AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La bibliothèque palatinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xanis
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 780
Age : 26
Classe : Sorcier
Date d'inscription : 28/04/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: La bibliothèque palatinale   Dim 14 Fév 2010 - 3:29

Dans l'enceinte centrale de la cité d'Orchomène, bien protégée par toutes les fortifications et les soldats de gardes dans la cité git une grande partie de la faramineuse somme des connaissances acquises dans l'Empire de Kalamaï au cours des siècles passés.

Au sein de la bibliothèque règne la calme et la sérénité, tous deux entretenus d'une main de fer par la sévère bibliothécaire assise derrière son bureau ou parcourant les rayonnages pour son interminable inventaire.
La lumière reste tamisée dans les allées afin de préserver les ouvrages de ses méfaits et seuls quelques lustres portent des bougies qui brillent à l'air libre, les autres flammes étant masquées par des abats-jours.


Des tables laissées à la disposition des érudits s'alignent le long de la travée centrale de la pièce, entre les dizaines de rayonnages lourdement chargés de livres anciens et classés par thèmes divers et variés allant de "l'alimentation des plantes carnivores d'Argostole" au "chimérisme transspectrographique draconnien" en passant par toutes sortes de fadaises et autres savoirs plus généraux.
Plus précieux, certains ouvrages de magie étaient stockés ici de temps à autre, et l'accès à ces livres-ci était strictement restreint aux mages de la Corporation des Arcanes. Bien que leur couverture noire de jais finement reliés de fils d'or et aux inscription brodées d'argent soient d'ordre à attirer le regard.

Autre cas exceptionnel était le fait que plus on progressait vers le fond de la pièce, moins on avait l'impression de bouger de telle sorte qu'il arrivait qu'on passe plusieurs fois derrière la même personne assise à une place donnée ou même qu'on croise deux fois le même novice alors que ni vous ni lui n'avez fait demi-tour.
Ce sortilège lancé par d'anciens et puissants sorciers de la Tour des Arcanes permettait de stocker plus d'ouvrage dans cet espace réduit car les rayonnages étaient la seule chose qui continuaient de défiler normalement lorsqu'on avançait.

De plus, depuis l'annexion d'Etimnon, il n'était pas rare de voir des copistes recopier fidèlement et méthodiquement divers parchemins prélevés dans parmi les livres de l'ancienne province afin de pouvoir avoir un double à Orchomène.
Force m'est d'ailleurs de vous déconseiller de tenter de les distraire de leur tâche, car si ce n'est pas eux qui vous rappelleront sèchement que leur travail est d'une importance majeure, ce sera mademoiselle la bibliothécaire qui se chargera de vous souffler vigoureusement dans les bronches afin de vous remémorer que le calme est, en ce lieu, de vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mer 10 Mar 2010 - 4:00

[Q3]. Recherches et Découvertes

Précédemment [Q3]

La porte de la bibliothèque s'ouvrit dans un souffle et se referma sans que personne ne soit entré.
Les fins sourcils de Mademoiselle Nehg se relevèrent alors que la curiosité la piquait l'espace quelques instants. Toutefois cet intérêt disparut bien vite et elle replongea dans ses dossiers de parchemins couverts par de la peau de mouton tannée.
Depuis quelques jours elle compulsait les plus anciens parchemins des archives et...


Heum heum...

Comme à son habitude, l'archiviste ne prit pas la peine de lever tout de suite les yeux vers la personne qui se tenait devant son comptoir. Elle prit bien soin de noter minutieusement les noms restant à copier sur le parchemin qu'elle avait à la main et compara ceux-ci avec l'inventaire du trimestre dernier, vérifiant que tous se trouvaient encore à leur place dans les rayonnages.
Son expression calme laissa la place au mécontentement alors qu'elle pinçait les lèvres jusqu'à ce qu'on n'en distingue plus qu'une fine ligne sous son nez. Un ouvrage manquait. Probablement un de ces citoyens qui ne l'avait pas remit à sa place. Sans doute cela prendrait-il des heures de le retrouver...


Heuheuheuuum !

Exaspérée, elle posa sans douceur papier et plume sur son bureau et leva ses petits yeux perçants, regardant au dessus de ses lunettes en demi-cercle et à monture dorée vers... Vers rien.
Personne ne se trouvait devant elle. Elle n'avait tout de même pas imaginé ces raclements de gorge ?!

