AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement Gobelinoïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Prisonnier



Nombre de messages : 6
Classe : Esclave
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Campement Gobelinoïde   Dim 6 Fév 2011 - 20:57

Hurlements, torture physique et psychique, les mains liées, la tête lourde, les pensées brouillées. Le sol n’est qu’un amas de crasse et de poussière et la moindre inspiration se résume à de l’air chaud sentant la transpiration, cela fait des jours, peut-être des mois, voir des années que cela dure. Quelques heures passent et seuls les ténèbres profonds sont visibles. Un bref instant où l’esprit prend un peu de répit.

Les orques ne laissent jamais plus d’une demi heure entre chaque séance d’interrogatoire. Soudain une lumière perce le noir envahissant et deux petites mains puissantes saisissent les épaules du détenu à la carrure moyenne et le traîne rapidement hors de sa cellule.


L’homme n’a depuis longtemps plus la force ni la volonté de se débattre, et c’est sans surprise qu’il ressent la peau de son visage s’écraser contre la terre ardente de la caverne. Un grand Orque s’approche de lui et lui assène violemment un coup de pied dans l’abdomen avant de le relever et le faire s’asseoir sur un rocher non loin de là. Les traits de l’homme sont faussés par l’épaisse barbe et la poussière l’ayant recouverte depuis sa capture ainsi que les quelques hématomes et blessures disséminés sur son visage. Ses longues mèches de cheveux tombant du haut de sa capuche brille d’une couleur blonde. L’Orque l’observe rapidement de bas en haut puis prend la parole d’un ton dur.

-« Le grand Shaman doit s’occuper de choses qui ne te regardent pas, ainsi c’est moi qui assure ta torture ce soir, une question avant de commencer misérable larve ? Ou veux tu que je t’achève avec cette hache que tu portais lors de ton arrivée ici ? »

Le regard de l’homme perdu dans le néant ne bougea pas d’un pouce, seuls ses lèvres parlèrent pour lui et une voix faible répondit.

-Je.. vous tuerais avec cette même hache.. Soyez en certain..

L’Orque esquissa un sourire tyrannique, avant d’assener un premier coup de poing au Prisonnier qui vint s’écraser au sol de nouveau. Ce dernier eu juste le temps d’apercevoir de ses yeux bruns une troupe d’orques et de gobelins armés allant au pas de course vers la sortie de la caverne.
Revenir en haut Aller en bas
Prisonnier



Nombre de messages : 6
Classe : Esclave
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Jeu 10 Fév 2011 - 1:28


L’homme subissait le passage à tabac de l’orque qui ne s’en lassait décidément pas, quelques gobelins grouillaient autour non sans participer de temps à autre avec une série de coups de pieds. Un grognement sourd se fit entendre à l’intérieur de la caverne, mais sans posséder une fine ouïe, il était impossible de déterminer sa provenance. Une grosse voix éclata de rire.


« Ils ont réussi mouhahaha !! » Un grand orque vêtu d’une peau d’ours brun apparu dans la même salle que les gardiens et le prisonnier, il portait à son coup un collier fait d’ossements et de perles ainsi qu’une tunique déchirée, à sa main gauche un long bâton sur lequel était empalés quelques crânes humanoïdes. A la vue du prisonnier, le Shaman sourit avec un regard noir puis s’adressa à l’orque qui le ruait de coups.

« Le petit groupe chargé de faire diversion a presque été décimé, Utétonix, rassemble le reste du clan, nos ennemis vont certainement venir à nous !

L’épaisse masse de muscles verdâtre se redressa du haut de ses deux mètres, puis d’un sourire béant, il répondit.
-A vos ordres chef ! Que fait-on de lui ? Utétonix montra à l’aide de la vieille hache l’homme étalé au sol qui fixait d’un regard noir le Shaman, ce dernier l’observa avec attention.
-Lui, il ne vaut plus rien d’autre qu’un simple passe-temps, on l’empalera au même moment que l’on brûlera les corps des gêneurs !

A cet instant, quelques gobelins déboulèrent devant le Shaman, l’un des deux lui tendit tout en se mettant à genou un vieux grimoire à la sombre couverture. Le Chef orque prit le livre de la main droite puis le rangea dans sa tunique après un bref coup d’œil admiratif des écrits qu’il refermait. Il s’adressa de nouveau à Utétonix.

