AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Nathaniel



Nombre de messages : 419
Age : 30
Classe : Mercenaire Légendaire
Armada : Les Mercenaires de Légendes
Date d'inscription : 20/11/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
10/10  (10/10)
Race: Humain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 14:36

[STOP ! Je crois que certains n'ont pas lu le message ! La femelle est partie, et le mâle a simplement soufflé du feu avant de partir lui-aussi ! Pourquoi inventez-vous des sordides combats avec les reptiles, alors que je ne mentionne rien? C'est comme si vous contrôliez un personnage ! Tenez vous-en à mon post, merci .Éliastofar, au minimum, devrait refaire son message.]
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 15:07

Nous ne pouvions qu'assister de manière impuissance aux effets du souffle du dragon au coeur du passage d'où nous, les seigneurs, avions sorti peu de temps auparavant et donc où se trouvait les civils, les chariots et des soldats. Les pertes sont surement importante mais nous ne pouvions aller voir les dégâts. Il nous fallait avancer dans le seul couloir restant.

Le dragon nous avait pour le moment épargner mais cela pouvait devenir tout autre en d'autre lieu de ce repaire sinueux. Combattre ce genre de créature relève de la folie bien souvent. Il était presque dommage que ce n'était pas une dragon vert, il sont facile à monter pour un elfe.

Pendant ce temps, je songeai aux propos du démon :
'Sans l'aide de la dame assoiffée et de l'assassin, je n'aurais jamais réussi'

Mais qui pouvait bien être ses acolytes qui sont parmi nous ? Mes rondes nocturnes durant les campements précédents m'en ont appris sur nous tous, ainsi que mes espions. La question restait toutefois délicate car la tension était déjà palpable au sein du groupe. Plusieurs assassins parmi les rangs, tous membre de l'Ombre. Tandis que la dame assoiffée, donc une comtesse, se résume à peu de choix ...

Était-ce vrai ? Était-ce une tactique pour nous faire entretuer ? Il doit nous surveiller depuis fort longtemps, lui permettant de faire ce type d'affirmation de manière cohérente. Je me rendis près d'Adola.


Messire, les paroles du démon me dérange. Comment un des nôtres, de l'Ombre, pourrait ainsi nous trahir ? C'est en deçà de nos règles et le coupable se devrait d'être expulsé, voir même mis à mort pour un tel acte.


Je pris une pause, laissant le temps au Spadassin de réfléchir sur mes propos puis continua.

Je crois que nous n'avons d'autres choix que de continuer à avancer, le dragon nous a manqué de peu mais à toucher bon nombre de civil et de soldats. Les flammes ont ravagé les chariots, les quelques mages s'efforcent d'éteindre le tout avant que l'air soit irrespirable. Nos seuls vivres sont ceux que nous portons. Eolia est maintenant parmi nous mais fort mal en point, il nous faudrait un guérisseur si ils n'ont pas été tuer. Je crains malheureusement que cette secousse n'est bouché l'accès par lequel elle nous a rejoint.
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 19:20

Yorg fût encore sous le choc de se terrible tramblement de terre qui bouchait bon nombre d'acces à cette salle... Puis il se leva, se tata et vit quelque pas. A part quelques égratignure, il n'avait rien. Puis il se tourna vers les civils et découvrit le spectacle avec horeur: une myriade de civils étaient morts, brûlés vifs. Il se tournat et ses yeux tombèrent sur un entassement de soldats et d'autres civils, un cri d'agonie figé sur leurs visages...
Ensuite, il se tourna vers les membres de l'expédition pour voir se qu'il en était pour eux. Il découvrit avec bonheur que les seigneurs étaient saint et sauf. Il alla voir Adola pour les ordres et entendit ça:


Citation :
" - Messire, les paroles du démon me dérange. Comment un des nôtres, de l'Ombre, pourrait ainsi nous trahir ? "

Il se rapprocha et dit:

-Je ne pense pas que se soit vraiment un assassin ou un voleur de l'Ombre: ils connaissent trop bien les risques qu'ils encourent si ils trahissent.... Y a-t-il un assassin dans l'expédition qui n'est pas membre de l'Ombre ou qui la rejoint sous peut???
Revenir en haut Aller en bas
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 19:35

Après une dur bataille luciole avait été gravement blessée...
Mais une vampire n'est elle pas sencée cicatriser rapidement?
Bien sur que si pourtant la comtesse elle avait prit énormement de temp !
Et encore maintenant, bien qu'elle ai suivit les autres qui avaient pourtant abandonné les blessé, son cheval ayant recu les ordres de la maîtresse avait réussit a les suivre malgrés l'état de sa cavalière !
Elle n'avait plus de blessure mais était toujours dans un état second du au poison dans son sang...

Ce n'est qu'a présent que luciole revint réellement a elle sans tout a fais savoir ou elle se trouvait.
Regardant autour d'elle, au moins elle suivait toujours les autres c'était un bon point !
Pour vu qu'il ne soit rien arrivé de grave a certaine personne se qui la rendrait encore plus malade...
Cherchant du regard des personnes qu'elle connaissait, Eolia, Adola... quelqu'un.

