AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Excursion dans les montagnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 11 Sep 2011 - 20:09

Eolia et Samia gravissaient la montagne. Elles avaient quitté la taverne et son stressé de propriétaire quelques jours au paravant. Elles n'avaient aperçu aucune mine ni aucun monstre quel qu'il soit. La voleuse commença bientôt à s'impatienter:

Il n'y a vraiment rien ici! lâcha-t-elle un jour à sa amie.

Plus tard, les deux Ombres firent une halte: leurs montures étaient trop épuisées pour continuer leur assomption. Elles se restaurèrent avec du pain de seigle, du fromage et de la charcuterie. Samia fit une petite sieste et elles repartirent.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 11 Sep 2011 - 20:26

La route était assez longue et périlleuse par endroit. Les paysages magnifiques qui s'étendait à leur pieds leur faisaient quelque peu oublier la monotonie du voyage.

Plus on avance dans cette recherche, plus j'ai l'impression qu'on s'éloigne de notre cible, dit la comtesse en regardant Samia. Nous suivons quelques chose, mais pas notre objectif.

La lassitude les enveloppait peu à peu. Pourtant Eolia sentait une trace de magie dans l'air, peut être pas celle qu'elle voulait, mais de la magie tout de même. En contre bas les deux femmes avait même vu un corps. Peut être un infortuné voyageur qui avait chuté, elle n'avait pas jugé utile de prendre des risque pour aller voir de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Ven 16 Sep 2011 - 20:46

Le douzième jour, les deux Ombres arrivèrent à un croisement. Le chemin se séparait en trois. Il était possible de monter encore ( et donc de continuer sur leur lancée ), de longer le flanc de la montagne vers la droite ou alors d'amorcer une légère descente du côté gauche.

Samia scruta les environs, mais cela ne lui permis pas de faire un choix: elle ne savait vraiment pas quel chemin il convenait de prendre.

Mmmm...On fait quoi maintenant?, demanda le gnome, après avoir mis pieds à terre.

Elle flatta sa monture d'un petite main distraite, les yeux rivés sur sa compagne.

Je crois qu'il en a marre de monter, ajouta-t-elle en désignant son cheval d'un signe de tête. Mais bon, ce n'est pas une raison suffisante.

Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 18 Sep 2011 - 14:20

Eolia resta sur sa monture. Le temps semblait long et leur quête semblait s'enliser. Elle tourna la tête dans différentes directions, mais rien ne s'inspirait vraiment, de plus sa soif de sang troublait quelques peu ses sens.
Au loin des nuages assombrissaient l'horizon, laissant présager un risque de pluie.

Je ne sais pas quoi faire, lança la vampire sur un ton résigné. Rentrons. Nous passerons par les grandes villes et nous rapporterons à Adola l’échec de notre expédition si nous n'obtenons pas plus d'informations sur notre cible.

Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 18 Sep 2011 - 19:48

Samia hocha la tête.

Tu as raison, Eolia. Rentrons, répondit-elle.

Les deux Ombres revinrent donc sur leurs pas. Le chemin était si raide que le cheval de la gnome peinait à le descendre sans glisser. Samia fut finalement contrainte de marcher à côté de sa monture. Elle préférait de loin faire le trajet à pieds plutôt que de risquer sa vie par flemmardise.

Lorsque le ciel s'assombrit, bien qu'il ne fut pas tard, les deux femmes arrivèrent dans une forêt. Elles eurent juste le temps de se mettre à l'abri des arbres avant qu'une pluie torrentielle s'abattit sur elles.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 18 Sep 2011 - 21:44

Un oiseau de proie survolait le ciel gris. Sa vue perçante scrutait les coteaux des montagnes. D'un coup il descendit en formant un cercle dont sa proie était le centre.
Il descendait vite et pouvait se montrer menaçant.
Mais il n'en était rien, il se posa sur l'épaule d'une des membres de l'Ombre puis tendit sa patte. A celle-ci une missive était attaché et scellé par le cachet du Spadassin.


