AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Q1] Mission de sabotage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Q1] Mission de sabotage   Mer 29 Sep 2010 - 0:56

Qui-Guerroie-Pour-L'Unique n'avait pas mis longtemps à se décider. Face à son immense cousin vert, fils direct de Karza-Ab-Sharzak, il avait fait appel à son courage. Il était maintenant en train d'observer, comme un nouveau-né découvre le monde, le paysage qui défilait à une vitesse phénoménale, à une bonne centaine de mètres sous lui. Une vision extraordinaire, qu'aucun Shajara, et même qu'aucun Sahuagin n'avait connue. Le Champion était réellement un pionnier. Il se demandait pourquoi il s'était embarqué dans une telle équipée, mais il ne le regrettait pas, pour le moment. La terre était riche en curiosités. En altitude, il se déshydratait beaucoup moins vite. De plus, il pleuvait à verse. L'atmosphère était idéale pour que le Shajara mène à bien sa mission. Calfhan, à califourchon sur le dos du Drag-on, devant Qui-Guerroie-Pour-L'Unique, près de la tête de leur divine monture, ne disait mot. De toute façon, le vent sifflait tellement fort à leurs oreilles qu'ils n'auraient pu s'entendre, et encore moins se comprendre, eux qui avaient déjà du mal habituellement. Puis, au bout d'un certain temps, l'immense lézard volant perdit de l'altitude. Une ville, de taille semblable aux petites cités des profondeurs, se dressant fièrement sur une falaise, dominée par un édifice que le Sahajara reconnut comme fortifié, bien que les fortifications soient bien différentes chez les Sahuagins, du fait qu'eux pouvaient monter et descendre dans l'eau, ce que ne pouvaient pas faire les Marcheurs sans l'aide de leurs alliés Drag-ons, apparut à Qui-Guerroie-Pour-L'Unique. Ainsi, les Marcheurs avaient eux aussi des villes. Information intéressante. Calfhan, emmitouflé dans sa cape, à cause du froid qui n'affectait pas le lézard des mers, habitué à la fraîcheur des fonds océaniques, lui montra des formes noires, regroupées dans un quartier de la cité, sur l'eau. C'était là que le Shajara devait agir.

Le Drag-on vola jusqu'aux navires, perdant progressivement de l'altitude, pour arriver à une quarantaine de mètres de hauteur. Le Champion Sahuagin, sans consulter l'Elu d'Adrien, plongea, épée de perle au côté, car c'était la seule solution. La chute lui parut longue, mais il savait que l'eau ne lui ferait aucun mal à l'arrivée, aussi n'avait-il aucune peur. Le choc avec l'élément liquide lui parut comme une bénédiction. Il s'enfonça un peu, puis remonta tranquillement à la surface, désolé de déjà devoir quitter son habitat qu'il n'avait retrouvé que quelques secondes. Parvenu à la surface, il avisa un petit esquif et se dirigea droit dessus, avec la ferme intention de le rendre inutilisable.

Dessus, deux Marcheurs parlaient dans leurs borborygmes habituelles, et riaient grassement. Ils allaient mourir, car Calfhan l'avait demandé. S'approchant de l'esquif, sous l'eau, silencieux et indétectable, le Sahuagin s'agrippa à une corde qu'il trancha d'un coup de croc. Cependant, il ne s'attendait pas à ce que le bateau bouge, et sûrement pas aussi violemment. Une autre corde, à quelques mètres sur sa gauche, se tendit, et le navire rapide fit une embardée, déstabilisant les deux sentinelles braillardes, dont l'une courut à la barre pour redresser le bateau ne résistant plus au courant que par une seule amarre menaçant de lâcher, pestant contre les navires qui n'avaient pas d'ancre. Ce fut le moment que choisit le Champion pour surgir des flots et monter sur le pont, épée à la main. La seconde sentinelle n'eut pas le temps de réagir qu'elle se mourait déjà dans un gargouillement infâme, le sang s'échappant de son corps perforé. Puis la lame de perle s'abattit sur la seconde amarre, et le bateau partit à la dérive. Le port étant encombré par l'armada des frères de la côte, il était fort possible qu'il heurte un autre navire ancré, ou amarré. Le pirate à la barre la lâcha, et dégaina son sabre, s'approchant sans peur de l'étrange bête écailleuse. Il en avait vu d'autres, après tout. N'avait-il pas tué des sirènes de ses mains après les avoir violées ? Ce n'était pas un gros poisson bipède qui allait le vaincre, lui, le vieux Ted.

