AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Antre de l'Ombre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: L'Antre de l'Ombre ...   Ven 12 Juin 2009 - 22:54

A quelques lieues de la forteresse du Seigneur Sharlnak se trouve l'Antre de l'Ombre. Un repaire souterrain surveillé et occupé, jour et nuit, par les gardes et les serviteurs de la Comtesse Souhila...


A l'entrée de la cavité, deux imposants sphinx sont postés, gardant et empêchant aux intrus l'accès à la propriété de leur maitresse...


L'intérieur: un mélange exclusif de rouge et de noir. Les deux couleurs favorites de la vampire: le noir symbole de mystère et d'enfer, le rouge pour le sang et la passion...
Un parfum légèrement épicé et sensuel enivre l'ensemble du lieu...
Un grand lit à baldaquin se dresse au milieu de la grotte. Les draps sont tachés de sang, signe que la comtesse s'est encore amusée il y a peu de temps avec un pauvre innocent...


A l'extérieur: le camps d'entrainement militaire où sont regroupés toutes les créatures de la Comtesse. Toute la puissance édifiée par la jeune vampire y est réunit...

Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Mer 17 Juin 2009 - 15:21

Bondir, faire souffrir, mordre, tuer...

Doux jour de printemps... Chaleur de saison... Ciel ensoleillé...

L'Antre de l'Ombre, le camp d'entrainement, tout n'allait pas aussi bien qu'aurait pu le présager ce jour.
La Comtesse était déchainée et rien ne pouvait l'arrêter à cet instant où la fureur avait pris le dessus sur sa personne.
Elle avait ordonné à son armée d'aller quérir quelques hommes robustes en ville pour qu'elle puisse se défouler et se détendre sur eux.
Ses créatures et hommes la regardaient agir incrédules, jamais ils ne l'avaient vu aussi en colère.
La peur se lisait sur le visage des prisonniers, la peur d'être le prochain à passer entre les crocs de la terrible vampire.

Une douleur... Ses yeux lancèrent des éclairs et elle se retint d'hurler. Le pauvre homme qui se trouvait en face d'elle restait pétrifié. Souhila dodelina de la tête avant de s'accroupir. Une seconde plus tard elle bondissait. Ce fut la dernière fois qu'il put respirer. Déjà l'instant d'après ses crocs étaient appuyés et s'enfonçait peu à peu dans son cou. Cri d'affliction. C'était terminé... la jeune brune n'avait plus qu'à aspirer son sang.

Dernière victime pour aujourd'hui...
De sa posture toujours aussi élégante et gracieuse, elle se releva et jeta un regard noir vers ses gardes.

"
Enfermés les ! leur dicta t-elle en pointant du doigt les prisonniers. Je m'occuperais d'eux plus tard."

Elle allait faire volte face et rentrer dans sa grotte sans faire couler plus de sang pour le moment, mais elle leur brailla un autre ordre:


"Vous venez d'apprendre beaucoup en me regardant faire. Maintenant passer à la pratique !"

Demi tour... Ses boucles brunes retombèrent sur son épaule et elle partit en direction de son repaire. Douleur... Elle se crispa, frémit. Finalement elle réussit à reprendre le dessus sur cette nouvelle force qui la faisait flancher...
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Mer 17 Juin 2009 - 21:23

Sepa qui était parti vadrouiller quelques heures dans le comté de ses cousines espérant les voir à son arrivée,fut des plus surpris, elles n'étaient malheureusement pas rentré, il souffla, un peu dégouté même. Tant de péripétie et elles n'étaient même pas là pour parler avec lui. Enfin bon, il devait être solitaire à présent et voler de ces propres ailes.

Pu trop d'humeur à combattre, il laissait faire ses troupes tout en restant dans son coin et vagabondant le plus possible. Ses deux cousines qu'il aimait, étaient partis, on ne sait où. Il rentra tout de même sur ses terres et là le désastre. Comté resté sur pied mais pu une troupe, qui avait pu l'attaquer, encore ce maudit Ardent qui n'arrêtait pas en ce moment.

Il rentra dans son château et demanda qui avait pu faire ce cirque et là quelle surprise, elle, comment avait elle pu, enfin il ne pouvait pas croire que c'était elle ou pourquoi, sa décision devait être prise mais bon il voulait l'entendre de ces propres oreilles ce qu'elle avait osé faire.