-Bras droit, viens avec moi nous allons mettre en place la troupe à l’entrée de la caverne. C’est en un rapide regard aux gobelins se trouvant là que l’homme captif fut rapidement collé à un mur les jambes traînant devant lui. Tandis que le gros du clan se dirigeait vers l’entrée, le prisonnier observa impuissant le Shaman s’éloigner, il y avait donc un convoi à proximité. Lorsqu’il finit par en prendre conscience, un vieux sentiment enfoui au plus profond de ce qui restait de son âme ressurgi, l’espoir de retrouver enfin sa liberté..
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Ven 11 Fév 2011 - 11:06

Arrow
Spoiler:
 

À l'arrière du convoi, Dorgo fixait avec froideur le groupe, et plus particulièrement Eolia, Mornor et Carthangiel. Il n'avait toujours pas décolérer, son côté paranoïaque obsessionnel lui donnait la certitude qu'on avait voulu le tuer. Cela n'était très probablement pas vrai, mais il n'était plus assez lucide pour faire la part des choses. Il ne quittait plus des yeux les trois suspects.

Heureusement, sa blessure ne le faisait pas souffrir en permanence. Sauf quand il voulait lever un peu son bras... Cela n'allait pas être commode pour lancer des sorts, et ce ne fit qu'augmenter la haine que Dorgo vouait à ses potentiels agresseurs. De plus, il serra rageusement son Sceptre de Kereb. Pourquoi n'arrivait-il pas à l'utiliser ? Cette arme possédait un pouvoir dévastateur, malheureusement hors de sa portée. Décidément, rien ne pouvait améliorer l'humeur massacrante de l'Elfe noir. Et ce n'était pas le brouillard qui apparut qui allait le faire.

De la brume de plus en plus épaisse apparaissait. Et c'était de très mauvaise augure. Le convoi semblait se diriger tout droit vers un piège, mais Dorgo s'en fichait. Ils pouvaient bien tous mourir, son instinct de survie le protégerait. Mais bientôt il changea d'avis,car ils ne virent plus à 10 mètres devant eux. Il fit arrêter le convoi:

- Changement de plan, nous allons laisser le chargement ici. Je vais le protéger d'une armure magique, personne ne pourra y accéder.

Et de toute manière, la chose que la charrette renfermerait tuerait quiconque s'en emparera...

Une dizaine de minute plus tard, de sa main encore valide, Dorgo avait tissé le sort Carapace d'Humes. Conjugué avec le brouillard, on ne distinguait même plus le convoi quand on s'éloignait de quelques mètres. Ces maudits gobelins ne mettrait pas la main sur la carriole, et quand bien même il ne pourrait la traverser.

Ils s'enfoncèrent encore un peu plus dans la brume, puis entendirent soudain des cris, venant de plus loin. Dorgo plissa les yeux, pour distinguer des grosses masses au loin. Il prévint le groupe:


- Au cas où vous ne l'aurez pas remarqué, ce brouillard n'a rien de naturel. Il s'agit du brouillard de guerre, un sort utilisé par les plus puissants Shamans. Il est donc probable que nous ayons à faire à un orque qui maitrise très bien la magie. Si vous en êtes capable, je vous conseille de ne pas voler, ni de tenter de tirer des flèches, cela serait vain et dangereux. Je vous laisse vous débrouiller, j'ai perdu beaucoup d'énergie, visez en priorité les orques, je me charge de débusquer ce Shaman. J'ai par le passé combattu des ennemis similaires, et ce n'est pas la magie qui le tuera, mais l'expérience. Ah, et aussi, faites attention car les Orques ne souffrent nullement de la brume, le sort les épargne.

Puis Dorgo s'éclipsa, estimant qu'il avait déjà bien aidé les novices. Cela lui aurait plu de les livrer à eux-mêmes, mais il avait besoin d'eux pour accéder au Shaman. Tant de pouvoir l'avait toujours fasciné, et il était le seul du groupe à avoir côtoyé de grands Arcanistes, comme les deux sœurs Velsfer qui avaient répandus la maladie en Mésomnon... Et il était tellement énervé que l'Orque allait être un défouloir parfait.

Mais avant d'aller trouver le Shaman, l'Elfe noir devait faire une dernière chose...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Ven 11 Fév 2011 - 15:17

La comtesse avait rejoind sa protegée, et chevauchait à ses côtés.

