AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Ven 16 Avr 2010 - 19:40

La séance venait de se terminer, et une décision sans doute importante venait d'être prise. Mais Dorgo avait décroché depuis un moment, ce qu'il passait dans un continent situé à des milliers de kilomètres ne l'intéressait guère. Il avait néanmoins écouté les décisions finales, et comme il n'avait rien à ajouter, il s'était tu. Au contraire d'Aedric, qui s'était remarquablement mis à dos plusieurs des personnes présentes. Enfin, les Palatins commencèrent à sortir de la salle, il ne resta plus que Dorgo et Adalemos, qui semblait ailleurs. Il sortit, et remarqua de suite la tenue rougeoyante du Palatin de Thassapole. Dix de ses hommes le regardèrent sortir, Von Seviand compris, ils semblaient l'attendre. Alors que l'elfe noir allait se rendre à leur rencontre, son ouïe fine de drow lui indiqua une voix forte au loin. Il se concentra, redoutant qu'il s'agissait de ce qu'il pensait:

Pourquoi cet inquisiteur se reserve-t-il le droit de briser ce que nous essayons de construire après le passage d'Enguerrand ? Voila un premier pas vers une nouvelle dictature ! Mais n'ayez crainte, l'Edhesse ne se laissera pas faire, oh non ! Je suis ici pour demander une audience au tribunal, et faire valoir nos droits !

Ce qu'il craignait. Il reconnut la voix de Jerm, celui qui avait reçu l'ordre de venir à la Capitale en cas d'invasion. Ainsi Aedric le Rouge avait bel et bien profiter de son absence pour envoyer ses troupes en Edhesse, comme l'avait suggéré Dorgo à ses Généraux. Heureusement, il avait préparé un plan, qui devrait limiter les dégâts, mais rien n'était gagner. Il se rappela que le Palatin de Thassopole l'attendait avec ses hommes, ce qui ne laissait présager rien de bon. Il se mit en condition, se préparant à incanter si cela devait être nécessaire. L'atmosphère se refroidit brutalement, comme chaque qu'il faisait appel à sa mana. Il s'approcha en souriant vers Aedric, et s'arrêta à environ cinq mètres:

- Vous semblez m'attendre, mon cher. Que me vaux donc cet honneur ?

Il connaissait à peu près la réponse, mais plus il restait au même endroit, plus cela attirerait l'attention des rares passants, ce qui ne pouvait être que bénèfique.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Lun 19 Avr 2010 - 17:29

Le palatin d'Edhesse avait enfin quitté le Sénat.Ces elfes noirs étaient parfois bien lent.Tout de fois dés que l'elfe aperçu Aedric et ses hommes il compris.L'inquisiteur se dis alors que l'elfe était loin d'être stupide.Tout de fois le drow se mit à dégager une quantité inquiétante de mana.Un mana froid,qui rendis l'atmosphère inquiétante.Un léger frisson parcouru l'échine d'Aedric.La peur?Non le mana lui faisait toujours cette effet.Voyant l'elfe noir s'approchait ,le palatin de Thassopole concentra lui aussi son mana.Une légère lueur rouge apparue alors autour de l'inquisiteur.Les deux palatins se fixèrent un moment dans les yeux.Comme si ils se défiaient mutuellement.Se fut le drow qui rompit le silence,avec un sourire arrogant sur le visage.

Vous semblez m'attendre, mon cher. Que me vaux
donc cet honneur ?


Aedric sourit alors à son tour.Ce type ne manquait pas de culot.Mais on ne se moquait pas d"Aedric Von Seviand.Il claqua des doigts.Une dizaines d'hommes surgirent alors des ruelles adjacentes.Ulagan était maintenant presque encerclé.Le prêtre rouge dis alors sur un ton badin.


Tout à fait seigneur Ulagan.Figurez vous que pendant votre absence des hommes peu intentionnés ont débarqué à Edhesse.Il serait bien dangereux pour vous de rentrer chez vous.Mais hommes et moi allons donc vous accompagnez mon ami.Vous vous voyez dans l'obligation d'accepter mon offre.Sinon je devrez me montrez plus... persuasif!

