AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Sur la route   Mar 1 Fév 2011 - 14:14

Eolia avait fait un detour par l'ancienne forteresse de famille située à quelques lieu de là, pour aller recuperer sa monture,Nemesis.
Le cheval noir n'avait pas bougé depuis la derniére fois, sa robe noire refletait les derniers rayons de lune quand sa maitresse franchit les portes de la cour il tourna la tête vers elle et se dirigea vers elle d'un pas leger, l'instant d'aprés, cavalier et monture filaient comme l'éclair pour rattraper le convois.


La route était monotone, Eolia ne croisa que quelques paysans qui travaillaient leur champs.
La cape dans laquelle elle était emitoufflée battait le vent, faisant echo aux bruit des sabot de l'etalon, elle fit gravir à son cheval une colline surplombant le reste de la campagne puis elle s'arreta à son sommet, là, de ses yeux perçant elle vit le convois, il était loin mais elle les auraient rejoind en milieu d'aprés midi.

Elle epronna sa monture qui devalla le flanc de la colline vers sa destination.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Sur la route   Jeu 3 Fév 2011 - 13:40

*"Encore un cavalier en approche... seul rien à craindre mais que de monde nous suis nous ne sommes pas très discrêt mais comme même. Elena, l'elfe Archère est en retrait du chariot à l'arrière elle devrait le voir passer la première. Pas de crainte à avoir tout le monde est déjà sur le pied de guerre à croire qu'il y a une menace formulée par le premier cavalier ??? Qu'a t il bien pu dire de si grave ? Tout ce monde vient de la capitale, Y a t il contre ordre ou ???"
Alexia descend alors en piqué sur le premier cavalier juste avant de s'arrêter à 2-3m au dessus de lui.
Pas besoin d'arme tout le monde est déjà prêt elle attend donc tranquilement.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la route   Ven 4 Fév 2011 - 10:16

Le cavalier ne fit finalement pas d'histoire, et partit vers la Capitale. Dorgo demande à Alexia à ce qu'un de ses Dragon féeriques reste derrière le convoi, afin de prévenir le groupe si l'étranger les suivait de trop près.

A peine cette menace écartée, qu'une autre apparut. Une femme montée sur cheval, qui galopait à toute allure vers le groupe. Elle n'avait pas l'air de venir avec hostilité, au contraire elle semblait vouloir rester à vue afin que l'escorte ne se méprenne pas sur ses intentions. Instinctivement, l'Elfe noir se rapprocha de Dagnir, et se tint prêt à faire usage de la sorcellerie si cela s'avérait nécessaire.

Une fois la cavalière arrivée à hauteur du convoi, quelques gardes allèrent à sa rencontre, en lui servant le même discours :


- Femme, sans une autorisation écrite et signée, vous n'êtes pas habilité à stationner à côté de ce convoi impérial. Je voue pris ainsi de vous éloigner si ce n'est pas le cas.

Pendant ce temps, de drôles de bruits se firent entendre, plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Sur la route   Ven 4 Fév 2011 - 19:58

Quand le cavalier arriva et que Dorgo eut répondu à sa requête, Samia, d'un geste instinctif, prépara son épée à un éventuel combat. Une fois ce mouvement devenu conscient, elle remarqua que les soldats avaient fait de même. Au moins étaient-ils coordonnés et rapides. Puis, la menace disparue, la gnome rangea son arme pour la ressortir peu de temps plus tard. En effet une nouvelle menace potentielle approchait. Une cavalière, sa monture au pelage noir luisant à la lumière du soleil de cet après-midi bien entamé, se dirigeait au galop vers eux. Mais, curieusement, elle restait en vue du groupe. Etait-ce pour leur montrer qu'elle venait en amie ou pour le leur faire croire et les attaquer? Tandis que la jeune gnome retenait son souffle, son épée prête à l'emploi, la femme était arrivée à portée de voix et les gardes lui répétèrent le même discours qu'on avait fait au cavalier.


Dernière édition par Samia le Dim 6 Fév 2011 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Sur la route   Sam 5 Fév 2011 - 14:07

La vampire mit au trot sa monture pour parler avec le soldat qui l'interpellait, elle planta ses yeux noirs dans les siens.

Femme, sans une autorisation écrite et signée, vous n'êtes pas habilité à stationner à côté de ce convoi impérial. Je voue pris ainsi de vous éloigner si ce n'est pas le cas

-Je suis la comtesse Eolia et je fais partie de la corporation des ombres, mon maitre m'envoit pour vous aider et conseiller une de nouvelles recrue qui vous a rejoind.

