AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 11 Mar 2009 - 8:50

(Dans un autre ordre d'idée...)

Dans la tente du commandant, rien ne laissait paraître de ce qui se passait à l’extérieur. La chaleur que dégageait le corps du commandant s’amplifiait par la passion, mais au fur et à mesure qu’il se voyait vidé de son sang et de son énergie vitale, il se refroidissait à la même vitesse. Il sentait son corps changer, ses organes internes, sauf son cœur, changer car dorénavant inutiles, se transformant en un réseau plus développé de vaisseaux sanguins, qui transporteraient et stockeraient dorénavant tout le sang qu’il boirait. Il sentait aussi sa peau se reformer et reprendre son apparence d’avant, ainsi que ses premières rides de vieillesse de déplier sur son visage. Mais cela ne le préoccupait pas vraiment. Une flamme lui dévorait le corps et l’âme, celle de son amour pour sa belle. Il l’avait renversée sur les peaux de loups qui recouvraient le sol, et leurs ébats auraient probablement fait rougir Damien, le dieu des légendes qui en aurait sûrement écrit une nouvelle après ce qu’il aurait vu.

Il lui offrait tout ce qui lui restait de la vie qui le quittait, mais au fur et a mesure que ses veines se vidaient, une nouvelle soif se faisait de plus en plus imposante : celle du sang. Il tentait le plus possible de retarder cette soif en profitant de chaque mouvement de bonheur avec sa belle, mais le besoin dépassait ce qu’il imaginait. Ses canines avaient pris une forme plus pointue, comme de petites lames de rasoir, et en embrassant le cou de sa belle, il les enfonça délicatement d’abords, puis sentant le sang couler légèrement de la plaie, il s’enhardissait et planta ses dents plus profondément dans sa chair. Il connaissait un nouveau plaisir presque divin, celui de boire le sang, mais ce plaisir se mélangeait à celui plus condensé et violent du plaisir charnel. Il connaissait un moment d’extase totale, mais il sentait faiblir sa belle sous lui car il lui avait pris une part considérable de son sang et l’aimant de la sorte, donc il cessa d’aspirer le sang de la plaie, puis ses lèvres auprès de son oreille pour lui chuchoter doucement :


Je suis désolé ma belle… Je ne voulais pas t’affaiblir ainsi… C’est que ton sang est divin, et je n’ai pas pu m’arrêter… Tu est si belle...

Il continuait à lui faire l’amour doucement, se désintéressant totalement de ce qui se passait à l’extérieur de la tente, concentrant tous ses sens nouvellement acquis sur sa belle, et tentait maintenant de satisfaire ses plaisirs comme elle avait satisfait les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 11 Mar 2009 - 21:48

Alors que je venais de lancer le défi au démon et comme je m’y attendais des hommes objectèrent. Yorg faisait parti de ceux-ci. Il se propose de se battre à ma place ce qui était inconcevable, bien que les assassins n’étaient pas réputé pour leur honneur je n’avais qu’une parole et me défilé ne faisait pas parti des solutions possibles me concernant.

Yorg si j’ai proposé un duel à cet ennemi c’est que j’ai un plan qui je pense peut réussir. De plus vous dites que je suis trop précieux or il n’en est rien je ne suis qu’un assassin. L’Empire se porterait mieux avec un en moins, enfin beaucoup de personnes pensent cela.
Celui qui doit être protégé est le Prince Faraël, l’héritier du trône de Kalamaï. D’ailleurs si il m’arrive quelque chose c’est lui qui dirigera l’expédition. Dans les rangs des prises de décisions impériales il arrive juste après le Magistrat. C’est donc lui que vous devrez écouter.


A peine avais je fini de dire cela à Yorg que le prêtre Thangothrium vint. Il semblait furieux et considérait comme son devoir d’envoyer ce démon dans les profondeurs du royaume de Nucter.
Je ne l’avais pas sollicité pour ce travail car il devait continuer à vivre pour diriger les soigneurs de plus bien qu’il avait de réel pouvoir religieuse il n’en demeurait pas un homme d’arme. Avec ce que j’avais vu de la façon de manier la rapière de ce démon, il fallait quelqu’un qui soit à la fois agile, rapide et qui ait une bonne initiative afin d’anticiper les coups et savoir les porter. Je possédais, du moins à ce que je pense, ces qualités.

Écoutez Maitre Nain je ne veux pas vous paraitre impoli mais ce démon bouge à une vitesse que nos soldats n’arrivent pas à réagir à temps et je crains que pour vous ça soit la même chose. De plus…

Je m’arrêta car le démon nous fis signe à tout deux d’avancer. Visiblement il était tellement confiant et vaniteux qu’il souhaitant combattre en même temps moi le Spadassin et responsable de l’expédition et le Diacre Thangorthorium. L pensait pouvoir nous souffler dessus comme de vulgaires fétus de pailles, une erreur de plus. Peut être au contraire nous serions plus fort.

Je crois Seigneur Nain qu’il veut que nous le combattions tout deux. Qu’il en soit ainsi, peut être auront nous plus de chance avec mes lames et votre piété.


Je détacha alors ma cape afin d’être plus libre dans mes mouvements et laissa tomber le bouclier attaché dans mon dos. Je laissai également ma petite arbalète qui ne s’avérait pas des plus utiles dans le combat au corps à corps. Je garda tout de même ma secrète lame et ma dague offerte par mon frère. Par contre je pris dans ma main droite mon épée et dans celle de gauche ma dague au venin d’Arrachnias. J’étais fin prêt pour le combat et pour en finir avec cet ennemi de l’Empire.


Brak donne moi ta force et Nucter laisse moi t’offrir en offrande cette vile créature

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 12 Mar 2009 - 8:48

(Sous la tente.)

Le couple est isolé du monde et seul leur amour compte pour eux. L'appel de la chair et de la luxure commence à peine pour le bel âtre qui se métamorphose en Vampire, tel un sphinx devenant un papillon, un ange de la nuit, s’affolant devant une lumière éblouissante, le mâle était ébloui par la beauté de sa belle et ne pouvait plus se retenir de vouloir la posséder toute entière et même la dévorer mais se retient de justesse après l’avoir plus que saigné et bu avidement de son sang pur de Comtesse.

Il réalisa qu’il affaiblissait sa douce et s’arrêta en lui demandant de lui pardonner sa gourmandise, elle ne pu que lui faire un petit sourire pour lui montrer qu’elle le comprenait. Il n’était pas évidant pour lui de tout faire au mieux pour sa première fois, saigner une complice n’était pas comme saigner une victime, il fallait savoir s’arrêter à temps pour ne pas lui prendre toute son essence de survie, sa source vitale était au plus bas et elle aurait besoin de repos pour récupérer et boire du sang humain car celui du commandant d’avant sa transformation ne lui suffirait pas.


