AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Krasia, Domaine du Passeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Krasia, Domaine du Passeur.   Lun 23 Jan 2012 - 17:50

Entre deux Terres

C'est au Nord de Prévèze, là où le désert laisse place aux montagnes formant la frontière naturel entre Edhesse et Scitopole. Là au pieds de ces montagnes se trouve une grande cité: Krasia.

Krasia est la ville mère du Domaine qui s’étend jusque dans le désert profond. C'est une cité marchande et basé sur son économie. La ville est très riche, en or, armes, tissus, nourritures et toutes sorte de biens. Les meilleures artisans du domaine sont pour la plupart à Krasia.

La Cité

La ville ne compte que très peu d'armé, les paysans et marchands des alentours sachant se battre grâce à l'enseignement sage de l'art du combat défensif des Moines combattants dont le temple se situe un peut plus haut dans les montagnes. Chaque paysans ou marchands ou même simple citoyens à droit d'aller au temple quand bon lui semble, qu'il soit enfant ou adulte, garçon ou fille. La cité est aussi le lieu de recueillement pour les guerriers égaraient ou bandits. Toute la "racaille" du désert peut à Krasia se voir offrir une seconde chance, en devenant un mercenaire ou tout simplement en devenant un artisans ou autre.
La cité elle même est bâtit en cercle, ce qui la rend difficilement prenable d’assaut. Et elle est presque à même la roche des montagnes.

La magie prospère par l'apprentissage, les enfants possédant des capacités particulières sont vite repérés pour suivre une formation visant à leur apprendre à contrôler leurs pouvoirs et les perfectionner. la magie sert aussi pour des spectacles, ou les divertissements publics, comme la musique, les gladiateurs, les saltimbanques, toute formes d'art est encouragé, ou presque.

Pendant les longues et régulières absences de Darlanass, maitre du domaine, la cité ainsi que toutes les terres sont dirigeaient par une assemblée. Ou tous sont représentés, les mages, les marchands, les artisans, les mercenaires, les moines du temple, les nobles ainsi que les "pauvres" et les riches.

Krasia est un domaine qui vie paisiblement, bien que quelques guildes de malfrats trouvent leur repères au cœur de la cité.
Beaucoup de mystère tourne autour de son seigneur et de ses activités mais les gens le respecte énormément et lui sont tous reconnaissant de veiller à leurs bien être. Toutes personnes voulant entrer dans la grande ville est généralement bien accueilli.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Lun 23 Jan 2012 - 18:40

La tunique pourpre de Darlanass fut soulevé par un vent chaud. Le contact du sable frai la nuit lui apporta un certain réconfort. Il était de retour chez lui. Sa bien aimé Krasia se dressait devant lui.
Le passeur entra dans la grande cité, même la nuit la vie ne s’arrêtait pas à Krasia. Les auberges grouillaient et les places illuminées de torches présentaient de nombreux spectacles variés, les cracheurs de feu sont beaucoup plus impressionnant la nuit. Darlanass ne voulait pas attirer l'attention, il décida de passer par les petites ruelles qui avaient bercées son enfance, une enfance qui remontait bien loin...

Le vampire fini par arriver au château, son château, il lui parut immense et immobile, tel un colosse endormi. Une silhouette apparut en haut des escalier, une silhouette mince et familière.

_ Seigneur Darlanass, vous voila de retour!! s’écria le jeune homme, votre voyage à la capitale s'est-il bien passé?

C’était Mésoj, un enfant de la ville, il était entré au service du palais quelques années auparavant et était devenu rapidement l'un des plus fidèles et efficaces méssagers. Il était mince mais son corps était sculpté très finement. Mésoj avait grandi chez les Moines du temple et fut l'un des meilleurs élèves, il maitrisait parfaitement l'art des moines. Cependant il n'avait pas était accepté par la population. Sa main droite difforme de naissance. En grandissant il l'avait lui même coupé pour ne plus subir les regards des gens. Mais cela n’avait fait qu'augmenter leurs mépris. Mésoj était un jeune homme plein de vitalité et toujours enthousiaste.

