AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un royaume émergeant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Un royaume émergeant.   Sam 23 Mai 2009 - 23:02

Venopole, terre autrefois luxuriante et au commerce florissant grâce aux artisans nains, aujourd'hui les nains s'étaient pour la plupart refugiés dans les montagnes du nord, fuyant les vampires et leur politique. Les hordes du sanglant avaient pris la région, la changeant irrémédiablement, faisant disparaitre la protection impériale et fuir les artisans nains qui craignaient pour leurs bien et leurs familles.

Rowenda a ce moment là était ailleurs, en garnison pour le compte de l'empereur il avait appris par des estafettes ce qu'il se passait en sa province natale sans pouvoir agir. Lorsqu'il découvrit que plusieurs hommes qu'il avait bien connu étaient tombés à fort le cor une larme roula même sur la joue du nain bourru, surprenant certains de ses hommes.

Aujourd'hui leur service pour l'empereur était fini et le sergent et ses hommes avaient regagné Venopole, faisant une halte en l'ancienne capitale de Samothrace. Un passage par la taverne, une histoire racontée un peu vite et facilement sous l'effet de l'alcool et une nuit dans la ville qui avait retrouvé vie, même si elle avait perdu son charme d'antan...
Le groupe en arme avait repris la route en direction des montagnes, un bref passage par le village de leur meneur, une courte visite pour retrouver sa famille et apprendre que son frère c'était trouvé a fort le cor... Les habitants n'étaient plus les même bien que le village ressemble a celui qu'il était avant l'invasion...
Toute la province lui semblait être ainsi maintenant que le sanglant en avait pris possession, vide de sens, semblable a celle d'avant en façade mais morte dans son esprit.
Il regardait le village et poussa un soupire las avant de faire venir son second.


Urgrim ? Prend quelques hommes et pars en éclaireur, nous nous rendons a fort-Leonis, il parait que la forteresse est en ruine...
Bien messire Rowenda, mais vous savez ce que dis la rumeur, la forteresse serait désormais hantée...
Quelque en soit les occupants nos haches les chasseront de là...

Son second le regarda un long instant avant de se ressaisir et de hocher la tête, puis il obéit aux ordres, prenant 5 hommes avec lui il partit en avant de la troupe. Bientôt le reste de cette compagnie suivit, se dirigeant vers l'ancien fort-Leonis dont on disait que ceux qui s'y risquaient n'en revenaient pas depuis quelques années... La forteresse perchée dans les montagnes semblaient un excellent lieu pour créer un petit royaume aux yeux du sergent de la compagnie.


Dernière édition par Rowenda le Dim 31 Mai 2009 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Dim 24 Mai 2009 - 15:18

La forteresse de Leonis, enfin elle se dressait devant la troupe de soldats fourbus, les fantassins regardèrent le lieu avec de grands sourires, enfin du repos et un chez eux... La forteresse bien qu'attrayante pour ces soldats habitués de la belle étoile était malgré tout en piteux états, l'un des murs d'enceinte étant complètement éventré. Les éclaireurs revinrent rapidement vers la colonne, l'un deux était blême comme s'il avait vu la mort elle même, ses compagnons le trainèrent devant le sergent.

Que se passe t'il a l'intérieur ?
Des fantômes ! Ils avaient raison, ce lieu est maudit ! Hanté !
Reprend toi immédiatement soldat et fait moi un rapport détaillé.
Je... que... ils sont...
Soldat !

Le sergent avait seulement élevé la voix, faisant sursauter l'homme effrayé qui regarda son sergent et hocha la tête.

Des ect... Des ectoplasmes je crois mon sergent, ils étaient une trentaine... ils... Ils jouaient avec des cadavres nains... Et...
Soldat rejoignez la colonne... Mes fiers amis, fourbissez vos armes, nous allons faire de la bouillie d'ectoplasme !

