AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 8:09

Les événements se succédaient à une vitesse vertigineuse. D'abord, la pluie puis l'éboulement. Un vampire hautain mais effronté et sa compagne qui semble à cherche à combler des besoins.. humains...

Finalement, Adola avait indiqué de s'enfoncer dans les souterrains afin de trouver une sortie parmi se dédale. J'avais presque l'impression d'être dans les couloirs secrets de l'ombre, je me sentais donc à l'aise de chercher pour notre salue. Dagues à la main je scrutais la pénombre à laquelle mes yeux s'habituait tant bien que mal. Heureusement, des torches avaient été conservé loin des éboulements et étaient maintenant d'une grande utilité.


Messire Adola, je suis bien sûr de votre avis, avançons et découvrons ce qui nous attend. Permettrez-moi seulement de vous poser une question : Où est Eolia ? Je ne crois pas l'avoir vu au sein du convoi depuis notre départ de Perganon. Aurais t-elle pris du retard et maintenant elle se retrouve la seule à être libre. Si seulement nous pouvions la contacter afin qu'elle cherche à l'extérieur un moyen pour nous aider à trouver une sortie quelconque.

Je ne m'étais pas encordé avec personne, je préférais de loin ma liberté de mouvement. Je constata aussi que mes derniers propos avaient été attendu par plusieurs, car rapidement des rumeurs au sujet de l'absence d'Eolia se propageaient. Visiblement les civils avaient besoins de passer le temps et se raconte ainsi des histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 10:08

Yorg s’inclinant respectueusement devant la comtesse la remercia d’avoir réussi à calmer son compagnon et elle apprécia le geste en lui adressant un sourire ravissant. Au moins il y avait quelqu’un qui l’avait remarqué et lui avait montré un peut de respect.

-Mais je ne l’ai fait que pour moi car le comte aurait pu être des plus violant mais comme nous sommes tous dans la même galère, depuis cet éboulement… Nous devons travailler ensemble pour réussir à s'en sortir.

Elle grimaça ensuite quand une vision d’une missive était arrivée à son royaume et son contenu ne lui plaisait guerre, les paupières fermées, elle pouvait voir à travers les yeux de son valet qui le lisait. Une mise à prix avait été signalée sur sa propre tête. Elle ne voulu en discuter avec qui de droit pour le moment et garda cette révélation pour elle.

Organiser la suite de cette évasion priorisait donc tous se consultait pour résoudre qui serait dans quelle équipe et partirait en premier vers les galeries et pour les civils leur sort serait de rester en attente en retrait avec des vives et protection.

Les nains semblaient être plus intéressé par les richesses à l’état brute qui se trouvaient dans les grottes que de vouloir rester concentré sur l’idée première de devoir trouver un moyen de sortir sein et sauf des lieux.

Lailah se retourna vers l’Elfe lorsqu’il prononça le nom de sa tendre cousine, il la cherchait et s’informait sur ce qui lui arrivait.


-Éolia va très bien! Elle sera arrivée sous peut juste de l’autre côté à l’entrée effondré.

-Je le sais car nous communiquons par la pensée, comme nous somme du même sang et de la même ligné, la télépathie nous a toujours été pratique en cas de besoin.

-Elle sais déjà pour ce qui nous arrive et elle cherchera de son côté pour trouver un passage en contournant cette montagne que ces galeries traversent.


La belle se rapprocha d'Éliastofar et lui chuchota quelque chose à peine audible des autres.
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 11:09

La marche avait commencer selon le bon vouloir du seigneur Adola et des autres. Les charettes s'étaient misent à avancer dans la grotte obscure et sombre. Les gens parlaient pour ne pas s'ennuyer d'avantage avec la peur de l'au-dela. Certain même parlait des traitres qui pouvait se situer dans un des membres des coorporations. Le principal sujet de cette conversation venait toujours sur la même personne : Éolia. Elle n'était pas réaparru depuis l'incident de l'entré de la grotte. Certain croyait qu'elle était la traitresse et d'autre refusait de l'admettre. En plus de tout cet agissement, des membres avaient sortit leurs dagues contre d'autres seigneurs. Les accusant de détruire leurs terres et de commettre des complots contre leus villages ou royaumes. Il ai vrai que l'agissement de certain seigneur avait fait commencer des conversation. Mais tous avait compris qu'il parlait que pour leurs propres plaisirs de satisfaction.

Ce qui me fit le plus sourire, fut l'accusation sur Adola, notre chef de groupe. Si on ne pouvait faire confiance à notre chef, sur qui pouvions nous compter? Les seigneurs et leurs hommes avaient été mit en rude épreuve depuis le commencement. Surtout avec l'embusquade des goblins qui avaient fait plusieurs morts. Mais c'était chose passé et il fallait se tourné vers le présent. Même si certain s'en était pas encore remis de tout ces évènements. Il allait falloir commencer à trouver un plan de secours. Car vers un futur proche, nous allions devoir battre un démon et un traitre.

Je suis partit vers l'endroit où j'avais laissé mon cheval. Ayant encore la cheville tordu par la douleur de la flèche. J'avais recu un des cheveaux que m'avait remis un des gardes d'Ardent. N'ayant pas de soldat avec moi, j'avais la possibilité de n'avoir aucune responsabilité. Comme lorsque je n'avais rien à faire dans la ville ou que je m'entrainais.
Rendu sur le cheval, je m'étais approcher des seigneurs qui parlaient de tout et de rien. Mais surtout encore et toujours d'Éolia, une demoiselle du nom de Lailah avait pris sa défense. Et s'était remis à côté de son jeune fiancé ou éffronté. Cela dépendait de qui et de ce que l'on pensait maintenant de lui.

Je me suis finalement penché sur les dires de tout les seigneurs. Surtout sur celui d'Ardent sur la meilleurs choses à faire pour ma part. J'avais été décu qu'il ne me nomme pas pour allez devant avec les autres. Le nain, les vampires et les elfes noir avait maintenant de la chance.
Peut-être ne croyait t'il pas en ma valeurs de combattant depuis la dernière fois. Il fallait que je me rattrappe sur tout les angles. Après mure réflexion, j'ai attendu pour avoir un tour de parole.

