AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le royaume d'Avelorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le royaume d'Avelorn   Mar 18 Déc 2007 - 2:48

Les deux frères Khain, soit Alivars et Ulthuran avait depuis quelques mois décidé de construire eux mêmes leur royaume à l'abri des vautours humains. Ici, ils étaient maitre et aucun humain malsain ne pouvait oser dicter ses lois, à moins d'une permission diplomatique spéciale. D'ailleurs le royaume d'Avelorn avait interdit immédiatement après sa création officiel la venu d'humain en cette ville.

En très peu de temps, une armée importante c'était constitué en Avelorn et la population c'était vu accroitre en très peu de temps. Désormais, près de 30 000 habitants peuplait le royaume et une armée de près de 7000 elfe noir uniquement protégeait le bastion. Les deux frères étaient fiers de leur ascension si rapide et désirait plus que tout que les elfes noirs ne soient plus une race inférieur aux hommes, car au contraire ils en étaient loin.

Ulthuran Kain, premier gouverneur d'Avelorn et conseiller diplomatique et Alivars Khain, second gouverneur d'Avelorn et responsable des troupes armées du royaume, tel était leur rôle. Leur principal succès étaitd'avoir créé un système de gouvernement à deux personnes. Les frères bannissaient ainsi la dictature et promouvait de meilleur décision grâce à des échanges plus élaborés. Chacun ne pouvant effectué d'erreur sans l'accord de l'autre. Ainsi, la plupart des erreurs qu'ils auraient pu commettre, se virent dévié.

Alivars Khain, le sorcier de la ville avait également élaboré de puissant sortilège anti-humain. Une fois repéré, chaque humain se voyait capturé rapidement et un auditoire les interrogeaient. Rare était les personnes qui ressortait de la salle de tribunal.

Les deux frères avaient décidé de s'installer au nord complètement de la province d'Edhesse, près des voies maritimes pour facilité leur contraste dans la province. Il ne désirait pas faire surface immédiatement devant le monde de Kalamaï pour la simple raison suivante: leur projet n'était pas encore tout à fait au point.

Dans la salle de discussion, le sorcier Alivars et son frère ainé Ulthuran discutait des prochains plans...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Ven 21 Déc 2007 - 23:59

Alivars Khain, le grand visionnaire de la famille était fébrile. Une idée lui était venu durant la nuit, bien que plusieurs lui fut passé durant cette nuit, celle-ci lui était apparu comme un cadeau du ciel. C'était entre deux réveils qu'il y avait songé.

Il y avait un bon moment que leur royaume était en expansion et surtout inconnu au yeux des humains inférieurs, il fallait en profiter pendant que tous étaient occupés à faire la guerre, ne comprenant guère que le pouvoir n'était pas donné à ceux qui avait le plus de sagesse d'esprit mais ceux qui avait la plus grande armée.

Alivars, l'avait comprit cette nuit là, s'il voulait changer le monde qui l'entourait et anéantir les malfrats, il devaient en profité pendant que tous s'affaiblissait à coup de stratégie et d'armée. Alivars, un grand stratège, expliqua clairement son point de vue à son frère:

-Cher frère, cela fait un moment que nous prévoyons cet évènement et cette nuit, j'ai enfin trouvé comment arrivé à se faire connaitre du reste de kalamaï.

Alivars prit une pause, voyant ainsi l'intéressement de son frère ainé.

-Il nous faut grandir à petit feu comme nous l'avons si bien fait depuis quelques mois. Mais à plus grande échelle. Notre royaume est maintenant prêt à prendre de l'expansion au niveau politique et international. Ce que je veux dire Ulthuran, c'est que nous avons presque tous les éléments du casse-tête pour accomplir un de nos vieux objectifs. Maintenant que notre royaume c'est construit, que nous sommes la ville des elfes noirs et que notre armée est digne d'une armée, personne ne pourra nous empêcher de monté au sein de la hiérarchie kalamaïenne. Il nous faut seulement grandir encore plus, plus nous serons fort, plus nous serons pris au sérieux. Les humains seront peut-être nos meilleures alliés pour le moment, mais à long terme, il nous faudra les abandonnés car nous n'auront plus besoin d'eux.

Ulthuran, ne voyant toujours pas ou il voulait en venir, Alivars poursuiva:

-Tout est très simple, il nous faut se faire des alliés important au sein de l'Édhesse, tel est notre prochain objectif mon frère. Mais tout cela dans la discrétion toujours. Ceci ne devrait pas être si difficile, presque tout Kalamaï à concentré ses forces dans la guerre qui sévit. Cette guerre puéril qui ne mènera à rien au bout du compte...(dit-il tout bas). Nous aurons une puissance encore plus importante lors de la fin de cette guère, lorsque tous aurons perdu trop d'homme et que nous, en ayant resté neutre, nous n'aurons qu'une force encore complète et même plus. Cette guerre est notre rédemption mon frère. Marche avec moi vers la libération des elfes noirs. Faisons de l'Édhesse la province des drows.

Que la liberté nous libères!!
compléta t'il
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Sam 22 Déc 2007 - 0:45

Ulthuran était fière de son frère. Sans sa rencontre, il serait toujours en train de vagabonder à travers les provinces en tant que mercenaire indépendant au service du plus offrant. Mais le présent était le plus important. Leur royaume avait rapidement pris expansion mais il demeurait toujours secret. Ils seraient bientôt prêts à se révéler aux yeux de tous mais il restait tout de même quelques préparatifs à faire dans l'ignorance des autres.