Comme il était devenu beau et fringuant, ses blessures et toutes traces de brûlures avaient disparut, même les rides, trace de son vécu et de son expériences de vie humaine, s’étaient étiré et laissaient place à une jeunesse retrouvé, la renaissance d’Ardent lui était plus que bénéfique. Lailah lui caressa le visage de ses mains et s’émerveillait de bonheur pour lui.

-Amour, ta peau est si belle et douce… Il n’y a plus aucune trace de tous tes malheurs.

Il lui sourit et comme si il voulait se tester ou se prouver on ne sait quoi, il la reprit contre lui et l’étreignit encore une autre fois, lui faisant l’amour et lui donnant du plaisir encore et encore, leur corps tout en sueur, glissant l’un sur l’autre, se redécouvrant et se caressant jusqu’à l’épuisement et s’allongent l’un contre l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 12 Mar 2009 - 10:52

Après avoir était repoussé par son spadassin, Yorg vit avec surprise que son ami Nain avait le droit de combattre cette créature des enfers. Yorg prit alors la parole d'une voie morne et dit:

-Je vois... écoute, toi créature des abisses! Je ne peut (hélas) avoir le privilège de t'arracher le coeur mais je laisse cet honneur à deux amis. Sache que si tu parvient à les tuer, la mort sera 1.000 fois plus douce que se que je te ferait.

Puis, Yorg alla se mettre en selle et alla voir la cavalerie impériale commandée par un capitaine.

-Capitaine. Ami, je me doit de prendre le commendement de se détachement de cavalerie. Dite à Vos Hommes de se tenir prêt à toute éventualitée. Dans le cas ou nos Amis viendraient à périr, nous attaquerons.


Il avait dit les dernières paroles d'un ton glacial...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Ven 13 Mar 2009 - 1:18

Dartoil et ses 4 hommes étaient arrivés au niveau des seigneurs, dont l'elfe noir qui avait été désigné pour diriger cette expédition.

Un son de cor résonna, c'était une compagnie impériale qui, après avoir prévenu de leur présence, commençait à charger en direction du démon.

Dartoil observait et écoutait les ordres que donnait cet assassin bien que se ne soit pas sa qualité de diriger et organiser les troupes au combat.

Toutefois, il avait réussit à convaincre le seigneur Faraël de protéger et de rassurer les civils. Vue son état actuel et son rang, c'était une très bonne action.

C'est alors qu'Adola proposa un duel face au démon. Avait il une chance de gagner un duel face à un démon? Etait-ce pour gagner du temps et permettre ainsi à la cavalerie d'attaquer le démon par derrière? Tel était les questions que pouvait se poser Dartoil.

En temps normal, il aurait aimé avoir le privilège d'affronter un adversaire aussi fort, mais sa blessure à la jambe le rendait non seulement moins fort, mais réduisait aussi sa capacité à réfléchir et trouver la meilleur tactique de combat.

Quoi qu'il en soit, un tel duel ne pouvait être que bénéfique pour lui, vue qu'il considérait les deux comme était des êtres mauvais.

Deux autres seigneurs se mêla à l'action, finalement c'est l'elfe noir et un nain qu'avait choisit le démon pour l'affronter.

Pendant un bref instant, Dartoil chercha la meilleure solution pour battre un démon parmi les enseignements qu'il avait reçut.

C'est là que les quelques sort d'un paladin sont les plus utiles, surtout associé à une puissance de frappe. Cependant, à cause de sa blessure, il ne se sentait pas la force nécessaire pour réussir cela.

Un nain allait être associé à ce duel, il n'était donc plus question d'attendre de voir quel être maléfique perdrait la vie.

Dartoil fît signe à ces hommes et les 5 Célestiaux s'élevèrent aussitôt dans les airs.

Au dessus de tous et chacun ayant une lance en main, ils restaient immobile à observer la situation.

Ses hommes savaient qu'au moindre geste de leur chef, ils devraient foncer en direction du démon.

Dartoil attendait le bon moment, il ne savait pas si l'elfe noir avait réellement un plan, mais ce qu'il savait c'est que la cavalerie était par derrière le démon, ce qui signifiait qu'il était possible d'attaquer le démon sur plusieurs fronts en même temps, y compris par les airs.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 14 Mar 2009 - 21:46

Hellän Fingon vit avec joie l'arrivée de son maître, l'infernal Ken'Tan, maître des Glaces Noires.

Ce pays où il régnait en maître grouillait de créatures à ses ordres, démons invoqués et bannis des enfers par Nucter lui-même et même semi-vivants, fruits de ses expériences infestaient la région. Son seul plaisir était de lancer de temps à autre ses atrocités sur les vivants qui traversaient la région et parfois sur les frontières nord de l'Empire. Il avait vu d'un mauvais œil l'empiètement des impériaux sur son territoire, mais en découvrant Hellän, il avait eu un sourire machiavélique. Il pourrait se servir de cet elfe noir cupide pour attirer quelques proies pour ses enfants chéris, ses sous-fifres qui ne demandait qu'à déchirer la chair.

Lui, n'y avait vu que du feu, se moquant éperdument des autres, il était allé voir l'Empereur, pour l'encourager à envoyer des gens dans le Nord, en échange de quoi il recevrait une montagne d'or.

Maintenant, Ken'Tan était dans une mauvaise posture, mais Fingon avait encore l'espoir qu'il les écrase tous, car il ne doutait pas de sa puissance. Mais si les impériaux vainquaient par contre, il lui faudrait fuir ... Et puis ils avaient des dragons, et des célestiaux, de quoi le rattraper vite fait, non il était mieux de participer à la victoire de son maître ...

Voyant de loin le prince Faraël avec quelques hommes qui défendaient les civils. Il semblait très mal en point. il lui suffirait de quelques coups bien placés pour l'abattre.

Se faufilant au travers de ce qui restait des tentes et des collines de la vallée, il s'approcha du prince. Habilement, il sortit une lame empoisonnée de sa botte et guetta le moment propice.



- Allez plus loin avec les civils, le démon est trop près, je vous rejoins.


C'était l'occasion voulue, les hommes s'éloignaient un peu avec les civils, le temps qu'ils s'aperçoivent de quelque chose, Faraël serait mort et les Impériaux seraient démoralisés, puis facilement écrasés

Il s'élança, lame au clair, dégoulinant de poison et s'apprêta à frapper de toute ses forces le dos du prince impérial.
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 14 Mar 2009 - 23:09

Le démon avait invité Thangorthorim à se joindre au combat, ils seraient ainsi deux contre la créature des abysses.