Tu as du courage, une qualité indeniable, mais tu t'es lancée un peu vite dans la bagarre, mais je... elle fut interrompue par l'arret du convoi et d'ordres sifflés par Dorgo qui marchait derrière, le brouillard c'était en effet épaissi et on y voyait pas plus loin que le bout de son bras, elle se tourna à nouveau vers Samia, viens je vais t'apprendre quelques trucs utiles, surtout dans ses conditions.
Elle mit pied à terre et caressa le flanc de sa monture qui frappa le sol avec sa patte, puis elle se debarassa de sa cape pour ne garder que son armure de cuir noir, quelques couteaux de lancer et une dague, souvenir de son ancienne maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Sam 12 Fév 2011 - 13:31

La bataille remportée, la troupe repartit. Ils arrivèrent dans une fausse brume extrêmement épaisse.

La jeune gnome fut rejoint par la femme de la même corporation qu'elle. Cette dernière pris la parole mais fut interrompue par l'arrêt du convoi. Samia en profita pour scruter la brume et essayer de voir ce qui s'y cachait, mais elle ne distinguait même pas tous ses compagnons.

Puis Eolia mit pied à terre en disant à Samia qu'elle voulait lui enseigner quelque chose qui leur serait utile dans leur situation actuelle. Curieuse et avide de nouvelles connaissances, la voleuse sauta de sa monture. Une main sur son épée, une autre sur sa dague, elle était prête à l'enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Sam 12 Fév 2011 - 19:04

La vampire entraina Samia à l'écart, elle lui prit la main comme une mére le ferait avec sa fille car elle ne voulait pas la perdre dans la brume.
Aprés avoir fait quelques pas dans la brume elle s'accroupie au pied d'un arbre et regarda la gnome.

Samia, dans de telles circonstances, certaines competences sont plus utiles que d'autres, tu as pu remarquée qu'on y voyait pas à 1métre, cependant il y a un moyen de savoir combien d'enemis se trouve prés de nous, puissque ta vue ne sert à rien, je voudrais que tu ferme les yeux et que tu te concentre sur l'ouie et le resentie des choses, si l'oeil voit la surface ton energie, elle, ressent les choses, rappelles toi que nous sommes des ombres qui agissent dans l'obscurité.

Elle posa sa main sur sa cuisse.

Je reste prés de toi, ne t'inquiète pas et concentre toi, ressent les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Dim 13 Fév 2011 - 23:28

Samia se laissa entraîner à l'écart.

Elle fut un peu déconcertée par les propos de son aînée mais, sa curiosité l'emportant, elle ferma les yeux. La voix d'Eolia retentit à nouveau. Elle disait qu'elle resterait près de la gnome et que cette dernière ne devait pas s'inquiéter mais se concentrer. Samia, rassurée et confiante, s'appliqua de plus belle. Au début, elle ne ressentit rien: le noir complet. Seule sa propre respiration lui était perceptible. Un instant après, celui de son enseignante s'y joignit. Puis, peu à peu des petits bruits indescriptibles se firent entendre. Puis, ces bruits confus devinrent plus claires, plus distincts. La voleuse y trouva les murmures des paroles de ses compagnons, le tintement d'une lame que l'on apprête au combat, des pas légers et des plus lourds qui venaient de loin mais qui se rapprochaient. Un moment lui suffit alors à comprendre que ses pas étaient réparti par paires de cinq et donc que cinq ennemis se trouvaient à proximité, prêts à les attaquer.

Samia rouvrit les yeux et fit le compte rendu de ses perceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 0:55

La vampire regardait son élève se concentrer, elle même avait ses sens en alerte, prête à toutes eventualités, puis Samia reouvrit les yeux et fit son rapport, Eolia lui sourit, signe qu'elle était impressionée et qu'elle avait adoptée la gnome, elle scruta la brume puis reposa son regard sur elle.

cinq oui, comment les attaquent on? ne reflechit pas trop, mais reflechis bien, vitesse n'est pas precipitation.
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 15:10

Alexia suivi le convoi mais de haut en sautant d'une cime à l'autre.
Ses Dragon-Féériques la suivant de près. Arthur et Merliose se régalait déjà les babines près à en découdre.

Le convoi s'enfonçait dans une brume de plus en plus dense le rendant complêtement invisible de la haut.

Peu lui importait, ils sont assez nombreux en bas pour voir venir. Elle monta donc plus haut pour appercevoir le campement Orques et Gobelins.

Quand vint le brouillard elle se posa sur le haut d'un arbre.


