AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vol à la corporation des combattants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aquilodon
Pontife-palatin
Pontife-palatin


Nombre de messages : 910
Classe : Prophète et Pontife
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 0:47

Les deux femmes qu'avaient agressé Varatorn, et qu'Aquilodon percevait comme extrêmement semblables, le guidèrent jusqu'aux défunts. Ces deux-là étaient jeunes et vives, pleines d’insouciance tout en étant mures. Des gens comme on en voyait peu. Elles plurent de suite au géant. Mais il fut bien vite ramené à sa mission : exécuter le rituel funèbre. Un détail attira tout de suite son attention. Un détail, infime, et qui n'allait sûrement pas durer beaucoup plus longtemps. L'un des morts vivait. Enfin, n'était pas encore passé de l'autre côté, pour être plus exact. Son ventre avait été transpercé, puis brûlé, mais il était encore en vie ! Cet homme devait s'accrocher à la vie comme un fou, pour ne pas avoir déjà succombé. Mais Aquilodon doutait de pouvoir le garder vivant et d'en tirer quelque chose. Il parla quand même aux jumelles.

- Celui-ci est encore vivant. S'il vous plaît, mesdemoiselles, allez me chercher Son Excellence Adola. Il peut peut-être nous apprendre quelque chose.
Vous, Paladin de Nucter dont je n'ai pas le nom, aidez-moi à contenir cet homme dans notre monde un peu plus longtemps. Puis il sera libre de partir pour l'horizon qui l'attend.


Il fallait tout dramatiser, avec ces fidèles de la mort. Ils ne pouvaient concevoir que quand quelqu'un mourrait, il disparaissait littéralement. Alors il fallait baratiner. Mais qu'importait, si cet apparent dévot sorti de nulle part pouvait l'aider, ça ne serait que bénéfice. Aquilodon se mit à genoux en tâtonnant le sol, et appliqua ses mains sur le ventre du supposé mort. Il fallait lui insuffler un sursaut de vie assez fort pour qu'il ait le temps de dire ce qu'il avait vu. Le Prophète ouvrit donc la bouche et en fit jaillir une voix de basse magnifique, qu'on eut dit magique. Et pour cause, elle l'était.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nunä & Mäelle



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 3:49

Une des jumelles se dépêcha de rejoindre Adola, interrompant malgré elle toute conversation en cours. Elle lui prit la main et le tira vers les décombres.

Vite vite, il y a un soldat encore en vie mais pas pour longtemps, le Pontife réclame votre présence.
Et merci d'avoir menacé coudre ce Varatorn pour ses propos.


Pendant ce temps, Mäelle aida Aquilodon à déplacer le survivant un peu à l'écart des défunts, afin d'avoir de la place à travailler et lui sauver la vie, si cela est chose possible. Bien que de race elfique, elle n'avait pas de connaissance de guérison puisque les jumelles n'avaient pas suivi la voie de la guérison mais bien celle du combat.

Nunä revint avec le Magistrat, pointant le blessé puis reculant près de sa soeur pour laisser place aux spécialistes. Elles restaient aux aguets, disponible pour apporter tout objet qui serait nécessaire, bien qu'elles ne connaissaient absolument pas l'endroit, elles savaient ce débrouillé dans tout endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 11:10

Alors que je parlai de l’avenir de la dite corporation et de politique avec quelques seigneurs présents, une des jumelles accouru dans ma direction.
Ses phrases furent très vite prononcées.

Un survivant par tous les dieux !

Ainsi cela m’avait échappé, comment cela se pouvait-il ? mais je n’avais pas vraiment vérifié après tout. On m’avait annoncé des cadavres.
J’accouru alors près du Pontife qui me désigna le corps du pauvre malheureux agonissant.
On lui avait laissé un peu de place pour expirer, les membres du Culte lui donnaient les derniers sacrements afin qu’il puisse se diriger chez Nucter en paix.
Mais pour ma part son devoir n’était pas fini.
Je m’agenouillai au niveau de sa tête.

Je suis le Magistrat Adola, en charge de l’enquête sur ce qui s’est passé ici.
Soldat si vous avez la moindre information parlez afin de nous aider à vous venger !


Il avait du mal à parler, du sang, sortait de sa bouche. Je l’essuya à l’aide de ma cape et releva un peu sa tête afin qu’il puisse un peu mieux respirer. Le son de sa voix était très faible, je dus approcher mon oreille de sa bouche afin de pouvoir l’entendre le mieux possible malgré mon ouï particulièrement développé pour un elfe noir.
Le bougre souffrait horriblement, ça se lisait sur son visage et au son de ses gémissements.
Mais finalement il put me dire ce qui s’était passé, ce qu’il avait vu.