Et bien messire Adola, nous allons combattre ensembles, je dois vous dire que je vais tenter une ou deux incantations saintes, je risque d'être vulnérable...J'espère que vous êtes au sommet de votre forme....

Alors démon ? Une crise d'autoconfiance, une envie subite de mordre la poussière, déjà que le sir Adola seul auraît suffi à vous anéantir, vous poussez votre complexe de supériorité j'usqu'a nous défier tous deux ?
Soit, les dieux sont avec nous !
Adola, je vous bénie, que tous les dieux vous aident durant ce combat !


Joignant le geste à la parole, il fit glisser sa main le long des lames de l'assassin.
Son marteau de guerre s'illumina ensuite, diffusant un halo bleuté.
Revenir en haut Aller en bas
Malbrum



Nombre de messages : 214
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 18/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 2:04

Les soldats entouraient maintenant le démon qui s'appretait à livrer combat avec le Spadassin et Thangorthorim. Un peu plus loin les civils couraient dans tous les sens, pour fuir et sauver leurs précieuses vies, dirigés tant bien que mal par Faraël et ses hommes. Malbrum, fidèle à son engagement dans la Ligue, s'avisait à prêter main forte au Prince en évacuant les civils blessés.
Malgré ses blessures, il devait faire passer la vie des habitants de l'Empire avant la sienne, ainsi le marchand aida une jeune femme blessée à la jambe à fuir vers une caravane occupée non loin de là. Ils y arrivèrent tous deux, et Malbrum installa la jeune femme souffrante à l'arrière de la carriole.


"Vous serez en sureté ici.."
Il adressa un regard aux personnes présentes puis retourna auprès du Prince.

Mais pendant qu'il accourait, il put aperçevoir une ombre suspecte se faufiler entre les tentes à dangereuse cadence, cette dernière approchait en direction de Faraël. Malbrum prit d'un mauvais préssentiment, s'élança alors l'arme au poing.


"Faraël derrière vous !" Cria t-il.
Mais trop de brouhaha environnant empecha les paroles de Malbrum d'atteindre son supérieur.

Il haleta une fois de plus le pas, et compris les yeux pleins d'effroi, qu'il ne devait manquer son coup sans quoi ce serait la fin pour Faraël.
Malbrum arriva presque à niveau du Prince, l'assassin était un elfe noir qui était tellement omnibullé par sa cible qu'il ne detecta même pas le marchand. le Seigneur n'avait toujours pas vu ce qui se tramait dans son dos, la peur de Malbrum ne s'estompait guère et l'assassin fini par arriver à quelques mètres de sa proie.

La lame de l'Elfe Noir jaillit et se brisa alors contre l'épaule gauche du marchand qui poussa le Prince au sol et trancha de son épée le poitrail de l'elfe. La seconde d'après sembla durer une éternité, Malbrum sentait une nouvelle douleur pénétrer son bras, les bruits autour de lui s'estompèrent, les cris, le souffle du vent, il n'entendait plus rien. et s'écrasa au sol.
Son Ouïe revint et il entendit la Garde du Prince approcher à grands pas. N'arrivant plus à bouger le haut de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 6:41

Aaargh !

Malbrum avait arrêté la main du meurtrier à quelques centimètres de sa propre tête. Mut par un instinct, ou par la grâce divine, il avait remarqué la présence de l’elfe noir derrière le prince et arrêté le coup fatal de son corps en poussant le prince au sol. Faraël se battait maintenant pour lui enlever un second poignard. Jamais encore il n’avait fait face à une tentative d’assassinat, c’était bien différent d’un combat loyal. Un être qui tentait de vous égorger ou de vous poignardez, sans honneur dans le dos. Le prince n’avait pas vu encore que Malbrum, pour arrêter l’individu s’était interposé, car il luttait pour sa vie.

La haine se lisait dans les yeux du drow, blessé au poitrail et pas dans les siens, où on n’apercevait qu’incompréhension et stupeur. Affaibli par sa blessure, il n’en restait pas moins un combattant féroce. Il tenait le bras de l’autre, et de son bras gauche, il dégaina, et tenta d’éventrer le traître de l’expédition qui se montrait enfin sous son vrai jour. Celui-ci esquiva, mais ne pouvant se libérer de la poigne du lieutenant, ne put éviter le deuxième coup qui lui déchira les entrailles.

La capuche du traître tomba en arrière et en mourant donna une vision de surprise au jeune seigneur de Zirconie. Leur guide les avait trahis depuis le début.

Encore abasourdi, il entendit un râle à ses pieds et s’aperçu enfin de la présence de Malbrum et comprit qu’il s’était sacrifié et que c’était lui qui l’avait sauvé.


- Seigneur Malbrum !

Faraël tomba à genoux et chercha la plaie qui à sa surprise était à l’épaule. Mais une simple blessure à l’épaule n pouvait tuer quelqu’un ainsi. Il aperçu alors un liquide noirâtre suinter de la plaie. Du poison. Malbrum lui avait bel et bien évité un coup fatal. L’important était que le poison n’atteigne pas le cœur.

- Tenez bon Malbrum ! Drakh ! Venez vite !


Il s’accroupit et ne pouvant faire autre chose, tenta d’aspirer le poison et le recracha ensuite, avec la peur d’être contaminé et, déchirant un peu de son propre bandage à la jambe, en fit une compresse pour la blessure du marchand.


- Drakh, allez chercher un prêtre, vite ! Ou un arcane, un médecin peut importe ! Il faut le sauver, il est empoisonné !

Il pressa de sa main les contours de la plaie dans l’espoir de ressortir le poison, mais celui-ci était bien trop loin. Alors sa jeunesse lui revint, ses apprentissages en compagnie des rôdeurs de la forêt de Guildor, sur ses terres de Zirconie. Ils connaissaient toutes sortes de remède. Alors lui revint les paroles de l’un d’eux :


L’athol guérit toute les infections Faraël, de la gangrène au plus puissant des poisons, souviens t-en toute ta vie.


Le prince l’eut volontiers serré dans ses bras, mais où trouver de l’athol ? La plante était extrêmement rare, poussant à la pleine lune dans les rares endroits où le climat humide et frais de l’empire le permettait, comme dans les oasis de Prévèze ou les sols rocailleux d’Igoumen, alors lui revinrent les paroles de son père qui lui parlait de l’expédition :


- … des richesses incommensurables, de l’or, des métaux inconnus, des pierres précieuses et surtout des plantes aux pouvoirs arcaniques très grands et très rares recherché par nombre de thaumaturges, là-bas c’est un vrai paradis pour les arcanes mon fils m’a dit l’elfe noir.