Dernière édition par Alexia le Mer 16 Fév 2011 - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elena Morin'stal



Nombre de messages : 13
Classe : Archer
Date d'inscription : 17/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 19:49

Elena jura intérieurement. il ne manquait plus que ça, aprés l'attaque maintenant cette brume, ça ne presager rien de bon, elle decida de ce concentrer sur ses autres autres sens et notement l'ouïe, trés dévelloper chez les elfes, pour se guider dans ce brouillard.

La jeune fille crut entendre des bruits étranges, trés différents de ceux du convois.... Oh cela ne sentait pas trés bon pour la troupe !
Revenir en haut Aller en bas
Mornor



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 10/10/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: infernal

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 20:06

Mornor n'y voyait rien, mais il choisit quand même de s'éloigner du groupe. Il n'aimait pas leur présence, surtout celle du drow, qui quand le nécromant lui avait lancé un sort dessus, ce qui l'avait bien fait rire, avait l'air de le soupçonner et le gardais constamment à l'œil. Il marchait lentement en observant attentivement les alentours même s il n'y voyait rien. Soudain deux orques apparurent devant lui. L'infernal ainsi que les deux créatures étaient étonné de se rencontrer. Mais le plus grand des deux ennemis essaya de la décapiter avec une hache mais le démon esquiva rapidement. Quand le second gobelinoïde l'attaqua il préféra ne pas prendre de risques et lança le sort armure du chaos. Les deux orques attaquaient stupidement le bouclier magique, ils s'énervaient tant dessus qu'ils en oublièrent leur cible de départ qui n'eut qu'à leur planter un poignard dans le cœur quand ils s'approchaient du bouclier de trop près.

Après avoir vaincu les deux créatures il resta sur ses gardes, fatigué par l'utilisation de son sort, il resta longuement au même endroit en attendant que quelqu'un le rejoigne, se serait beaucoup moins dangereux à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 22:23

Eolia avait l'air satisfaite, ce qui ravit son élève. L'étape suivante consistait à trouver la manière la plus adéquate d'attaquer.

Samia réfléchit un moment: si le nombre des ennemis s'élevait à cinq et s'il venaient bien tous de la même direction, en formant un petit groupe, il fallait que les deux partisanes de l'Ombre commencent par attaquer de front, peut-être valait-il mieux que Samia passe devant pour le combat au corps à corps et qu'Eolia pratique la magie et la couvre à distance, et si elles se faisaient encercler, il fallait à tout pris qu'elles se mettent dos à dos afin de protéger leurs arrières tout en se défendant. En fait, la voleuse ne savait pas en quelles sortes d'attaques sa protectrice excellait.

Puis, la jeune gnome fit par de ses réflexions à son aînée et finit son rapport en exposant son dilemme.

Revenir en haut Aller en bas
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 14 Fév 2011 - 23:40

La vampire eut une petite moue.

Ton plan est bien si on est à decouvert, la on a la brume pour nous et on a nos sens plus devloppé, on va les attaquer par derriere, et un par un, très vite, on va les terroriser, il ne faut pas qu'ils sachent qui les attaquent ni combien, la peur est un élément important dans la bataille.

Elle chuchotta à l'oreille de Samia,

laissons les passer puis on attaque les extremités, prend une dague et plonge la dans le cou de ton ennemi puis disparait, il en restera trois, je les attire tu les attaque dans le dos, tu t'en sens capable?
Elle avait deja sorti une dague longue et effilée, les goblin n'étaient plus très loin
Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Mar 15 Fév 2011 - 16:53

Alexia cherchant les autres, n'entendant plus le chariot. Descendit le long d'un arbre et se stabilisa quand ses dragon-féériques lui indiquèrent la présence de gibiers. Gobelins, Orques ou biches ???

Toujours pas de bruits donc Alexia attendit pour voir ce qui arrivait tenant Arthur et Merliose (ceux-ci près à bondir dès que l'occasion se présentera) de peur de les voir s'en prendre à un allié.
Revenir en haut Aller en bas
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Sam 19 Fév 2011 - 14:15

Samia croyait avoir à faire à des orques, qui eux ne souffre pas de la brume. En tout cas c'était ce que Dorgo avait dit. Mais Eolia la détrompa: leurs ennemis étaient des gobelins. La voleuse accepta sans hésitations le nouveau plan de bataille.