Reprenant doucement le peu de couleur qu'elle pouvait avoir,
son regard scrutant les alentours de cette... grotte?
Que pouvaient ils bien faire dans une grotte?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 15 Jan 2009 - 20:01

HRP j'etais pas avec le convoi, je suis passé par derriére la montagne, donc inevitablement le dragon était entre le convoi et moi, je suis desolée si j'ai gaché la mise en scene HRP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Ven 16 Jan 2009 - 19:34

HRP- Mais non ma belle tout était parfait pour nos postes de RP à nous car après t'avoir carbonnisé le dragon s'en était retourné et partait. Il n'y a que le poste de Eliastofar qui doit être effacé et les autres poste reste cohérant ok. En passant le joueur de Eliastofar s'en excuse de ne pas avoir lu jusqu'à la fin avant de poster et il doit aussi vous avertit qu'il sera absent pour une période de courte durée. Merci!-HRP


Edit Legadriel: STOP au HRP
cette fonction est pour les animateurs et moderateurs essentiellement afin de ne pas rendre illisible le RP
merci
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Sam 17 Jan 2009 - 23:38

La situation avait été tendue avec ce passage de dragon. Nous avons eu chaud et dans tout les sens du terme étant donné que le plus gros avait soufflé du feu ce qui provoqua une panique complète chez les civils et également un peu parmi les soldats.
Cependant je vis qu’il n’y avait pas de blessés graves et je vis même Luciole qui reprenait peu à peu ses esprits, il était temps car j’avais de plus en plus besoin d’être secondé pour l’Ombre. J’aurais très bien pu également confier cette tâche à Babka mais il venait d’arriver et connaissait donc peu encore les membres et surtout il se devait de diriger avec moi cette expédition et pour le moment ce n’était pas vraiment du repos.


Je pense Babka que vous avez raison nous devons avancer ou nous nourrirons de faim et de soif rapidement.
Et je crains également quant à la confiance ou plutôt le manque de confiance qui risque de régner dans l’expédition avec les paroles du démon. Cela va nous diviser encore un peu plus mais tel n’est pas la plus puissante arme de notre ennemi. Nous sommes avertis et devons veiller à cela. Il va être de notre devoir de mettre tout le monde en garder que si nous voulons avancer nous devons rester soudé.

Cependant Yorg il se peut également qu’un membre de l’Ombre soit impliqué. Nous sommes assassins et voleurs et bien que nous ayons toutes et tous prêter serments nous n’en restons pas moins pour achetable par différents moyens, c’est d’ailleurs pour cela que nous exécutons des contrats.
Maintenant j’espère qu’aucun de nous n’aura été assez fou pour tenter cela et ci tel est le cas il faut mieux que ça soit les civils qui le retrouve ou même le Grand Inquisiteur que moi parce qu’à coté ce que j’ai fait un gobelin passera pour des douceurs.
Maintenant il se peut aussi que ce démon me remercie personnellement d’avoir décidé de descendre ici bas, ci c’est ça il faudra lui faire regretter d’en avoir sourit et pour se faire nous passerons.

Maintenant comme le disait judicieusement Babka nous devons avancer.


Il fallait également que nous voyons comment nous pourrions régler le problème des dragons si jamais ils recommençaient. Je voulais à tout prix éviter la panique et cela passait par avoir une stratégie. Bien que je pouvais me vanter d’avoir un esprit assez vif, je préférais éviter d’affoler tout le monde et de compromettre nos défenses.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 18 Jan 2009 - 13:50

Luciole reconnu Adola plus en avant et dépassa les suivants pour rejoindre celui ci.
Encore quelque peu dans le gaz elle ne dit rien, fixant devant elle...
Y avait il des chauve souris dans cette grotte? ce n'était pas vraiment le moment !
Voyant la gravité que pouvait avoir le poison inconnu dont elle est la victime sur sa régénération, luciole devrait être prudente.
La comtesse se sentait coupable d'avoir parrut aussi faible et sa fierté en avait prit un coup, s'excuser en était devenu difficile.
Espérant que adola comprendrait sans qu'elle n'ai rien a dire...


"Allez vous bien?"

Plus inquiète pour lui que pour elle ou même la situation dans laquel ils se trouvaient.
Au moin la comtesse avait eu un avantage grace a son cheval infernal,
celui ci étant en partie d'ombre et de feu le dragon ne l'avait pas effrayé,
sans quoi il aurait pu s'enfuir avec elle inconsciente sur le dos;
Se qui l'aurait quelque peu dérangée a son réveil.


"Où allons nous Sire?"

Le fixant du coin de l'oeil examinant si il avait déja blessé.
Avant de remarquer que leur nombre avait grandement diminué depuis le début de cette expédition
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 18 Jan 2009 - 14:19

Il n'y avait pas eu de problème avec les dragons, coincés dans les couloirs, ils avaient pris un autre boyau plus large.

