AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Taverne du sanglier de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Jeu 18 Mar 2010 - 21:02

J’étais bien content d’avoir assommé notre ennemi qui était maintenant notre prisonnier. J’espérais seulement ne pas avoir cogné trop fort et lui avoir abimé le crâne.
Altarian semblait surpris, même ému de cette promotion. Cela m’étonna de la part de lui, mais cela me rassura. Il avait des émotions et c’était rassurant pour moi afin de laisser le quartier dans les mains de quelqu’un qui saurait donc réfléchir et juger selon son sœur.

Je suis content que tu accepte ce poste et la fonction d’intendant de ce quartier à la place de ce ver qui est à mes pieds.
Ne t’inquiète pas le rôle de Maitre n’est pas synonyme de bureaucratie, ça c’est plutôt mon domaine.


Malheureusement je pensai, j’étais bien content d’avoir ce poste de Spadassin cela demandait beaucoup de tact de diplomatie et de connaissance. Heureusement quand même que j’avais un peu de temps pour effectuer un peu de travail de terrain comme c’était le cas aujourd’hui.


Ton rôle sera d’encadrer si besoin les nouveaux venus et surtout d’amener des nouvelles recrues dans l’Ombre.
Le Maitre est aussi là pour faire le lien entre les membres et les dignitaires et aider à monter les différentes opérations que l’on peut mener. Bref que du bonheur et encore plus de travail !


J’espérai que cela rassurerait Altarian car il me semblait rempli d’interrogation.
Je sentis bouger à mes pieds, Rhor se réveillait, cela tombait bien car maintenant il fallait passer au point suivant et il en faisait parti.


La question qui se pose donc maintenant est quoi faire de cette larve.
J’ai bien quelques idées pour notre invité mais j’aimerai savoir ce que tu en penses.

Il y a plusieurs solutions qui me viennent en tête : le mettre au pilori sur la place du marché pendant un certain temps, le lyncher. Cela permettrait de montrer qui sont les patrons et de faire régner la justice. On peut aussi faire dans le discret en allant creuser un trou au-delà des murailles de la ville ou bien…

Je m’arrêtai soudain. Un majestueux aigle rentra dans la taverne et vint se poser devant moi. Il me tendit sa griffe droite où était attaché un parchemin. Je le détachai et l’aigle se renvola aussitôt. A l’analyse du sceau cela provenait du Palais.
Je le déplia et le lut scrupuleusement.


Spoiler:
 

Je relus une deuxième fois le message qui n’expliquait rien mais amenait beaucoup de questions. Rapidement, haute importance, urgence, diligence. Ces mots n’étaient pas faits pour me rassurer qu’est ce qui pouvait être aussi important ? Je n’en savais rien mais je savais seulement qu’il fallait que je me dépêche.
Une autre question se posait pourquoi moi ? N’y avait-il personne d’autre ?
Il fallait que j’y aille je n’avais pas le choix. Je renroula le parchemin et le glissa dans une de mes poches.
Mon étonnement avait dû se lire un temps sur mon visage


Altarian je suis désolé je vais devoir te laisser gérer la fin de l’affaire je dois me rendre au Palais.
Si tu veux fais venir Armori qui pourra t’épauler pour régler l’affaire.


Sans ajouté un mot je me précipitai vers la porte. Heureusement nous avions régler la plus grande partie du problème du quartier Mal Famé.

Je sorti, le soleil commençait à baisser dans le ciel. Il y avait deux chevaux d’attacher devant la taverne. Il y avait un bel étalon marron, je saisi les rênes et le monta.
Je lui fis faire demi-tour et bien que je n’avais pas d’éperons à mes bottes je donna un coup dans ses flancs ce qui me permis de partir dans un semi-gallot. Il ne m’était pas possible d’aller beaucoup plus vite car il y avait encore du monde dans les rues et je ne voulais blesser personne.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Altarian Le Pourpre
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 157
Age : 22
Classe : Assassin
Armada : aucune
Date d'inscription : 20/09/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Dim 21 Mar 2010 - 17:43

Oh! Un jouet! Et qu'on peut casser, en plus! Altarian sentit se dessiner malgré lui un sourire sadique sur son visage. Mais bon, il ne fallait pas non plus le faire déjà mourir de peur. Pas tout de suite...

