AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "... Et les Géants de Feu ..." (partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kel Mag Kaalan



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: "... Et les Géants de Feu ..." (partie 1)   Jeu 1 Oct 2009 - 11:59

"... Embraseront le monde !"

Spoiler:
 

L'aube se faisait de plus en plus claire, minute après minute, près des contreforts montagneux de Naxos et Vénopole.
Paresseux, quelques nuages finissaient de s'étendre à la lumière naissante du soleil, ponctuant comme autant de traits d'union le ciel cramoisi de ce début de journée printanière.
Une ode au calme.
Celui qui précède la tempête.
Pendant des jours et des jours, des troupes s'étaient dirigées, depuis les montagnes d'Edehesse/Prévèze, jusqu'aux contreforts de la province de Naxopole.
Leur périple fut long, mais la discrétion, pour ces guerriers de taille considérable, avait été de mise: ce n'étaient pas quelques pentes escarpées qui allaient les empêcher d'avancer vers leur destinée !

Kataracte, un semi-géant roux de neuf pieds - taille impressionnante pour ce genre d'individu ! -, menait la troupe de géants et de fauves depuis les terres de son clan. Kataracte avait pris depuis peu le titre de sous-chef, pour le peu qu'un titre signifie quoi que ce soit aux enfants de Brak. Il était surtout devenu l'ami fidèle et pieux de Kel Mag Kaalan, son nouveau chef.
Les projets de ce dernier avaient insufflé au clan une fierté et une excitation prompt à relever tous les défis.

Et le premier de ces défis, c'était Kataracte qui allait l'accomplir !

Le géant roux fit signe à ses troupes de s'arrêter. Ils avaient enfin, devant eux, les vallées de Vénopole. Depuis les monts où ils se tenaient, ces derniers pouvaient voir, au loin, les plaines de Naxos. Près d'ici se trouvait la destination tant attendue: la place forte de la comtesse prénommée Laïlah. Enfin,l'une de ses places fortes.

La comtesse ne résidait, semblait-il, que peu souvent là où ses hommes étaient cantonnés. Où en tout cas, le gros de son armée. ceux-ci devaient sûrement tenir une position stratégique dans la région.

Peu importait à Kataracte: la seule stratégie aujourd'hui allait être celle de l'assaut de la Horde, tout en puissance, sans rien laisser sur son chemin, qui bouge, qui rampe, où qui vive ...

Au bout d'une heure, Kataracte fit signe à la cohorte de créatures de reprendre leurs affaires. L'heure était venue, et les guerriers jetaient un nouveau coup d'œil à leur armement sommaire - pour ceux qui avaient, bien évidemment, la faculté de manier une arme, où même de réfléchir !.

Le géant roux jeta un coup d'œil vers les plaines de Naxos. Un sourire sadique se fendit sur son visage: l'heure était venue, le premier assaut de la Horde ! Le clan Mag Kaalan avait lancé les hostilités sur Kalamaï !



--------------------------------------------------------------------



Peu avant midi, la bataille avait vécue son dénouement.
Les quelques sorciers goules présents sur place avaient déchainés la fureur des éléments, et les troupes cantonnées là avaient vaillamment résisté.
Mais face à la fureur de la horde, les soldats vampiriques n'avaient rien pu faire.
Kataracte eu un sourire vicieux lorsqu'il se revit, la hache en pierre à la main, en train de lever son arme sur les sorciers goules, terrifiés par cette apparition. Les crânes de ces derniers avaient explosés en mille morceaux sous les impacts de la hache, signant la fin des combats.

Quelques ogres s'évertuaient encore à dévorer les corps des défunts ennemis. Kataracte ne s'était pas senti le droit de les en empêcher, vu le travail que ces derniers avaient effectué.
Ils pouvaient bien se repaître, après tout !

Mais les ordres de Kel avaient été formels: aussitôt les troupes de la comtesse abattues, le retour à Heimggard devait se faire sur le champ !