Mon visage devint blême après son témoignage. Et une personne qui s’apprête à rejoindre ses créateurs n’est pas un homme dont il faut douter de sa parole.
Néanmoins je lui demandai confirmation et quelques détails sur le coupable car j’étais plus qu’attrister de la réponse. Mais il en était ainsi et les dispositions allaient être prises pour lutter contre le terroriste.
J’appris que c’était bien les objets ayant appartenu à Nathaniel qui avaient été dérobé. Cela ne faisait que confirmer le témoignage du soldat.


Soldat, l’Empire et la Corporation des Combattants sont fier de toi. Je suis également fier de toi. Tu meurs dans l’honneur et tu seras bientôt avec ceux que tu aimes dans les jardins de Nucter.
Vas en paix, tu as fais preuve de bravoures et au-delà de ton devoir !


Il n’arrivait plus à parler, seul la souffrance se lisait sur son visage.
Je regardai le clergé, il n’y avait plus rien à faire pour ce pauvre homme, enfin plus rien à faire pour le soigner.
Je n’aimais pas voir les personnes souffrir inutilement. Il ne restait donc plus qu’une chose à faire, mettre fin à sa souffrance. Je ne savais pas vraiment soigner les personnes, du moins pas aussi gravement atteinte, mais je savais abréger les souffrances.
Je pris de sous ma cape, une petite fiole et versa une goutte dans la gorge du mourant. Le résultat ne se fit pas attendre. La mort s’emporta.

Je me relevai et parla d’une voix clair afin d’être entendu. Il y avait entre autre l’Intendant des Combattants ce qui était adéquat.


Cet homme est mort en héros et en conséquence il mérite des funérailles à la hauteur de son geste.


Des soldats arrivèrent pour amener la dépouille avec ceux de ses frères d’armes morts dans la même attaque.
Pour ma part je décida de taire l’information dont je disposais pour l’instant.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Aquilodon
Pontife-palatin
Pontife-palatin


Nombre de messages : 910
Classe : Prophète et Pontife
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 12:56

Le soubresaut de vie qu'avait insufflé Aquilodon avait suffi pour que le soldat agonisant révèle ce qu'il savait sur le saboteur. Mais il n'avait pas pu être sauvé, et Adola abrégea ses souffrances. Puis il clama que l'homme était un héros, et qu'il devait donc être inhumé en conséquence.

- Je suis désolé de n'avoir pu le sauver, mais c'est un miracle qu'il ait survécu jusque là. Les dieux l'ont aidé à tenir pour qu'il vous dise ce qu'il avait vu. Une telle volonté est rare. C'était un brave, assurément. Je donnerai une messe en son honneur, et en celui de son compagnon, demain, à la Cathédrale. Messire Adola, messire Ploucornu, mesdemoiselles elfes, vous y êtes conviés, afin de saluer une dernière fois le courage et la force d'âme de cet homme.

Quant à vous, Paladin de Nucter, je crois ne jamais avoir eu connaissance de clerc tel que vous au sein de l'Eglise. Que diriez-vous de rejoindre la Corporation du Culte ?

Et vous, mesdemoiselles jumelles, quels sont vos noms, qu'ils soient cités comme ceux qui ont faits que le courage du soldat n'ait pas été vain ? Sans vous, je serai arrivé trop tard pour le maintenir un peu de temps encore. Nous avons une dette envers vous. Que puis-je faire pour vous récompenser ?


Aquilodon, ceci étant dit, se concentra sur Adola, pris d'un profond trouble mêlé de tristesse. Qu'est-ce que le soldat avait bien pu lui dire ? En tout cas, cela semblait grave. L'Empire ne tiendrait plus longtemps face à tant de problèmes. Une guerre bien plus importante que celle qui allait opposer Thassopole et Zakinthe se dessinait, menaçante. Et le Prophète n'aimait pas cela du tout. Il fallait qu'il extirpe les vers du nez de cet habile drow qu'était le Magistrat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nunä & Mäelle



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 20:25

Le soldat était mort, mais avait pu révéler une information capitale si l'on se fiait au visage changeant du magistrat. Le pontife adressa requête pour l’enterrement du défunt, offrit une place au paladin dans le culte puis se tourna vers les jumelles.

