AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Invitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varatorn
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 105
Age : 26
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humain

MessageSujet: Invitation   Lun 30 Juin 2008 - 1:17

Varatorn arriva à la Grande Forge, revenu du sénat avec la ferme intention de changer les choses. Il appela son scribe pour noter toutes ces idées et ses intentions dans la Grande Forge, dans la grande salle où se passe normalement les convocations et les doléances des nobles. Varatorn se mit à avoir des idées sur la province ; elle était dotée de grandes infrastructures militaires permettant au seigneur d’avoir plus d’hommes. Des bâtiments administratifs ont également vu le jour, permettant au seigneur de prélever à toute la population aux alentours de ces infrastructure les impôts, car Varatorn avait remarqué qu’avant son arrivée les impôts étaient mal collectés.

Varatornt après s’être penché sur les frontières de Vénopole bien gardées, pensa qu’il serait temps de se faire des alliers. Des messagers provenant des frontières informèrent Varatorn de leur état avec un jour de retard, et Varatorn prit connaissance d’une expédition qui avait pour but de chasser les hérétiques de la région. Varatorn était contre le fait que l’on s’attaque à son peuple, mais si ce peuple ne reconnaît pas la légitimité du pouvoir et refuse de communiqué avec les dirigeants des Corporations, Armadas, Provinces, et même l'Empire, il est vrai qu’une hérésie peut être suspectée.
Varatorn était mal à l’aise avec cette idée de purger son propre peuple. Il s’oppose fermement à cela, ou du moins d’y contribuer. Varatorn demanda cependant à son scribe d’écrire une missive pour Penya, Thaumaturge de la Corporation des Arcanes pour lui soumettre un PNA, un accès territorial libre, Autorisation du libre commerce et pourquoi pas un Pacte Total.

Varatorn dit au scribe :

Note ceci, Moi Varatorn, Seigneur d’Aldanas, Palatin de Vénopole, Chef de l’Armada Echo’Avatar, je vous envoie cette missive pour vous inviter à discuter à la Grande Forge dans la Capitale de Vénopole.
Je sais que nos rapports de force passés doivent vous rendre mal à l’aise en lisant ceci, mais je peux vous assurer que je veux que cela change. Vénopole veut s’allier à vous, il recherche des alliers pour diverses choses notamment pour une unité. Au niveau de l'Empire, de plus en plus de troubles commencent à sévir, dû à l’auto-proclamation de Fardall. Je vous demande de venir pour que nous en discutions et aussi pour me faire pardonner pour ma réaction lors de notre première rencontre. J’étais aveugle et je m’en excuse, je vous présente mes sincères et plus plates excuses.

Vos amis et votre convoit sera logé et nourri au Château si vous le voulez bien, et je mettrais à disposition mon influence pour vous aider dans votre quête.

Mes sincères salutations, Varatorn, Seigneur d’Aldanas, Palatin de Vénopole, Chef de l’Armada Echo’Avatar, membres de la Corporation des Combattants.


Le scribe fit une copie de la lettre et la confia à un homme aux couleurs de Vénopole qui parti, sans plus tarder, dans le but de donner la missive à Penya.

Varatorn alla dans la salle administrative de la Grande Forge et consulta les registres. Il regarda les seigneurs habitant Vénopole, ainsi que des parchemins concernant les fonds de la province.

Aucune plainte concernant l’Etat des coffres, et surtout sur le taux d’imposition.

Varatorn alla à la bibliothèque et consulta l’histoire de la province de Vénopole, et bien plus tard dans la nuit, s’endormit sur un tome parlant des conflits contre l’outre-mer.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Invitation   Dim 20 Juil 2008 - 3:32

Le soir tombait, le groupe des corpus se présentait maintenant à l'entrée de la Grande Forge suite à l'invitation du Palatin de Vénopole. Un campement fut établi dans la cour du grand bâtiment afin de préparer la nuit pour les troupes. Babka et Penya entrèrent en premier puisque l'invitation avait été reçu en premier lieu par la Thaumaturge.

