AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Dakeyras
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 39
Classe : paladin
Date d'inscription : 16/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: homme

MessageSujet: Re: L'Abysse   Sam 26 Sep 2009 - 20:08

Dakeyras suivit donc le conseil d'Aedric, ils partirent vers l'est. Il prit aussi la peine de lui répondre, malgré la soif qui lui envahissait la bouche:

- Je trouve aussi le comportement de ces elfes noirs limite... En détruisant le pont, ils ont condamné plusieurs de mes hommes, sans même les prévenir... Si tout cela finit, ils auront à rendre des comptes.

Le paladin s'était exprimé d'une voix froide et glacial, lui qui d'habitude rigolait des aléas du destin. Il se rendit compte qu'il avait envoyé ses soldats au casse pipe en venant ici... A cause de lui, des veuves et des orphelins ne reverraient jamais leur homme, même pas leur dépouille- car il brûlerait les cadavres pour éviter qu'un nécromancien ne les ramène. Il doutait de plus en plus, il se demandait même si ils reviendraient dans son royaume natal. Il y avait tant de mal dans ce monde, de plus il n'avait pas l'étoffe pour commander. Reviendrait-il dans son royaume, ou restera-t-il à Kalamai pour éradiquer le mal sous toutes ses formes? Il y repenserait plus tard, là il avait plus urgent à penser. Il marchait tous mollement depuis une heure, au milieu de ce paysage monotone enneigé. Le ravin de lave était maintenant loin, ainsi que la chaleur des combats. Ils avaient maintenant froid, faim, soif, et était fatigué. Dakeyras autorisa une pause, durant laquelle ses hommes allèrent se désaltérer dans leur gourde, ou avec de la neige si il n'avait plus rien. Le paladin commençait à avoir mal au muscle, et sa lourde armure lui semblait peser le double qu'au départ. Il commença par enlever son heaume, pour permettre de respirer, ses jambières qui ne servait plus à rien, et enleva une épaisseur à son armure ventrale. Il déposa ça dans un coin, et reviendrait chercher tout son attirail plus tard. Il se sentait beaucoup mieux, et était prêt à repartir.
Au bout de trois heures, ses hommes commençaient à s'agacer de ne rien trouver, et les templier devaient penser pareil, mais si ils ne disaient rien. Un de ses soldats lui en fit d'ailleurs la remarque, bien mal lui prit:

- Dites Sire, cela fait plus de trois heures que nous cherchons une maudite entrée, qui n'existent certainement. De plus, le pont de l'Abysse est brisé. Il faut se rendre à l'évidence, cette lutte est devenu impossible pour nous, et...
- Couard! Si tu veux rentrer, et bien rentre! Retourne au bercail la queue entre les jambes, accompagné du parfum de la défaite et de la honte. On commence par dire qu'une entreprise est impossible parce que personne ne l'a tenté, et effectivement elle reste impossible parce qu'on a pas essayé. Et il n'y a rien de plus énervant de voir quelqu'un réaliser ce que l'on prétendait impossible. Tu veux repartir? Et bien, va t-en, fais le chemin inverse. Tu saliras l'honneur de toute ta lignée, et celui de ta famille, et même le mien. Et tout ceux qui veulent le suivre, n'hésitez pas, je m'engage à ne poursuivre aucun d'entre vous.

Il fusilla du regard chacun des braves soldats qui l'avait accompagné. Personne n'osa bronchez face au discours galvanisant de leur chef. Un des siens prit enfin la parole:

- Sire, je parle au nom de nous tous. Nous vous suivrons jusqu'à notre mort, chez le royaume de n'importe qui, que ce soit Mogoth ou Nucter.
- Je préfère ça, mes braves, dit en souriant le paladin. Allez, ne perdez pas foi.

Et ils repartirent tous de plus belle. La chance leur souriait enfin, au bout d'une heure supplémentaire. Il se tenait devant eux une petite entrée, qui paraissait récente, bien qu'un peu enseveli sous la neige.

- Enfin! Allons-y!

Ils allèrent s'engouffrer dans la petite issue, lorsque Dakeyras tendit son bras, et porta sa main libre à sa bouche.

- Ecoutez... Des bruits de pas se faisait entendre, et ils semblaient venir. Des créatures arrivent! Vite en position!