Le Drow devait déjà réfléchir à toutes les possibilités. Premièrement, le tuer, et placer sa tête sur une pique avec une indication du style " cette personne a essayé de faire la loi dans ce quartier...". Oui, ça pourrait être efficace. On pouvait aussi le faire disparaître sans laisser de trace, mais c'était moins intéressant. Tant qu'à l'afficher publiquement, rien n'empêchait de le laisser en vie, que les badauds voient qu'ils ne plaisantaient pas. Et question cruauté pour marquer les esprits, cette dernière solution se posait là. Par contre, il faudrait penser à lui couper la langue, qu'il ne puisse communiquer que par ses yeux implorants.

Je crois que ton sort est réglé, mon joli. Tu ne mourras pas. Pas tout de suite, du moins. Mais tu serviras néanmoins d'exemple. Cela te convient-il?
Que comptez-vous faire de moi?
Eh bien, tu seras crucifié à l'entrée du quartier, et ta langue sera arrachée pour t'empêcher de te plaindre. J'avais pensé également à te crever les yeux, mais je ne voudrais pas passer pour un monstre...

Et tandis que le pauvre Rhor restait muet de surprise, il s'approcha de lui, s'étant emparé d'un bouteille d'alcool fort pour l'anesthésier. Mais il devrait agir avant l'aube, après tout, même s'il avait la charge de ce quartier, tout le monde ne devait pas le savoir. Il passa donc une heure à ça, après avoir soûlé le pauvre Humain, pour le placer à l'entrée avec une pancarte sur le cou: "Qu'ainsi périssent les fauteurs de trouble".

Il devrait également penser à faire surveiller le corps par un agent de l'Ombre, on ne pouvait être sûr de rien, avec cette engeance. C'est donc pourquoi après avoir accompli sa tristement nécessaire besogne, il rentra au siège de l'Ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Armori
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 132
Age : 24
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Mer 12 Mai 2010 - 22:49

J’étais encore et toujours bloqué dans la ville impériale. J’avais déjà épluché une bonne partie des ouvrages de la bibliothèque de l’Ombre, enfin du moins ceux qui m’intéressaient et qui m’étaient accessibles.
Je voulais un peu d’action maintenant. Mon maitre à mon âge avait déjà connu de rudes épreuves et je n’osais même pas imaginer ce qu’il avait pu faire avant de me recueillir. J’avais rejoins l’Ombre parce qu’il y était, j’avais été mis au courant d’un certains nombres d’actions et de techniques. Mais je n’étais pas capable d’en faire de même, la froideur et la détermination dont savait faire preuve les agents de l’Ombre. Un jour Adola m’avait expliqué que ce qui était fait, enfin ce que lui faisait lui coûtait mais qu’il le faisait parce qu’il fallait bien que quelqu’un s’y colle. De plus, disait-il, s’était au nom d’un idéal et permettait de sauver des personnes. Ces convictions devaient lui permettre d’aller jusqu’au bout, chose dont je ne me sentais pas capable.

Du coup j’avais décidé de prendre un peu l’air. On m’avait dit que le Quartier Mal Famé avait été mis sous tutelle de l’Ombre du moins officieusement. On m’avait dit que cela fait au prix de combat qui ne furent pas facile contre un groupe de brigands, le même qui m’avait attaqué.
J’étais donc plus tranquille mais je décidai qu’il fallait mieux que je sorte avec une arme, mon épée pour être plus exacte.