Spoiler:
 

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Mer 21 Sep 2011 - 18:36

La comtesse leva le bras pour que le messager ailé se pose dessus. Elle tire le rouleau accroché à sa patte puis en lu le contenu. Elle brûla le petit bout de papier et donna de l'élan à l'oiseau qui repartie dans les cieux.

Eolia se tourna vers Samia.

Adola nous demande de passer chez lui, si on a des difficultés dans notre quête. et je crois que c'est le cas.

Elle fit faire demi tour à sa monture et lui donna un léger coup de talon dans les flancs.

Suis moi je connais un chemin discret

Les deux montures de Samia et Eolia redescendirent donc la montagne à plus vive allure, puis Eolia bifurqua vers un petit sentier qui s’enfonçait dans une foret de pins. Les branches semblaient s'écarter sur leur passage et se refermer derrière elle pour mieux les masquer.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 25 Sep 2011 - 19:26

La pluie s'était arrêtée depuis peu. Les deux femmes s'apprêtaient à repartir quand un oiseau apparut.

Samia, légèrement surprise, regarda son amie lire la missive apportée par le messager volant.

Qu'est-ce que c'est?, demanda la voleuse.

Eolia se retourna vers elle et l'informa du contenu du message. La vampire connaissait également le chemin qu'elles devaient suivre.

C'est ainsi que les deux Ombres se retrouvèrent à galoper au milieu d'une forêt de pins.

Le paysage magnifique défilait à toute allure son les yeux de la jeune gnome et l'odeur enivrante des pins encore mouillés par la dernière pluie lui chatouillait les narines.

Cet atmosphère paisible enveloppa les deux amies de son voile de brume.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Dim 9 Oct 2011 - 9:13

Carthangiel fut long dans sa réponse, qui ne satisfit pas Dorgo. Un bouquin illisible sur une science qui n'était pas la sienne, quelle trouvaille !

Il ne tarda pas à récupérer son livre et à dormir. Demain, une longue journée les attendait, et des questions restaient en suspens. Qui était cette Celestiale qui les avait suivi ? Comment se faisait-il qu'elle avait en sa possession un bouquin si puissant ? Toutes ces interrogations firent passer une sale nuit à Dorgo.


Ils reprirent tous la route le lendemain, Zenfur portant sur ses puissantes épaules tel un sac à patates la Celestiale inconsciente. Qui sait ce qu'elle avait à dire. En attendant, la température avait encore chuté un peu plus, ce qui ne dérouta pas Dorgo, habitué au froid dés les premiers instants de sa vie. Mais quelques uns de ses compagnons commençaient à en souffrir, si bien qu'ils durent faire cinq pauses en l'espace d'une journée pour se réchauffer auprès d'un feu. Mais les choses ne tardèrent pas à empirer, ruinant un peu plus un moral déjà défaillant.

Ils débouchèrent bientôt sur un ensemble de colline enneigée. Il n'y avait rien, sinon du blanc à perte de vue. Un vent s'était levé, faisant valser la neige. Bientôt suivi d'un petit blizzard.


Spoiler:
 

- Génial, se plaint Hertor. Comment voulez-vous chercher des Dragons dans un tel endroit ? Nous devrions rebrousser chemin...
- Si tu veux partir, va-t-en, répliqua sèchement Dorgo. Mais afin que ton départ ne pénalise pas le groupe, nous te mangerons. Et ça vaut pour tout le monde.

En effet, il commençait à sérieusement manquer de nourriture, et trouver du gibier ici relevait de l'exploit.

- Arrête de gémir, et trouvons les Dragons. Sans quoi ce désert glacé sera notre cimetière à tous.

L'Elfe noir ne comptait pas mourir ici, de toute façon il pouvait survivre dans le froid pendant une longue période, ayant vécu quelques siècles enfermé dans une grotte gelé. Mais ce n'était pas cela qui le poussait à poursuivre les recherches. Il avait le pressentiment qu'ils étaient proche du but. Non pas le sentiment tranquille et serein d'être proche du but, mais plutôt l'intuition lugubre que quelque chose de sinistre allait apparaître. L'atmosphère était vraiment inquiétante par ici.

