AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plaines de Wahnsinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les plaines de Wahnsinn   Dim 16 Mar 2008 - 22:20

Les vents froids venaient sans cesse fouettaient les terres de Wahnsinn, on disait à son propos, que ces vents étaient le symbole de la folie qui y régnait.
Car si les plaines y étaient froides, les rues des villes, elles, étaient brulante, brulante d'une agitation que rien n'arrêtait, les auberges, les maisons closes, les salles de paris, tout y était débauche, luxure et argent.

Dirigé par le dernier héritier présumé vivant de la famille Malkövien, et après avoir appartenu durant de longue année à la duchesse d'Artésia qui céda les terres à son vieille oncle, la contrée représentait un havre accueillant pour qui ne présentait pas trop de scrupules. "Les hommes et les femmes ont leurs prix à Wahnsinn" disait on à propos de Wahnsinn. Les tavernes regorgeaient d'espions, les rues étaient pleine d'assassins et les salons remplit de traîtres.

Toutefois, quiconque ayant la décence de présenté le respect due au Comte Malkövien avait la possibilité de dormir sur ses deux oreilles. Le danger était dans l'ombre, la mort frappait toujours celui qui dégainait le premier et la corruption et le chantage avait l'ascendant sur la violence physique.
Revenir en haut Aller en bas
Mogoth



Nombre de messages : 230
Age : 50
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 21/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
9/10  (9/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: Les plaines de Wahnsinn   Lun 1 Fév 2010 - 5:57

Le Sanglant se devait d'évacuer la haine qui le remplissait, la rage qu'il avait que d'avoir eu à abandonner l'Abysse face aux impériaux. Fort heureusement, il n'en auront eu que le mérite, la forteresse ayant été détruite dès leur intrusion par les pièges installés avant son départ. Prévèze ayant envoyé des armées contre son domaine, Mogoth décida d'envoyer une part de son armée répandre le chaos parmi les peuples, faisant ainsi payer le prix à ceux qui l'on envahi.

L'infernal ayant rappelé ses troupes en faction à Mende vers son nouveau territoire et une fois sur place, il divisa le groupe en trois unités. Chacune composé de trois cent mort-vivants, tel des zombies, des squelettes, des âmes errantes. Le tout dirigé par une cinquante de maraudeur dans chaque division. C'est ainsi que la première des unités reçu l'ordre d'attaque les plaines de Prévèze où une petite ville et des villages environnant étaient situés.

Dans la nuit froide du désert, les créatures avançait avec ardeur, désireuse de satisfaire la soif de leur maître. Le silence était de mise mais une fois à proximité des habitations, tous se mirent à crier et à hurler, semant le chaos et la mort parmi les habitants. Tous des innocents, subissant les foudres de la vengeance, une nuit fort alléchante pour Nucter et Bornek.
Revenir en haut Aller en bas
Hélèna
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 612
Age : 27
Classe : Psioniste
Armada : La Coalition Marchande
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Les plaines de Wahnsinn   Lun 1 Fév 2010 - 19:58

Un Nuntius réussi à échapper à la furie des immondes créatures. Il pu par chance rejoindre la commanderie la plus proche. La nouvelle qu'il y apporta ne réjouit guère l'officier commandant la place-forte des messagers Prévèziens. Il fallait au plus vite réagir.
Une heure après l'arrivée du survivant, une demie-douzaine de cavaliers quittaient la commanderie pour répandre la nouvelle à travers la province.
L'un d'entre eux parti en direction de Méthone, avertir le palatinat. Un autre en direction de la commanderie la plus proche au nord, un troisième à la commanderie la plus proche au sud, les trois derniers s'occupant pour avertir les garnisons stationnées dans les villages alentour.
Contrairement à plusieurs autres provinces, très rares étaient les villages ne disposant pas de garnison de protection contre les bandits de grand chemin. Il se trouve que malheureusement, pour des problèmes logistiques, celle du village attaqué avait été retardée...
Cela avait couté la vie de ses habitants.

L'officier maitre de la commanderie mis toutefois ses hommes sur le pied de guerre. Les Nuntius ayant reçu un apprentissage aux armes qui -quoique succinct- permettait de tenir tête à un adversaire. Mais même s'il y en avait un petit nombre dans le village massacré, ils n'avaient pas pu résister efficacement, à l'évidence.
Les armes furent sorties de l'armurerie et distribuées aux hommes. Les tours de garde, déjà obligatoires, furent renforcés.
Des renforts les rejoindraient sous peu, il n'en faisait aucun doute.
D'ailleurs, la 2nd et la 3éme Armée de Prévèze attendaient toujours un quelconque déploiement.

Restait à voir ce que déciderait le palatinat...
Revenir en haut Aller en bas
Mogoth



Nombre de messages : 230
Age : 50
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 21/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
9/10  (9/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: Les plaines de Wahnsinn   Sam 13 Fév 2010 - 23:26

La horde du Sanglant n'obtenait encore aucune résistance à sa progression dans les plaines de Wahnsinn. À la connaissance de cette milice, aucune personne n'était en vie lorsqu'ils quittaient un village, à moins que par une vaine incroyable, un habitant est pu s'échapper en plein coeur de l'attaque.

Toujours à la recherche de chair fraîche et de vie à prendre pour Nucter, les morts-vivants progresser dans leur marche afin de cibler un nouveau village. Le soir approchait et des lueurs étaient visible à l'horizon, le dirigeant des troupes accrocha par le cou un paysan qui sortait d'une petite maison situé aux abord de la route.


Quel est le village là-bas ?

Xiyan, c'est Xiyan. Propriété d'un comte nouvellement établi. répondit l'homme d'un seul souffle en toussant de douleur.

Merci dit le démon sur un ton sarcastique avant de lancer son informateur dans la maison d'où il venait de sortir avant de reprendre la marche. Quelques zombies y entrèrent également et des hurlements déchirèrent le soir.

Mettez à feu et à sang cette région. Ce sont encore des vampires qui la dirige ! Ils sont peut-être de mèche avec les autres que nous avons repoussés en Edhesse. Tout ce qui empêchera quelconque renforts vers la demeure de notre maître rendra ce dernier content de nous et nous pourrons rester en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plaines de Wahnsinn   Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
 

Les plaines de Wahnsinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Prévèze :: Le Desert Aride-