AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le royaumes D'armor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le royaumes D'armor   Mar 26 Mai 2009 - 15:47

Au cœur de la foret un petit royaume dirigée par une grande famille d’elfe noir aimé de tous, respecter, pleine de sagesse, et à l’écoute des villageois. Quand les parents de Ange furent morts au moment de cette attaque, elle récupéra la couronne de matriarche avec ses bons coté mais aussi les pires, la luxure le confort y étaient certes mais les responsabilité aussi. Dure pour une femme âgée de 18 ans. Mais elle avait décidé de tenir bon, pour faire honneur à sa famille.

Un soir après plusieurs plaintes des villageois, elle décida de réunir tous ses conseillers.
Une fois réunis et que Ange fut assise ils s’assirent à leurs tours écoutant ses paroles

Merci d’être venue ici mes amis. Voila plusieurs mois que des villageois se plaigne d’attaque de loups Pillant sans relâche nos réserve de nourritures. Certain disent qu’il ne peuvent dormir pas la peur qu’un d’entre eux s’attaque a leur famille..

Elle les regarda et ne vit aucune réaction puis dit d’une voix plus forte

La baisse de régime de certains villageois vont créer notre perte il faut arrêter ces attaques ! Les protéger contre ces… ces loups !

Les conseillers la regardèrent marmonnant dans leurs coins.
Elle savait très bien de quoi il s'agissait.Le fait est que Ange était une femme et qu'elle donne des ordres à des hommes sans se démonter cela étais contraire à tout ce qu’il pensais. La rage monta à ses joues

Que je soie une femme ou non je veux que ses attaque cessent et le plus vite possible !

Un d’entre eux prit la parole

Dame Ange nous n’avons aucun soucis sur le sujet que vous soyez une femme.

Il repris la parole

Ces attaques sont momentanées, les loups ne continuerons pas à venir ici et puis les villageois savent se défendre

Ange le fusilla du regard

Que mangez- vous ici ? Est ce vous qui cultivez vos légumes ou même pour la viande est-ce vous qui éduquez l’animal pour ensuite le tuer pour en enlever la viande et la vendre!Les villageois sont très utiles pour nous ils nous nourrissent alors nous nous devons de les protéger. je veux que les gardes face des ronde au village et s’occupe de ses attaques

Ange fut satisfaite de sa question piège

Les conseiller n’osèrent plus rien dire et baissèrent la tête

Ange les remercia et sortie de la pièce



Citation :
EDITT Legadriel: merci de faire attention à l'orthographe, utilisez le correcteur ou passez par un traitement de texte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaumes D'armor   Jeu 28 Mai 2009 - 21:34



*********************Plus tard***********************

Apres avoir réussi a convaincre le conseil, Ange alla à l'armurie elle voulut voir de plus près ces "Attaques" au Village.

Des hommes la suivi et lui dit

Dame Ange combien de fois devrons nous vous dire que se genre de situation n'est pas votre place! Vous ne devriez pas quitter vos appartements. Les gardes s'en occupent.

Ange continua son chemin. Sans faire attention aux paroles de l'homme. Un autre osa la prendre par le bras, elle se retourna violemment sa dague en mains.

Lâchez moi immédiatement!

L'homme la lâcha puis lui demanda pardon
Pourquoi ne serais ce pas ma place sire? Les villageois serons heureux et fière de voir que leurs soucis nous importe et si la garde fait correctement son travail alors il n'y aura rien à craindre.

Elle arriva devant la porte de l'armurie.

Le forgeron la regarda et lui demanda

Que voulez vous dame Ange? Puis je vous aider

Ange le regarda

Oui sortez moi mon armure mon casque et préparer ma jument

L'homme fut choqué et commença à bafouiller

Mais...mais...

Elle se retourna

Tout de suite je vous prie!

