AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devant la Corporation des Arcanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Grognar



Nombre de messages : 84
Classe : Barbare
Date d'inscription : 30/04/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Mar 11 Mai 2010 - 18:03

Non merci, je ne supporte que très mal l'alcool et la vue d'une tête sans son corps n'est pas ce qu'il y a de plus appétissant, je n'ai ainsi aucune envie de boire ou manger pour le moment.

Grognar retourna la tête dans sa main pour la voir de face et eut un haussement d’épaule. Son vampire n’avait pas l’air tellement moins vivant que quand il était vivant. Enfin… Grognar se comprenait !

En tout cas, il ne voyait pas en quoi c’était une bonne raison de ne pas lamper une bonne rasade de bière. Avec mille précautions et une délicatesse surprenante et inhabituelle chez lui, il replia le linge soigneusement et rangea la tête dans sa besace.

Le Mage semblait avoir compris la nature du problème et proposait même son aide. C’était un homme qui paraissait sage, d’une grande patience et d’une grande douceur. Et puis, il semblait nourrir une certaine affection pour Lulyane. Cela réjouit Grognar qui se faisait une haute idée de sa mission de protecteur et bien qu’il ne l’ait jamais rencontrée, il était déjà prêt à mourir pour elle.

- Mon p’tit monsieur, je vous trouve bien serviette ! Mais à quelle heure vous croyez qu’on aura la communication ? Parce que, c’est pas pour dire, mais c’est pas très rapide votre machin… Je me demande si j’aurais pas plus vite fait d’y aller à pied.

Après avoir terminé sa phrase, le géant réfléchit un instant. Un long instant !

C’était un vrai tableau vivant que de voir Grognar s’adonner à la réflexion : son nez se retroussait, ses pommettes se creusaient, son front devenait ridé et rougissant et ses yeux rentraient tout au fond de leur orbite. C’est tout juste si l’on n’apercevait pas un léger filet de fumée sortir de son crâne nu.

Il réalisa soudain l’énormité de sa réflexion. Y aller à pied ! Oui, mais où ? Il ne savait pas où était Lulyane et c’était là tout son problème. Il prit bien garde de ne pas révéler à son interlocuteur ce qu’il venait de comprendre et se releva.

Du sac qui pendait à son épaule, il extirpa son heaume et une couverture. Puis, il fit quelques pas pour aller s’installer contre le mur de la Corporation.

Il déposa son heaume au sol, couché sur le côté, puis il s’allongea et posa sa tête dessus, l’utilisant comme un oreiller. Enfin, il rabattit la vaste couverture sur l’ensemble de son corps. Un bras replié derrière sa tête, il s’adressa au Mage :

- Je crois que je vous ai assez dérangé pour l’instant. Je vais faire un petit somme. Faites ce que vous avez à faire… Mais n’oubliez pas de me réveiller quand vous aurez reçu une lettre dans votre tête !

Il allait fermer les yeux quand il s’aperçut qu’il avait laissée au milieu de la place à quelques toises de lui sa masse énorme, au long manche et à la lourde boule de fer.

- Sans vouloir abuser, mon p’tit monsieur, vous voulez bien me passer ma baguette à pointes ? Je crois que j’ai trouvé ma position, là, et j’ai pas trop envie de bouger.


Revenir en haut Aller en bas
Mage
Archimage
Archimage


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Sam 15 Mai 2010 - 6:13

Le mage regarde le géant prendre place au pied du mur de la corporation pour y faire sa sieste. Et bien, tout les endroits pouvait être bon, pour autant qu'il était possible de trouver une position confortable. Malgré tout le vieil homme préférait grandement le confort de son lit douillet. Le visiteur c'était installé et avait oublier son arme un peu plus loin, demandant au vieil homme de l'apporter.

Et bien, je ne suis pas du genre serviteur et le poids de cette arme risque d'être équivalent à mon propre poids. Un peu de magie me dégourdira et vous aurez la possibilité de rester bien installé.

Le Gris marmonna quelques paroles incompréhensible pour les non initiés et la masse se souleva lentement du sol pour flotter jusqu'à son propriétaire qui eu soudainement les yeux beaucoup plus gros que voilà deux minutes. L'arme se déposa sans fracas à proximité du géant, ni trop près, ni trop loin mais bien à porté de main si quelconque citoyen venait à l'embêter.

Voilà, dormez bien, je vais retourner à mes occupations dans les bâtiments du corpus et je vous fais signe dès que j'ai réponse. Je vais même renvoyez votre message des fois qu'il y ai eut interférence.