Sepa mit sa tenue des plus nobles et se dirigea vers l'Antre de l'Ombre, il se transforma en aigle démoniaque, au moins il serait rapide et si on essayerai de le transpercer avec des flèches, il pourrait les esquiver, les sphinx étaient encore un détail mais bon, il ferait comme l'autre fois. Il ouvrit la porte violemment et cria:


Souhila, montre toi immédiate.


Sepa tourna en rond dans la pièce attendant que celle ci se montre et lui explique cette attaque pas très compréhensile. Il avait le regard en colère et là, il n'était pas des plus sympa tant qu'il n'y aurait pas des explications claires sur ces actes
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Jeu 18 Juin 2009 - 20:40

On peut faire beaucoup avec la haine mais encore plus avec l'amour...


Un sourire égayait le visage de la Comtesse: vengeance avait été faite.

Quelques heures auparavant, la vampire avait ordonné à son armée de se préparer. Leur prochaine attaque: le domaine du Comte Sepa.
La jeune vampire était restée à l'Antre. Besoin de repos...
Ses émissaires étaient venus lui rapporter que le pillage des terres s'étaient passés pour le mieux qu'ils avaient même rapporter prisonniers et réussi a s'approprier quelques unes des terres du Comte.

Souhila était maintenant sereine. Douleur... Sa main se posa sur son ventre. Elle prenait sur elle pour tenter d'empêcher la douleur de s'emparer de son corps.

"
Comtesse ! Comtesse ! Le Comte Sepa est dans votre domaine il vous attend. Les gardes l'ont laissé entrer ! s'égosillait une servante."

La brune vite volte face. Des éclairs passèrent dans ses yeux.

"Grrrrrr. J'arrive faites le patienter."

Tout en se pressant pour regagner son Antre, la vampire grognait contre sa garde incapable de protéger l'entrer de sa caverne, grognait de le voir en ces lieux, grognait contre cette douleur qui la faisait extrêmement souffrir.


Les minutes s'écoulèrent...

Vêtue de sa fine jupe sertie diamants et de son haut qui couvrait seulement sa poitrine, ses cheveux étaient peignés et retombaient en boucles luisantes sur ses épaules. Elle avançait vers lui, une invraisemblable haine grandissait en elle pour lui. Pourquoi?
Elle brisa le pesant silence:


"Sepa. Quelle joie de te revoir ! dit-elle ironiquement.
Qu'est qui me vaux le bonheur de te revoir?"
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Jeu 18 Juin 2009 - 21:09

Sepa attendait toujours dans cette salle, arf, leur première rencontre.
Il souffla, il aurait mieux fait de ne pas écouter ses cousines, il regrettait cette nuit, enfin cette soirée surtout, le début de la soirée, cette maudite boisson qu'elle avait osé lui servir. Les mauvais moments s'enchainaient, tout pour énerver le vampire.
Quant tout cela allait s'arrêter,il aurait peut être du faire comme ses cousines mais bon, lui il voulait faire valloir les terres de ses ancêtres.
Voyant cette salle, il se remémora cette nuit, c'était vraiment formidable mais après ce changement avait fait bien des dégats. Devait il se venger ou alors attendre des explications?tel est la question, enfin il était là donc pu qu'à attendre l'arrivée de la maitresse de maison.

Sepa tournait en rond, il faisait plus que les cents pas, les minutes devenaient vraiment longue, comme la première fois, cette vampire aimait se faire attendre. Là l'énervement montait, que faisait elle, malgré cette colère, il s'inquiéta un peu sur l'état de santé de celle ci. Il serra le poing, pourquoi l'appréciait il temps, c'était une vampire comme les autres, il avait jamais fait autant de manière pour une personne.

Soudain la porte s'ouvrit, il se tourna et la vit, il souffla un bon coup et garda sa colère en lui.
Elle reportait cette tenue, bon ou mauvais souvenir, que penser? Question fatidique, elle voulait sans doute l'énerver encore plus, il voulait savoir pourquoi faisait elle ça.

Vi tu peux être joyeuse après ce que t'as ordonné sur mes terres.
Arrête de faire l'innocente, qu'est ce qui s'est passé par la tête? T'es bizarre depuis la fois qu'on s'est vu en ses lieux.

