AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Auberge du Chaudron de Lave ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   Jeu 22 Nov 2007 - 21:41

Cette grande batisse, proche du centre de Methymna, se trouvait à l'intersection d'une coulée de lave des Fournaises canalisée jusqu'ici et d'une des plus grandes artères de la Capitale Argostolienne. Cette dernière était ce soir encore passante, ce qui faisait les affaires de l'établissement.

La façade de bois d'Ebène et de Feldspath d'un noir de Jais, portait comme enseigne l'image sculptée d'un Celestial immergé dans un chaudron en train de bouillir.
L'ont pouvait entendre la musique, les rires, les chants (ou plutôt beuglements) et les bruits de ocuverts et de choppes qui témoignaient de l'activité intense de l'Auberge à cette heure peu tardive.
Le soleil couchant faisait rougoyer la facade exposée de reflets puissants.

Bien qu'au rez-de-chaussée, l'animation battait son plein, que les serveuses, les videurs et les patrons ne savaient plus où donner de la tête (ou du décolleté, ou du poing ...) , bref que la fête semblait battre son plein comme de nombreux soir ici, trois étages plus haut, l'ambiance était plus douce.

La chambre marquée d'un symbole qui signifiait "33" était occupée. A l'intérieur, deux personnes attendaient patiemment.

- Est-tu sûre qu'ils vont venir ? s'impatientait Iarsil, qui faisait les cent pas dans la grande chambre, sa cape noir brodée de poupre voletant dans l'air qui résonnait quelques peu du vacarme du rez-de-chaussée. Il s'énervait d'avoir été prévenu au dernier moment de ce rendez-vous, il stressait du fait de devoir attendre, et les échos de l'occupation d'un (ou peut-être plus) couple à l'étage inférieur parraissaient en ajouter à son aigreur.

- Reste calme, s'il te plait, lui répondit Asiel. Après tout, je n'ai pas précisé d'horaire. Il n'est d'ailleurs pas exclu qu'il répondent tous négativement à mon invitation. Après tout, ce projet nécéssitequelques sacrificespeut-être, et contient un nombre non-négligeable de risques.

Elle était allongée sur l'un des deux lits de la pièce, du coté du mur, une chandelle près de la tête. Sa chevelure rousse qui se répandait sur le lit flamboyait à cette lumière dansante, tout comme ses yeux, qui à cette instant parraissaient desjoyaux sertis sur sont visage. L'ombre de sa jambe pasée au dessus d'un genoux s'élevait contre la cheminée qui faisait face à la fenètre de la chambre.

Elle se leva et alla se placer à la fenêtre, qui donnait sur la rue bondée. Elle s'attacha à la contemplation d'une silhouette familière qui s'approchait. Il n'avait pas trop de retard. Il s'immobilisa au beau milieu de la rue.
Il dut sentir son regard, car sa tête encapuchonnée se tourna vers la fenêtre. Asiel vit un sourire se former sous l'ombre de la capuche. Azujabel continua son chemin, et entra dans l'auberge. Il devait attendre les visiteurs au rez-de-chaussée, pour les mener jusqu'ici.

- Prend patience, repeta-t-elle à l'attention de l'Elfe Noir qui jouait à présent avec sa rapière.

_______________

Azujabel fit un signe au patron de l'Auberge. Celui-ci lui adressa un grand signe de tête, apparement fatigué, le front luisant de sueur. Il indiqua la table du fond, celle où personne ne s'asseyait si lui-même ne l'y avait pas autorisé.

Il s'assit donc, dos au coin des murs, non loin de l'escalier qui menait aux étages, une vue imprenable sur la salle, la porte d'entrée et le comptoir à la fois.

Une serveuse s'approcha de lui. Elle voulu parler, mais quand l'Infernal releva la tête, elle s'arrêta net. Un sourire s'esquissa sur son visage rougissant, et elle repartit.
Elle revint peu de temps plus tard, déposant un verre d'un liquide rouge et fumant, et un morceau de parchemin, qu'il lut dès qu'elle s'en fut retournée vers le comptoir.
*Navré, Malia, pas ce soir*

Il se mit à observer l'entrée. Les "invités" se présenterons sans doute au patron, où à quelqu'un de l'établissement. ux-même les dirigeront vers lui, qui vérifiera la certitude de leur identité, avant de les mener à la chambre.
Il attendrait chaque invité, jusqu'à ce qu'Asiel l'invite lui-même à monter, ou à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   Mer 12 Déc 2007 - 3:41

Arkannsis entra tranquillement dans l'auberge, suivit de Leinhart sont nouveau bras droit. Un petit groupe d'individus les avaient suivit, une choppe à la main. Certain, déjà saoul, titubait au moindre obstacle. D'autre plus sage se contentait de se moquer des barbares qui criaient partout. Rapidement l'auberge se remplit et la bière coula à flot.

Arkannsis s'assit au comptoir avec son ami Leinhart ou une discutions débuta:

-Je crois que tu sera réellement une bonne unité dans ce conseil. L'Argostole à besoin de gens comme toi, prêt à soutenir le peuple.

L'infernal prit une gorgée de sa bière tiède et poursuivit:

-Peut-être ne te connaissent-il pas encore, mais cela viendra et leur confiance te sera rapidement accordé, tu l'a mérite grandement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:39

La capitale Argostolienne n'avait pas été autant vivante et mouvementé depuis bien longtemps. Les gens de toute la province étaient venus assister à cette grandiose cérémonie qui allait honorer le premier palatin depuis le siège des Conquérants d'Outre-Mer. Au sein de l'auberge du Chaudron de Lave, une discussion se tenait entre le nouveau palatin Arkannsis et son bras droit et fier ami Leinhart.

-Mon cher ami Arkannsis, c'est un honneur pour moi d'avoir été choisi pour être votre bras droit. Je vous promets de faire mon possible pour la province.

Il reprit une gorgée de bière...


Dernière édition par le Ven 14 Déc 2007 - 5:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:41

Bien aimable à vous, nous nous reverrons plus tard. Je te confis la province en mes temps d'absence, j'aimerais cependant avoir la liste des 9 ouvriers qui siègeront au conseil d'Argos à mon retour.

Arkannsis quitta le bar et s'en alla en Prévèze durant quelques jours seulement, il l'espérait.


Dernière édition par le Ven 14 Déc 2007 - 5:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:51

- Vous les aurez à votre retour. Pardonnez-moi mais je dois vous quitter. Au plaisir de vous revoir bientôt cher ami.

Sur ce, Leinhart quitta la taverne et se dirigea vers ses appartements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Auberge du Chaudron de Lave ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Auberge du Chaudron de Lave ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Argostole :: Methymna-