S'appuyant de la paume de ses mains aux accoudoirs de son fauteuil, elle se leva doucement et le sommet d'un crâne apparut dans son champ de vision. Elle classa d'abord l'individu parmi les enfants qui avaient un devoir à faire, mais à mesure que son visage apparaissait en entier, elle comprit qu'il s'agissait d'un gnome.


Monsieur a besoin de quelque chose ? Lâcha-t-elle, cinglante, n'ayant visiblement pas l'intention de masquer son mécontentement d'avoir été dérangée.
Revenir en haut Aller en bas
Marchand



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mer 10 Mar 2010 - 7:10

Vulin était devant le comptoir et peinait à se faire remarquer par la dame derrière le comptoir qui, finalement, daigna de se pencher vers le visiteur.

Monsieur a besoin de quelque chose ?

Bon, elle était déjà de mauvais poil avant même que le gnome n'est dit un seul mot. Il regarda la fée sur son épaule puis s'exprima.


Oui j'ai besoin ! répondit-il d'un ton aussi sec avant de reprendre un ton normal.
La demoiselle qui prend place sur mon épaule recherche des cartes détaillés des environs maritimes de Mésomnon afin de préparer un voyage de plaisance sans risquer de tomber sur un mauvais courant marin et faire fausse route. Est-ce possible ?

À ces mots, Arella fit un signe de tête affirmatif avant de prendre tout doucement son envol pour aller se poser sur le comptoir et de faire un salut discret de la main. Sourire aux lèvres, elle attendit la réponse de la bibliothécaire aux allures coriaces.
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mer 10 Mar 2010 - 16:44

L'archiviste regarda la petite fée posée devant elle et qu'elle n'avait tout d'abord pas vue. Elle répondit à son bonjour d'un imperceptible signe de tête, se demandant intérieurement si les semelles du cette chose étaient propres pour oser se poser comme cela sur son espace de travail.

Elle écouta d'une oreille attentive la demande de son interlocuteur.
Mademoiselle Nehg lissa lentement une mèche de cheveux qui s'échappait de son chignon en faisant mine de réfléchir à la question.
Elle s'assit derrière son bureau et sortit un gros tome répertoriant les ouvrages au contenu relatant de la géographie et parcourut certaines pages qui semblaient choisies au hasard tout en refaisant sa coupe de cheveux afin d'y incorporer la mèche rebelle.


Ha ! fit-elle une fois l'opération terminée. Veuillez me suivre... dans le silence je vous prie.

Elle entreprit de remonter l'espace entre les tables de travail et le rayonnage nord. La bibliothèque pointait vers l'est afin que, chaque matin, la lumière du soleil levant puisse irradier dans la pièce par le gigantesque vitrail qui remplaçait une portion du mur de ce côté là.
Elle progressait d'un pas rapide dans l'endroit. Elle avait cessé de pester voilà bien longtemps contre le fameux sort qui lui donnait plus de chemin à parcourir pour pouvoir mettre plus de livres dans le lieu. D'un geste de la main, elle indiqua une table au gnome dans lui accorder un regard, l'invitant à s'assoir le temps qu'elle lui ramène les ouvrages en question.

Après quelques minutes à parcourir les références sur la tranche des tomes, elle avait prélevé
Géographie et hydrologie en Mésomnon, De la réussite du commerce maritime en Etimnon et Naufrages célèbres sur nos côtes supposant que les indications demandées par ses visiteurs se trouvaient là dedans cas elle ne disposait pas des livres spécialisés dans le domaine.
Elle les déposa en pile à côté des deux étrangers et attendit plus pour être remerciée que pour savoir si elle pouvait encore leur être d'une quelconque utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Arella la Naufragée



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/01/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Dim 14 Mar 2010 - 4:01

Prenant place à la table indiqué, Vulin et Arella attendirent le retour de la bibliothécaire qui apporta deux ouvrages concernant le sujet demandé : "Géographie et hydrologie en Mésomnon, De la réussite du commerce maritime en Etimnon" et "Naufrages célèbres sur nos côtes". La petite fée resta quelques peu perplexe puisqu'elle s'attendait surtout à voir de vieilles cartes, sans doute les livres en contenaient afin d'illustrer les propos.