J’arrivai rapidement dans le quartier Mal Famé, un des agents m’avait dit de me rendre à la taverne du Sanglier de Fer. Soit disant c’était de là qu’était surveillé le quartier. Il s’agit d’une seconde base permettant de monté différentes opérations sans que l’étiquette de l’Ombre n’y soit collé. Adola qui était pourtant le Spadassin de l’Ombre, ne dirigeait pas se quartier. Du moins pas officiellement, il y avait nommé Altarian le Pourpre.
Bien que l’Ombre soit installé dans le quartier la population était laissé tranquille, hormis ceux qui en avait profité du temps des brigands et qui maintenant avait le revers de la médaille.

J’arrivai dans la taverne, je n’y avais jamais mis les pieds mais je reconnus deux hommes dans la grande salle. Il s’agissait d’agents de l’Ombre, visiblement ils étaient là pour assurer la sécurité. Ils me reconnurent mais ne vinrent pas me voir. Visiblement ils ne désiraient pas attirer les regards, sans doute travaillaient-ils sous couverture.
J’allai m’asseoir à une table et commanda une cervoise. Je m’étais rendu dans cette taverne histoire de voir comment cela avait orchestré, ce changement. Ce que je voyais m’étonnait, quelle calme et organisation. Rien ne débordait.

J’espérai également pouvoir rencontrer des personnes susceptibles de vouloir rentrer dans l’Ombre. C’était une des demandes du Spadassin, mais pour l’instant j’avais fait chou plan. L’ombre était essentiellement composé de voleurs et d’assassins, bref ce n’était pas des enfants de chœurs qui étaient recherché.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Lun 16 Jan 2012 - 21:00

Nouvelle taverne, nouvelles bourses, même méthode.
Les deux membres de l'ombre entrèrent dans la taverne sous les brouhahas et quelques sifflements en leur direction. Impassibles, elles s'avancèrent vers le comptoir. Le tavernier savait à qui il avait affaire car il n'opposa pas de resistance, il posa une bourse sonnante de pièces d'or devant la comtesse qui s'en saisit et la donna à Samia.

Il inclina la tête en signe de respect puis retourna à ses occupations. Les deux femmes sortirent, l'affaire ne dura que quelques minutes.

Une fois dehors, Eolia se tourna vers Samia :

- direction les quais. Sois sur tes gardes, ils ne nous laisserons pas leur or facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Mer 18 Jan 2012 - 21:26

Post n°4

Spoiler:
 

Pour obtenir des informations sur la Capitale, Regor m'avait suggéré de faire le tour des tavernes, préférablement dans les quartiers hauts. Disposant d'un sens de l'orientation assez médiocre, je me perdis rapidement, et je remarquai bientôt que j'avais laissé les hauts-quartiers derrière moi. La prospère Auberge de Korim qu'il m'avait indiqué ne devait pas se trouver dans un lieu aussi sale et visiblement mal famé, au vu des gaillards louches qui rôdait en m'observant d'un œil torve. Qu'ils essaient seulement de m'approcher, et il se prendrait une dague dans la gorge.

Apparemment, cette perspective ne sembla pas en déranger trois plus téméraires que les autres qui, après une filature grossière, tentèrent de me coincer dans une impasse. Les salauds ! Ils avaient remarqué facilement que je ne connaissais pas les lieux. Le plus gras et musclé d'entre eux s'approcha de moi, et son haleine fétide, même pour un gredin d'un quartier particulièrement mal famé me donna des haut-le-cœur.


- Allez, l'bourgeois, à poil, ou je te les coupe. Laisse tout ici et tire toi.

- Attends, l'homme. On peut peut-être s'arranger.

- T'as mes conditions. Visiblement, t'as pas l'air de vouloir les accepter. Dommage pour ta paire.

Le gars sortit une faucille, et ses deux compères des coutelas. Je me souvins de mes leçons d'escrime et, ma dague jaillissant de mon fourreau, je me fendis et cisaillai aisément le poignet du chef. Le sang gicla, et l'homme recula avec un cri de stupeur et de douleur, en laissant tomber son arme de fortune. Profitant de la surprise, je le percutai de plein fouet de mon épaule et, sautant au dessus de lui, je sprintai dans une direction que je pensai être celle de la sortie de ce quartier maudit.

