AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Fort du Protectorat Ancestral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mar 22 Jan 2008 - 7:25

Les troupes d'Amphise étaient de retour suite à la fin de la guerre au Fort Wolfen, ainsi les trois elfes étaient en route pour la place forte de l'Amphise : le fort du Protectorat Ancestral.

Il avait fallu près de deux journée à rejoindre le bâtiment depuis Scitopole. La route ayant été sans encombre ou événements dérangeant, le convoi fût rapide. Peu de discussions avait eu lieu car la fatigue acablait les trois membres de l'armada. À l'approche du Fort, les armées respectives furent dispersés vers les Toits Infinis et Héraldie afin que les familles soient à nouveau réuni jusqu'au prochain affrontement contre l'Empereur. En souhaitant que maintes démarches diplomatiques soient entreprises d'ici là.

Oengus passa les grandes portes qui c'étaient ouvertes à leur arrivé. Il mit pied à terre regardant les deux Dames d'Amphise qui entraient également dans la cour.


Je crois, chères demoiselles, qu'un peu de repos dans nos appartements sera beaucoup plus confortable que les lits de camps et surtout d'un sommeil plus réparateur. J'espère que tu te portes mieux Kimri, cette journée d'incantation ta pris une bonne quantité d'énergie.
Puis se tournant vers Kryell :
Et vous chère Galante d'Eden, avez-vous pris votre décision face à la requête que je vous ai faites ?
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 26 Jan 2008 - 4:38

Merci cher Oengus, répondit Kimri. Je vais un peu mieux, mais je vais tout de même me retirer aux Toits Infinis pour du repos, maintenant. Demain, il faudra encore que j’aille m’occuper de tous les nouveaux arrivants de la Maison, et m’occuper des funérailles… Enfin bon. La guerre n’est pas évidente du tout. À la prochaine mes amis.

Elle fit une révérence, et prit le chemin vers son domaine. Ses troupes l'avaient précédée déjà, aussi, elle fit le trajet avec pour seule compagnie son hippogriffe.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 26 Jan 2008 - 5:58

Oengus regarda Kimri partir vers les Toits Infinis, il savait que du temps de repos lui ferais le plus grand bien. Alors que la Grande Prêtresse quittait les lieux, un messager impérial se présenta au Palatin. Sa missive portait le sceau de l'Empereur. L'Elfe l'ouvrit et lu tranquillement, il s'agissait d'une convocation au palais afin de rencontrer l'Empereur. Il n'avait sûrement pas aimé son intervention dans la guerre du Fort.

Fais part à Enguerrand que je pars dès que possible pour le palais impérial mais je dois d'abord m'occuper de mon royaume. Le messager repartit donc vers son envoyeur. Le palatin alla vers Kryell qui n'avait pas eu l'occasion de répondre avec cette visite inattendu.

Chère Kryell, ne vous pressez pas à prendre la décision concernant l'offre que je vous ai fait. Puisque je dois me rendre au palais, vous aurez tout le loisirs d'y réfléchir. Sachez que j'ai pleinement confiance en vous et que vous êtes importante à mes yeux. Cette demeure du Protectorat possède de belles chambres pouvant vous acceuillir si vous le désirez afin de prendre repos et calme au sein de notre belle Amphise.

La Galante d'Eden voulu parler mais Oengus déposa son doigts sur les lèvres de Kryell lui indiquant ainsi de ne pas répondre. Il prit le temps de lui dire aurevoir puis quitta les lieux. Il partit en direction d'Héraldie afin d'y réorganiser ses troupes puis il irait ensuite au palais où il serait dans deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mer 19 Mar 2008 - 22:32

Le palatin d'Amphise mettait les pieds au Fort après un trop long séjour dans la ville impériale. Il fut heureux de constater que les missives qu'il avait envoyer avait rejoint leur destinataires. Il trouva donc un régiment complet qui l'attendait patiemment afin de prendre la route. Plusieurs bannières flottait au vent, tous représentait les couleurs de divers amphisois désireux de joindre la juste cause.