Elle se tourna vers la dame et dit simplement : Merci. Elle se plongea ensuite dans la lecture du premier livre une fois que le gnome eu la délicatesse d'en tourner la couverture. De par sa grandeur, la petite fée ne pouvait le faire seule vu la rigidité de la première page mais arrivait ensuite à tourner les autres. Ainsi, le gnome tourna également la couverture du second document puis indiqua qu'il quittait pour faire avancer leur projet sur le côté financier de l'expédition. Avant que Vulin ne quitte, elle lui chuchota :

Si je ne trouve pas tout ce que j'ai besoin, je me rendrais à la cité impériale pour compléter mes recherches. Prend ton temps pour trouver nos pourvoyeurs.

Puis sans attendre de réponse elle continua ses lectures, regardant du coin de l'oeil la grincheuse.


Je vais d'abord consulter ce que j'ai ici avant de demander autre chose, vous permettez que je m'y concentre ?
Revenir en haut Aller en bas
Arella la Naufragée



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/01/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Jeu 8 Avr 2010 - 5:31

Après des heures de lectures dans les livres que la bibliothécaire avait apporté, la fée constata avec regret que malgré la quantité d'information qu'il était possible d'obtenir dans les ouvrage devant elle, il y avait de grand manque à combler. C'est ainsi qu'après avoir péniblement réussi à refermer les deux livres dû au poids de la couverture rigide, la demoiselle retourna vers l'entrée principale pour se poser sur le comptoir d'accueil où se trouvait la bibliothécaire.

Cette dernière n'ayant pas pris la peine de répondre lorsque Arella avait affirmé vouloir être tranquille pour se concentrer sur les documents apportés, la grincheuse consultait continuellement ses registres poussiéreux. La fée s'avança doucement puis s'exprima.


Merci de votre aide, je me dois maintenant me rendre en d'autre lieu. J'ai refermer les deux livres tout en les laissant sur les tables où vous les aviez apportés. Vous permettant ainsi de les remettre au bon endroit, chose que je ne saurais faire vu l'immensité des lieux. Au revoir.

Effectuant un léger signe de la main, la jolie créature quitta les lieux par la fente destinée au courrier dans la porte principale.

Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Lun 14 Mar 2011 - 19:47

Spoiler:
 

Doucement, ses paupières s'ouvrirent, pour se refermer aussitôt. La salle était trop éclairée pour ses yeux restés longtemps dans l'obscurité. Progressivement, il s'habitua à la luminosité, et tenta de se redresser sur son lit d'hôpital. Une femme s'approcha de lui, conseillant de rester en position couché. Dorgo grogna:

- Où suis-je ?

Sa voix était encore cassée, ses cordes vocales endommagées par les multiples cris qu'il avait poussé lors des derniers jours.

- Vous êtes à Orchomène, en sécurité. Après l'attaque du convoi, vous êtes tombés inconscient et avez perdu beaucoup de sang... Mais des mages se sont occupés de vous merveilleusement bien, comme il convient à un Palatin !

Il tenta de lever sa cuisse gauche, là où la plaie était profonde. Il ne ressentit qu'une légère irritation et un tiraillement. Il ne put que reconnaitre, en son for intérieur, que les magiciens de Mésomnon avait fait du bon boulot. Il s'assit sur le lit et s'apprêta à partir.

- Rester couché, le Capitaine désire vous voir !

Le Sorcier jura, quitte à passer pour un ingrat, mais attendit. Un homme d'une quarantaine d'années, autrement plus imposant que l'infirmière, lui expliqua la raison de sa venue.

- Après notre intervention auprès du convoi, nous nous sommes chargés nous-mêmes de rapporter l'objet magique ici. Mais je dois avouer que vous avez fait un excellent travail, vous et vos amis. Il grimaça à cette appellation. J'ai interrogé chacun des membres du convoi, et j'ai recoupé les témoignages pour tenter de rétablir l'exact chronologie des évènements, et ceux depuis le début de votre voyage. Vos actes de bravoure seront récompensés, je m'y engage personnellement.

Bravoure ? J'ai été égoïste en souhaitant m'occuper moi-même du Shaman, puis j'ai par la suite tenté de sauver ma peau, pensa-t-il. Rien de bien héroïque.

- Je suis un serviteur de l'Empire, le courage est en effet une des valeurs qui me tient le plus à cœur. Je me devais de montrer l'exemple aux novices que je guide.