Bientôt, on put entendre des bruits, portés par le vent glacial. Puis des ombres sinistres se dressaient devant eux. Un sentiment de terreur s'empara de chacun des membres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Mer 26 Oct 2011 - 13:38

Il faisait un temps de merde. C'est ce qu'aurais bien dis Carthangiel, si ces lèvres n'avaient pas été collées par le froid. Lui qui était pourtant habitué à la froide tour d'Ostheinbourg, n'avait encore jamais eu aussi froid et pourtant il en avait vu des hivers. Ses vêtements et ses chaussures n'étaient pas adaptés à un tel climat. Mais peut importait si il fallait avoir un peu froid pour trouver des dragons c'était là un bien maigre sacrifice. Le seul du groupe qui semblait se moquer du froid c'était Gror. Le zombie se roulait dans la neige amusé, et semblait même rire. On aurait dis un enfant découvrant la neige, ce qui parvenait presque à faire sourire le visage crispé par le froid de son créateur. C'était un voyage sacrément amusant pour le zombie.

Dorgo semblait moins enclin au rire, menaçant de liquider le premier membre du groupe qui aurait la mauvaise idée de quitter le groupe. Méthode radicale, mais surtout efficace puisqu'aucun autre n'émis d'objection par la suite. Enfin l'elfe noir était fidèle à lui même et ce genre de comportement n'étonnait pas Cathangiel qui se contentait de marcher sans rien dire, réfléchissant à un moyen d’abattre un dragon. Chose qui lui semblait toujours impossible au vue des capacités du groupe. A moins qu'Ulagan n'utilise le sceptre de Kereb à pleine puissance et encore peut être cela ne suffirait pas. Pris dans ses pensées, il n'en fut sortis que par un cri de bête sauvage et le dénommé Hertor qui apeuré un instant dit:


Que sont donc ces hurlements ?

Le nécromancien ne put s’empêcher de ramener sa science, en rétorquant :

En réalité Hertor, il s'agit de barrissements.

En effet surgissant de la brume, deux immenses mammouths faisaient face aux groupes. Les immenses pachydermes, ne semblait pas aussi pacifique que ceux que le nécromancien avait déjà eu l’occasion de croiser. Leur fourrure étaient bien plus sombre qu'à l'habitué et leurs longues défenses semblaient capables d'empaler quiconque se mettait sur leur chemin. Malheureusement ceux-ci semblaient prendre le groupe pour une troupe de chasseur, et étaient bien décidés à se débarrasser de la menace. Ils barrirent de nouveaux, couvrant l'incantation du nécromancien, le projectile frappa le mammouth et n'eut pour effet que de l’énerver. Se retournant vers le chef du groupe il dit :

Tu n'aurais pas un plan Dorgo ? Ils ne semblent pas disposés à nous laisser passer !
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Mer 26 Oct 2011 - 15:44

Lorsque Carthangiel annonça que les barrissements provenaient de Mammouths, Dorgo s'arrêta brusquement. À la vue des imposantes créatures, l'Elfe noir fut ramené 500 ans plus tôt.

Il était alors enfermé dans une grotte, au milieu du Désert Glacé, suite à la tentative d'assassinat sur son père. Après s'être nourri d'un ours blanc ayant franchi la barrière magique, un animal ressemblant à un gros chien à l'allure étrange vint à lui. Il ne le tua pas, et regarda grandir cet animal qui lui tenu compagnie pendant deux siècles. Lorsqu'il parvint à sortir de sa prison ensorcelée, il chevaucha cette bête, un Mammouth, et parcourut tout le Désert pour préparer sa vengeance.

Ces animaux n'avaient plus de secrets pour le Sorcier. Il connaissait leurs points forts, mais aussi leurs faiblesses. Il allait en user pour les vaincre, du moins il essaierait. De plus, un des Mammouths leur tourna leur dos, et partit plus loin, là où l'on pouvait entendre de terrifiants beuglements.


- Écoutez bien, cria Dorgo pour se faire entendre. La vue des Mammouths est mauvaise, de plus leurs yeux sont placés latéralement, il ne voit absolument rien devant eux !