Kataracte jeta un dernier coup d'œil aux ogres qui finissaient leur gueuleton, et aux trolls qui, comme des enfants, jouaient à se lancer les corps des sorciers afin de taper dessus à la volée avec leurs gourdins, pour savoir lequel d'entre eux pouvait les éjecter le plus loin.
Stupides, ces trolls, mais tellement enfantins ! Pensa Kataracte, qui avait une affection particulière pour ces "cousins" là.

L'heure du retour avait sonné. Le semi-géant remis ses troupes en bon ordre, et entama son voyage vers les terres du clan ...



Dernière édition par Kel Mag Kaalan le Ven 2 Oct 2009 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kel Mag Kaalan



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: "... Et les Géants de Feu ..." (partie 1)   Ven 2 Oct 2009 - 14:35

Spoiler:
 

Kataracte avait repris le chemin d'Heimggard depuis peu.
Les troupes, au plus haut de leur moral, avaient emporté quelques amuse-gueules et autres bilboquets humains afin de se divertir en cours de route.


Le temps n'avait pas varié: un ciel bleu azur comme il en apparait souvent aux pieds des contreforts montagneux du nord de Kalamaï. Un air assez frais, qui convenait à merveille à ces géants montagnards.
Presque une promenade de santé, se dit le semi-géant roux.

Kataracte fut coupé dans ses pensées bucoliques lorsqu'un membre du clan, qui servait d'éclaireurs, revint en courant, haletant, vers la colonne armée.
Le sous-chef du clan Mag Kaalan fronça les sourcils, et s'immobilisa alors que l'éclaireur se stoppa juste devant lui, reprenant son souffle avec peine.


"_ Ufff ... Ufff ..." Kataracte attendait tranquillement que ce dernier puisses à nouveau parler.
"_ Ufff ... Crön ... Uff ... Arrive ..." Dit-il en s'adressant au géant roux.

Les ogres, en entendant le nom de leur chef de tribu, furent piqué d'intérêt soudain pour ce rapport. Kataracte, lui, fit une sale tête, pour le coup.
Lui et Crön, c'était une vieille histoire de rivalité, ce, dès le premier jour où sa tribu, appelée "les Sanguinaires", avait juré de suivre Kel dans ses batailles. L'arrivée du "Boucher" n'augurait rien de bon.


"_ Qu'est-ce qu'il fait là ?" demanda-t'il brusquement à l'éclaireur. Ce dernier fit un signe de tête en haussant les épaules, montrant qu'il ne savait rien quand à cette venue.
"_ Me suis pas posé de question, chef ..." Fit-il "... Me suis dit qu'il fallait que je vous prévienne d'abord."

L'un des ogres qui s'était rapproché pour écouter le rapport se retourna vers les siens, et scanda haut et fort: "Les gars ! Y'a l'Boucher qui s'ramène ! Y'a le chef qui arrive !"
Les ogres, à l'annonce de l'arrivée de leur leader naturel, commencèrent à éructer et brailler en l'honneur de ce dernier, amenant une cacophonie pire que celle émise par les meutes de fauves qui accompagnaient le cortège de guerriers.
Kataracte se retourna, l'oeil mauvais, vers les combattants du clan des Sanguinaires. Il fallut presque une minute pour que ces derniers se calment en comprenant le regard mauvais de Kataracte. Les ogres savaient que le géant roux avait maille à partir avec leur chef, mais Kataracte avait déjà prouvé sa valeur, et aussi qu'il n'en voulait qu'à Crön, et qu'il avait beaucoup d'estime pour les guerriers ogres.

Ces derniers se turent, en regardant partut, sauf vers le géant roux.

Kataracte se retourna vers l'éclaireur.

"_ Amènes-nous à lui." Lui dit-il, ce dernier s'exécutant sur le champ.

Quelques minutes et quelques kilomètres plus bas, la colonne de combattants rejoignirent un petit groupe d'ogres, dont l'un deux, plus haut, plus fort, plus massif, se distinguait aisément. Borgne, la peau plus sombre, harnaché d'un tablier de cuir et tatoué des pieds à la tête, son identité laissait peu de place au doute.