- En parlant d'eux, je les ai laissé partir. Nous ne savions pas combien de temps vous resteriez dans le coma.
- Une bonne chose de faite... Puis-je y aller ?
- Je me vois dans l'obligation de vous demander comme aux autres votre version des derniers évènements, mais cela ne sera pas long !

Cela laisse Dorgo perplexe. Devait-il énoncer le nom des deux traitres ? Il brulait d'envie de les tuer de ses propres mains.

- Et avant que j'oublie, ne vous en faites pas. Carthangiel d'Ostheinurg et son garde du corps sont activement recherchés, j'ai fais dressé un portrait robot. Le visage du nécromancien va bientôt être affiché dans toutes les grosses villes, malheureusement nous ne pouvons que décrire l'apparence corporel de son acolyte.

Tant pis pour les règlements de compte discrets... Las, Dorgo débita tout ce qu'il savait, les traits physiques de deux parjures, puis s'en alla. On lui avait préparé un Iltarn pour rentrer à la Capitale. Mais avant, il se demandait si il ne devait pas trouver le prisonnier, et vérifiait qu'il s'agissait bien de Malbrum, le chef de la Corporation des Itinérants. Rentrer accompagné d'un des plus célèbres disparus serait assurément plus épique.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Malbrum



Nombre de messages : 214
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 18/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Lun 14 Mar 2011 - 21:22

Tavernière ! Apporte une autre bouteille ! J'ai grand soif ! Et toi, Tu m'a bien regardé depuis deux minutes aller approche !

Quelques habitués de la taverne se trouvait là, d'autres passants qui avaient entenduent le vacarme à l'intérieur de l'établissement. Plusieurs hommes se jetaient les uns sur les autres, des ivrognes pour la plupart parmi lesquels on pouvait distinguer ce qui ressemblait à Malbrum, guéri et en pleine possession de ses moyens. Grâce aux mages de Mesomnon il avait pu faire la connaissance d'une charmante Jeune elfe qui l'avait bordé lors de son rétablissement dans une taverne, bien évidemment le Gestionnaire avait demandé une histoire... à défaut d'autre chose, la demoiselle s'était éxécutée avec joie. Chose à laquelle il n'avait pas pensé c'est ce dont en penserai le mari de la jeune elfe en question.

Cette dernière gérait également à ses heures le comptoir de la taverne, le mari avait débarqué le lendemain même au moment où le Gestionnaire chantait une sérénade à la belle tout en relatant à ses voisins de comptoir ses aventures diverses et variées. Le bougre se trouvait être un typique nain avec une barbe rousse monstrueuse, Malbrum n'avait pas tout de suite compris comment un si petit nabot avait pu dégoter une belle plante pareille. Le joyeux luron avait donc amené avec lui deux de ses amis dont un homme et un sahuagin, tout s'était ensuite ensuivit en une belle bagarre où chaque coup porté à un autre était soutenu par les OOooh et les Aaaah de l'assemblée.


Je dois tout de même...aah...t'avouer que ta femme est très forte à l'oral ! L'histoire qu'elle m'a contée hier soir... m'a fait grimper si h...

Il n'eu le temps de terminer sa réplique que le sahuagin le plaqua au sol. Le nain attrapa non loin une bouteille cassée et s'approcha fermement de l'itinérant.
La jeune femme Elfe protesta en envoyant une chopine à la tête de son mari se qui détourna son attention assez longtemps pour que Malbrum puisse échapper aux mains de ses adversaires. Il passa derrière le comptoir encouragé par la foule qui avait encore grandie puis attrapa une casserole à l'arrière pour venir frapper le nain au visage qui tomba lourdement en entraînant dans sa chute ses deux acolytes. Il s'approcha de sa promise d'un jour, qui l'embrassa langoureusement avant de jeter un coup d'oeil aux lourdau se relevant avec un excès de rage.


Woups, c'est ma sortie !

Il esquissa un sourire franc puis sauta vers la sortie..

Les poursuivants se précipitèrent dehors pour le retrouver, mais rien n'y faisait, le nain ragea dans sa colère puis ils partirent d'un coté de la rue. Malbrum glissa précipitament d'une ruelle vers le coté opposé de la rue. Il déboula sur une grande avenue très fréquentée puis après avoir vérifié qu'il avait bien semé ses poursuivants, examina un panneau devant une bâtisse.


"Bibliothèque Palatinale" Tiens, je devrais aller voir ce que deviens ce cher Dorgo Ulagan...