Une bourrasque de vent l'obligea à se taire. Le temps pressait, il devait faire court.

- Ne visez pas le corps, ils sont trop résistants ! Leurs points faibles sont leurs orteils, fracassez-les et ensuite, tapez au niveau du crâne !

Zenfur le regarda comme on regarde un vieux gâteux, et Hertor fit mine de fuir.

- Tout est fini...
- Croyez-moi, c'est...

Et le beuglement du Mammouth couvrit la fin de sa phrase. Peu convaincu, Dorgo dut prouver la véracité de ses propos.

- Kratz Saraït !

Littéralement, ''briser ossement''. Le Sorcier avait condensé sa puissance dans la patte avant gauche de l'animal. On entendit bientôt un sinistre craquement, et la bête vacilla doucement. De même que Dorgo manqua de tomber, sans le soutien d'un des jumeaux voleurs.

- Briser les os
, souffla-t-il en tentant de reprendre ses forces.

Le sort l'avait épuisé, il l'avait lancé de trop loin, et n'avait pas ciblé son sort sur un seul os. Erreur de débutant qui fit rager l'Elfe noir. Il assista ensuite à la suite des événements en se tenant grâce au Sceptre de Kereb.

Zic et Zac arrivèrent à toute vitesse sur le Mammouth, et armés dans leurs lames, ils entreprirent de taillader sa patte droite. Mais la bête ne se laissa pas faire, et envoya un coup de défenses qui brisa littéralement les deux frères en deux. Ensemble ils avaient vécus, ensemble ils moururent.


Zenfur avait laissé tomber la Celestiale pour la donner à un Hertor au bord de la crise cardiaque. Il chargea avec le Nain Grimvaï, qui réussit à porter un formidable coup de marteau sur l'os, comme l'avait recommandé Dorgo. Lentement, le Mammouth chuta, malheureusement sur le pauvre Vedrfölnir, qui ne put éviter l'imposant carcasse. La tête à portée des deux guerriers, commença alors le carnage. Zenfur et le Nain portèrent à multiples reprises des coups terribles sur le crâne de l'animal, qui mit un quart d'heure à s'éteindre. Le spectacle du cerveau dégoulinant de la sa boite crânienne fit vomir Hertor.

Les survivants se précipitèrent en avant, et comme un signe des Dieux, le vent cessa, leur délivrant un spectacle d'une brutalité sans nom. Le combat le plus titanesque que Dorgo ait vu de sa vie.

Il y avait deux Dragons, dont un sérieusement blessé, aux prises avec le deuxième Mammouth et un verre de ter blanc, lui aussi immense. Si c'était là la dernière chose qui lui ait été donné de voir, il rejoindrait Nucter sans regrets. Mais ce n'était pas son heure.


Un des Dragons finit par tomber, ne pouvant plus tenir. Des gerbes de sang coulait sans cesse d'une plaie béante au thorax. Il restait donc un Dragon d'Argent contre un ver des glaces et un Mammouth. Mais ce dernier se retourna, et sa trompe se refermait et s'ouvrait sans arrêt. Il avait senti l'odeur de la mort de son homologue. Il poussa un barrissement qui commençait sérieusement à faire mal aux tympans sensibles de l'Elfe noir, et se prépara pour charger dans leur direction. Si il prenait assez d'élan, c'était terminé. Dorgo savait que rien ne pourrait arrêter la charge d'un Mammouth.

- Zenfur et Grimvaï, foncez-lui dessus !

Il envoyait à la mort les deux guerriers mais s'en fichait. Il fallait trouver un sort qui le tue net, mais le Sorcier n'avait plus assez de puissance ! Il se tourna vers Hertor, qui portait toujours la Celestiale, et décida de tenter quelque chose. D'une main, il agrippa le gros humain à la nuque, et de l'autre, il tenait devant lui son Sceptre.

- Phaab Konn-lot Kreb Hertor, Eina-Visar Se-ska-lot Fomu !