Il claqua de nouveau des doigts.Et le bruit de deux dizaines d'épées sortant de leurs fourreau résonna dans la rue.

Si vous nous suivez gentiment aucun mal ne vous sera fait Dorgo Ulagan.Vous serez libérez lorsque le nouveau palatin d'Edhesse Zwiffy sera sur le trône d'Edhesse.Et que vous aurez été jugé pour traitrise envers l'empereur.

L'inquisiteur avait à présent un sourire quasi-démoniaque.Il n'aurait aucun scrupule à abattre l'elfe noir ici et maintenant tout de fois...Si l'elfe pouvait être condamner par un tribunal.Aedric y gagnerait en popularité.

Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Lun 19 Avr 2010 - 20:43

Je venais de sortir de ma Magistrature après avoir régler les derniers détails dont certains avec les représentants d’Hélèna et de Babka. Nous nous étions mis d’accord et il ne restait plus qu’à opérer. J’allais regagner mes appartements de l’Ombre puis partir vers le sud de Kalamaï quand je vis que le ton haussait légèrement.
Mes oreilles, qui étaient toujours à l’écoute au cas où il y aurait des informations qui pouvaient d’avérer utiles, avaient capté une partie de la conversation.

Je n’en revenais pas du comportement d’Aedric. Je décida qu’il était de mon devoir d’agir en tant que Magistrat mais également en tant qu’habitant d’Edhesse.

Je me dirigea donc vers eux.


Et bien Palatin Aedric qu’entends-je ? Vous menacez un représentant venu ici de manière pacifique ? et vous semblez vouloir agir par la force pour remettre quelqu’un sur un trône.
Premièrement il s’agit d’élection qui permette d’élire un palatin et non la force. Et quand il n’y pas de Palatin en fonction alors un intendant est nommé par l’Empereur, le Gouverneur, le Sénat ou bien par le Magistrat des Institutions Impériales, autrement dit moi !

Or vous n’agissez pas avec des ordres officiels de l’Empire. Je vous conseille donc de dire à vos hommes de rengainer les armes. Dans le cas contraire cela risque d’être un massacre. Voyez vous derrière vous se trouve des gardes du Sénat qui sont régiment d’élite et en face se trouve la Magistrature que je préside où sont stationner les mêmes gardes. Croyez vous qu’ils resteront sans rien faire ? Je vous garantie que non et je ne pense pas que vous soyer assez fous pour tenter quoi que ce soit.

S’il y a un problème en Edhesse alors je vais envoyer des émissaires et si besoin je ferai appel à mon homologue aux Armées Impériales pour agir. De plus mon royaume est lui-même rattaché à la province d’Edhesse ce qui fait que là aussi des soldats peuvent être mobilisé si la sureté de la province en as besoin. Je vous conseille donc de bien réfléchir à vos agissements et à ceux de vos troupes qui ont débarqué en Edhesse.
A moins que vpus n'ayez des éléments dont je ne dispose pas et dans ce cas je serais intéressé de les écouter

Je ne vous considère pas en ennemis mais si vous troublez la province d’Edhesse cela aura une incidence sur Kalamaï et vous devrez donc en répondre.
Si par contre vous êtes un vrai patriote ce que je crois alors je vous encourage à plutôt tourner vos forces vers le Sud afin de protéger nos côtes. Pour ce qui est d’Edhesse vous pouvez me croire j’ai l’œil.

Maintenant le choix est entre vos mains.


Je me tourna maintenant vers Ulagan

Je vais également vous donner un message que vous allez rapporter à votre Maître, qu’il surveille bien ses relations et qu’il reste fidèle à Kalamaï et à l’Empereur Fardall !
Pour les personnes qui serait tenté d’aller dans le sens inverse et entreprendrait des actes en vu de déstabiliser Kalamaï alors on ne pourra les considérer que comme des traitres. Et dans ce cas là en plus de mon mépris les personnes en payeront le prix !