LE VOILA ! ATTRAPEZ LE !

La grosse voix du nain retentissait alors que le Ministre de Thassopole se remettait à courir en traversant la grande avenue. C'était sa meilleure chance de les semer de nouveau, lorsqu'il aperçu au loin, un Iltarn posé au sol.

L'homme se dirigea rapidement en direction de la monture.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mar 15 Mar 2011 - 1:48

A la suite du combat aerien contre les Orques et Hyppogriffes, Alexia, épuisées à bout de souffle, retrouva ses compagnons.

Les blessures de Dorgo faisant quelques inquietudes la menace étant éloignée, Alexia parti rapidement en avant vers la grosse batisse dans le village proche à dos de dragons-féériques car trop faibles pour voler encore si longtemps.

Rapidement rediriger par la population locale vers l'hopitale d'Orchomène tenu par des paladins, ceux ci partirent en troupe à cheval rejoindre rapidement le convoi tandis que Alexia se posa dans une tour de garde avec ses dragons-féériques.

Quelques chambres furent rapidement préparer pour ses compagnons le temps que Dorgo reprennent ses esprits et que tous soient en état pour reprendre la route.

Une chambre avec terrasse avec un somptueux lit de rêve. Faudra t il vraiment repartir ?
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mer 16 Mar 2011 - 20:47

Dorgo avait fait le tour de la ville, cherchant Malbrum, sans succès. Mais cela avait au moins eu le mérite de lui dégourdir les jambes. Tant pis pour le retour glorieux, il retourna à l'Iltarn qu'on avait mis à sa disposition et se prépara à partir. Soudain, des cris attirèrent son attention. Un homme courait, avec à ses trousses une foule de personne.

- Attendez-moi !

Il s'agissait du fameux chef de la Corporation des Itinérants. L'Elfe noir monta sur la selle de la créature volante, et agrippa la main du fuyard. Rapidement, la populace en colère ne fut qu'un amas de petit point perdu dans l'immensité de la ville, et ils s'envolèrent tout deux vers la Capitale.

L'Elfe noir ne pouvait entretenir une discussion avec le passager, à cause du vent qui sifflait dans ses oreilles, alors il préféra penser aux deux fugitifs qui lui avait filé sous les doigts. Il avait tellement envie de les traquer, de les torturer, de leur faire payer longuement et douloureusement cet affront... Mais il ne pouvait pas raisonnablement tout plaqué pour ces deux-là. Il devait jouer au citoyen modèle dévoué à l'Empire, c'était la voie la plus sûr pour avoir plus de pouvoir. Pas le pouvoir politique, non. Mais la puissance. Et le Palatinat, les missions de la Corporation, tout ceci constituait l'alibi parfait pour masquer sa noirceur. Non qu'il se servirait de sa future puissance pour faire le mal. Mais en tout cas, cela ne serait plus pour servir les futiles intérêts de Kalamai, mais pour suivre un plan bien plus grand.

Pour l'heure, il se préparait à son prochain rôle, le héros qui ramenait en vie l'un des personnages les plus importants de l'Empire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Narsès
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 53
Classe : Pyromancien
Date d'inscription : 20/06/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Mar 7 Mai 2013 - 3:07

Cela faisait à présent plus de deux semaines que Narsès avait rallié Orchomène. Le voyage lui avait paru une éternité, à peine égayé par quelques groupes de brigands qui avaient pensé qu'un chariot aussi peu escorté ne pouvait qu'être une cible facile. Amère désillusion.

La grande bibliothèque n'avait pas déçu le sorcier. Un grand bâtiment de marbre sombre empli de savoir antique. Mais Narsès avait dû longuement négocier avec le gardien de ce savoir, un gnome du nom d'Arguild, bibliothécaire en chef et apparemment seul homme habilité à juger si un arcaniste avait le droit d'approcher des tomes mystiques après le palatin de Mesomnon. Et puisque le trône de la Tour était vacant, le sorcier avait dû subir l'interrogatoire insupportable de ce gnome méprisant. Les gardiens du savoir d'Orchomène n'ouvrent pas aisément les portes de leurs salles au trésors.