Tel que demandé, la totalité des unités présente était volante afin d'accélérer les déplacements. Ainsi, après une nuit de repos, l'escadre prit l'envol pour la Zirconie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Ven 30 Mai 2008 - 5:00

Après le départ de Kimri et Oengus, j'en profita pour faire le tour du Fort du Protectorat Ancestral pour pouvoir mieux m'y repérer, j'ai fini par choisir une chambre et pris le temps de m'y installer comme il faut.

Après quelques jours, je pris le temps d'aller me renseigner auprès des habitants, pour que je puisse enfin donner ma réponse à Oengus. Lors de ma " ronde " j'aidais les paysans qui en avait besoin.

Après avoir passée près d'une semaine avec le peuple, j'ai regagnée le Fort. Je m'adressais à Radys, mon valet.

Qu'est-ce que tu dirais si on s'installais ici pour quelques temps ? La ville me semble bien calme et je crois que je pourrais faire plus qu'il n'en faut pour les aider. Je m'y sens chez moi, enfin. J'ai l'impression que ça fait une éternité que ça ne m'est pas arrivée, bien sur, sans compter Mésolongion, où j'y ai vécue heureuse en ta compagnie et celle de Nalîanû.

Peux importe la décision que vous prendrez chère amie, je serez toujours à vos cotés, tel que promis à mon très cher ami Nalîanû. Je serai toujours là pour vous protéger et vous aider du mieux de mes connaissances.

Dis moi mon cher ami, que penses-tu de la proposition du Sieur Oengus?

Si ce n'était que de moi, Madame, je ne lui ferais pas confiance. Mais il semble avoir de bonnes valeurs. La population l'apprécie et ils aiment être tenus au courant des choses. Vous savez, le peuple à le droit d'être informé le plus vite possible. Si votre place pourrait les aider plus rapidement, bien qu'ainsi soit-il.

Je pris quelques temps pour réfléchir.

Je sais que tu juges souvent les gens trop vite et parfois, tu te trompes. Je crois que c'est le cas ici. Mais comme tu dis, le peuple a le droit de savoir et nous l'aiderons dans ce sens. Je te remercie des sages paroles que tu m'as dites.

C'est alors que j'ai enfin su la réponse. J'allais annoncer la bonne nouvelle dès que je reverrai le Palatin Oengus.


Dernière édition par Kryell Feljä le Lun 30 Juin 2008 - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Lun 2 Juin 2008 - 6:51

Une soudaine agitation eut lieu à l'intérieur du Fort du Protectorat. Un cheval arrivait à vive allure avec sur son dos deux elfes. L'un d'eux portant les couleurs de l'armada amphisoise. Un éclaireur cria : C'est Babka ! C'est Babka !

Le duo mit pied à terre à l'intérieur de l'enceinte protectrice.

Je reviens dans quelques instant.

Babka laissa Penya près du cheval le temps d'aller informer le responsable des lieux de son retour, de ses intentions et projets. Ainsi il annonça que le convoi serait bientôt ici avec suffisamment de vivres de toutes sortes pour les mois à venir. Habituellement, les récoltes de la région suffisait mais les meilleurs champs n'avait pas encore repris leur pleine cadence suite à leur destruction dans la passé par les conquérants. Il écrivit aussi une missive à destination d'Héraldie pour que la grande fête se prépare afin d'accueillir le palatin à son retour qui serait imminent. Un rôdeur partit aussitôt qu'elle fût terminé afin de ne perdre aucun instant.

Tout ceci n'avait durée que quelques courtes minutes et Babka ressortit rejoindre Penya. Tandis qu'il se dirigeait vers elle, il aperçut la douce Kryell qui marchait lentement près du jardin. L'elfe ne l'a connaissait que très peu, l'ayant aperçu parcourant les couloirs du fort, il avait demandé son nom au responsable des lieux mais ne lui avait jamais parlé. Il lui fit donc gentiment signe de la main juste avant d'être devant Penya.