Le sergent tira sa propre hache et se joignit a ses hommes pour le massacre qui les attendaient, il mena la colonne alors qu'ils chargeaient a travers la brèche dans la muraille, fondant sur les créatures. L'effet de surprise fut totale et les ectoplasmes massacrés jusqu'au dernier par les fantassins qui n'eurent à déplorer que de légères blessures.

Fouillez le bâtiments pour voir s'il n'y en as pas d'autres et ensuite commencez a remettre ce castel en état, nous allons établir ici la contrée de.... de Leonie...
Revenir en haut Aller en bas
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Dim 24 Mai 2009 - 21:09

Fort-Leonis avait été repris aux créatures par une bande de soldats valeureux menés par un nain bourru, la reconstruction de la forteresse de l'à-pic avait maintenant commencé. Des bandes de soldats parcouraient les terres alentours afin de les revendiquer pour le nouveau seigneur des lieux, y plantant le drapeau d'un nouveau royaume... La Leonie venait de naître dans les ruines de l'ancienne forteresse humaine de Venopole, détruites il y a bien des années dans on ne sait quelle guerre atroce.

Tous furent d'accord pour que cette nouvelle terre soit gouverné par un système monarchique dont Rowenda serait nommé roi, il les avaient menés ici et leur avait offert de créer cette terre. Il serait donc le plus à même de la gouverner selon les hommes qui l'accompagnaient, ses frères d'armes, ses compagnons...

Les travaux de reconstruction de fort-Leonis commencèrent rapidement, les ouvriers nains descendus des montagnes travallaient avec entrain ravi de contribuer à la création d'une nation naine. Les fantassins s'éloignaient de plus en plus pour agrandir les frontières de cette monarchie jusqu'a ce qu'une patrouille ne rentre pas de mission un soir.
Les renforts dépêchés sur place découvrir une cinquantaine de cadavres atrocement déchiquetés, les os rompus, après une étude approfondie des restes de la patrouilles il fut déterminer qu'un petit groupe de sphinx ténébreux avait refusé de céder ces terres... Les corps furent ramenés à fort-Leonis ou ils inaugurèrent le cimetière, qui ne tarda pas à se remplir, une autre patrouille ayant croisé des hamadryades sur leur route...
Puis ce furent les effectifs d'un avant poste a la frontière des terres barbares qui furent décimés et ramenés a la capitale, l'avenir s'annonçait sombre, il fallait changer de stratégie désormais et songer a des alliances avec des seigneurs voisins...
Le fort était désormais un lieu solide et joliment ornementé et le drapeau flottait haut au dessus des tours de pierres.




Envoyez un diplomate chez notre voisin le comte de la Belle île, un certain Sharlnak il me semble...


Dernière édition par Rowenda le Dim 31 Mai 2009 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Lun 25 Mai 2009 - 19:01

Quelques jours plus tard le messager nain était revenu accompagné de deux vampires en prime de son escorte de départ, un gage de bonne foi a n'en pas douter. Il vint s'agenouiller dans la salle du trône de fort Leonis, tendant à son roi la réponse à son message alors que les deux vampires restaient en retrait, calme malgré les nains armés. Rowenda pris connaissance du contenu de la missive et passa ses doigts dans sa barbe blanche d'un air pensif avant de froisser le vélin et de le remettre au messager.

Brûle ceci, il ne doit rester aucune trace de ce qui se passera dans ses prochains jours si nous voulons mener à bien notre action.
Messires vampires je vous remercie d'avoir ramené a moi ce messager en bonne santé, je vous laisse retrouver votre maître auquel vous transmettrez mon amitié la plus sincère, vous pourrez également lui confirmez que j'ai bien pris note de ce qui disait son message et que ma réponse est positive.
Mes hommes vous escorterons jusqu'aux frontières de la Leonie même si nos terres sont pacifiées.


