AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 22 Mar 2009 - 11:55

Alors que le prêtre incantait un sort particulièremment dévastateur mais très difficile à lancer, le prince Faraël s'élança dans le cercle des combatants.

D'un coup sec de dague, le prince trancha la nuque du démon, zone regorgeant d'énergie démonique.

[i]Hé là ! Prince, c'était mon démon, j'étais en train de le bannir, vous me voyez vexé, je me demande si les effets de mon sort sont à l'origine de sa vulnérabilité ou si çela est dû à autre chose d'inhérent à vous.....
Mhhh, allons bon, je ne suis pas sûr que brûler le corps ici soit une excellent idée, il risque de produire des fumées aux effets....imprévus.
Donc, j'ai cru comprendre que d'autres prêtres étaient ici, faites les appelé, tandis que je regroupe mes nains adeptes des runes. Nous allons finir d'éxorciser cette chose.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 22 Mar 2009 - 14:42

Après se combat acharné, le prince héritier de la couronne avait fini par intervenir et Il avait porté un magnifique coup de dague dans la nuque du démon mille fois maudit.
Voyant la fin du combat, Yorg ordonna aux troupes de cavaliers sous son commandement de partir, au pas, retrouver les héros du jour. en chemins il dit:

-Ecoutez moi tous: c'est une grande victoire que Nos Amis on remportés ici. Mais ne laissez pas le bonheur troubler votre vigilence. Je veut 4 volontaires pour partir en éclaireur et ainsi nous prévenir de tous les risques possibles.

Aussitot, 4 soldats sortirent de la colonne et partirent en éclaireur.
Arrivés au niveau des seigneurs et des civils, les Cavaliers suivirent les ordres et se séparrairent en deux groupes: l'un alla vers les civils pour les soigner, leur fournir de la nouriture, tandis que le deuxième groupe alla avec Yorg, voir les seigneurs.

-Belle bataille, Amis, dit Yorg au Spadassin et au Maitre Nain.

Puis, se tournant:

-Merci encore, Prince, vous avez surement sauvé la vie de mes plus chers amis. Soyez-en mille fois loués!
Revenir en haut Aller en bas
Armée Impériale
PNJ


Nombre de messages : 118
Classe : Soldat
Date d'inscription : 18/08/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Toutes les races

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 23 Mar 2009 - 3:53

Le Capitaine Impérial avait combattu avec ses cavaliers pour attaquer le démon sur un front, beaucoup étaient tombés ou avaient été blessés, certaines montures avaient prises peur et s’étaient enfuies, désarçonnant leur cavaliers, et pourtant elles étaient entraînés aux horreurs du combat.

Le prince avait finalement mis fin aux jours de la créature, d’un coup de lame bien placé. Bien qu’il trouva cette mort peu honorable, il comprit la nécessité qui avait animé le fils de l’Empereur et le remercia d’avoir sauvé ses hommes en mettant fin au combat.


- Merci Votre Altesse d’avoir ainsi sauvé plusieurs des miens …

Sa Seigneurie Adola le fit demander, ainsi que les autres personnalités notables afin de discuter de l’avenir de l’expédition. Il n’attendit pas qu’ils entrent dans ce qu’il restait de la tente principale pour discuter et affirma sa position :


- Ceci est un champ de ruine, mieux vaut s’en retourner bredouille, mais saufs …

D’autres n’étaient pas de cet avis, et le leur valait bien plus que celui d’un simple capitaine, c’est pourquoi il les invita à entrer pour en discuter davantage, car c’était une discussion importante…
Revenir en haut Aller en bas
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 25 Mar 2009 - 9:17

Luciole la fixa doucement et soupira, comme si elle connaissait se rêve.

"Eolia, je sais que c'est une belle chose de se sentir
a nouveau en partie vivante mais ne suis pas cette chose
elle ne fera que te faire souffrir encore plus, les faux espoirs
son terriblement cruel"


lui caressant la joue, la pauvre, il fallait bien qu'un jour elle le ressente
se souvenir d'outre tombe de son coeur battant, des entraves de son passé
vivant, mais la douleur des souvenirs et de ceux que nous avons laissé dérrière
était bien trop pour elle...
La pauvre luciole également était assaillie par ces morceaux de rêve passé


"Oublie sa, ce n'était qu'un rêve, il y en aura d'autre mais crois moi
aucun ne t'apportera de réconfort ou de bonheur, mieux vaux les ignorer"


Luciole toussa un peu et vit des soigner de l'armée impériale arriver...
Cela voulait dire qu'ils rapatrierait les blesser et elle devrait habandonner
le champ de bataille ainsi que adola qui avait disparut depuis son réveil.


"Eolia aide moi a me relever, il est hors de question que je me face rapatrier
je ne partirai pas d'ici aussi facilement"
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 26 Mar 2009 - 20:51

Le Capitaine venait de me répondre

Je vous remercie de votre réponse Capitaine et également de votre intervention qui est tombé à point nommé. Je partage également votre point de vue et j’apprécierais que vous nous joignez à nous afin de prendre les décisions sur l’avenir de cette expédition.

Alors que les dirigeants n’étaient pas encore arrivé je fis le tour afin de voir l’état d’esprits des hommes.

Je venais d’apprendre que notre guide avait été un traitre en fait. Le Prince avait été contrains de le tuer car il avait essayé de tuer ce dernier. A ce que je me souvenais c’est ce traitre qui avait la carte, il fallait la récupérer car sans elle nous ne pouvions retrouver notre chemin. De plus il avait peu être sur lui des choses qui ne seraient utiles.

Je me dirigea donc d’un pas vif vers le cadavre. Quand j’arriva vers lui je le retourna car il était tombé face contre terre. Je m’agenouilla et commença à le fouiller mais il fallait des réponses. Autours de moi les civils paraissaient dégoutés, je ne m’arrêta pas à ça car ce n’était pas la première fois que j’étais contraint à cette base besogne, je faisais parti de l’Ombre et cela consistait entre autre à recueillir des informations. Je lui ôta sa cape et trouva dans une de poche la carte. Je l’a mis de suite dans une de mes poches afin de pouvoir l’utiliser en temps voulu. Je ne trouva rien d’autres omis une fiole que je renifla, c’était un poison. Je l’écrasa par terre afin que personne ne puisse l’utiliser.
Quand j’eu fini je décida qu’il fallait se débarrasser de ce cadavre. Je me releva donc et pris les pieds du corps. Je le traina jusqu’au tas où nous avions mis les ordures : restes de nourritures avariés, pansements,… Je jeta le corps dans ce tas où il était parfaitement à sa place après cette haute trahison.
Je vis bien que je choqua bon nombre de civils mais je ne m’arrêta pas à ces opinions, je ne m’en étais d’ailleurs jamais inquiété c’était peut être ce qui faisait ma force.