Alors que le mage retournait à ses tâches, il se concentra de nouveau pour transmettre la demande de Grognar à Lulyane, souhaitant cette fois-ci obtenir une réponse en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Mage
Archimage
Archimage


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Dim 30 Mai 2010 - 2:41

Alors que le mage s'affairait à lire un ouvrage de référence, la voix de la douce Lulyane résonna dans sa tête. Cette chère enfant avait compris comment procéder pour faire de la télépathie, elle avait des pouvoirs prometteur, il lui faut juste un mentor pour la guider et canaliser sa force.

- Impossible de venir maintenant ! Je suis à Orchomène avec le Thaumaturge pour une mission importante ! Les choses sont difficiles ici et périlleuses… Je ne sais même pas si j’y survivrai !

Mon élève est en danger, heureusement qu'elle est avec le Thaumaturge, cela m'inquiète un peu moins. Quoi qu'il a sa part de folie... Dois-je transmettre ce message de danger à son ami le géant ? Dilemme, dilemme. Je ne veux pas mettre en danger la mission de Xanis et la présence de ce géant qui n'y connait rien en magie pourrait être néfaste.

Le Gris se leva et faisait les cent pas dans ses appartements, son dragonnet qui est habituellement sur son épaule alla se poser sur le rebord de la fenêtre. Préférant regarder son maître faire autant de distance plutôt que de les faire lui aussi, malgré lui.

Le vieil homme prit un grand souffle, ce n'était pas aujourd'hui qu'il commencerait à dire des mensonges. Il se devait de transmettre mot pour mot la réponse de Lulyane. Il se dirigea donc vers l'entrée de la corporation où dormait encore Grognar. Comment allait-il le réveiller sans risquer un coup provoquer par le sursaut du géant.

Usant encore une fois de magie, il se tint à distance et fit léviter l'énorme masse du colosse jusqu'à la grandeur d'un nain puis la laissa tombé en relâchant son emprise. Un bruit sourd résonna, provoqué par le choc sur le ciment. N'attendant pas de savoir si Grognar était bien réveillé, il lui dicta le message reçu :


J'ai la réponse de celle que vous cherchez, je vous cite mot pour mot.
- Impossible de venir maintenant ! Je suis à Orchomène avec le Thaumaturge pour une mission importante ! Les choses sont difficiles ici et périlleuses… Je ne sais même pas si j’y survivrai !
Revenir en haut Aller en bas
Grognar



Nombre de messages : 84
Classe : Barbare
Date d'inscription : 30/04/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Dim 30 Mai 2010 - 23:00

Un choc sourd non loin de sa tête le tira de son sommeil. Le soleil était déjà haut dans le ciel et la matinée bien avancée.

Les yeux rougis et cernés, il redressa mollement la tête, apercevant le vieux Mage debout près de lui qui, sans attendre qu’il soit tout à fait éveillé, lui transmettait déjà le message de Lulyane.

Il fit un bond et se retrouva sur ses deux jambes, excité comme une énorme puce, essayant de rassembler ses esprits et ses affaires. Tout en parlant avec confusion et précipitation, il ramassait son heaume, l’enfilait et se munissait de sa masse :

- Orchomène ? Avec le "tomate-courge" ? Je comprends rien… Il faut que je me souvienne de tout pour répéter à Elune… Elle comprendra sûrement !

Délaissant son tonneau de bière désormais vide, il commença déjà de s’éloigner, avant de revenir sur ses pas, peu certain d’avoir tout assimilé.

- Et comment ça qu’elle survivra pas ?

Le réveil avait été brusque et l’esprit de Grognar s’embrouillait. Il s’agitait, nerveux, partait vers la gauche avant de revenir vers la droite, peinait à retrouver le fonctionnement normal de ses jambes, secouait ses bras en tous sens…

- Euh, c’est par où le bistrot, mon p’tit monsieur ?

Frénétiquement remuant, il n’attendit pas de réponse et partit d’un pas vif dans une rue qui n’était pas du tout celle par laquelle il était arrivé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lulyane



Nombre de messages : 292
Age : 104
Classe : Sorcier
Date d'inscription : 22/04/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Mer 21 Juil 2010 - 17:03

Précédemment

Lulyane avait voyagé sans encombre jusqu’à la Capitale. Elle commençait à maîtriser cette façon de se déplacer dans les airs et elle y prenait toujours autant de plaisir.

Comme l’on se sentait puissant et inaccessible en survolant le monde grouillant d’en bas !

Elle fit se poser l’Iltarn près de la poterne qui mène aux Ecuries Impériales, à l’endroit même où quelques jours plus tôt, Xanis leur avait fait découvrir leurs montures.

Les automates se précipitèrent pour attacher l’énorme bête à la muraille et Lulyane leur recommanda d’en prendre le plus grand soin. C’était désormais son Iltarn personnel, leurs émanations de mana s’accordaient à merveille et en vol, elles ne formaient ensemble plus qu’une seule entité.