Pouvons nous vraiment dire que Éolia est une traitresse? D'après moi, je ne crois pas qu'elle est à blamé puisqu'elle n'est pas là. Il manque plusieurs de nos membres ici avec nous. Je pourrais vous en citer plusieurs passages de noms manquant. Ce n'est pas pas ce qui risque d'inquiété le plus les gens. Au lieu de racconter des balivernes sur ce que l'on ne sais pas. Où d'émettre des rumeurs sur Éolia et sa fameuse disparition. Car sans preuve, nous ne pouvons pas l'accuser de traitrise.

Donc, je propose que l'on mette un terme à ces chamaillerie qt que l'on parle plutôt du champs d'action. Il ne faut pas oublier que l'on est dans une grotte inconnu, Assez grand pour des charettes trop petit pour une cohorte de soldat. Et qui monte vers les profondeurs obscur où on ne sais rien. Parlons de méthode de défense si on nous attaque et re ravitaillement. Ou sinon, du fameux démon.
Qu'en dite vous?


J'attendais avec impatience la réponse des autres seigneurs. Je ne pouvais pas les permettre d'accuser Éolia sans avoir de preuve. C'était dans mon devoir d'aider les gens qui ne pouvaient se défendre. Surtout si ceux-ci ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 17:14

La pluie avait cessé, la jeune comtesse avait perdue la trace du convoi comme une debutante, la pluie torentielle avait effacée toute traces de leur passage et creée par endroit des eboulements, à plusieurs reprise elle avait du mettre pied à terre pour degager les blocs de pierres qui lui barrée la route.

Le chemin etait etroit et les precipices abruptes, le sol était glissant par endroit et il fallait être attentif à chaque instants ce qui rendait son assencion penible. La nuit était sur le point de tombée, aussi prefera t'elle trouver un abri pour elle et son cheval, il etait inutile de tenter la mort.

Au bout de quelques instants, elle trouva une grotte, les premieres etoiles commencaient à briller dans le ciel, aussi decida t'elle de s'y aventurer.
Elle alluma une torche, la grotte petite aux premiers abords, s'etirait en un minuscule boyau, la voute etait haute et le sol couvert de guano.
Sa torche crée des ombres qui s'etiraient à l'infinit sur les parois, comme autant de fantomes dansant.
Le boyau etait tres serré, avancant de côté, sa poitrine caressée le mur devant elle, il y avait des dessins evoquant des batailles sur les murs, peut etre anciens, ils reprensentaient des monstres gigantesques que combattaient des hommes et des elfes.

Enfin elle sortit de ce conduit minuscule pour arriver dans une immense salle, sa torche ne parvenait pas à eclairer le fond ni le plafond de cette caverne.
Elle ne semblait pas naturelle, d'immense colonnes s'elevaient dans les tenebres, toutes sculpturée et ornaient de symboles, la jeune vampire se sentie ecrasé par tant de majesté...
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 18:48

Yorg s'accrochat au Seigneur Nain et au Seigneur Adola et gardait un oeuil sur le Nécroment. puis il allat voir le nain et lui dit:

- Maintre nain, savez vous que je suis un assassin et non un Voleur???

Un petit rire malicieu lui vînt:
- C'est sensiblement différant vous savez?

Puis ils s'enfonçèrent dans les entrailles de la grotte. Une obscuritée de plus en plus lourde se formait. Une obscuritée... magique surement car ça n'était pas logique qu'il fasse plus sombre que sombre dans une grotte... mais que de torture d'esprit ! Yorg était un assassin donc il comprennait rien au truc magiques...


Cette grotte était terrifiante...
Revenir en haut Aller en bas
Altarian Le Pourpre
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 157
Age : 22
Classe : Assassin
Armada : aucune
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 10 Jan 2009 - 23:03

Le froid n'avait eu que peu de prise sur l'Elfe Noir. Le mental d'acier dont il disposait avait permis de le réchauffer aussi sûrement qu'un bol de cendre, accompagné de braises ou, plus sérieusement, qu'une couverture chaude en peau d'ours.

La marche en compagnie des 2 hommes de sa garde qui avait pu continuer la marche fut peu passionante. Eux n'arrivaient pas à considérer le froid comme un courant à éviter. La prochaine fois, il prendrait des hommes plus expérimentés...à condition qu'il y ait une prochaine fois.

C'est par la suite que la situation se compliqua. Qu'il puisse y avoir un problème alors qu'ils avançaient dans des cavernes dépassait l'entendement d'Altarian mais tous les membres de l'expédition n'étaient pas des Drows habitués aux profondeurs. Faisons preuve de compréhension face aux peuples différents, même si EUX ne le font pas.

Tiens, d'ailleurs Altarian se demandait où se trouvait le seigneur Dartoil. Il ne l'avait pas vu (quel dommage) depuis leur dernière halte. Il lui vint à l'esprit de l'asticoter un peu, mais l'expédition passait avant tout, et on ne pouvait se permettre des rixes inutiles, même si elles seraient sans doute très instructives.

L'assassin ne s'était pas encombré de corde, de peur de le gêner et il avançait vers la fin du convoi, finalement heureux de se retrouver enfin dans son élément naturel
Revenir en haut Aller en bas
Ken'Tan Tamaa
Animateur en retraite


Nombre de messages : 179
Classe : Démon du Maëström
Armada : Aucune
Date d'inscription : 31/10/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 6:54

Ken'Tan Tamaa regarda son reflet. Qu'était un reflet, en réalité? C'était une porte sur le soi-même d'un autre monde. C'était une brûlure revigorante.C'était un plaisir douloureux.Il suffisait de regarder.De jeter un regard.Un seul. Et il était beau. Le Démon était joli, ainsi l'avait-il voulu.Des yeux gris aciers et une chevelure noir de jais. Un corps robuste et musclé, une démarche noble et posée. Plus confiant qu'un paladin, plus aristocrate qu'une saleté de vampire. Un démon. Encouragé par sa propre vue, il ricana en se laissant tournoyer . Les tênêbres étaient son territoire....Et ce soir, une toute nouvelle série de proies l'attendait.Ces gens n'auraient plus à le chercher. Il venait à eux. Rapidement, il traça de ses doigts un pentacle dans le sol.Ken'Tan s'amusait comme un gamin , et sautilla sur ces pieds chaussés alors qu'il mettait la dernière touche à son rituel.Le démon portait une veste argenté semblable à celle des amirals de flottes, et une rapière extensivement gravée pendait à ses côtés, ce qui continuait d'augmenter son charme naturel.Sortant de pochettes des poudres de diverses couleurs, il se remémora les malheureux incidents qu'il avait causé précédemment en Édhesse. Un rictus. La souffrance était toujours aussi appréciable, semble t-il.Il tourna la tête alors que de la lumière s'approchait. Il sauta comme un enfant, puis entra au coeur du cercle. Sa voix se fit tonnante. : '' Approchez, Approchez ! C'est une grande joie de vous recevoir chez moi ! ''