Il avait exprimé ses ordres à l'intention de ses hommes. Ceux-ci allèrent se placer contre la paroi de la montagne, de manière à ne pas être vu. Il espérait que les hommes de l'inquisiteur adopterait la même stratégie, c'est à dire se cacher pour prendre les envoyés de Mogoth par surprise. Il sortit lentement l'épée de son fourreau, et se prépara au combat avec un demi sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: L'Abysse   Sam 26 Sep 2009 - 20:34

Ils marchèrent durant de longues heures ,les hommes du paladins firent preuve d'insubordination ,Aedric pensa alors que si s'était ces hommes il en aurait fait exécuté un,mais tout le monde n'avait pas ses méthodes pensa-t-il,Dakeyras préféra un beau discours ,pour calmer ces hommes ,finalement après plusieurs heures leurs efforts furent récompensé ils découvrirent l'une des entrées secrètes de l'Abysse
Par Brak voila enfin cette maudite entrée
Il y eut comme une douce euphorie dans le groupe et les anciens râleurs furent ravis,les choses sérieuses commencées.
Le groupe voulut s'engouffrer dans le tunnel,voulant enfin se mettre à l'abri du vent et du froid et d'en finir avec cette bataille.
Mais des bruits de pas se firent entendre ,Aedric voulut donner des ordres aux Templiers mais les guerriers expérimenté qu'ils étaient s'était déjà caché à coté de la sortie.
Aedric leur dit tout de même
Attaquez dés que le premier sortira dans un tunnel étroit comme celui la leur nombre ne leur sera d'aucun secours
et ils attendirent ...
Revenir en haut Aller en bas
Mogoth



Nombre de messages : 230
Age : 50
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 21/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
9/10  (9/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: L'Abysse   Mer 30 Sep 2009 - 3:44

En l'espace de quelques instants, toute les troupes qui avait été envoyé dans les couloirs furent à leurs positions. Des éclaireurs se rendirent jusqu'à l'entré de chacun de passages. Tous revinrent avec un constat négatifs sur la présence d'ennemi sauf un qui arriva en courant.

Un groupe ennemi ! Il attend près de l'entrée, ils sont à peine une soixante. Que faisons-nous ?

Un des Ténébreux répondit : Détruisons-les. Ils violent notre territoire et ont trouvé une de nos entrée secrètes. Ils doivent mourir. Pas de pitié mais ne dépassez les quelques toises de cette porte, ce pourrait être un piège car ils sont si peu.

Aussitôt, toutes les unités traversèrent l'ouverture pour arriver à l'extérieur et engager le combat contre les hommes en armures ornée d'une croix rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Mogoth



Nombre de messages : 230
Age : 50
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 21/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
9/10  (9/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: L'Abysse   Lun 12 Oct 2009 - 0:12

Shaka se tenait devant moi, portant encore la marque de notre dernière rencontre sur son armure. Elle parla dès qu'elle fut à proximité.

Seigneur Mogoth, j'ai bien reçu votre missive, et je viens à vous sans escorte et sans armes comme vous pouvez le voir, je suis toute ouie pour notre...affaire.


Content de voir que le courrier est encore une chose plus ou moins fiable de nos jours. Vous avez donc accepté de venir en me faisant confiance, laissant votre vie en danger en pénétrant sans arme et sans escorte au coeur même de mon royaume. Je dois d'abord vous dire merci, car la destruction du pont de l'Abysse aura peut-être jouer en ma faveur l'espace d'un instant mais nous verrons le résultat sur le champs de bataille quelques toises en bas de cette fenêtre derrière moi.

Concernant mon offre, je dois dire que vous arrivez trop tard car mes espions m'ont informé que vous avez perdu le trône de palatine de Naxopole. Vous n'avez plus aucun mérite à recevoir le dû que vous venez cherchez. Reprenez le contrôle sur le peuple, prenez le dessus sur ce Sharlnak et vous aurez la couronne tel que promis. Une fois en votre possession, vous devrez conserver votre titre. Si vous passez le flambeau à quiconque, j'irais reprendre mon bien de gré ou de force à quiconque le possèdera, et ce pour le détruire à jamais.


Alors que j'allais continuer, un démon fit irruption dans la pièce en ouvrant la porte avec violence. Un parchemin à la main, il s'avança sans même considérer qu'il y avait une autre personne dans la pièce, encore heureux qu'il ne l'ai pas touché au passage.

Maître, un message urgent.

Je pris le parchemin, l'ouvrit puis transforma ma main à sa forme d'origine pour le détruire aussitôt.

Et bien, les choses changent pour moi, je dois me rendre en d'autres lieux chère Shaka. Quittez cette forteresse et faites ce que je vous ai dit. Nous ne sommes pas du même camp mais votre courage m'impressionne, dommage que vous n'ayez pas choisi de me suivre... Démon, retient là jusqu'à mon départ puis exécute mes ordres. Laisse-là ici, elle devrait être capable de trouver son chemin jusqu'à la sortie, pour autant qu'elle soit assez rapide.

Oui Maître !