Je me dirigea vers un groupe de seigneurs afin que nous réfléchissions ensemble à quelle suite donner à cette aventure.

Au passage un soldat m’interpella pour me dire qu’un seigneur envoyé par Babka me cherchait.
C’était donc le convoi pour les blessés qui étaient arrivé, je n’avais jamais douté de sa parole et il avait fait vite.
Je me fis donc conduire vers ce seigneur et me retrouva bientôt en face de lui.

Je lui tendis la main afin de le saluer

Bonjour
On m’a dit que vous me cherchiez ? Je suis Adola le responsable de cette expédition.
Il semblerait que vous soyez venu avec des griffons pour transférer nos blessés ?

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Ven 27 Mar 2009 - 1:36

Grâce à l'intervention du Prince Faraël, le démon avait été terrassé.

Bien que la fatigue et les blessures étaient présente parmi tous le monde, on pouvait sentir un gros soulagement parmi les membres de l'expédition, cela signifiait que le seul ennemie qu'il restait était le froid.

L'arrivée des griffons au même moment pour transporter les blessés était forcément perçut comme un cadeau des dieux pour récompenser ce que chacun avait dû endurer depuis le début de cette aventure.

Dartoil s'était remis à l'écart avec ses 4 guerriers. Refaisant de nouveau un bandage à sa jambe, il tentait de dissimuler au mieux la souffrance que cette blessure lui provoquait. Ses hommes n'étaient pas dupe, cependant ils n'évoquèrent pas le sujet par respect pour leur chef.

Dartoil s'inquiétait d'avantage pour les autres que pour sa propre personne. Ou était son soigneur dont il n'avait pas eu de nouvelle depuis la grotte? Ou était le commandant Ardent qui l'avait laissé seul dans la grotte afin d'affronter seul des pygmées?

Les 2 autres personnes dont il avait eu une pensé était le combattant Farlen, qu'il avait pu apercevoir saint et sauf avant l'arrivée du Démon, et le Prince Faraël qui avait anéantit la menace.

Il apprit que l'elfe noir qui les avaient guidé était un traitre qui avait rejoint son maitre. Il pouvait voir de loin qu'Adola s'occupait du corps de son congénère.

Les hauts placé présent allait bientôt se réunir afin de décider de la suite des évènements, cela signifiait un peux de repos pour les Célestiaux malgré le froid qu'ils n'appréciaient guère.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 28 Mar 2009 - 6:24

Faraël, épuisé par sa blessure et l’achèvement du démon, entendit le capitaine donner son opinion sur l’avenir de l’expédition, et le prince n’était pas de cet avis. Il entra donc dans la tente, à la suite du Capitaine, alors qu’Adola allait voir un envoyé de Babka. Contrairement à ses habitudes, le fils de Fardall n’était pas allé voir les soldats, comme il l’aurait fait. Épuisé et courbaturé, il s’assit sur une bûche de bois improvisée en siège et attendit la venue des autres seigneurs et de Sa Seigneurie Adola même.

Voilà à peine quelques heures qu’il était sorti de sa torpeur, ou d’un coma, et il avait trouvé le moyen de se battre avec une jambe cadavérique, mais maintenant son corps en avait assez. Fini l’adrénaline ou les combats. Faraël avait envie de s’endormir sur le champ, quitte à dormir sur le sol, mais il savait que les décisions qui allaient suivre étaient importantes.
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 28 Mar 2009 - 15:56

Après l'annéantissement du Démon majeur, Le capitaine convia tous les seigneurs sous une tente pour parler stratégie.
Yorg se doutait que sa place n'était pas à l'intérieur... Il alla donc voir Adola et dit:

-Souffre, Ô Ami de toujours, que je Te demande la permision de me joindre à Toi ainci qu'aux autres seigneurs en présence?

Puis Yorg attendit la raiponce de son spadassin.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 28 Mar 2009 - 17:24

A peine Itanagon avait-il finit de parler au soldat qu'un grand remue-ménage eut lieu du côté du cercle de combattants. Quelques instants plus tard, celui-ci se dispersa, tout le monde courant en tout sens, exécutant les ordres ou transportant des messages. Par des bribes de conversations, le jeune Ancien comprit qu'un grand démon avait été abattu par un capitaine dont il ne parvint pas à saisir le nom.

Cependant, cette victoire n'avait manifestement pas été gratuite, et Itanagon sentit que ses médecins et mages guérisseurs auraient fort à faire dans les heures qui suivraient...

Peu après, un homme à l'allure de combattant se dirigea vers lui :

Bonjour
On m’a dit que vous me cherchiez ? Je suis Adola le responsable de cette expédition.
Il semblerait que vous soyez venu avec des griffons pour transférer nos blessés ?


Effectivement, c'est vous que je cherchais. Je suis Itanagon, et j'ai prêté serment voici quelques temps au seigneur Babka qui vous a promis des renforts lors de son départ de l'expédition. Les voici.
J'ai reçu pour consigne de me mettre à vos ordres et de vous accompagner pour la suite de l'expédition, quelle qu'elle soit.
J'apporte effectivement avec moi de nombreux guérisseurs de ma propre maison, ainsi qu'une centaine de griffons appartenant au sieur Babka.

Mes hommes sont compétents, mais pour ce que j'en ai compris, certaines blessures ici dépassent nos talents, et je met donc à votre disposition les griffons ici présents pour rapatrier vos blessés les plus graves.


Toute la compagnie était désormais descendue à terre et n'attendait plus que l'ordre de se mettre au travail...
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 28 Mar 2009 - 20:42

Yorg vint nous voir avant même que le nouveau venu n’eus ouvert la bouche.

Bien, je t’autorise à te joindre dans un premier temps à nous mais j’aurais également eue une demande à te confier. J’aimerais savoir de quelle force nous disposons en cas de nécessité. Ainsi de quelles quantités d’armes et de nourritures nous disposons. Cela devrait nous permettre d’y voir plus clair pour prendre la décision la plus juste.

Je m’adressa alors à mon interlocuteur qui de venait de confirmer ce que je pensais, c’était bel et bien les hommes promis par Babka.

Je vous propose si vous le voulez bien de demander à vos hommes de s’occuper des blessés en triant ce que vous pouvez soigner et ceux que qui nécessitent plus de soin pour les envoyer à la Maison des Guérisseurs dans la Capitale. Les griffons devraient pouvoir si rendrent rapidement. Car il est vrai que de nombreuses blessures ont été causés par les combats mais comme vous l’avez comprit notre ennemi était un démon ce qui a également engendré des blessures que les soigneurs que nous avions n’ont pu guérir.

