AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affabulation d'un Rôdeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Affabulation d'un Rôdeur   Ven 15 Jan 2010 - 3:28

Affabulation d'un rôdeur.


Préface :


De ce thème de renaissance, de refondation que je viens de proclamer devant vous, je souhaite que tous ensemble, nous fassions de la Nouvelle Nation d'Outre-Mer une grande oeuvre, une légende, une grande aventure. Muons cette nouvelle liberté acquise, en de nouvelles offres infinies d'opportunités. Transcendons l'appréhension, parons nous d'assurance et lançons nous dans les grands projets pour l'avenir.

Extraits des paroles d'un inconnu, Arakasï, premier du nom d'Aëna, lors de son discours du second jour D'Anathelea




Vous sentez vous l'âme d'un explorateur averti, l'envie d'en savoir plus sur ce mystérieux personnage ? Alors à travers son vécu et celui de son royaume, tentez de percer en filigrane la nature ombrageuse de son caractère.



Dans le noir tamisé à Roc le Chastel s'érige une fière silhouette, celle de cet Elfe, ô grand inconnu revêtu d'une tunique verdegris propre à le camoufler tel un caméléon au milieu de n'importe quel environnement. Jund Arakasï de Tol Aëna. C'est ici, pour la première fois que cet être plein d'amour pour les siens et soumis à son peuple apparaît à la connaissance de tous . Il prononce alors un discours, le premier politique, ambitionnant humblement de servir son pays, gouverner en s'investissant à fond dans la charge de Palatin, pour le bien de la Nation.



C'est au milieu des siens, au coeur d'un apaisant environnement chez lui à Tol Aëna, que le nouveau Palatin apprend la nouvelle de son élection par le peuple d'Outre-Mer et qu'il est investi de ses pouvoirs. Avec beaucoup de déférence il en remercie, genoux a terre et pieds nus, tous ceux qui lui ont fait confiance et l'ont porté aux nues.



Prenant conscience de ses nouvelles responsabilités, assumant pleinement sa charge, le Palatin entrevoyant dans l'avenir de nombreuses possibilités de discussions âpres ou amicales oeuvre donc dans son jardin qu'il ouvre au grand public afin d'établir et d'offrir un cadre serein à toute affaire importante qui pourrait survenir un jour ou surgir à tout moment.



Arakasï après son élection se sent l'âme d'un aventurier, ressent le besoin d'apprendre, et ce afin d'acquérir sagesse dans le but ultime d'en faire profiter ses contrées. C'est alors que ses pas l'amènent dans un village de Prévèze. Il y fait la rencontre de la plus belle des créatures sylvaine, une centauresse au doux nom de Maëlle à laquelle il ne reste guère indifférent. Plein d'émotion, heureux comme rarement il a été, il appréhende divers sujets à ses côtés.



Les murmures portés par le vent vont bon train...Il se glisse de lèvres à oreilles que la tension monte en Outre-Mer et que les hostilités entre Natifs se font d eplus en violentes, divers royaumes natifs s'attaquant aux autres de manière incessante, Tol Aëna, victime en long et en large de toute sorte de pillage et de déprédation. La haine monte envers ceux qui ont frappé leur blason entaché de sang, du sceau de la félonie. Le pacifiste, désilusionné, en vient à décider dans un long plaidoyer péremptoire de réagir promptement face à ces méfaits malgré son atterrement de considérer sans autre possibilité cette voie sans issue.



Les Elfes d'Aëna sont de plus en plus hostiles, la guerre civile menace en Outre-Mer et le second d'Arakasï, appelle au secours son Maître toujours en Prévèze afin qu'il s'en retourne au plus vite en Outre-Mer, tout en prenant l'initiative d'appeler à la réunion de tous les seigneurs, ceci afin de voir à la résolution des conflits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affabulation d'un Rôdeur   Mer 11 Aoû 2010 - 14:26

Edit : je ferai les corrections de lien plus tard.