Je vous remercie Yorg, mais je n'ai aucun mérite, ces créatures ont fuis, j'ai gâché de l'ale sacrée pour pas grand chose...enfin, j'avais prédis cette histoire de traîtres, maintenant que tout le monde soupçonne tout le monde, on va pouvoir repenser à sonder certaines personnes.....
Revenir en haut Aller en bas
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 18 Jan 2009 - 15:03

Après que Luciole eu retrouvée ses esprits et soit partie, Yorg détourna les yeux de cette splandide comptesse et ses yeux se posère sur le Nain. le Nain n'avait pas l'air contemps de ne pas avoir affronté les dragons et il dit:

Citation :
-Je vous remercie Yorg, mais je n'ai aucun mérite, ces créatures ont fuis, j'ai gâché de l'ale sacrée pour pas grand chose...enfin, j'avais prédis cette histoire de traîtres, maintenant que tout le monde soupçonne tout le monde, on va pouvoir repenser à sonder certaines personnes.....

-Si vous pensez que cela est obligatoire, ami, je vous laisse sonder mon esprit en 1° histoire de vous prouvez mon amitiée pour vous ainsi que ma confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Altarian Le Pourpre
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 157
Age : 22
Classe : Assassin
Armada : aucune
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Dim 18 Jan 2009 - 21:57

Tout c'était donc bien terminé, heureusement! Son arc rangé, Altarian marchait de long en large, préoccupé par les dernières révélations...

Enfin, ce n'était pas son rôle de réfléchir aux manigances, mais d'agir au mieux en fonction de la situation...L'avenir seul dirait si il était à sa place.

pour l'instant, Altarian avait envie de revenir à l'avant, l'ennui des civils lui pesait... Il se dirigea donc vers son Spadassin:
J'ai l'impression de n'avoir servi à rien ces derniers jours. Je vous demande la permission de continuer vers l'avant avec vous et , si je puis faire quoi que ce soit... Dites et je le ferai! Plutôt une vainte tâche qu'une inactivité pesante!
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 19 Jan 2009 - 3:13

Farlen attendit que tout devienne enfin calme avant de commencer à bouger.
Sa prière avait dut être entendu, car le démon avait l'air de ne plus être là.
Mais, avec une peur aussi grande dans le coeur de Farlen, il n'osait bouger de sa cachette.
Croyant que tout avait été réduit en cendre par le souffle du dragon.
Il resta assis encore quelque instant par peur de mourir ou de redevenir fou.
Le dragon lui avait fait renaitre une émotion qu'il n'avait pas ressentit depuis longtemps.
Celle de la peur de la mort et de la solitude.
Les deux seuls sentiments qu'il avait essayer de cacher de tous.

Ils sont tous morts, ils sont tous foutus depuis le souffle.
Je suis seul maintenant, seul encore une fois.
Je n'ai rien pu faire pour les sauver, je suis un lâche.
Ils sont tous mort par ma faute, je n'aurais pas dut les laisser seul.
Je n'aurais jamais dut fuir le combat.
Seulement, mon corps a bouger tout seul, s'était plus fort que moi.
Cette sensation, j'espère ne plus l'avoir à endurer.


Après quelques minutes de méditation et derancoeur sur lui-même.
Farlen avait finalement décidé d'avancer discrétement pour voir si le dragon s'était enfui.
Il fut content de voir qu'il avait disparu de son champ de vision.
Sans se presser, il alla voir la dépouille des reste de l'armée.
Des tas de cendre trainaient partout dans l'allée de la grotte.
C'était ce qui restait de jadis ses companions d'armes.

Je maudis les nain qui ont osez faire des tunels dans les montagnes.
Ils ne les ont créé que pour faire des ambuscuade comme le dragon.
Maudit soit les cieux de les avoir créer en chair et en os.
Maudit soit t'il ainsi que ces vauriens de dragons.
Je les abaterais jusqu'à ma mort si il le faut
.

Farlen vit avec surprise des traces venant d'un bout à l'autre de la caverne.
Il restait donc des survivants, mais la question allait être par où devait t'il aller.
N'ayant aucun sens de l'orientation, il pris son temps pour y penser.
Soudain une idée fit son apparition dans sa tête.
Sortant sa flute d'invocation, il demanda à une chauve souris de se matérialiser.
Dès qu'elle fut apparu, il lui demanda le chemin pour retrouver le reste de la compagnie.
Avancant vers les ténèbres sans avoir de lumière, donc aveuglement.
Il espérait que son companion de route allait lui montrer tous ce qui était vivant et le chemin à prendre.

J'espère qu'ils vont bien.
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 19 Jan 2009 - 5:52

Le prince avait vu l’épisode du démon avec ses incantations et ses paroles troublantes qui portaient réfléchir sur la bonne foy des membres de l’expédition. La femelle dragon avait causé tout un émoi parmi l’expédition. Le jeune Faraël, de ses 21 ans, n’avait jamais vu un dragon de cette espèce et cette envergure. Sur le coup il avait admiré la grandeur et la puissance de la bête avant de réaliser le danger. Il avait encouragea les hommes, attendant de pouvoir se battre, à défaut d’avoir un arc sur lui ou d’être arcane.

Les dragons s’enfurent sans demander leur reste, mais cette victoire avait un goût amer, pour les pertes de soldats et civils subies. L’expédition perdait encore de valeureuses personnes et son nombre se réduisait.

