AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le départ   Mer 12 Déc 2007 - 5:49

Arkannsis regarda fièrement ses 700 unités militaires aérienne, fièrement affublé des étendards de couleurs orange et noir. Ils étaient fin prêt à combattre la vraie rédemption.

Arkannsis fit un dernier calcul de ses troupes:

200 succubes.
100 harpies.
150 wyvernes montés par de puissant guerriers.
150 sphinx ténébreux.
100 phénix montés par des archères.

Il était prêt, tout comme son armée.

Il laissa un message d'intérêt publique au peuple d'Argostole:

Cher peuple, la guerre me fait partir en Scitopole, n'ayez crainte. Leinhart me remplacera durant ce temps. Je reviendrai dans une semaine.

Il placarda ce message sur un babillard au centre de la place publique et s'envola avec son armée. Une horde volante orange et noir était perceptible et reflétait bien les couleurs de l'infernal tout comme de ceux de l'Argostole.

Les Badaftariens allaient jouer à leur tour un rôle important dans cette guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 20 Déc 2007 - 3:42

Maarek avait reprit les reines du royaumes de Badaftar, l'armée d'Arkannsis étant composé de 1500 unités ne savaient plus que faire. 200 unités ailés étaient revenu de Prévèze seul, sans leur maitre et Maarek s'inquiétait. Il avait pensé à un départ rapide mais il y avait maintenant trop de temps qu'il était sans nouvelles.

Le second inquiet décida d'envoyé une missive au bras droit du palatin, Leinhart. Maarek n'était pas doué pour l'écriture ainsi il tenta de faire court

Citation :

Leinhart, venez moi rejoindre au quartier général de Badaftar dans les chambres réservés au palatin.

C'est urgent
Maarek Arhann
célestial et second d'Arkannsis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 20 Déc 2007 - 4:04

Lorsque Leinhart reçu la missive, ses doutes commençaient à prendre forme. En effet, aucune nouvelle d'Arkannsis ne lui était parvenue depuis un bon bout de temps. Il prit donc son cheval et quitta la capitale en direction du royaume de Badaftar. Il y fut en quelques temps. À l'entrer de la ville l'attendait déjà un garde qui l'escorta jusqu'au quartier d'Arkannsis où l'attendait Maarek...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 20 Déc 2007 - 5:51

Maarek, assit au bureau du palatin semblait attendre, il attendait quelqu'un depuis déjà quelques heures sans rien faire, il regardait autour de lui, le décor du modeste bureau d'administration et les quelques peintures sombre de l'infernal et la noirceur qui régnait dans la pièce était loin d'être accueillante pour un visiteur, néanmoins, le mélange de joie et de peur en voyant arrivé Leinhart ne plaisait guère au célestial. Leinhart semblait tout aussi douteux que le second, ce qui ne le rassurait réellement pas.

Ainsi à son arrivé, il ne passa pas par quatre chemin, maarek l'accueilla lui servit une coupe de vin (le sang n'étant point présent en cet endroit) et débuta:

-Salut Leinhart, je suis assez heureux de te voir. Arkannsis, ne m'a pas donné de nouvelle depuis presque une semaine. Ce qui est totalement inhabituel de sa part, lorsqu'il quitte il prend la peine d'informer une personne au minimum. J'ai pris un certain temps avant d'avoir de réel soupçon. Mais maintenant je sais qu'il se passe quelque chose. Les 200 succubes sont revenus de Prévèze sans lui, et personnes d'entre elle n'a su ou il était. De plus, lorsqu'ils sont partit, il venait de s'entretenir avec Alcyban et une certaine fumée verdâtre les auraient tous aveuglés. et ensuite Arkannsis aurait disparut.

C'est tout ce que je sais. Mais selon moi, Enguerrand est derrière ça, depuis le début, Arkannsis n'aide pas Enguerrand en ayant prit le contrôle de l'Argostole et c'est très mauvais pour l'empereur.

De plus, il à apparemment été supprimer de la liste de membres de la confrérie des saigneurs. Valarik, je me doute qu'il soit caché derrière tout ça et Adalemos est partir en voyage depuis un long moment pour fuir la guerre probablement. Il ne reste que Satania et si mes hypothèses sont bonnes, elle est derrière tout ça.

Je ne sais pas ce que nous devrions faire, mais pour l'instant il faudrait garder un oeil sur elle, c'est notre seul piste.


Maarek, reprit son souffle, attendant les idées de Leinhart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Ven 21 Déc 2007 - 1:29

Après que Maarek lui ai expliqué la situation, Leinhart reprit la parole:

-Il est vrai que depuis longtemps nous n'avons aucune nouvelle d'Arkannsis et je dois vous dire, cela m'inquiète autant que vous. Je n'ai malheureusement aucune information sur cette Satania. Par contre, je pourrais me rendre jusqu'au manoir de la Confrérie en espérant que certains des membres y soient encore présent et leur demandé s'ils possèdent des informations sur l'enlèvement d'Arkannsis ou sur la dénommé Satania.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Ven 21 Déc 2007 - 1:49

Maarek, les nerfs un peu a vif, tentait tant bien que mal de se contrôlé. Néanmoins, même si cela ne faisait guère son affaire étant donné le temps qui lui manquait, il accepta l'aide bien que très modeste du comte Leinhart:

-Bien, faîtes dans ce cas, mais revenez me voir aussitôt que vous aurez des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le départ   Ven 21 Déc 2007 - 23:37

Durant ce temps, Maarek Arhann en profita pour prendre connaissance de certaines informations importantes depuis son départ rapide de Prévèze. Notamment, il s'informa des rendez-vous qu'il avait prit durant la dernière semaine et s'acquitta de savoir s'il c'était présenté. La réponse fut toujours la même et certain était plutôt mécontent d'avoir perdu leur temps à prendre des arrangements avec un palatin qui ne se présentait pas. Ainsi, certain fut réticent à recevoir le second d'Arkannsis dans leur quartier, mais la plupart, par curiosité le laissèrent entrer.

Ainsi, après avoir complété cette démarche il tenta d'en savoir plus sur les derniers agissement de Satania. En envoyant une missive destinée à tous les garde de Prévèze, il comprit que Satania n'y était pour rien. Cependant, certain garde affirmait avoir aperçu le bras droit de la seigneure près des quartiers d'où avait eu lieu l'enlèvement.

Ainsi, il espérait avoir de meilleures informations de la part de Leinhart suite à son enquête au manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le départ   Aujourd'hui à 11:34

Revenir en haut Aller en bas
 

Le départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Argostole :: Methymna :: L'Antre-