Je venais de donner un rapide compte rendu de la situation. Mais déjà tout autours de moi les personnes s’activaient. Les civils préparaient la nourriture et aidaient des blessés, les soldats montaient la garde et s’affairaient également à relever leurs camarades tombés aux champs d’honneur. Les seigneurs se réunissaient par petits groupes, l’ambiance était plus sereine mais je percevais quand même une fatigue autours de moi. Ce qui était normal car bon nombre de nous n’avions beaucoup dormi depuis notre départ de Perganon.

J’aurais également une requête à vous demander. La Conseillère de l’Ombre souffre d’un mal, à vrai dire d’un poison, depuis de nombreux mois. Ce qu’il l’affaiblit de jour en jour. Je souhaiterais savoir si l’un de vos guérisseurs pourraient l’examiner afin d’essayer de la soigner. Je tiens avant tout à vous prévenir qu’elle est une vampire et susceptible ce qui risque de compliquer la tâche. Mais il est vrai que si vous pourriez me rendre ce service je vous en serais gré.

Je laissa le temps à mon interlocuteur de réfléchir un peu.

Je vous demande également si vous le voulez bien de me suivre rejoindre les autres dignitaires. Nous devons prendre des décisions pour la suite. Cela nous permettra de vous mettre au courant de l’actualité mais également vous pourrez nous dire ce que vous nous proposer. Bref je sollicite votre présence car nous avons besoin de toutes les lumières car de nombreuses vies dépendent des décisions que nous allons prendre.

Je me dirigea donc vers la tente qui avait été installé afin que nous puissions échanger à l’abri des oreilles indiscrètes

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 29 Mar 2009 - 15:37

Il en sera fait selon vos désirs...

Avant même qu'Itanagon ne se soit retourné pour transmettre les ordres, ses hommes, qui avaient entendu la conversation, avaient déjà commencé à se disperser dans le camp, à la recherche d'un endroit où leurs compétences seraient utiles.

Le jeune ancien intercepta l'un de ses meilleurs guérisseurs, mage de surcroit, et l'envoya auprès de la conseillère de l'ombre afin d'examiner son état.

N'oubliez pas qu'il s'agit d'une puissante vampire, et tâchez de ne pas la froisser... Je veux que vous veniez me donner votre verdict le plus vite possible. Ne laissons pas son état empirer encore plus.

Sur ce, il suivit le seigneur Adola vers la tente des dignitaires, se rendant compte de l'honneur qu'on lui faisait...
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 29 Mar 2009 - 16:14

Citation :
Bien, je t’autorise à te joindre dans un premier temps à nous mais j’aurais également eue une demande à te confier. J’aimerais savoir de quelle force nous disposons en cas de nécessité. Ainsi de quelles quantités d’armes et de nourritures nous disposons. Cela devrait nous permettre d’y voir plus clair pour prendre la décision la plus juste.

Yorg avait entendu les paroles de son spadassin et dit:

-Je ferais selon Ta volontée, Ami. Je vais de se pas quérir les informations que tu souhaite. Je ne serais pas long.

Puis, Yorg partit dans le camp pour faire l'inventaire.

Il revint plusieurs minutes plus tard et entrat dans la tente. Il se mit à côté du spadassin et lui dit tout bas:

-Je vien de quérir pour Toi les informations que tu souhaitais. Nous possédons une force offencive d'environs une centaine d'hommes aptes. En cas d'urgence absolue, une cinquantaine de blessers pourraient se joindre à nous. Nous avons aussi, en parallèle, les griffons et les guérisseurs. Nous avons assez de vivres pour 2 semaines environs mais je n'est pas prit en compte les Griffons car je ne sais pas se qu'ils mange....
Si Vous avez encore besoin de mon aide, je suis à Votre disposition. Je vais rester pour Vous écouter sur cette chaise, là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Armée Impériale
PNJ


Nombre de messages : 118
Classe : Soldat
Date d'inscription : 18/08/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Toutes les races

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 30 Mar 2009 - 3:58

Le capitaine avait pris place sur un siège improvisé avec sa bruyante armure. Les autres seigneurs commencèrent à arriver dans la tente. Adola entra à la suite du prince, pour qui il éprouvait un profond respect. Vint ensuite un seigneur que le soldat avait remarqué, mais dont il ne connaissait toujours pas le nom. Bien que celui-ci parla à voix basse, le capitaine avait suffisamment l’expérience des tavernes secrètes pour entendre :

-Je viens de quérir pour Toi les informations que tu souhaitais. Nous possédons une force offensive d'environs une centaine d'hommes aptes. En cas d'urgence absolue, une cinquantaine de blessés pourraient se joindre à nous. Nous avons aussi, en parallèle, les griffons et les guérisseurs. Nous avons assez de vivres pour 2 semaines environs mais je n'ai pas prit en compte les Griffons car je ne sais pas se qu’ils mangent....


Le dirigeant de la troupe en profita pour amorcer le débat et s’exclama :

- Vous voyez ! Il serait désastreux de rester ici, nous avons subies tellement de pertes, à peine sommes nous assez forts pour rentrer, et les griffons ne peuvent porter tout le monde. Nous allons bientôt manquer de nourriture, d’ici deux semaines dites-vous messire, les griffons peuvent chasser certes, mais pas nous dans cet environnement hostile et glacial, si nous nous attardons nous manquerons de vivre pour le retour. Je dis alors chassons ce que ne pourront, ramenons quelques herbes pour les guérisseurs et quelques babioles pour les arcanes, sans vouloir vous offenser, dit-il à l’intention du Thaumaturge qui était présent, et devons ensuite partir. L’or et les richesses ont beau crouler ici, je préfère encore rentrer et voir ma femme, la vie vaut tout l’or du monde ….



Son opinion comptait peu, même parmi ses hommes quelques uns étaient d’un autre avis, surtout une dizaine de veufs qui avaient tout perdus, même s’ils lui obéissaient et le respectaient, mais il tenait à le donner.
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 30 Mar 2009 - 15:10

Après avoir parlé au spadassin, Yorg écouta le discourt du chevalier et dit:

-Je vois, Sire Chevalier, que Tu a l'ouïe fine. Effectivement, je pense que Nous ne devrions pas rester ici trop longtemps pour toutes les raisons qu'a donner le Preux Chevalier.
Dites moi, Ami, ne pensez-Vous pas que les Griffons pourraient chasser pour Nous? Ils pouraient ainsi subvenir à Nos besoins et Nous pourrions ainsi continuer la quète....

Puis, se tournant vers Adola:

-Je suis désolé, Mon Ami de toujours, j'ai outrepassé mes droits et je T'es peut-être causer du tors. Je peut sortir si tel est Ton souhait.