Sepa attendit des explications de la vampire, la fixant droit dans les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Jeu 18 Juin 2009 - 21:31

Il avait parlé... Moment d'incertitude... Que voulait-elle au juste?

Lui répondre: lui dire toute la vérité? Elle savait pourquoi elle avait été ordonner le pillage de ses Terres... Elle voulait se venger: se venger de réussir à la faire frémir, se venger de sa présence qu'elle désirait tant, se venger de faiblir devant lui, se venger de son image qui hantait son esprit, se venger de cette douleur qui la rongeait et dont elle le tenait pour responsable...

Douleur... Elle jurait intérieurement pour réussir à rester debout, par la force des choses elle dû poser sa main sur le bas de son ventre. Elle pencha la tête vers son ventre. C'était impossible !

Ses beaux yeux bruns étaient fixés sur elle attendant réponse, les siens allèrent directement se plonger dans son regard.


"Te voilà bien enervé mon cher Sepa.
J'ai voulu voir si tu avais fortifié tes défenses et j'ai envoyé une partie de mon armée tenter de piller tes terres. Ne te met pas dans cet état tu ne peux t'en prendre qu'à toi...d'être faible..."

Un sourire se dessina dans le coin de ses lèvres...
Pourtant elle était loin d'avoir envie de sourire...
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Jeu 18 Juin 2009 - 21:51

Sepa la regardait qu'elle était ce cinéma, elle resta muette, se toucha le ventre. Encore ses problèmes d'estomac, c'était quoi ce problème qu'elle cachait.
Quel était ce mystère qu'elle voulait pas révéler au grand jour, il ne voulait pas penser à cette erreur.
Il ne voulait pas se laisser amadouer par ce regard.

Il avait l'impression qu'elle se moquait de lui, pourquoi ce genre de jeu,surtout qu'elle ne l'avait pas épargné lors de l'attaque. Un test pffff, il va lui en faire bouffer des test quand son armée sera en place.

Y'a de quoi être énervé, je pense.
D'un j'avais été attaqué au par avant par Ardent et vu que je n'étais pas là, l'avancement du recrutement était nul donc tu n'as pas eu la plus grande difficulté de me piller.
J'ai été très déçu de ta réaction et permet moi de douter sur le faite que tu voulais tester mon armée,enfin s'il restait quelques soldats.
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Ven 19 Juin 2009 - 23:15

Le seul moyen de se délivrer d'une tentation c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit...


Y'a de quoi être énervé, je pense.
D'un
j'avais été attaqué au par avant par Ardent et vu que je n'étais pas
là, l'avancement du recrutement était nul donc tu n'as pas eu la plus
grande difficulté de me piller.

J'ai été très déçu
de ta réaction et permet moi de douter sur le faite que tu voulais
tester mon armée,enfin s'il restait quelques soldats.

Il parlait... Elle n'écoutait pas, elle n'en avait que faire... Son esprit était ailleurs... Sa main caressait son ventre... Un mois s'était coulé... Impossible... Il n'avait pas pu lui faire ça...

Douleur... Elle avait compris le pourquoi de ces douleurs incessantes qu'il la faisait faiblir. La fureur se dessinait dans les yeux de la Comtesse. Le comte l'avait engrossé, son corps si élégant allait s'arrondir, elle devrait donner naissance, lui offrir descendance, devenir fidèle.
Lui il ne voyait rien il continuait son monologue, il s'énervait même...


"Mais tais toi !" cria t-elle soudainement.

Dans ce même cours laps de temps, les griffes de la vampire sortirent de chacun de ses doigts, ses crocs se firent plus scintillants et luisants. Elle prit appuie sur ses jambes de la même manière que lorsqu'elle voulait livrer un combat à l'une de ses victimes. La seconde qui suivit elle s'était élancé sur lui et réussissait à le faire perdre pied.
Ses serres déjà égratignaient son corps...


"Comment as tu osé !!!" grogna t-elle

Il en faudrait beaucoup pour arrêter la furie qui avait pris possession de la vampire...


Dernière édition par Souhila le Lun 21 Sep 2009 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Ven 19 Juin 2009 - 23:51

La colère montait en lui, oh que oui, elle ne l'écoutait pas, son regard était des plus vides, il se demandait pourquoi était il venu. Pourquoi attendre des explications, si elle l'avait attaqué, c'est qu'elle attendait rien après cette soirée, juste un amusement.