Chère Penya, nous sommes ici dans le lieu sacré du Protectorat Ancestral, armada que vous avez choisi de jurer fidélité suite à notre rencontre imprévu dans les plaines indépendantes de l'empire. Vous aurez ici l'occasion de prendre possession d'une cape fraîchement brodé à votre intention et aux couleurs ancestrale. Une petite touche spéciale vient même d'y être ajouté à ma demande afin de représenter votre statut de dirigeante de corporation.

Une demoiselle s'approcha, un grand tissu rafiné à la main, le tendant vers Penya.


Maintenant que nous sommes à destination, où voulez-vous allez ? Avez-vous arrêté votre choix ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mer 4 Juin 2008 - 3:56

J'étais au jardin en train de cueillir des fleurs lorsque j'entendis des cris.

C'est Babka ! C'est Babka !

Je me releva et vit une femme et un homme se diriger au Fort, et celui-ci me salua. Je présuma que c'étais Babka. Je me diriga à mon tour pour prendre des nouvelles d'Oengus.

Lorsque que Babka eu fini de parler, je m'approcha pour me présenter.

Bonjour, je me nomme Kryell Feljä. Vous avez fait bon voyage?


Dernière édition par Kryell Feljä le Lun 30 Juin 2008 - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mer 4 Juin 2008 - 4:03

Alors qu'il attendait la réaction de Penya, Babka aperçu Kryell qui avançait vers lui.

Enchanté de vous connaître Kryell, j'ai entendu parlez de vous par notre palatin mais n'avais jamais eu l'occasion de vous rencontrer. Je dois dire que la description faite par le sieur d'Héraldie est très fiable et je comprend ainsi l'enthousiasme qu'il vous porte. Au fait, je suis Babka, je travail pour le compte d'Oengus et de l'Amphise durant sont absence. Pour ce qui est de mon voyage, et bien je dois dire qu'il fut fort mouvementé, rempli de surprise et très instructif. Quelques escarmouches ont eu lieu mais tout va bien car au final je suis ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Jeu 5 Juin 2008 - 5:06

Pour la première fois, je pouvais voir des mes yeux le fort. Si ... rustique et à la fois imposant. Il y a avait de l'ambiance et voire même un peu d'air électrique. Soyons digne et surtout restons simple.

Sire Babka, je suis surprise. Ce fort est pleins de, comment dire, d'effet. Il impose.

Lorsque la jeune femme apparut avec la cape magnifiquement brodée, j'ai eu le souffle couper. Je la pris dans mes mains et remercia Sire Babka pour tout.

Merci mon ami, de tout cœur. Je la porterai lors de la cérémonie de couronnement. Et pour répondre à votre question, je dois me rendre au corpus de la corporation, j'ai quelque chose à faire d'urgent et j'aimerais bien que les membres soient tous présent pour la cérémonie. Alors je dois donc faire acte de présence dans nos locaux. Nous pourrions si vous le désirez, un peu plus tard, voir comment mon corpus pourrait vous etre d'utilité.


J'avais un pincement au cœur, mais je devais me rendre au corpus.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Jeu 5 Juin 2008 - 14:30

L'elfe observa la réaction de Penya et l'écouta puis répondit :

Je suis heureux de savoir que vous appréciez ce présent. Je suis sûr qu'elle vous ira à ravir lors de cette prestigieuse cérémonie. Puisque vous désirez vous rendre à votre corporation puis au couronnement, je vous suggère d'utiliser la voie magique car la route serait trop longue et nous arriverions en retard. Nous avons dans les fondations du fort un portail magique qui mène à la maison des guérisons de la cité impériale en quelques minutes. Si vous le permettez, je ferai le voyage avec vous et vous tenir compagnie lors des festivités.