Littéralement ''manger beaucoup magie Hertor, apparition très agressif son''. Il dut ensuite continuer son incantation, dans laquelle il décrivait avec des mots magiques le transfert de magie entre Hertor et lui, et la position que prendrait l'onde sonore. Dix secondes plus tard, un silence totale s'abattit sur le champ de bataille, puis une gigantesque onde déformante et assourdissante sortit du Sceptre, obligeant tout le monde à se boucher les oreilles. Tel était l'effet du sort d'explosion sonore. Carthangiel grimaçait de douleur, Hertor commençait doucement à se dessécher, son énergie magique entièrement absorbé, et Fenrir se roulait par terre, trop près de l'Elfe noir lors du lancement du sort. Les tympans du Mammouth explosèrent, le déséquilibrant totalement et le faisant chuter. Sous la pression des ondes sonores, son cerveau s'était condensé et avait implosé.

Dorgo chuta sur le côté en se tenant le bras gauche. Des doigts jusqu'au début de l'épaule, il sentait des brûlures intenses et des cloques, le mana ayant calciné son membre. Les larmes aux yeux, il s'apprêtait à observer un autre exploit magique.


Le ver était rentré sous terre, laissant le Dragon seul face à Carthangiel et son pantin, Gror. Le Nécromancien n'en menait pas large, mais commençait à rassembler sa magie. Lui aussi voulait prouver qu'il était un grand Arcaniste ! C'est alors que le ver géant surgit brutalement du sol, s'apprêtant à attaquer le Dragon d'Argent. L'Elfe noir ne saisit pas tout ce qui se passa, mais il écarquilla les yeux quand il vit que le Ver des Glaces s'enfonçait malgré lui dans la neige. Soudain, Dorgo comprit. Carthangiel avait lancé le sort ''fissure'', mais à une puissance que l'Elfe noir n'avait jamais soupçonné chez le Nécromancien. Ce dernier ne s'était pas contenté de fissurer le sol, il avait littéralement écarté la terre, créant un gouffre dans lequel le Ver des Glaces s'enfonçaient inéluctablement.

Carthangiel ne tarda pas à sombrer dans l'inconscience, rassurant l'Elfe noir qui après ce qu'il venait de voir, préférait le voir dans le coma que devant lui. Péniblement et douloureusement, Dorgo se releva, et fit face au Dragon d'Argent, survivant de l'affrontement de titans. L'Elfe noir se prit à sourire, il n'avait absolument plus la force de lancer le moindre sort, c'en était fini. Il vit soudain les yeux argentés du Dragon se posait sur lui, le regardant dans les yeux, pénétrant son âme. Dorgo était tétanisé.


* Toi et tes compagnons ont été d'une aide précieuse, jeune Elfe noir. *
* Jeune ? *
* Pour ma race, oui. *

Dorgo comprit que le Dragon était dans ses pensées, qu'il ne pouvait rien cacher.

* Je suis venu pour ramener ta tête, Dragon. Tes congénères ont causé des dommages sur mon territoire, et ramener un tel trophée m'assurerait leur soutien.*
* Je le sais. Mais depuis quelques années, les montagnes nous repoussent, les temps sont sombres pour nous. Nous sommes obligés de nous exposer à la colère des peuples bipèdes, ou bien nous réfugier dans les montagnes glacés et nous soumettre à la fureur de leurs hôtes, notre habitat naturel montagneux est vicié par une magie contre laquelle mon peuple ne peut lutter. *
* Rends-moi un service, et je pourrai t'aider. Ramène-moi à Perganon, et je ferai ce qui est en mon pouvoir pour t'apporter de l'aide *
* Tu n'es pas sincère, Elfe noir, mais je te dois quelque chose. Je t’amènerai là où tu le souhaiteras *

Puis, aussi brutalement que c'était arrivé, la communication fut rompu, et la douleur rejaillit sur Dorgo. Mais ce dernier avait eu ce qu'il voulait, et plus encore !

Il tourna la tête sur le côté, et aperçut Carthangiel, les yeux mi-clos, assis en tailleur, fixant le Dragon. Ce dernier devait lui faire la même proposition qu'à lui, comment pouvait-il remercier le Nécromancien de son aide. Et Carthangiel choisit d’accéder à la dépouille du Dragon mort, après tout il était venu pour ça. Sur quoi, le Dragon d'Argent déploya ses ailes, et s'approcha de Dorgo.