Bonsoir à vous Varatorn, nous sommes venu suite à votre invitation. Sans vouloir vous offensez, nos hommes ont établi campement dans la cour intérieur du bâtiment plutôt que de s'installer dans les chambres du château pour des raisons de solidarité. Après consultations avec Penya durant le trajet, nous aimerions entamer les conversation dès maintenant et savoir quel est la raison de cette convocation dans les plus brefs délai. Notre route est encore longue avant d'atteindre la destination que nous souhaitons atteindre et ce, avant les temps froids.
Revenir en haut Aller en bas
Varatorn
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 105
Age : 26
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humain

MessageSujet: Re: Invitation   Dim 20 Juil 2008 - 12:24

Varatorn assis son trône regarda les deux personnes qui venait d’entré, il ce tourna vers son conseiller et lui demanda de prendre congé.
Varatorn ce leva s’approcha des deux invité une fois arrivé a 2-3 mètre de nos deux invité Varatorn dit :

Bien le bonsoir Penya et messire euh ..... je regret je n’ai pas le souvenir de votre nom enfin je vous souhaite la bienvenue dans la salle du trône de Vénopole.
Je croit que vous ne voulait pas perdre de temps avec des politesses alors souate.

Si je vous ai invité c’est pour diverse chose l’une d’entre elle et votre avis politique sur la situation bien que les conflits ne secoue pas encore l’Empire il son a prévoir pour l’instant la soit disant paix instable ne sera pas éternel dans peu les conflit d’intérai recommencerons et je crains que cette fois-ci il risque d’être l’un des plus longs je voudrai empêche cela pour diverse raison si cela devrai ce produire les province serai ébranler par la guerre et vénopole qui et la région la plus proche de capital impérial sera surment l’une des provinces qui sera en premiers attaqué de par sa position stratégique et surtout ces richesse la montagne nous apporte des richesses abondante.
Ensuite Vénopole cherche des allier stratégique pour paré a diverse chose, Guerre, Commerce, Diplomatie notre province et dépourvue d’allier, et je vous demanderai d’évité les commentaire la dessus de plus notre armée dont vous avait eu son doute le plaisir de croiser sur les frontière sont posté nuit et jour la bas pour empêcher toute force armée de pénétré dans les terres et les marchants sont durement fouiller sa va de la taxe, a la destruction du chariot voir même la mort de sont propriétaire.
Ces mesure sont nécessaire si on veut évité l’arrivé d’espion, ou des contrebande de diverse chose.
Et puit je souhaitera savoir de quel manier vous allais purgé la province de Vénopole.
Et pour finir si vous souhaité mon appuie allais a For le Cor mon Grand Sénéchal y et posté donner lui cette missive ne l’ouvrer surtout pas il comprendra normalement.
Je vous donne également provision et une compagnie de 100 Elite vous protégerons ainsi que 12 Dragon dont celui du Grand Sénéchal.
Enfin bien sur si vous voulait mon appui et enfin si vous le voulait je vous invite au repas du soir la ou nous pourront parlé politique et vous pourrai convoqué les seigneur de Vénopole ici.


Varatorn ce tourna et demanda a un soldat que la grande table soit dresser pour le repas du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Dim 20 Juil 2008 - 18:24

Il était tard, à la nuit topmbante alors que certains dirigeants des corpus s'entretenaient avec le seigneur Varatorn, Vorin survolait le campement à la recherche du moindre danger jusqu'à ce que chaque membre des corpus soit entré dans l'enceinte du fort. Une fois tout le monde à l'intèrieur de l'enceinte, le maître nain se posa et invita Thaerin à le suivre à terre. Une fois ses appartements établis, Vorin alla voir le seigneur Ardent pour lui dire :

"Mon seigneur une fois le repas finit, j'aurais des choses à vous dire sur votre dragon. Pour l'instant je dois m'entretenir avec le seigneur Varatorn."

Et Vorin partit en direction de la grande salle ou Varatorn et les autres seigneurs parlaient, il s'annonça à un garde et demanda à être présenté au palatin de Vénopole. Le maître nain était en habits d'apparats main son marteau de guerre était toujours fièrement porté sur sa gauche, Vorin attendait patiemment un signe quelconque l'invitant à entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Dim 20 Juil 2008 - 18:32

Vous avez bien courte mémoire Varatorn, il s'agit de Sir Babka, celui qui m'a sauvé la vie alors que vous vouliez me brûler vive, mais là n'est pas la raison de notre venue.