Babka se tourna ensuite vers Kryell :

Je présume que êtes désireuse de revoir messire Oengus. Je vous suggère de vous rendre sur les terres d'Héraldie afin de prendre part, si vous le souhaitez, aux préparatifs de la fête qui aura lieu à son retour qui ne saurait tardé selon les dernières nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Ven 6 Juin 2008 - 3:59

Tout est parfait, prenons ce portail, tant que l'on sauve du temps, je ne demande pas mieux.


Je me disais en moi même que ce serai génial d'avoir un portail comme celui-ci sur les terres de Planvert. Je pourrais facilement être entre les deux et ainsi m'occuper un peu plus de mon domaine. Chaque chose en son temps.

Je suis prête à partir, mais si vous devez faire des choses ici avant, je serai patiente, nous ne sommes pas en retard et vue que le portail nous facilite le déplacement, c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Ven 6 Juin 2008 - 12:43

Palfak arriva dans la grande cour, plusieurs arcs étaient bandés sur lui, ne craignant pas un incident, le centaure posa ses armes au sol et marcha tranquillement. De loin, Palfak vit un portail qui semblait à avoir pour usage le transport d'objet ou de personne, se disant qu'une chose aussi importante pourrait interessé les deux Elfes, le centaure les vît tout deux en pleine discussion. Ne voulant les couper, l'Incarné donna la quatrième dague à Babka en lui glissant dans sa poche gauche, voulant expliquer son geste, Palfak fît un bref clin d'oeil et repartit en direction de son royaume mais voyant le portail, il fût tenté de l'utiliser et attenda qu'on l'interpelle.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 7 Juin 2008 - 3:17

Merci de votre patience Miss Penya.

Tandis qu'il terminait sa phrase, Babka aperçu Palfak qui arriva, lui glissant la quatrième dague dans la poche de sa veste. Cependant, ce dernier se dirigeant vers la porte du sous-sol menant au portail. L'elfe s'approcha de lui et intervint :


Palfak, mon ami, vous semblez vous rendre vers notre portail mais je ne peux vous laissez y pénétrer. Il s'agit d'un accès direct vers la maison des guérisons de la cité impériale et vice-versa. Je ne peux vous laisser entrer dans ce lieux de paix et de repos malgré tout le respect que je vous porte. Sans compter que la Grande Prêtresse, une de nos membres, me ferait une immense colère d'avoir laissé passer un démon dans ce portail magique quelque soit la confiance que j'ai en vous. Je vous serais donc reconnaissant de repartir de la même manière que vous êtes venu.

L'elfe et le centaure tournèrent ensembles les talons et se dirigèrent vers la grande porte du fort.

Je vous remercie d'être venu aussi vite pour la dague et j'espère que nous nous reverrons bientôt.

Babka s'arrêta à la hauteur des deux demoiselles, laissant le démon continuer. Il remarqua qu'elles étaient toutes deux sans voix, se regardant mutuellement.


Je crois que les présentations n'ont pas été faites, Kryell je vous présente Penya Tavaril, la Thaumaturge des Arcanas et Penya, je vous présente Kryell Feljä, reconnu sous le nom de Galante d'Eden par notre palatin.


Marquant une brève pause, il continua


Miss Feljä, avez-vous décidez ce que vous alliez faire concernant les festivité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 7 Juin 2008 - 3:42

Faisant la révérence à l'elfe que Babka me présenta.

Je suis enchantée de faire votre connaissance, Penya Tavaril.

Me retourna vers Babka pour lui répondre,

Si vous dites que Sieur Oengus seras bientôt de retour, j'irez avec joie aider les gens à préparer la fête.

Je fit appeler Radys. Je lui remis le bouquet de fleur que je tenais toujours entre mes mains, lui demanda d'aller le porter dans ma chambre et de me rapporter quelques petites bourses remplis de poudre magique. Elles serait sûrement utile pour préparer la fête.