_ Et bien cela aurait pu être pire, la capitale est vraiment belle, peut être un jour je t'y conduirait.

_Je serais honorer de participer a l'un de vos voyages. Dois-je faire en sorte que la population soit au courant de votre retour

_Oui je pense rester suffisamment longtemps pour m'occuper de certaines choses moi même.

Sur ces mots le messager s'inclina et parti d'un pas rapide.

Darlanass entra dans son bureau, une immense salle se trouvant dans les profondeurs du palais, rempli de parchemins et d’étagères pleines de manuscrits.
Là le passeur se sentait en sureté, il avait retrouvé ses parchemins, ses runes, ses recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Dim 29 Jan 2012 - 15:30

Cela faisait une bonne semaine que Darlanass était de retour dans son domaine, il avait passé plusieurs jours et nuit dans les bibliothèques et dans son immense salle pour travailler.

Par une nuit ou les nuages cachaient la lune, le vampire décida de partir en ville. Il passa d'abord prendre quelques affaires, une longue cape noir, un manteau violet foncé et un bas noir également. Il s’apprêtait à rabattre la capuche sur sa tête quand une voix derrière lui si fit entendre.

_Maitre, dois-je croire que vous vous cachai ce soir.

La voix de Mesoj était calme et son ton légèrement ironique. Le vampire posa la capuche sur sa tête et passa un foulard violet au niveau du bas de son visage avant de se retourner.
Mesoj n'avait jamais vu les yeux de son seigneur, la voix plus ou moins tremblante d’étonnement il dit:

_Je ne les avaient jam...

_Ne dit rien s'il te plait, moi aussi je suis étonné, cela fait bien longtemps que je ne les avaient pas vu comme ça. C'est à la fois un bonheur et une douleur...En disant ces mots le passeur sorti un parchemin de la cape et le tendit au messager en reprenant, Tu glisseras ce rouleau sous la porte de ma salle dans 20 minutes, il devrait être arrivé.

_Quand vous dites "il", c'est pas celui à qui je pense?

Darlanass ne releva pas, et parti, laissant le parchemin dans la main du messager qui le regardait s'eloigner et disparaitre peut a peut dans la nuit.
Les yeux du passeur restaient encore a la vue de Mesoj, il se sentais appaisé et enouré de douceur. Cette sensation de calme profond s'estompa au bout de quelques instants.

......................................................................................................................
Le parchemin etait à peine passé sous la porte qu'il fut aspiré à l’intérieur de la pièce inconnu.


_Arrr...


Dernière édition par Darlanass le Dim 5 Fév 2012 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 2 Fév 2012 - 21:23

Un simple regard suffit, les yeux sont l'expression même, les pensées changent en fonction du regard. Mes yeux, il m'a fallu beaucoup trop de temps et d’énergie pour si peut de résultat, mais cela à suffit pour régler l'histoire du pilleur aveugle. Des yeux blanc, cet homme avait simplement les yeux blanc, il était loin d’être aveugle. Mais le problème est maintenant résolu, j'ai juste eu le temps de le trouver. Mon expérience à échoué certes, le pilleur aveugle est désormais dans l'oubli, il y avait longtemps que je n'avait pas pris d’âme humaine et je dois bien admettre que c'est énormément meilleur.....

Darlanass laissa sa plume dans le vide au dessus du parchemin sur lequel il avait écrit ces quelques lignes. Un liquide descendit lentement le long de la pointe formant une bulle de couleur violette, la main du passeur trembla très légèrement et la goutte tomba..un imperceptible changement du temps s’accomplit pendant une fraction de seconde, la goutte s’éclata sur le bout de cuire.

_Le trouble est en toi, plus qu'à l'habitude...maitre...

_Te voila de retour., Darlanass était seul dans sa pièce immense.

_Oui, j'ai reçu ton message plus tôt, le page ne m’apprécie guère.