L’athol, il marchait presque dedans. Dans cette vallée bénie à l’abri du gel glacial et du désert de neige abandonné des dieux poussaient cette rare plante, pourquoi ne l’avait-il pas vu plus tôt ? Remerciant Folaniss, le dieu de sa femme, il arracha quelques feuilles d’athol au sol, sur les plants abondants et après l’avoir mastiqué, en fit une mixture répugnante, qu’il appliqua sur la plaie à la manière des rôdeurs, causant à Malbrum une vive douleur et le sortant de sa torpeur.
Revenir en haut Aller en bas
Malbrum



Nombre de messages : 214
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 18/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 15:12

Couché sur le dos, le regard vers le ciel, ce ciel qu'il avait obervé maintes et maintes fois survivre et vaincre, le voyait maintenant tomber. Les yeux a demi ouverts, secoué par les spasmes et la douleur, le Marchand ne voyait désormais qu'une silhouette, sa vision était floue et il ne reconnu pas son soigneur, la main de l'homme appliqua sur l'épaule empoisonnée un liquide verdâtre qui en touchant la plaie, extrapola la douleur sur l'ensemble du bras. Malbrum cria, du moins il le souhaitait très fortement. Son ouïe s'était à nouveau brouillée, et il n'entendait que le battement de son coeur qui semblait accélérer à mesure que le poison se propageait. C'est alors que la douleur s'effaça, lentement, d'abord à la main, puis l'avant bras, soudain il entendit une voix, ainsi que le bruit environnant apparaître en fondu, le son du cor retentit à nouveau, le bruissement du vent sur l'herbe.

Malbrum parvint à tourner la tête vers son sauveur, alors le voile causant sa cécité disparu, et le visage du chef de La Ligue Scitopolienne croisa le regard du marchand.

"Prince Faraël...les civils...nous devons les protéger.."
dit-il d'une voix apaisée et faible.
Puis son bras droit de posa lentement sur le bras du prince. ses yeux se posèrent sur son épaule puis revint sur son chef.


"Décidément..j'en aurais... vu de toutes les couleurs..." reprit-il en adressant à Faraël un demi sourire.

Son bras se reposa. Il se sentait déjà mieux, ses yeux se détournèrent pour vers le ciel


Dernière édition par Malbrum le Sam 21 Mar 2009 - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 15:34

Luciole toujours allongée a terre et inconsciente...
La comtesse revoyait passer certaine partie de sa vie de vampire,
et les gens ayant marqué sa mémore, La belle Eolia, le doux Adola,
le fidèle Yorg, la dangereuse Lythrane, son éfficasse conseillière ainsi que son cheval infernale !
Tant de personnages différent qui lui ont offert le souvenir d'un battement de coeur...
Peut être est ce dur a comprendre ou même a expliquer !
Mais ces personnes aussi vivante aussi unique,
même si elle ne le montrait pas, était importante pour elle...
Voir la vie battre chez les autres lui permettait de se sentir exister.
Pas toujours simple de se sentir présente, matériel quand votre coeur ne
bat plus dans votre poitrine !

Elle avait tant changé, jamais elle n'avait voulu se rapprocher des vivants,
la jeune femme voulait survivre a l'écart de tout, et la voila
et promettre de protéger des gens qui se pense plus haut qu'elle,
plus important, des pseudo héro qui veulent combattre seul alors que tant son mort pour les maintenir en vie.
Et puis encore et toujours ces cri dans sa tête, des cris d'enfant, d'un enfant !
Encore et toujours un enfant qui sembla l'appeler mais qui et pourquoi mais surtout... quand?
Etait ce un sort? un souvenir? une illusion, ou juste de la folie?
Luciole reprit doucement conscience et ouvrit les yeux.
Elle semblait déja aller mieux, voyant toujours Eolia a ses côtés.


"Eolia...
Pourquoi tant de gens crient? que se... passe t'il? où est Adola?"
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 17:34

Le célestial était arrivé avec des hommes et avaient pris les airs afin d’assurer un blocage parfait. C’est vrai que j’avais oublié de verrouillé le ciel mais le combattants avait corrigé cela.

Thangorthorim avait béni mes deux lames, cela serait bien plus efficaces que mes poisons vu l’adversaire qui se trouvait en face de nous.


Je vous propose de rester derrière moi pendant vos incantations afin que vous puissiez vous concentrer et leurs donner toutes leurs efficacités. Pendant ce temps j’occuperais ce démon.

L’armée avait formé un cercle compacte qui permettait premièrement de cacher la vue au civil, secondement d’empêcher le démon de s’enfuir et en cas de soucis de fondre sur lui mais cela au prix d’énorme perte.

Nous tournions en rond chacun regardant l’autre dans le blanc des yeux. Ni lui ni moi n’osions attaquer car je savais que la moindre erreur me serait fatale.
Bientôt un cri se fit entendre au loin. Ce fut l’élément déclencheur. Le démon avança et j’en fis de même. Le combat était commencé et même les dieux ne pouvaient savoir qui l’emporterait.
Les lames passaient à grande vitesse, une bonne vue était nécessaire pour les discerner et surtout pour éviter leur tranchant. Plusieurs fois j’évitai une lame par un pas de coté. Le combat aurait pu être joli même artistique si jamais l’enjeu n’aurait pas été aussi important.
Pour l’instant mon ennemi avait évité tout les coups que j’avais portés, mais cela marchait également en sens inverse car j’avais eu de la chance d’également tout éviter. C’est dans ce genre de moment que l’on peut se féliciter d’avoir reçu un solide entrainement.
Le démon essaya de me porter un coup sur le dessus de la tête, je réussi tant bien que mal à contrer cette attaque avec mon épée. Je ne m’étais point encore aperçu qu’en plus d’être rapide le démon avait également une force de troll. J’avais tout de même bloqué l’attaque et mon épée n’avait pas volé en éclat cependant je dû rouler sur le coté afin d’éviter un nouveau coup.
Le combat repartie de plus bel mes deux lames dansaient, tantôt attaquant tantôt me défendant. C’est justement en me défendant que je pus par une habile botte passer de la position défense à celle de l’attaque. Je réussi à percer la défense de mon ennemi à l’aide de mon épée qui vint droit dans sa poitrine. Enfin c’est du moins ce que je cru pendant un bref instant. Le démon avait réussi à légèrement pivoté afin de ne pas prendre la lame en pleine poitrine. A la place mon épée vint couper la chair de son bras. Un liquide sorti de cette coupure. Ainsi il pouvait être blessé ce qui sembla le surprendre lui aussi car il marqua une courte pause pour examiner, curieux, sa blessure qui n’était malheureusement que superficielle.

Mais bientôt le combat repris de plus belle, j’espérais que les incantations du prêtre fasse bientôt effet afin d‘affaiblir cet être abjecte pour le renvoyé dans les profondeur de Nucter.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 15 Mar 2009 - 20:01

Eolia était en meditation quand la voix de Luciole la sortie de là.
Pourquoi tant de gens cris? Elle ne le savait pas, elle s'était isolé du monde pour surveiller Luciole, elle s'était introduite dans son energie vitale pour mieux guetter ses signes de faiblesses.
Elle ouvrit ses yeux clairs dans cette tente baignée d'une douce lumiére emise par la flamme d'une bougie, malgres la menace omnipresente dehors elle se sentait bien et à l'abrit ici aupres de son amie.


Je suppose que le demon qui nous suit nous à rattrapé, lui dit elle dans un doux sourire.

Elle s'approchat du lit et s'agenouilla au bord, puis elle prit la main de Luciole entre les siennes.

Ma bonne amie, j'ai fais un rêve étrange et pourtnat si reel, il me tarde de pouvoir te le raconter...
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 16 Mar 2009 - 9:58

(Toujours dans la tente du commandant)

Malgré le fait qu’il avait mit toute son énergie à satisfaire sa belle, Ardent ne pouvait trouver le sommeil. Il ressentait son corps changer en lui, lui procurant de petites douleurs et picotements, mais il savait les gérer pour qu’ils ne le préoccupent aucunement, car des blessures plus importantes avaient déjà été ignorées auparavant lors de situations plus éprouvantes. Il regardait le plafond de sa tente, la tête de sa belle sur son torse qui se berçait au rythme de ses respirations, et il remarqua un fait étrange. Sa vision se brouillait, changeait et s’obscurcissait un instant pour revenir en affichant plus de couleurs et de brillances aux objets sur lesquels son regard se fixait. Son ouie en faisait autant, et il ne pouvait plus entendre précisément ce qui se passait à l’extérieur. Son dernier contact avec la réalité lui avait fait comprendre qu’un orage se présentait, et présentement il n’entendait que des grondements sourds et des battements qui se mélangeaient en venant de l’extérieur et quelques cris, mais rien n’attirait son attention plus que la femme qui se trouvait contre lui.

Tout en lui flattant les cheveux, lui, le simple soldat qui avait passé seigneur et perdu ses terres et ceux qu’il aimait dans un laps de temps trop court et devenu presque immédiatement après le commandant de tous les combattants de Kalamaï, pensait à son avenir. Qu’allait penser les autres seigneurs? Allaient-ils le haïr, lui qui était autrefois admiré par plusieurs et demandé dans presque toutes les expéditions qui avaient eu lieu dans l’empire, allait-il devenir un ennemi parce qu’il était d’une autre race? Allait-ils penser qu’il avait rejoint le coté des ténèbres parce qu’il était devenu vampire? Il n’avait jamais eu de vampires qui avaient sauvé l’empire, au bien s’était illustré comme défenseur du peuple avant? Une autre pensée lui traversa l’esprit : Puisque tous les hommes semblent avoir de la difficulté à trouver le droit chemin, comme lui qui voulait aller tuer l’empereur Enguerrand de ses mains avant de se faire offrir un chemin plus enclin à la lumière, le modèle qui l’avait changé, effaçant son ancien lui pour lui permettre d’avancer encore plus sur le long tracé de sa vie, le général légendaire, avait-il déjà eu le même pensées? Voulait-il protéger un peuple, des gens? Voulait-il se venger d’une injustice commise contre quelqu’un qu’il aimait? Ou bien tout ce qu’il avait imaginé sur lui était faux, et il le faisait pour le plaisir et le luxe?

Tant de questions le tourmentaient, et il les changea pour penser plutôt à la femme qu’il aimait. Une promesse qu’il avait faite un jour de printemps dans son royaume lui revint à l’esprit, et il prit enfin parole pour exprimer cette pensée qu’il voulait absolument exprimer maintenant, puisque rien ne le dérangeait pour l’instant, chose qui risquait de ne pas se reproduire avant longtemps.


Ma belle, j’aurais une demande à te faire… Je ne sait pas si c’est trop tôt pour en parler, ou bien si votre… notre race croient aux même chosent que je croyais lorsque j’était humain, mais j’aimerais… Il chercha le courage de prononcer la fin de sa phrase, et le trouva dans l’amour qu’il lisait dans ses yeux bleus. J’aimerais tellement que nous nous marrions… pour que notre lien que nous avons entre nous soit justifié devant mon dieu et devant tous les autres seigneurs… Qu’il soit écrit sur papier, gravé dans la pierre, inscrit à jamais dans nos cœurs et nos esprits…

Il était assez nerveux, et attendait avec impatience la réponse de son aimée, et surtout il espérait de tout cœur ne pas avoir été trop maladroit et malvenu dans la question importante, pouvant changer leurs vies à jamais, qu’il venait de poser. Son premier mariage avait été décidé lors d’une fête, il n’avait donc jamais connu le sentiment d’inquiétude que la demande soit rejetée, ou que ses sentiments soient reçus avec un rire et fracassés comme du verre.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 16 Mar 2009 - 10:54

Luciole regarda la jeune comtesse a ses côtés.
la vampire voulu se relever non sans peine...
S'assayant sur se qui lui servait a se reposer et regarda
tout autour d'elle pour essayer de se remettre dans
la situation !

Attaquée? mais et Adola? Où était il?
partit combattre...
La comtesse ne doutait pas de lui mais un étrange
sentiment de crainte s'empara d'elle
Et si il ne revenait pas?


"u... un rêve?"

Essayant une fois de plus de cacher une autre lamentable faiblesse
humaine qui lui trversait la peau.
Ne pouvant pas s'empêcher de regarder vers la source des bruits
ne voyant bien entendu rien mais tentant de deviner.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 16 Mar 2009 - 16:11

Et voila... le combat entre le seigneur Adola et le démon majeur venait de commancer et tout ça à cause d'un hurlement très lointain... Les deux combattants étaient en train d'échanger quelques passes d'armes d'une violance digne de Crom et d'une rapiditée innimaginable, presque surhumaine.
Le nain, quand à Lui, incanté un très long sort pour revoyer se démon dans les abîsses.
Pourvut que l'incantation ne dure pas trop longtemps... Le seigneur Adola est certe très fort mais il ne résistera pas à un combat inscrit dans le temps...

Le cheval de Yorg piaffait d'impatience... L'assassin lui flata l'encolure et lui dit tout bas:

-Laissons une chance à mes deux amis...
Revenir en haut Aller en bas
Ken'Tan Tamaa
Animateur en retraite


Nombre de messages : 179
Classe : Démon du Maëström
Armada : Aucune
Date d'inscription : 31/10/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 17 Mar 2009 - 20:27

Ken'Tan Tamaa regarda son adversaire, puis le sang sur son. Un sourire au bord des lèvres.

Alors qu'il avait pensé que tout était fini, qu'il aurait enfin la victoire définitive sur ce peuple d'imcompétants.Après tout, ils étaient seuls, faibles, et blessés. Pas plus d'une heure aurait suffi pour exterminer définitivement ces imbéciles. Mais non. Le destin n'était jamais si simple. Des renforts venus des collines avaient obligés le Démon à se battre plus sérieusement. Le sang avait coulé dans un sillon sanguinolant partout dans la vallée. Les méthodes de combat Outremerses étaient les plus fines sur terre, et jamais le Démon ne passa même près d'une blessure. Sa rapière avait tailladé sans relâche à travers les armures et la chair des soldats qui se tenaient entre lui et sa destinée. Mais le temps avançait. À défaut de fatiguer, Ken'Tan n'en voyait plus la fin. Silencieux dans sa rage, son bras fauchait, des corps, des membres tombaient Mais toujours de nouveau remplaçaient et aident les survivants. La démence encerclait le crâne du Démon Majeur.

Il brisa le bras d'un cavalier d'une seule main et l'arracha de sa selle avant de lui briser la nuque d'un coup de talon. Déjà , un autre soldat lui sautait sur le dos pour lui trancher la tête. Vif, le démon retourna sa lame et empala par derrière son adversaire. Une lame effleura son cou , et le maître des Glaces noires baissa prestement sa tête et frappa au visage l'autre guerrier avec le pommeau de sa rapière. Il entendit des cris, mais n'arrêta pas le massacre. Son poing écrasa d'un seul coup un soldat au sol. Mué par la folie, la créature noble promena son regard. Il était encerclé. Mais c'était loin de l'inquiéter.

Un homme se détacha du lot. Les autres s'étaient retirés. Le grand cercle formé par les armées était jonché d'armes, d'armures et d'autres objets. On lui lança un défi.Sans répondre, Ken'Tan commença le combat en chargeant.

Les coups étaient vifs, précis. Utilisant le vaste éventail de coups outermerses, le démon joua dans la finesse, sans vraiment s'impliquer au combat. Son adversaire se défendait habilement, mais de même allait pour lui, qui d'une agilité surnaturelle évitait les coups et les estocs. Ça ne dura pas. La lame de son adversaire taillada son bras, que le démon regarda. Le sang coagulait sur son habit argenté désormais taché de sang. Le démon regarda son ennemi, et sourit, avant de repartir à l'attaque.Il savait maintenant l'issue de ce combat.

Après quelques coups , il repoussa brutalement l'autre dueliste qui tomba au sol face à sa force surnaturelle.Sans mot dire, il regarda sa lame, et la planta dans son propre ventre, sourcillant à peine.

Et un cri. Un soldat qui formait le cercle porta les mains à son ventre et tomba au sol. Ken'Tan retira sa lame de son propre corps, et fit passer la lame sur son torse, provoquant une large et profonde coupure. Un autre soldat hurla et mourut dans la seconde..Dans un petit rire, le démon du Maëström enleva la rapière éméchée. C'était une belle arme, plus mince et légère que les épées ordinaires. Confectionnée par un ami à lui, elle lui avait bien servi. Ken'Tan reporta son attention sur Adola, et s'exclama...

''Je peux disparaître si tu veux...Tu n'as qu'à me couper la tête....Mais es-tu prêt à en payer le prix?''

Et il éclata de rire. Car il avait diriger la prochaine victime du maléfice sur le prince Faraël lui-même. Plus d'une tête tomberait s'il venait à être décapité !
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 17 Mar 2009 - 21:02

Le combat avait commencé, les démon n'avait pas respecté les règles dhonneur d'un duel et frappait à coups répétés les spadassin.

Thangorthorim était resté en arrière, préparant son incantation, mais, se fendant d'une botte, Adola blessa le démon au bras, surpris d'être touché, le démon eut alors une réaction innatendue, il s'enfonça son épée dans le ventre, aux côtés du prêtre, un homme s'effondra, blessé au ventre d'une blessure semblable à celle du démon.


Ne le touchez pas Adola, c'est un maléfice !

Alors démon, on recule, on reporte sur d'autres son départ définitif ?
Voyons, si vous pourrez résister à mes homélies sacrées, je ne pense pas que vos cibles craignent un sermon....




Akka Lectër ! Nun estë tuor !
Hortator suo kazum ! Kazat, Kazad ët Kanum !

Que les limbes de l'oubli vous engloutissent démon, que du ciel voilé, un rayon de soleil vous terasse de sa lumière ! Maintenant, allez rejoindre le lieu d'où vous venez !
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 17 Mar 2009 - 21:47

J’avais touché le démon, chose déjà extraordinaire en soi. Il saignait et cela avait semblé le surprendre. Mais rapidement il m’avait repoussé et je trébucha mais heureusement sans perdre mes lames. Aussitôt je me releva afin de reprendre le combat, mais je resta bouche bée.
Mais ce qui me surprit encore plus que la blessure que j’avais infligé, était que ce démon avait fait une pause et s’automutilait. Bientôt j’entendis des cris, je me retourna rapidement et ce que je vis m’effraya. Un homme était tombé avec une blessure identique à celle du démon. A chaque coup qu’il se portait un homme tombait avec la même blessure.

Rapidement il me défia de lui trancher la tête mais m’avertie que cela ne serait pas gratuit. Il se pouvait que ça soit ma propre vie mais j’en doutais car il devait s’en douter que dans ce cas je n’aurais point hésité à le tuer. Je supposais qu’il préférais que sa mort soit accompagné de celle de quelqu’un d’important et d’innocent afin que j’ai le poids de cette mort pour le restant de mes jours. D’un coté je ne pouvais pas me permettre de condamner quelqu’un mais de l’autre si nous n’intervenions pas nous allions tous y rester au final.

Je savais que mes lames avaient été béni par le prêtre mais étaissent suffisant pour contrer ce maléfice ? Je n’en savais rien et mes connaissances du plan démonique étaient limitées.

A mon grand soulagement Thangorthrium intervint, il ne fallait pas que je tue cet ennemi, du moins pas pour l’instant. Sans doute qu’il faudrait quand même lui donner le coup de grâce en faisant rouler sa tête afin d’éviter qu’il ne revienne nous nuire. Mais cela je n’en étais pas sûr et je préférais donc attendre les consignes du seigneur nain qui était le seul représentant de l’Eglise.


Dépêchez vous, car à chaque coup qu’il se porte un des notre tombe.
Dites moi si il faudra donner le coup de grâce et quand mais avant tout assurez vous qu’aucun des notre ne risque quelque chose.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 18 Mar 2009 - 22:14

(Toujours dans la tente du commandant)

La belle avait une ouïe parfaite tel une chauve-souris et pouvait percevoir des sons aigues venant de l’extérieur, des cries et des choques de croisement d’épées et des hurlements de douleurs, les grondements dans le ciel et les sifflements des grands vents, une énorme tempête se déchaînait dans le ciel et des combats sur la terre ferme du campement.

La comtesse se reposait dans les bras de son aimé et la tête contre son torse, elle se faisait bercer par ses respirations, elle avait les paupières fermés et des images se bousculait comme un film mal monté et des scènes vu par les yeux de son petits frère lui parvenaient entre coupé par des images des souvenirs d’Ardent. Elle ne pourrait pas y tenir longtemps car la vu du sang et son odeur lui agaçait l’appétit de vampire et elle avait besoin de récupérer après la transformation du commandant, lui aussi devra s’abreuver au plus vite car son corps lui criera et lui ordonnera de boire pour sa survie bestiale. Les bas instincts réveilleraient bientôt les besoins primaires des amoureux vampiriques.

Le souffle de l’homme changea de rythme et la belle ouvrit les yeux et releva son visage pour le regarder, il prenait la parole après mûrs réflexions comme si il avait une chose très importante à lui demander et il parlait d’une voix très douce mais un peut hésitante comme si ses émotions le bloquait de peur d’un refus ou d’une humiliation.


-Ma belle, j’aurais une demande à te faire… Je ne sait pas si c’est trop tôt pour en parler, ou bien si votre… notre race croient aux même chosent que je croyais lorsque j’était humain, mais j’aimerais… Il chercha le courage de prononcer la fin de sa phrase, et le trouva dans l’amour qu’il lisait dans ses yeux bleus. J’aimerais tellement que nous nous marrions… pour que notre lien que nous avons entre nous soit justifié devant mon dieu et devant tous les autres seigneurs… Qu’il soit écrit sur papier, gravé dans la pierre, inscrit à jamais dans nos cœurs et nos esprits…

Il était assez nerveux, et attendait avec impatience la réponse elle fut émue par sa demande soudaine et surprise à la fois car ils ne se connaissaient que très peut et si ce n’avait été de cette quête, ils ne se seraient jamais rencontrer. Cette engagement ne pouvait être fait à la légère car Lailah avait des responsabilités vis-à-vis de sa famille et de ses amis très proches et son devoir de retrouver Mogoth pour régler ses comptes avec lui comme elle avait promise à Éliastofar.

Et Ardent lui, accepterait-il de la suivre dans ses aventures ou il avait déjà d’autres projets après cette quête qui se terminait…

La belle décida de lui sourire pour le rassurer car elle voyait bien que de la regarder réfléchir le rendait plus que nerveux. La coutume voulait que la demande se fasse autrement mais comme la Comtesse n’était pas du genre à respecter de vielles coutumes, elle prit sa décision et sen attendre répondit avec une voix douce et calme.


- Bel amour vous me comblez… J’accepte de vous épouser Ardent… Mais sachez que j’ai des responsabilités concernant ma famille et des choses à réglés suite à cette quête qui sera terminé…

Elle s’était levé et s’habillait tout en lui parlant, une façon de ne pas être trop troublé et de bien faire comprendre que c’était un engagement pas seulement par amour qu’il devait honorer mais un titre à tenir et un pacte à signer. Un brui venant de ses entrailles les interrompit et elle eu un malaise qui la fit se sentir mal, une faim atroce devait être comblé au plus vite.

-On doit se nourrir au plus vite…

Elle était faible et …
Revenir en haut Aller en bas
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 19 Mar 2009 - 11:42

Après des jours de voyage, Itanagon touchait enfin au but, comme le lui indiquait l'attroupement loin au-dessous de sa monture. Il s'était mis en route dès la réception de la missive du seigneur Babka, et, après une courte escale dans les terres de ce dernier, il avait entamé le long périple pour les terres nordiques, juché sur le dos des griffons que l'elfe avait mis sous son commandement, et accompagné de tous les hommes qu'il avait put rassembler en si peu de temps.

Alors que sa monture se posait au sol, suivie par le reste de la compagnie, il eut le temps d'apercevoir un large cercle de combattants qui encerclaient un démon tel qu'il n'en avait jamais vu faisant face à un combattant qui lui était inconnu, mais qu'il devinait d'un niveau extraordinaire. Hormis ces deux-là, une seule autre personne se trouvait à l'intérieur du cercle : un nain, manifestement en pleine incantation. Le combat semblait arrêté pour l'instant, mais le sorcier n'eut pas le temps d'en comprendre la raison, car le griffon qui le transportait s'était posé, et les soldats lui masquaient désormais les combattants.


Chassant ces préoccupations de son esprit, il sauta au sol et se dirigea vers le gradé le plus proche :

Salutations ! Je cherche un quelconque responsable de cette expédition. Je suis envoyé par le seigneur Babka, et j'amène avec moi une centaine de guérisseurs pour porter secours aux blessés de l'expédition, ainsi que les griffons que vous voyez derrière moi, afin de rapatrier les hommes dont les blessures nécessitent des soins dépassant nos compétences !
Je cherche également le seigneur Adola, car j'ai plusieurs informations à lui remettre.
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 21 Mar 2009 - 19:13

Malbrum ouvrit les yeux, il semblait encore un peu voir flou, mais au moins il était sauvé.

"Prince Faraël...les civils...nous devons les protéger.."

Il jeta un regard à son épaule meurtrie et puis le regarde à nouveau.


"Décidément..j'en aurais... vu de toutes les couleurs..."


- Les civils sont en sécurité seigneur Malbrum. Vous êtes un homme courageux, et je tiends à vous récompenser personnellement à notre retour à la capitale, vous m’avez sauvé la vie messire, dit-il en songeant encore à l’homme qui, en Outre-Mer, c’était sacrifié pour lui, lui évitant la mort par honneur, il se souviendrait de ce soldat toute sa vie.

Faraël sentait encore l’adrénaline couler dans ses veines. La rage du combat l’habitait encore et son corps cherchait à se défouler, à faire payer cette tentative de meurtre à son égard. Alors son regard se porta vers le combat au loin, où Adola, avec d’autres seigneurs, notamment le vaillant Thangortorim luttait contre le démon, mais apparemment ils avaient renoncé à le tuer, pourquoi ?

''Je peux disparaître si tu veux...Tu n'as qu'à me couper la tête....Mais es-tu prêt à en payer le prix?'' ces mots parvinrent à ses oreilles, mais il n’en comprit pas le sens.

Il eut soudain une impression de malaise, comme s’il était infecté. Il ne le savait pas, mais son sang de célestial, créature céleste, combattait le poid du maléfice de l’infernal. Son corps réagissait à cette intrusion malsaine, pourtant magique et impalpable, par la pureté des races de ses deux parents. Le démon ne devait pas savoir les origines du Prince ou celles de Fardall le Sans-Aile, le seul célestial de souche qui eut les ailes coupées, sinon il n’eut pas lancé ce maléfice, tout arcane de talent connaît le pouvoir de cette race, le Thaumaturge le savait lui-même.

Alors qu’il se sentait lourd et mal à l’aise, sa détermination cru. Il avait accepté de défendre les civils, mais à présent le seul danger c’était cette créature du mal absolu. Encore un sous la rage, il se dirigea vers le démon, lame au clair, avec pour seule idée de mettre fin aux jours de cette immondice.

Lorsqu’il fut assez près pour sentir l’aura maléfique du démon, il s’élança et d’un coup sec, après une seconde qui lui sembla interminable, il lui enfonça sa lame dans la nuque, comme l’on faisait chez les rôdeurs pour achever les traîtres et les ennemis qui ne méritent pas une mort digne. Lorsque la lame de son père, transmises de génération en générations depuis cinq siècles toucha le sang noir de la créature, elle s’illumina d’une aura bleuâtre, libérant un pouvoir que peu avait jamais vu, même Fardall, ancien possesseur de l’épée, et encore moins le prince lui-même. Le maléfice était rompu, par sa victime elle-même.


Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 21 Mar 2009 - 20:03

Ouf c’était passé vite. Alors que le prêtre nous avait interdit de poursuivre le combat car il y avait un risque imminent. Le Prince était venu et avait mis un terme à la vie de ce démon par un coup dans la nuque. Il se débattait, les mains à sa nuque, il ne comprenait pas ce qui lui arrivaiat. Bientôt l’étincelle de vie disparue.
Bientôt les cris de joie pouvaient se faire entendre. C’était tout à fait normal car après tout Faraël venait de nous sauver et notre calvaire touchait à sa fin.


Thangorthorim je pense qu’il faudrait bruler le corps de ce démon ainsi on sera plus sur qu’il ne puisse revenir d’entre les morts.

Prince Faraël, je vous félicite de cette victoire et vous en remercie.
A ce que j’ai pu voir vous auriez tout aussi bien pu rejoindre l’Ombre que les Combattant, votre lame a été droit au but.


J’avais di cela afin de détendre un peu l’atmosphère qui était toujours pesante parmi les seigneurs.

C’est alors que je vis des cavaliers arriver. C’était mes hommes qui étaient parti avec Babka.
Le sergent me transmis le message de l’ancien disciple d’Oengus, il avait réussi à regagner la civilisation et de l’aide était en route.
Ils prirent bientôt congé afin d’aller prêter main forte à ceux qui en avaient besoin.

Les secours étaient en route mais combien de temps pourraient tenir les blessés et les civils nous n’avions presque plus de vivre.

Je fis appeler le Capitaine de l’Armée Impériale afin de savoir de quelle force nous disposions en cas de besoin, car bien que nous avions vaincu le démon je préférais rester sur mes gardes. Je demanda également que me rejoigne le Seigneur Ardent, le prince Faraël ainsi que le plus haut responsable du culte et de la Mana afin que nous prenions une décision concernant la suite à donner à cette expédition. Il fallait également retrouver ce peureux de guide qui avait une nouvelle fois disparue, il commençait à passablement m’énerver mais lui seul connaissait le terrain.

En attendant leur arrivée je chercha des yeux Luciole, j’espérais qu’elle allait mieux car j’avais du l’abandonner à Eolia pour aller livrer bataille.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 21 Mar 2009 - 21:25

L'esprit revint brutalement dans son corps.

Le géant ouvrit les yeux. Le froid lui fit rapidement reprendre conscience. Les muscles endoloris, il se releva et scruta vers le nord, se remémorant ce qu'il venait de se passer.
Cela n'aurait pas dû être. Le démon aurait dû être banni.
La mort de celui-ci avait bouleversé les lignes du mana. Les actes de ce celestial étaient inconsidérés. A l'instant où Faraël avait planté sa lame bénie dans la nuque de la créature, le mana du démon, chose essentielle à sa survie, avait balayé la zone dans une explosion d'énergie magique. Détruisant les lignes de mana avec lesquelles le démon était lié.
Etrange que le prêtre n'aie rien paru sentir.

Il les suivait seul et discrètement depuis maintenant quelques temps. Ces terres inexplorées regorgeaient d'énergie magique, l'existance du démon en était la preuve. Cadmos aurait pu en apprendre plus sur le démon. La facette du mana qu'il utilisait lui était encore inconnue. Quelle ironie ! Tant de savoirs détruit par tant d'ignorance.

Malgrès ce qui venait de se passer, Cadmos décida qu'il devait tout de même suivre le cortège. Il pourrais en apprendre plus...




Dernière édition par Cadmos le Dim 22 Mar 2009 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 21 Mar 2009 - 22:52

Elle resta un instant pensive, ecoutant les bruits qui dehors se faisaient de plus en plus rare pour finalement s'eteindre.
Elle tourna son visage à nouveau vers Luciole.


Oui un rêve, un rêve des plus étranges qui plus est, j'étais dans un village que je connaissais sans vraiment le reconnaitre, il faisait nuit et j'entendais parler des gens sans pour autant les voir, puis alors que je cherchais mon chemin une main m'agrippa et c'est là que c'est devenu bizard, puissque j'ai resenti sa chaleur au plus profond de moi, je me suis retourné vers cet être, il était envellopé d'une aura lumineuse et semblais me sourire, plusieurs fois il à repeté mon nom alors que je sentais une douce chaleur m'envahir, puis mon coeur s'est mit à cogner fortement dans ma poitrine, je me suis reveillé quand il m'a laché la main.
Je suis sure que pendant mon sommeil j'ai recouvré mon humanité.


Elle lui prit la main, les yeux dans le vague, son esprit encore dans ce reve etrange, puis la caressa machinalement avant de se resaisir et de lui sourire.
Ces yeux verts clairs scrutaient les recoins de la tente comme pour y chercher quelques chose, comme si elle s'attendait à revoir l'ange de son reve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 

Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Colonie du Nord-