Sepa la relooka, une fois, puis deux, il ne remarquait plutôt rien enfin si mais bon, il semblait que c'était normal vu ses malaises. A l'entendre, on croirait que c'est la faute du vampire qu'elle a cette douleur. Qu'avait il bien pu lui faire qui lui donnait une si grande douleur? Naïf, inoncent et surtout s'être laissé prendre par la tentation de ce corp si magnifique.

"Mais tais toi !"

Elle cria, pourquoi? il n'eut pas le temps de réfléchir qui fut basculer en arrière, juste le temps de remarquer la métamorphose de la vampire. Chute assez violente, bien que le poid de la femme ne soit pas des plus lourd, sa tête tapa violement le sol.

"Comment as tu osé !!!"

Son corps commençait à être griffer et là un flash, cette main sur son ventre, cette fin de soirée, elle le griffait sur le corp. Pour lui, c'était une vengeance pour que son corp soit aussi déformé que le sien. Ce n'était pas possible, pas en une soirée, pas si rapidement. Ce ne pouvait être des coïncidences mais il voulait pas se l'admettre, il essaya de prendre les bras de la vampire pour arrêter le massacre qu'elle commençait à faire.

Le Comte ne savait pas quoi dire, colère, joie, enfin il était entre les deux à ce moment. Il laissa un grand blanc une fois qu'il avait réussi à la calmer dans ses gestes dévastateur.

Ne me dis pas que euhhh? c'est pas possible?

Sepa voulait pas dire le mot, ça le terrifiait quand même mais il ne voulait pas se l'avouer, comment allait il faire le reste de leur vie. C'était au départ purement par passion et non par amour que tout c'était produit.
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Sam 27 Juin 2009 - 16:54

Elle se souvenait...

[3 mois auparavant]


Ses griffes lacéraient le corps du comte y laissant de profondes entailles. La furie était déchainée, mais elle sentait que déjà ses gestes perdaient force et rapidité. Peu à peu elle s'effondrait, épuisée par ce flot de colère inutile et qui ne pouvait rien changer à la situation dramatique dans laquelle elle allait bientôt se trouver.

Il avait compris, il ne l'admettait pas...

Un simple ébat allaient les conduire à tous deux devenir parent.

Souhila se refusait à accepter le fait de devenir mère. Si elle le pouvait elle aurait tué cet enfant qui déjà commençait sa croissance mais cela signifiait abimé son corps et c'était une des choses à laquelle elle tenait plus que tout.

Il faudrait creuser bien plus loin pour comprendre ce refus de devenir mère...



[Aujourd'hui]

Allongée sur le grand lit en baldaquin, on pouvait remarquer le ventre arrondie de la vampire qui arrivait à son troisième mois de grossesse et apercevoir de très grosses cernes sous ses yeux. Elle était exténuée par sa grossesse qui la faisait d'avantage souffrir chaque jour. Elle était à fleur de peau et refusait toujours de devenir mère et de devoir laisser paraitre ses faiblesses.

Ses souvenirs et pensées se refermèrent, elle revint à la réalité.
Ses conseillers militaires et généraux s'était réunis autour de la Comtesse pour pouvoir discuter de l'inquiétant avenir du comté
.

"Maitresse? Vous avez entendu ce que je viens de vous dire ! La situation est dramatique ! lui lança l'un de ses conseillers militaire

Moment d'incertitude, douleur habituelle et toujours plus violente la tiraillant de toute part... Elle tenta d'étouffer un cri d'agonie.

Bien sur que j'ai entendu ! Recrutez des créatures plus puissantes au lieu de venir me dire que rien ne va !!! s'enerva t-elle"

A vrai dire, elle n'avait pas écouté et n'avait que faire de savoir que l'état de son comté se dégradait de jour en jour.
Son armée n'allait pas bien, mais elle non plus n'allait pas bien.
Elle n'attendait plus que lui pour pouvoir enfin se défouler...


Dernière édition par Souhila le Mer 30 Sep 2009 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Jeu 2 Juil 2009 - 21:18

Déjà trois mois qu’il avait été informé de cet évènement et dans quelle circonstance, à chaque fois qu’il se déshabillait, il voyait ses entailles laissées le jour de l’annonce. Lui qui pensait que ça n’arrivait qu’aux autres, bin la preuve que non, il était dans leur cas à cet instant. Il vivait avec dans l’attende du jour J. Allant voir sa Comtesse de temps à autres pour lui donner du soutien.