Franchissant la grande porte sud, Lulyane et sa vieille naine de compagnie remontèrent une large voie pavée.

La Velue écarquillait les yeux. Au cours de sa longue vie, elle avait eu maintes occasions de découvrir des cités merveilleuses à l’architecture grandiose mais la Capitale, où elle n’avait jamais eu l’heur de se rendre, dépassait de loin toutes les villes en magnificence.

La vampire parcourait les rues avec une aisance qui tranchait avec sa timidité et sa réserve lors de sa première visite. Elle parvint jusqu’à l’entrée de la Corporation des Arcanes et sourit d’aise.

Elle avait l’impression de revenir chez elle. Pourtant, elle n’avait passé que peu de temps dans ces luxueux bâtiments et surtout dans la bibliothèque, n’ayant même pas eu le temps d’expérimenter le confort des chambres mises à disposition des membres. Mais elle ressentait la même joie, le même soulagement comblé qu’on éprouve lors du retour au bercail.

Elle s’accroupit face à la Velue pour lui parler avec douceur.

- Désolée, mon amie, vous allez devoir m’attendre. Mais je ne serai pas longue… Vous ne pouvez pas pénétrer en ce lieu, il est réservé aux membres des Arcanes. Sauf si vous désirez vous y inscrire ?

La Velue eut un petit rire qui secoua ses épaules et fit trembler tout son corps.

- M’y inscrire ? Oh, mais je ne suis qu’une marchande… Je ne pratique pas la magie, mentit-elle effrontément.

Lulyane haussa un sourcil perplexe, secoua lentement la tête et fit une fois de plus semblant de la croire. Puis, elle passa le porche pour entrer dans la Grande Cour.

Suite des aventures de Lulyane
Revenir en haut Aller en bas
Mornor



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Ven 10 Déc 2010 - 21:04

Mornor était arrivé devant la corporation des arcanes, vêtu de son capuchon gris vert lui cachant le visage il pouvait passer pour un humain, cinq gardes orques qu'il avait amené pour sa protection était avec lui. Il les envoya faire le tour de l'édifice et des environs pour repérer si il y avait une entrée directe vers la bibliothèque, ou une fenêtre, pour pouvoir entrer et voler quelques ouvrage, car qui dit savoir dit pouvoir. Une heure passa, puis les cinq orques revinrent et firent leur rapport:
-Chef! Nous n'avons trouvé aucune fenêtre ni entrée accessible ou visible de rue!
-Moins fort, intima l'infernal.
-oui chef, répondit tout bas le capitaine du groupe.
-Je n'aime pas ça mais je vais devoir entrer, pour m'inscrire, apprendre puis quand l'Argostole sera prête partir en volant des ouvrages. Mais je ne le ferai pas ce soir, il faut que je me repose.

Il se partit donc à la recherche d'une auberge avec ses acolytes.
*Demain, le première acte de mon plan commencera, le début de la chute d'un empire.*
Revenir en haut Aller en bas
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Sam 11 Déc 2010 - 11:48

Carthangiel était en ville. Le siècle qu'il venait de passer à chercher à trouver une méthode pour retrouver ces pouvoirs n'avaient servis à rien. Il restait incapable de lancer le moindre sort complexe, le reléguant lui le mage ayant détruit Ostheinburg à un simple débutant. Sans abandonner sa quête du savoir et ayant pour ainsi dire tout son temps, le nécromancien se mis en tête d'intégrer la corporation des arcanes. Lieu de savoir par excellence. Accompagné de Gror son zombie-domestique ventripotent qu'il avait vétu d'une simple tunique , d'une pantalon et avait recouvert sa tête d'un chapeau si bien que mis à part son regard vide et sa teinte verdâtre on aurait pu le prendre pour un humain. Carthangiel lui portait une immense robe noir surmonté d'une capuche qui protégeait son corps du soleil dans la chaleur qu'il faisait à la capitale. C'est à ce moment là qu'il surpris une conversation. Un homme étrange entouré d'une poignée d'orcs semblait vouloir voler les ouvrages de la bibliothéque. Intéressant ...

S'approchant en chuchotant il s’adressa au groupe:


Excusez moi messire , mais il me semble avoir entendu vos desseins. Et comment dire ? Ah voila! J'aimerais vous aider.

Voyons le regard de l'infernal qui reflétait à la fois la surprise et une envie de meurtre. Carthangiel se mis à parler beaucoup plus vite:

Je me nomme Carthangiel d'Ostheinburg je... Je suis nécromancien voyez vous et suite à un accident j'ai perdu mes pouvoirs. Si vous m'aidez à les retrouver je vous promets de me mettre à votre service. L'empire,l'or,le pouvoir, les terres ne m’intéresse pas. Je voue ma vie à la quête du savoir voyez vous. Et il m'apparais que vous aidez et le seul moyen de mettre la main sur un maximum de connaissance. Et puis j'ai toujours rêvé de visiter Argostole.