Elle flatta l'encolure de son cheval puis releva sa cape pour montrer ses armes en signe de paix et tendre au soldat une missive d'Armori expliquant la situation..
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la route   Dim 6 Fév 2011 - 19:47

Le garde lut avec attention ladite missive, puis la tendit à Dorgo:

- Pas de doute, le cachet est celui de l'Empire. Cette femme vient bien de la Corporation de l'Ombre. Si je puis faire quoi que ce soit pour vous, Ma Dame...

Un beuglement interrompit les palabres du garde. Tout le monde se retourna, et l'Elfe noir aperçut au loin de la poussière qui se soulevait. Et on pouvait rapidement distinguer des silhouettes, plutôt grandes, à une centaine de mètres ! Dorgo dénombra rapidement huit orques, facilement repérable par leur taille, accompagné d'une quinzaine de gobelins. Ou un peu plus, on ne voyait pas bien.

- En garde ! Ceux qui le peuvent, attaquer à distance et éliminer en priorité les gros orques ! Le reste, attendez qu'il soit à vingt mètres avant de charger !

Il fallait éliminer le maximum de cibles avant l'impact, les orques risquaient de faire de gros dégâts si ils arrivaient à plusieurs au corps à corps... Pour montrer l'exemple, Dorgo incanta ''projectile magique'', et le sort vint percuter de plein fouet la gigantesque poitrine d'un des peaux-vertes. Il chuta lourdement, et semblait mort. Quoiqu'il ne fallait jurer de rien avec cette race pugnace...

Il espérait que ses compagnons auraient autant de réussite. Pour optimiser leurs chances de s'en sortir, il lancerait le sort ''protection mineur'' sur Dagnir lorsqu'il ira au contact des orques. En attendant, il se concentrait et hésitait à lancer un sort supplémentaire au risque de se fatiguer. Il allait voir le résultat des autres avant de décider.




Dernière édition par Dorgo le Ven 11 Fév 2011 - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Mornor



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Sur la route   Dim 6 Fév 2011 - 21:25

Quand il apprit la présence orques, l'infernal crut d'abord que ses gardes n'étaient même pas fichu d'attendre les soldats montés pour attaquer. Mais quand il en vit le nombre il sut que ce n'était pas eux. Il fut d'abord tenté de ne rien faire et de rester dans son coin en attendant que les ennemis aient fais quelques dégâts, mais il paraitrait suspect, surtout pour un garde du corps. Il pensa donc à utiliser un sort mais il avait affirmé qu'il n'était pas magicien, il fit donc quelques pas en direction des hautes silhouette, mit sa main sous sa capes et en retira deux couteaux de lancer. Prestement il jeta le premier qui arriva dans la jambe d'un orque, ainsi que le second qui transperça un œil jusqu'au cerveau, la cible fut morte instantanément. Il sourit, il n'avait rien perdu depuis sa jeunesse, deux couteaux: un ennemis hors combat et un mort. Il choisit ensuite de dégainer sa longue dague et se plaça légèrement derrière les soldats pour ne pas être blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Sur la route   Lun 7 Fév 2011 - 9:57

** 8 orcs et 15 gobelins ???
Pas assez nombreux ni dangereux pour attaquer un groupe ou les hommes en armes sont si nombreux.
2 cavaliers en quelques minutes et maintenant une attaque ? Pas clair tout cela.


Un sort de foudre parti de sa baguette presque sans viser pour foudroyer un orc et 2 gobelins, Mort. 3 autres gobelins sont tombés sous le coup mais se relève bien vite ils seront juste en retard pour le contact. Pas grave, Alexia n'est pas inquiète pour le resultat de ce combat qui ne l'interresse pas: c'est forcement une diversion!

Elle s'élève dans les airs et tourne vite à la recherche de l'ennemi le vrai.
Ce doit être un magicien (le trésor) sans doute accompagné de bras musclé... elle prépare donc son sort de Foudre Mineur mais surtout à fuir via une descente en piquer pour échaper à ses adversaires qui seront surement trop fort pour elle. Ils doivent être dans le coin à observer. Il faut aller vite pour les voir et savoir qui commande... Et elle tourne vite dans la direction opposée au combat accompagné de ses 2 dragon-féériques débités de ne pouvoir dévorer de l'orc...