Avant de monter avec Fenrir sur la monture, il adressa un simple
'' Nous nous reverrons '' à Carthangiel, avec un sourire aussi large que la douleur lui permettait. Cela ressemblait plutôt à un rictus, en fait. Et il commença à préparer son retour triomphant à Perganon, où il destituerait l'usurpateur.



Dernière édition par Dorgo le Jeu 27 Oct 2011 - 15:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Mer 26 Oct 2011 - 21:57

La bataille s’était déroulée très vite dans une violente inouïe. Un à un les membres du groupes avaient rejoints Nucter. Un sort funeste qui ne toucha absolument pas le nécromancien, ces types étaient les jouets d’Ulagan depuis le début et ils ne les avaient jamais apprécié, ils n’étaient pas taillés pour la chasse aux dragons. Juste une bande de barbares ignorants. Un ramassis des types qu’il détestait. Mais il n’avait pas eu le temps de réfléchir au bon sens qu’avait parfois le destin lorsqu’il frappait. Il s’était retrouvé face l’immense ver des glaces, créature bien ridicule comparée à leur voisin du désert, mais qui pouvait très bien le rendre plus mort que Gror. Mais aussi un superbe dragon aux écailles d’argent, un bête magnifique comme il n’en avait jamais vu. Elle incarnait la majesté, la noblesse et la force. Soudain le ver, surgit de sous la glace. Jamais le nécromancien ne pourrait stopper la bête. Il maudit sa faiblesse, lorsqu’il sentit soudain la magie envahir son corps, le sceau qui retenait ses pouvoirs semblait affaibli. Comment cela était-il possible ? Il n’en savait rien, mais cela n’avait pas d’importance. Il lança le sort fissure, hurlant l’incantation de toute sa force et de toute son âme. L’effet fut bien plus impressionnant que prévu, la fissure avait plutôt l’air d’une immense crevasse, dans laquelle s’enfonça le ver. Il avait un instant récupéré toute sa puissance magique. Mais il reçut comme un coup de massue en plein ventre, et cracha un filet de sang. Le sceau ne semblait pas disposer à un tel débordement de magie. Ces jambes n’eurent plus la force de le supporter et il s’assit dans la neige. A rien de l’évanouissement. Une seule chose l’empêcha de perdre conscience. Une voix puissante sans être agressive. Etait-ce le dragon, il ne compris pas tout ce que le cracheur de feu lui raconta. Il ne comprit qu’une chose qu’en échange de l’aide précieuse qu’il lui avait apporté, il lui offrait un vœu.

Je veux le cadavre de l’autre dragon Ecaille d’Argent !

Soit qu’il en soit ainsi, notre race ne réserve pas de sort particulier à ses défunts. Puissions-nous nous revoir Homme-En-Noir.

Puis le dragon pris son envol avec sur son dos Ulagan et son dernier chien de garde encore debout le dénommé Fenrir. Il rejoindrait l’elfe à Perganon plus vite que ce dernier devait le penser. Après tout il avait le livre que cherchait Mornor. Mais il avait une chose plus importante à faire. Il avança en boitillant vers le cadavre du dragon. L’agonie de ce dernier avait pris fin. Une créature de légende venait de périr sous ses yeux. Une bien triste image. Mais il allait avoir ce qu’il voulait. En plus le mammouth lui avait mâché la moitié du travail. L’immense plaie au thorax faciliterait la dissection. Il trancha la chair avec précision à l’aide de l’épée d’un des jumeaux. Bientôt il aperçut ce qu’il cherchait le cœur. On racontait que c’était là que reposait toute la puissance des dragons. Carthangiel n’en savait rien mais il fallait tenter le destin. Mais une chose était sûr, ces cœurs avaient des capacités magiques. Il arracha le cœur en tranchant veines et artères principales. La chose faisait la taille d’un poumon humain. Très impressionnant. Sans se poser de question il croqua à pleine dents. Le cœur encore chaud avait un coup immonde, mais il avala. Et recommença plusieurs fois. A deux doigts de tout régurgité il avala le dernier morceau. Le sceau qui recouvrait son corps émit une lumière verte. L’immense toile d’araignée qu’il dessinait diminua en taille. Il recouvrait encore entièrement son corps de la tête aux pieds. Mais avait perdu en intensité, le nombre de branche de la toile avait diminuait, et la couleur sombre du tatouage s’éclaircissait. Il sourit, et se mit à rire, sa puissance était en train de revenir. Mais le phénomène s’arrêta. Même un dragon n’avait pas la force de briser ce sceau. Mais il avait récupéré une partie de ce pouvoir. Parfait ! Soudain il entendit une voix. C’était le dénommé Hertor. Bien que vidé de sa puissance magique, il était encore debout.