Tout d'abord, je trouve navrant que vous ne sachiez point compter car nous ne sommes pas deux mais bien plus. Graubuust le Spadassin de l'Ombre, Ardent le Commandant des Combattant, messire Desmar représentant du Culte et de l'Inquisition sont tous présent dans cette salle sans oublier les divers membres respectifs qui attendent au campement outre messire Vorin qui devrait bientôt être ici avec nous afin d'apporter une requête sur un poste en Vénopole il me semble.

Vous désirez notre avis sur la situation de l'Empire ? C'est pour cette raison que vous retardez notre voyage ? Nous savons pertinemment que vous êtes en profond désaccord avec la nomination du nouvel empereur et tel est votre droit. Puisque vous ne souhaitez nul commentaire, il n'y a nul accord possible. Je ne peux que vous conseiller de mettre de l'ordre dans vos affaires avant de songer à quoi que ce soit d'envergure car vous en aurez plein les bras avec le Tribunal de l'Inquisition qui étudie votre cas.

Prenant la missive scellé, je la regarda puis la déchira avant de la jeter dans un feu qui brûlait non loin.


Je me dois de refuser l'offre de soutien militaire surtout que vous refusiez à ce que nous prenions connaissance des consignes, nous ne sommes pas là pour faire la guerre mais bien pour recruter pour nos corpus et chasser les hérétiques des provinces. Comment me direz-vous ? Cela ne vous concerne point puisque vous n'êtes pas concernée par cette expédition. Vous n'avez qu'à en voir les conséquences, bonnes ou mauvaises.

J'avais tout dit, de manière brève et claire. Trop de temps avait été perdu par l'intervention de Varatorn depuis notre arrivé dans cette province. Je souhaitais seulement partir le plus vite possible et continuer vers la prochaine frontière. Certains esprits s'échauffent et ils pourrait être nuisible de les garder en terre vénopoliennes si nous voulons évitez d'autres ravages militaires. Je souhaitait toutefois l'intervention et l'avis de mes collègues avant de quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Lun 21 Juil 2008 - 3:21

Moi, Héringàn Desmar, l’Inquisiteur Héringàn Desmar, prit tout de suite la parole après que notre très appréciable Thaumaturge eux fini.
Seigneur Varatorn, comme nous l’a cité notre Thaumaturge, vous avez le droit de ne pas être en accort avec l’Empereur Fardall, que son nom soit bénit, sur le faite qu’il soit de droit le Saint Empereur de notre bonne vieille Kalamaï. Et ça ne vous donne pas l’autorité de l’humilier publiquement et de faire toutes vos manigances, mais cela n’est pas de ma juridiction. Elle est au soin de mon Maître, l’Inquisiteur Gorbad, vous savez la personne que vous avez menacée publiquement le jour du banqué, le Souverain Pontife en sommes… je fit une courte pause pour que les donné lui pénètre l’esprit.
Et je ne comprends pas vos actions militaires. Vous vous mettez sur la défensive alors que personne ne veut vous attaquer, militairement parlant. Cela voudrait donc dire que vous vous apprêtez à mener un conflit, qui sait même, à attaquer la cité Impériale ? J’entendis quelques étonnements dans mon dos
La meilleur solution, Palatin, serait de déposer les armes avant que d’autres ne les prennes. Et le plus sage… Serez de vous rendre à la Forteresse de la Sainte Inquisition, pour que la procédure ce termine au plus vite. Ne soyez pas bête, et devenez une personne responsable, comme votre titre vous l’incombe.
Je doute qu'il accepterais, ce Varatorn est trop impulsif...
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Invitation   Lun 21 Juil 2008 - 7:11

Una fois qu'il eut écouté les paroles de ses compères de a corporation des combattants, Ardent aussi s'approcha du palatin, et un regard de haine remplit les yeux du guerrier. Il fallait dire que les manières un peu expéditives de ses compagnons de voyage aurait vexé n'importe qui, lui même s'avouant qu'il aurait immédiatement pris les armes contre les nouveaux venus.