Il adressa un grand sourire au démon mais commença à préparer son mana. Sais-t-on jamais ?
Revenir en haut Aller en bas
Mornor



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Sam 11 Déc 2010 - 15:18

En entendant les paroles du nécromancien l'infernal prit d'abord peur.*Connaissait-il tout son plan? Non, ce n'était pas possible, il n'avait parlé à personne de son plan au complet, il n'avait donc entendu que le première acte.* En continuant de l'écouter il se dit que si l'homme voulait l'aider ça ne pourrait être que bénéfique. Une fois son pouvoir retrouvé il fera un allié de choix. Il choisit donc de lui faire confiance, si il était son ennemis il aurait tout dit à la garde.
-Enchanté Carthangiel d'Ostheinburg, je me nomme Mornor d'Armale. J'accepte votre proposition et je se sera un plaisir de vous faire visiter ma province, mais venez donc à l'auberge de Korim, nous seront plus à l'aise pour parler et dans les rues il y a des oreilles indiscrètes.
Il fit un signe de la main pour indiquer à ses gardes de le suivre, puis il posa son regard sur l'être au coté du nécromancien. Il l'examina fixement pendant une longue minute, on en voyait qu'une partie de sa tête, sa peau était verdâtre et son regard semblait vide puis il demanda:
-Serait-ce une de vos création?
Revenir en haut Aller en bas
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Dim 12 Déc 2010 - 1:34

Alors le démon avait accepté son offre. Tant mieux ça lui éviterait d'avoir à en découdre. Le démon lui proposa de se rendre à l'auberge de Korim pour discuter Carthangiel réfléchit un instant. L'auberge de Korim était un nid à impériaux d’après ce qu'il avait entendu. Le nécromancien n’appréciait pas l'idée. Un endroit moins influent serait plus adapté à ce genre de discussion.

L'auberge du Sanglier de Fer dans le quartier mal famé serait plus adapté si vous voulez mon avis seigneur Mornor. Et ne serait il pas mieux de nous inscrire à la corporation maintenant. Nous nous tiendrions plus facilement informer de leurs actions enfin je ne suis là pour vous aidez non pour vous donnez des ordres. Puis cette créature est Gror. Ce n'est pas seulement une de mes créations, c'est MA création c'est le premier zombie que j'ai créé, c'était il y a bien longtemps. C'est un zombie qui n'obéit qu'à moi , il ne pourrit pas et ne dégage aucune odeur de mort. Bref c'est un chef d'oeuvre. Il m'accompagne partout il est très à l'écoute vous savez. N'est ce pas Gror ?


Le zombie se frappa le ventre de sa main gauche et poussa un hurlement rauque

Groooooorrrr !

Carthangiel sourit , tapant l'épaule du zombie il se tourna vers le démon.

Vous avez vu il a le sens de l'humour en plus. Où allons nous je vous suis.


Ce voyage à la capitale s’avérait être intéressant, non seulement il pourrait peut être s'emparer de certains ouvrages des mages impériaux mais en plus qui sait il pourrait en apprendre beaucoup plus. Ce démon ferait un bon sujet d'étude ou même les trésors que pouvait receler la faune ou la flore d'Argostole. Tout ce savoir ! Carthangiel s'approchait de plus en plus de son rêve de savoir ultime.
Revenir en haut Aller en bas
Mornor



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Dim 12 Déc 2010 - 12:46

Le démonologiste écouta Carthangiel, puis se dit que ce n'était pas une mauvaise idée d'aller à l'auberge du sanglier de fer, mais il ne connaissait rien de cet établissement il choisit donc de lui faire confiance sur ce point. L'idée d'aller directement à la corporation des arcanes ne lui plaisait pas, mais le quartier mal famé était assez loin, cela lui éviterai de faire deux fois le trajet. Quand à Gror tant qu'il obéissait à son maître et qu'il ne se faisait pas remarquer ça allait. Il ordonna à un de ses gardes:
-Va réserver les chambres à l'auberge du sanglier de fer dans le quartier mal famé. Tu ne devrai pas avoir trop de mal à trouver l'auberge. Ne te fait pas remarquer et ne demande ton chemin que si tu es vraiment perdu.
Aux autre gardes il leur ordonna:
-Restez dehors, dispersez vous un peu mais pas trop, il faut que l'on vous remarque le moins possible.
Puis l'infernal se tourna vers le nécromancien et lui dit:
-Entrons.
Il poussa la porte et entra.

suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devant la Corporation des Arcanes   Aujourd'hui à 12:38

Revenir en haut Aller en bas
 

Devant la Corporation des Arcanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: Le Quartier des Corporations :: La Guilde des Arcanes-