Le fils de Fardall fils le tour des cadavres, où ce qu’il en restait, pour certains et adressa un prière à Kanderak afin qu’il les accueille en son royaume.

Finalement, ils continuèrent à s’enfoncer dans les cavernes, la suspicion envahissant peu à peu les esprits et le venin des paroles du démon semant le doute dans leurs rangs.

Faraël signala qu’ils devraient progresser plus vite, s’ils ne voulaient pas passer des jours sous terre, dans les pénombres des entrailles de la terre, surtout si des dragons traînaient toujours dans le coin, guettant le sommeil des intrus. Il chuchota à Adola :


- Tu sais, la dissension nous guette, peut-être n’y-a-t-il point de traîtrise parmi nous, mais si nous tardons, peut-être y en aura-t-il, fomentée par la haine et la suspicion. Sortons de ces cavernes maudites, où règne l’esprit du mal.


L’expédition s’ébranla, et pour percer les ténèbres on dut allumer maintes torches, brillants de milles feux, après tout, on n’avait plus grand discrétion à protéger … Après ce qui lui semblait paraître des heures, ils atteignirent une cavité. On aurait dit une grotte au milieu de la galerie, comme creusée par l’eau et il entendit le son d’une cascade. L’endroit était éclairée par la lumière de la lune, qui filtrait par une trou au somment de la caverne, dont il était impossible d’atteindre le sommet, par là coulait aussi en cascade l’eau froide qui parcourait la moitié de la grotte avant de tomber dans un puits sans fond de ténèbres à leur gauche. L’endroit était creusée dans le roc tel une pièce allongée, plus longue que large, sculptée par l’eau au temps ou le ruisseau était lac. Dans cette lumière tamisée et l’humidité de l’endroit, avait poussé des végétaux. De grandes plantes aux larges et épaisses feuilles rougeâtres qui rendaient l’espace touffu et durement praticable. On aurait dit un champ de blé, où il était impossible de voir très loin, et au milieu des ces végétaux spectaculaires de hauteur d'homme coulait le ruisseau. L’endroit ne lui disait rien qui vaille et apparemment au chef de l’expédition non plus, qui ordonna une halte pour décider de ce qu’il fallait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 19 Jan 2009 - 10:19

La pauvre cousine fut carboniser aux avants bras et projeté au sol d’un coup de queue. La Comtesse Lailah eu peur pour elle et cria son nom et ordonna au comte sans vouloir l’offenser de réagir vite et d’aller l’aider à aller chercher sa cousine pour la sauver de l’appelle des ténèbres avant qu’il ne soit trop tard.

La Comtesse rageait et jurait dans son jargon de Vampe incompréhensible et souleva le corps meurtri de sa tendre cousine avec l’aide du Comte pour s’éloigner du lieu de combat et la soigner en lui donnant de son sang en se perforant le poignet et lui administrant quelques goûtes sur les lèvres entre ouvertes pour que son métabolisme récupère rapidement. Elle l’avait soigneusement allongé, sa tête sur ses cuisses et caressait ses cheveux bien soyeux. Eliastofar examina les bras de la belle endormit et rassura Lailah que les brûlures n’étaient qu’en surfaces et qu’elle se rétablirait vite.

Les autres du convoi se disputaient et semaient le doute sur chacun d’entre eux. Le démoniaque avait réussi un coup de maître en s’esclaffant bien haut et fort qu’il remerciait des complices pour la réussite de ce piège. Mais existaient-ils vraiment ces fameux comparses et comment les trouver ou prouver leur identité justement.

Lailah essayait de réanimer Éolia et lui tapotait gentiment la joue.


- Éolia? Réveilles-toi ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Lun 19 Jan 2009 - 21:46

Nous nous étions arrivé dans une vaste salle où il y avait un point d’eau, cela permettait de se désaltérer et de reremplir les gourdes avant de repartir. Les civils étaient forts ravis de cette pause mais bien que l’endroit pouvait respirer le calme j’avais fait disposer des gardes pour surveiller les extérieurs mis également pour surveiller le groupe car une tension régnait et je redoutais que certains se battent ou qu’un complot n’éclate.

Vous avez raison jeune Prince nous devons nous hâter pour occuper les esprits et ainsi éviter que la haine et les craintes n’envahissent les esprits. Mais nous devons également nous hâter car d’ici à quelques jours nous n’aurons plus de vivre et cela risque également de provoquer une mutinerie.

Le prêtre avait proposé de sonder les âmes des personnes après tout si il voulait mais je pensais que le traitre était quelqu’un à ne pas sous estimer et qu’il devait avoir quelques qualités.


Thangorthorim si vous souhaitez sonder les esprits pour trouver le traitre je vous laisse faire du moment que ça ne nous ralentie pas car la priorité est de sortir de ce trou.

Je restais cependant très perplexe car certaines personnes avaient développé la capacité de refermer son esprit à toute attaque extérieur


Babka je pense que nous devons repartir, pouvez vous faire passer la consigne je dois voir quelque chose rapidement avec la Conseillère de l’Ombre.

