homme.
-En effet, c'est la première fois...
-Vous vous en êtes plutôt bien sortie avec lui.
L'écuyer montra d'un signe de la tête le grand griffon qu'avait approchée Hélèna. C'est le griffon du seigneur Babka. Il ne se laisse pas approcher par tout le monde. C'est même étonnant qu'il vous ai laissée vous approcher...
¤Madame, je crois que le seigneur Itanagon nous attend¤
Naal Aldrinn venait de penser intensément à ces quelques mots. Sa protection mentale restaurée, elle entendait la majeur partie des pensées des personnes proches d'elle. Même les pensée primaires des Griffons. Elle les avaient entendues et assimilées comme s'il s'agissait de mots prononcés à haute voix.
Une façon discrète et beaucoup plus rapide d'échanger des informations...
-Je suis désolée, jeune écuyer, je crois que je suis attendue... Ce fut un plaisir de te rencontrer.
-Pour moi aussi, m'dame. Bonne journée à vous.
L'écuyer salua la comtesse comme il sied à quelqu'un de son rang avant de se remettre au travail.
¤Charmant, ce garçon¤
¤Tout de même, madame...¤
¤Je n'étais pas si différente de lui quand j'étais jeune, Naal.¤
¤...¤
¤Tient!?¤
¤Quoi?¤
¤Je tiens un esprit étrange...¤

L'instinct du chasseur remonta en Hélèna. Alors commença une traque discrète motivée par la curiosité presque légendaire de l'Ald'Rhunaise. Les 5 Sabres la suivirent à travers les enclots. Ils avaient maintenant l'habitude. Enfin presque tous. Les deux nouveaux se demandèrent ce qui motivait une telle attitude.
-Chef, pourquoi on...
-Sahen, il est des questions qu'il ne faut pas poser...
-Bien, chef.


Les six Ald'Rhunais tombèrent alors sur un personnage singulier, au détour d'un enclot. L'esprit particulier, l'objet de la traque de la vampire. Hélèna le reconnut aisément pour l'avoir vu de loin. Itanagon, membre des Fidèles de Maon et véritable homme de confiance de Babka Irvin.
-Sire Itanagon. Je suis heureuse de faire votre connaissance. Vous nous accompgnez à Méthone, n'est-il pas?


Dernière édition par Hélèna le Mer 6 Jan 2010 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Sam 23 Mai 2009 - 13:45

Le jeune Ancien après quelques instants à attendre assis en tailleur non loin du chemin qui menait à Phornose s'était finalement laissé gagné par l'impatience, et s'était redressé pour rejoindre les griffons.

Il se trouvait désormais en bordure du groupe de créatures, et tachait de repérer celle qui l'avait portée sur son dos lors de son voyage dans le Nord, car bien qu'il appréciât les nouvelles rencontres, il leur préférait largement le plaisir de revoir une vieille connaissance.

Il n'y étais pas encore parvenu qu'il avisa un groupe qui se dirigeait vers lui. En tête de celui-ci marchait une femme à l'allure altière qu'il devina être Hélèna d'Ald'Rhune...

-Sire Itanagon. Je suis heureuse de faire votre connaissance. Vous nous accompgnez à Méthone, n'est-il pas?

Enchanté également Dame Hélèna. J'ai effectivement l'honneur de vous accompagner dans votre voyage de retour en Prévèze.

En prononçant ces mots, Itanagon finit par identifier son interlocutrice comme étant la source de la sensation qu'il avait ressentie un peu plus tôt.
Il faudra vraiment que j'apprenne un jour à protéger mon esprit contre les intrusions magiques.
Il savait qu'il n'avait rien à redouter de la jeune femme, mais il risquait de rencontrer des gens moins sympathiques au cours de ses pérégrinations...
Bah, chaque chose en son temps...

Je dois vous avouer que je brûle d'impatience de me rendre dans votre province depuis que Babka m'a proposé d'accompagner le convoi des Fidèles. Je suis curieux de nature, et Prévèze a toujours attiré mon attention.

Mais je me laisse encore emporter. Bien que province fort intéressante, Prévèze n'est pas vraiment la porte à côté, et je m'en voudrais de retarder notre départ par mes élucubrations.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 612
Age : 27
Classe : Psioniste
Armada : La Coalition Marchande
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Mar 26 Mai 2009 - 7:42

L'ancien était aimable et sympathique.
Par politesse envers un ami et allié, Hélèna ne s'était pas aventurée plus profondément dans l'esprit d'Itanagon. Il va sans dire que sa curiosité la rongeait de l'intérieur, mais elle savait passer outre.
-Et bien allons-y, cher ami. Le voyage est assez long, bien que je ne sache pas vraiment de quoi les griffons sont capables en vitesse et endurance.

Les préparatifs de vol s'achevaient. Les palefreniers et les aides terminaient de mettre le matériel, les vivres et les armes sur les majestueuses créatures ailées.
Un maitre-griffon entreprenait d'inculquer à Hélèna comment diriger un griffon. Chose peut aisée, en vérité, même lorsqu'on est habitué à chevaucher un cheval...
Toutefois, l'animal -celui rencontré dès l'arrivée dans le champ- s'avéra amical et obéissant. Le griffon personnel de Babka Irvin. Le chef de meute...