Que s’est-il passé ? Où sont les autres ?

Il tenait à peine debout, mais il avait suffisamment d’énergie vitale pour faire l’affaire. Le nécromancien eut un sourire mauvais en avançant vers le seul chasseur encore debout. Il l’attrapa à la gorge.

Désolé Hertor mais sans cela je risque de croupir dans ces montagnes et de mourir de froid. Voyez-vous je vais utiliser l’énergie vitale qu’il y a dans votre corps et la transférer dans l’immense carcasse derrière moi. Ce qui combiné avec ma magie me permettra de l’animée jusqu’à ce qu’elle me ramène à Perganon.

Mais attendez, je …

Silence mon ami. Nous autre savants nous contrefichons des dommages collatéraux lors de nos expériences. Et malheureusement vous êtes en plein dedans. Mais soyez heureux, vos derniers instant serons ceux d’un dragon. Un proverbe de Naxos dit d’ailleurs : qu’il faut mieux vivre trois heures comme un dragon qu’une vie comme un mouton. Vous aurez fait les deux.
Les supplications d’Hertor furent couvertes par l’incantation du nécromancien.

Masque de chair et d’os ! Cœur du Sud, Œil du Nord, Doigt de l'Ouest, Pied de l'Est, Arrivent avec le Vent. Dispersés sur les os de la bête. Créature infernale narguant les cieux. Ô Création toute puissante bat des Ailes à présent. Et emmène-moi là où ma volonté me mène

Le corps d’Hertor se décomposa peu à peu, bientôt il ne fut plus que poussière. Le vent glacial dispersa ses cendres dans la montagne. Carthangiel sentit la mort. Le sort lancé était trop puissant, il perdait conscience. Mais les bras de Gror le saisir, et il monta sur le dos du cadavre animé. Celui-ci animé par la sombre magie du nécromancien déploya ses ailes et s’envola. Vers le bas des montagnes. Ne laissant derrière lui qu’un paquet de cadavre qui nourrirait les loups qui rodaient dans ses monts.

Revenir en haut Aller en bas
Ater



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: humain

MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Mar 1 Nov 2011 - 21:51

La célestiale avait mal à la partout, elle ne se souvenait plus des derniers évènements. D'où venait cette neige, qui étaient les deux personnes qui parlaient devant elle, qui était la personne suppliant l'homme en noir et qui était l'homme en noir? Tant de questions, puis elle se souvint, du béhir et de ses blessures, elle se souvint aussi de sa mission. Elle tâta là où elle avait mis le livre avant de perdre connaissances, elle ne le trouva point. De dépit elle tenta de reconnaitre l'homme mystérieux, le second n'était plus là, une autre interrogation qui resta sans réponses. Elle tenta de se remémorer les paroles de son chef, ne lui avait-il pas parlé d'un nécromancien. Au point où elle en était elle n'avait rien à perdre, si ce n'était pas lui il ne comprendrait pas... Elle eut du mal à prononcer ces mots et elle espéra qu'il l'entende:
-Le livre, au port, Perganon.
Elle le vit se tourner vers elle, puis dans un dernier effort elle lança son insigne portant l'écusson de l'Argostole avant de s'effondrer dans un sommeil sans fin, loin des siens, loin de tout...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excursion dans les montagnes   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 

Excursion dans les montagnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Édhesse :: Dans la Nuit-