Ken'Tan Tamaa était l'un des nombreux infernaux qui se plaisait à n'éprouver aucun remord pour les créatures vivantes ou mortes ,sauf lui-même. Comme bien des démons, il souhaitait un monde de chaos, car l'ennui est d'un ennui mortel.Et aujourd'hui, alors qu'il mettait pied dans son cercle, il jouissait d'une joie indescriptible. Depuis son long chemin d'Édhesse, Lord Tamaa avait planifié en long et en large son plan de destruction. Il avait médité longuement avant de choisir ce couloir. Le hasard n'amenait que l'incertitude, et l'incertitude, la mort. Peu de temps s'écoula avant que l'avant que les soldats de l'Avant-Garde ne s'élancent vers lui. Son sourire fendit jusqu'aux oreilles, et sa voix amplifiée par la magie tonna jusqu'à la fin de la file de chariots. '' Oui , je vous souhaite bienvenue chez moi. Sans l'aide de la dame assoifée et de l'assasin, je n'aurais jamais pu vous accueillir comme il se doit. On se voit plus tard. Ou pas.'' Alors que le premier des soldats lui prenait le bras, le pentacle s'activa et le démon noble disparu.Enfin, pas complêtement.Près du pentacle gisait un sac rudement façonné tâché de toutes parts.Le soldat , un de ceux d'Ardent, l'héritier de Nathaniel, en l'occurence, approcha et tâta le cuir inconnu du sac. Le démon avait laissé allumé des torches magiques, aussi approcha t-il le sac plutôt lourd et volumineux près de la flamme , et regarda à l'intérieur. Il fronça les sourcils puis retourna avec les autres. La salle qu'avait utilisé le démon était immense , et possédait de multiples entrées plongées dans les ténèbres. D'un coup sec, la relative lumière projeté par les torches du démon s'estompèrent, comme on souffle des chandelles. À l'entrée de la grotte, le convoie s'était évidemment arrêté, stupéfaits par l'appel surnaturel du démon . Le soldat de Monfort approcha des lumières et montra aux premiers seigneurs présent la contenu du sac en laissant tomber au sol son contenu : Un dragon de la taille d'un chien de campagne tomba mollement sur le sol. Son cou, encore dénué d'écailles, était tranché d'un solide coup de couteau toujours fiché dans son corps. La dague , argentée, portait des barbillons sur sa lame, finement ouragée. C'est à ce moment que ces gens, les premiers du convois, entendirent les hurlements. Des hurlements monstrueux , qui trouvèrent leurs échos partout dans la vaste salle. Des hurlements qui se rapprochaient. Et c'est tristement que le soldat remarqua combien la dague argenté jurait avec la peau complêtement noire du jeune dragon.

Des hurlements.Des parents au désespoir. En colère, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
cridek



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 12:46

L'infernal avait suivit le convoi jusqu'aux grottes pour aller se réfugier de la pluie. Une foi arrivé, il ne fallut pas longtemps pour que déjà, il ne se passe quelque chose... Le sol avait commencé à trembler et une lourde pierre tomba bouchant l'entrée de la grotte...

-Il ne manquait plus que ça...

Déjà les seigneurs présent cherchaient après un plan pour nous permettre de sortir. Quelques instants plus tard, ils en trouvaient un, s'enfoncer plus profondément dans la grotte... De plus ils voulaient encorder les gens présent. Et puis quoi encore. Cridek décida de ne pas s'attacher aux autres mais de quand même suivre le groupe.


Cela ne faisait pas longtemps que nous marchions quand une voix se fit entendre jusqu'au bout du convoi.

Oui , je vous souhaite bienvenue chez moi. Sans l'aide de la dame assoifée et de l'assasin, je n'aurais jamais pu vous accueillir comme il se doit. On se voit plus tard. Ou pas.

Charmant, sûrement le démon...
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 13:34

Dehors il faisait froid mais plus on descendait plus il faisait chaud et l’ait se faisait pesant. La question de Babka était bonne au sujet d’Eolia je n’avais point de réponse mais avant que je ne réfléchisse à un moyen de prendre contact avec, l comtesse Lailah avait apporté la réponse. Eolia avait décidé de passer par un autre chemin. J’espérais que sa cousine la préviendrait de notre situation afin qu’elle cherche un moyen pour nous secourir. Mais je préférais ne pas trop compter la dessus et chercher une solution. Attendre nécessitait être dépendant et se reporter à la chance, et pour l’instant nous en manquions.

Nous étions rentrés dans une vaste salle rocheuse dans les cavernes. Nous avions freiné le convoi quelques instants le temps que le seigneur nain admire les roches et les bénéfices qu’il pourrait en tirer. Pour un prêtre qui donc ne devait pas s’attacher à des ressources bassement matériel je trouvais qu’il avait momentanément oublié son devoir spirituel. Mais après tout il en restait un homme avant tout.

Alors que nous repartions juste un phénomène étrange se produisit. Je mis quelques temps à comprendre. Un démon se manifestait, probablement celui qui nous avait amené ici. Il remerciait une dame et un assassin. Cela devait être moi qui avait prit la décision descendre dans les profondeurs. J’avais donc commis une erreur d’appréciation, mais quel autre choix avais-je ?

Je me détachai du reste du convoi en libérant la corde qui m’attachait. Je sorti mon épée du fourreau près à me battre.


Former un cercle.


Il y eu aussitôt une levé de bouclier se déploya pour former une protection aux membres des arcanes et du culte.
Cependant un garde semblait fasciné par quelque chose, il était à l’écart. Il ne semblait pas concerné par ce qui se passait. Mais je ne pouvais me permettre de le ramener dans les rangs. Pas maintenant alors qu’un démon s’était manifesté. Il fallait organiser la sécurité de tous.