-Alivars, tu as totalement raison. Cette guerre mènera à notre victoire. Mais avant, nous avons besoin d'alliés. Durant mes voyages en tant que mercenaire, j'ai souvent entendu parler de la Guilde des Combattants. Je mis intégrerai, nous pouvons probablement trouver des alliés au sein de cette institution. Je contacterai aussi les grands seigneurs d'Édhesse, des informateurs m'ont donnés quelques informations à leur propos.

Sur ce, il se servit un second verre de vin et remplit celui de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Sam 22 Déc 2007 - 0:52

Alivars Khain, prit volontié un peu de vin. Pendant qu'Ulthuran remplissait son verre, Alivars compléta la réunion:

-Je vais de ce pas aller présenter ma candidature a la guilde des manas dans ce ca,s peut-être m'apporteront t'il plus de connaissance encore que j'en ai et en même temps, j'essaierai de voir si on ne pourrait pas avoir quelques alliés en dehors de l'edhesse, ça pourrait nous être utile.

De ton côté, pense à retrouver tes vieux collègues mercenaires.


Puis, Alivars se leva de son siège luxueux et ouvrit la porte menant à l'extérieur du bureau sombre et historique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Sam 22 Déc 2007 - 1:14

Ulthuran quitta ensuite la salle et se dirigea vers les quartiers des gardes. Il s'adressa au chef:

-Je quitte pour quelque temps la ville, j'ai à faire dans la Cité Impérial. Lors de mon retour j'aimerai avoir le plus d'informations sur les grands drows d'Édhesse. Nous avons besoin d'alliés

-Oui Seigneur
, répondit le garde.

Sur ce, le chef de garde alla transmettre les ordres à ses officiers et Ulthuran se rendit aux écuries. Il prit son cheval et quitta Avelorn en direction de la Guilde des Combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Mer 23 Jan 2008 - 2:59

Le palatin était, depuis quelques jours déjà, de retour au sein de la province. Durant les jours précédant, il avait reçu la visite de plusieurs personnes au sujet de l'économie de la province, du développement, etc. Maintenant, il pouvait enfin relaxer, enfin c'est ce qu'il croyait.

Ulthuran s'était installé dans son somptueux bureau en Avelorn. Il était situé dans la plus haute tour de la ville et d'immenses fenêtres lui donnaient une vue sur la ville ainsi que sur la Baie d'Édhesse. Il avait ramené un vieux livre de la Guilde des Combattants portant sur la fabrication des épées. Puis un garde entra dans la pièce.

-Seigneur, Sir Lagnor désirerait vous parlez.

-D'accord, faite le entrer.


Lagnor était le dirigeant d’une division de la garde d'Édhesse. Il desservait la région de la frontière Édhesso-Scitopolienne.

-Seigneur Ulthuran, mes hommes ont rapporté de l'activité près de la frontière de Scitopole. Une vingtaine de soldats scitopoliens ont été repérés. Ils ont ensuite été amenés vers Fort Altaron par des cavaliers noirs. Pourtant, nous croyions se fort abandonné.

-Que savez vous sur se Fort et sur ses probables occupants?

-Il fut jadis le siège militaire du Protectorat Impérial durant la Guerre contre l'Ordre de l'Ombre. Il est donc probable que les occupants soit membres du PI. C'est tout se que nous savons pour le moment.

-Très bien, nous allons aller les rencontrer. Nous lèverons un camp près du Fort avec une garnison militaire au cas où les choses tournent mal. Dites à vos hommes de se préparé nous partons dans une heures.


*****************************


Une heure plus tard, une troupe de 150 guerriers étaient postés à l'avant de la ville. Le gouverneur donnait les dernières instructions à son second. Puis la troupe quitta la ville et se dirigea vers le Fort. Arrivé à sa hauteur, la garnison stoppa et on donna l'ordre de monter le camp à l'abri des regards provenant de la forteresse. Lorsque le camp fut levé, Ulthuran, accompagné d'une vingtaine d’hommes, se dirigea vers le Fort. Il cogna...


[HRP]Suite ici: http://do-roleplay.bbfr.net/dans-la-nuit-f65/fort-altaron-t879.htm[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Sam 16 Fév 2008 - 1:21

Ulthuran et ses hommes étaient de retour au royaume. Le fort avait été aux mains de Lagnor où il attendait le retour probable des troupes à pieds de Zemon.
À sa grande déception, aucune nouvelle de son frère n'était arrivée, ce qui l'inquiétait puisqu'il avait disparu depuis plus d'un mois. Aussi, les affaires en Édhesse ne bougeaient pas énormément, comme si la province était déserte.
Puis, il prit la décision d'aller rencontrer le dénommé Fardall. L'officier scitopolien lui avait dit qu'il était probable qu'il soit à Brasamical, ce sera donc sa destination. Il espérait discuter avec lui du fort bien entendu mais aussi de l'aide qu'il pourrait apporter à la Scitopole et à l'Empire. Cela permettrait de redoré le nom de sa famille, son père ayant trahi l'Empire auparavant.
Il remit donc l'intendant Destron en place et quitta le royaume d'Avelorn à cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le royaume d'Avelorn   Aujourd'hui à 16:32

Revenir en haut Aller en bas
 

Le royaume d'Avelorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Édhesse :: Dans la Nuit-