Et pourtant... Les lames s'entrechoquèrent avec violence, faisant vibrer le bras du vieux loup de mer. Puis l'épée de perle traça un arc de cercle dans l'air, faisant voler les gouttes de sang de sa précédente victime, retomba avec un bruit écoeurant sur le cou dur comme du vieux cuir mais sans défense du pirate. L'esquif fonça dans la coque d'un navire bien plus gros, du genre petit galion, sur lequel le Shajara bondit et grimpa, enfonçant ses griffes dans le bois tendre. Entendant que les Marcheurs étaient beaucoup plus nombreux sur celui-ci, et apparemment mieux armés, si l'on en croyait les cliquetis, le Sahuagin resta caché sur le côté, n'osant pas monter sur le pont de crainte de se faire abattre bêtement. Il était là pour combattre honorablement, mais pour vaincre quand même. Oh, tant pis ! Il se déplaça difficilement le long de la coque, et atteint un petit balcon à la poupe, isolé du pont, qui donnait sur une cabine. Il fracassa la porte, et tomba nez-à-nez avec un homme vêtu d'un pourpoint bleu rapiécé, mais pourpoint bleu tout de même. Celui-ci bondit sur ses pieds en criant. Il fut décapité par le Shajara alors qu'il tentait de s'emparer d'une arme, mais trois autres pirates se présentèrent dans l'espace restreint de la cabine. La situation tournait plutôt mal. Il n'y avait plus que deux issues pour le Champion. Combattre ou fuir par la porte défoncée. Il choisit de combattre, se mettant en garde, guettant le premier coup.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pirates

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   Mar 5 Oct 2010 - 23:49

« Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate ;
celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant. »


Il était habituel et même coutumier pour des pirates de faire un bruit pas possible avec tout ce qui était à leur portée. Même de garde, les hommes s'esclaffaient bruyamment, se donnaient de grands claques et parfois plantaient leurs lames dans tout ce qui leur tombait sous la main.
Aussi lorsque le ton monta sur le petit bâtiment à côté de la Vengeresse, non seulement personne ne s'en inquiéta, mais en plus personne ne le remarqua... Le claquement des cordes tendues qui rompent fut balayé par le vent et la bruine, qui tombait avec constance sur cette partie de l'île depuis le matin, étouffa ce qu'il en restait.

Mais personne ne put ignorer la violente secousse et l'effroyable bruit -entre un craquement tonitruant et un grincement sinistre- qui se répandit dans les airs lorsque le galion fut éventré. Tout le monde se précipita d'instinct sur le bastingage pour tenter de comprendre ce qui se passait exactement. Un pirate humain édenté et souffrant de graves problèmes d'élocution cria en pointant le doigt vers la poupe du bateau mais personne ne vit ce qu'il montrait.
Et c'est alors que le capitaine du navire poussa un juron sonore... Qui se termina en un étrange gargouillis.
Marchand à l'adrénaline, les soudards saisirent leurs armes et se ruèrent vers la cabine, un orque défonçant la porte d'un ample coup de pied. Immédiatement, les brutes se retrouvèrent face à un être étrange... L'orque parut un instant perturbé par la vue de cette créature et il le paya de sa vie, une épée scintillante l'éventrant et répandant ses viscères sur le sol en bois poli.

Derrière ce malheureux se trouvait un énorme minotaure armé d'une Double-Lame et qui marchait d'un pas décidé vers l'étranger. Ce dernier tenta par réflexe de passer sous la garde placée très haut du taureau mais fut reçu par un coup de sabot à la poitrine qui le força à reculer. La hache s'abattit sur le Shajara qui eu le temps de bondir en arrière avant de constater que le sol était pulvérisé là où il se tenait précédemment.
Les lourds muscles du pirate dégagèrent rapidement et sans mal l'arme du plancher et elle continua son va et vient, les lames passant à chaque instant à un endroit différent de l'espace confiné de la cabine de la Vengeresse, saccageant l'endroit au passage -le bureau fut brisé en trois morceaux, une table perdit ses pieds et deux fauteuils finirent en petit bois- tout en forçant le Sahuagin à revenir inlassablement sur ses pas, tantôt esquivant les coups, tantôt les parant.