Si mon sens de l'orientation était médiocre, mon aptitude à la course était quant à elle très bonne. Cela compenserait ma méconnaissance des lieux, pensais-je, et les premières minutes de ma fuite me laissèrent m'en convaincre. Inconscient des gens que je croisais, je parvenais tout de même à les éviter, et je crus à un moment avoir semé mes poursuivants.

Puis j'entendis, bien plus près que je ne le croyais, à quelques rues tout au plus, leurs vociférations. Hors d'haleine, je repris difficilement ma course, et ma réflexion commençait à s'éteindre, laissant toute place à ma peur, lorsque je percutais quelqu'un. Quelqu'un de petite taille, qui cria de surprise. En quelques secondes, sans que je comprenne ce qui se passait, je me retrouvai sur le dos, plaqué au sol, un bras coincé sous le corps, avec une belle et terrifiante vampire sur moi, les dents au clair, la dague sous ma gorge. Du coin de l’œil, je vis la gnome dans laquelle j'avais foncé se relever en jurant.

L'animal terrorisé que j'étais alors gémit un pitoyable couinement, dont j'ai honte de parler aujourd'hui.


- Pitié ! Laissez moi, on me poursuit !

Pour appuyer mes dires, on entendit des bruits de course s'approcher, et les trois brigands déboulèrent, tombant nez-à-nez avec la vampire, qui m'avait lâchée, et la gnome, qui avait sorti sa courte lame.


Dernière édition par Zacharias Iérothéon le Jeu 2 Fév 2012 - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Dim 22 Jan 2012 - 22:52

Samia était prête à donner une raclée à cet impertinent: non seulement il l'avait fait tombée mais en plus il ne s'était pas excusé. Elle fit un pas vers lui, menaçante. L'homme hurla quelque chose et, un instant plus tard, trois ignobles brigands arrivèrent en courant. La voleuse rangea sa dague et sortit sa fidèle épée.

Alors, on veut se battre contre des Ombres?, demanda-t-elle d'un ton moqueur aux trois compères.

Les deux plus grands échangèrent un regard et, celui qui paraissait être le chef répliqua:

Non, non... On ne vient pas pour vous, Ombres... Mais pour cet imprudent qui se terre derrière vous!
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Dim 22 Jan 2012 - 23:56

La vampire fit une cabriole dont elle était peu habituée, préférant jouer de ses pouvoirs que de sa dague.

Elle regarda les trois hommes qui étaient arrivés en courant, puis celui qui les avait bousculé. Elle s'en saisit et le jeta dans les caisses qui traînaient sur le bord de la route. Puis ses yeux devienrent noirs comme les ténèbres.

Ne nous touche plus jamais ou alors je t'egorge et te saigne comme un porc. Maintenant dégage.

Puis se tournant vers les 3 autres: quand à vous je ne suis pas d'humeur à vous decouper, alors prenez ça et disparaissez. Joignant le geste à la parole elle jeta quelques pièces d'or vers les brigands. Elle se tourna vers Samia: viens, on a une mission à accomplir et une autre qui nous attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Sieur Ancalimon
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Dim 29 Jan 2012 - 20:22

L'elfe avait quitté le marché de Maon pour se rendre dans ce quartier de la ville impériale à dos de griffons. Milieu peu recommandable mais dont il avait plusieurs souvenirs d'une certaine époque. Il se présenta devant la taverne du sanglier de fer où il pu constater qu'il y avait toujours autant d’altercation dans le secteur. Cette fois il y avait plusieurs protagoniste, un barde étendu au sol en état de panique, une vampire aux courbes dangereuse, une gnome mécontente et trois lourdauds qui se jettent par terre pour ramasser une volé de pièces.