_Il lui faudra du temps mais ne le blâme pas trop, il est...jeune

Hahaaa!! Sur que si tu compares à toi...Bref je n'ai pas demandé à te voir pour parler de ce gamin. Le vampire se retourna sur sa chaise, il était toujours seul, la grande pièce semblait vivre et s'agiter au rythme calme et lent de la vapeur qui s’échappaient de ses orbites brumeux.
_L'empire est en mauvaise passe, ça se sent, la guerre est proche, très proche, les autres s'affolent...tu le sais n'est-ce-pas?

_Oui, et c'est pour çà que tu es la..Si j'accepte ta "proposition", tu sais ce que je te demande en retour.

_Et je ne vous décevrais pas, mon maitre. Cette accord est de toute façon entendu depuis les débuts.

_Et rien a changé, alors montre toi donc mon ami, que je puisse voir comment tu as ou n'a pas changé.

C'est dans un coin sombre de la pièce qu'une silhouette se dessina très lentement, Darlanass se leva et s'approcha d'un pas assuré.

_Mon ami, je suis ravi de te revoir et de voir que tu as enfin fini de cicatriser Sur ces mots il plaça un doigts sur son front bleuté, juste entre les yeux et à peine plus haut que la où il devrait y avoir des sourcils. Puis il se mit a rire. Une seconde voix se joigna a la sienne, plus rauque et plus railleuse, l'ensemble formant une mélodie envoutante qui résonna dans toute la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Lun 26 Mar 2012 - 20:14

Mésoj

Mésoj était dans le palais depuis plus de 5 ans, il s’était habitué au rythme de vie du château, la douceur de la pierre des murs. Depuis son enfance il n'avait jamais vraiment eu de chez lui, sa maison était la ville, ses parents les moines du temple. Il ne connaissait pas grand chose a l’écriture, la lecture. Même avec les moines Mésoj n'avait appris que très peut de chose d'un point de vue "intellectuel". En revanche il restait encore et surement pour longtemps l’élève le plus doué que le temple n'ait jamais eu. Il avait suivi les enseignement des plus puissants et sages moines, les égalant ou les surpassant alors qu'eux avaient mis des années avant d’acquérir l’expérience. Les anciens lui avaient dit un jours que tout son corps était taillé pour leur art. Son corps était robuste, agile, souple et ses muscles puissants. Cependant Mésoj n'avait plus sa main droite, il se l’était coupé pour une raison que tous ignore. Il avait des cicatrices étranges en formes de symbole inconnues qui créaient sur sa peau bronzé un léger relief.


le méssager déambulait dans les couloirs du palais, se balançant d'un pied sur l'autre a un rythme lent, il était seul dans les longs couloirs sombres du château.

J'aime pas ça, quand le maitre est aussi étrange..enfin plus que la normale, déjà que j'ai dut mal a rester plus de vingts minutes dans la même pièce que lui. Il peut vraiment foutre mal a l'aise. Le seigneur Darlanass est vraiment mystérieux, le peuple le prend pour un érudit, savant perdu dans ses recherches complexes qu'il est le seul a comprendre. Les moines ont pourtant assurés qu'il était bon, et que ses intentions sont tout sauf mauvaise a notre égare. Je lui fait confiance plus qu'a beaucoup....En même temps ya pas vraiment d'autre personnes a qui je parle. Mais bon sang ça put l'embrouille ses derniers temps. Les bandits rodent dans la cité la nuit, ya eut quelques meurtres anormaux. Et je suis sur qu'une guilde s'est réinstallée.

Mésoj sorti de ses pensées lorsqu'il entendis la voix du passeur résonner d'en bas. Prit de curiosité il descendit les marches et arriva rapidement prés de la porte, un porte en ébène, gravée de symboles. Le messager colla son oreille a la porte. Un petit cliquetis se fit entendre, la porte s'ouvrit et Mésoj sursauta. Il rattrapa la poignet a une vitesse incroyable, sa main valide bloqua la porte. Rien ne se passa, alors il osa passer la tête le plus discrètement possible dans l'espace étroit qui séparait a présent la porte du mur.