J’espérais que chacun des parties avaient compris. J’avais connu si peu de période de calme et de paix.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Sam 24 Avr 2010 - 9:33

Cela commençait à sentir mauvais pour Dorgo. Les hommes d'arme d'Aedric avaient sorti leurs lames des fourreaux, et désiraient emmenés de force l'elfe noir en Thassopole, ceci en tant que prisonnier ! Le drow se creusait les méninges pour tenter de trouver une issue, mais Orfange le fit pour lui. Le Magistrat des Institutions impériales Adola, qui plus est citoyen d'Edhesse, intervint. Il fit des remontrances à Von Seviand, lui expliquant que son attitude n'était pas légale, et qu'il fallait qu'il retire ses troupes de son territoire. Dorgo n'en demandait pas mieux. Mais le Magistrat lui lança une petite pique, sous entendant qu'il devrait rester dans le droit chemin sous peine d'avoir des problèmes.

- Je n'ai qu'un seul maître, l'Empereur Fardall. J'espere que vous saurez faire fi des élucubrations de cet inquisiteur, je n'ai rien à me reprocher. Quand à lui, son armée est illégalement stationnée sur mon territoire, alors je vais vous dire une chose Aedric Von Seviand. Je vais rentrer à Perganon, et m'informerait de la situation. Si plus aucun Thassopolien ne se trouve en Edhesse, alors le conflit s'arrêtera, et je vous oublierai. Peut-être même laisserais-je tomber la demande d'audience formulé au Tribunal envers vous. Je souhaite juste que vous m'oubliez, que vous arrêtiez cet harcèlement, que vous stoppiez vos pactes foireux qui consistent à vous donner une partie de l'Edhesse sous peine de représailles. Rayez moi de votre mémoire, et foutez moi la paix, vous et votre serviteur Henrik qui essayent de détruire ce que j'entreprends pour le bien de l'Edhesse. Les Dieux savent que ce n'est pas facile, alors laissez moi redorer le blason de l'Edhesse sans essaye de me mettre des bâtons dans les roues.
J'ose espérer qu'à mon retour, vos troupes auront disparus, sinon je n'aurai aucune pitié envers vos hommes. Croyez bien que cela m'attristerait d'en arriver là, rajouta-t-il en tournant la tête vers Adola.
Sur ce, je vous salue Messires.

L'elfe noir commença à s'en aller, il passa entre deux soldats d'Aedric qui ne lui firent aucun mal. Il marchait cependant lentement, s'attendant à une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Sam 24 Avr 2010 - 15:13

Aedric soupira.Alors qu'il venait enfin de se débarrasser d'un elfe noir un autre sortait de nul part pour contrecarrer ses plans.Et pas n'importe qui le magistrat des institutions impériales Adola.Un des hommes le plus mystérieux de l'Empire.Sur qui courait les rumeurs les plus folles.Un homme qui fallait éviter de contrarier.Mais une chose était sûr Thassopole ne pouvait supporter qu'un traitre soit à la tête d'Edhesse.Ainsi l'inquisiteur écouta calmement ce qu' Adola avait à dire.Puis il écouta la réponse d' Ulagan qui avait semble-t-il quelque peu perdu son sang froid.Puis lorsque ce dernier fit mine de s'en aller.La voix du prêtre rouge résonna dans la rue.