Les deux Ombres attendirent que les cinq gobelins passent devant elles. Puis Samia se faufila derrière un des ennemis et lui planta sa dague dans le cou. Il s'écroula en poussant un cri terrible, mais la gnome s'était déjà éloignée de quelques pas pour rester invisible au reste du groupe. Ensuite, Samia patienta le temps que la vampire eut attiré les trois gobelins survivants pour pouvoir en finir avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Sam 19 Fév 2011 - 19:05

Le Shaman était en colère. Tout ne se passait pas exactement comme prévu. Malgré son sort brouillard de guerre, les étrangers se débrouillaient plutôt bien. Enfin, c'était surtout ses Orques qui ne valaient rien ! Même pas foutu d'exterminer des débutants alors qu'il bénéficie de la brume ! En plus, le sort lui avait coûté, autant en énergie magique qu'en ressources. Ce manque de mana l'empêchait d'aller les éliminer, alors il resta dans la grotte avec Utétonix, son puissant garde du corps.

Mais un évènement rendit la relative bonne humeur au petit orque. Grâce à ses sens magiques, il sentit une présence non loin, pénétrant dans son antre. Il allait enfin pouvoir s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Sam 19 Fév 2011 - 19:14

Dorgo s'était aventuré loin dans le brouillard, en faisant un grand tour de manière à éviter les combats. Quelques bruits lui venaient aux oreilles, sans savoir si les cris agonisant venaient des protecteurs du convoi ou de leurs ennemis... Mais il avait confiance, la troupe arriverait sans doute à canaliser la férocité des orques assez longtemps pour que lui trouve le Shaman. Ainsi, en le tuant, il aiderait ses compagnons, bien que cela soit secondaire.

Il parvint enfin à une paroi, dure et froide. Il était surement sur le bon chemin. Et cela se vérifia lorsqu'il tomba sur une entrée, dont l'intérieur constituait une grotte aménagée. Il y pénétra tête baissée, et fut agréablement surpris de voir que la brume était moins intense. Il sortit sa lame dans une main, si on l'attaquait il n'aurait pas le temps de lancer un sortilège. Il se maudit de la blessure reçue au bras gauche et qui l'empêchait de se protéger efficacement. De plus, il avait l'impression qu'on l'épiait en permanence, mais il mit ça sur le compte de sa paranoïa.

Les yeux grands ouverts, il progressa lentement à travers la caverne, qui constituait en réalité un grand dédale de couloir. Sous pression, l'Elfe noir marchait en faisant le moins de bruit que possible lorsqu'il entendit un rire sardonique et des bruits de pas. Il frissonna, et continua. Les pans de la grotte s'élargirent et il aperçut au loin un petit être, recourbé sur lui même. Trop content de tomber si facilement sur son ennemi, il bondit avec agilité jusqu'au Shaman et transperça son petit corps. Ce dernier s'effondra, et Dorgo jura. Ce n'était qu'un simple gobelin. De nouveau, il entendit le rire, plus fort, et fut violemment percuté sur le côté gauche. Il poussa un hurlement de douleur, sa blessure venait de se rouvrir.

Il fut projeté à l'autre bout de la chambre en pierre, sa lame ricochant plus loin. Un gigantesque Orque, accompagné d'un autre plus rachitique, le regardait sournoisement. Le plus petit prit la parole:


- Tue-le, Utétonix ! ordonna-t-il avec une voix aiguë désagréable. Mais je compte sur toi pour faire durer son supplice, ne le brise pas trop vite !

La peur le saisissant aux tripes, Dorgo retrouva ses moyens, et hurla:

- Pryk se-ska bavrida !

Une flamme sortit de sa paume droite, et vint carboniser un des flancs du gros orque. Ce n'était pas difficile de le viser, tant il était énorme. Ce dernier poussa lui aussi un beuglement, et tenta de rattraper avec ses grosses mains ses intestins qui fuyaient son ventre.

- Tiens, un sorcier... Cela va rendre les choses encore plus amusante !

Un éclair vint frapper son bras gauche, encore. L'Elfe noir n'avait plus assez de cordes vocales pour crier, alors il gémit. La souffrance irradiait dans tout son corps, et le sort qu'il avait utilisé ne l'aidait pas. Le Shaman préparait l'incantation d'un autre sort, mais Dorgo ne se sentait pas de subir une nouvelle décharge. Il avait en effet une faible tolérance à la douleur, pour ne pas dire autrement. Dans un dernier effort, il saisit son sceptre de Kereb, seul objet qu'il avait à portée de main, et le brandit devant lui. La décharge éclectique vint foudroyer l'arme, et Dorgo sentit une énergie nouvelle l'envahir. Il fit un dernier effort et prononça avec sa voix cassée la formule de ''glacification spontanée'', mais ce ne fut pas ce qui sorti. En effet, le Shaman fut touché par ''Glacification du sang'', un sort de glace autrement plus puissant que ce que voulait lancer Dorgo. Serait-ce l'apport qu'il avait tant espérer de la part de son Sceptre ?