Jour après jour, cependant, Narsès fut autorisé à pénétrer de plus en plus profond dans les archives de la bibliothèque, progressant du même coup vers les cercles les plus obscurs de la puissance des arcanes. Il regretta plus d'une fois de ne pas avoir tenté de commencer sa carrière politique dans cette province, tant les tomes qu'il parcourait regorgeait de savoirs oubliés et passionnants. Il lui fallu cependant un quinzaine de jours pour parvenir à trouver le grimoire qui l'intéressait. A peine avait-il lu le titre de l'ouvrage que le sorcier se rua hors du rayon où il fouillait, le livre à la main. Il monta quatre à quatre les escaliers qui menaient à l'office d'Arguild et frappa à la porte avant d'entrer presque sans attendre de réponse.

Le gnome était apparemment en plein archivage, disparaissant presque sous les centaines de parchemins qui tombaient de son bureau de chêne. Narsès s'avança d'un pas sûr sous le regard étonné du gnome et posa le tome sur les feuilles devant lui.

« Magia Pro Doemisis Opus II, lut le bibliothécaire d'un ton presque religieux.
- Précisément. Je souhaite acquérir cet exemplaire.
- Êtes-vous devenu fou, seigneur Narsès? Tout palatin que vous êtes, vous ne pouvez venir ici et réclamer un ouvrage plus que centenaire!
Le sorcier s'attendait à ce genre de réaction, mais il lui fallait ce grimoire, peu en importait le prix.
- J'ai ici le premier tome de cet ouvrage, annonça-t-il nonchalamment en sortant le cadeau de Darlanass d'un pli de sa robe. Peut-être cela vous intéressera-t-il. »
Narsès savait que cela ne suffirait pas lui donner le droit d'emmener avec lui l'objet de sa convoitise, mais il préférait laisser au gnome le soin d'annoncer lui-même son prix.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Jeu 9 Mai 2013 - 21:48

Arguild

Arguild, Grand bibliothécaire et archiviste de la bibliothèque des palatins a Orchomène. Le mot « grand » est mal approprié puisqu’Arguild est un gnome.

Récemment il avait ouvert ses portes a un arcaniste, le seigneur Narsès, palatin d’Edhesse. Un être jetant autour de lui un regard bouillant, son œil rouge rappelant celui d’un démon. Il n’a pas fallu longtemps au gnome pour reconnaitre un arcaniste puissant dans sa demeure.

Ce n’est qu’après plusieurs jours que Narsès revint le voir avec un livre.

Le gnome pris le tome que l’homme lui tendait. Sans y prêter grande attention.

_ Ecoutez, je ne doute absolument pas de vos compétences et je suis certains que cette œuvre vous serais extrêmement utile mais comprenez que son importance dépasse de loin toutes les….

Arguild s’arrêta soudain sur un détail du livre qu’il tenait. Une petite marque sur la couverture, comme gravé a la main. Alors il l’ouvrit puis feuilleta rapidement les pages. Au fur et à mesure qu’il lisait, le gnome ouvrait et fermait sa bouche.

_Seigneur Narsès, d’où tenez-vous ce livre ?

_ Je ne vois pas en quoi cela vous intéresserais.

_ Et bien il s’agit la d’une édition bien particulière, la troisième pour être exact, il y en a cinq exemplaires, un pour chaque grandes castes d’arcanistes en des temps si lointains que nous penons a trouver la moindre information sur cette époque. Mais… il ne s’agit pas d’un original…vous voyez peut être mieux maintenant, mon intérêt pour cette ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Narsès
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 53
Classe : Pyromancien
Date d'inscription : 20/06/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Ven 10 Mai 2013 - 3:34

Narsès s'apprêtait à répliquer quand la porte s'ouvrit violemment. Un messager salua les deux hommes d'un signe de tête et s'avança vers le sorcier pour lui tendre un pli cacheté. Narsès reconnu immédiatement le sceau de Perganon. Il brisa la cire et déplia la feuille de papier.

« Salutations, seigneur Palatin.

J'écris cette missive dans l'espoir qu'elle vous parvienne promptement. La situation à Perganon n'a cessé de se détériorer depuis votre départ. Plusieurs gardes de la ville ont étés tués, ainsi que leurs familles sans que l'on ne comprenne qui peut être l'auteur de ces meurtres. Tous sont morts d'une flèche empennée de noir en plein front. Nos forces sont totalement dépassées et un vent d'inquiétude souffle sur les Maraudeurs. Certains évoquent une vieille légende Edhessienne parlant d'un roi bandit revenu d'entre les morts. D'autre parlent d'une revanche sanglante de la pègre pour leur désertion. Bien pire encore; il se murmure le nom de Beth-Aran parmi les hommes.

