AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Z'arf D'Ibn Bäshici, Seigneur d'Illyrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Z'arf D'Ibn Bäshici



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/03/2011

MessageSujet: Z'arf D'Ibn Bäshici, Seigneur d'Illyrion   Dim 13 Mar 2011 - 19:17

Ce soir là, comme de nombreux autres soirs de cette époque, la chasse avait débutée à la tombée de la nuit...
L'aristocratie des vampires de la région avaient pris possession de ce qui appartenait autrefois au Comte Heyseindriech d'Illyrion, un humain aussi avide de pouvoir que ses meurtriers, de sang. Leur acquisition s'élevait à une petit place forte, un manoir, au centre d'une forêt de conifères ainsi que les terres avoisinantes. La famille avait été massacré par les soins d'Ézimériel d'Ibn Bäshici, le primat et le plus puissant de la noblesse vampirique d'Illyrion. Il avait malgré tout épargné le fils cadet d'Heyseindriech, Artémis, se contentant de le transformer en l'un des leurs comme le voulait leur coutume...

Une fois leur coup d'état réussit, Ézimériel d'Ibn Bäshici et sa cour, décidèrent qu'il était temps que le Comté se forge une réputation digne d'elle-même. Une réputation que nulle personne saine d'esprit n'irait remettre en question. Ainsi débuta, la renaissance économique du Comté. Se nourrissant de bétail pour commencer, La noblesse accorda le privilège à tous ceux qui se mettrait sous sa bannière et sous sa juridiction, d'être protéger par leurs soins.
Ils furent nombreux à les rejoindre, que se fut par peur,par faiblesse ou tout simplement pour le profit, humains au coeur corrompu, ou citoyens honnêtes, Créatures aux apparences variés, tous firent le chemin qui les amèneraient au Comté...
La Capitale, Illyrion, ayant le même nom que celui du Comté, qui était autrefois qu'un simple village de paysan, devint avec le temps un centre économique incontestable dans cette région inhospitalière où il fait mauvais d'avoir des ennemis. Car si ce carrefour commerciale n'est pas aussi majestueux que les grands capitales des provinces, elle n'en garde pas moins sa réputation de protectrice envers ceux qui la traversent ou y vivent...
Les gardes étaient nombreux et sans pitiés envers les fauteurs de troubles en tout genre, qui dans la plus part des cas voyaient leurs tristes mines empalées aux bouts d'une pique le long des chaussées de pierres...

Les voisins du Comté eurent du mal à accepter la venue inopportune d'un Seigneur vampire à leur frontière, beaucoup se liguèrent contre lui et de sanglantes batailles débutèrent dans les marches du Comté. Avide de richesses et de gloires et mal préparé, nombreux furent défaits sur les plaines d'Illyrion mais d'autres réussirent malgré tout à mettre en déroute les armées Ézimériel. La bataille de Troïlny-La-Grande fut ce qui poussa les puissances limitrophes à demander un traité de paix avec Illyrion. Le Roi du Lisdmakt, fidèle opposant au régime vampirique rencontra le Comte vampire sur ce champs de bataille alors que les combats faisaient rages. Un duel sans nom entre les deux chefs d'armée s'engagea. Les dirigeants utilisant toutes les maitrises des arts du combats en leurs possessions. C'est alors que le combat pris fin, la tête d'Ézimériel étant séparée du reste de son corps d'une seul coup d'hache de guerre... Mais Artémis, qui après plusieurs faits d'armes avait obtenu le Titre d'héritier, ne voyait pas la chose de la même façon, son honneur avait été lésé par ce vil humain au sang chaud, il se devait de laver l'affront. Il reprit l'épée de son père et en moins de temps qu'il fallut pour le dire, démembra tels un démon de l'enfer le meurtrier de son créateur. Mais, sa vengeance non assouvie par la mort de ce manant, se déversa sur le duché de Lisdmakt qui fut mis à feu et surtout à sang. La cour ducal fut taillé en pièce et son unique héritier, comme le voulait la coutûme fut assimilée à la nuée vampirique.
Z'arf, duc de Lisdmakt pendant quelques instant, devint Z'arf d'Ibn Bäshici, Seigneur Vampire d'Illyrion.

Une fois la paix proclamée et le duché assimilé au Comté, le calme revint peu à peu des cette contrée. Le vin coulait à flot tout autant que le sang des ennemis du Comté. La stabilité politique étant assurée par Artémis et son héritier, le commerce reprit son expansion et de nouvelles villes naquirent par-ci par-là. Les siècles passèrent ainsi et le prestige d'Illyrion ne cessa d'augmenter. Z'arf fut nommé comme représentant du Comte dans l'ancien duché qui servait à présent de marche reculée.

Bientôt viendrait le temps où trop âgé pour diriger d'une main de fer ses domaines Artémis d'Illyrion se verrait contraint à céder les rennes du pouvoir à son héritier. Z'arf était une personne très différentes des précédents souverains d'Ibn Bäshici, qui, eux avaient été éduqué au centre et par la rigueur des batailles. Tandis que lui avait évolué en temps de paix, et de prospérité économique. Il avait prit le temps de suivre différents apprentissages auprès de précepteurs, et baignait surtout dans les sciences des arcanes et de la magie. Ces dons lui réserverait un avenir certains en tant que futur Comte, mais également peut-être comme futur figure dans sa province...

Z'arf était un vampire soucieux et doué d'une intelligence qui faisait de lui un stratège hors norme.Il était grand, musclé. Il avait un teint blanchâtre qu'accentuait le bleuté de ses yeux. Personne n'aurait sur deviner son âge car bien qu'ayant des cheveux blancs mais n'ayant aucunes rides, il n'en restait pas moins une personne d'un charisme surnaturelle. Il passait le plus claire de son temps dans des bibliothèques poussiéreuses et sombres, à méditer sur les enseignements que les nombreux ouvrages de celles-ci lui accordait. Selon lui, la magie était un atout que le monde ne pouvait nié et qu'avec celle-ci, toute chose pouvait se plier à sa volonté. Il n'avait pas l'âme d'un dictateur, où d'un quelconque conquérant, comme ses ancêtres par le passé. Seulement l'âme d'un meneur dont l'honneur et les idéaux l'enverrais sur la route d'un mieux pour son peuple mais aussi à plus grande échelle. Il était décidé à faire bouger les choses pour que la loi et le respect deviennent une norme et que le monde deviennent globalement civilisé. Mais pour cela, il était prêt également a combattre. Car il en était convaincu, certaines peuplades barbares refuseraient purement et simplement à se soumettre au monde civilisé, celui de la connaissance, pour se cloitrer dans un univers de croyances absurdes et erronées ou à des coutumes de sociétés décadentes...

Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Z'arf D'Ibn Bäshici, Seigneur d'Illyrion   Dim 13 Mar 2011 - 20:02

BG validé

Bienvenu parmi nous (même si un post a déjà été fait en RP)
j'ai bien appréci la petite histoire de ce vampire

L'équipe d'animateurs et de Mj est à votre disposition pour toute question

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
 

Z'arf D'Ibn Bäshici, Seigneur d'Illyrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Habitants et héros de Kalamaï-