Dernière édition par Kryell Feljä le Lun 30 Juin 2008 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 7 Juin 2008 - 12:25

Palflak accepta la décision de l'Elfe malgré sa déception, la demande était compréhensible. Palfak commença à marcher en direction de la grande porte et souria à ses 3 Elfes, une foulée fût commencée et la deuxième fût terminée.. La cadence de son pas s'accélérera et finit par ressembler à une course, le Centaure prît un dernier temps pour regarder ce qu'il y avait autour de lui pour savoir reconnaître cet endroit afin de pouvoir s'y repérer si l'envie lui prenait d'y retourner.. Très vite, l'endroit se voila à la vue de Palfak au fur et à mesure de sa course. Il allait retourner au royaume de son maître, annonçant une bonne nouvelle pour ses habitants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 7 Juin 2008 - 16:10

Enchantée Feljä, pardonnez mon manque de parole, le voyage fût long.

Et pour mettre un peu d'humour..


Pas facile pour un centaure de passé inaperçue.


La nis n'est pas très douée pour l'humour, et dans un sens c'est mieux ainsi.


Vous venez donc tous pour la cérémonie ? Votre Maitre y sera présent j'imagine? Puis-je faire part d'une invitation commune aux membres de ma corporation ? Je crois que, un moment comme celui-ci devrait être partagée par le plus grand nombre, un couronnement n'est pas coutume

Soudainement, elle eu une vague impression.

Dites moi, vous faite bien partie de l'ancienne guilde de magie ? Vous savez donc, que je suis votre chef, car vous êtes bien en magie ?
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Dim 8 Juin 2008 - 3:33

Si je puis me permettre Penya, je doute que Kryell fût informé de votre nomination à la tête des arcanes de Kalamaï car peu d'entre nous était en mesure de savoir où elle était ces derniers temps. Voilà seulement quelques jours quel est revenue. Ainsi, les messagers qui ont la tâche de transmettre la nouvelle n'ont pu lui transmettre. C'est la raison pour laquelle j'ai effectué les présentations entre vous, autrement c'eût été inutile.

Babka se tourna vers Kryell et lui parla à voix basse.

J'espère ne pas vous avoir offensé en répondant à votre place. Le temps vous manquera bientôt pour arriver avant notre palatin sur ces terres. Je voulais donc couper court à cette discussion qui aurait pu s'étaler. Je vous souhaite bonne route et que Folaniss vous garde sur la bonne voie.

L'elfe fit amener un cheval d'un blanc éclatant et aida la Galante d'Eden à y prendre place. Une fois bien en selle, elle partie au galop en saluant de la main. Radys grimpa sur l'autre monture et suivi sa maîtresse. Babka retourna ensuite devant Penya.

Je sais que vous auriez aimé avoir tout vos membres à la cérémonies, mais Kryell a quelque chose de plus important qui l'attend en d'autres lieux. N'ayez crainte, elle saura être présente en temps opportun au sein de votre corpus. Nous devons maintenant nous dépêcher à se rendre au palais pour ne pas tout rater.

Ne laissant pas le temps à Penya de répondre. l'amphisois se rendit vers la porte menant au sous-sol d'un pas rapide, la franchi et disparu dans le noir. Il attendrait Penya à la Maison des Guérisons, l'autre côté du portail magique.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Sam 16 Aoû 2008 - 17:18

Un merveilleux griffon survola l'enceinte du bâtiment fortifié de l'armada amphisoises, lieu où régnait depuis plusieurs jours une activité intense et les préparatifs des armées afin d'engager le combat contre l'envahisseur. Des troupes étaient également partie vers le nord pour ensuite bifurquer vers l'ouest et aller prendre d'assaut les propriété du seigneur Varatorn. Son identité avait été connu grâce à de valeureux espions et confirmé par le rapport de combat en provenance des terres d'Elvaëria.

L'Amphise, un peuple paisible mais qui jamais ne laissera sa mère Forêt êtres détruite par un quelconque sanguinaire assoiffé de possession et de conquête. La nouvelle avait fait l'effet d'une trainé de poudre et un branle-bas général s'effectuait à travers la province.