Il leva ses mains et signe de paix et il énonça à Varatorn ce qui lui rongeait l'intérieur depuis qu'ils s'étaient quittés.

Paix, mon ami. Je ne suis pas venu ici pour vous combattre, bien que nous avons un compte à nous rendre depuis notre dernière confrontation. Nous ne voullons pas détruire votre réputation ni même le pouvoir que vous avez sur votre province, nous ne venons que pour recruter divers éléments prometteurs à nos corporations respectives. Nous ne sommes pas en mission pour l'empereur, mais bien pour les plus grandes institutions de KalamaÏ. Nous ne voulons pas non plus vous tenir compte du passé, et vous insulter quant aux choix que vous avez fait.

J'apprécie votre hospitalité, et si vous voullez nous rejoindre lors du long périple qui nous attend encore, vous êtes libre de nous suivre. Je ne vous demanderais que deux choses: Que vous veniez seul, armé pour une éventuelle bataille, et aussi que l'on puisse remettre encore notre duel à la fin de mon voyage, dans lequel beaucoup de mes énergies passe et je suis sur que vous ne voudriez pas d'un duel contre un adversaire affaibli, ce qui serait déshonorant.

Sur ce, je vais encore profiter de votre hospitalité pour passer la nuit, car demain la route sera longue. N'oubliez pas, nous venons ici en paix, promesse de commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Lun 21 Juil 2008 - 20:11

Vorin attendait depuis dix minutes quand un garde vint le chercher, ils rentrèrent tous les deux dans la grande forge et le garde se mit à crier haut et fort :

"Voici Vorin maître des terres de Karak-Dron et natif des montagnes grise Vénopoliennes !"

Vorin s'avança sans aucune prétention, et salua tous les membres du petit groupe de la grande forge. Le maître nain regarda son commandant de corporation discourir avec le seigneur Varatorn, et après un blanc d'une dizaine de seconde Vorin dit à l'intention du seigneur palatin :

"Bonjour palatin Varatorn, je vient en ces lieux pour une requête qui je l'espère sera acceptée et appréciée par vos soins.
J'aimerais m'impliquer d'avantage dans la vie de cette province qui m'est chère mais sans en devenir le guide. Je voudrais m'occuper des forgerons de cette province, apprendre d'eux et leur apprendre à mon tour, pour ensuite gérer le commerce d'armes venant de Vénopole. Mes talents de forgerons ne sont plus à prouver chez moi mais si vous le désirez, je peut forger une arme en guise de test. Une épée serait elle à votre convenance ?"

Le nain attendait un signe de la part de son palatin mais tout en restant calme et correct pour ne pas brusquer les invités de marque de la grande forge.
Revenir en haut Aller en bas
Varatorn
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 105
Age : 26
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humain

MessageSujet: Re: Invitation   Ven 25 Juil 2008 - 23:32

Varatorn regarda penya déchiré sa missive puit une homme porteur de l’emblème de l’inquisition parla :

Seigneur Varatorn, comme nous l’a cité notre Thaumaturge, vous avez le droit de ne pas être en accort avec l’Empereur Fardall, que son nom soit bénit, sur le faite qu’il soit de droit le Saint Empereur de notre bonne vieille Kalamaï. Et ça ne vous donne pas l’autorité de l’humilier publiquement et de faire toutes vos manigances, mais cela n’est pas de ma juridiction. Elle est au soin de mon Maître, l’Inquisiteur Gorbad, vous savez la personne que vous avez menacée publiquement le jour du banqué, le Souverain Pontife en sommes. Et je ne comprends pas vos actions militaires. Vous vous mettez sur la défensive alors que personne ne veut vous attaquer, militairement parlant. Cela voudrait donc dire que vous vous apprêtez à mener un conflit, qui sait même, à attaquer la cité Impériale ? La meilleur solution, Palatin, serait de déposer les armes avant que d’autres ne les prennes. Et le plus sage… Serez de vous rendre à la Forteresse de la Sainte Inquisition, pour que la procédure ce termine au plus vite. Ne soyez pas bête, et devenez une personne responsable, comme votre titre vous l’incombe.