Faut dire que tout ça avait été de sa faute, attaquant n’importe qui, s’être fait ligoté par ses jumelles pour que Souhila se venge et un rendez vous qui a vite dérapé. Il aurait pu se retenir mais la tentation avait été trop forte comme si une force extérieure l’avait poussé à faire ce qu’il avait fait.

Il n’avait pu qu’approuver, admettant le faite et surtout, accepter le choix de Souhila sur l’avenir de l’être à venir, leur descendance. Maintenant, il fallait vivre dans l’attente.

Ce n’était pu l’heure des rêveries, il devait se rendre chez sa douce. Il prit son bain quotidien puis alla s’habiller avant de prendre la route. Sepa se demanda s’il y avait du changement et il faudrait prendre une décision maintenant. Soit elle venait chez lui ou lui venait chez elle, ils commanderaient leurs armées à distance.

Il passa par son terrain d’entrainement, attrapant les généraux au passage pour leur donner les consignes de la journée. En espérant avoir le moins de perte possible et des victoires aux finales, il prit la direction de l’Antre de l’Ombre. Il allait peut être prendre chère car elle lui en voulait de lui avoir fait un enfant même si c’était purement involontaire.

Le Comte passa sans soucis dans les terres, maintenant tout le monde le connaissait, il salua même les généraux et pris des nouvelles qui n’étaient pas des meilleurs, il s’attendait encore à en prendre plein la figure vu dans l’énervement où devait être sa vampirette. Il demanda aux servantes où se trouvait elle puis il alla la rejoindre comme si de rien était. Il entra dans la pièce.

Bonjour ma vampirette, en quoi puis-je t’aidais ?
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Mar 14 Juil 2009 - 18:28

Dans l'Antre de l'Ombre, une certain agitation commençait à voir le jour.

Toujours allongée sur son lit, sa main posée sur son ventre pour tenter d'apaiser la douleur constante, la comtesse regardait et écoutait. Elle esquissa un faible sourire: elle savait que lorsque le tumulte débutait c'était signe que son vampire venait de pénétrer en ces lieux et que très bientôt elle pourrait se blottir dans ses bras.

Les servantes et gardes paraissaient anxieux, ils se posaient de nombreuses questions: allaient-ils devoir nettoyer les dégâts de sa visite, subir les injures de leur maitresse ou bien tout se passerait à merveille entre les deux vampires, connaissant les sautes d'humeur très fréquentes de la comtesse, ils espéraient tous que se serait un jour calme bien que la mauvaise humeur de la comtesse ne laissait rien présager de bon.

Cette voix, cette personne... Son corps entier fut pris d'un frémissement.


Bonjour ma vampirette, en quoi puis-je t’aidais ?

Léger grognement de la part de la vampire.


Mon comte, fais moi le plaisir de congédier ses généraux qui ne savent rien faire et viens me serrer dans tes bras.

Sa voix était presque devenue suppliante, elle était à bout de force et avait besoin de sa présence près d'elle. La vampirette lui en voulait de réussir à l'achever petit à petit mais dorénavant il était devenu quelque chose de précieux et vital pour elle. Les gens diraient qu'elle l'aime mais Souhila ne pourra jamais lui avouer.

Une violente douleur s'empara encore une fois de son maigre corps, son humeur qui était redevenue charmante en patît automatiquement. Ses griffes déchirèrent les draps pourpres du lit. Dans un élan, elle se leva et de ses mains pris un vase qu'elle fracassa sur le sol. A bout de nerf, elle vacilla...
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Sam 18 Juil 2009 - 16:20

Sepa entra dans la chambre, sa vampire ne semblait pas au meilleur de sa forme surtout que serviteurs et généraux s’en prenait plein la figure. Enfin, tout ça était du à la grossesse, il devrait la supporter jusqu’à la fin du terme et après ça devrait s’arranger un minimum, sauf si l’enfant fait des caprices. Il préférait ne pas penser à ce passage et voir que tout se passerai dans le meilleur des cas. En tout cas, il espérait que sa visite la calmerait un peu. Il se tourna vers les généraux et les serviteurs.