Il fit signe à son capitaine qui hocha la tête avant de s'atteler à trouver une vingtaine de volontaires pour reconduire les vampires, ces étranges créatures dénuées de vie. Les nains étant superstitieux il eu du mal à les convaincre et du pour ce, prendre la tête de la dites patrouille qui raccompagna les vampires jusqu'a la frontière de Naxos.
Pendant ce temps à fort Leonis les soldats s'agitaient dans tout les sens préparant des vivres et des chariots de matériels, vérifiant leurs armes et leurs armures. Les serviteurs les assistaient, un peu perdus dans ce charivari général, le chambellan n'orchestrant pas leurs taches puisqu'il se trouvait en salle du trône avec un comité restreint.

En effet le roi avait fait venir a ces cotés ces anciens compagnons hormis le capitaine qui était absent, ces anciens hommes, les plus valeureux de tous. Ils étaient désormais son chambellan, son trésorier, son connétable, son capitaine, son maitre d'écurie et son aide de camp.
La réunion dura un certain temps durant lequel de nombreuses paroles furent échangés, certains des nains présent élevèrent la voix et des serviteurs pouvaient entendre par moment des éclats...


Le trésorier- Tout déplacé ? Mais vous êtes complètement fou !
Le maitre d'écurie- Et toutes ces montures ? Avec quoi défendront nous la Leonie en votre absence ?
Rowenda- Calmez vous, ce ne sont pas des demandes mes amis mais des ordres ! Vous avez toujours eu confiance en mon jugement non ?
Le connétable- Effectivement, et je tiendrais mon rôle comme vous le demandez...
Le Chambellan- Etes vous sûr de votre choix ? C'est beaucoup de responsabilité je ne sait si...
Rowenda- J'ai confiance en vous... Bien messieurs, il est l'heure, vous savez ce que vous avez a faire.

Le lendemain les lueurs de l'aube éclairèrent une colonne de près de cent homme descendant la colline d'un pas tranquille, des chariots de vivre et de matériels les accompagnants, tout les soldats avaient une monture et leur avancée était assez rapide.
Au premier village ils mirent pied a terre et rapidement les armes trouvèrent place dans les chariots et des fut de bière et sacs de bijoux furent embarquer. La colonne venait de se grimer en une caravane naine et son escorte, leur roi siégeant sur un siège opulent qui ne lui convenait décidément pas, prenant l'air d'un marchand... Il s'entrainait a être désagréable et imbus pour donner le change, officiellement cette caravane était celle de maitre Bür, riche marchand nain descendu des montagnes pour rejoindre la capitale impériale et y faire des affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Ven 29 Mai 2009 - 13:58

Les nains rentrèrent sans encombre a la cité de fort-Leonis, leur voyage a la capitale avait été court, néanmoins a leur retour le château leur parut plus... grand. En effet la fortification comptait désormais 6 tours au lieu de 4 et ses murailles semblaient plus hautes, comme si elles voulaient repousser la gorge qui séparait l'à-pic rocheux de la route.

La colonne entra paisiblement dans la ville, accueillis par un nombre de soldat important, un instant le roi se demandait si ces terres n'avaient pas été occupées. Ils se dirigèrent vers le palais ou ils furent accueillit par le chambellan sur le parvis, le capitaine prit soin des hommes et le maitre d'écurie des bêtes tandis que le connétable orchestrait le rangement du matériel. Les hommes et les bêtes furent mis a reposer, et le roi pu voir une écurie bien plus grande qu'a son souvenir, il se tourna vers son chambellan et haussa un sourcil.