Suite.

http://do-roleplay.bbfr.net/le-chastel-de-synodar-f98/grand-conclave-des-seigneurs-d-outre-mer-t2071.htm?


Jund alerté par son adjoint des tensions grandissantes entre Seigneurs en Outre-Mer, décide donc de quitter à grand regret, Prévèze et le village de Laudus dans lesquelles il a passé de merveilleux moments. Pris d'une grande inquiétude et refusant d'affronter l'hostilité et les obstacles seuls au devant de sa mission, l'Elfe demande à la centauresse de l'accompagner. Et ensemble ils voyagent plein route vers le sud, à travers chemins et océans.

Un retour précipité pour remettre de l'ordre dans le pays. Conscient des conflits larvés entre seigneur, le Palatin organise un grand rassemblement politique et seigneurial afin que cesse la division et l'affaiblissement mutuelle au sein de La Nation. Le débat est sévère, passionné, et de nombreux accrochages s'y retrouvent, mais finalement, unis par le même attachement à leur terre, les récriminations des uns contre les autres s'évanouissent, la solidarité s'affirme et les bases de la Nation sont raffermis.
Les seigneurs s'entendent à cesser de se combattre, à s'unir et à protéger l'Outre-Mer contre tout ennemi extérieur.

http://do-roleplay.bbfr.net/le-chastel-de-synodar-f98/lois-et-fondements-de-la-nation-t1058.htm


http://do-roleplay.bbfr.net/roc-le-chastel-f95/retour-a-roc-le-chastel-t2112.htm


Alors que se déroule le grand conclave d'Outre-Mer, la plus importante et vaste réunion jamais organisée depuis des temps imémorés le Palatin apprend avec stupeur, que les Ambassadeurs de Kalamai, Hélèna Ianoss et BaBka Irvin [joueurs] mandatés par le Sénat Impérial pour résoudre les relations conflictuelles avec l'Outre-Mer, attendent aux pieds du chastel quand ils devaient se retrouver à Eryope. L'ancienne Première dame, Méhe [joueuse], connu pour avoir mené la rébellion contre l'Empire, semble avoir eu quelques difficultés obscures avec ceux-ci au cours du voyage. Arakasï désireux de garantir les chances de paix entre les deux Nations séparées par l'océan, s'empresse d'aller recevoir les deux invités, et d'y faire leur rencontre.

http://do-roleplay.bbfr.net/le-chastel-de-synodar-f98/q1-siege-chastel-de-synodar-t2151.htm

C'est la guerre ! L'Outre-Mer est attaqué ! Des ennemis inconnus, vaste armée de corsaires sans foi ni lois, aux coeurs brûlant de conquête ont envahi Roc le Chastel en masse ! Suite à de nombreux combats, d'une célérité époustouflante, ceux-ci se sont rendus au coeur de la capitale, siège politique et gouvernementale de la Nation et en ont encerclé le palais où se déroule actuellement le grand conclave. Un véritable siège est mené contre l'autel devenu tombeau et caveau, et le seigneur Arakasi, aux côtés des Ambassadeurs, de Ser Will, de Volkmar, de Carai, [joueurs] et bien d'autres encore va tout tenter pour survivre et sortir de ce guépied.

http://do-roleplay.bbfr.net/terres-ruinees-f97/q1-village-de-griseaux-t2332.htm

De justesse, le groupe dans lequel fait partie Arakasï, ravagé par ses blessures, s'est échappé du siège. Sans plus de choix, tous ensemble ils fuient la capitale abandonnée à l'ennemi avec cependant un plan bien en tête pour la reconquérir. Et ce plan doit les mener au Delta du Trident, plein sud ! Dans leur marche harassante et au cours de leur route, ils tombent sur le village de Griseaux dans lequel ils décident de se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
 

Affabulation d'un Rôdeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Habitants et héros de Kalamaï :: Contes et légendes des Aventuriers-