Et vous, mesdemoiselles jumelles, quels sont vos noms, qu'ils soient cités comme ceux qui ont faits que le courage du soldat n'ait pas été vain ? Sans vous, je serai arrivé trop tard pour le maintenir un peu de temps encore. Nous avons une dette envers vous. Que puis-je faire pour vous récompenser ?

Je suis Nunä
Je suis Mäelle
Vous n'avez point de dettes envers nous.
Nous étions seulement en route pour ici pour joindre les rangs des Combattants.
Si cela est toujours chose possible.
Il est normal, d'aider un aveugle dans le besoin, quelque soit son rang
Nous avons fait notre devoir de citoyennes, tout simplement.

Nunä & Mäelle étaient flattées de l'attention du Pontife à leurs égard, mais pour elles, l'entraide se devait d'être une normalité et non une exception. Si les moeurs du peuple sont rendu à ce point égoïste pour ne pas aider autrui, où va l'Empire...
Revenir en haut Aller en bas
Ater



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: humain

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 12 Nov 2011 - 22:03

A la grande surprise de toutes les personnes présentes, il y avait un survivant, il le tint brièvement le temps que le pontife lui insuffle un peu d'énergie pour qu'il survive un peu plus longtemps. A la vue du visage du magistrat habituellement impassible les nouvelles qu'il apporta étaient des plus mauvaises. Ensuite le pontife s'intéressa un peu un lui, avec un peu de chance ça lui ouvrirai la voix vers d'intrépides missions. Ater lui répondit:
-Je viens d'y entrer messire, et j'ai été envoyé ici pour accomplir la mission qui est mienne, soit récolter le maximum d'information pour faire un rapport complet de la situation aux ruines de la corporation des combattants ainsi que de rendre le dernier hommage aux morts avant qu'ils rejoignent le grand Nucter et son monde.
Revenir en haut Aller en bas
Adola
Spadassin
Spadassin


Nombre de messages : 2496
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 25/10/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Lun 14 Nov 2011 - 21:01

J’en avais fini avec ce lieu du moins pour l’instant.
J’avais plusieurs éléments me permettant de démarrer les recherches.
J’avais été le seul à entendre la confession du soldat et ce que j’avais apprit m’avait étonné, mais pouvait-on remettre en cause les dernières paroles d’un mourant ?

Le Pontife convia à une cérémonie funéraire.


J’essayerai de prendre un peu de temps pour venir y assister, mais je ne puis malheureusement vous le promettre car de nombreuses tâches m’attendent afin d’éclaircir l’affaire.
En tout les cas je vous remercie pour le travail que vous venez d’effectuer, j’espère que cela pourra porter ses fruits.


Je saluai également les autres seigneurs présents ici et invita l’Intendant à me faire part de tout besoin que les Combattants pourraient exprimer. Cela était du ressort de ma Magistrature.


Roi Irkos, j’espère que nous nous reverrons rapidement.

Sur ces quelques mots je quittai les lieux et me dirigea vers les deux Ombres qui étaient restées en retraient mais qui j’étais persuadé n’avaient pas loupé une miette du déroulement de la scène.

Mesdames, je suis content de vous voir déjà arrivé.
Pour ma part j’en ai fini ici pour l’instant et je regagne notre antre.

_________________


Nucter, protège-moi de mes amis...
mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/adola-patriarche
Irkos
Roi d'Outre-Mer
Roi d'Outre-Mer


Nombre de messages : 792
Age : 23
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Sam 19 Nov 2011 - 23:40

Adola avait appris quelque chose, manifestement le soldat avait su trouver la force de dénoncer son meurtrier. L'Elfe adressa une rapide prière à Synodar, puis repartit dans ses réflexions. Le Magistrat n'avait visiblement pas envie de communiquer le nom de l'assassin. Soit, Irkos devait trouver d'autre indice. Mais comment ? Il aperçut Aedric au loin, lui aussi songeur. Il s'approcha :

- Vous vous dites mon obligé depuis ce combat au Sénat et que vous êtes disposé à me faire découvrir l'Empire, si j'ai bien compris. Et bien, il se pourrait bien que j'ai besoin de vous.

Il s'approcha et prit un ton confidentiel :

- Pour moi, il ne fait aucun doute que la personne à l'origine de tout ça ait emprunté un passage secret. Un souterrain, une issue inconnue, un portail magique, je ne sais pas. Mais vous avez été Chef de l'Eglise, vous êtes un Sénateur, un Palatin, et un grand guerrier. Ne seriez-vous pas au courant de l'existence d'une telle entrée au sein de la Corporation des Combattants ? Si nous la trouvons, nous aurions un pion d'avance.