L'homme ne chercha pas son reste et obéit

Une fois prête et en selle elle s'avança vers le village entouré de deux gardes. Elle vit avec bonheur que ses ordres furent entendus et fait. Des gardes firent des rondes.

Voyant quelque villageois se diriger vers elle, elle leur sourit et descendit de sa monture. Leurs sourit, se mit a leur parler. Le temps passa et l’heur pour Ange fit de rentrer. Les villageois étaient heureux et reconnaissants une fois rentrer elle enleva son armure son casque déposa son épée et alla dîner ce petit tour lui donna faim. Un pigeons l’attendis sur le rebord de sa fenêtre de chambre elle le fit entrer lut la missive et sourit
Elle demanda un de ses conseiller qui arriva aussitôt.

Sire Maxime je vous est fait venir pour vous annoncer la venu de ma petite sœur je veux que tout soie préparer pour fêter cette grande occasion.

Il lui sourit baissa la tête et sorti.

Elle se dirigea vers ses appartement et enfila une robe, remettants ses long cheveux noir en place elle se sentit prête à descendre souper.


Dernière édition par ange le Lun 1 Juin 2009 - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaumes D'armor   Dim 31 Mai 2009 - 21:36

******************Plus tard**************************

Apres avoir "gérer" les problèmes des loups au village. Ange étais assez décontracté n'attendant que sa soeur. Un soir alors qu'elle montais à l'étage elle vit un pigeon au bord de la fenêtre elle fut intrigué, ouvrit la fenêtre pris le message avant de rendre la liberté à l'animal. Elle le déplie et en pris connaissance. Le papier craquait sous ses doigts. Elle marcha le long du couloir ne quittant pas le message du regard. Elle ouvrit la porte continuant a le lire puis sourit avant de replier le message et le déposa sur son bureau.
Puis le sourire aux lèvres elle cria

SIRE MAXIME!

L’homme arrivait essoufflé comme jamais il avait parcourut plusieurs couloirs

Oui dame Ange

Elle le regarda et dit clairement

Préparez des hommes nous partons vers le Nord!

L'homme ne compris pas le pourquoi du comment mais s'exécuta à la minute.

Apres avoir donné ses ordres à Maxime elle descendit en hâte a la forge. Puis s'adressa aux forgerons.

Préparer moi des armures des armes et des chevaux, nous partons vers le Nord !
Les hommes s'exécutèrent également.


************** Quelques jours plus tard ******************

Alors qu'Ange était dans la salle de conseils avec certains conseillés à discuter sur les différents chemins, les dangers.....

Maxime arriva d'un pas franc vers Ange il resta devant elle la salua. Ange le regarda et lui demanda

Tout est prêt?

L'homme sourit

Oui dame, les 1000 hommes n’attendent que vous

Elle lui sourit se leva pour aller voir.

L'homme l'accompagna et lui dit

Voici les 200 elfes
Les 300 centaures
Les 400 hommes
Et les 100 mages

Ange sourit de voir autans de volontaires Elle s’avança vers eux fière et dit d’une voix clair et forte

Allez a la forge ! Prenez ce dont vous avez besoin et nous partirons ! Les forgerons son prévenue et ont déjà tout préparé !

Elle se dirigea vers la forge et pris son armure, son casque puis alla vers les écurie sa jument étais déjà préparer. Elle la monta et se dirigea en dehors des écuries la elle vit tout ses hommes prêt.
Elle laissa ses derniers ordres.

Si ma sœur arrive pendant mon absence obéissez a tous ses ordres je lui confie le royaumes !

Ses conseillés baissèrent la tête en signe de compréhension.
Enfin tout mit en place, elle prie la route avec ses hommes

Revenir en haut Aller en bas
Eryline



Nombre de messages : 2
Age : 24
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: arrivée d'Eryline   Sam 6 Juin 2009 - 21:57

Cela faisait longtemps a présent
qu'Eryline avait quittée son pays pour découvrir le monde. Elle ne
comptait plus les jours ni les mois. Eryline à présent ne
souhaitais plus qu'une chose, retrouver sa soeur et son pays. Quand
elle franchit le seuil du palais sur le dos de son étalon alors que
le soleil se couchait , tous les gens la regardèrent.