Dernière édition par Alexia le Lun 7 Fév 2011 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dagnir



Nombre de messages : 26
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 15/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Nain

MessageSujet: Re: Sur la route   Lun 7 Fév 2011 - 13:56

Dagnir avait suivit d'une oreille distraite la discutions qui avait suivit l'arrivée des deux étrangers. Le groupe était tendu mais ce n'étais pas le cas du nain, il avait profiter du temps passer près de la gnome pour se remémorer les grandes action commune de ces deux peuples. Pourtant lorsqu'il entendit le caractéristique crie de guerre orque son sang ne fit qu'un tour et tout en dégainant ses haches il fonça droit vers les assaillants, se laissant submerger par la fureur et ignorant du même coup les directives de Dorgo. Il vit quelque projectiles partir vers les bêtes et en faucher quelque unes, mais à se grandes satisfaction la charge adverse ne fléchit pas.


Beuglant toute sa rage dans sa langue ancestrale il arriva au contact des gobelins de tête. Ces derniers hésitèrent un instant lorsqu'il virent le nain foncer droit sur eux, mais leurs plus gros congénères les exhortèrent à continuer. Ce fut leurs dernières considérations car le guerrier fit décrire un large arc de cercle à ses haches et quatre gobelins s'effondrèrent démembrés. Ralentissant à peine il frappa un gobelin à la ceinture, tranchant littéralement en deux la petite créature, de son autres hache il intercepta un coup de dague puis fit légèrement pivoter celle ci pour estropier l'attaquant et finalement le décapiter de son arme libéré. Le guerrier nain exultait et l'on pouvait entendre son rire rauque du convoi.

Spoiler:
 


Dernière édition par Dagnir le Mar 8 Fév 2011 - 1:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Sur la route   Lun 7 Fév 2011 - 20:51

Ainsi donc, la nouvelle arrivée se nommait Eolia et était comtesse. Encore plus intéressant: elle faisait partie de la corporation des Ombres et venait les aider. Mais ce que retint surtout Samia fut qu'Eolia avait également parcouru tout ce chemin pour la conseiller, elle, en temps que jeune recrue. La gnome en fut étonnée mais ravie.

Sa monture, nerveuse, frappait de sa patte avant gauche le sol. La voleuse, que ce geste avait ramené à elle-même, remit avec fermeté son cheval à l'ordre. Ce ne fut qu'avec le bruit assourdissant des assaillants que Samia comprit l'origine de cet acte.

Dorgo hurla des ordres et la gnome les exécuta. Mais quand Dagnir se fut jeté dans la mêlée, la voleuse n'y tint plus. De plus, les affreux ne se trouvaient plus très loin d'elle. Samia, son épée à la main, alla elle aussi au combat.

Fonçant sur la première cible en vue, la gnome trancha le cou d'un gobelin. Puis, galopant à toute allure vers le prochain, elle leva son arme dégoulinante de sang. Le coup suivant, fut moins bon: le gobelin l'esquiva partiellement, mais son bras y resta.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Sur la route   Mar 8 Fév 2011 - 2:01

***Alexia souriante

sur les 8 orques,
1 par Dorgo
2 mis hors comba par l'infernal
un par elle

et sur 15 gobelins
2 par elle
6 par Dagnir
2 par Samia

Si les autres ne se pressent pas ils ne leurs en restera pas
Que vaut notre jolie archère Elena ?
Que valent nos Mages Sylann et Lyssa ?
et la nouvelle venue que fait elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Sur la route   Mer 9 Fév 2011 - 1:08

Carthangiel s’ennuyait à mourir, il détestait marcher, encore plus avec ces compagnons actuels. Qui n’était qu’une bande d’idiot. Il s’était donc un peu éloigner et en avait profité pour étudier certaines plantes et insectes de la région. Totalement absorbé par ses recherches sur des scarabées qu’il n’avait jamais vu, il s’en fallut de peu pour que le nécromancien ne se rende pas compte que des goblinoïdes se lançaient à l’attaque du convoie. Mais les hurlements de Gror qui avait envie d’en découdre virent le déranger. Il regarda la scène un instant, le nain se battait comme un possédé. Un vrai barbare pensa le nécromancien et un dangereux en plus, il faudra s’en débarrasser je n’ai pas tellement envie de finir en morceaux comme ces imbéciles d’orcs. Son regard se posa ensuite vers la jeune fée dont il n’avait même pas retenu le nom, une fée qui se battait ce monde était vraiment sans queue ni tête. Il se trouvait à gauche de la petite escarmouche parmi quelques haies où il avait recueillis quelques vermines, pour sa collection, il se décida à intervenir il devait faire preuve d’un minimum de présence ou il finirait par éveiller la méfiance de ses compagnons. Il s’avança, un orc et un gobelin finirent par le remarquer.
Gror soit gentil n’abime pas trop le gobelin, j’en aurais besoin pour te redonner un doigt d’accord ?