Laissez nous, on fera appel à vous quand on en aura besoin, elle a besoin de pas être embêter. Euh généraux, recrutement, recrutement et entrainement, pas parce que la Comtesse est indisponible pour le moment qu’il faut tirer au flan, enfin vous en subirez les conséquences le jour qu’elle
reviendra.


Le Comte s’avança pour s’exécuter à la requête que sa compagne lui avait demandée. Il l’allait la prendre dans ces bras quand celle-ci quand elle fut prit d’un sursaut de colère, certainement la douleur qui la faisait réagir comme ça, il la laissa se défouler, tout se racheter de toute façon mais il fut prit de panique quand sa dulcinée vacilla.

Sepa la prit dans ses bras puis la porta pour la poser dans son lit, il l’embrassa puis lui caressa le visage avant de s’allonger à ses cotés. Il la souleva un peu pour qu’elle pose sa tête sur le torse du vampire pour que celui-ci lui caresse le crane et les cheveux pour essayer de la calmer.

Ma belle, je sais que c’est très dur pour toi et j’ai pris la décision de ne rentrer dans mon comté qu’en cas de nécessité, j’ai donné les ordres nécessaires à mes généraux en espérant qu’il soit plus compétent que les tiens. Maintenant c’est repos pour toi, sinon cette histoire va mal finir et je ne me vois pas poursuivre sans toi.

Le vampire espérait que celle-ci allait vraiment se calmer car il en subirait les conséquences même s’il acceptait ses sauts d’humeurs car tout ceci était aussi de sa faute. Il en était à la fois heureux mais désolé de la voir souffrir autant.
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Sam 18 Juil 2009 - 21:22

La Comtesse sentait qu'elle perdait pied...
Elle faiblissait devant lui une fois de plus et une fois de plus son vampire, était là pour elle malgré ses crises d'hystéries incessantes.

Ses grands bras l'enveloppèrent et la déposèrent sur le lit. Ce lit où elle passait maintenant ses journées, retenue allongée telle une prisonnière. Il était présent alors que beaucoup l'aurait délaissée et abandonnée aussi ne put-elle pas résister à lui adresser un sourire de gratitude. Le temps passait et sa carapace de femme forte fondait sans qu'elle puisse l'arrêter et la reconstruire.

Un baiser, une caresse et... une douleur, elle se mordit la lèvre et ferma les yeux. D'une manière qui lui semblait dorénavant normale, elle se blottit un peu plus contre lui. Ses doigts fins se promenant sur son torse. Deuxième sourire.


Ma belle, je sais que c’est très dur pour toi et j’ai pris la décision de ne rentrer dans mon comté qu’en cas de nécessité, j’ai donné les ordres nécessaires à mes généraux en espérant qu’il soit plus compétent que les tiens.
Maintenant c’est repos pour toi, sinon cette histoire va mal finir et je ne me vois pas poursuivre sans toi.

La jeune femme buvait chacune de ses paroles. Il allait rester à ses côtés la protéger, l'embrasser mais cela signifiait aussi qu'il allait la surveiller. Grrr elle savait qu'il réussirait à l'empêcher de sortir en ville. Il poursuivait... Quand il lui dit que ses généraux étaient incompétents, elle voulut grogner mais serra les dents pour s'en empêcher. Bien sûr, elle le pensait également mais le lui avouer aurait été une façon différente de faiblir qu'elle se refusait. Autrefois, elle n'aurait jamais permis de telles paroles...

Chut Souhila, il est là, tu l'aimes et tu ne veux pas le perdre montre lui ! exigea une petite voix intérieure. Troisième sourire.

Se faisant violence pour ne pas hurler face à la douleur de ce mouvement, elle se releva. Puis plongea son regard dans le sien, elle posa sa main sur sa joue et vint déposer tendrement ses lèvres sur les siennes. Elle se pencha vers son oreille et lui murmura quelques mots à l'oreille:

Je ne regrette plus d'être enceinte de toi. Notre enfant sera le plus beau que la Terre est portée. Mon Amour...

A ses mots, une douce mélodie envahit la pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Lun 20 Juil 2009 - 23:54

C'était un endroit paisible...où je m'efforçais de semer le chaos !