En tout cas, l'effet fut redoutable. Le Shaman reçut un choc thermique tel que son corps, passé d'une chaleur relative à une froideur monstrueuse, avait cédé, et demeura inerte. L'Elfe noir s'étendit de tout son long, et souffla. Un bruit attira son attention. Il y avait une autre personne dans la grotte, ligoté, qui s'était précipité sur son épée, celle qu'il avait laissé tomber lors du choc avec le gros Orque. L'inconnu commençait déjà a tenter de défaire ses liens. Trop fatigué pour entamer une conversation, l'Elfe noir continuait de se reposer, et pensa maintenant au brouillard de guerre qui s'était levé. Au moins, quand il sortirait la trope aura surement éliminé les peaux-vertes.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Eolia
Assassin
Assassin


Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 22/10/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Dim 20 Fév 2011 - 0:25

Leur gestes étaient rapident, precis, deux gobelins gisaient sur le sol sans qu'aucuns des autres ne sache qui avait frappé, Samia était en retrait derrière les trois survivants, Eolia était devant, elle se precipita vers eux dans un cri sifflant, les lèvres retroussées sur ses crocs de vampire, les yeux completement noir, elle voulait les effrayer, les faire hesiter quelques secondes, car tuer un vampire n'est pas chose aisée, surtout pour un goblin.

Elle n'était pas visible aux yeux de ses ennemis, seul son cri se faisait entendre, ils attendaient, boucliers et épées levés, ils hesitèrent quand une vampire sortie de la brume comme une furie....
Revenir en haut Aller en bas
Prisonnier



Nombre de messages : 6
Classe : Esclave
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Dim 20 Fév 2011 - 0:38


Alors que le Shaman s’effondrait lourdement et que le mage qui l’avait tué reprenait son souffle, le prisonnier profita de l’occasion afin de se saisir de la lame que son sauveur avait échappé non loin de lui. Une fois ses mains déliées, il se releva péniblement sur ses jambes flageolantes tout en se tenant contre une des parois de la caverne. Il lâcha un râle de douleur lorsqu’il s’appuya sur son pied gauche, il semblait qu’il venait de découvrir une blessure toute récente.

L’homme mis sa douleur de coté, puis se tourna vers l’elfe noir qui le fixait avec une intrigue certaine. Se dernier étant trop occupé à recouvrer son souffle pour parler, le prisonnier marcha à tâtons vers le drow, puis s’arrêta et l’observa attentivement l’épée prête à l’emploi..


« -Qui êtes-vous… ? »

Revenir en haut Aller en bas
Massina



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 29/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Drow

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Dim 20 Fév 2011 - 14:34

Ne pouvant voler librement Alexia se posa sur le dos d'Arthur et le laissa partir en chasse aux gobelins s'accrochant comme elle pu.

Quand celui ci en vit 6 ou 7 peu enclin à attaquer pas loin des gardes du charriot, il fonca entre eux. Elle lacha et se posa au sol cherchant les Orques trop rare, peu etre la raison de leur manque de courage. Puis brusquement ceux ci apparurent chargeant les gardes par le coté et Alexia par la meme occasion. Il devait y en avoir un bon nombre une dizaine peut etre. Mais avec les gardes et ses compagnons pas loin elle n'avait pas trop trop peur. Elle lanca un sort de protection mineur sur elle et laissa les gardes l'entourer pendant qu'elle reculait rapidement vers une bonne barbe bien connu du nain Dagnir. Ses dragon-féérique la suivant de près. Elle lanca un sort d'electrification sur un orque avant de reculer encore.

Appelant ses dragons auprès d'elle afin de les protéger Arthur d'une Armure du chaos et Merliose du sort de Vélocité de Yokatah de peur qu'il ne leur arrive quoique ce soit. Puis elle se cacha derrière un garde un peu plus large que les autres. Dagnir ne tenant plus en place ses haches sortis.
Revenir en haut Aller en bas
Elena Morin'stal



Nombre de messages : 13
Classe : Archer
Date d'inscription : 17/11/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Dim 20 Fév 2011 - 17:45

Les intuitions d'Elena se confirmèrent plus vite qu'elle ne le pensait. Sortant de nul part un gobelin fonça sur elle, destabiliser la jeunne femme esquiva de peu l'attaque, le brouillard rendant sa vision (pourtant afûtée) complétement bouchée elle se concentra sur les bruits de son adversaire, pas trés discret d'ailleurs, elle l'entendit se préparer à une nouvelle attaque sur sa droite. Il ne fallut pas une seconde pour que l'elfe sorte son épée, les flêche ne serviraient à rien, et barra l'attaque.