Grooooooooooooooorrrrrrrrrrr !


L’orc s’avança vers le nécromancien, arme à la main. Carthangiel était comme une statue impassible. Attaquer un mage de front, il fallait vraiment être un orc pour croire que ça marcherais. Cela faisait une éternité que le nécromancien n’avait pas lancé de sorts. Il allait commencer doucement inutile de réduire son ennemi en cendre après tout. Il fallait juste le mettre hors d’état de nuire c’est tout. Perdu dans ses pensées il faillit être transpercé par ce qui ressemblait plus à un outil de boucher qu’à une épée, son instinct le fit reculer pile au bon moment. Un cadeau d’Orfange dirait certains. Malheureusement Carthangiel était prêt un lancer un sort.

Prik-ska-shu !

Le tout s’accompagnant d’un claquement de doigt, une flammèche qui n’aurait rien dut avoir de bien dangereux, s’avéra terrible pour l’orc qui trop prés du lanceur la reçu droit dans les yeux. Se tordant de douleur il se retrouva au sol se tenant les yeux. Une botte de Carthangiel vint percuter son visage, puis le nécromancien pris l’arme du vaincu et la jeta au loin en soupirant. Il remarque qu’un gobelin s’apprêtait à jaillir pour attaquer le nain du groupe occupé avec un orc , Danir, Dagir il ne se souvenait plus. Il était loin les chances de le toucher étaient infimes, mais si il ratait ça cible le nain serait blessé, si il le sauver le nain aurait une meilleur estime de lui, et il serait bien plus facile de le tromper. Et puis s’était moins dangereux que de s’attaquer immédiatement à Ulagan. C’est toutes ces idées qui défilèrent dans la tête de Carthangiel pendant une fraction de seconde. Puis il claqua de nouveau des doigts et incanta ainsi son sort :

Prik-ska !

Un projectile magique. Mais ça ne se passa pas exactement comme prévu, le nécromancien avait sous estimé le coup en mana de son premier sort, qui même si il n’avait pas été un puissant sortilège, lui avait couté cher dans sa précision. Il vacilla donc et le projectile magique n’eut pas la trajectoire escompté et fonça droit vers Ulagan. Carthangiel n’eut pas le temps de prévenir le palatin d’Edhesse. Le projectile fonça sur lui.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Sur la route   Mer 9 Fév 2011 - 15:14

La vampire fut interrompue par une horde de goblins et d'orcs que tout s'empresserent de combattre, archers, magiciens, necro, soldats, même la jeunette des ombres s'y était mise, mais pas Eolia, elle s'était contentée de mettre son cheval à l'abri et de regarder, elle était un peu las, aussi posa t'elle ses coudes sur le pommeau de sa selle et ficha sa tête entre ses mains, machouillant machinalement son petit doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Elena Morin'stal



Nombre de messages : 13
Classe : Archer
Date d'inscription : 17/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Sur la route   Mer 9 Fév 2011 - 19:03

Elena balaya le paysage du regard, tous, ou presque, c'était lancé dans la bataille, il ne restait plus beaucoup d'ennemis à présent.
Son regard se posa alors sur un gobelin prés à attaquer un de ses compagnons de fortune, Elena ne réfléchis pas et cessit son arc et encocha une flêche. Magrés la rapidité du geste le gobelin la surpris et se detourna de sa cible initiale pour s'en prendre à la jeune femme. La rapidité de son adversaire desarçonna quelque peu l'elfe, mais elle était entraînée.

Elle reajusta son arc, premiére de sa promotion, elle allait bien voir si cela ce confirmais. Alors que le gobelin allait bientôt l'atteindre Elena tira sa premiére flêche qui l'atteignit entre les deux yeux, là où la jeune fille l'avait voulus.
Elena eu un petit sourire puis se retourna vivement pour face à un orc, son sourire ce transforma en grimace, trop prés pour utiliser ses flêches. Réflechissant à toute vitesse elle degaina son épée et l'abatit dans la jambe de son adversaire.

L'orc, néanmoins se montra plus resistant que prévus et réattaqua, Elena l'évita, ses reflexes elfique lui permettant de ce mouvoir avec une grande rapidité.
Les deux mains prise, une par son arc l'autre par son épée, elle évitait les attaques les unes aprés les autres, elle abattit de nouveau son épée sur son bras cette fois. L'orc ne se montra que plus féroce...