L'Elfe sut qu'il avait attisé l'intérêt d'Aedric. Irkos avait été vexé d'être mis à l'écart, lui qui avait donné tout les renseignements à Adola. À partir de maintenant, il mettrait la main sur le meurtrier avec ses propres moyens. Mais il fallait une réponse positive de l'Inquisiteur.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilodon
Pontife-palatin
Pontife-palatin


Nombre de messages : 910
Classe : Prophète et Pontife
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Dim 20 Nov 2011 - 15:02

Ainsi, le Paladin était déjà à la Corporation des Culte. Merveilleux. Fabrice avait dû l'envoyer ici pour qu'il le rencontre. Pas bête.

- Eh bien, Paladin, votre mission m'a l'air remplie, à part si vous réussissez à obtenir d'Adola le nom du coupable, ce dont je doute. Aussi, je vais vous en confiez une nouvelle. Dans quelques jours tout au plus, je vais vous confier un petit détachement du Culte et surtout une missive très importante à transmettre au général des Armées de Zakinthe. Vous l'assisterez, vous et votre détachement, dans les opérations que lui dicterons cette missive.

Pour l'instant, allez en paix. Je vous enverrai une estafette pour vous convoquer.


Aquilodon, ceci dit, salua le Paladin et continua à discuter avec les gens du peuple qui s'entassaient de plus en plus autour des cadavres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aedric
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 513
Age : 23
Classe : Inquisiteur de Brak
Date d'inscription : 24/06/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
7/10  (7/10)
Race: homme

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Jeu 24 Nov 2011 - 13:38

Tiens voilà que l'elfe se mettait à faire des cachotteries ... Bah si ça pouvait emmerder Adola et Aquilodon c'était tout bon. Réfléchissant à la proposition de l'elfe à toute vitesse, il se rendit vite compte que son statut passé lui aurait été d'une grande aide, malheureusement l'Empire était ce qu'il était : une vaste blague.

Cela aurait été avec un immense plaisir que je vous aurais aidé roi Irkos. Malheureusement pour vous, l'indépendance de votre Nation m'a coûté ma place de pontife et l'ambition sans limite d'Aquilodon m'a définitivement chassé de l'Eglise. Je n'ai plus le moindre accès aux archives de l'Inquisition qui doivent contenir les informations que vous recherchez. Aquilodon lui devrait être en mesure de vous y faire rentrer, si vous pouviez verser une larme en passant devant mon bureau ... Et à la limite si il refuse.

Il décrocha le I à son cou.

Montrez donc ça aux gardes, et dîtes leur que le Rouge les salut. C'est tout ce que je peux faire pour vous aidez en dehors de Thassopole je n'ai guère plus d'autorité. Du moins officiel ... De plus je vais surement avoir une guerre a mené, et une armée au service d'un aveugle a écrasé. Je n'aurais guère le temps de vous aider dans votre enquête. Mais si jamais vous passez par Thassopole. Je vous ferais visiter notre République avec honneur. Puisse Brak veillez sur vous Irkos et puisse-t-il nous donner un jour un roi de votre stature.

Il se retourna vers le géant, hurlant de toute son arrogance et de sa fierté :

A présent je vais vous donner moi aussi un conseil l'Aveugle. Gardez vos chiens de garde tranquillement chez eux si vous voulez véritablement leur bien et laissez mes hommes en paix. Mes troupes ne feront que défendre leur pays, elles n'écraseront Zackinthe que si c'est elle qui ouvre les hostilités. Et souvenez vous comment s'est fini notre dernier affrontement.

Puis il fit volte-face, Thassopole l'attendait ...
Revenir en haut Aller en bas
Ater



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 29/01/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: humain

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Lun 28 Nov 2011 - 22:14

Ater fut ravi quand le pontife lui dit que sa mission était accompli, il n'avait plus qu'à faire un rapport. Mais à l'écoute des mots "détachement du culte" et "armées" il était au comble de sa joie. Il allait surement pouvoir retrouver un champs de bataille, des endroits où l’œuvre de Nucter était omniprésente. Il exaltait tant qu'il eut du mal à se retenir de faire une énième prière à la Mort à haute voix. Retrouvant ses esprits il répondit au géant:
-A vos ordre messire, c'est avec plaisir que je servirais le culte en Zakinthe prochainement.
Il partit ensuite vers la corporation du culte se frayant un passage parmi la foule qui s'éloignait instinctivement devant sa haute stature ainsi que devant son air sombre et menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Irkos
Roi d'Outre-Mer
Roi d'Outre-Mer