Varatorn s’appretta a répondre quand il fut interrompue par un individu qui etait qu’autres le Commandant Ardent.

Paix, mon ami. Je ne suis pas venu ici pour vous combattre, bien que nous avons un compte à nous rendre depuis notre dernière confrontation. Nous ne voullons pas détruire votre réputation ni même le pouvoir que vous avez sur votre province, nous ne venons que pour recruter divers éléments prometteurs à nos corporations respectives. Nous ne sommes pas en mission pour l'empereur, mais bien pour les plus grandes institutions de KalamaÏ. Nous ne voulons pas non plus vous tenir compte du passé, et vous insulter quant aux choix que vous avez fait.

J'apprécie votre hospitalité, et si vous voullez nous rejoindre lors du long périple qui nous attend encore, vous êtes libre de nous suivre. Je ne vous demanderais que deux choses: Que vous veniez seul, armé pour une éventuelle bataille, et aussi que l'on puisse remettre encore notre duel à la fin de mon voyage, dans lequel beaucoup de mes énergies passe et je suis sur que vous ne voudriez pas d'un duel contre un adversaire affaibli, ce qui serait déshonorant.

Sur ce, je vais encore profiter de votre hospitalité pour passer la nuit, car demain la route sera longue. N'oubliez pas, nous venons ici en paix, promesse de commandant.


Varatorn regarda dans les yeux Ardent et s’appretta a repondre quand tout a coups un nain l’intérrompa de nouveaux.

Bonjour palatin Varatorn, je vient en ces lieux pour une requête qui je l'espère sera acceptée et appréciée par vos soins.
J'aimerais m'impliquer d'avantage dans la vie de cette province qui m'est chère mais sans en devenir le guide. Je voudrais m'occuper des forgerons de cette province, apprendre d'eux et leur apprendre à mon tour, pour ensuite gérer le commerce d'armes venant de Vénopole. Mes talents de forgerons ne sont plus à prouver chez moi mais si vous le désirez, je peut forger une arme en guise de test. Une épée serait elle à votre convenance ?


Varatorn regarda derrière le nain et autour de l’assemblé pour être sur que tout le monde a dit ce qu’il on a dire et repondit :

Bien comme le voudrai thaumaturge, quand a vous inquisiteur je respect votre ordre tout comme je vous respect mais il et hors de question que j’aille me rendre a l’inquisition pour que ma tête ce retrouve sur une pique après d’intense torture physique et moral.
Quand a vous Ardent nous verrons ce qui va suivre mais une chose m’interpelle comment pourrai détruire ma réputation ou même mon pouvoir sachant que vous vous trouver a l’instant dans la place forte la plus imprenable de Vénopole dans la capital survolé par l’élite Draconnière, avec une garnissons au complet, des forces armées de diverse province de Vénopole le sont également en résumé tout attaque de votre part et dissont suicidaire néanmoins vous êtes mes invités et donc comme le protocole l’exige je doit m’assuré que rien ne vous arrive dans l’intérieure de mes terres.
Quand a vous Seigneur Vorin il et inutile de me montré vos talent j’en et quand a moi aucun et donc a moins que votre lame soit empli d’impureté j’aurai du mal a distingué une bonne lame d’une mauvaise pardonné mon ignorance a ce sujet bien que l’art de la guerre et mon point fort celui-ci qui et la forge et moins point faible j’espert pas pour longtemps.
Quoi qu’il en soit j’accede a votre requête et vous demande de vous dirigé dans les bureau administratif de la Grande Forge la bas vous signerai divers papier et autre ensuite vous irai a la forge de la Capital prendre nouvelle et vous présenté auprès des artisans, cependant vous savez que votre chiffre d’affaire dépendra en majeur partie des contrats avec le gouvernement donc je vous demande d’être présent dans les affaires de l’état concernant le budget militaire qui je doit dire très bien entretenus.