*De l'aide serais la bienvenue je l'avoue* se dit Elena, les attaque de l'orc était rapide, mais la jeune elfe l'était encore plus et son arme alla se planter dans l'estomac de son ennemis qui tomba à terre.

La jeune femme hésita alors, il n'était plus capale de combattre, le tuer n'était pas forcément nécessaire non ?

Le voyant entrain relever, Elena devina alors la réponse et planta son épée dans le coeur de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Sur la route   Mer 9 Fév 2011 - 21:13

Alexia regarde la scene de haut. Il y a pas mal de bruits mais tout semble se passer correctement.

"He mais qu'est qu'il fait celui la ?" Elle vient d'appercevoir 2 gobelins qui se sont glissés discrêtement via les fourrés jusqu'au charriot transportant le réapprovisionnement.***" Il a prit un sac avec un (très) peu d'or mais surtout un livre de couleur noir. A qui est il ?"

Elle fonce en piqué pour essayer de le foudroyer mais celui ci se glisse sous le charriot avant de ressortir bien vite de l'autre coté. Mais pas seul... ils sont 2 avec des sacs à dos et un bouclier trop grand pour eux.

Ils courrent vers la forêt et se glisse derrière un arbre. Quand Alexia arrive enfin tout proche elle lance son sort de foudre mineur (son sort favoris) mais très peu efficace si ce n'est contre un arbre proche. Les gobelins courrent entre les arbres un troisième les a rejoint et cours aussi. Ses dragons-féériques prennent de la vitesse et la dépasse. S'ils ne peuvent manger de l'orcs ce soir, ils espèrent bien se rattraper sur les gobelins... Les branches sont basses et le feuillages fournis. Difficile de les approcher.

Soudain Alexia lance son sort de glacification spontanée qui congèle l'eau et bloque le pied d'un gobelin qui sécroule sous le regard affamé de Arthur le dragon-féérique à la queue verte qui se jette sur lui le tuant rapidement. Les autres gobelins qui portaient le bouclier et le livre atteint un clairière étroite ou l'attend dans un campement un bon nombre de Gobelins peu amicaux.

Quelques lances plus grosses lui font comprendre que d'autres orcs se feraient du dragon au diner avec une cuissot de fée si elle traine un peu.
Alexia est donc contrainte de faire demi-tour rapidement quand une volée de flèches passent sous son nez. Merliose (le dragon-féérique-fille à la fourrure plus verte) et Arthur la suive bien vite.
C'est donc très rapidement qu'elle se faufile entre les branches vers les sommets pour foncer rejoindre les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tulkas



Nombre de messages : 10
Age : 24
Classe : Magicien
Date d'inscription : 25/01/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Sur la route   Jeu 10 Fév 2011 - 15:35

Tulkas avait accepté sa première mission, elle consistait à rejoindre un convoi et en assurer la protection. Il se demandait ce que pouvait bien être cet objet magique, mais cela ne le regardait pas vraiment.
Le mage l'avait hâté à partir pour pouvoir rattraper le groupe dans le moins de temps possible. N'ayant pu sortir de la cité en volant, le celestial n'avait pas d'autres choix de que retraverser la ville. Partout des gens scandaient dans le rue :

"Gloire au nouveau Pontife, Gloire à Aedric"
Cela n'était pas une bonne chose qu'un fanatique comme lui ai accédé à ce poste, mais ce n'était pas le premier de ses soucis pour le moment.

Ayant enfin réussi à sortir de la capitale il lui fallait prendre la route de Mésomnon. Tulkas s'interrogea sur le chemin à prendre.


-Mésomnon est donc à l'est, il va falloir que je traverse Naxopole, hum, quel sympathique voyage.

Le jeune magicien déploya ses ailes et tenta de s'envoler. Cette première tentative fut infructueuse, il avait perdu l'habitude de voler et ce n'était pas une mince affaire, le décollage étant la tâche la plus ardu.
Après quelques essais Tulkas finit par décoller et se stabilisa à quelques mètres du sol. Alterner entre le vol et la marche sera nécessaire pensa-t'il.

[...]