Puis, Yorg attendit le point de vue des autres seigneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 31 Mar 2009 - 22:50

Je venais de rentrer dans la tente avec le seigneur Itanagon. Ce dernier avait envoyé un soigneur auprès de Luciole comme je lui avais demandé.
Nous n’étions que quatre pour l’instant sous la tente, moi, le nouveau venu, le Capitaine de l’Armée et le Prince. Je m’adressa à ce dernier

J’ai vu votre travail avec le traitre. Joli coup d’épée mais ma foi vous avez eu de la chance que ça ne soit pas un membre de l’Ombre. Dans le cas contraire vous seriez probablement mort à l’heure qu’il est et j’aurais du éliminer un de mes confrères.

Je venais juste de dire ça sur le ton de l’humour que Yorg rentra dans la tente.
Il venait de me faire le rapport que je lui avais demandé. Nous n’avions qu’une centaine de personnes pouvant prendre les armes. Sur le nombre de départ cela était une vraie hécatombe.
A ce problème il fallait ajouter le manque de nourriture qu’il allait bientôt se manifester. Et je ne parlais même pas du nombre de blessés et encore moins du probable découragement des personnes.
Je le remercia pour ses informations.

Le Capitaine venait à son tour de donner son opinion comme je lui avais demandé. Il pensait que le meilleur choix était de partir. Il fallait bien que j’avoue qu’il fallait également étudier cette option.
Puis ce fut le tour de Yorg.


Je vous remercie
Les griffons ne peuvent chasser je pense et ce sont des animaux difficiles à diriger.


Il manquait encore quelques seigneurs mais je ne savais pas exactement qui était en état de se tenir debout et qui ne l’était pas.

Avant de m'être débarrasser du corps de notre traitre de guide, je l’ai fouillé et malheureusement je n’ai pas découvert ce qui a pu le pousser à nous trahir. De plus ce n’a pas grand intérêt pour l’instant. Ce qui en a plus est que j’ai récupérer la carte.


Je la sortie d’une de mes poches, la déplia et la posa sur la table qui avait été installé au centre de la tente. Je montra un point sur la carte.

Voila nous devons nous trouver approximativement ici et les terres de Kalamaï alliées les plus proches doivent être ici à plusieurs jours de marche pour des personnes en pleine capacité de leur moyen.

Voila ce que je vous propose le Seigneur Itanagon ici présent a été envoyé par Babka pour rapatrier tous les blessés à la Maison des Guérisseurs dans la Capitale Impériale. Je propose que nous suivions cette option. Cependant les griffons ne pourront pas tous nous ramener. Je propose alors que nous rejoignions les terres connus par le chemin qui nous parait le plus facile. En chemin nous pourrions comme la suggéré le Capitaine récupérer des richesses.
Je compte cependant proposé aux civils ainsi qu’aux soldats qui le souhaitent de pouvoir rester ici afin d’y prospérer comme l’avait proposé l’Empereur. Mais dans ce cas je les avertirais également qu’ils ne recevraient alors pas d’aide de Kalamaï en cas de danger.

Voila ce que je propose et je suis à votre écoute pour toutes vos remarques et suggestions car bien que j’ai été nommé responsable je reste convaincu que les décisions collégiale sont plus légitimes et plus justes.

Je m’assis donc en attendant les propositions des autres. M’asseoir me faisait du bien après les batailles, la marche forcée dans les cavernes et ce duel qui m’avait épuisé à cause de la vigilance que j’avais dû avoir pour éviter les coups.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 1 Avr 2009 - 10:55

Le démon avaait été dûment exsorcisé, et les renforts impériaux s'étaient installés avec les survivants de l'éxpédition.

Thangorthorim rassembla ses troupes, encores en armures et prononça un discours, il semblait à tous que l'armée devait rentrer à la Capitale.

[color=darkred]Nains du Nibin'bar ! Aujourd'hui, nous avons vu la défaite d'un démon !
Tous, veulent rentrer, mais nous sommes des nains !

Que tous s'avancent, je pense laisser ici un avant poste nain, nous sommes plus resistants et plus âpres à la tâche que toutes les autres races !

Allez par monts et par vaux, je veux un contre-rendu des richesses locales !
Durnik, commencez une éxcavation.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 1 Avr 2009 - 17:55

C’est étrange ce que de simples émotions pouvaient faire. Il connaissait par sa longue expérience humaine que celles-ci pouvaient faire accélérer le souffle tout en le rendant plus silencieux, provoquer une dilatation des yeux, des narines et des oreilles, augmentant légèrement leur perception naturelle, venant de leurs ancêtres traqués par les autres races ainsi que par la nature elle-même, ainsi qu’un afflux de sang pour irriguer correctement les muscles. Cependant, dans son nouveau corps, il ne ressentait pas les mêmes effets. Son cœur ne battait plus, comme si les muscles puisaient eux même les ressources qu’ils avaient besoin pour se nourrir dans son réseau sanguin stagnant transformé en une espèce de banque de sang. Doublement perturbé, car il ne s’était jamais sentit aussi étrange physiquement ainsi que psychologiquement puisque ses sentiments semblaient être contenus seulement dans son crâne, n’affectant aucune partie de son corps. Tout en s’interrogeant de la sorte, il restait attentif à sa belle. Sa réponse allait beaucoup compter pour lui, puisque son avenir n’avait pas encore été écrit et qu’il avait des priorités à accomplir.

-Bel amour vous me comblez… J’accepte de vous épouser Ardent… Mais sachez que j’ai des responsabilités concernant ma famille et des choses a réglé suite à cette quête qui sera terminé…
-On doit se nourrir au plus vite…


Cette réponse le remplissait de bonheur. Il aurait donc le temps de mieux connaître son aimée, ainsi que les manière dont son peuple vivait. La rumeur voulant que les vampires soient des créatures maléfiques devaient être fausse car celle-ci n’avait pas fait une marionnette de son corps comme une partie de lui pensait, et il gardait tous ses souvenirs ainsi que son mode de pensée. Il se leva à son tour de la couche improvisée dans la tente, et tout en s’habillant avec sa rapidité usuelle, une qualité qu’il avait du rapidement assimiler dans la cavalerie impériale, puis prononça ces quelques mots pour rassurer sa fiancée, chose qui lui rappela qu’il devait aller rapidement chercher un artisan ayant assez de talent pour créer une œuvre digne de la beauté de sa compagne.

Je comprends vos responsabilités avec votre famille…. J’ai moi-même quelques responsabilités à accomplir au sein de la corporation des combattants. Mais sachez que si je peut vous être d’une quelconque utilité, ma douce, je serait heureux de vous aider dans le moindre domaine ou je possèderait un simple brin de connaissance, l’utilisant de manière à vous sauver de l’ampleur des devoirs habituels envers un groupe de gens.