Mais....ya rien dans ste foutu pièce.

Devant lui se trouvait une salle de taille moyenne qui était vide. Le messager s’avança de quelques pas puis s’arrêta net. La pièce se mit a vibrer faiblement, puis comme si une chape de fumée se soulevait, comme de la poussière tout changea. Mésoj vit alors la salle s'allonger, des étagères apparaitre, toutes remplie de manuscrits, des tables, une cheminée immense apparut aussi, toute sortent d’ustensiles étranges, des gravures au sol et sur les murs dont certaines qui semblaient animées.

Il n'eut pas le temps de voir d'avantage, son cœur fit un bond, il se senti lourd, ses jambes le lâchèrent, sa respiration se bloqua.
Il eurta le sol violemment et fini de plonger dans les vapes
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Ven 30 Mar 2012 - 13:13

Mésoj


Le messager se réveilla dans son lit avec un terrible mal de crane, il avait l'impression que celui-ci allait exploser au moindre mouvement. Mésoj reposa sa tête sur son oreiller, il avait les pensées flou, tout se mélangeait en d'innombrables vagues, tel une tempête, chaque image était balayée par une autre.

Argh...pu-tin que j'ai mal

_Bon sang mais qu'est ce que j'ai bien pu faire encore pour me retrouver avec une migraine pareil...

Il s’était assis sur le bord du lit et se tenait la tête dans les mains;_Quelle temps fait-il, pouaaah je suis perdu moi...Aller lève toi!!

Mésoj se leva, ouvrit les volets de sa chambre et fut ébloui par un soleil puissant, les doux rayons chauds venant inonder de lumière et de vie la peau dorée du jeune homme. Son torse nu semblait briller a la lumière de l'astre du jour.

Puis il ouvrit les yeux, ses iris se rétrécirent pour n’être que de tout petit points noir entourés d'une large bande de couleur caramel, lentement cette couleur s'éclaircie pour se stabiliser a un jaune orangé. Le soleil du réveil était le préféré du garçon, se moment si précis ou le corps se met en éveil, ou tout les muscles sont forts, ou le corps ne connait aucune limite. Alors Mésoj posa un pied sur le rebord de la fenêtre et avec une agilités et une force remarquable il gravit les étages du château de extérieurs, ses gestes étaient précis, ses mouvement souples, sa main ne tremblait pas. Sa vue aiguisage pour ne voir plus que les accroches. Il sautait de fenêtres en fenêtres, les balustrades le propulsant, il semblait être libre de tout, une maitrise total de son corps, c’était la clés.

Lorsque tu pourras ressentir les battements de ton cœur tu seras fort, lorsque tu pourras ressentir ton sang couler, tu seras invulnérable, lorsque tu pourras ressentir ton esprit autour de toi tu seras maitre de ton corps, libre de tout mouvements, tu pourras alors dépasser tes limites physique. Et ce n'est qu'a partir de la qu'il te faudra être attentif. Lorsque après cela et seulement après cela, tu pourras ressentir les éléments qui t'entourent............. Tu SERAS.

Cela avait été les paroles du plus puissant de tout les moines de l'histoire du temple de Krasia: Maitre Méo. Il avait atteins le stade suprême, il était d’après les écrits capable de propulser son esprit autour de son corps pour le protéger et le rendre plus fort que jamais, il avait d’après les mêmes écrits dépassé la mort physique.

Mésoj atteins rapidement le haut de la tour Est du château, là au dessus de toute la ville il se sentait libre, et venait faire les prières des moines. Son objectif était de devenir le nouveau Maitre de l'art des moines.