Au bout de plusieurs heures d'alternance vol/marche, il aperçu au loin un gros nuage de poussière. Une bataille avait lieu, cela ne faisait pas de doutes. Etait-ce le convoi qui était attaqué?
Le celestial vola jusqu'à environ cinq kilomètres puis atterit afin de ne pas trop se faire remarque. Il ralentit le pas et s'avança vers le nuage de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la route   Jeu 10 Fév 2011 - 21:11

Finalement, le combat se déroulait bien, malgré les craintes de Dorgo. Chaque membre ou presque faisait mouche. Et puis, les ennemis ne se montraient pas particulièrement perspicace. C'en était presque louche. Il n'empêchait que dans le groupe non plus, tout le monde n'utilisait pas sa matière grise. C'est de cette manière que Dagnir se retrouva au milieu de la mêlée, sans que le sorcier ait eu le temps de le protéger par un sort. Tant pis, maintenant c'était trop tard, Dorgo ne pouvait pas prendre le risque d'ensorceler défensivement un ennemi. Et il avait déjà commencer l'incantation, alors il utilisa ''Protection mineure'' sur sa propre personne.

Arrivé au corps à corps, les orques restants se firent éliminer, et Dorgo pourfendit un gobelin. Tout se passait bien jusqu'au moment où il sentit une vive douleur au bras. Il se retourna, hagard, et regarda les personnes présentes derrière lui. Carthangiel, Mornor et Eolia étaient les trois seuls personnes en retrait. L'étonnement passé, Dorgo craqua psychologiquement:


- Qui a lancé ce sort ? ! Bande d'incapables, vous ne savez pas viser ? !

En pleine crise de paranoïa, il s'apprêtait à lancer toute sa puissance sur les trois individus, mais un évènement le retint. Il aperçut deux gobelins sortir du chariot, avec des objets. Alexia prit en chasse les voleurs, ainsi l'Elfe noir lança un regard foudroyant aux trois suspects:

- Si je reprends un de vous à tenter de me blesser, je le tue de mes mains.

L'Elfe noir ayant une forte propension à la paranoïa, il ne lui avait pas fallu plus pour prendre en grippe Mornor, Carthangiel et Eolia. Cette dernière n'avait pas pris part au combat, ce qui faisait d'elle la coupable idéale. Mais elle n'étais pas une sorcière ni magicienne, contrairement aux deux autres que Dorgo connaissait peu. Tout en ruminant sa haine, il attendit le retour de la Fée.

Elle lui apprit qu'il y avait un campement non loin d'ici, mais elle n'avait pu y pénétrer. Cela serait leur prochaine destination.

Un Celestial arriva à point, juste quand Dorgo s'apprêtait à asséner une réplique acerbe aux trois personnes prises dans son collimateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Tulkas



Nombre de messages : 10
Age : 24
Classe : Magicien
Date d'inscription : 25/01/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Sur la route   Ven 11 Fév 2011 - 0:13

Tulkas marcha rapidement et s'arrêta à quelques centaines de mètres pour observer la scène. Cela avait bien l'air d'être le convoi, quelques gardes étaient postés autour d'une roulotte qui devait certainement contenir l'objet à protéger. L'attaque étaient menés par un mélange d'orques et de gobelins, ils attaquaient tous de front ce qui n'était certainement la meilleure des manières..

Approchant de la ligne de garde il montra son épée en signe de paix puis il continua à s'avancer jusqu'à ce qu'un des gardes le bloque avec sa lance et lui dise :

-Celestial, sans une autorisation écrite et signée, vous n'êtes pas habilité à stationner à côté de ce convoi impérial. Je voue pris ainsi de vous éloigner. Lança le garde d'un ton professionnel
-Bonjour à vous soldat, je me nomme Tulkas. J'ai été envoyer par la corporation des Arcanes pour participer à la protection du convoi. Je possède une lettre du mage à donner au Seigneur Dorgo Ulagan. En passant cela m'a l'air d'être le bon moment pour arriver!


Le garde baissa sa lance et lui montra un grand elfe noir et le désigna comme le Seigneur Ulagan. Le combat avait l'air de tourner en la faveur de la petite trouve, et quelques personnages restaient même à contempler la scène.
Tulkas s'approcha du Drow et se présenta :


-Seigneur Ulagan? Je suis une nouvelle recrue de la corporation des Arcanes et l'on m'a assigné à la protection de ce convoi, je me suis hâté autant que je l'ai pu. J'ai cette lettre à vous remettre de la part de l'archimage attestant de ma présence ici même.
Tulkas tendit la lettre vers celui qui devait être le chef de ce convoi.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la route   Ven 11 Fév 2011 - 11:02

Le Celestial lui transmis une missive signé de la main du Mage. Quel emmerdeur ce vieux... Cela faisait maintenant une personne de plus à surveiller. Dorgo chiffonna la papier:

- C'est bon, grogna-t-il. Maintenant, nous devons rattraper ces gobelins et récupérer ce qu'ils nous ont volé. Nous irons dans leur camp, accompagnés du convoi, de toute façon ils ne doivent pas être bien nombreux. Et, dernière chose, je marcherai à l'arrière de la colonne que nous formerons pour y aller...