Il y avait toujours des hurlements qui terrorisaient et angoissaient les plus jeunes et les moins expérimenté, c’était d’ailleurs bien le but afin d’effrayer l’ennemi pour le rendre moins combattif. Une technique bien connu mais qui nécessitait du sang froid, particulièrement dans le cas présent car les armes conventionnels ne permettaient pas de tuer notre ennemi.

Seigneur Thangorthorim je crois que le moment est venu d’officier et de rendre nos armes efficaces pour combattre ce démon si vous le voulez bien.

Cotin pouvez vous établir une protection pour nous et aussi essayer de blessé ce démon si il se représente ?

Ardent je vous invite à vous joindre à l’Ombre pour freiner au maximum la progression de l’ennemi.


Puis m'adressant à tous les seigneurs


Je ne sais pas quelle forme cela va prendre mais ce que je sais c’est que ce sont des ennemis et notre salut ne pourra se faire qu’en le tuant. Donc tenez bon !

Ce qui m’étonnait c’est que ce démon n’était pas encore passé à l’attaque. Probablement voulait-il jouer avant avec sa proie comme le faisait un chat avec une souris.
On entendait du bruit comme une armée se mettant en marche pour le combat. Je me demandais ce que cela pouvait bien être et je n’étais pas le seul visiblement. Mais nous n’allions pas tarder à le savoir.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 13:36

Yorg, qui voyagait en tête avec Adola et quelquels autres vit l'horible monstre. Il faisait environ 2 mètres et il brillait d'une aura maléfique.
Après que le démon soit partit, un jeune soldat leur apporta un sac. Dans se sac se trouvé un petit dragon, égorgé.
Le seigneur Yorg adorait les dragon, c'était ses créatures favorites. Par l'affront commit par La Chose qui était partie, Yorg le maudit et jura tout se qu'il savait. Il proposat d'enterrer le petit dragon.

Soudain, deux échos bien distinct se firent entendre. Ils se rapprochaient. Yorg devint blanc comme un linge et se retourna vers le convoit:


-Des dragons ! Je pense que se sont ses parents !

Puis se retournant vers Adola:

-Que faisons nous Glorieu chef??? Si nous les attaquons, nous subirons probablement de lourdes pertes... Je mi connait assez bien en dragon pour dire qu'ils ne nous lacherons pas avant de nous avoir tous tués... A moin que... mais oui ! Laissons le petit au centre de la salle ! La grotte est encore incrustée par l'aura de l'être maléfique de tout a l'heure... avec de la chance, les dragons suivrons sa trace et nous laisserons en paix... Les dragons nous sont mentalement bien supérieur et je pense qu'ils pourrons suivre se démon à la trace... Enfin je ne fait que donner des solutions... A vous de choisir se que nous faisons...

Tandis que les pas se rapprochèrent, Yorg attendait la raiponse du chef de l'expédition.
-Pressez-vous chef... ils arrivent: ils ne sont plus qu'à 800 mètres environs.
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 13:59

Par le sang et le fer ! Des dragons ! N'abimez pas les écailles, elle vallent plus que toutes les toiles de soies du monde ! Tâchez quand même de reter en vie !


Le prêtre se mit à danser, entonnant avec ses nains une chanson rude et vielle comme les pierres.

Par le fer, par les pierres, par le sang ! Brak dieu de la violence et de la force entend notre appel, par le poing ganté des titants, par la barbe de tous les anciens, par les larmes des vaincus !
Brak ! Anime nos bras de ta force libératrice, fourbit nos armes de juste violence ! Anime un feu de sang dans nos coeurs, abreuve notre courage avec ta soif de victoire, garde nous dans notre combat, et garde les gardiennes du Vallaha loin de nous !


Pour BRAK !!
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 16:56

A la grande surprise de Yorg, son ami le Nain (ayant surement un peut bu ) commançat à chanter une sorte de prière pour le Dieu Brak. Un sourire vint se poser sur les lèvre de l'assassin qui les écoutait. En les écoutant, il sortit ses longues dagues , les aiguisat et mit son poison ( meme si il savais que l'effet ne marcherait probablement pas ). Ensuite, il se consentrat et laissait son faible pouvoir se concentrer en lui. puis, dans un mot il dit :

-Camouflage!

Et il dissparut. Il venait d'utiliser une compétance magique connus de la majoritée des Assassins et des Voleurs de se monde : " Camouflage ". Peut être se sort lui sauverait-il la vie dans le combat maintenant innévitable...

-Je vous implore, Crom, Dieu de la Guerre et de la Force, de nous donner ta bénédiction et de nous accorder une fois de plus Ta force.
Ô! dieu parmit les Dieu! je t'en conjure! sauve au moin les civils de cette expéditions! Je sacrifirait 1.000 boeuf en ton honneur si nous sortons vivant de se combat!


POUR L'EMPEUREUR ET L'EMPIRE DONNE NOUS LA FORCE !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Altarian Le Pourpre
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 157
Age : 22
Classe : Assassin
Armada : aucune
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 17:55

Altarian en avait vite eu marre garde de l'arrière garde, et il s'était déplacé vers le début du convoi, juste à temps pour suivre la scène et comprendre le bourbier dans lequel ils étaient fourrés jusqu'au cou.

Des Dragons, et de plus, en colère...et ses camarades priaient?! C'était peut-être la seule chose à faire, mais peut-être aussi une perte de temps inutile. Un simple
"Nucter, accepte ces parents en ton territoire, et achève la souffrance de la perte de l'être cher!!!" lui permit à la fois de justifier ses actes futurs, et de lui redonner courage.

C'était la première fois qu'il affrontait cette race ancestrale, et seule la survie du groupe l'avait décidé à se battre.Qu'un être aussi infâme et infect, vil et lâche, sournois et cruel, se soit décidé à ce crime atroce, pour prendre leurs vies révoltait Altarian. S'en prendre aux enfants étaient une méthode indigne d'un être civilisé!! Si l'Elfe Noir se retrouvait face au responsable, nul doute qu'on entendrait hurler ce démon à l'autre bout du contintent!