Ou comptez vous allez comme ça palatin Dorgo ? La partie est bien loin d'être terminé. Vous laissez partir sans rien faire serez la solution de facilité et la moins amusante à mes yeux. Vous détrôner par les armes m'avait paru bien plus glorieux. Mais ce point de vue ne semble pas partager par notre ami le Magistrat impérial. Loin de moi l'idée de me fâcher avec un si éminent représentant de nos institutions. Vous avez parlez d'une audience au tribunal non ? C'est plutôt amusant.Parce que figurais vous que je pourrais très bien en faire de même. Mais je m'engage à faire rentrer l'intégralité de mes hommes à Thassopole si vous répondez à cette question tout à fait anodine. Comment se fait que quelqu'un tel que vous , totalement inconnu ,se retrouvent à Exalon , siège de la légion de Natémia,que nous savons tous opposée à l'empereur Fardall? Que cette même personne menace l'un de mes hommes lorsque celui-ci tente de soutirer des informations à un ennemi de l'Empire ? Et pourquoi en quittant Exalon vous vous rendez directement à Perganon pour y prendre le pouvoir? Je pense que c'est un comportement plutôt étrange qui nécessiterais quelques explications non ? Et c'est ce que dois penser notre Magistrat.Dit il en regardant l'intéressé.
En fonction de votre réponse , mes troupes quitteront où non Edhesse de leurs plein grès. Laissant les votre en état de se battre pour l'Empire et non contre lui.Sinon je ne crains de ne pouvoir vous laisser partir mon ami.
Vous voyez seigneur Adola.J'ai un peu de mal avec toutes vos institutions et ce que vous appelez la diplomatie,mais si vous et l'Empire préférez ces méthodes qui suis-je pour vous les refusez?



Les hommes d'Aedric avait toujours leurs armes en main,et tous les regards étaient portés sur le palatin d'Edhesse.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Sam 24 Avr 2010 - 18:14

Comme il s'y attendait, Aedric prit la parole, et l'accusa de s'être rendu à Nothaume puis d'avoir pris le Palatinat de l'Edhesse. Dorgo avait déjà toutes les réponses, mais il devait bien choisir ses mots, car la coïncidence était étrange. Il retourna sur ses pas, et fixa tour à tour le Magistrat Adola et le Palatin Aedric de ses yeux livides et blancs :

- Sans vouloir vous conter toute mon histoire, ma présence en Nothaume n'a été qu'un concours de circonstances. J'ai eu un passé difficile, j'ai été contraint de passer 200 années de ma vie dans une grotte au fin fond du désert glacial des Terres Nordiques, puis j'ai erré dans ces mêmes étendues, avant de prendre possession de mon royaume se trouvant au nord de l'Edhesse. Je suis resté à gouverner durant 500 ans, puis un terrible fléau a envahi mon cœur: l'ennui. Moi qui avait vécu tant de choses dans le Désert, le fait de gouverner un petit état ne me suffisait plus. Il me fallait soit avoir plus de responsabilités, soit chercher un challenge, un défi. C'est cette dernière option que j'ai retenu dans un premier temps. J'ai mis les pieds pour la première fois au sein de l'Empire, à la recherche d'une quelconque activité pour égayer mon quotidien. Après m'être renseigné, j'ai choisi de me rendre à Nothaume car on devait me mettre au courant d’un projet alléchant, mais finalement, cela ne m'a pas plu, et je n'ai pas souhaité prendre part à leur tentative de renversement de l'Empereur. Pour tout vous dire, ce projet n’a surement pas abouti, et pour prouver ma bonne fois je suis prêt à raconter ce que je sais à propos de cette organisation.
J'étais à une époque où je me cherchais, puis en voyageant j'ai choisi de me rendre en Edhesse, pour tenter de rehausser cette province abandonné de Palatin. C'est aussi simple que ça.
Quand au serviteur que j'aurais menacé, je ne vois pas à quoi vous faites allusions, veuillez être plus clair. Si c'est du fait que j'ai sauvé la vie d'un compagnon orque que votre serviteur Henrik avait pris en cible, j'ai trouvé ça normal de lui venir en aide, d'autant que je ne savais rien de ses intentions. Ces explication vous ont-elles convaincus?

