AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chroniques de Dragonia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kélian



Nombre de messages : 27
Age : 25
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Chroniques de Dragonia   Jeu 25 Juin 2009 - 14:04

Dragonia…

Les terres du Nord inexplorées , des âcres et des âcres de terrain, méconnus des Héros parcourant Kalamai. Il s’agissait là d’une richesse à exploiter et Kélian l’avait comprit en y vivant avec son père, exilé pendant toutes ses années avant qu’il ne rende l’âme. L’hiver était rude et maussade mais l’été était une tout autre histoire, un lieu ou les terres étaient fertiles sur les grandes plaines, entourées de boisés , possédants quelques monts et montagnes mais ce qui était magnifique demeurait les fleuves , lacs et aux loin le bruits des chutes d’eau qu’il n’avait pas encore eu le plaisir de découvrir. Les paysages se voulaient enchanteurs malgré les créatures y régnant un lieu ou il faisait bon vivre lorsqu’on s’y était habitué car sinon, ces terres pouvaient signifier tout autre, un enfer pour les étrangers. Beaucoup avait tenté des expéditions en ses lieux très peu en étaient revenus et la plus part étaient horrifié, confus et totalement désorientés en retournant dans leurs province d’origine…


Dragonia à ses débuts n’était qu’une petite forteresse maintenue par une poignée de soldats courageux mais bien peu entraînés. Avec le temps, cette forteresse devint un royaume à part entière, Les limites de la citée était sans cesse repoussées et les gens trouvaient sécurité et refuges entre ses murs de pierre. Le rêve de Kélian se concrétisait de jours en jours, ses forces augmentaient et au delà de l’horizon s’étendait ses terres, son royaume était en paix. Jusqu’au jour ou Ankhmar se permis de lâcher contre sa citée une bande de créature infernales par chance , l’un des gardes en patrouille du haut des remparts vit cette troupes leur foncé droit dessus. Ils espéraient certainement une attaque surprise. L’alerte avait été lancée et les soldats se rendirent aux remparts en quatrième vitesse ou ils livrèrent bataille. Malgré le manque flagrant de discipline dans les rangs à cet instant, première charge donnée par le héros ennemis et les monstres fuyaient déjà. Une victoire, quelques pertes rien de majeur mais des compagnons d’armes irremplaçable. Les funérailles avaient été de courte durée et leurs âmes reposaient désormais en paix. Kélian ordonnait à ses hommes d’attaquer un seigneur vampire mais ce dernier n’était pas en mesure de se défendre contre la vague combattante déferlant sur son royaume. Le seigneur de Dragonia avaient piller les terres de l’ennemi tuant plus d’un citoyen et en capturant bon nombre, le suceur de sang avait dû céder quelques bouts de ses terres à Kélian afin d’éviter la mort. Toutes les victoires du héros se succédaient cependant il ne s’agissait là que de broutilles comparé à ce qu’il devrait faire front à l’avenir. Devenir connu et célèbre lui apporterait quelque ennuis il en était bien certain mais cela était signe qu’il était en bonne voie. Ce soir là , tous festoyèrent en l’honneur des guerriers morts sur le champ de bataille jusqu’aux petites heures du matin


Le soleil rougeoyant, éclairait doucement les nombreuses chaumières constituant le royaume …Les ouvriers commençaient leurs travaux et une autre journée s’entamait paisiblement. Kélian marchait tranquillement sur les rempart de son royaumes profitant de se paysages ensoleillé d’une beauté sans contestes… Une mâtinée comme celle-ci, devait se cultiver et il était bien décidé à en profiter au maximum. Il se dirigea vers la tour est ou il descendit et sortit hors de la ville, s’éloignant peu à peu de la herse que les soldats s’étaient empressés d’ouvrir. La joie d’un été sans défaite le rendait de bonne humeur. Sa ballade sur les plaines était bien tranquille , au loin il percevait un groupe de créatures … des ours bruns à ce qu’il semblait. Il n’irait pas attiser leur colère cela ne servirait totalement à rien, ils avaient l’air paisible … Le seigneur Kélian décida de se rendre au fleuve ou il pourrait passer un agréable moment de détente. Il passa donc par la forêt et traversa plusieurs cours d’eau jusqu’à ce qu’il atteigne le fleuve … Il s’adossa a un arbre ayant prit soin de vérifier qu’aucune créature n’y était et laissa son esprit vagabonder toujours alerte au moindre bruit. Au delà de se fleuve se trouvait de nouvelles terres , il devrait aller les explorer lorsqu’il en aurait les moyens … de beaux trésors devaient s’y cacher et de nouveau défis. Un bruit derrière lui le fit sursauter, son cheval l’avait suivit jusqu’ici . Kélian se redressa et le fixa sourire aux lèvres , il s’approcha et posa sa mains sur sa crinière, caressant la brave bête.