" C'est quoi encore ce foutu bordel ?! Vous pigez pas qu'il faut se tenir à carreau ? BOUGE DE LA, vieille femme édentée ! "

Le minotaure s'arrêta net et obtempéra, s'écartant autant que possible avec sa carrure massive pour laisser place à ... un Sahuagin.
Ce dernier, couturé de cicatrice et les appendices auditifs fortement amochés dégageait une autorité souveraine sur les autres pirates présents. Il était clair qu'il sortait tout juste de l'eau, sa peau luisante en témoignait... Peut-être avait-il changé de mode de vie lorsque son propre monde natal avait connu un raid pirate, ou bien avait-il simplement choisi le chemin de ce que d'aucuns appelaient la liberté.
Fixant le Shajara face à lui, il plissa les yeux et susurra :


" Intéressant... Je le veux vivant. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   Mer 6 Oct 2010 - 19:32

Le combat s'avéra difficile pour Qui-Guerroie-Pour-L'Unique. Son adversaire, un Marcheur d'un genre qu'il n'avait encore jamais vu, était un redoutable guerrier, combattant de plus avec une arme totalement inconnue du Sahuagin. Il dut se battre férocement pour ne pas être écrasé par la bête cornue qui lui tenait tête. Lui, le meilleur des guerriers Sahuagins, peinait à vaincre un simple pirate ? C'était difficile à croire, mais le Shajara avait comme excuse que le minotaure se battait dans son élément.

Soudain, une voix s'éleva et, au grand étonnement du Champion, parla avec des sons familiers à l'oreille du lézard marin, si bien qu'il comprit le sens général : "Laisse moi passer, pauvre crétin !".

A la vue de l'être, le Shajara fut estomaqué. Un Sahuagin ? Ici ? Comment était-ce possible ? Les neufs barons n'avaient envoyés que lui, et, à sa connaissance, ses congénères ne fuyaient pas à la surface, mais plutôt dans les territoires inconnus de l'océan, où tous croyaient qu'ils étaient tués par des monstres légendaires. Ce Sahuagin avait l'air d'être parmi les Marcheurs depuis longtemps, d'abord parce qu'il semblait les dominer, ensuite parce qu'il était d'un âge assez avancé, et qu'il était couturé de cicatrices causées non pas par la perle, mais par l'acier, cela se voyait. Les armes de perle laissaient deux sillons dans la chair de leur victime. Le métal ne tranchait qu'une seule fois.

Il se tut néanmoins, réfléchissant à toute vitesse. Ce Sahuagin n'était pas un habitant des Baronnies Océannes. Il avait les bras plus grands et plus forts, la tête plus longue. Qui-Guerroie-Pour-L'Unique doutait de réussir à le vaincre sur terre, mais il était sûr d'avoir la victoire sous l'eau.

Alors qu'il fixait son nouvel adversaire pendant quelques secondes, l'adversaire en question faisait de même, analysant celui qu'il croyait être sa future prise. Puis il parla à ses sbires, et le Shajara comprit qu'il leur donnait l'ordre de le capturer vivant. La colère monta en lui. Cet ordre était comme un défi qu'on lui lançait, un affront qu'on lui faisait. Il empoigna la garde de son épée à deux mains et commença à reculer vers le balcon, pour ensuite replonger pour affronter plus équitablement le Sahuagin probablement infidèle. Le Marcheur cornu s'approcha de nouveau de lui, mais Qui-Guerroie-Pour-L'Unique bondit en arrière. Il s'adressa à son congénère, la rage plein la bouche.


- Tu me veux vivant ? Viens me chercher.

Le Champion para l'attaque du minotaure, avant d'exécuter un second bond, qui l'amena juste à la balustrade du balcon, puis de plonger en arrière, droit dans l'élément liquide encombré par les débris de l'esquif fracassé.
Revenir en haut Aller en bas
Pirates

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   Sam 13 Nov 2010 - 16:52

« Celui qui fuit ne fait que retarder sa mort. »


Le Sahuagin pirate resta consterné de voir son sbire minotaure perdre l'équilibre et s'écraser sur le sol de la cabine tandis que l'intrus s'enfuyait dans les eaux froides de la baie. Aucun pirate ne bougea, craignant la colère de leur supérieur face à cet échec de capturer une minable créature marine sur un de leurs navires.

" Ramenez-le ! Lancez des filets ! Faites ce que vous voulez mais Capturez-le VIVANT ! "

Aussitôt trois hommes se jetèrent à la mer pour essayer de suivre sa trace, les autres se dirigèrent sur le pont pour jeter les filets à l'eau sur tout mouvement. En peu de temps, une douzaine de pirates nageait à la recherche du Sahuagin et l'équipage des navires environnant scrutait la surface, filet en main.

Le Sahuagin pirate monta sur le pont, après avoir décapité le minotaure pour son incapacité, pour voir où en était la capture de Shajara.


" Bande d'incapable ! Trouillard ! "

La créature passait derrière les hommes accoudé sur le bastingage et en jeta une douzaine à la mer.

" Nagez ! Trouvez-le ! Servez de proie pour l'attirer s'il le faut. "

Inévitablement, un filet finirait par s'abattre sur le fugitif s'il attaquait un pirate.

Mais soudain un craquement sourd et des grincements se firent entendre. Il venait de saboter un second navire en profitant que l'attention soit porté sur les eaux pour le trouver.