Dorgo se doutait qu'Aedric n'en démordrait pas, au vu de la haine aveugle qu'il nourrissait envers sa personne, mais le Magistrat, plus lucide, comprendrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Lun 26 Avr 2010 - 21:48

Chacun des deux protagonistes venaient de narrer son histoire et les raisons qui le poussaient à agir. J’avais l’impression qu’aucun des deux ne jouaient franc jeu et qu’une partie de la vérité était caché et ceux par chacun. Je n’en avais aucune preuve mais mon instinct ne me trompait rarement. De plus par moment leur langage corporel ne concordait pas avec ceux qu’il me disait. J’avais appris à décrypter cela à force d’expérience et d’interrogatoires.

Dorgo s’était défendu de la question du seigneur Aedric mais comment savoir qui disait la vérité. L’Inquisiteur était le genre de personne à penser qu’elle était supérieure aux autres et qu’il y avait des races supérieures aux autres. Je devais à ses yeux sans doute faire partie des autres, mais à cela je m’y étais fait.
Quant à Dorgo il me paraissait carriériste et le fait qu’il veuille plus de pouvoir ne m’aurait pas étonné.


J’ai également été comme vous seigneur Aedric à d’abord sortir une lame puis ensuite poser des questions, mais j’ai vu beaucoup trop de morts et de mutilé dans ma courte vie. J’ai appris que l’on ne pouvait pas écraser un ennemi sans s’en faire d’autre et que parfois commencer par s’asseoir et dialoguer pouvait débloquer bien des situations.

Seigneur Dorgo méfier de possible proposition. La province d’Edhesse a une mauvaise réputation dans son ensemble et je dois bien dire que parfois cela s’est vérifier. Le palatin peut être approché par des groupuscules voulaient gagner du pouvoir voir prendre le contrôle de Kalamaï cela s’est déjà vu. Nous vivons dans une aire de paix pour les citoyens et je ne saurais tolérer du trouble comme nous avons pu en connaitre même encore récemment.
Je sais pertinemment que certains complotes contre l’Empire et je ne peux que conseiller à chacun de s’en tenir éloigné. Cela est valable pour les forces du mal mais également tout comme l’intégrisme religieux.

Je marqua une pause en reflechissant à ce que chacun avait dit. Au milieu de sa narration, le sorcier avait glissé ou laisser échappé un élément capital.

Par contre Seigneur Dorgo vous parler d’avoir rencontrer des personnes qui désirait renverser l’Empereur et donc le gouvernement. Je veux leur nom et les lieux où ils se trouvent.
Et je pense également que si les éléments sont pertinents cela devrait également ravir le Seigneur Aedric et l’amener à retirer ces troupes.


J’attendais que l’elfe noir me donne ses noms et renseignements utiles. Dans le cas contraire cela risquait de mal se mettre. Surtout pour lui.
S’il me mentait je le verrai et si les informations s’avéraient foireuses alors il s’en mordrait les doigts.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Mar 27 Avr 2010 - 15:27

Adola semblait ressentir encore quelques méfiances envers lui. Il sous-entendait sans cesse qu'être Palatin d'Edhesse attirait des récalcitrants vers l'Empire, et que le Palatin en question devrait être particulièrement vigilant. Néanmoins, Dorgo avait de quoi apaisait les craintes du Magistrat, il allait lui donner ce qu'il voulait. Après ça, Aedric serait bien obligé de retirer ses troupes, devant sa bonne foi évidente.

- Comme je l'ai précisé, je ne suis jamais entré dans cette organisation. Je n'ai donc pas l'information ultime pour démanteler tout un réseau, mais des tuyaux qui vous seront sûrement très utile.