Et bien, quelle ambiance en cette belle journée !

Il aida le barde à se relever puis saluant les deux demoiselles.

Bonjour à vous, y a t'il un problème à régler ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Lun 30 Jan 2012 - 22:47

Un corbeau vint se poser sur l'épaule de la Maitre de l'Ombre.
Un parchemin scellé était attaché à sa patte gauche.
Il était adressé autant à Eolia qu'à Samia qui étaient devenu toute deux inséparables.


Spoiler:
 

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge


Dernière édition par Adola le Jeu 2 Fév 2012 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Jeu 2 Fév 2012 - 19:22

Post n°5

Par les divins, étais-je donc si malchanceux, au point même de tomber sur des Ombres en fuyant des brigands ? La panique qui m'avais envahie me quitta rapidement, le temps que les trois salauds qui m'en voulaient déguerpissent après avoir ramassé les pièces que la gnome que j'avais percutée leur avait jetées.

Je me bénis plusieurs fois de ne pas avoir pris ma guitare pour me rendre à cette fichue auberge : elle aurait été plusieurs fois brisée. Bon, c'était mon dos qui avait encaissé le choc avec les caisses, mais rien de bien grave. Je voyais un peu trouble, et c'est non sans un certain étonnement que je sentis que l'on m'aidait à me lever : c'était un homme très bien habillé, visiblement habitué tout de même à ce genre de quartiers. Sa voix était rieuse et assez douce, et le personnage inspirait une certaine sympathie, si l'on omettait qu'il se comportait comme chez lui dans cet endroit mortel. Probablement un dignitaire des bas-fonds de cette cité. Visiblement pas une Ombre, puisque les deux autres ne semblaient pas le connaître. Un quelconque caïd plus intelligent et plus entreprenant que les autres, peut-être. Un baron du crime local.

Ou bien était-ce simplement un seigneur, maître dans l'art de la lame, qui pouvait occire tous les imprudents qui tenteraient de s'en prendre à sa personne. Je préférai choisir pour le moment cette dernière option.


Bonjour à vous, y a-t-il un problème à régler ici ?

- Plus maintenant, monseigneur, dis-je, J'aimerais simplement faire mes plus plates excuses à ces... dames pour ma brusquerie, mes remerciements à vous, et j'aimerais que l'on m'indique la direction de l'Auberge de Korim.

Spoiler:
 


Dernière édition par Zacharias Iérothéon le Mer 15 Aoû 2012 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Jeu 2 Fév 2012 - 19:50

Samia, toujours aussi fâchée, était sur le point de faire une remarque cinglante (et totalement gratuite) à l'elfe, mais la venue d'un corbeau l'arrête dans son élan.

La gnome lu attentivement la missive et, la rendant à son amie, elle en profita pour échanger avec cette dernière un regard entendu.

Bon alors c'est parti!!!, lança-t-elle d'un ton soudainement enjoué et dépourvu de toutes traces de sa rage passée.

Puis, elle se planta devant l'homme et lui dit:

Excuses accordées, mais la prochaine fois sois prudent!

Tournant les talons, elle lança un Bye! et c'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Jeu 2 Fév 2012 - 20:28

La vampire regarda l'elfe aider le barde. Les yeux de cette dernière avait retrouvés leurs couleur verte habituelle, signe qu'elle était légèrement calmée.
Elle répondit par la négation à la question de l'elfe, puis se concentra sur la missive que lui tendait Samia.
Alors que la gnome trepignait d'impatience, Eolia detruisit la missive, par le feu.
Elle se tourna alors vers le barde.

La prochaine fois restes dans les beaux quartiers, y'aura pas toujours quelqu'un pour t'aider.

Puis elle tourna les talons et sourit à Samia, avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Sieur Ancalimon
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Ven 3 Fév 2012 - 2:17

Sieur Ancalimon écouta le barde et répondit à sa requête.