Plus que jamais, nous avons besoin de vous seigneur. Le Conseil lui-même est divisé et l'on pense que la trahison est dans nombre d'esprit en son sein. Qu'il s'agisse des hommes du marché noir, d'un stratagème des rebelles ou de pire que cela, nous vous conjurons de retrouver dès que possible le chemin de Perganon pour aider la cité à faire face à cette crise.

Aidan Villangue, second Edile d'Edhesse
»

Le sang de Narsès bouillonnait dans ses veines. Il devait retourner au palatinat de toute urgence. Cependant, le sorcier savait qu'il ne pourrait plus revenir en Mesomnon avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Il tourna son regard ardent vers Arguild et parla d'une voix où l'on percevait sans mal l'impatience :
« Je pense commencer à voir où vous voulez en venir mais je n'ai malheureusement plus le temps pour ces vaines paroles. Je dois écourter mon séjour à Orchomène. J'ai reçu cet ouvrage comme présent de la part d'un érudit de mes amis. Je le sais savant et il parcoure cette terre depuis bien plus d'années que vous et moi réunis. Je peux vous arranger une entrevue, peut-être même lui parler de l'éventualité de vous laisser accéder à sa bibliothèque personnelle. Mais il me faut ce grimoire. Qu'en dites-vous? »
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Ven 10 Mai 2013 - 12:56

Arguild

Arguild sentait bien que son interlocuteur désirait fortement l’objet de leur discussion. Et il avait en sa possession le livre précédent, nul doute qu’il l’avait lut et appris ce qu’il en avait voulu. Soudain un messager entra et pendant que Narsès lisait la missive qu’il venait de recevoir le gnome lui :

Magia pro Doemisis Opus I, une œuvre si ancienne et importante dans l’histoire des arcanes de Kalamaï est un trésor pour qui recherche la connaissance. Seul un fou refuserait d’acquérir un tel grimoire. Certes les secrets qu’il renferme ne sont pas exceptionnels mais c’est une véritable relique du passé.

Le bibliothécaire, profondément respectueux des ouvrages manuscrits et connaissant leurs valeurs ne voulait pas d’un échange comme s’il s’agissait de simple livre de cuisine.

Puis le palatin parla calmement mais sur un ton qui exprimait son agacement face a la nouvelle qu’il avait appris.

_Prenez le Magia Opus II et reprenez votre opus I, c’est un cadeau précieux. Vous dites que votre ami est un érudit, et qu’il foule cette terre depuis des années. Pour un bibliothécaire, archiviste comme moi l’occasion de rencontrer des gens de ce type ne se présente que rarement dans une vie.
J’espère que vous prenez la mesure du bien que je viens de vous accorder. Ma place ici ne me permet pas de négocier ce genre de chose, c'est pourquoi je ne vous dit pas que j'accepte votre proposition, je sais votre parole digne de confiance.

_ Je vous remercie.

Les deux hommes se serrèrent la main en guise de marché conclu et Narsès quitta la pièce.

Arguild attendrait patiement des nouvelles et avais deja hate de rencontrer le savant qui possédait sans doute une bibliothèque tres riche.
Revenir en haut Aller en bas
Narsès
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 53
Classe : Pyromancien
Date d'inscription : 20/06/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Sam 11 Mai 2013 - 1:59

Narsès salua respectueusement le gnome et lui assura qu'il ferait part de cette rencontre à son ami de Krasia avant de sortir, les deux volumes sous le bras. Il alla soigneusement ranger les tomes qu'il consultait lorsqu'il avait trouvé son bonheur et sortit de la bibliothèque en hâte. Quelques rues plus loin, un chariot l'attendait déjà et il put prendre sans tarder le chemin du retour.

L'acquisition d'un tel grimoire rendait Le sorcier euphorique, et les longs jours de voyage vers Perganon ne seraient pas de trop pour qu'il en perce les secrets. Il tenait peut-être la la clef de sa victoire contre les forces rebelles. Narsès espérait seulement que les meurtres qui agitaient la capitale de l'Edhesse ne mettent pas son plan en péril.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bibliothèque palatinale   Aujourd'hui à 22:44

Revenir en haut Aller en bas
 

La bibliothèque palatinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Mésomnon :: Orchomène-