Je crois que vous, vampires, pouvez boire le sang de toute créature vivante, pas seulement celle des hommes? Si c’est le cas, je préférerais prendre ce qui me rassasierait de l’un des deux chevaux restants de la compagnie Ardente, car je ne me sens pas encore prêt à utiliser le sang de ceux qui, il y a à peine quelques instants étaient mes confrères. J’espère que vous comprendrez….


Il sortit le premier de la tente, la cuirasse de Nathaniel brillant dans la lumière du jour, lumière qui lui brûlait chacune des parties de sa peau qui furent exposées. Il fit un pas en arrière, retournant dans l’obscurité de la tente en regardant sa main gauche, qui avait été la plus touchée par les rayons. Sa peau s’était immédiatement rougie et commençait à faire des cloques, mais elle reprenait rapidement la couleur ainsi que son apparence naturelle. Appréciant la régénération rapide de ses tissus, il lança un regard en coin à sa belle qui le regardait amusée. Il alla se chercher une lourde paire de gants de cuir habituellement utilisés en équitation pour protéger les mains de l’usure du cuir sur les mains des cavalier lors des longs voyages, et il passa sur ses épaules une cape à capuchon protégeant son visage du soleil, puis il ressortit à l’extérieur.

Sa vue s’adapta rapidement, et il pouvait voir certain de ses hommes transporter les cadavres d’hommes de leur compagnie vers un endroit un peu plus loin ou d’autres creusaient des fosses ou ils seraient ensevelis. Il fit un signe à l’un d’entre eux, pour que celui-ci s’approche, et lui demanda de faire venir un des deux chevaux dans la grande tente du commandant, et lorsque celui-ci arriva, se cabrant car il devait avoir senti l’odeur de mort qui flottait maintenant auprès du corps du commandant, seul le commandant réussit à lui flatter les la crinière en lui parlant doucement, de manière à le calmer. Avec l’aide de sa belle, il réussit à trouver une des puissantes veines de l’animal, qui tomba dans un état ressemblant à un sommeil profond, pendant que le seigneur s’abreuvait.

En goûtant au sang de la brave bête, il réussissait presque à comprendre ses pensées les plus profondes de l’animal, et a comprendre ce que ressentait l’animal, du se incompréhension de se sentir de plus en plus faible, et à ce moment, puisque Ardent se sentait en pleine forme, il lâcha la petite plaie qui se refermait déjà sur le corps musculeux et puissant du cheval, laissant la chance à sa belle à se rassasier


Ma belle, dit-il à la magnifique comptesse à ses cotés, J'aimerais que tu vienne me rejoindre lorsque tu sera rassasiée, et je crois que tu sera capable de me retrouver, lui dit-il avec un demi sourire

Il ressortit de la tente une fois de plus puis s’approcha du centre où l’on pouvait voir plusieurs nains aux alentours d’un corps au sol, et remarqua quelque chose qu’il n’avait jamais ressentit auparavant. L’aura de mal qui se dégageait du cadavre au sol n’avait rien d’humain, et maintenant qu’il y pensait, elle devait être excessivement puissante pour qu’un simple chevalier, ne possèdent aucun pouvoir divin et aucune science des arcanes puisse ressentir son pouvoir. Il entendit seulement la fin de ce que le nain disait à ses hommes, mais il se devait d’intervenir :

… un avant poste nain, nous sommes plus résistants et plus âpres à la tâche que toutes les autres races !

Allez par monts et par vaux, je veux un contre rendu des richesses locales !
Durnik, commencez une excavation…


Messire nain, ne serait pas mieux d’attendre la décision des chefs du convoi avant d’envoyer dans toute la direction vos hommes et de créer une colonie dans un endroit où, je ne sais pas, il est prévu de construire la maison d’été de l’empereur? Il n’est pas encore le temps de se séparer les terres, et je vous conseillerais de venir avec moi vers les seigneurs Adola et Babka qui doivent discuter dans une de ces grandes tentes…

Un objet posé sur le sol attira son attention. Une rapière, finement ouvragée était déposée non loin du corps sans vie. Il glissa sa botte légèrement en dessous pour pouvoir la lever rapidement et attirer celle-ci au niveau de sa main, qui l’agrippa facilement, un des trucs d’escrimeur qui impressionnait toujours les enfants. Il la fit tournoyer légèrement, testant son poids et son point d’équilibre, qui étaient parfaits, et décida finalement de la garder. Contrairement à d’autres soldats aussi expérimentés qui avaient déjà une collection d’armes, il n’était encore qu’à ses débuts et il se dit que cette pièce serait parfaite pour amorcer sa propre collection.

Il demanda ou était passé le spadassin à un des cavaliers de l’empire qui devait faire partit des renforts promis par l’empereur, et une fois qu’il savait ou aller, il entra rapidement en s’écriant avec un grand sourire :


Spadassin Adola, vous devez m’explique ce qui se passe ici! J’ai l’impression d’avoir disparu pour une semaine! Yorg, content de te voir en vie!

Salua au passage le capitaine impérial, se promettant de s’arranger pour qu’il obtienne une promotion pour son arrivée rapide, puis s’arrêta devant son lieutenant.

Faraël, tu ne t’améliores guère… Il est rare, très rare que je te voie dans un état pire que le miens. Toi aussi tu as beaucoup à me raconter…
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 1 Avr 2009 - 22:29

Alors que je venais d’exposé mon point de vue et m’étais assis en étirant mes jambes afin de me détendre, le Commandant Ardent arriva.
Il y avait quelque chose de changé chez lui. Je ne tarda pas à découvrir ce que c’était, les charmes de Lailah avait agit. Mais je décidai de ne pas en dire mot, en tout les cas pas maintenant, pas en public. Nous avions autre chose à faire mais je laissais ça dans un coin de ma tête afin de lui dire quelques mots quand nous serions en tête à tête.

Il demanda rapidement une explication ce qui était normal car il avait été absent et dans un état semi conscient depuis notre sortie de la grotte.


Si vous vous souvenez vous n’étiez pas au plus haut de votre forme en sortant de cette maudite grotte. Les soigneurs étaient à votre chevet ainsi que votre bien aimé.
Nous avons donc alors organisé un camp de fortune et le Seigneur Babka a demandé l’autorisation de nous quitter pour essayez de retrouver une terre connue afin de nous envoyé du secours. Secours qui est arrivé et s’occupe en ce moment même de nos valeureux blessés.


C’était si j’oserais dire la partie la moins dramatique, je continua le récit sans laisser le temps de réagir à quiconque.