L'Elfe noir se mit à l'écart, afin de tenter de soigner sa plaie. Il appliqua une sorte d'onguent, qui lui fit mal plus qu'autre chose.

Puis ils se mirent enfin en route.


Arrow
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Sur la route   Sam 12 Fév 2011 - 21:39

Y aller avec le charriot risque t il de nous prendre beaucoup de temps ? plusieurs jours ?
Il faut passer sur un chemin peu entretenu contrairement au route royale, elle n'est pas pavés ?
Je propose plutot de livrer une bataille rapide et éclair et de laisser ici suffisament de monde pour tenir quelques secondes nous serons pas si loin à 1km tout au plus

Lyssa et Sylan semblent fatigués avec les gardes et ceux qui ne veulent pas s'impliquer dans cette bataille me semble suffisant et à 5-6 max nous devrions pouvoir vaincre rapidement surtout si nous les prenons par surprise.



***Peut être aurait elle du passer au dessus du campement pour se rendre compte de la taille de celui ci ?

Comment avec le peu qu'elle avait dit, savait il que ce campement était si petit que nous puissions l'attaquer comme cela sans préparation ?

Que savait il de ce livre ? Avait il tant de valeur que cette bataille valle le cout ?
Le bouclier pouvait il être magique ?

Dans quel camp est Dorgo ?



Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Sur la route   Dim 23 Oct 2011 - 0:36

Précédemment

Freyja et Dorunn avaient chevauché pendant deux nuits déjà, parlant très peu, et parcouru une bonne moitié du chemin lorsqu'ils firent une halte en Naxos, à la troisième aube de leur périple. Alors qu'ils cherchaient un lieu où installer leur bivouac dans un bois touffu, ils tombèrent sur un feu de camp, éteint depuis moins d'une heure. Et avant qu'ils aient pu réagir, se retrouvèrent encerclés par des hommes à l'air peu aimable, les yeux brillants de convoitise à la vue de la poitrine de Freyja et de la bourse de Dorunn. Cinq. Armés comme des va-nu-pieds, ce qu'ils étaient. C'est à dire d'un coutelas pour les mieux dotés. Mais tous possédaient la fureur animale des exclus crevant de faim, manquant de tout. Arme dangereuse s'il en était.

Dorunn jeta un regard à Freyja, inquiet.


- L'Ombre n'a rien à voir avec ces brigands. Notre statut ne nous sauvera pas, chuchota-t-elle.

Elle armait son arbalète de poing, prête à abattre celui qui semblait être le chef de la bande. Ils avaient encore une bonne chance de s'en tirer. Et étant donné que Dorunn était un vampire, il n'y avait même pas grand danger. C'est du moins ce que pensaient les deux agents jusqu'à ce que quatre nouvelles figures sales viennent s'ajouter aux cinq premières. A neuf contre deux, les chances étaient moindres. Il allait falloir se battre. Pas moyen de négocier tant que quelques-uns ne seraient pas morts.

Freyja décocha un carreau dans la poitrine d'un magot qui s'avançait trop, et dégaina une courte épée, prête à en découdre. Les huit autres éclatèrent de rire.


- V'là une femelle qui aime se tortiller, les gars ! Attrapez-la moi, et pas plus de deux à se soulager dessus ! J'veux qu'elle puisse resservir.

L'éructation du chef choqua Freyja. Elle en avait côtoyé, des dégueulasses et des rufians, mais ceux-là avaient l'air d'en être de sacrés. La rage au cœur, elle fit signe à Dorunn qu'il pouvait tuer tous ceux qui tenteraient de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Dorunn
Animateur en Chef
Animateur en Chef


Nombre de messages : 242
Age : 24
Classe : Assassin
Date d'inscription : 09/09/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Sur la route   Dim 23 Oct 2011 - 2:20

Dorunn et Freyja s’étaient placé dos-à-dos dès l’arrivée des quatre autres brigands. Après le signe de sa partenaire, le vampire avait rabattu sa capuche et montré ses crocs en poussant un puissant rugissement, faisant hésiter les va-nu-pieds. Mais rassurés par leur nombre, ils s’étaient rapidement rassérénés et avaient repris un air menaçant. Dorunn dégaina donc ses armes, deux lames d’obsidienne finement ciselées, dont le tranchant luisant d’un éclat sombre sous la lueur naissante de l’aube.