L'heure du départ approchait. Les membres de l'escouade Delta se préparèrent à prendre leur envol au coté de leur comtesse. La chevauchée de griffon ne les gêna pas beaucoup: en soldats d'élite, ils avaient été entrainés pour se servir de tout type d'arme et monter tout type de créatures...
Le chef du convoi, une fois harnaché et installé sur son griffon, lève le bras vers le ciel et pousse un petit sifflement suraigu. A ce signal, les majestueuses créatures prennent leur envol et bondissent vers l'azur.
Les unes après les autres, elles déploient leurs ailes et montent vers le ciel.
Puis vint le tour d'Hélèna.
Son griffon sortit ses ailes. Il se ramassa un peu sur ses pattes arrières avant de bondir vers le ciel. Les ailes blanches battirent rapidement, assurant l'équilibre en vol. Rapidement, l'animal reprit sa place dans le convoi aérien. Chaque animal y avait sa place.

Encadrée par ses cinq gardes du corps, l'Ald'Rhunaise profitait pleinement du voyage. Le paysage défilait rapidement sous elle. Les nuages passaient de part et d'autre des majestueux animaux, comme d'immenses oreillers de coton.
C'était féérique.
D'abord passive au "pilotage", délaissant cela au sympathique griffon, expert en la matière, l'Ald'Rhunaise essaya de prendre petit à petit le contrôle.
L'animal se laissa mener par sa cavalière sans renacler. Il corrigeait lui même les erreurs de vol de la vampire.
Soudain, l'idée de prendre contact avec sa monture lui vint à l'esprit.
Elle introduisit avec précaution son esprit de celui de l'animal.
S'il renacla les premières secondes, les pensées appaisantes de la comtesse le calmèrent rapidement.
Hélèna demanda alors par images mentales s'il voulait bien exécuter un tonneau. Le griffon répondit presque aussitôt à l'invitation de l'Ald'Rhunaise et s'exécuta.
La manoeuvre soudaine arracha un petit cri à la vampire. L'animal reprit sa place au sein de la formation aussitôt le tonneau effectué. Il tourna la tête pour voir sa cavalière. Hélèna avait les cheveux dans le vents et un sourire de joie au lèvres. C'était pour elle une expérience unique...

Hélèna et sa monture échangèrent un grand nombre de sensations. Autant la vampire était intéressée par les sensations que procurait le vol, autant le griffon ne semblait pas comprendre comment des bipèdes pouvaient tenir debout. Peut être compréhension était trop dire pour le mode de pensée assez primaire de la créature, mais une réelle intelligence pouvait être perçue si l'on s'attardait un peu...

Méthone apparut à l'horizon sans qu'Hélèna ne se rende compte du temps passé en la compagnie de l'affectueuse créature...

Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 24 Sep 2009 - 6:18

N'étant pas venu depuis longtemps prendre connaissance de l'activité du port de Phornose, je profita de ma visite éclair sur mes terres pour y constater que tout allait plus que bien. Les navires de la flotte Maonnienne prenait de l'ampleur grâce au savoir-faire des Ald'Rhunais, ils pouvaient construire un bateau à un vitesse impressionnante. Au large, il était possible de voir d'autres embarcations effectué des manoeuvres diverses : l'apprentissage de mes marins, c'est merveilleux.

Je me dirigea ensuite au comptoir de la CMA pour y rencontrer celui qui s'occupe des aller et venu de leur navires à destinations d'Ald'Rhune.

Bonjour à vous cher ami, je viens m'informer du prochain départ pour Prévèze. Je dois aller à la rencontre de Miss Hélèna dans les délais les plus courts possible. Votre réputation n'est plus à faire et cette route, vous êtes en mesure de la faire les yeux fermé. Qu'avez-vous à m'offrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 612
Age : 27
Classe : Psioniste
Armada : La Coalition Marchande
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Jeu 24 Sep 2009 - 23:02

Le chef du comptoir de Phornose accueillit le palatin de la région avec entrain:

-Messire Babka, c'est toujours un privilège que de vous accueillir ici!
Ainsi, vous désirez rallier Ald'Rhune au plus tôt? Et bien, ça ne sera pas bien difficile! Il y a deux navires qui transitent par ici par jour. Vous avez donc le choix, n'est-ce pas? Le plus souvent, l'un des navires part le mâtin et l'autre le soir, pour laisser la place aux suivants. Il vous suffit juste de me dire lequel vous intéresse.
Aujourd'hui, c'est un peu tard pour celui du mâtin, mais celui du soir est disponible. C'est le Agamemnon. Sinon, demain mâtin, le Sirius partira vers la 11éme heure.

Alors, messire, lequel vous sied le plus? Sur lequel dois-je demander de vous préparer une cabine?


L'agent de la CMA attendait la réponse de l'elfe, les doigts rivés sur une plume et un gros registre, prêt à inscrire une réservation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phornose, Port d'Amphise   Aujourd'hui à 7:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Phornose, Port d'Amphise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Maon :: La Forêt de Maon-