L'assassin sortit son nouvel arc, encocha une flèche, et tourna la tête vers son Spadassin attendant l'ordre qui ne manquerait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Lythranne



Nombre de messages : 23
Age : 26
Classe : Voleur
Armada : Maintenant libre
Date d'inscription : 14/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 11 Jan 2009 - 23:47

Lythranne était restée avec les civils. Toujours en train de penser au rapport que son espion lui avait donné. Elle en avait froid dans le dos, comment cet homme avait put faire ça. Elle aurait cru qu'il aurait plus de dignité que ça. Mais le rapport que son homme lui avait fait avait une bonne nouvelle du moins. Eolia n'était pas une mauvaise fréquentation pour Luciole. Elle s'en trouvait rassuré. Elle ne l'avait justement pas vu depuis un bon moment. Elle doit probablement réfléchir seul. Elle avait un point commun avec Lythranne. Si les choses tournaient mal, elle devrait probablement se tourner vers le traître. Malheureusement elle ne l'avait pas revu depuis le fort. Il s'était probablement enfuie, on devrait probablement le revoir un jour ou l'autre.

Pendant qu'elle était en train de penser, un tremblement de terre se fit sentir. Mais que se passait-il donc. Des personnes ont été blessés, mais bien entendu elle n'avait rien reçu. Encore sa "chance", elle devrait probablement en emprunter encore un peu même si ça ne l'enchantait guère. Car elle n'avait pas encore fait ce qu'elle cherchait à faire. Elle appris quelques instants plus tard que Eolia allait bien. Elle avait pris un autre chemin pour se rendre. Elle avait vu juste, elle avait besoin de s'isoler après cet évènement.

Quand tout à coup, elle fit sorti de ses songes. Une voix résonnait dans la grotte, une voix remplit de malice et de haine. Était-ce le démon? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir, c'était de l'affronter. Mais l'important pour l'instant était de protéger les civils. Elle sortit donc une fois de plus, les armes qu'elle déteste tant. Quand tout à coup, des hurlements terrifiants se fit entendre au loin. Des créatures majestueuse et terrifiante à la fois. D'une puissance monstrueuse, elle était réputé pour être une des créatures les plus dangereuses dans ce monde.

Des dragons! Razhmel, est-tu enfin rétablie.

Son compagnon hocha de la tête sans hésiter. Ils devraient se résoudre à faire couler du sang aujourd'hui. L'heure n'était pas aux remords, ils devaient agir.
Revenir en haut Aller en bas
Malbrum



Nombre de messages : 214
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 18/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 12 Jan 2009 - 1:34



Malbrum se trouvait au coté d'autres soldats qui formait le cercle, il avait décidé d'accompagner le reste de l'expédition en laissant une partie de ses hommes avec les civils, la salle où il se trouvait était sombre et lugubre et l'on commençait à sentir la terre trembler à coups réguliers et lents, accompagnés de grognements sourds et féroces. Puis un cri flotta au dessus de l'assemblée.


"Des dragons, des dragons !"

Le marchand aperçu un soldat à ses cotés avoir les yeux écarquillés sous l'écoute du message. Il se trouve que si Malbrum n'avait pas ce regard là il était néanmoins de moins en moins confiant, il serra ses poings autour du manche de sa lance en entendant l'un des grognements.


*Dios espèce de sombre fourbe tu as intêret à ce que ce soit l'un de tes tours de passe passe !!* pensa t-il en fronçant les sourcils.

Il observa Thangorthorim qui, pas très frais à première vue, chantait une prière pour Brak. Ses paroles quelles soient où non entendues par le dieu fit néanmoins sourire Malbrum qui se mit ensuite à rire tout en regardant un passage obscur où les bruits s'intensifiaient le soldat à coté lui lança un regard que l'on lance à un inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Eliastofar



Nombre de messages : 43
Classe : Nécromancien
Armada : Compagnie des Renégats
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 12 Jan 2009 - 10:09

Tout ce déroulait comme prévue. Il avait joué sa petite comédie avec brio et les autres avaient réagis exactement comme prévus. Alors qu’il était là-bas, il avait pus repérer celui qui était sortis de sa cachette pour venir voir ce qui faisait tout ce rafus. Maintenant, Eliastofar et Lailah savaient tous deux ou il se cachait.

Cela lui avait peut-être taché sa réputation, mais comme son ancien maître lui avait si bien dit; Les opportunité ne se présente qu’une fois alors profite en. Ils savaient désormais que le seigneur qu’ils devaient capturer se cachait parmi les civils et il serait aisé d’aller le trouver ensuite.

Il eu un sourire satisfait pour sa compagne qui avait joué son rôle à merveille. Puis se dirigea vers ses troupes. Il s’occupa des affaires de son royaume et alors qui finalisais le recrutement de nouveaux gardes pour son château, des cris se firent entendre de plus loin dans les cavernes. Il put facilement comprendre que c’était un, voir deux dragons qui attaquait le convoi.

La Réaction d’Eliastofar fut immédiate, il ordonna aussitôt à ses troupes de protéger les civils. Aucun seigneur ne semblait s’en soucier pour l’instant et si une menace planait sur eux, si ces dragons n’étaient qu’une diversion, ils seront là pour faire face à cette éventualité. Non officiellement, c’était aussi pour garder un œil sur Varatorn.

Quand à lui, il alla rejoindre Lailah et lui demanda :


Bon, à présent, on fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 12 Jan 2009 - 17:58

Personne ne semblait maintenant se soucier de qui était le vrai coupable dans la compagnie.
Les discution avait changé soudainement, surtout dans l'avant garde.
Une voix mistérieuse s'était propager dans les cavernes ayant ainsi comme but d'effrayer tout le monde.
Les seigneurs commencaient à se préparer au pire comme au meilleur.
Est-ce que le démon allait enfin se montrer sur sa véritable nature?
Allions nous enfin mettre une close sur ses être aussi maléfique que rusé?
Personellement, je n'avais jamais vu de démon dans la vrai vie.
Un peu dans les histoire pour faire peur au enfant et où le héro le terrassait.
Quelques seigneurs allèrent vers l'avant pour couvrir tout le monde.
Et d'autre vers l'arrière pour protèger les paysans et les marchands.
J'attendais sur mon cheval ne sachant pas quoi faire, car rien n'avait encore été approuvé par le commandant.

Commandant, pourquoi tout le monde prient tout d'en coup?
Le ciel va t'il nous tomber sur la tête?


"Des dragons, des dragons !"

Surpris d'entendre que les dragons existaient vraiment et dans notre monde en plus.
J'ai fait avancer mon cheval le plus rapidement possible vers l'avant.
Voulant voir à tout prix à quoi cela pouvais bien ressembler.
Passant à côté de tout le monde sans vraiment leurs addresser un regard.
Tout ce que je voulais, étais de pouvoir en contempler un de près.
Même si je devais en mourir, car j'avais toujours voulu en voir un depuis mon enfance.
Je ne fus pas décu de cette décision assez hâtive à mon goût.
Grand, majestueux et d'une puissance et charisme presque infini.
Ces dragons montraient toute la puissance du monde sur leurs épaules.
J'avais entendu parler qu'ils étaient la première race à avoir exister.
Mais que les humains les avaient affaiblit au point de presque disparaitre.

Revenant à moi après ces quelques divagations sur les dragons.
Je me suis souvenu que leurs bouches pouvaient craché du feu.
Ma joie s'était alors transformé en terreur des plus vivifiant.
Je me suis retourné vers mon capitaine le plus vite possible.
Ayant un semi sourire sur mon visage, mais de la peur dans mes yeux,
Peut-être était ce de l'émerveillement, je ne savais pas quoi penser.

Seigneurs Adola, que devons nous faire pour la défense?
Le seigneurs Ardent nous a donné une formation à prendre, mais je ne pense pas que ca marche avec des dragons.
J'espère que vous avez un plan pour au moins les paysans.
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 12 Jan 2009 - 21:13

Après sa revigorante danse à Brak, Thangorthorim sortit de sa besace une gourde, chacun de ses nains en extrèrent d'autre de leurs havresacs, le prêtre fit entendre alors une sourde complainte.

Brak, tu as entendu ma prière, couronne notre combat de réussite, fournit nous de quoi vaincre les écailles des monstres, transpercer leurs coeurs de reptiles, écraser leurs serres aiguisées !

Un faible rayonnement jaillit des outres, chaqune phosphorecente dans les mains d'un nain.

Seigneurs de l'empire, hommes des plaines, elfes des forêts ou des grottes, vampires des landes enduisez vos lames de ce liquide, avalez en une gorgée, pas plus par les douze ! C'est de l'ale bénie par Brak et par les Anciens brasseurs, chaque goutte de cette hydromel des dieux doit être utilisée avec respect ! Cela devrait réchauffer les coeurs et durcir le fer, Pour les douze et pour l'Empire !
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 12 Jan 2009 - 21:51

Les bruits courraient que c’était des dragons. Par Nucter si c’était vrai nous avions toutes les chances d’aller le rejoindre. D’ailleurs certains priaient pour le salut de leur âme. Moi je ne m’en souciais guère car je devais mener à bien cette mission donnée par l’Empereur. T surtout je ne pouvais me résigné à avoir conduit tous ces citoyens à la mort.

Le cercle avait déjà été rompu, il faut dire que les soldats n’étaient pas habitués à voir des dragons et encore moins à devoir les combattre.
Nous n’avions aucune chance de la battre dans cette vaste salle au plafond de hauteur céleste où les dragons pourraient voir tout le loisir de nous attaquer de tous les fronts.

Il fallait trouver une solution et j’en avais peut être une. Le couloir qui menait à cette salle était vaste mais pas assez pour un dragon.


En arrière, en arrière tout le monde.

Il fallait gagner ce lieu avant que les dragons ne nous déciment. Les prêtres venaient justes de bénir les armes. Ils avaient été rapides surtout pour des nains.
Une fois à l’abri nous aurons le temps de monter un plan pour les combattre ou trouver toute autre solution permettant de passer.


Les gens obéissaient, la peur était un puissant stimulant mais qui pouvait paralyser, comme c’était le cas pour un soldat. Il était recroquevillé sur lui-même alors que je passais à coté de lui. J’étais le dernier à reculer et formait ainsi la pointe de la formation.

Debout soldat il n’est pas temps de moisir ici.

Mais peine perdu il avait bien trop peur. Je rengainai mon sabre et le prit sur mon dos. Il n’était pas facile de reculer avec ce poids mais je ne voulais pas abandonner un homme sur le terrain.

Bientôt nous fûmes tous abriter des dragons, la où ils ne pouvaient nous voir.


Silence pas un bruit. Avec un peu de chance ils ne nous découvriront pas.


Mais j’étais perplexe la dessus car les dragons avaient des facultés développées, mais il n’en était pas moins des créatures vivants et par ce fait des créatures mortelles même si cela était difficile d’en tuer.

Mais après tout le miracle pouvait s’accomplir.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 13 Jan 2009 - 17:36

Yorg avait vu son chef donner un ordre en total désaccord avec le précédent mais, il vit que son chef était sur de lui. Il partit donc en retrait vers une vaste salle abbandonnée. Elle était immence et les torches ne portaient pas jusqu'à l'autre bout.
Puis, se retournant, Yorg vit Adola avec un soldat mort de peur sur le dos. Il partit vers le seigneur Adola et prit le soldat qui tramblait sur son dos pour soulager son chef et lui dit à basse voix:


-Chef... les paroies ne résisterons pas aux attaques de deux dragons enragés. Puis,... ils savent ou nous sommes à chaque instant... Pensez-Vous que nous pouvons les dupés à se point??? Un dragon pond 1 seul et unique oeuf tout les 1.000 ans... je ne pense pas qu'ils partirons si facilement...

Puis, Yorg remarqua que le seigneur Adola n'avais pas fait de prière...
-Je prirais pour vous, Ami.

Et il partit poser le soldat avec les civils pour qu'ils s'occupent de lui.
Ensuite il partit voir les Nains et dit :


- Ô ami Nain, je te salue bien bas. Si nous remportons cette battaille, c'est à toi que nous le devrons. Si nous nous en sortons, il faudra que je vous invite dans mon royaume et que j'organise un banquet en votre honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Ken'Tan Tamaa
Animateur en retraite


Nombre de messages : 179
Classe : Démon du Maëström
Armada : Aucune
Date d'inscription : 31/10/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 0:39

Tuer le dragon avait été ridiculement aisé. Après des milliers d'année à démontrer leur supériorité, que ce soit par leur griffe aussi tranchantes que le diamant , ou leurs écailles résistantes à la magie, les fiers lézards soi-disant immortels avaient baissés leurs gardes. Après un léger sort de localisation, le Démon du Maëström s'était matérialisé dans leur nid, supprimant magiquement son odeur et le bruit de ses pas.Après avoir bien vérifié que les parents étaient endormis, serrés un contre l'autre dans un amour défiant les millénaires, il s'approcha du dragonneau recroquevillé dans un coin de cette caverne très en profondeur de la montagne. D'un solide coup de poignard, il lui trancha la gorge. La créature agonisante ne fit pas un seul bruit, d'une fierté cruelle même dans la mort. Il jeta sans aucune cérémonie son cadavre dans son sac, puis le transporta là où se tenait maintenant les explorateurs. La mère s'était éveillée, quant à elle, à peu près une minute plus tard, alors que le profond lien maternel qui l'unissait à son fils l'alertait d'un danger.Ses hurlements réveillèrent le mâle, alors que la caverne qui leur avait si longtemps servie de refuge tremblait sous les ondes sonores. Ils se mirent en chasse, alors que la femelle, plus légère que le mâle, prenait de l'avance. Le mâle, dont la peau noire se muait parfaitement avec la noirceur, écrasait le sol de ses massives griffes. Alors que les cornes de mâchoires de la femelle étaient trop petites pour en ressentir un quelquonque effet, celle du mâle, longues et proéminentes,vibraient tant ses cris étaient puissants.À ce rythme, alors qu'ils connaissaient, y ayant vécu des centaines d'années, tout les passages de la montagne, ils atteignirent la grande caverne en moin de quelques minutes. Ils fallaient savoir que ces dragons n'était pas exactement de la même espèce que les légendaires dragons noirs. En effet, à l'âge adulte, leur hauteur ne mesurait pas celle de 4 hommes, alors que leur espèce s'était lentement adaptée aux tunnels. Lorsqu'ils arrivèrent dans la salle des explorateurs, ils reniflèrent le sol. Leurs yeux rendus aveugles par le manque de lumière et leur attention centrée sur leur petit ne leur permis d'abord pas de repérer les explorateurs. Après une trentaine de seconde, un nouvel cri, grave cette fois, fit trembler le sol et des volutes de poussières s'extrayèrent du plafond : la femelle avait trouvé le cadavre de son fils. Le mâle la rejoignit de son pas lourd, et après avoir reniflé son fils, il entoura son cou autour de celui de sa femelle afin de partager sa douleur. Ils restèrent ainsi blottis pendant au moin une bonne minute, après quoi la femelle ramassa le corps du reptile et sortit de la salle en prenant un nouveau tunnel.Le silence.....Puis des pas lourds alors que le mâle arpenta la pièce, son regard se semblant pas se porter vers les nombreux tunnel dont celui des explorateurs, qui pouvait les espionner à leur bon plaisir. Il passa devant leur entrée, ses puissants naseaux reniflant l'air ambiant....Les pas s'éloignèrent, et on entendit des soupirs de soulagements du côté des civils....C'est alors que le dragon se propulsa dans l'entrée dans un hurlement de rage ! Les cris fusèrent alors que des flêches et des sorts furent relâchés sur la créature qui tentait de les atteindre de son énorme gueule. Tout ricorcha sur son épaisse peau, ne manquant de faire paniquer certains civils qui désertèrent leur garde armée. Après encore quelques secondes, le dragon sut qu'il ne pouvait pas se glisser à eux. Il enleva sa tête, prenant un long souffle, puis fit tour sur lui-même pour lâcher un immonde geyser de feu dans le tunnel ! C'est alors qu'il hurla et repartit dans le tunnel de sa femelle. Un tremblement surnaturel secoua le sol, et toutes les entrées des tunnels de la vaste salle, même celle des dragons, sauf celui des explorateurs et un autre, s'effondra. Il ne restait qu'un passage menant plus profondément dans la montagne....

Dans sa salle, Ken'Tan Tamaa s'esclaffait, son rire sardonique résonnant dans la pièce....


(HRP: J'aimerais qu'il y aille des victimes chez les civils et chez les soldats....Profitez-en aussi pour discuter des dires du démon : ''Sans l'aide de la dame assoifée et de l'assassin, je n'aurais jamais réussi'' . Un exellent prétexte, en plus de la mort des victimes, pour engeandrer des hostilités entre vous. Quand cela est fait, prenez le passage qui mène à une nouvelle vaste salle dont le sol est couvert d'épaisses plantes feuillues aux feuilles de couleur rouge....Ne le traversez pas avant mon signal....)
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 1:36

La caverne se mit à trembler suite au cri terrible du dragon, un cri horrible, aigu, la montagne semblait s'effondrer sur elle même.
La jeune fille sortie son arme même si elle savait que le combat serait vain, mais mieux vallait mourir en essayant que mourir en peureux.

Le dragon était immense, elle n'en avait jamais approché de plus grand que celui ci, elle n'en avait jamais approchée du tout, elle decocha une fléche qui rippa sur les écailles du monstre, celui ci ne fit pas attention, il était occupé à traquer une proie dans un tunel étroit.
Etant vampire elle n'avait pas d'odeur que le dragon pourrait sentir, elle s'approcha, ignorant ce qu'elle ferait, sa conscience lui disait de fuir, mais son courage lui hurler de se battre. Elle jetta son arc qui l'encombrait et qui de toutes façons ne servirait pas dans ce combat.

Le dragon la repera et cracha un torrent de flammes, la jeune se fit un bouclier magique juste à temps, le dragon se rua sur elle, chacuns de ses pas resonnait comme le tonnere, defoncant le sol de ses griffes enorme.
Elle se jetta sur le côté pour l'eviter, lui envoyant une pluie de feu qui n'eut que l'effet d'une caresse pour le monstre.

Des soldats, ses amis, sortirent du tunel, elle avait retrouvée le convoi, un sourire eclaira son visage noircit,un instant d'inattention, elle ne vit pas la queue du dragon, cinglante, qui lui donna un coup, elle fut projetté et s'ecrasa lourdement au sol, elle avait du mal à respirer, à bouger, même le hurlement du monstre devenait sourd peu à peu.
Puis plus rien, juste ce gout de sang dans sa bouche, ce sang qui lui donnait la vie autrefois, maintenant l'ettoufait. Elle ferma les yeux et se laissa aller dans les tenebres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 5:59

La belle se rapprocha d’Eliastofar et lui chuchota quelque chose à peine audible des autres pour lui répondre à ce qu’ils devraient faire ensuite pour accomplir leur mission au détriment de celle du dit convoi.

Aucune peur pour les deux Vampires Nécro. Les évènements ne semblaient guère les surprendre d’ailleurs et ils faisaient ce qui les arrangeait au contraire. Étant des morts-vivants la mort ne pouvait les effrayer comme les autres seul une lame bien affilé porté à leur cou pourrait changer leur attitude non chalande dans cette parti de l’aventure.

Certains priaient ou inquantaient pour une protection magique ou divine d’un Dieux, d’autres affilaient leurs lames et discutaient stratégies contre une éventuel attaque.

La communication télépathique était bonne avec Éolia qui se trouvait maintenant dans une immense salle avoisinante de là et leur cible, l’homme qu’ils devaient ramener avec eux en sortant de cette endroit, restait caché parmi les paysans et marchants en retrait derrière avec une parti de leur armée et l’autre parti les accompagnaient devant juste à l’entrée de la grande salle. Un être infâme et menaçant riant aux éclats et ce félicitait d’avoir eu l’aide de complices et s’en retourna tout en faisant résonner son rire des plus cynique en échos dans les sous bassements terrestres.

Un petit cadavre reposait dans un sac abandonné au centre de cette salle, le bébé d’un couple de draguons noirs, victimes du démon satanique qui les utilisait contre le convoi et un soldat écervelé avait laissé son odeur sur ce sac. Les Vampires n’avaient d’odeur spécifique et pouvaient user de cette avantage pour contourner la pièce quand les énormes reptiles entrèrent en furie pour attaquer en refaisant surface à la seconde fois pour attaquer vers l’entré du passage où se trouvait le reste du groupe d’explorateurs.

Lailah pressenti la présence d’Éolia et comme elle se retourna la vit surgir d’un tunnel voisin du leur et de bondir pour combattre l’une des immenses bêtes rugissantes de colère. La pauvre fut carboniser et projeté au sol d’un coup de queue. La Comtesse Lailah eu peur pour elle et cria son nom et ordonna au comte sans vouloir l’offenser de réagir vite et d’aller aider tandis qu’elle irait chercher sa cousine pour la sauver de l’appelle des ténèbres avant qu’il ne soit trop tard. Elle hurlait à qui voulait l’entendre.


-Éalia non!

-Eliastofar faites vite quelque chose!

-J’arrive ma belle, ne sombre pas, je t’en conjure, reste, reste avec moi!

-Mais qui sont ses traitres que se démoniaque parlait? Qui est cette suceuse de sang? Et qui est ce traitre d’assassin?

-Pourquoi mais pourquoi? Et qui surtout qui?


La belle dame rageait et jurait dans son jargon de Vampe incompréhensible et souleva le corps meurtri de sa tendre cousine pour s’éloigner du lieux de combat et la soigner en lui donnant de son sang en se perforant le poignet et lui administrant pour que son métabolisme récupère rapidement. Elle l’avait soigneusement allongé, sa tête sur ses cuisses et caressait ses cheveux calcinés.

-Ma pauvre petite!

-Aller bois!


Dernière édition par Lailah le Jeu 15 Jan 2009 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 6:11

Le visage du dragon avait resté dans ma mémoire pendant un certain temps.
Je voulais le voir souffler un peu de son feu juste par curiosité elfique.
Mais en même temps, une peur énorme de devoir l'affronter restait dans ma tête.
Juste à voir la grosseur de ce reptile me rendait très nerveux et agité.
J'avais souvent entendu que le feu qui sortait de leur bouche était mortel pour l'homme.
Quelque soit son armure, il carbonisait sans avoir dit le mot oups.
Il ne fallait donc pas qu'il nous découvre avant d'avoir réussi à passer.
Si jamais ont était capable de rester silencieux comme un sourd.
Mais jamais les chariots n'allaient pouvoir passer sans se faire repérer.

*Je crois qu'il est temps de filer, avec les chariots, nous allons être vite repérer.*

Sans attendre les ordres d'Adola ou de Ardent, j'ai pris les devant en me cachant de pierre en pierre.
En espérant pouvoir passer le dragon sans qu'il puisse nous avoir en premier.
Un cri grave se fit entendre partout dans la caverne, ce qui me fit sursauté.
Allions-nous être mangé ou bien frapper par un reptile de la sorte.
Avec le rugissement, j'ai arrêté ma progression pour voir ce qui se passait.
Le dragon avait trouvé les chariots et les citoyens venant à essayer de les manger.
Des cris se fit entendre chez tout le monde, la surprise et la panique monta dans les rangs.
Par chance, j'avais essayé de contourner le dragon tranquillement.
Ce qui me donnait la chance de me cacher jusqu'à ce que tout soit fini.
J'avais peur, qui ne l'aurais pas été?
J'entendais les cris des paysans et je ne savais pas quoi faire.
En boule sur moi même, priant en silence en espérant survivre à cette aventure.

*Je ne veux pas mourir ici.*
*Je ne veux pas mourir avec tant de cadavre.*
*Tout le monde est mort autour de moi c'est certain.*
*Je ne veux pas être seul.*


Regardant encore un peu autour de moi un moyen de me cacher.
Je suis partit à courir vers une cachette, j'avais pu apercevoir le souffle du dragon.
Un torrent de flamme qui allait s'abattre sur tout ce qui bougeaient.
De plus en plus qu'il arrivait, de plus en plus que je sentais la chaleur du feu.
En courant, je me suis tordu la cheville et je suis tombé derrière une roche.
Le feu pasant au alentour sans pouvoir m'atteindre jusqu'à la mort.
En fait, j'avais juste eu la jambe un peu démolie par ma chute.
Une pointe d'une roche s'étant enfoncé dans ma chair.
Essayant de ne pas crier, j'ai serrées mes dent et attendu que tout devienne calme.
Un bruit d'éboulement m'avait fait sursauté encore une fois.
Priant de mon mieux pour la paix de mes companions.
Revenir en haut Aller en bas
Eliastofar



Nombre de messages : 43
Classe : Nécromancien
Armada : Compagnie des Renégats
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 9:56

[Hrp] En cours de réécriture comme comme l'a si gentilment demander le Messire ... Je veux bien croire qu'il y a une plot line a suivre mais vous ne pouvez pas interdir à des joueurs de tenter quelque chose pour protéger ses intéret ... m'enfin ... [/Hrp]


Dernière édition par Eliastofar le Ven 16 Jan 2009 - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Aujourd'hui à 23:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Colonie du Nord-