Dorgo réfléchit un court instant, puis reprit:

- Si je me souviens bien, tout a débuté dans la taverne de Natémia, en Exalon. Un certain Olghor, un orque, devait me conduire à Tanguy, le présumé chef de l'organisation. Nous nous sommes donc rendu à Nothaume, dans un château. Ou un palais, oui c'était ça, un grand palais. Je m'y suis rendu, puis ma motivation à intégrer un groupuscule anti-Fardall a disparu, après quelques temps de réflexion. J'ai trouvé le projet futile, puis je me suis mis dans l'idée que je pourrai au contraire être utile à l'Empire. Et me voici à ce jour Palatin de l'Edhesse, avec ses joies et ses déconvenues. Il tourna brièvement le regard vers Aedric. Mais je tire assez de satisfaction à voir ma province se relever progressivement. Il ne manque plus que la disparition totale d'affrontements pour définitivement remettre les choses dans l'ordre, mais cet inquisiteur ne semblent pas vouloir m'écouter. A l'heure où nous parlons, les hostilités doivent avoir commencé, il est urgent que vous fassiez quelque chose Magistrat.

Dorgo espérait qu'il ordonnerait le retrait des troupes thassopoliennes, stationnés illégalement, et qu'il pourrait bientôt rentrer pour s'occuper des affaires qu'il avait laissé en partant pour le Sénat.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Mar 27 Avr 2010 - 20:53

Aedric n'avait bien sur pas du tout était convaincu par le tissu de mensonge que venait de tisser le palatin d'Edhesse .Tout de fois comment savoir si tout cela n'était pas vrai , si cet Ulagan n'était pas véritablement un ami et un allié de l'Empire. Tout cela pouvait-il n'être qu'une succession de coïncidence. Soit. Il laisserait à l'elfe noir le bénéfice du doute. Tout de fois il espérait que ses hommes aient déjà entamer le combat et que de nouveaux cobayes trouveraient leurs places dans les laboratoires des mages et alchimistes de Thassopole.Il était de jouer la comédie.Aedric baissa la tête légèrement et mis sa main sur le coeur.Ce qui dans la coutume nardogord symbolisait l'excuse.

Seigneur Ulagan , si ce que vous affirmez est vrai. Alors je suis avec le Sénat Thassopolien coupable d'une grave erreur.Une erreur monumentale.Une erreur dont nous ne sommes pas fier.Si j'ai agi de la sorte croyez moi c'est que je vous croyez opposé à notre vénéré empereur.Si comme vous le dîtes vous n'agissez que pour le bien de l'empire et d'Edhesse.Je ne m'opposerez plus à vous loin de là mes troupes vont se retirer le plus rapidement possible.En espérant qu'il ne soit pas trop tard. Si la république et moi-même pouvons faire quelque chose pour le bien d'Edhesse en échange de votre pardon nous nous y attellerons avec joie.Magistrat Adola nous devons agir le plus vite possible. Je ne peux envoyer mes hommes se battre sans raison valable. Vous pouvez me considérez comme un tyran belliqueux mais sachez que j'ai un grand respect pour mes soldats et mes sujets.

Il espérait ne pas en avoir fait trop .Et puis qui pouvait prouver qu'il mentait ? Malgrés son impérialisme et son désir de conquête. Il était vrai que le prêtre rouge respectait le peuple de Thassopole. Le fait qu'il les dirigeait en été la preuve.Fixant les deux elfes noirs il attendis leurs réactions.Non sans impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Mer 28 Avr 2010 - 20:49

Les éléments qu’apportait Dorgo étaient risibles. Que Tanguy en veille a l’Empereur et désire prendre la couronne cela ne faisait aucun doute. Après tout quoi de plus normal que de la part du frère de ce tyran d’Enguerrand.

J’espère bien que votre but est de redorer le blason d’Edhesse car je ne pourrais admettre le contraire en tant qu’habitant de cette même province.

Vous me parlez tout deux de combat qui se déroulerait en Edhesse provoqué par vos hommes Seigneur Aedric. Et pour une raison qui n’est pas confirmé et qui même si elle l’était serait illégal car ni l’Empereur ni le Sénat ne vous a donné l’ordre de veiller à l’équilibre par les armes.
Je vous demande donc d’envoyer expressément un message de quelque manière que ce soit pour dire à vos hommes de mettre un terme à ces combats.
Si les dires du Palatin Dorgo sont bien avérés alors vous devrez assumer les réparations de vos actes.


Je marqua une pause afin de voir comment chacun réagissait.