Là-dessus je ramassa mon paquetage et le mis sur mon dos et m’approcha de Luciole. Je l’invita à s’éloigner du reste du groupe afin de pouvoir lui parler sans risquer d’être épier. Je fis attention que personne ne pouvait nous entendre et lorsque j’en fus rassuré je commençai la discussion.


Je suis fort heureux de vous voir rétablit.

Mais je ne pouvais me permettre de perdre plus de temps et ce même si je l’aurais voulu. J’alla donc directement au but.

Comme vous le savez peut être nous avons surement un traitre dans le lot.
Je ne sais pas qui et ça peut être tout le monde. Malheureusement je n’ai point le temps de surveiller chacun et chacune car je dois sauver les membres de cette expédition. Je vous serez reconnaissant si tu pourrais le faire discrètement.
Il ne faut écarter personne car la voix que nous avons entendue remerciait un assassin. C’est peut être pour nous embrouiller mais on ne sait jamais, il peut même s’agir d’un membre de l’Ombre.


Là-dessus mes traits de visages se crispaient et ma main toucha machinalement la poignée de mon poignard.

Acceptez vous cette mission, sous le sceau du secret bien évidement.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Yorg
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 167
Age : 23
Classe : Assassin
Armada : Corporation de l'Ombre
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Hommes

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 20 Jan 2009 - 17:38

Yorg était épuissé de cette dernière marche quand le seigneur Adola proposait enfin une halte près d'un point d'eau d'une transparance cristalinne. La pièce était immence - comme toutes les autres salles des grottes. Et puis, pourquoi y avait-il autant de salles dans ces grottes??? Enfin... trop de questions.
Le Nain avait reçut l'ordre de faire son idée première: sonder les esprits des membres de l'expédition.
Yorg alla voir son ami et lui dit:


-Bien le bonjours, ami. Avec votre permition, Maitre Nain, je serait le premier à passer, devant vous, pour que mon esprit soit sonder. Je vous prouverait ainsi, une fois de plus, la confiance que vous pouvez m'accorder.
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 20 Jan 2009 - 21:01

Thangorthorim avait reçu la permission de sonder les seigneurs présents, sans que çela ne dû entraver la sortie des grottes.

Hem, maître Yorg, je ne vais pas vraiment hum, sonder les gens, je ne suis pas un psioniste, je ne fais pas dans le subtil....vous allez voir, quand l'occasion se présentera....



Edit Legadriel: merci de veiller à ne pas faire des messages trop courts, je rappelle la règle qui est de 5 lignes RP (sauf exception)
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 20 Jan 2009 - 21:58

Le chaos engendré par la charge des dragons avait pris de court le commandant, qui devait veiller à la sécurité du convoi. L’idée que le chef de l’expédition, le spadassin Adola, avait proposé pour éviter de se faire froidement éliminer lui avait paru excellente au début, car le passage était trop étroit pour que le dragon ne parvienne à les atteindre avec ses griffes et ses dents, mais il se ravisa au moment où celui-ci ouvra tout grand l’énorme gouffre qui lui servait de bouche et en fit jaillir des flammes. Le réflexe d’Ardent avait été de se protéger le visage avec ses bras, mais il était coincé par les gens qui étaient groupés autour de lui. La seule chose qu’il put faire, c’était de tourner son visage de coté avant que les ténèbres l’engloutissent.

******************************************************************

Une nouvelle recrue de la compagnie Ardente faisait partit des volontaires pour aller évaluer l’état des blessés, et d’achever rapidement ceux qui ne pouvaient que mourir lentement, car même des puissants guérisseurs n’aurait pu rien faire face à l’amas de chair à la fois noircies et sanguinolentes. Alors qu’il poussait le cadavre d’un de ses confrères, il fit une découverte qui le choqua profondément. Il ramassa le corps, puis le traîna vers ses supérieurs en espérant que son chef serait encore en vie…

Ardent se réveilla, et lorsqu’il voulut ouvrir les yeux, il ressentit une affreuse douleur sur le devant de son visage. Il réussit à ouvrir un œil, mais il lui semblait que le deuxième échappait à son contrôle. Il percevait des contours blancs dans le champ de vision de son œil valide, mais tout ce qu’il voyait était déformé, et ramené sur une surface en deux dimensions. Il tenta de parler, mais sa bouche était sèche, donc c’est d’une voix rauque et faible qu’il prononça :


De…. L’eau… S’il….

Un sergent non loin lui apporta de l’eau, utilisant une partie de la petite réserve d’eau qu’ils avaient. Il lui expliqua que la moitié du visage était couvert de brûlures, probablement au deuxième degré, et qu’il avait plusieurs autres brûlures superficielles au niveau du cou et des mains, car l’armure ainsi que les vêtements matelassés qu’ils portaient avaient absorbé la chaleur et l’avait protégé. Les bandelettes posées sur son visage protégeaient les plaies de la poussière et de l’air, qui pourraient engendrer une infection.

Le commandant demanda à se lever, et même si il n’était pas d’accord, le sergent était trop loyal pour désobéir à un ordre, même si cela pouvait nuire à la santé de son supérieur. Celui-ci ne revêtit pas son armure, la laissant au soin du sergent qui la plaça dans son sac, mais il garda le sabre. Il demanda une lance et une longue cape à capuchon, et s’adossant contre le bois il revêtit le vêtement qui cachaient ses bandages à la vue de tous.