Recroqueviller ici a écouter le monde s'organiser autour de moi. J'étais impuissante et mal de ne pouvoir voir ni toucher, ne serais-ce du bout des doigts ce monde. Si seulement cette fine couche de peau n'était pas là. J'en voulais à la terre entière d'être enfermée dans cette bulle d'eau qui me séparait de mon habitat futur.

Le temps paraissait être une éternité.

J'avais une furieuse envie de crier, de sortir de là. Les coups de pieds, les coups de poings ne suffisaient pas a briser cette couche de chair. Pourtant je redoublais d'effort, puisant l'énergie de ma génitrice pour donner des coup toujours plus fort, toujours plus puissants.

Je savais que j'affaiblissais celle qui me portait dans son corps,un corps frêle et fragile, mais qu'importe, je voulais sortir.

Je grandissait, l'espace devenait restreint, trop petit. Je n'en pouvais plus, il fallait que je sorte. Je savais très bien que je ne pouvais pas, mais cela ne m'empêcha en rien de continuer a donner des coup permanent; Des équimoses c'étaient formées sur la paroi interne du ventre de ma mère. Qu'importe je continuais.


La seule chose qui réussissait a m'apaiser, c'était cette voix. Cette voix douce et masculine, celle de mon père. Je sentais sa présence lorsqu'il entrait dans la pièce, peut être était-ce aussi dû au fait que le cœur de ma mère s'emballait à chaque fois qu'il était là.

Sa voix me donnait une sensation de sureté,de protection inexplicable. Lorsque qu'il était là, je dormais, je me sentait à l'abri du danger, buvant ses paroles, imaginant ces gestes.



Lorsque qu'il caressait le ventre de sa bien aimée, mon petit cœur, encore fragile, faisait des bonds.

C'était mon papa, et je l'aimais.




Soudain une douce mélodie envahit mes oreilles. Je m'endormis, épuisée par les coup que j'avais donnés, et sous les mains protectrice des mes parents.
Revenir en haut Aller en bas
sepa



Nombre de messages : 18
Age : 31
Classe : assassin
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Ven 31 Juil 2009 - 15:23

Sepa était au près de sa douce, voyant que celle-ci ne perdait pas une miette de ce qu’il disait. Il se laissa faire quand celle-ci posa sa main sur sa joue et l’embrassa. Elle lui murmura des paroles et celle-ci le toucha fortement dans sa fierté de vampire. Elle allait accepter de faire un vrai couple avec lui et former une famille en pleine construction, enfin ils devaient prendre leur temps et passer cette étape qui devait être des plus éprouvante pour la vampire, elle, si dur et dynamique, elle devait rester quasiment clouer chez elle. Il devait trouver une solution pour qu’elle se dépense un minimum sans mettre en danger la vie de leur enfant.


En tout cas, il l’aimait mais ce n’était pas des mots qu’il sortait de sa bouche, tout du moins pas pour le moment. Etant arrivé en plein raffut, il pensait qu’elle était fatigué, il espérait que ces mois passeraient assez vite pour qu’il puisse revoir la vampire sous laquelle il avait trouver un charme irrésistible, elle était toujours aussi belle et n’en voulait une autre mais bon, il voulait pouvoir chasser à ses cotés et ses petits duels amusant entre eux lui manquait tout de même. Enfin, il devait l’aider à surpasser sa douleur et il ne pouvait faire autrement qu’en étant tout le temps là pour elle et l’enfant qui allait venir.


Dans cette convalescence, il avait peur d’être trop protecteur envers sa belle, trop collant en voulant être là pour tous les petits soins mettant son comté en jeu. Il n’avait d’yeux que pour elle et sa progéniture, que leurs conforts lui importaient. Ils avaient déjà perdu deux être qui comptaient énormément pour lui, ses cousines, ils ne voulaient pas les perdre sa douce et son bébé à présent. Ils comptaient bien trop pour lui, pour lui montrer son attachement, il ne put que lui caresser le visage tout en la regardant tout en souriant.


Etait elle fatigué vu son énervement lors de l’arrivée du vampire, ça personne le saurait, il prit la décision de la rallonger puis se colla à ses cotés pour écouter la douce mélodie qui survolait dans la pièce, il fit glisser ses doigts sur le ventre de celle-ci tout en respirant la douceur que dégageait celle qu’il aimait, il voulait pu la quitter du tout, la sentir, la toucher, juste ça le comblait à présent, finir de mettre sa vie en jeu en allant titiller les chasseurs les soirs. Il ne voulait pas les laisser seul, ça ne le ferait pas et quel père indigne ferait il de les avoir abandonné. Il lui susurra à l’oreille pour ne point perturber la mélodie.