«Qu'ont-ils donc tous à me dévisager
? » se demanda t-elle.

Un homme s'avança vers elle, voulut
l'aider à descendre de son étalon, mais elle refusa et descendit
seule.


- Bonsoir Dame Eryline, nous sommes
heureux de vous revoir... enfin, termina t-il sa phrase tout en
s'inclinant.

« Mon oeil! » se dit-elle.

- Merci, lui répondit-elle tout en
s'inclinant, où est ma soeur ?

Le conseiller joufflu baissa la tête.

- Elle est partie au front avec 1000 de
nos hommes, toutes espèces confondues et ….


-Quoi !! Quand ??hurla t-elle.

- Il y a quelques jours à présent,
mais rassurez nous avons des nouvelles quotidiennement.


Eryline le regarda fixement, elle
avait bien senti dans la voix du conseiller une colère contenue.
Elle entra dans le palais et gagna la salle du conseil. A
l'intérieur, elle demanda à un jeune homme de trouver tous les
conseillers et de les informer qu'un conseil allait avoir lieux le
soir même.


Une heure plus tard tous étaient
réunis. Et mécontents.

Eryline les observa et leur demanda de
s'assoir.

- Messire, si en cette heure tardive je
vous ai demandé de vous réunir ce soir, c'est que durant mon
absence ma soeur a eu le pouvoir mais qu'à présent elle est parti
au front. Comme j'ai été absente durant un long moment, je voudrai
savoir ce qui se passe dans notre royaume. Alors, qui sera le premier
à me faire un rapport ?

La question posée laissa les
conseillers pantois. Seul l'un d'eux répondit.

- Dame Eryline, durant votre absence
qui a durer plus de 9 mois, la sécurité de notre pays s'est
dégradée, les paysans se rebellent de plus en plus, en résumé, ca
va mal. Votre soeur va devoir faire appel à des forces alliées, je
le pense, et tous ici le pense. Et puis comme votre soeur n'en fait
qu'à sa tête et qu'elle ne pense qu'aux villageois, c'est le
cafarnaum.

Eryline regarda l'homme en face d'elle.
Elle ne l'avait jamais connu, Il n'avait pas l'air âgé et avait un
regard azur, un visage viril qui émanait sécurité et puissance.
Il avait beau être beau et attirant, la façon dont il parla d'Ange
ne lui plut guerre.

- Messire, je ne vous connaît pas et
vous ne me connaissez certainement pas, mais croyez moi, ne provoquez
pas ma colère. Et cela vaut pour vous tous ! De quel droit
permettez-vous donc de traiter notre peuples de cette façon? Vous
croyez pouvoir vivre sans ces hommes qui vous nourrissent, habillent,
vous construit des maisons coquette où vous aimé vivre, ce sont
également eux qui parfois vous protègent. Vous vous croyez en
sécurité dans cette forteresse au haut mur de pierre froide,
imprenable ? Détrompez-vous. Vous n'êtes que des petits hommes
prétentieux et insignifiants; A votre avis, en combien de temps des
villageois pourrait-ils nous submerger, nous piéger ou nous tuer ?
En peu de temps. Le peuple mérite tout le respect qu'il est possible
de donner. Quand à ma soeur, elle a su maintenir ce pays dans un
état qui me semble bon, mais si vous en doutez alors mettez vous à
sa place et demandez vous ce que vous auriez fait de mieux. Rien.


Les conseillers se regardèrent, tous
surpris. Elle avait exactement eu les même paroles que sa soeur
quelques jours avant elle. Ils n'auraient jamais penser que l'enfant
qu'était Eryline se transformerait en femme de cette façon. Elle
était pourtant âgée de deux ans de moins que sa soeur, mais
apparemment les caractères forts étaient abonnés à cette famille.