Il suivait le reste du convoi en tentant de s’habituer à sa vue qu’il espérait temporaire, quand ils arrivèrent à la grande salle. Il se dirigea vers l’eau, et sous le couvert de l’anonymat, emmena de l’eau rafraîchir ses bandages de ses mains encore faibles, puis s’assit sur le sol près de la source. Il se doutait que l’on allait remarquer son absence d’un instant à l’autre, mais il était trop orgueilleux pour que les autres membres du convoi le voient comme d’un infirme et d’un poids ralentissant la progression du groupe. Il avait déjà confié la garde des civils aux lieutenants survivant de son groupe, qui gardaient maintenant férocement les civils et attendaient seulement qu’un adversaire se présente pour mettre leurs vies en jeu pour les protéger.

Ardent regardait les meneurs, notamment Adola lorsque celui-ci alla parler à sa conseillère, tous deux assassins, lorsque le sergent s’assit à son coté et commença à lui poser mille questions sur sa santé, ce qui lui fit sourire et par la conséquente souffrir, ce qui inquiéta davantage le sergent. Une fois que les doutes furent balayés par une réponse affirmative, il espérait que personne ne soit assez curieux pour venir le déranger et briser son déguisement.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mar 20 Jan 2009 - 23:07

La jeune comtesse ne savait pas où elle se trouvait, l'endroit était à la fois familier et pourtant inconnu, une voix lui parlait sans qu'elle comprenne pour autant ce qu'elle disait.
Un village brumeux, un soir de pleine lune, un loup hurle au loin, quelque chose ne va pas, ou plutot va trop bien, elle a chaud, de plus en plus chaud, elle voit une silhouette au loin, un homme, il s'approche, elle ne comprend pas, le sang bat dans ses tempes, posant sa main sur poitrine elle sent battre son coeur comme lorsqu'elle était...humaine.
La silhouette l'appelle:

Eolia, Eolia, reveille toi

Le sang dans sa bouche, tout se melange, elle crie et ouvre les yeux.
Sa cousine est penchée sur elle, pendant un instant elle ne sait plus si elle rêve ou si c'est bien reel, elle est dans la grotte, dans cette maudite grotte, elle pose une main sur sa poitrine où nul battement ne resonne, elle ne rêve plus, si tant est que c'etait un rêve.

Elle se leve en prenant appuie sur Lailah, et depose un baiser sur ses levres en signe de gratitude et de remerciement.
Elle regarde cette foule etouffante dans ce lieu clos, les yeux agards, l'esprit ailleurs, elle voit Ardent, Adola et Luciole, elle se sent faible, pourtant le coup n'a pas etait si rude et son sort minime.

Elle perdu ses armes sauf une, la dague que Luciole lui à remit avant de partir, peut etre qu'elle avait raison, peut etre qu'elle lui sauvera la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 21 Jan 2009 - 0:01

Luciole suivit alors Adola et l'écouta sans lui couper la parole mais
comme toujours elle laissa échapper un mot, une phrase,
un fragment de doute qui perturbe facilement les esprits


"et si le traitre... c'était vous? ou encore... moi?"

Le regard froid et sérieux, un peu comme si elle lui repprochait
ou non qu'elle lui en voulait, mais pourquoi? elle seul le savait, et encore...
Sans doute venait il de cruellement lui donner un faux espoir !!!


"Mais si c'est se que vous désirez... j'obéirai et remplirai ma mission"

Elle passa a côté de lui pour retourner vers la foule mais a mit chemin entre Adola d'un côté et un nain accompagné de yorg, elle dit
a l'intention des trois personnes


"Mais je met au défis celui qui voudrait fouiller mon esprit"

Le voix presque... agressive, certe adola avait fauté et sa elle le prit très mal, dans sa fierté de femme et son orgueille de vampire.
Elle laissa un grognement laisser sous entendre de son humeur !
Prenant une coupe dans la sacoche que portait son cheval elle prit de l'eau
et passa plusieur fois son doigt sur le bord de la coupe pour changer l'eau
en une boisson rougeâtre et alcoolisée, l'eau n'était pas très bon pour elle.
Portant doucement le récipiant a ses lèvres elle la lacha apercevant alors Eolia dans un triste état !
La comtesse se précipita alors d'un pas pressé mais toujours aussi racieux,
dévisageat l'inconnue qu'avait embrassé vulgairement Eolia et attrapa clle ci.
Elle regarda ses pupilles, examinant son état sans prononcer un mot,
son regard en disait long, une dame, un comtesse ne se laissait jamais surprendre !
elle reste digne de fiert...


"Eolia... ne fais pas l'enfant, te prend tu tout a coup pour l'un de ces humains?
Je pensais que tu étais une guérrière, une femme, une comtesse digne de ce nom !
Reprend toi, je te sais plus forte que sa"


Puis doucement la lacha pour qu'elle se relève toute seul

"Ne te montre jamais faible ou tu te fera piétiner, ils n'ont aucun pitié
tu vaux plus qu'eux, toi tu es forte, tu as la force de surpasser la douleur
surpasser la mort..."


elle vint lui murmurer a l'oreille doucement

"La mort ne renie pas ses enfants Eolia...
On t'a déja enlevé la vie, ne les laisse pas t'enlever ta fierté !
Ne les laisse pas te voir souffrir, ne leur donne jamais cette satisfaction !
Montre leur que tu es plus courageuse qu'eux, qu'ils te craignent, qu'ils te respecte...
marche dignement en portant tes blessures et va te reposer sur mon cheval"


Restant assé près pour la retenir en cas de chute et assé loin pour la laisser faire
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 21 Jan 2009 - 0:53

Luciole était là pres d'elle, son regard froid lui redonnait courage, comme toujours, ses paroles agirent comme un coup de fouet.

Tes paroles sont sages Luciole, comme toujours tu m'es de bon conseils.

Elle était las, vidée, mais elle ne voulait pas decevoir Luciole, aussi aprés un regard qui exprimait plus que des mots, Eolia traversa la caverne, se frayant un chemin entre les soldats et les officiers, jusqu'au cheval de Luciole.

Telle une enfant devant un jouet, elle s'approcha doucement, non pas qu'elle avait peur, mais elle était fière de pouvoir monter ce cheval, LE cheval.

Elle caressa l'encolure de la bête et mit pied à l'étrier avant de se hisser sur la selle. Elle toisait le monde du haut du cheval, prenant son air superieur de contesse.
Au fond d'elle même elle pensait à ce rêve, si reel, que pouvait signifier ceci?
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 21 Jan 2009 - 4:53

Nous avions réussi à avancer dans le seul couloir restant de ce dédale immense. Par chance, une source d'eau était présente dans une des salles, nous y firent une halte pour reposer les membres de l'expédition. Alors que j'étais assis, adossé à un des murs près de la sortie afin de surveiller, Adola vint me voir.

Babka je pense que nous devons repartir, pouvez vous faire passer la consigne je dois voir quelque chose rapidement avec la Conseillère de l’Ombre.


Bien sûr, je procède dès maintenant Adola.

Me levant de l'endroit où j'étais, je fis le tour des membres afin de passer le message du Spadassin.


Seigneurs, civils et soldats, nous devons repartir afin de trouver dans les plus brefs délai une sortie avant que les dragons ne retrouvent notre trace ou que le démon nous sortent une nouvelle surprise. Je ne doute pas que le repos fut bref, mais tel sont les rigueurs que nous impose la menace qui pèse sur nous. Courage et unissons nos forces pour sortir de cette noirceur. Laissons de côté les suspicions envers nos pairs et concentrons nous sur notre survie.

Suite à ces mots, je repris la direction de la sortie de la salle, à l'opposée de l'ouverture où nous étions entré. Encore une fois, il n'y avait qu'un seul chemin, les autres étant bouchées. J'ouvrais la voie accompagné d'Altarian qui avait fait requête d'être plus actif, je l'avais donc pris avec moi lorsque je l'eut recroisé lors de ma tournée. Armes à la main, ces dagues que j'avais reçu d'un démon infernal côtoyé jadis me semblait aujourd'hui différentes, elle vibrait d'une manière à peine perceptible.

Ouvrez l'oeil et écoutez bien, nous ne savons pas sur quoi nous pouvons tomber. Une attaque quelconque nous serait coûteuse si nous n'avons pas le temps de réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Thangorthorim
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 300
Classe : prêtre
Armada : libre
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: nain

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 21 Jan 2009 - 19:43

Thangorthorim, après sa tentative de bénédiction avait vidé l'une des outres d'ale bénie, en effet, et c'est connu, l'ale bénie s'évente vite.

Un ou deux blessés se relevaient, quelques corps carbonisés gisaient encore au sol, plus rien n'était possible pour les sauver et après un rapide examen des blessés les plus graves il héla les soldats sur le départ:

Soldats de l'empire ! Nos dieux respéctifs nous sont venus en aide, les grands vers noirs ne nous ont pas atteints, Brak en soit témoin, sur le ciel qui doit dehors être nuageux, un visage souriant se dessine, sur vos armes se reflettent des yeux complices, sur les surfaces rocheuses des signes se dessinent....Prions tous, que chacun remercie son dieu, que les noms des douze montent aux cieux

Le prêtre serait vigilant quant aux réactions des seigneurs, chacun de ses nains surveillerait un seigneur, même les dirigeants de l'éxpédition, çela lui donnerait une idée du paysage religieux qui habitait chacun.
De plus l'ale que chacun avait dû avaler poussait les langues à se délier.

De sa voix la plus grave il entonna la prière de Brak :

Brak, dieu de la force divine et de la juste violence, ambassadeur des belliqueux, défenseur des règles du combat, veilleur céleste des affrontements, bras armé de la justice je te rend grâce, si parmis nous se trouve quelqun qui nous combat et te déplaîs, montre le moi, que l'Empire triomphe, même par la force.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Mer 21 Jan 2009 - 22:37

Le prêtre voulait sonder les esprits et Luciole n’était pas visiblement enchantée mais j’étais de son avis sur le fait que sur centaines personnes s’était inutile, s’il tentait ça sur moi il n’allait rien voir ou que ce que je souhaiterais. Fermer son esprit était un de mes longs apprentissages que j’avais dû faire pour être polyvalents et compétents. Cela m’avait permis d’être admis dans la Confrérie des Assassins il y a déjà quelques années, mais cette Confrérie avait disparue, j’en étais le dernier membre.
Alors que Luciole se dirigeais vers Eolia après avoir accepté ma demande je lui dis


Je te remercie

Visiblement Eolia non plus n’était pas au plus haut de sa forme, nous avions une nouvelle fois subit des dégâts et cette fois c’était en partie de ma faute car si nous avions échappé aux griffes et aux crocs du dragons grâce au tunnel celui-ci avait formé un conduits pour les flammes, chose à laquelle je n’avais pas pensé.
Le convoi s’était remis en marche comme je l’avais demandé et je devais à mon tour m’y remettre et regagner la tête du convoi, là où ma place se trouvait afin de pouvoir juger en temps réel de la situation et prendre les décisions qui s’imposaient.
Alors que je remontais la file des civils je dépaça un homme encapuchonné, sa manière de se déplacer était gauche mais j’avais l’impression de reconnaitre quelqu’un. Je le dévisagea et il n’y avait aucun doute c’était le Commandant. Mais il était brulé sur une bonne partie du visage. Personne ne m’avait mis au courant alors que c’était important pour les décisions à prendre car il dirigeait les forces militaires.

Je lui fis signe de continuer à avancer mais un peu à l’écart du reste du groupe ce qui pouvait paraitre suspects mais au vue du nombre de blessés et du traitre qui était dans les rangs personnes n’y fit attention car les esprits étaient bien trop occupés et les estomacs bien trop vides. Je m’assura que personne ne pouvait nous entendre car si il avait caché son état il devait y avoir une bonne raison.


Vous auriez dû vous faire soigner Ardent.

Il était visible qu’il ne l’avait pas fait et que ces brulures engendraient de la douleur. Certes il était un guerrier et avaient apprit à continuer à remplir son devoir malgré cette douleur qui rongeait les plus vulnérables et les poussaient à la fautes. Mais il se devait de pouvoir réagir à tout moment or la douleur quoi qu’il pourrait m’en dire les freinait ferait peut être perdre une fraction de seconde qui pourrait couter de nombreuses vies.
Nous nous arrêtâmes un instant. Je sortie de mon sac une timbale, la remplie d’eau et lui tendis. Puis je sortie une petite fiole de sous ma cape. La texture du liquide était verdâtre, je l’ouvris et une versa une seule et unique goutte dans le récipient que j’avais tendu à Ardent.


Savez vous que les potions de guérisons administrées à trop forte dose provoque la mort. C’est un des principes de la médecine. J’ai étudié cette science pendant un temps ce qui m’a permis de mieux connaitre le corps et les point de faiblesse. C’est ainsi que je suis devenu un assassin qualifié.
J’ai versé dans cette timbale une goutte d’un poison paralysant l'influx nerveux et stoppant le cœur et la respiration ce qui amène la mort. Mais les poisons agissent sur le même principe que les remèdes, à faible dose certains ont des principes bénéfiques.
Ce que je vous ai donné permettra de stopper la douleur pendant quelques heures et vous permettra donc d’avancer avec moins de difficultés.


J’espérais qu’Ardent aurait confiance car la médecine et les potions avaient été des matières que j’avais longuement étudié. Aujourd’hui cela me permettait de soulager et non de donner la mort comme ça avait souvent été le cas.



Spoiler:
 

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Luciole



Nombre de messages : 129
Classe : Assassin de l'Ombre
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Jeu 22 Jan 2009 - 20:38

Luciole une fois sur que eolia était installée prit une couverture lui mit sur le dos.

"Tu peux te reposer, même te coucher il ne bougera que sous mon ordre"

Puis je la laissa un peu pour me diriger vers Adola et donc également Ardent.
Cet homme elle l'avait régulièrement croisé, entendu mais ils ne s'étaient jamais réellement parlé...
La comtesse s'approcha doucement et le fixa, comme examinant ses blessures.


"Encore un suicidaire en quête de bravoure et de reconnue?"

Bien sur ils s'étaient mis a l'écart pour ne pas qu'on entende mais..
adola lui avait bien demandé de surveiller les potentiels traitre non?
pourquoi le mettrait elle dans un sac différent des autres...
A ce moment il était au même niveau que les autres, un suspect potentiel !


"mmmh il me semblait que les blessés avaient été laissé en arrière..."

Elle s'appuia doucement dos a la parois

"oh mais continuer ne vous occuper pas de moi a mois que vous n'ayez
des choses a me cacher... se qui en se moment de doute serait mal joué"


Luciole observait également la salle, cherchant des marques, des indications,
la moindre marque laissant pensé a un piège ou même encore
une runes expliquant se qu'était cette grotte naturel... mais très étrange pour du naturel
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/luciole-lueur-du
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expédition impériale des Terres Nordiques   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 

Expédition impériale des Terres Nordiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Colonie du Nord-