Soudain il vit en bas dans la cour du palais, Darlanass. Il marchait vite un bout de parchemin a la main. Le seigneur de Krasia semblait pressé.
Mésoj descendit part l’intérieur de la tour, repassa dans sa chambre pour s'y habiller plus décemment et partit en trottinant pour rattraper son maitre et savoir pourquoi il était si pressé, attitude qui ne lui ressemblait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Sam 31 Mar 2012 - 19:16

Darlanass avait passé la nuit avec son "ami" a parler.
Lorsqu'il était revenu dans sa pièce il y avait trouvé son messager allongé au sol inconscient. Il l'avait amené a sa chambre pour qu'il puisse s'y réveiller en paix.

La curiosité est sans mauvaise intention, un jours je t'expliquerais.

Puis il avait fini la nuit dans les archives du palais, c'est là dans les "Affaires récentes" qu'il y avait appris une nouvelle qui ne lui plu pas du tout. Après avoir vérifier de lui même les écrits il fit convoquer l'assembler charger de gérer la cité en son absence.

Motif: Urgence

Quand l'heure fut venu, dans la matinée, il traversa le palais pour rejoindre la salle ou siégeait tous les représentants de l'assemblée. Il arriva devant la grande porte qu'il ouvrit en faisant valser les portes sur leurs gonds. Tous les représentants stoppèrent instantanément leurs discussions devant la colère apparente du Seigneur. Darlanass fit glisser le parchemin qu'il avait emporté sur la table de marbre pour que tous le voit. Puis d'une voix forte et autoritaire il annonça:

_Je me trouvait dans les archives lorsque je suis tombé sur ceci....J'aimerais savoir pourquoi PERSONNE n'a jugé utile en plus de deux semaines depuis mon retour de m'informer que nous avions était pillé a plusieurs reprise par le Seigneur Erthor.

Sur ces mots les visages se figèrent, certaines lèvres tremblèrent.

_J’attend des explications. Nos coffres sont fort rempli je le sais. je me moque de savoir de combien nous avons était volé, ce qui m'importe c'est de savoir pourquoi vous ne m'avais rien dit et pourquoi vous n'avez apparemment pas réagit lors de ses pillages. Ce parchemin note que des gens sont morts durant les attaques. C'est inacceptable!!! donc expliquaient moi tout, et tout de suite. Ou votre ne sort ne sera en aucun cas enviable je vous l'assure.

Tous se turent un instant, les mots qu'ils allaient prononcer devait être bien choisi. Le premier a prendre la parole fut le moine.

_Il faut que vous sachiez Seigneur que ce sujet a fait débat dans cette assemblée, nous n'avions pas tous les mêmes avis sur la chose...Il fut coupé par le représentant noble de la table.Vous ne pouvez donc jamais vous taire?
Le jeune moine repris sans noter. Cela a fait l'objet de disputes.

_Maitre noble qu'avez vous a reprocher a la voix la plus avisée de cette assemblée? Que craignez vous donc?

Le silence se réinstalla, il n'y avait aucun bruit dans la grande salle, les respirations même se taisaient. Le passeur n’était pas d'humeur a jouer au devinettes, il tenta une dernière approche diplomatique.

_Je vois...Et bien voila ce que nous allons faire, je sent une confusion parmi beaucoup d'entre vous, la peur aussi, mais de quoi avez vous peur?Moi? Je vous renvoi chez vous, dans deux jours a cette même heure nous nous retrouverons tous ici même pour une nouvelle réunion, et je puis vous assurer que je serais moins aimable que maintenant.

Darlanass se tourna pour partir, les représentant se levèrent et commencèrent a s'en aller aussi. Le vampire vit alors son messager dans le grand couloir, celui-ci souriait. Il semblait en pleine forme, soudain son visage se figea, et les yeux emplie de peur il cria pointant du doigt son maitre.

Seigneur derrière!!!!!

Darlanass eu a peine le temps de se retourner pour esquiver de justesse une lame large et brillante, un deuxième coup partit instantanément de l'attaquant qui balança son poing en direct sur le vampire. Celui-ci fit une grande roulade sur l’arrière pour s’éloigner de son assaillant, il était au sol a genou a terre et sa paume fasse a son adversaire qui reçu une sorte de coup dans les cotes se qui le plia en deux juste assez longtemps pour que les yeux du passeur se mettent a cracher une vapeur non plus bleu mais verte claire. L'homme se releva, et on put lire sur son visage la peur lorsqu'il croisa le regard brumeux du passeur. La voix de Darlanass résonna alors dans le couloir tout entier.

