AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ardonien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ardonien



Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humain

MessageSujet: L'Ardonien   Dim 18 Oct 2009 - 16:27

Le désert, qui avait semblé sans fin se terminait. Le vent constant avait fouetté pendant bien des jours le visage de l'homme qui avançait lentement vers la fin de son voyage.
Le visage buriné de celui qui a beaucoup bourlingué en plein air, coiffé d'un vieux chapeau usé qui ne le protégeait qu'incomplètement du soleil, la sueur coulant sur son visage, épuisant encore un peu les réserves d'eau de son organisme, il marchait dans le sable comme on marche vers l'échafaud, un pas après l'autre, à travers la mer de dunes, ne pensant à rien car la pensée même consomme trop de force.

L'homme s'arrêta. Son regard glacé se porta vers la fin du désert, au loin. Il la distinguait mal, la chaleur du désert floutant son regard.
Une armure de cuir usée recouvrait son torse. Le reste de ses vêtements n'était pas en meilleur état, le sable ayant fini de ronger un équipement qui avait été éprouvé lors de nombreuses, trop nombreuses campagnes. A sa main, une épée... la lanière qui la retenait à sa hanche avait lâché deux jours auparavant.

Lorsqu'il s'était engagé dans le désert, il pensait mourir. C'est ce que lui avait dit le vieux de l'autre coté, un homme à pied ne pouvait pénétrer dans l'empire, le désert ne le permettrait pas. Mais après 10 années de combats, de victoires et de défaites, à arpenter des routes où ceux qui marchaient à coté de soi finissaient par tomber, il était temps de mourrir... ou de changer. Le sable du désert peut il laver une âme? Il sentait bien que le mercenaire, ou ce qu'il en restait, était en effet mort dans le désert, mais quel être l'avait remplacé? Il se sentait vide, mais un vide qui demande à se remplir sauf qu'il ne sait pas comment faire.

La jambe bottée fit un pas de plus. Au loin, d'ici ce soir sans doute, il aurait atteint la ferme en ruine qu'il distinguait difficilement, et à coté, cette rivière qu'il voyait scintiller sous le soleil. Il finit l'eau croupie au fond de sa gourde. Puis, parce qu'au fond, un guerrier reste un guerrier, il oublia la ferme, la rivière et le poisson qu'elle contenait peut être. Se concentrant sur le fin du combat qui le verrait terrasser le désert, il repris sa marche.



Plusieurs mois avaient passés, et le bâtiment en ruine était devenu une petite ferme. Quelques champs, quelque bétail, une épée qui prenait la poussière, une fourche qui prenait du temps, telle était la nouvelle vie de celui qui, un jour, avait chargé une colline à la tête de 20 combattants pour déloger une troupe d'archers. Mais déjà, ces souvenirs devenaient flous, lointains, irréels. Le temps des combats était terminé. Il se souvenait avoir été riche, avoir eu des femmes, du vin, mais ce qui comptait à présent, c'était le silence.

Le silence néanmoins, ne durait jamais. D'autres personnes vivaient à proximité. C'était des gens durs, comme la vie ici, mais ce n'était pas des combattants. Ils n'avaient donc pas tardés à comprendre que le nouvel arrivant, pour aussi solitaire, maussade et dépourvus de toute ambition qu'il soit, pouvait les protéger des animaux sauvages ou des orcs en maraude. La ferme isolée était donc devenu un village.

Je ne veux pas vous avoir sous ma responsabilité avait dit le guerrier au représentant des autochtones, un veillard aux cheveux blancs, plus jamais d'autres vies que la mienne ne dépendront de mes choix. Je dirige seul ma vie et ma vie est la seule chose que je dirige.

Vous pouvez nous protéger. Si vous ne le faites pas, alors vous influerez sur nos vies en nous condamnant à mort.
Allez vous partir Guerrier? Ou allez vous nous regardez mourrir?

Le guerrier avait détourné les yeux.

Soyez maudit vieillard...

Soyez maudit...car je ne vous laisserai pas mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: L'Ardonien   Dim 18 Oct 2009 - 16:59

BG approuvé

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
 

L'Ardonien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Habitants et héros de Kalamaï-