La créature ailé se posa en douceur au centre du fort, y laissant descendre son passager. Un soldat amena le griffon à l'écart afin de le nourrir et l'abreuver. Vu la taille de l'animal, il était impossible de le faire entrer dans les écuries mais un coin de l'arrière-cour fut rapidement aménagé pour son confort.

J'étais donc enfin présent afin de mener les troupes aux combats, mes sénéchaux s'empressèrent de venir faire leurs rapports. Les troupes d'Héraldie étaient prêtes et d'autres joindraient les rangs dans les jours à venir. Des rapports parvenait au fort indiquant que l'ennemi n'avait aucune armée sur ses propres terres et qu'une vague d'assaut détruisit de nombreux bâtiments. Ainsi, celui qui désirait agrandir ses terres s'en voyait grandement perdant jusqu'à présent.

Après avoir été informé en détails de la situation, Oengus demanda l'attention de tous et le silence ce fit en quelques instant.


Peuple d'Amphise, aujourd'hui nous vivons encore un conflit territorial. Ce fut tout d'abord l'Igoumen qui avait réussi à prendre la gouverne de notre province. C'est alors qu'un petit groupe dont je faisais parti est venu s'installer ici et nous avons repris les droits sur nos terres.

La paix régna un certain temps, jusqu'à l'invasion des conquérants d'Outre-Mer. L'Amphise fut prise comme lieu de débarquement mais nous les avons repoussés, non sans pertes car les dégâts furent immenses. De trop nombreux acres de forêt ont été détruit et le port anéanti, mais les traces de cette bataille sont aujourd'hui disparu. Phornose est de nouveau un des plus beaux port où transige nombre de bateaux de marchandise.

Aujourd'hui le Palatin de Vénopole a choisi de s'en prendre à l'Amphise par jalousie, par colère et par vengeance. Sa province est en déchéance tandis que la nôtre est la plus prospère et unis. Il craint l'arrivée de la Sainte Inquisition qui fait enquête sur lui pour ses actes récents, j'ai même pris le soins d'informer le Pontife de sa présence à nos frontières. Son cas s'aggrave à chacun de ses actes.

Nous continuerons d'être libre et de vivre dans l'abondance, n'ayez aucune crainte. Ce qui sera détruit sera reconstruit et aucun d'entre vous aura à en payez les frais. Que les militaires se tiennent près au combat car les jours à venir détermineront la suite de l'histoire.


Je fis une révérence au peuple et me retira dans mes quartiers. J'avais besoin de repos avant de reprendre la route du combat. Dehors, j'entendais les cris de joies de mon peuple, de mes soldats. Je m'assoupis au son de cette vague de bonheur et de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Graubuust



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 02/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Lun 25 Aoû 2008 - 3:10

Un convoi avait cheminé presque trop lentement au coeur de la forêt de Maon afin d'éviter les grandes routes et les troupes de l'adversaire. Certaines nuits, des cris, des hurlements, le son des lames qui frappent pouvait être audible et des brasiers ont été aperçu sur l'horizon. Déjà trop longtemps que ce carnage dure et il est temps d'en payer le prix pour le palatin de Vénopole. Sous peu, les armées de plusieurs contrées se réuniraient sous la voute millénaire des arbres de cette forêt. Préparant un assaut sans pareil et aussi destructeur que le mal engendré.

Un campement fût établi à proximité du Fort du Protectorat, un messager informa l'armada de leur présence et de la constitution précise des effectifs. À son retour, je reçu l'information que le palatin amphisois avait enfin réussi à rejoindre ses terres et que l'armée prenait forme au Fort et partout en province.

Des ombres étaient en position partout dans la province, des rapports convergeaient chaque soir et chaque matin dans mes mains. Des renforts ennemis arrivaient fréquemment mais ne joignaient pas directement les troupes, elles étaient éloignés pour ne pas être comptabilisé dans la puissance militaire directe.