Une fois réunis, Kataracte se dirigea vers l'ogre tatoué, l'air neutre. Crön, lui, dissimulait difficilement un sourire. Derrière Crön, il pouvait voir une partie de ses guerriers trépigner sur place, attendant visiblement de pouvoir le rejoindre et recevoir une bonne vieille tape dans la figure, en signe d'affection de leur chef.

"_ Salutations, Boucher." Commença Kataracte.
"_ De même" Lui répondit ce dernier.

Les deux guerriers se dévisagèrent quelques secondes. Les combattants qui les accompagnaient ne firent pas un bruit, craignant une bagarre improvisée entre les deux chefs. La dernière fois que ça s'était produit, la Grande Tente d'Heimggard avait volée en éclat: personne n'était parvenu à séparer les deux guerriers avant l'intervention de Baalor-Baalkan le Glabre. L'ettin n'avait pas posé de questions: Crön et Kataracte avait mis plusieurs jours à se remettre des coups de celui qu'on surnommait "les Terribles".

Kataracte reprit:

"_ Kel t'a envoyé ici ?" Le géant roux jeta un coup d'oeil rapide autour de Crön. Sa garde rapprochée l'avait visiblement suivi: dix ogres réputés pour leur sadisme et leur appétit.
"_ Ouep." Répondit-il "Il veux que je récupère le commandement pour un assaut sur un allié de la vampire, Lailatruc ..." Fit-il, en levant les yeux au ciel, comme pour essayer de se remémorer le nom exact de la vampire.
"_ Comment ça ?" Fit Kataracte, piqué au vif "... Il veut que je me mette sous ton commandement ??"
"_ Beeenn ..." Répondit Crön "... ça aurait pu être ça. Mais non. Il a juste dit: dis à kataracte de rentrer quand il aura terminé. Toi, tu iras semer la mort chez la pré-nommée Shaka. C'est tout."

Kataracte réalisa alors que l'ogre ne devait pas tout dire, comme à l'accoutumée. Kel avait du utiliser d'autres termes, surement un peu plus élogieux, un peu plus fraternels, que ces simples mots qu'on donnerait à un guerrier lambda. Mais il ne releva pas.

"_ Bien." Fit-il "Guerriers !!"
Kataracte se retourna vers ses hommes, pour s'adresser à eux à pleins poumons.
"_ Kel a exigé de Crön qu'il aille porter la mort sur le territoire d'une certaine Shaka. Il devient vôtre nouveau chef !"
A ces mots, les ogres laissèrent leur joie éclater. Le Boucher leur fit signe de se taire, ce qu'ils firent promptement.
Kataracte fit un signe de remerciement rapide et succinct à l'ogre, visiblement malgré lui.

"_ Pour ma part, le chef exige ma présence. J'emmène avec moi Skratch et Kraztêt' pour retourner à Heimggard." A ces mots, les regards se tournèrent vers les deux trolls visiblement hagards, qui allaient mettre quelques secondes à comprendre ce que Kataracte venait de dire.

Sur ces mots, Kataracte donna quelques consignes à Crön, qui ne l'écoutait que 'une oreille - et pas la plus propre -, puis fit signe aux deux trolls de l'accompagner. Signe qu'il refit, puis qu'il accompagna de la parole afin que les deux trolls comprennent l'ordre.
Au moins, le chemin du retour n'allait pas s'accompagner de conversations ennuyeuses ...

Une fois Kataracte parti, Crön et ses guerriers se retrouvèrent. Ils lui racontèrent les combats qui s'étaient déroulés sur le territoire de la vampire, tout en s'organisant pour la prochaine bataille à venir.

Le soir même, les terres de l'elfe noire Shaka subissaient les foudres du clan ...


Revenir en haut Aller en bas
 

"... Et les Géants de Feu ..." (partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-