Malgrés son ouïe plus que dévellopper, Elena se sentait en désavantage, elle avait pedue l'habitude de ce battre sans la vue, et Dieu sait qu'elle en avait des exercices pourtant.

Elle mit cet handicap de côté et décida d'attaquer, la meilleure défense est l'attaque nan ?
Le gobelin ce déplacer un coup à droite, un coup à gauche de la jeune femme, elle se cala au rythme de ses mouvements et frappa, anticipant le déplacement du gobelin et le toucha, mais malheuresement Elena ne sut où, et d'aprés les bruits le coup n'avait pas été mortel. L'elfe jura intérieurement, saleté de gobelin. Soudain, et sans y être préparée, Elena vit s'abbatre l'arme de son adversaire sur elle, elle esquiva de peu, perdant une mêche de cheveux au passage, profitant de sa proximité elle prit son arme et la planta dans le corps du gobelin qui s'affaissa sur le sol.

Elena soupira puis grimaça en apercevant la mêche de cheveux rousse sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 21 Fév 2011 - 0:49

La blessure d'Ulagan avait révélé une facette de la personnalité du drow, un pauvre paranoïaque. Un peu pathétique pour un homme de son rang pensa le nécromancien. Il s’apprêtait à répondre une petite boutade à l'elfe noir mais le groupe pénétra dans une zone couverte de brouillard, fruit d'un sort d'un shaman orc. Le groupe se dispersa rapidement, bien décidé à ne pas se salir les mains Carthangiel suivit Ulagan. Suffisamment loin pour ne pas trop se faire remarquer mais suffisamment prés pour garder en vue le pseudo-leader du groupe. Même si celui-ci n'apparaissait que comme une silhouette à moitié masqué par l'épaisse brume. De bonne humeur il se mit à siffloter discrètement, ce qui ravissait Gror qui marchait à ses cotés. Après tout il ne risquait rien du tout.

Soudain le brouillard devint de moins en moins épais révélant une grotte. Il s’apprêtait à suivre l'elfe lorsqu'un cri rauquer attira son attention. Il fit rapidement volte face, un orc armé d'un marteau de la taille d'un enfant fonçait dans sa direction. Il n'allait pas avoir le temps d'esquiver et ça allait faire mal. Mais Carthangiel resta de marbre après tout il n'était pas seul. Gror se jeta sur le marteau et fut mis au sol la cage thoracique enfoncée. Fier de lui l'orc en oublia le nécromancien. Une petite phrase le ramena rapidement à la réalité.

Fir-ze ska !

Un éclair le frappa en plein ventre. Pas suffisamment pour le tuer. Un peu sonné il s’apprêtait à se relever lorsqu'une force surhumaine l'en empêcha. Carthangiel nettoyant la poussière sur sa robe dis en même temps.


Je te laisse t'en occuper Gror.

Groooorrrr !

Reste poli je te pris.

Il pénétra dans la grotte qu'il trouva bien sombre. Concentrant un instant le mana dans sa main, une flamme bleue s'alluma dans la paume de sa main éclairant la grotte. Un brouhaha résonnait sur les parois rocheuses. Un bruit de combat. Ce peureux de Dorgo s'en sortait il ? Il n'allait pas tarder à le savoir et lorsqu'il retrouva l'elfe noir une scène quelque étrange l'attendait, le mage affaiblis était entouré de deux cadavres d'orc un colosse et un plus frêle qui ressemblait par sa tenue sans nul doute à un shaman. Un objet intrigua l'homme. Dans la main de l'elfe noir ressemblait à un objet qu'il avait vu dans un vieux livre il y a de ça des années. Un sceptre de Kereb. Il n'en existait que quelques dizaines dans le monde. Cet elfe n'était peut être pas le pauvre idiot peureux qu'il avait l'air d'être. Pris dans ses pensées Carthangiel en avait presque oublier celui qui se tenait face à Dorgo. Dans un sale état celui-ci arme à la main demanda d'une voix fatiguée l'identité de l'elfe. Carthangiel ne put s’empêcher de répondre à la question.