Le démon se précipita sur la drow, une main sur chaque épaule, il la leva du sol à bout de bras. Elle ne pourrait me suivre. Je quitta donc la pièce, couronne sur la tête sous ma capuche.
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 584
Age : 25
Classe : Sorcier
Armada : La Légion de Natémia
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
10/10  (10/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Abysse   Lun 12 Oct 2009 - 22:56

Dans la vallée surplombant l'Abysse, cinq cavaliers approchaient d'un rapide galop. Tout habillé de noir avec une épée rouge brodée sur le torse, ils portaient des arcs d'un bois sombre comme l'ébène. Cependant le bois des arcs n'était pas décoré, ils étaient aussi simple que les arcs des chasseurs vagabonds. Les quelques soldats des Corporations, qui n'étaient pas en quête de l'entrée secrète ou à l'assaut de la forteresse, se préparèrent à arrêter les cavaliers lorsqu'un bruit rapide et aigu planta des flèches dans les armures de cuirs des soldats étonnés. Quelques-uns tombèrent, d'autres alertèrent leurs compagnons. Les chevaux ne s'arrêtaient pas alors que les corps tombaient au sol. Le nombre d'homme d'arme gisant n'était pas élevé. Il était même faible. Cependant il fallait montrer le soutien apporté à l'Infernal Mogoth car cette bataille était injustifiée. Les Usurpateurs laissaient donc l'Empire sombrer dans la décadence. Un cri jaillit et les cavaliers qui s'était éparpillés se rejoignirent et partir. Ils ne devraient pas s'arrêter jusqu'au prochain crépuscule...
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/profile.forum?mode=viewprofile&a
Shaka



Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe noire

MessageSujet: Re: L'Abysse   Jeu 22 Oct 2009 - 12:58

La matriarche avait quitté les lieux, non sans combattres les miserables creatures qui avaient essayées de lui barrer la route, son dragon était toujours là face au pont detruit et en quelques coups d'ailes il ramena sa maitresse au camps des elfes, Gamelin l'acceuilli, on sentait dans sa voix un soulagement, son armure était abimée et tachetée de sang, signe qu'il avait du se battre pendant l'absence de la matriarche.Elle le remercia de son acceuil et lui fit signe de le suivre dans la tente de commandement, une fois à l'interieur elle alluma une lanterne et s'ecroula dans un siege.

Gamelin, le demon n'a pas voulu me donner cette maudite couronne, mais qu'importe, cette bataille s'encroute et j'ai horreur de ça, notre mage n'a pas encore attaquer, essaye de convoquer le chef de l'armée qui nous a rejoind j'aimerai lui parler.

Le garde salua sa maitresse et sorti de la tente à reculons, Shaka retira ses jambieres et son plastron puis s'allongeat apres s'être servit de quoi boire.
Revenir en haut Aller en bas
Mogoth



Nombre de messages : 230
Age : 50
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 21/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
9/10  (9/10)
Race: Infernal

MessageSujet: Re: L'Abysse   Lun 2 Aoû 2010 - 3:50

Un voyageur solitaire avait parcouru une grande distance entre son point de départ et la zone actuelle, circulant sur les vieilles routes, évitant toute civilisation. Sur le dos de son molosse il retournait dans un lieu qui lui était cher.

L'Abysse n'était plus qu'un amas de ruine depuis déjà plusieurs mois. Plus personne n'y avait mit les pieds depuis que le Sanglant y fut déchu de sa puissance. Aucune armée, aucune créature, seulement la désolation et un amas de cendre, symbole du buché ayant carbonisé ce qui fut les armées de Mogoth.

Aujourd'hui, l'Infernal revenait en ces terres. Pour quelle raisons ? Il ne le savait pas. Peut-être la nostalgie, la soif de vengeance, des effets oubliés. Pour une rare fois, il avait enlevé sa capuche, regardant autour de lui et évaluant chaque zone. Il était maintenant devant ce qui reste de l'immense porte d'acier qui protégeait l'entrée des lieux. Inconsciemment, il se pencha sur un sol à l'apparence dénué de toute chose, mais il passa délicatement sa main dans la poussière et une pointe brillante se découvrit.

Mogoth posa ses deux mains sur le sol et se mit à incanter, provocant une lueur d'un rouge vif en provenance de la terre. Lentement l'objet se déplaça vers le haut, révélant une à une les branches de la couronne palatinale de Naxopole. Le joyaux tant convoité de plusieurs était maintenant libre, le Sanglant le rangea sous sa cape puis alla explorer ce qui restait de l'Abysse.

Dans l'amoncellement de débris, un passage était possible à la suite de quelques effort et de magie. L'infernal se glissa ainsi à travers les décombres et en revint plusieurs heures plus tard, complètement sale, les vêtements un peu déchiré par des accès restreints. Secouant d'abord la poussière qui le recouvrait, il sortit ensuite une bourse bien rempli, fier de lui.


Voilà quelques économies qui me serviront grandement ! Ce petit voyage aura été lucratif après tout. Bien que rempli de haine et de vengeance, les lieux me rendent paisible. Je sens l'énergie de l'Abysse même si elle est beaucoup moins grande que jadis.

Reprenant place sur son molosse, il se dirigea vers le nord de la province, dans les terres avoisinant les terres froides. Un peu de corruption aux alentours de la colonie du Nord serait sans nul doute amusant...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Abysse   Aujourd'hui à 11:38

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-