Etant donné que vos hommes sont en Edhesse Palatin Aedric, comme cela a été convenu avec le Sénat et avec votre homologue d’Edhesse je propose qu’une partie de votre armée aille prendre place sur les côtes d’Edhesse afin d’en assurer la défense. Mais cela doit se faire dans l’ordre et la discipline.

Cela permettait à chacun d’avoir la face sauve pour son peuple d’un coté Aedric n’était pas chassé et de l’autre Dorgo amenait la fin des hostilités.


Maintenant messieurs, si cela est réglé je vais vous laisser.

J’étais impatient que cela se termine car je désirais également me rendre dans la province de Maon où mes hommes devaient maintenant être stationnés.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Jeu 29 Avr 2010 - 8:38



La proposition d'Adola estomaqua Dorgo. Mettre les troupes d'Aedric sur ses terres, après ce qu'il venait de faire? Mais cela allait tourner à l'émeute ! C'était tellement inconcevable que l'elfe noir ne sut quoi répondre sur le moment. Il se reprit, en essayant de se montrer le plus ferme possible :


- Sauf votre respect, Magistrat Adola, il est hors de question que les troupes de Thassopole reste sur les côtes de l'Edhesse. Même si Aedric pourrait vous certifier que son armée se tiendrait à carreau, je ne peux pas faire la même promesse, vous connaissez nos habitants ! Comment voulez vous que je leur fasse accepter ça ! Des Thassopoliens nous envahissent, ils traitent mes citoyens comme des sous-hommes, et vous voudriez qu'il cohabite ensemble, dans la paix? Il y aura forcement des débordements, quelle que soit les sanctions que je donnerais. De plus, nous avons largement assez d'hommes pour nous protéger. Les côtes sont difficilement praticables, et il nous est aisé de bombarder les navires arrivant, que ce soit avec des trébuchets ou des Wyvernes transportant des projectiles de feu.
Hormis ce dernier point, pour moi l'affaire est réglé. Je vais rentrer de ce pas, et vous envoyer une missive sur les troupes sont toujours présentes.

Dorgo attendit la réaction d'Aedric, il espérait enfin pouvoir partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Jeu 29 Avr 2010 - 12:30

Les dernières paroles du palatin d'Edhesse firent ricaner l'inquisiteur.Dans sa désinvolture habituelle il parla:

Excusez donc notre magistrat palatin Dorgo.Il avait oublié que votre système de défense de coté était tellement performant. Mes hommes se sont sans doute téléportés pour arriver chez vous . L'armée de Thassopole exécutera le moindre de vos ordres seigneur Adola.Je ne pense pas que le peuple edhessiens se dressera contre une décision du Magistrat impériale lui même et puis ne vous inquiétez pas pour mes hommes palatin Dorgo ils sont tout à fait capable de faire face à un peuple en colère.Je ne chercherez même pas à comprendre pourquoi je devrais les considérer comme des sous-hommes sa ne m'intéresse pas.Enfin si nous avons terminer j'ai un paquet d'affaire qui m'attendent un forum à inaugurer,une réunion avec le sénat de la République,l'armée de l'Eglise à préparer et une multitude de choses touts à fait passionnantes je peux disposer ?
Ah et une dernière chose Dorgo Ulagan au moindre faux pas de votre part.Si vous avez de quelconque relation avec les ennemis de l'empire.Je vous tuerais.Mais si vous dîtes vrai alors , vous pouvez compter sur le soutien de Thassopole.Alors choisissez bien votre camp



Aedric n'avais que trop perdu de temps ici ,son plan avait échoué mais il trouverait bien autre chose après tout et puis son instinct lui disait que ses troupes resteraient en Edhesse
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Jeu 29 Avr 2010 - 14:42

L'elfe noir soupira. Il aurait dû s'en douter, Aedric les lui casserait jusqu'au bout. Néanmoins, une série d'arguments lui vinrent à l'esprit, et il les énonça :