" Attrapez-le où je vous fait tous pendre sur le grand mât ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   Dim 14 Nov 2010 - 18:00

Qui-Guerroie-Pour-L'Unique s'étonna qu'on ne le suive pas. Ses ennemis étaient-ils si lâches qu'ils n'osaient même pas l'affronter dans un élément qui n'était pas le leur ? Et même, l'océan était le monde du Sahuagin, ce traître à sa race ! Shajara sentait bouillir son sang, habituellement froid, tant la colère était forte. Il vit qu'on s'agitait sur le pont du petit galion, et il décida, pendant que l'attention de ses chasseurs était portée autre part, de faire de ces chasseurs ses proies.

Quelques autres esquifs flottaient non loin. Si le Shajara parvenait à en fracasser plusieurs sur la coque du vaisseau, celui-ci coulerait. Il décida de tenter le coup. S'accrochant au navire le plus proche, il prit par surprise les trois gardes, et, au prix d'une estafilade superficielle à l'épaule, les tua tous trois. Il trancha alors toutes les amarres, et l'esquif partit, incontrôlé, à la dérive. Cependant, il ne fut pas fracassé sur la coque du grand bâtiment, comme le Champion l'avait escompté, mais se dirigea droit sur une autre petite embarcation. Ses gardes n'eurent pas le temps de réagir, et furent broyés quand les coques s'entrechoquèrent, se pulvérisant mutuellement. Le Shajara lui-même eut tout juste le temps de sauter à l'eau.

Le problème, c'est qu'il avait attiré l'attention sur lui, maintenant. Il fallait qu'il s'enfonce plus profondément dans son élément. Il aurait eu le temps de le faire, si seulement un filet ne s'était pas abattu sur lui, alors qu'il réfléchissait, à la surface. Un grand cri retentit, et il n'eut que le temps de se débarrasser de l'embêtant tas de cordes avant d'apercevoir une demi-douzaine de nageurs venir vers lui, et, sur le vaisseau, des pirates lancer des filets. Avant d'être encombré une nouvelle fois par une de ces choses, qui fonçaient vers lui, le lézard des mers plongea, et l'épée en main, à une vitesse fulgurante pour ces pauvres Marcheurs qui avaient cru pouvoir le piéger, se plaça sous les nageurs. Il remonta en flèche et en éventra un qui, ralenti par l'eau n'eut pas le temps de réagir. Les cinq autres, terrifiés par leur impuissance donnèrent de grands coups de leur lame dans l'eau à tort et à travers, nourrissant le faible espoir de sortir vivant de ce cauchemar. Pour la première fois, la mer et ses créatures trahissaient les pirates. Et risquaient de leur faire payer leur imprudence à coups de lame.

Mais Orfange était du côté des Marcheurs, et un filet tomba de nouveau sur le Shajara. Saisissant l'occasion, les pirates le maintinrent emprisonné en le ceinturant. Ils poussèrent des cris de victoire, et un pommeau s'abattit sur le crâne de Qui-Guerroie-Pour-L'Unique, coincé avec son arme entre les mailles d'un piège ridicule.

Il se réveilla quelque minute plus tard, ficelé sur le pont du bâtiment. Personne, hormis son traître congénère, ne faisait attention à lui.

Avec un peu de temps, et sans surveillance, il pourrait se libérer de cet objet peu solide, mais il n'avait ni le temps, ni le manque de vigilance. Il était à la merci du sadique Sahuagin.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pirates

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   Sam 4 Déc 2010 - 17:18

Le pirate Sahuagin épiait sa proie, son prisonnier, cherchant quel supplice devrait lui être infligé.

Que vais faire de toi traître ? Sabotage de nos navires ! Meurtre de mes hommes ! dit-il, enragé.

Le corsaire se questionna, posant à la fois question et réponses concernant l'avenir du prisonnier.

La planche ? Tu retournerais dans ton élément, ce n'est pas comme ses stupides bipèdes qui en meurt.
La pendaison ? Trop classique.
Écartèlement ? Faudrait retourner sur la terre ferme.
Torture ? Intéressant, on pourrait apprendre. Vendu !


Le pirate lâcha un cri d'appel et plusieurs hommes vinrent dans l'embrasure de la porte.

Oui maître ?

Attachez-le solidement et amenez-le à la prison de la cité. Apportez des tonneaux d'eau de mer ! Il ne doit pas mourir de sècheresse. Arrosez-le de temps à autre. Je vous y rejoins.


Les hommes se mirent à quatre pour emporter le condamné, le lançant violemment dans la barque pour se rendre sur la terre ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Q1] Mission de sabotage   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Q1] Mission de sabotage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Royauté d'Outre-Mer :: Roc le Chastel-