Varatorn ce tend droit et attend une réponse de ces invité.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Invitation   Sam 26 Juil 2008 - 3:22

Babka avait tranquillement écouté les propos des diverses personnes présente dans la grande salle. Tant de discours qui ne le concernait pas mais dont le contenu pouvait être intéressant, voir même instructif. Puisque Varatorn avait maintenant répondu à ces invité. l'elfe pris la parole.

Pour ma part, je considère que ma présence ainsi que celle de la Thaumaturge n'est plus nécessaire en ce lieu. Bien que votre invitation d'occuper les chambres du château est courtoise, je préfère dormir à la belle étoile. Puisque vous nous assurez de notre sécurité. il ne devrait pas y avoir problème à ce que nous quittions l'enceinte fortifié pour s'installer dans la forêt qui entoure les lieux.


Se tournant vers les membre de l'expédition :
Nous vous attendrons au lever du soleil près de l'endroit où nous dormirons. En partant tôt, nous pourrions aisément atteindre la frontière Mésolongienne à la tombé de la nuit.


L'amphisois n'attendit aucune réponse, Penya et lui saluèrent les gens présent et quittèrent le bâtiment. Tout deux firent un tour au campement afin de s'assurer que tout se passait dans l'ordre puis s'installèrent dans un arbre pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Invitation   Sam 26 Juil 2008 - 5:18

Avant de partir vers la chambre que l'on lui avait promise, Ardent se retourna vers son subordonné et lui dit:

Il existe plusieurs manières de briser un homme, et sans avoir à le combattre physiquement au attaquer ses troupes... Pour ma part, je ne vous en veux pas et je ne veux pas me battre pour l'instant.

Je vais me coucher. La journée de demain sera longue...

_____________________________________________________________

Le lendemain matin, on voyait encore quelsques seigneurs discuter entre eux quand Ardent quitta la citadelle de Vénopole avec les membres de sa corporation. Il déplorait le fait que le seigneur Varatorn ne s'était pas join à eux, mais il avait la mission de la protection du convoi à remplir et il ne voulait pas que sa corporation tombe dans le déshonneur.

Il s'arréta à deux cent mêtres de la Grande Forge pour attendre le reste du convoi. La prochaine étape de leur périple était Mésolongion, une province que le chef de corporation connaissait moins. Il y avait trop peu de gens qui lui importait dans cette province qu'il ne s'en était pas soucié auparavant.. Mais maintenant qu'il possèdait de plus amples responsabilitées, il devait conaitre chacune des province comme s'il en était natif.

Il profita de la pause pour féliciter les membres de sa corporation, qui s'était fort bien tenus depuis le départ de la capitale impériale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Sam 26 Juil 2008 - 15:30

Vorin était heureux d'avoir été reconnus par le seigneur Varatorn comme quelqu'un de talentueux dans ce qu'il aime. Le lendemain avant de partir le seigneur nain dit à son commandant de corporation :

"Bonjour seigneur Ardent, pourrai-je m'absenter pendant quelques heures seulement, que je puisse régler tout les détails de mon accession à la grande forge ? Je sais par ou vous rattraper, je n'en aurais que pour une heure après avoir remplit cette tâche je récupèrerais le convois."

Vorin attendait impatiemment la réponse de son commandant, car malgré que le nain soit impatient de remplir ses fonctions au sein de sa province, son rôle au sein de la corporation des combattants était aussi très important à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Invitation   Sam 26 Juil 2008 - 16:26

Ardent accepta la demande du seigneur Vorin, mais un problème s'imposait. Le seigneur Thaerin profitait de la monture du nain donc siil partait remplir des obligations dans sa province, il laisserait un compagnon en difficultée...

Une solution devait être trouvée rapidement, car on voyait arriver le cohorte des corporations se diriger vers eux. Il se tourna vers son autre compagnon monté et lui dit:

Seigneur Vulmes, êtes-vous à l'aise avec le fait que le seigneur Thaerin monte votre cheval avec vous? Velaguez est un animal fougeux et il devrait être capable de soutenir votre poid cumulé. Cela donnerait un autre point de vue à notre ami l'archer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Dim 27 Juil 2008 - 15:22

Après avoir exposé son point de vue sur la requête de Vorin, le seigneur Ardent s'en alla régler quelques problèmes de logistique avant le départ du convois en partance pour Mésologion. Le seigneur nain quand à lui s'en retourna au près du palatin Varatorn pour commencer son périple administratif. Une fois arrivé au près du palatin de Vénopole, Vorin dit :

"Seigneur Varatorn, par quel protocole devons nous passer pour que je puisse accéder à mon poste ? Je voudrais si possible que cela se fasse assez rapidement, car le devoir m'appel au près de mes camarades de la corpporation des combattants."