Quoi qu'il advienne Varatorn aurait à reculer, de gré ou de force. Un delai inconnu le séparait de son châtiment par la Sainte Inquisition. Des rumeurs circulent au sein des ombres qu'une armée avait été levé pour se rendre dans la capitale à l'ouest de la ville impériale. Ainsi, il serait tôt ou tard prit entre deux feu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mar 26 Aoû 2008 - 1:03

La journée venait de commencée, après les premières lueurs de l'aube un volatile fut repéré près de la tente du seigneur Graubuust. Un garde après diverses questions intèrieurs, prit le volatile et l'amena au près du seigneur. Directement à la vue du nain le volatile se mit à parler d'une voix familière au seigneur, cette voix était celle du seigneur Vorin mais l'oiseau savait l'imité à la perfection ! Il dit :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mer 27 Aoû 2008 - 6:42

J'étais sur le point d'entrer dans la tente du Seigneur Graubuust lorsque l'oiseau entra et dicta son message. Mon excellente audition elfique me fit entendre une bonne nouvelle concernant l'ennemi commun. Je traversa la porte de toile et regarda vers le nain.

Et bien cher Spadassin, il semble que nous ayons affaibli notre ennemi qui se sentait si puissant. J'ai malgré moi entendu le volatile indiquant la destruction d'un autre bâtiment. Je comprend donc pourquoi Varatorn a fait une minable attaque aujourd'hui avec l'utilisation d'une poignée de brigands, ce fut évidemment un échec pour lui. Ayant des troupes à proximité, j'ai aussitôt donné l'ordre d'assiéger ses terres et un bâtiment fut détruit.

À ce propos, j'aimerais avoir des nouvelles de nos alliées et de l'Ombre par le fait même. Je n'ai que peu de temps pour m'y rendre dû aux événements actuels. La seule rumeur qui circule est que mon cher Babka serait de retour avec Penya à ses côtés et l'armée des Plaines Perdues pour protection.


Je pris place à la table afin de discuter en attendant la venue de renfort. Peu de temps après, un messager fut introduit, porteur d'une missive pour Oengus.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Graubuust



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 02/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Mar 2 Sep 2008 - 2:13

Les missives arrivaient régulièrement à ma tente, la plus récente était la meilleure nouvelle depuis le début de ce conflit et surtout suite à celle m'informant de la disparition du Seigneur Vorin. J'avais enfin réussir à prendre la place de Varatorn au pouvoir de Vénopole. La situation me forçait maintenant à rejoindre ma province et le peuple pour être digne de leur confiance.

Oengus, mon ami, je vous laisse ici avec une partie de mes troupes et de mes espions pour que vous puissiez gardez un oeil sur notre adversaire, je dois absolument me rendre en Vénopole car je vais d'y être élu à la place de Varatorn. Ce qui représente une belle victoire, mais ce n'est pas fini. Puisque mon frère nain est subitement disparu et qu'il était d'un grand soutien de par la fondation des Crocs de Vénopole je me dois de faire en sorte que cette armada voit le jour pour le bien de notre province.

Le palatin amphisois me regarda souriant :


Allez mon ami, allez veillez sur votre peuple comme je veille sur le mien. Puissiez vous devenir aussi prospère que l'Amphise et que nos armadas deviennent de grands alliés. Si vous êtes confortable par les voyages aériens, un griffon peut vous rendre sur vos terres en l'espace d'un jour.

Je ne suis pas amateur des airs mais je n'ai pas le choix, je me tiendrais et fermerais les yeux jusqu'à destination. La situation est urgente. Merci de votre aide.


Je quittais donc la tente puis le sol après avoir donné consignes à la moitié de mon armée de reprendre le chemin de la maison. L'heure était à la renaissance et la reconstruction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fort du Protectorat Ancestral   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fort du Protectorat Ancestral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Maon :: La Forêt de Maon-