Il vous suffit d'aller dans cette direction, marchez toujours sur cette rue et vous rejoindrez les quartiers plus adéquat à votre personne. Vous atteindrez ainsi la place du marché. De là, tournez à gauche et vous verrez l'auberge de Korim à quelques pas.

Le barde mémorisa les quelques consignes puis entreprit de se rendre à la destination voulu. Les deux filles quittaient les lieux, l'elfe les rattrapa et les interpella, parlant bas pour qu'elles seules l'entendent.

Je connais ce corbeau qui vous a livré un message pour l'avoir utiliser dans le passé et là je reviens d'un long voyage, qui est encore à la tête de votre organisation ?

Il marcha avec elle, ne voulant pas les retarder mais voulait réponse à ses questions.


Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Lun 6 Fév 2012 - 22:24

La vampire et la gnome marchaient côte à côte dans le dedale de ruelles, elle échangaient sur la nature de leur prochaine mission, lorsque un homme saisit le bras de la vampire. Elle ne fit rien car elle l'avait entendu arriver, mais ses questions étaient trop pertinentes.

Elle se retourna et lui sourit.

-Si tu as eus affaire à ce corbeau alors il a du te dire de garder le silence, laisse nous maintenant.

Elle degagea son bras et continua le trajet en compagnie de son équipière, jusqu'à leur chevaux. Leur montures étaient restées attachées devant la première auberge visitée. La vampire les detacha et grimpa sur son destrier qui battait le sol avec son sabot en signe d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Sieur Ancalimon
Bourreau
Bourreau


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Mar 7 Fév 2012 - 2:12

Avant qu'elles ne partent, il répondit d'un ton aussi arrogant qu'elle venait de le faire.

Gardez le silence alors que la petite clame haut et fort ce que vous êtes devant des brigands et passant ? Et oui, je vous ai entendu en arrivant. Alors plutôt étrange comme réponse ce que tu viens de dire. Bref, je constate par vos propos que vous n'avez pas fait vos devoirs. Dès que j'aurais régler quelques affaires, j'irais donc rendre visite au borgne qui lui sait très bien qui je suis.

L'elfe se retourna, sifflant son griffon sur lequel il s'installa avant de rejoindre les cieux en direction des beaux quartiers. Alors qu'il volait, il marmonna quelques commentaires pour passer son air grincheux. Être l'ancien spadassin de l'ombre et ne pas être reconnu, un total illogisme si le membre avait un minimum de rang dans le corpus. L'histoire de l'organisation se devait d'être connu par chacun d'entre eux... savoir d'où ils venaient, ce qu'ils avaient fait... il avait tout appris à son arrivée... les temps avaient donc bien changé...
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Mar 7 Fév 2012 - 23:10

Samia écouta l'homme l'attaquer dans son discours. Elle fut confuse et un peu honteuse d'avoir dévoilé leur identité si facilement et sans trop réfléchir. Alors, quand ce dernier se fut envolé. La gnome chuchota à son amie:

Euh... Il avait raison: je n'aurais pas dû nous présenter si vite... Tu crois qu'Adola m'en voudra?

Puis, d'un ton plus assuré elle ajouta:

Bon, sinon, je crois que le devoir nous appelle!

Elle grimpa sur sa monture et, plantant ses petits pieds dans son flanc, elle lui imposa de forcer l'allure.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Mer 8 Fév 2012 - 20:33

La vampire haussa les épaules aux propos de son amie.

Bof, il nous dit en faire partie aussi, à nous, deux inconnues dont il ne connait rien et qu'il a juste entendu. On aurait pu aussi bien mentir sur notre identité, et ensuite même si il est un "ancien" de la guilde, notre spadassin est Adola et on ne doit comptes qu'à lui seul.

T'as pas à t'en faire Samia.


Elle fit une pause et talonna également son cheval.

On va se rendre à la cité impériale, puis on élargira notre périmètre de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne du sanglier de fer   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 

La Taverne du sanglier de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours :: Quartier mal famé-