- Premièrement, vous ne pouvez m'obliger à accepter les troupes de Thassopole sur mes terres. C'est à moi que revient le choix de choisir mes alliés, même si vous m'êtes hiérarchiquement supérieur, Magistrat Adola. Je juge le risque trop élevé pour permettre un tel acte, ainsi je vous demande de faire retirer purement et simplement ses troupes de l'Edhesse.
Deuxièment, si Thassopole envoie une partie de son armée pour défendre mon territoire, qui le fera pour eux? Car je pense que la province d'Aedric Von Seviand fait une cible de choix pour les pirates, étant bordé de toute part par la mer. L’Edhesse ne possède pas de grands ports, et les littoraux sont soit gelés, soit trop rocailleux.
Troisièment, quand on prend en compte l'argument précédent, il me faut l'aide d'une province continentale, qui n'a pas de littoraux. Il est malvenu de demander à ces provinces côtières d'éparpiller leurs troupes.
Enfin, si votre flotte a pu accoster en Edhesse, c'est parce que nous, hommes de l'Empire, n'attaquons pas nos alliés de Kalamai. Mais soyez sûr que dés que mes Généraux auront aperçu vos intentions hostiles, ils ne feront preuve d'aucune clémence.
Voila Magistrat pourquoi il est urgent que vous fassiez partir les Thassopoliens de notre province.

Ses arguments semblaient implacables, et il s'était exprimé avec une telle logique qu'Adola devrait, selon Dorgo, répondre favorablement à ses requêtes. L'elfe noir attendit donc un ordre définitif du Magistrat pour s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Jeu 29 Avr 2010 - 20:02

Les deux palatins ne pouvaient décidément pas arriver à s’entendre et cela commençait à tourner en rond. Je commençai à penser que j’aurai mieux fait de les laisser s’entre-tuer.
Je levai les yeux car j’avais vu une ombre faire un tourner en cercle dont j’étais le centre. Il s’agissait d’un aigle qui vint se poser sur mon épaule. Il portait un message, je le dépliai et le lu rapidement. Ce qui était écrit changea la donne.
Je n’en revenais pas. Heureusement que j’avais appris à me contrôler sinon je l’aurais écorché vif. Même avec ses hommes qui l’entouraient je l’aurai tué avant même que ces hommes aussi expérimenté soient-ils eurent compris.


Et bien Seigneur Aedric je vais commencer à croire que tout ce que vous avez dit sonne faux. Vous disiez que vos troupes en Edhesse étaient là pour assurer la paix et la sureté du gouvernement face à ce que vous pensiez être une menace en la personne de Dorgo.
Mais à ce que je peux lire sur ce parchemin il n’en est rien. Vos troupes ne font aucune différence, ils viennent en effet d’attaquer mes terres !
J’ai du mal à comprendre, mon royaume est pacifique. Votre récit de bon patriote perd en crédibilité par votre geste.

Vous l’avez-vous-même dit en tant que Magistrat cela m’étonnerait que la population aille à l’encontre de décision. Je vous demande donc solennellement de faire stopper sur le champ les hostilités et de quitter la province d’Edhesse et cela sans un « mais », « ou bien » ou quoi que ce soit ! Et si vos hommes récidivent alors je ne pourrais prendre ça que comme une provocation.

Maintenant l’affaire est close. Je vous conseille donc vivement d’éviter de récidiver sinon ça risque de plutôt mal se mettre.
Je pense que vous devriez plutôt vous recentrer sur vos missions au sein de l’Eglise à savoir la chasse aux hérétiques.


Je tourna le dos en espérant qu’il avait compris et que le Seigneur Dorgo allait aussi se calmer.
J’avais franchement autre chose à faire que d’orchestrer des petits conflits. Ils devraient plutôt se tourner vers la défense de Kalamaï.
Je quitta donc la place pour me rendre à la Corporation puis au sud de Maon

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat   Aujourd'hui à 11:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrevue Aedric-Dorgo à proximité du Sénat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours-