AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Forteresse des Cieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: La Forteresse des Cieux   Jeu 5 Fév 2009 - 13:46

Le royaume d'Arataribe est un royaume ni très vaste ni très petit où ne vit que des célestiaux avec des classes bien diversifiées.
A la tête de ce royaume, un paladin nommé Uzul, celui-ci avait repris la gouverne de son royaume a un très jeune âge, mais par sa maturité, fut capable de mener à bien cette tâche.
Tout le monde dans ce royaume ont l'air content puisqu'Uzul prend le temps d'écouter son peuple et ainsi de prendre des décisions à la suite des recommandations.
Au milieu du royaume, avait été construite, à la naissance du royaume, une forteresse aussi bleu que le ciel, aussi délicate que la neige, celle-ci semble même être vivante, elle est le coeur de ce royaume. Dans ses murailles sont scellés toutes les âmes de leur ancêtres qui veillent sur le royaume, le respect que les habitants ont pour cette forteresse est incassable, ils donneraient leurs vies pour celle-ci. C'est ainsi par sa couleur magnifique, par sa beauté si délicate, et par son histoire, cette forteresse fut baptisé la "Forteresse des Cieux ".
A l'intérieur de celle-ci, il y a tout d'abord un camp d'entraînement où sont formés les soldats, une formation très dure qui transmettait aux soldats une loyauté irréprochable et un courage à toute épreuve. De plus, le donjon se trouve au milieu environ de la forteresse, c'est ici que vivent les plus grandes personnalités du village, cependant le donjon est ouvert à tout le monde pour festoyer ou tout simplement discuter.
C'est comme cela que ce royaume est fait dans une solidarité de fer.




Uzul, après la guerre de Purification , retourna dans son royaume. Celui-ci festoya et conta toutes les aventures qu'il avait vécu au côté de nombreux seigneurs aussi bien valeureux les uns que les autres. Uzul est d'ailleurs toujours dans son royaume se reposant tranquillement s'ennuyant un peu, cela est fort possible. Il prit don la décision de repartir dans quelque temps, à le quête d'une femme.
Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: La Forteresse des Cieux   Mer 16 Sep 2009 - 16:49

Après son petit périple pour trouver sa femme idéale, Uzul avait trouvé la fille de l'Empereur Fardall : Hawenira, tout y était, sa beauté était plus d'une rareté absolue, et sa clairvoyance et son amour pour le peuple surprenait le seigneur Uzul.
Arrivé à l'entrée du château, personne ne lui ouvrit le pont-levis, et il régnait un calme plat qu'Uzul n'aimait pas entendre. Celui-ci connaissait son royaume très bien et emprunta les souterrains qui menait à l'entrée secrète du château, quand il fut arrivé à destination, aucun gardes ne surveillaient l'entrée ni même un animal, rien ...
Uzul s'empressa d'enfoncer la porte et monta vite dans la rue, tout était désert, il alla donc en direction de sa demeure, et il entendait un peu de bruit à l'intérieur d'une pièce, il s'approcha d'une fenêtre, et c'est alors qu'il aperçut un énorme banquet, celui-ci est certes énorme mais n'avait rien de gracieux, il pensait que si un étranger venait dans son royaume, il ne sait pas comment il ferait pour cacher sa honte.
Il entra dans la salle de banquet et un garde le stoppa et lui dit :


" Vous ne pouvez pas entrer, mon seigneur, Grujkar nous l'a à tous formellement interdit, il est maintenant le Maître du royaume. "

Uzul se tue, avait une folle envie de découper toutes les personnes qui lui feraient face, cependant il garda son calme dans la plus grande dignité, il ne voulait pas que des innocents meurent pour cet imbécile de Grujkar, et il dit tout calmement :

" Vous savez mon brave, ces plaisanteries ne m'amusent point. Laissez-moi passer ! ! "

Le garde resta sur sa position, et sanglotta :

" Il a déjà tué plusieurs soldats qui voulaient se rebeller contre la tyrannie qu'il exerce sont morts découpés par sa lame. En réalité ce banquet n'est qu'un repas destinés aux plus riches du royaume qui doivent payer un impôt exorbitant, les autres habitants quant à eux se barricadent dans leur foyers ."

La colère montait dans l'âme d'Uzul, il sortit rapidement de cette pièce, et s'empressa de prendre l'entrée secrète que juste Uzul connaissait pour rentrer dans sa demeure.
Une fois entré, Uzul cherchait dans tous les recoins ce satané Grujkar et se retrouva à nouveau à la salle du banquet, il sortit son épée, et cria :


" Grujkar, sale gueux, ou es-tu !? "

Tout le monde s'arrêta de parler, ni même de chuchoter, Grujkar se leva et dit à un des gardes tout doucement :

" Tue le garde qui a laissé entrer cette crapule. "

Puis Grujkar se tourna vers Uzul.

" Mon seigneur nous vous attendions, votre voyage s'est-il bien passé ? "

D'un regard froid, Uzul répondit :

" Fort bien ! Je me demande juste pourquoi j'ai confié à un tel imbécile la gestion de mon royaume pour le trouver dan cet état, en ne pouvant même pas accéder à ma demeure. Tu n'es qu'un Tyran, est-ce vraiment ce que je t'ai appris, va au diable ! Bas toi contre moi dans un duel, le vainqueur gagnera le royaume ! "

Grujkar souria et répondit.

" Oh cher maître, vous êtes fort confiant, vous ne savez pa combien j'ai pu progresser. Un expert en technique de combat m'a bien dit que ma technique était meilleure que la votre. "

Uzul explosa de rire, et lui répondit :

" Qui t'as dit que j'avais rencontré des adversaires assez tenaces pour montrer ma technique ? Et puis maintenant finissons-en ! "

Ils se placèrent donc sur une table du banquet tout deux l'épée à la main. Puis le duel commença, Uzul voulait finir ce duel vite et bien, et donna un coup titanesque que Grujkar évita et riposta aussitôt. Uzul sans efforts para le coup avec son épée et lui dit en rigolant :

" Tu as fait des progrès, je vais devoir employer ma technique. "

Uzul se mit en position d'attaque, et d'une rapidité époustouflante coupa la tête de Grujkar s'en même que celui-ci est compris ce qu'il lui arrivait. Uzul rangea son épée, et cria :

" Tous les traîtres finissent comme cela ! Soyez digne et marchez droit ! Ce soir festoyait et faîtes l'amour à vos femmes ! Et plus vite que sa ! "

Tout le monde dans le banquet aclamait Uzul et tous le royaume fut au courant en quelques minutes.
Après cet événements épuisant, le célestial alla se reposer dans ses quartiers où il prit un bain et se coucha tout en pensant à Hawenira...
Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: La Forteresse des Cieux   Mer 28 Oct 2009 - 20:40

Après s'être reposer de tous les événements de son royaume, Uzul avait enfin décidé de demander la main à la fille de l'empereur, Hawenira. Il ne pouvait réver mieux pensait-il, mais il se posait cependant plein de questions : Voudrait-elle de moi, un célestial errant ? Suis-je assez bien pour elle ? Comment pourrais-je lui plaire ? ...
Le maître d'Arataribe prit donc la décision de lui envoyer une missive :


Citation :
Ma chère Hawenira,

Je suis rentré dans mon royaume, où en effet j'ai pu avoir avoir quelques différents avec la personne que j'avais désigné pour veiller sur mon royaume, c'est cependant de l'histoire ancienne et tout est rentré dans l'ordre des choses.
Mon esprit est plongé dans votre beauté, votre intelligence, toutes les nuits, toutes les journées... Les jours qui passent me semblent si longs sans vous pour me distraire.
Je vous envoie cette missive dans le seul et unique but de vous demander de m'épouser. Je crois bien que mon coeur s'est penché vers vous, et je fais tout et n'importe quoi pour être digne d'être votre époux.
Soyez sincère avec moi dame Hawenira.
Je vous embrasse.

Uzul, Maître d'Arataribe


Uzul envoya sur le champ sa lettre vers sa futur dulcinée pour avoir la réponse le plus vite possible.
Peu après, Uzul pensait que s'il devait de nouveau s'absenter il ne s'aurait à qui donnait la responsabilité du royaume... Il pensait à plusieurs de ses fidèles sujets mais Uzul n'était pas convaincu à la suite de ce que son second Grujkar avait fait. Le célestial prit donc la décision que si le besoin se présentait il mettrait une femme à la tête de son royaume, les femmes ne sont pas obstinées par la richesse et le pouvoir pensait-il, et donc ce serait le plus sage selon lui.
Il désigna donc toutes les femmes de son royaume, et leur fit passer un entretien une à une pour savoir lesquelles seraient les plus propices à gouverner. Parmi toutes, il en choisit 3, il les convoqua et leur dit :


" Je risque dans quelques temps de m'absenter, c'est pour cela que je veux savoir à la tête de mon royaume une femme digne, fidèle, qui sache quoi faire en mon absence. C'est alors que chacune d'entre vous vont gouverner le royaume pendant une semaine sans que je ne fasse rien, à la fin des trois semaines je jugerais qui de vous trois pourrait le mieux gouverner en mon absence."

Après quelques secondes de silence, il reprit :

" Ce sera toi qui commencera, puis toi et enfin toi. Le test commence demain à l'aube. Bonne chance."

Puis Uzul se retira dans ses quartiers pensant qu'il avait peut-être été un peu trop catégorique.
Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: La Forteresse des Cieux   Lun 14 Fév 2011 - 14:48

Après s’être couché, Uzul ne savait qu’il allait être plongé dans un long et profond sommeil. En effet, son corps épuisé par les nombreuses batailles qu’il avait mené et son âme emprisonné d’un amour fou pour la fille de l’empereur Hawenira l’avait transporté vers un coma d’une pensée lyrique et enivrante.

Après une année entière de rêves superflus, de pensées en tout genre, le royaume des Cieux était gouverné par les trois femmes qu’Uzul avait précédemment désignées pour tester leurs capacités dans la gestion de son royaume. Le célestial se réveilla donc à l’heure du diner, celui-ci n’avait pas mangé, ni bu une seule goutte d’un quelconque breuvage depuis des mois qu’il n’avait même pas la force de montrer ne serait-ce qu’un signe de vie mis à part le clignement de ses yeux. Uzul avait la peau sur les os, n’arrivait même plus à prononcer un mot, cependant les trois femmes gouvernant son royaume avaient exigé la présence d’une tierce personne en permanence à ses côtés qui signalerait son réveil. C’est alors qu’Uzul se retrouvait nez à nez avec un soldat qu’il reconnut très bien, mais il ne savait ce qu’il était en train de se passer, lui ne pouvant bouger d’un iota, ce soldat en face de lui, tout à coup le soldat cria :

« Il est réveillé, que les Dieux de Kalamai nous bénissent, venez tous, apportez lui à manger et à boire, dépéchez-vous ! Il n’arrive même plus à bouger, il est exténué, alors sa vient ? Mais bougez vos gros cul plein de graisse bon sang ! »

Ce célestial ne tenait plus en place, son maître était enfin réveillé, il attendait cela depuis bien des semaines, et alors que tout espoir était presque perdu, le miracle était la devant ses yeux, il rétorqua aussi vite alors en criant de plus belle :

« Que faîtes-vous ? Notre seigneur a assez attendu, que sa vienne ! Vite ! »


Il arriva en courant, en volant une trentaine de célestials munis de nombreuses victuailles et boissons, tout arriva très vite, ainsi que les trois femmes gouvernant le royaume. Tous dirent alors presque en cœur :

« Mangez mon seigneur, vous en avez bien besoin »

Uzul ne pouvait cependant ouvrir le bouche, c’est alors qu’on redressa Uzul afin qu’il soit assis, que toutes les personnes l’assistant broyèrent les aliments afin de faire une sorte de soupe et incorporaient dans l’œsophage de manière à ce que rien obstrue la trachée conduisant aux poumons qui pourrait donc étouffer Uzul. Après cette opération, les trois femmes demandèrent à tous les autres de quitter les quartiers du seigneur, alors que celui-ci reprenait vitalité et commençait à pouvoir ouvrir la bouche et déglutir normalement. Les trois femmes lui adressèrent donc la parole :


« Mon seigneur vous avait dormi pendant toute une année, tant bien que mal beaucoup de personnes vous ont examiné, mais personne n’a su omettre un véritable pronostic sur votre état de penser, beaucoup vous disaient en pleine santé et ne pouvaient savoir quelle était la raison de votre si long sommeil.
Pendant votre absence, nous avons veillé sur le royaume en fusionnant nos capacités, rien n’a changé. Nous allons vous laisser reprendre des forces, toutes les deux heures des personnes viendront vous donner à manger. »


Après un mois entier, Uzul put enfin se lever de son lit, et alla retrouver l’air frais extérieur qui lui avait tellement manqué. Pendant ce mois, il pensait à Hawenira, que tout était fini, son cœur brisé, son corps maché, il ne savait quoi faire …



[HRP] : je ne sais pas combien de temps il sait passé en Kalamaï donc tenez moi au courant si ce n'est pas vraiment 1 an.

Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Uzul
Altesse
Altesse


Nombre de messages : 1309
Age : 24
Classe : Célestial
Armada : La ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: La Forteresse des Cieux   Lun 14 Fév 2011 - 23:26

Uzul ne sachant quoi faire dans son royaume, errait à des occupations diverses, il chassait, il s'entrainait, mais ce qu'il faisait le plus était s'isoler dans la nature, et pensait à sa dulcinée Hawenira, comment allait-elle ? Avait-elle trouvé quelqu'un d'autre mieux que lui ? Que faisait-elle à ce moment précis ? Pensait-elle à lui ? Impossible se disait Uzul qui emmargeait juste alors que plus d'un an était écoulé.
Uzul en quête d'informations, alla voir les trois femmes qui gouvernaient son royaume en son absence, il les trouvit et leur demanda d'un ton doux et soyeux :


- Chères dames, je voulais juste savoir quels nouveaux évènements avaient bien pu se produire dans les terres de Kalamaï ? Auriez-vous la gentillesse de m'éclairer sur le sujet ?

Une des femmes, la plus sage et avérée, répondit :

- Mon seigneur, tout d'abord, le royaume n'a plus aucune dettes que votre second Grujkar avait entrepris, ce qui laisse maintenant tous les bénéfices des récoltes pour la formation de nouveaux soldats ou pour le besoin des familles défavorisées.
Ensuite, notre province Scitopole n'a plus de Palatin depuis quelques temps.De plus, l'empereur Fardall donne peu de signes de vies en ce moment, et semble peu présent dans l'Empire.


Uzul écouta attentivement les paroles de cette femme, et eut une révélation. Il pensait qu'en devenant Palatin il pourrait peut-être reconquérir le cœur de la princesse, et c'ets alors que des idées affluaient son esprit pour arriver à son objectif : sa profession de foi, sa campagne , ... Il reprit tout à coup ses esprits et d'un grand sourire, cria d'une telle voix que tout le royaume l'entendit :


- Sorensen a écouté mes prières, merci !


Uzul se précipita alors dans les quartiers afin de rédiger son discours pour devenir alors Palatin de Scitopole. Les trois femmes quant à elle ne savait pas tellement ce qu'il avait dans la tête, osèrent leurs épaules, et se remirent à leurs occupations.
Uzul, enfin dans ses quartiers, prit une feuille et sa plus belle plume, et commença à écrire, cependant rien ne sonnait juste quand il relisait à voix haute... Il pensait alors que dormir lui porterait conseil...

Revenir en haut Aller en bas
http://[img]http://img217.imageshack.us/img217/2291/uzulqi0.jpg[
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Forteresse des Cieux   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 

La Forteresse des Cieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Scitopole :: Les Campagnes de la Loi-