Le seigneur nain attendait la réponse de son palatin avec un empressement intérieur certain mais sans le montrer outre extérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Varatorn
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 105
Age : 26
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humain

MessageSujet: Re: Invitation   Dim 27 Juil 2008 - 22:17

Varatorn regarda Vorin et lui dit :

Vous devait vous dirigé vers les bureaux administratif de la grande forge ou sont tenu les registres concernant le fonctionnement administratif total du territoire Vénopolien ensuite le scribe sur place vous dirigera dans votre bureau ou tout les affaires concernant la Forge et la Métallurgie en Vénopole.
Vous aurez a votre disposition un Scribe parmi la foule qui ce présenterons a vous dans les bureaux beaucoup d’entre eux font du va et vien sans avoir réellement de tache spécifique qui leurs sont attribué car coter administration je suis le seul et pour l’organisation je me suis doté de quantité inexorable de scribe enfin passont voila tout a etait dit donc après a vous de voir mais asser important n’oublier pas de vous faire connaitre des forgerons des environs histoire que vous inspécter si non installation sont correcte.


Varatorn regarda le Seigneur Vorinet attendit sa reponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Invitation   Mar 29 Juil 2008 - 16:25

Le seigneur Varatorn expliqua en détails la démarche que devait emprunter Vorin pour rentré en bon et dut forme son poste de grand ordonnateur des forges de Vénopole. Une fois ce périple administratif réalisé, Vorin pourrai retrouver son poste d'éclaireur à l'avant garde du convoi des corporations. Une fois que le palatin de Vénopole eut finit de parler il marqua une pose attendant la réponse dun seigneur nain, Vorin répondit :

"Très bien palatin, das ce cas je vous dit à dans quelques heures, merci."

Une fois partit Vorin remplit énormément de paperasse et ensuite le nain fit rassembler tout les forgerons de Vénopole. Le temps que la foule se réunissent prit deux heures les forgerons n'étant plus tellement nombreux en Samothrace. Vorin fit construire une estrade et y monta pour dire au peuple :

"Bonjour forgerons de Vénopole, à daté de ce jour je deviens ordonnateur des forges de Vénopole, c'est-à-dire que toutes vos doléances me seront destiné à l'avenir, j'aime ma province et la forge est dans mon sang ! Je ne vous décevraient pas !"

Après son discours, les forgerons de toute la province donnèrent leurs doléances et Vorin promit de s'en occupé dans les plus courts délais. Vorin visita quelques forges et instaura quelques critères de base pour un travail de qualité et des contrôles pas des maîtres forgerons sur toutes armes destinées à la vente en et par Vénopole. Après avoir organisé les tâches de manière à ce qu'une entente soit crée par tout les scribes et autres éléments administratifs de la grande forge, Vorin alla retrouver le seigneur Varatorn, pour lui annoncer :

"Seigneur palatin, tout d'abord je voudrais vous remercier pour ce poste, ensuite je vous dit au revoir car le devoir m'appel autre part. J'ais laissé des directives à mon suppléant le temps d'accomplir mon devoir envers la corporation des combattants, je reviendrais dans quelques jours je pense. Si vous avez une quelconque question veuillez vous adresser à Tolrik, il sera mon intendant en quelques sortes si ma présence est requise pour quelques raisons que ce soit. Au revoir et encore merci seigneur Varatorn."

Le nain se dirigea vers les portes de la grande forge, une fois dehors le seigneur nain chargea son dragon et repartit en direction du convois. Déjà six heures étaient passées, Vorin tira son dragon au maximum de sa vitesse espérant récupéré le groupe avant une journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Invitation   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Invitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Samothrace :: La Grande Forge-