Je t’abandonnerai pu et je serai à tes moindre service à présent, seul votre bonheur compte. Je suis sur que notre enfant sera le plus beau du monde surtout s’il te ressemble.


Il se rallongea complètement et la fit poser sa tête sur son torse, il aimait sentir sa présence, il était moins stressé et paniquer lorsqu’il était là et non dans son comté. Il espérait quand même que ces généraux s’en sortent mais cette pensée ne venait que quelques secondes, ensuite, ses pensées retournaient vers les deux personnes qui aimait le plus au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Souhila



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Ven 11 Sep 2009 - 22:03

L'heure de la délivrance avait sonné. L'attente était à son comble.

Tiraillée de toute part par des douleurs incessantes, toujours plus
violentes, toujours plus profondes, la vampire était à bout. Déjà
épuisée par ses nombreuses nuits d'insomnies, cette force intérieure
finissait de l'achever peu à peu. L'impression que des milliers d'épées
la transperçaient à chaque seconde ne la quittait plus. Ses hurlements
perçants retentissaient dans l'Antre de l'Ombre et certainement bien
plus loin. Une seule envie mourir plutôt que de souffrir encore et
encore sans voir enfin apparaitre la cause de cette douleur...

Sa main serrait la sienne bien évidemment. Les deux vampires ne
pouvaient plus se quitter même si parfois on entendait des éclats de
voix, leurs disputes ne duraient jamais bien longtemps trop amoureux
pour vivre éloigner l'un de l'autre. Une véritable passion s'était
emparé d'eux. Elle lui jetait sans cesse des regards suppliants mais il
ne bronchait pas il refusait de lui ôter la vie, de lui affliger le
coup de grâce pour qu'enfin elle puisse se reposer et retrouver la paix
intérieur. Même si Souhila était une battante aujourd'hui s'en était
trop, bien trop...

Intense douleur.
Récoltant les dernières forces qu'ils lui étaient possible de
récupérer, ses doigts entremêlés au sien, elle réussit à suivre les
ordres de sa servante qui aujourd'hui devait assumer le dur rôle de
sage femme, elle se mit à pousser aussi fort qu'elle le pouvait. Son
corps entier se crispa, des gouttes de sueur perlaient sur son front.

"Encore ! Comtesse ! Je vois la tête vous y êtes presque !"

Besoin de courage pour poursuivre... Et comme s'il avait lu dans ses
pensées ce dont elle avait besoin, son vampire la rassura et tenta de
lui apporter tout le courage nécessaire à travers ce baiser qu'il
déposa sur le sommet de son crâne.
Elle tourna lentement le regard vers lui et réussit à lui articuler ses quelques mots:

"Je t'ai jamais autant détester que maintenant mon... arrhhh, elle du fermer les yeux tellement elle avait mal avant de finir sa phrase. a...m..our !"


Ultime douleur.
Son corps se crispa une nouvelle fois, son dos se courba, utilisant ses
dernières ressources pour pousser et tenter d'enfin délivrer cet enfant
prisonnier de son ventre. Un cri plus puissant que jamais retentit dans
la chambre puis... plus rien... plus un bruit...

Un pleur... Un cri...
La petite terreur venait de voir le jour. Une petite touffe de cheveux
noirs sur la tête et surtout des cris puissants qui laissait déjà
entendre que la petite demoiselle avait hérité du caractère bien trempé
de sa mère.

La servante la tendit à la jeune maman qui la prit dans ses bras et la
berça doucement pour apaiser les pleurs de la petite fille. Elle appuya
sa tête contre le torse du papa qui était venu s'assoir sur le lit à
leurs côtés. Un sourire de bonheur apparut sur ses lèvres. Elle passa
son doigt sur la petite frimousse de l'enfant.


"Nous avions raison mon ange. Notre fille est la plus belle qui soit.
Il nous reste plus qu'à lui trouver un joli prénom, hein ma petite princesse."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Antre de l'Ombre ...   Aujourd'hui à 12:33

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antre de l'Ombre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-