Mais très rapidement notre ennemi a montré son vrai visage. Les dires de mon prisonnier de la première bataille ont été confirmés il s’agissait bien d’un démon.
J’ai tenté tant bien que mal d’organiser les défenses avec les hommes qu’il restait et j’ai demandé au Prince de protéger les civils. Je pensais qu’il avait toute sa place là bas et qu’au vue de sa blessure cela serait plus sur pour l’Heritier. Mais je m’étais bien tromper, je dois dire que sur ce coup j’ai bien été mal informé et j’ai mis en danger sa vie.
Ce vil guide n’était qu’un traitre qui a décidé de profiter de la pagaille pour tenter de tuer Faraël. Par contre je ne sais comment ça c’est passé mais heureusement le Prince a réussi à tuer son agresseur.
La seule chose que j’ai pu trouver sur son cadavre est cette carte.


Je la montra sur la table et reprit le fil de l’explication.


Pendant ce temps le démon continuait à anéantir les soldats. Fort heureusement l’Empereur avait décidé d’envoyé des cavaliers ce qui surprit le démon. Le Capitaine avait tout de suite compris la situation. Nous avions alors peut être une faible chance, le démon fut alors encerclé.
Cependant encore de nombreux hommes tombaient sous les coups très rapides de ce démon. C’est alors que je décida de le provoquer en duel pendant que Thangorthorim récitait des incantations afin de l’affaiblir. Au bout d’un moment j’ai eu la chance de le blesser, après cela le démon a changé de technique. Il s’est mit à s’automutiler, à chaque coup qu’il portait un des notre tombaient.
C’est alors que le Prince après s’être libéré de son assassin a réussi à mettre hors d’état de nuire le démon et donc à tous nous sauver.


Voila je venais de résumer brièvement les évènements.


Et là nous étions en train d’étudier afin de voir quelle décision était la meilleure à prendre.
Je proposais d’évacuer les blessés vers la Maison des Guérisseurs dans la Capitale tandis que nous essayerions de regagner une province.
Il faut aussi savoir que nous avons une centaine d’hommes, peu de vivre. C’est pourquoi nous devons prendre une décision rapidement.


Pendant ce temps je pris une bout de pain qui trainait, il était à moitié dur mais ça faisait des jours que j’avais presque rien mangé. Je pris également un gobelet d’eau ce qui me fit le plus grand bien. Je devais être méconnaissable avec les traits tirés et les joues creusées par la fatigue. A cela il fallait ajouter que j’étais couvert de sang et mes vêtements, surtout ma cape, étaient déchirés à de nombreux endroits. Je n’avais plus rien à voir avec le début de l’aventure mais cela n’étais que secondaire. Ce qui importait pour l’instant était de sauver les civils et soldats présents.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 5 Avr 2009 - 7:30

[HRP]: J'aimerais que vous participiez encore, tenez bon, la quête achève et il y aura des récompenses ! [HRP]

Faraël s’était endormir sur épuisé, il sentit soudain qu’on discutait et que quelqu’un s’adressait à lui et se réveilla.

[…] Il est rare, très rare que je te voie dans un état pire que le miens. Toi aussi tu as beaucoup à me raconter…

Il se frotta les yeux et s’aperçu que c’était son commandant, vivant ! Mais il avait quelque chose de différent, de plus … sombre. Alors le prince comprit, il avait agit comme il s’en doutait. Il détourna son regard. Jamais plus il ne pourrait regarder Ardent de la même manière. Il restait un homme de valeur, qu’il respectait et auprès duquel il avait vécu de nombreuses choses, mais à ses yeux, il était désormais passé du côté sombre … Il versa une larme pour l’humanité perdue de son chef, et l’essuya rapidement, stoïquement.


- Oui mon commandant, j’aurai de nombreuses choses à vous raconter, un carnage de plus s’est passé et davantage de vies ont été perdues … Mais .. n’étions-nous pas supposé de dicuter de l’avenir du convoi.

Le jeune Barka se rappela alors de son opinion :

- Nous avons faits tellement de sacrifices … nous ne pouvons abandonner cet endroit pour lequel tant de gens sont mort. Je suggère que nous établissions un camp et qu’une fois de retour à la Capitale, nous envoyons de nouveaux colons et soldats pour démarrer une colonie, qui serait rattachée à l’Empire … Je suis sûr que la corporation des itinérants seraient ravie d’assurer le transport et les caravanes entre un futur bourg et la capitale.

Le Seigneur de Zirconie avait les idées un peu embrouillées, et il avait hâte que se termine les décisions, pour aller dormir tant qu’il pourrait.
Revenir en haut Aller en bas
Cotin L. Nerae



Nombre de messages : 252
Age : 21
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 5 Avr 2009 - 12:36

L'expédition, qui avait commencé tel un voyage sans particularité réellement notable si ce ne sont quelques escarmouches, avait pris un tour bien différent depuis quelque temps déjà.
Il s'était peut-être attardé plus que nécessaire dans cette grotte... Mais il fallait : aucun de ces fous n'avait pensé à vérifier que ce qu'ils laissaient derrière eux ne pourrait plus nuire ; et quel aurait été leur sort si les
choses tapies, cachées par les sinistres plantes, avaient décidé de les suivre ?
Sans doute le bilan aurait-il été bien plus lourd...

Il avait découvert à l'intérieur des obscures cavernes un mal qui n'aurait jamais dû être réveillé, en particulier par pareil attroupement.
Le Sphinx n'était après tout qu'un sbire, qu'un serviteur convoqué magiquement, par quelle magie, il n'en savait rien, sans doute une forme primaire de magie divine, à moins qu'il ne s'agisse de l'une de ces formes de l'Art pratiquées par les Extérieurs...
Les pouvoirs d'un seul, fût-il un puissant vampire d'un clan millénaire, ne pouvaient enrayer pareille menace, et c'est au bout de grandes peines qu'il était parvenu à éviter que les... habitants de la grotte ne se réveillent pour tenter d'anéantir les indésirables.
Un simple éboulement n'aurait pu les arrêter, mais condamner magiquement une grotte le pouvait... du moins pour la plupart d'entre eux, car celui qui semblait être des plus puissants était parvenu à fuir la grotte.
Vers quel dessein, il n'aurait pu le prédire avec certitude, mais sans doute n'était-ce guère bon pour la compagnie.

Tant bien que mal, il s'extirpa de la grotte et tenta de rallier l'Arcane, afin de rejoindre le convoi de l'expédition comme il sied à leur Corpus.
Mais il ne trouva personne.
Les membres de la Corporation avaient quitté l'expédition, refusaient simplement de répondre à ses appels, mais en tout cas, il n'obtint nulle réponse.


- Nucter ! Je châtierai dûment les lâches et les pusillanimes !

Non... Nombre d'entre eux l'avaient fort bien servi durant l'expédition, et sans doute leur absence n'était-elle pas due à leur propre volonté... Du moins pour la plupart d'entre eux.

Le Comte Nerae erra quelque temps, tentant malgré tout d'en retrouver l'un ou l'autre, chose qu'il savait inutile.
Eh bien soit, les égarés retrouveraient leur chemin, et ceux qui en étaient incapables n'avaient qu'à désespérer, il n'avait pas besoin d'eux.

Il se remit donc en marche, ou plutôt en vol s'il l'on le considère selon des critères bassement humains, afin de rejoindre ceux qu'il avaient laissés pour leur propre sauvegarde, bien qu'il l'ignorent.
Et ce qu'il trouva là où visiblement tous bivouaquaient le laissa perplexe.
Car il se trouvait sur ce qui avait l'air d'avoir été quelques instants auparavant un champ de bataille, mais nulle armée n'était étendue à terre, et seuls les corps des soldats impériaux souillaient la terre.
Il interpella un groupe de soldats, composé visiblement en majorité d'éclopés.


- Que s'est-il passé ici ?

Devant l'air dubitatif et interrogateur des blessés, il reprit, d'un ton plus menaçant, bien que toujours aussi calme et glacial :

- J'exige réponse. Que s'est-il passé ici ? Quel est le combat qui a ici fait tant de morts ? Répondez !

Enfin, par crainte ou par réflexe, l'un d'entre eux prit la parole :

- Mais... c'est ce Démon, messire... Il a fait tant de morts... C'est l'autre sorcier nain qui l'a envoyé je ne sais où... Mais d'où sortez-vous ?

Ignorant la question du soudard, il s'élança à enjambées vigoureuses vers ce qui semblait être la tente de l'Empereur, à moins qu'il ne s'agisse de celle d'un quelconque dignitaire qui puisse le renseigner sur cette histoire.

Un Démon ? Ici ? Et de quel Cercle ? Et qui était ce sorcier nain ? Il n'avait nul Nain parmi ses gens, et il doutait qu'une créature telle qu'un Nain pût réunir seul une puissance magique nécessaire pour terrasser un Démon...




[HRP : Encore une fois (je me répète, j'en suis conscient), l'IRL m'a empêché de participer correctement à l'Expédition. Sans doute est-ce aussi le cas des autres membres des Arcanes qui participaient.]
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/cotin-nerae-t110
Itanagon
Mage
Mage


Nombre de messages : 51
Classe : Sorcier
Armada : Fidèles de Maon
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Ancien

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 5 Avr 2009 - 15:35

Itanagon était resté silencieux dans un coin de la tente, hésitant à prendre la parole devant ces personnages importants de l'empire, mais une curieuse sensation qu'il devinait d'origine magique le poussa à le faire :

Excusez-moi d'intervenir ainsi dans ce débat, mais j'ai une information à vous signaler. J'ignore comment je le sais, mais le Thaumaturge vient d'arriver au camp. Il serait peut-être bon d'aller le chercher, afin qu'il puisse prendre part à cette discussion...

De plus, je sais qu'il ne m'appartient pas de décider de l'avenir de cette expédition, mais sachez que dans le cas où vous décideriez d'établir un avant-poste impérial ici-même, je me porte volontaire pour en assurer la défense. Mes gens et moi-même n'avons pas pris part aux combats qui ont décimé vos troupes, et sommes donc parfaitement aptes au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Nérim Keltanni



Nombre de messages : 203
Age : 28
Classe : Assassin
Armada : Aucune
Date d'inscription : 02/03/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Humain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 5 Avr 2009 - 21:53

Lucius Cotin Nerae, un être doté d'une puissance arcannique dépassant les rêves humains les plus démesurés, un être débordant d'une telle aura, était facile à repérer pour un mage aguerris comme Yuhé. Le pyromancien fut quelque peut troublé par la téléportation mais il récupéra vite ses esprits quand il aperçut le thaumaturge en personne, Lucius Cotin Nerae. Avanbt que celui-ci ne se rende à ce qu'il semble être une tente, le seigneur d'Olkirim l'interpella en ces thermes :

"Grand thaumaturge ! J'ais à vous parler s'il vous plait !"

Le seigneur Nerae n'eut pas l'air très attentif à cet appel mais Yuhé ne se découragea pas et une fois à la portée du thaumaturge Yuhé voulut reprendre. Mais une chose terrible arriva, l'élémental dans l'esprit de Yuhé s'ébranla et prit le dessus sur le pyromancien, soucieux de ne faire aucune victime le seigneur d'Olkirim dirigea sa rage pour en faire un appel.

"ECOUTEZ MOI !"

Lors de ce hurlement le corps de Yuhé s'enflamma comme une torche et une colonne de flamme s'éleva dans les cieux la puissance fut telle que la chaleur se sentit à plusieurs mètres autour du pauvre mage. Ayant consummer toutes ces forces Yuhé tomba dans un sommeil profond, seul le désespoir l'avait guidé jusque la, maitenant seul la chance pouvait le sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 6 Avr 2009 - 9:35

Il avait manqué tant de choses. Un démon avait attaqué le convoi sans qu’il ne réagisse, des vies avait été perdues en vain car aucune des personnes présentes n’avait eu les connaissances tactiques pour réagir face à une telle menace, et surtout, l’héritier impérial avait failli se faire abattre, et cela à deux reprises. Il devrait faire quelque chose à ce sujet, mais ce n’était ni le temps, ni l’endroit, et ce n’était pas le type de personne à se laisser émouvoir par de simples excuses. Il se concentra sur la tache qui devait monopoliser son esprit, bien qu’il se demandait ce qui pouvait retenir ainsi sa belle et les autres seigneurs de venir les rejoindre, et envisageant toutes les possibilités, ainsi que ce qu’il avait entendu du prêtre nain, et il en vint à ces conclusions :

Premièrement, comme l’a souligné Faraël, trop de sang à rendu poisseux le sol, à un point tel que je peux le sentir d’ici, et cela me rend presque malade. Nous ne devons pas céder les terres que nous venons simplement de conquérir au prix de tant de souffrances, seulement parce que nous manquons d’effectifs ou de ressources. Mes hommes pourront rester ici jusqu’à ce que les convois reviennent dans cette section de l’empire, pour créer une organisation à la fois militaire et politique en attendant qu’une autre forme de hiérarchie divise les hommes.