Les conseillers firent tous leur
rapport, puis vers le milieux de la nuit Eryline se leva, imitée par
tous et leur annonça que la réunion était terminée.


- Messire, nous sommes en période de
guerre, alors soyez prêt à d'autres conseils, à n'importe quelle
heure.


Eryline quitta la salle du conseil en
dernière. Elle se demandait comment sa soeur avait réussit
l'exploit de maintenir ce pays à flot avec une guerre contre des
animaux, une autre qui risquait d'arriver du fait d'alliance avec
d'autres pays, des conseillers révoltés et une rebellion sur le
point d'exploser. Eryline alla dans sa chambre d'enfance qu'elle
n'avait pas dormi depuis 9 mois. Elle se coucha dans son lit de drap
fin et le sommeil ne tarda pas à la gagner. Quelle journée
éprouvante!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le royaumes D'armor   Dim 7 Juin 2009 - 1:38



************Après plusieurs semaines de marche******************

Ange qui revenait du nord avait combattu nombre d’ennemies en chemin parti avec 1000 hommes, elle ne revenait qu’avec 700 hommes.

La tristesse, la fatigue, la colère tout se mettaient en boulle à l’intérieur de son ventre. Elle passa le pont d’Armor et se dépêcha d’entrer en ses murs.

Elle fit entrer sa jument dans l’écurie, descendit de celle-ci lui donnant a manger et a boire, la laissant ensuite au bon soin des écuyers. Elle se hâta de rentrer dans la forteresse accompagner de ses capitaines. D’un pas sur et déterminer elle se rendit dans la salles de conseil.

Ou sont les conseillés qu’il vienne sur le champ !

La colère monta en elle, en rentrants elle vit l’état du village et en fut très mécontente.

Un homme arriva

Dame Ange, votre sœur à déjà appelé le conseil il y a peut et ils sont bien fatigué

Ange sourit à cette nouvelle, sa sœur était rentrée, enfin

Et bien, je suis partie quelques semaines et voici mon peuple en révolte ! Que c’est t’il passé ! Les gardes n’on t’il pas fait leur travail ?

L’homme la regarde

Si, votre altesse, pendant votre départ certains villageois se sont montré agressifs envers la gardes et les conseillés, alors il fut faire des exemple pour leur montrer qui commande.

Ange le regarda d’un air sérieux

Les protéger voila ce que j’ai dit et non les battre ou les tuer ! Comment avez-vous put penser que c’était ce que je voulais ! Nous sommes mort si ils nous attaquent

Le ton montait au cœur de la forteresse



C’est le peuple qui a construit cette demeure, pensez vous réellement que nous avons une chance si ils veulent se révolter !

Elle essaya de retrouver son calme

Où en sommes nous pour ses attaques ?

L’homme lui répondit

Ils sont moins nombreux mais toujours là

Elle lui dit brusquement

Bien, je vais écrire à messire Irkos, lui peut parler à ses animaux, savoir ou est le souci alors les villageois seront apaisés de ce coté. Pour ce qui est des exemple je n’en veux plus, est ce bien clair ?

L’homme baissa la tête sans oser rien dire c’étais la première fois qu’il vit Ange dans cette état.

Allez donc vous recouché et repenser à tout cela je veux que le conseil soie réuni au première lueur du jour ! Aboya Ange tout en se dirigeant vers ses appartement, les capitaines fut installer confortablement dans les chambres les soldat non loin des foret du lac… Le campement était à la porte de la forteresse.

Elle monta dans ses appartements, ôta son armure, ses chausses, son corset et sa robe se couchant en sous vêtement dans son lit, la route fut épuisante. Elle souffla sur la seule bougie qui illuminais sa chambre puis une fois dans le noire et s’endormie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le royaumes D'armor   Aujourd'hui à 6:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Le royaumes D'armor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-