Tu t’inquiétais pour moi Drago ? Ne t’en fais pas mon beau je n’étais pas partit pour bien longtemps mais comme tu es là …


Le seigneur Kélian enfourcha sa monture et partit au triple galop suivant le cour du fleuve pour une belle ballade à cheval. Les rayons du soleil traversaient les branchages illuminant le sol et créant une certaine ombre rafraîchissante. Le déplacement rapide du cheval créait une brise caressant son visage s’engouffrant dans sa chevelure mi longue d’un beau brun noisette lui procurant une sensation de liberté agréable ils se rendrait la ou les pas de son cheval le mènerait , une occasion de découvrir de nouvelles terres …


Dernière édition par Kélian le Mar 28 Juil 2009 - 3:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kélian



Nombre de messages : 27
Age : 25
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Chroniques de Dragonia   Mer 1 Juil 2009 - 5:19

Pendant L'absence


Entre temps, tandis que le héros Kélian était partit explorer les terres avoisinantes. La citée de Dragonia prospérait, allant de l’avant. Les conseillers du seigneur profitaient de cette avancée militaire pour diriger comme bon leurs semblaient prenant de bonnes décisions cependant l’une d’elle leurs coûta cher. Sans renseignements, les troupes de Dragonia se rendirent dans des terres enneigées et difficile d’accès. L’armée marchait sans véritables encombres majeures hors mis la neige jusqu’aux genoux et la glace jusqu’au moment ou les ennemis surgirent devant eux de l’autre côté de la plaine, ils étaient au moins deux fois plus nombreux que les troupes de Dragonia et de plus les conseillers n’avaient pensés amener catapultes, balistes et trébuchet. L’homme en charge de l’armée connaissait le statut invaincu du seigneur Kélian et ne voulait pas reculé devant cet ennemi alors il lança ses troupes en quête d’une victoire plus qu’improbable. Un suicide collectif, une mauvaise prise de décision. Les machines de guerre ennemies tiraient alors que les hommes courageux tentaient de franchir l’espace entre eux et ses dernières. En vain tous périrent laissant le goût amer d’une défaite au royaume lors du rapport. Le pire était à venir Kélian reviendrait de son expédition et entendrait les nouvelles, il serait d’une humeur massacrante.


Par chance, le reste des décisions de la journée s’étaient annoncées gratifiante pour le peuple de la cité la basse activité économique reprit du poil de la bête après les 6 victoires consécutives qui suivirent. Des troupes furent formées et d’autres engagées toujours plus fortes pour la victoire et l’honneur de Dragonia la citée c’était étendue les habitants étaient massivement nombreux … les travailleurs s’acharnaient au travail. Il n’y avait aucun répit pour cette ville qui deviendrait ,tous en étaient certains … légendaire. On entendait les conteurs d’histoires dicter les récits de la citée ils suivaient sa progression du coin de l’œil afin d’être toujours au courant des petits potins. Au château du seigneur Kélian ses conseillers se disputaient tous de même concernant la défaite cela n’était pas de bonne augure disait-il … Grégoire rencontra Anabelle en privé afin de discuter des conséquences l’attendant …

Grégoire : J’ai foiré Anabelle je n’ai su diriger cette armée vers une victoire écrasante. J’aurais du leur porter main forte avec les armes de siège … que diras Kélian lorsqu’il apprendra cette mauvaise nouvelle que me fera il selon toi ? La potence , la torture ou la prison peut-être ? La figure de Grégoire était déformé par la peur.

Anabelle : Calme toi Grégoire notre seigneur Kélian est bon … Ses yeux pétillaient à la lueur des torches enflammées …de plus c’est notre ami il ne te fera pas la peau ne t’inquiète donc pas tu t’en fait pour rien. Anabelle déposa sa main sur l’épaule de son confrère dans un élan de gentillesse … Nous l’avons soutenu à travers ses périples nous sommes sa famille comme il est la nôtre. Il n’aime pas les défaite certes mais ce n’est pas la sienne, il n’a même pas participé à la bataille. Nous avons au total 11 victoires pour 1 défaite ce qui est très bien …

Grégoire : Oui tu as raison pardonne moi. Il déposa sa main sur le bras de la jeune femme l’entourant de ses gros doigts, d'une délicatesse innatendue… Profitant de cette marque d'affection et de réconfort ... J’ai dû laissé l’homme en moi au lit ce matin. Nous sommes sa famille c’est vrai ! Cette nouvelle lui déplaira fortement mais cela lui passera. En guerre il n’y a pas que des victoires et il le comprendra. Un maigre sourire se dessina sur son visage d’homme.

Anabelle : Viens boire de l’hydromel avec moi à la place. Tu vas me faire l’obligeance de ne plus y penser pour l’instant et festoyer avec nous les nombreuses victoires du royaume. Elle lui adressa un charmant clin d’œil et lui tendit la main … Grégoire ne pu que la suivre et passé du bon temps.


Toutes la citée fêtait autour de grands feux honorant Brak le dieu de la force leur montrant le chemin vers les victoires. La vie était absolument divine à Dragonia. Le royaume tirait son nom du groupes de dragons qui c’étaient posés à cet endroit précis. L’un d’entre eux gisait mort au sol, l’ancien du troupeau qui protégeait les membres de se groupe. Kélian lui fit un tombeau de marbre sous la ville … son esprit protégerait les siens, ils auraient la force du dragon et son courage … Dragonia perdurerait malgré les temps dur et n’abandonnerait jamais…

Revenir en haut Aller en bas
 

Chroniques de Dragonia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Colonie du Nord-