Pour ce qui est de la division des terres, j’hésite encore à intégrer cette partie de l’empire à une province. De mon avis, cela provoquerait une hausse de puissance et de pouvoirs pour la province qui en serait associée, et provoquer un déséquilibre si ce n’est une guerre inutile. Je serait plutôt d’avis de l’offrir à l’empereur pour son soutient, et il pourra sûrement se créer un palais d’hivers ici, puisque le climat et le paysage semble étranger au passage des saisons. Aussi, cela procurera une source de revenus non négligeable de métaux utiles pour la fabrication militaire des forces impériales, de nourriture qu’il pourra distribuer dans les provinces en famine… Bref une seigneurie indépendante de notre système provincial, composé de travailleurs de l’état n’ayant des comptes à rendre à l’empereur uniquement, pas à un palatin.


Il fit rouler doucement la rapière du démon entre ses mains, un geste machinal qu’il avait fait tant de fois auparavant, et lorsque son égal de la corporation des Arcanes fit son entrée qui avait été annoncée par l’ancien qui se tenait un peu plus en retrait dans la pièce, il le salua brièvement, sans se lever, et il se disait qu’il aurait bien quelques questions à lui poser concernant la race qu’il partageaient maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Cotin L. Nerae



Nombre de messages : 252
Age : 21
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/12/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 6 Avr 2009 - 11:41

Visiblement, il se tenait un genre de conseil, car il entendait venir de la tente vers laquelle il se dirigeait des voix, tantôt animées, tantôt posées, dont il reconnaissait parfois le timbre et l'identifiait comme étant celui de quelque personnage haut placé, dont la voix très caractéristique de l'Empereur Faraël.
Un manant l'apostropha, sans toutefois qu'il ne s'arrête pour lui accorder attention ; des choses bien plus importantes que les doléances sans doute ridiculement futile d'un soldat ordinaire occupaient son esprit.

Il était arrivée à la grande tente, où s'entassaient les plus grands personnages de l'Empire ou presque, et y aperçut les participants.
L'un d'entre eux lui était inconnu, et pourtant étrangement familier. Il était visiblement de la Race vampirique, mais rien dans son port ne trahissait le raffinement auquel on peut s'attendre de pareil être, et il paraissait n'être qu'un soldat, un soldat de belle éducation et de bonne naissance, mais un soldat quand même.

Il franchissait le seuil, si tant est qu'on puisse lui donner pareille dénomination, de cette tente, lorsqu'un cri vint faire vibrer l'atmosphère.
Immédiatement, il se retourna, incantant par réflexe une protection mineure autour de lui, pour apercevoir un être en pleine immolation.
Un très court instant, il lui avait semblé reconnaître le va-nu-pieds qui l'avait interpellé peu avant, mais ce n'était plus qu'un brasier ardent.
En quelques enjambées, il était sur lui, comptant bien examiner de plus près l'étrange phénomène, mais il n'eut pas le temps d'agir que déjà, les flammes s'éteignaient d'un coup, révélant leur nature magique, laissant au sol un corps qui n'était pas calciné de la façon dont on s'y serait attendu après pareil spectacle.

Quelques curieux étaient présents, profitant dudit spectacle, visiblement assez paniqués.


- VOUS ! Et vous aussi ! Amenez cet... homme à la tente des Arcanes, et que nul n'y touche avant moi-même.

Ceci fait, il se retourna, et pénétra dans la tente.
L'être étrange qu'il avait aperçut précédemment le salua, et il le reconnut comme étant le sieur Ardent, maître des Combattants, quoique son apparence avait été sensiblement altérée.

Ainsi était-il devenue un Vampire...
Par quelque coup du sort il avait renoncé, de gré ou de force, à sa basse nature humaine.

Cet événement méritait son attention, et il se promit de l'interroger comme il se doit dès que possible.

Mais pour l'heure, il concentrait son attention sur ce qui ce disait dans cette assemblée...
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/cotin-nerae-t110
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 6 Avr 2009 - 21:28

Le Commandant et le Prince venaient tout deux de parler et de faire des suggestions pleines de sens qui méritaient qu’on les étudie.
Il est vrai qu’avec du temps nous pouvions prendre la meilleure des décisions. Mais le temps était un luxe que nous n’avions pas et par conséquent nous devions vite nous décider et prendre la décision la moins mauvaise possible. Quel que soit la décision que nous prendrions, celle-ci comportera des défauts et des risques.


Vous avez raison, beaucoup de notre sont morts pour ce lieu et des litres de sang ont déjà coulé. D’ailleurs tous ici en nous en avons déjà versé une quantité non négligeable, je vous l’accorde pour certain le sacrifice a été plus grand que pour d’autre.

Mon regard s’attarda brièvement sur Ardent. Mais je repris vite le cours de la conversation comme si rien n’était.

Je ne pense pas que ces terres doivent appartenir à une province plus qu’à une autre, comme la si bien fait remarqué Ardent. Cela risquerait de déstabilisé un équilibre politique fragile dans les Province.
C’est pourquoi, et excusez moi par avance pour cet excès d’autorité, en tant que responsable de l’expédition et Magistrat des Institutions Impériale je déclare ces Terres du Nord comme appartenant à L’Empereur en attendant une décision contraire de ce dernier ou du Sénat.

Ainsi le sujet concernant l’attribution de ces terres étaient clos, et nous pouvions passer à un autre sujet. Il ne restait plus qu’à faire flotter la bannière de Kalamaï dès que nous sortirions de cette tente.

Par contre j’ai entendu plusieurs d’entre vous proposé de rester ou bien de laisser certains de leurs hommes. A cela je dois faire une objection, je préférerais que ce soit des volontaires.
Les raisons en sont simples, nous ne savons pas combien de temps il nous faudra pour rentrer et renvoyer le nécessaire. De plus en cas d’attaque il n’y a aucun poste à plusieurs jours d’ici. Les personnes seront donc livrées à elle-même et je ne veux pas condamner des personnes. Les volontaires seront quels risques ils prennent. C’est pourquoi, si vous êtes d’accord, nous pourrions convoquer les seigneurs, soldats et civils afin de leur faire la proposition et voir qui serait volontaire. Je ne doute pas qu’il y en aura car beaucoup aspire à plus de liberté et de richesse.
Qu’en dites vous ?


J’attendais les réponses. Je pouvais voir Ardent manier une arme qui ne mettait pas inconnu. Je fis appel à ma mémoire. Non ça ne pouvait être ça et pourtant il n’y avait aucun doute possible, j’avais trop lutter pour éviter ses coups.
La rapière ! La rapière du démon ! visiblement elle n’avait rien de maléfique mais dans le doute il faudrait que je demande au Commandant de la laisser au prêtre afin de l’examiner.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Aujourd'hui à 4:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Colonie du Nord-