Le jeune Ombre analysa rapidement la situation ; ils étaient en nette infériorité numérique, même si Freyja et lui possédaient une expérience bien supérieure à celle de leurs adversaires. Mais si la faim des brigands leur donnait une énergie nouvelle, il devait prendre en compte le fait que lui-même ne s’était pas nourri de sang depuis presque quatre jours, et l’odeur de celui qui coulait à présent de la poitrine de la première cible de sa partenaire faisait saliver Dorunn. Nulle rage n’égale celle d’un vampire affamé.

Un premier brigand bondit soudain vers Freyja, ses pulsions sans doute attisées par les ordres de son chef. Grand mal lui en prit puisqu’il finit avec une lame de métal noir enfoncée dans son orbite droite jusqu’au fond du crâne. C’en fut trop pour les autres qui chargèrent alors en beuglant des insanités. Dorunn évita un premier estoc de coutelas en laissant une longue entaille sur la poitrine de son assaillant avant d’en empaler un autre qui tentait de le saisir à la gorge.

Les yeux du vampire brillaient à présent d’un éclat plus sombre que la nuit elle-même et toutes les veines de son visage saillaient son la pression. L’énergie de sa faim affluait dans tout son corps et lui conférait une vivacité surhumaine. Il effectua un roulé-boulé pour éviter un coup de gourdin et taillada les tendons d’Achille de brigand en se relevant avant de lui planter une lame dans le dos jusqu’à la garde.

Dorunn savait que dans un pareil affrontement, le danger se situait dans ce laps de temps durant lequel les adversaires ne sont plus assez nombreux pour se gêner dans leurs mouvements, mais en nombre encore trop important pour ne pas entraver ses propres passes d’armes. Après quelques secondes de combat, ce moment arriva et l’assassin se trouva rapidement acculé. Il évita de peu un assaut et ne réussit qu’à blesser légèrement son agresseur.

Il essayait de garder un œil sur Freyja mais non-seulement elle paraissait se débrouiller, mais en plus il ne pouvait pas se permettre de trop se concentrer sur elle au risque de prendre un mauvais coup. Il para de justesse un coup de massue, pivota autour du brigand et lui planta violemment ses crocs dans la gorge. Dorunn dût faire un énorme effort pour les retirer dans prendre le temps d’aspirer la moindre goutte du liquide sombre, mais il continua sa rotation pour trancher la gorge d’un second bandit.

Il ne lui restait que deux brigand à tuer et il pouvait voir Freyja combattre le chef près de lui. Les deux adversaires de Dorunn prirent le parti d’attaquer de concert. Bien mal leur en pris car l’assassin évita aisément leurs courtes lames et trancha leur deux gorge d’un seul mouvement. Il s’apprêtait à aider son équipière lorsqu’elle feinta le brigand avant de lui enfoncer son épée courte dans la poitrine. La jeune femme planta son regard dans celui du chef :

« Qui est soulagé, à présent ? »

L’homme s’effondra, sans vie. Le combat n’avait pas duré plus de deux minutes, mais il n’avait pas été de tout repos et Dorunn ne put s’empêcher de grimacer en examinant les deux profondes entailles que Freyja s’était vu infligées sur l’épaule gauche. Le vampire avait reçu un coup de massue dans le genou et un autre de coutelas dans la cuisse, mais il savait qu’une fois sa soif de sang étanchée, ces blessures ne tarderaient pas à guérir.

Il tira de ses fontes une sacoche dont il sortit un mortier, un pilon et quelques herbes séchées et de l’argile verte. Il conçut ainsi une sorte de pâte verdâtre qu’il appliqua sur les entailles de Freyja en lui expliquant quelles plantes aux vertus cicatrisantes il utilisait. Dorunn avait toujours mis un point d’honneur à préparer ses onguents, ses simples et même ses poisons lui-même – dans la mesure de ses connaissances.

Les deux agents de l’Ombre n’échangèrent pas bien plus de paroles ce soir-là qu’à l’accoutumée, mais Dorunn savait que ce combat leur avait permis de faire connaissance bien plus efficacement qu’un mois entier de discussions. Il avait également assouvi sa faim, et il n’aurait pas à s’en occuper avant quelques jours, ce qui l’arrangeait lorsqu’il voyageait accompagné.

Le soir même, Freyja aida Dorunn à entasser les cadavres et ils y mirent le feu après une brève prière à Nucter. Puis ils partirent une nouvelle fois vers l’Est…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la route   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-