Nombre de messages : 792
Age : 23
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Mer 14 Déc 2011 - 16:16

Aedric n'avait pu lui indiquer l'existence d'un souterrain secret de la Corporation des Combattants. Et malheureusement, c'était la seule piste qu'il avait. Malgré que l'Inquisiteur lui ait donné son pendentif, Irkos doutait de ses chances de réussite à percer le mystère qu'entourait cette affaire, d'autant qu'Adola semblait sur le coup et ferait probablement tout pour masquer les détails de cette enquête. Tant pis, l'Elfe renonça à chercher plus.

Sans cela, rester ici lui semblait maintenant superflu. Il avait appris ce qu'il souhaitait, et s'était mis au courant des différents us et coutumes de cette étrange culture. Il pensait à rentrer en Outre-Mer, et cette perspective le soulageait. Mais il songea une dernière fois à la proposition, répétée par trois fois, d'Aedric. Thassopole ne constituait qu'un petit détour, d'autant qu'il y avait un port fort correct là-bas.

Il rattrapa l'ex-Pontife :


- Sire Aedric, j'accepte votre proposition. J'ai appris beaucoup sur votre culture en restant à la Capitale, mais je suis sûr que je pourrai parfaire mes connaissances si vous me faisiez visiter les aspects provincials de l'Empire, loin de cette gigantesque cité. Cela sera mon ultime étape avant mon retour en Outre-Mer.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilodon
Pontife-palatin
Pontife-palatin


Nombre de messages : 910
Classe : Prophète et Pontife
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Lun 19 Déc 2011 - 14:18

Aquilodon n'avait plus son rôle ici. Aussi décida-t-il de prendre congé. Il dédaigna les hurlements hystériques d'Aedric et remercia une nouvelle fois les jumelles.

- Bien que vous n'ayez fait que votre devoir de citoyennes impériales, mesdemoiselles Nunä et Mäelle, peu l'auraient fait, car être citoyen ne signifie plus grand chose aux oreilles de ceux qui le sont, de nos jours. Aussi dois-je une énième fois vous remercier. J'espère de tout cœur vous savoir à la célébration de demain. Sinon, puisse votre route s'avérer paisible et tranquille, et sachez que si jamais vous êtes dans le besoin, vous trouverez à la Corporation du Culte lit et nourriture.

Que les dieux vous gardent.


Puis le géant se tourna vers ses deux suivants.

- Gulion, messire Lammarant, nous rentrons. Nous avons une cérémonie à préparer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nunä & Mäelle



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Dim 14 Oct 2012 - 20:35

Déjà beaucoup de temps avait passé depuis l'incendie des bâtiments de la corporation des combattants, il semblait que l'enquête suivait toujours son cours et qu'aucun suspect n'avait encore fait l'objet d'arrestation. Cela n'était pas important pour les jumelles qui depuis tout ce temps se donnait à fond pour aider à la reconstruction des lieux. Avec elles, d'autres soldats, fiers combattants désireux de remettre sur pied leur lieu de vie et de quiétude. Des paysans en bonne forme mirent également leurs bras à contribution, tout autant de solidarité face à cet événement qui avait bouleversé la vie de biens des gens tout en changeant le visage de la grande cité impériale.

Un bon matin, les dernier outils se rangent, des meubles sont apportés dans la nouvelle construction pour aménager ce qui avait été détruit puisque peu de chose avait pu en être récupéré. Des artisans de la région, menuisier, ferblantier, forgeron, tisserand, couturier et bien d'autres. Tous avait mis une part d'eux même pour redonner un peu de fierté à la corporation. Tout ce fit dans la sobriété, pas de fête ou de célébration, seulement ceux ayant contribué était présent ainsi que les soldats qui retrouvaient enfin leur caserne dans toute sa grandeur.

À cette institution, il ne manquait qu'une chose maintenant... un dirigeant...


Beau travail tite soeur !
Pareillement ma grande !

Elles se firent une accolade, le visage souriant, les vêtements sales et déchirés par endroit. Assurément elles devraient aller se rafraichir et aller marchander quelques chose pour mieux paraître...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vol à la corporation des combattants   Aujourd'hui à 22:43

Revenir en haut Aller en bas
 

Vol à la corporation des combattants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: Le Quartier des Corporations :: La Caserne de l'Armée impériale-