Chambellan veuillez m'expliquer ce qui c'est passé ici je vous prie...
Votre peuple croit mon seigneur, et vos terres s'étendent aussi la ville s'enrichit et se développe, votre armée a plus de territoire a défendre et doit grandir...
Je vois... En ce cas faites moi un rapport complet pendant que nous regagnons mes appartements...
Votre population ne cesse de s'accroître et atteindras bientôt les 10 000 habitants... Votre armée est en bonne voie de devenir une grande armée, nous atteindront d'ici peu les 2000 hommes... De plus nous avons écrasé deux seigneurs voisins afin d'accroitre le trésor et nos terres, mais le troisième contre lequel nous avons porté les armes nous a sévèrement repoussé...
Les pertes ?
Lourdes, mais nous avons rapidement réorganiser nos troupes.
Parfait, je vais prendre un peu de repos, continuez les recrutements nous allons avoir besoin d'une solide armée prochainement, nous nous retrouverons dans la salle du trône d'ici peu afin d'en discuter...

Le chambellan hocha la tête avant de prendre congé, laissant le roi se délasser quelques peu après son long voyage a la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Rowenda



Nombre de messages : 46
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Dim 31 Mai 2009 - 0:06

Le roi rejoignit la salle du trône encore vêtu de son armure, ce qui intrigua fortement son conseil, il traita rapidement les affaires courantes avant de réunir le conseil dans la salle voisine. Il s'assit lourdement sur sa chaise, épousant d'un geste son armure avant de poser son marteau de guerre devant lui sur la table, regardant les conseillers.

Bien, nous allons devoir mener une action pour le bien de la nation naine demain, aussi vais-je devoir conduire notre armée vers le sud. Ne me demandez pas pourquoi, faites juste le nécessaire pour que chaque homme ait une armure et une arme de bonne facture afin de combattre.
Capitaine, pour votre part vous m'accompagnerez, faites prévoir assez de vivre pour une journée de voyage et éventuellement une semaine de siège. Chambellan, a combien se portent nos effectifs a l'heure actuelle ?

3000 hommes monseigneur... mais que comptez vous donc faire ?
Je vais veiller a notre avenir, connétable, nous vous laisserons 500 hommes pour défendre Fort-Leonis, veillez a l'équipement des 2500 autres avec le capitaine.

Le roi se leva, laissant les conseillers s'atteler aux préparatifs, discutant pour sa part avec le Chambellan en privé, de manière à calmer ses craintes. Puis il gagna la cour ou l'attendait un imposant sphinx ténébreux, la créature mythologique toisa le roi nain qui en resta un instant éberlué avant que son capitaine ne lui lance en souriant.

Voici votre monture mon roi... Impressionnante n'est ce pas ? Tout les officiers montent ces créatures depuis peu, nous avons réussit à nous allier a eux. Quand aux animaux de combats et aux vermines composant le gros de nos troupes ils sont harnachés pour le combat et prêt à partir, durant votre absence nos artisans ont également réussit a créé un portail planaire nous permettant de recruter certaines créatures telles les mephites. Néanmoins les émanations de ces créations ont étrangement fait muter des rats, nous dotant de féroces combattants que nous avons nommés "rats-garous".

Le roi regardant en silence la vaste armée assemblée dans la grande rue de la ville et sur le parvis du palais avant de regarder le capitaine.

Impressionnant, vous avez fait de l'excellent travail, il faudra penser à agrandir les infrastructures du royaume afin d'accueillir au mieux ces soldats... La grande rue commence à sembler petite désormais, qui aurait put croire qu'en si peu de temps...
Bref, capitaine, en selle, que l'armée se mette en route en colonne derrière moi nous avons un rendez vous a honorer demain quand le soleil sera au Zénith...


Le roi nain s'avança vers le sphinx qui devait lui servir de monture et s'inclina légèrement avant de monter en selle sur le dos de la monstrueuse bête qui d'après ces couleurs devait être un noble pour sa tribu.

C'est un plaisir que d'avoir d'aussi puissant alliés que vous seigneur sphinx, desormais en route, je vous guiderais durant le voyage...

Et l'armée s'ébranla, une longue colonne sorti des murs de la ville forteresse, soulevant un nuage de poussière en se dirigeant vers le sud, survolé par un groupe de sphinx et de mephites.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un royaume émergeant.   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 

Un royaume émergeant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-