Dorgo Ulagan palatin d'Edhesse. Quand à moi c'est Carthangiel. Par contre vous feriez mieux de baisser votre arme. Vous ne m'avez pas vraiment l'air en état de faire du mal à qui que se soit à par à vous même mais là ça ne me regarde pas énormément il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 21 Fév 2011 - 21:00

La question de l'étranger résonna dix fois dans l'esprit de Dorgo, tellement que celui-ci dû se fermer au monde extérieur pour récupérer. Il n'entendit même pas Carthangiel arriver. Ce dernier les présenta, et conseilla au prisonnier de poser son arme. L'Elfe noir jeta un coup d'œil, et s'aperçut qu'il pointait encore l'épée sur lui. En prenant bien soin d'articuler, il déclara d'une voix cassée:

- Je suis Dorgo Ulagan, le responsable d'un convoi. Nous escortons un objet jusqu'au moment où ces peaux-vertes nous ont dérobés quelque chose, nous sommes donc venus récupérer notre bien...

Lorsqu'il fut sûr qu'il pouvait tenir sur ses deux jambes, il se leva, légèrement flageolant mais cachant au maximum sa souffrance.

- Vous pouvez garder cette arme pour le moment, vous en ferez meilleur usage que moi.

Il porta son regard froid vers le Nécromancien, cherchant tout signe de contestation.

- Remontons et terminons ce foutu périple... Mais vous, qui faites-vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Samia



Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 24/07/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: gnome

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Lun 21 Fév 2011 - 21:12

Durant une fraction de seconde, la vampire effraya les trois ennemis restant. Ce fut le moment propice à une attaque par derrière que Samia attendait. Elle pris de l'élan, courut et planta sa dague dans la nuque du goblin qui se situait au milieu de ses deux compagnons. Il tomba, mort. La gnome, prise dans sa course continua sur sa lancée. Elle en profita pour sortir son épée. Puis, elle fit volte de face, son arme brandie. Samia chargea l'ennemi le plus proche. Celui-ci se trouvait de dos. Mais lorsqu'elle fut parvenue à sa hauteur il se retourna. Sa surprise sauva la gnome. Elle se baissa pour éviter la hache de son ennemi et lui asséna un coup dans les jambes. Le gobelin blessé et la jeune recrue des Ombre se firent alors face.
Revenir en haut Aller en bas
Prisonnier



Nombre de messages : 6
Classe : Esclave
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Jeu 24 Fév 2011 - 3:28


Un nécromancien qui était entré sans que l'homme ne s'en aperçoive avait présenté l'Elfe noir. Ce dernier n'était autre que le Palatin d'Edhesse, Dorgo. Le prisonnier était intéressé par la réponse dite qu'il avait entendu et il en fut d'autant plus étonné lorsque le-dit Palatin se présenta lui-même en répétant à peu de choses près ce qui avait été dit.

Dorgo expliqua brièvement qu'ils faisaient partie d'un convoi protégeant un objet qui avait été dérobé. L'homme jeta un bref coup d’œil furtif à la dépouille du Shaman puis parla.


« -Il doit certainement s'agir du livre noir qui se trouve sur le cadavre de ce chef Orque, quant à votre lame laissez moi vous la rendre, Palatin. Je n'en aurais nul besoin, croyez-moi.

Il tendit la lame à l'elfe noir qui la récupéra d'un geste.

J'espère que vous n'aurez rien contre le fait que je désire sortir de ce trou à rats, je dois juste régler un petit détail.

L'homme fatigué s'approcha péniblement du corps de feu Utétonix, saisi la longue hache qu'il détenait puis se dirigea vers le Shaman en s'appuyant sur la hache tel un bâton pour s'aider à marcher. Arrivé au niveau du Shaman il s'arrêta net en observant le visage de l'orque de petite stature. Puis après un léger soupir, brandit la hache au dessus du cadavre et vint trancher la gorge de celui-ci dans un lourd effort. L'inconnu prit la tête par les cheveux avant de l'accrocher à sa hache.

Il prit également sur le corps le fameux livre à la sombre couverture avant de tendre à Dorgo.

Tenez, je ne m’ennuierais pas d'une si imposante lecture. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement Gobelinoïde   Aujourd'hui à 16:29

Revenir en haut Aller en bas
 

Campement Gobelinoïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Les Terres de l'Est-