_Fir-ze ska Ort!!

La paume du vampire sembla crépiter quelques secondes, puis un arc d'électricité d'une intense lumière vint se loger dans le corps de l'homme déjà affaibli. Il fut propulsé contre le mur et cria de douleur, son corps sur le sol se tortiller tel un ver. Darlanass le bloqua avec ses mains en l'attrapant par le col et lui dit.

_Parle mercenaire, il te reste une chance de pouvoir te racheter en me disant qui ta payé pour que tu te suicide ainsi?

les yeux du mercenaire commençait déjà a se retourner dans leurs orbite, mais avant de lâcher son dernier souffle le guerrier pris un bout d’étoffe dans sa poche et la posa sur son torse. Le tissus était souple et fin, de couleur jaune, en sont centre une urne était brodé entouré d'un foulard vert. Darlanass récupéra le tissus et pria tout le monde de retourner a ses occupations. En passant devant son messager qui était encore sous le choc de se qu'il venait de voir, le vampire tapota l’épaule du garçon et continua son chemin disparaissant a l'angle d'un couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Sam 5 Mai 2012 - 0:35

Le Passeur passa rapidement de couloir en couloirs, coupant le passage. Il était déterminé et déjà un grand nombre de pensées lui parcouraient l'esprit:

Ainsi donc le traitre était là...sous mon nez, payer le mercenaire pour m'avoir...fou, non pas lui, Fou..oui

Pendant qu'il marchait, au rythme de ses pensées, le vampire eu quelques mouvements de tête très vifs et brefs. Ses orbites paraissaient plus gros qu'a l'habitude crachant toujours cette fumée.

Vous...Non impossible, pas tout. Harhh le temps est venu...Nous verrons bientôt...Bientôt...

Darlanass franchi la porte de sa salle mystérieuse qui se referma derrière lui, il tourna en rond pendant plusieurs minutes tout en posant certaine de ses affaires sur des étagères, il jeta le morceau de tissu que lui avait donné le mercenaire avant de mourir. L’étoffe virevolta dans les airs mais ne retomba pas, comme si un souffle invisible la maintenait au dessus du sol a hauteur de poitrine du vampire. Soudain l’être aux yeux vaporeux fit volte face, son visage était extrêmement sérieux, sombre...Il fit un mouvement de la main en direction de deux étagères pleines de parchemins et rouleaux étranges. Les deux meubles s’éloignèrent l'un de l'autre en raclant sur le sol. La où quelques secondes auparavant étaient les étagères se trouvait une porte, noir dont les reflets que l'on pouvait voir grâce au feu de la salle était d'un violet foncé.

Darlanass sorti alors une étrange clés et fit tourner le verrou, il referma derrière lui et il entendit le raclement des étagères qui reprenaient leurs place initiale. Au centre de la nouvelle pièce se trouvait comme un puits, celui ci dégageait une odeur peu confortable pour les humains. Le vampire passa a coté en jetant un regard dans le fond et s’arrêta devant un passage étroit, on eu dit un tunnel. D’où se dégageait une vapeur bleuté très dense, les yeux humain n'y verraient pas a plus de deux mètres.

Le Passeur inspira un grand coup en fermant les yeux, il semblait a présent émaner de son corps tout entier de faible volute de fumée. Il s’enfonça et disparu dans l'antre inconnue du monde d'un pas déterminé:

Nous verrons...Bientôt...bientôt, tu seras prête...
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Dim 17 Juin 2012 - 13:30

La grande cité de Krasia avait reprit sa vie, les rires et les chants du peuple résonnaient dans les rues.

Mais le seigneurs n’était pas apparu depuis plus de deux semaines alors que tous savait qu'il était là quelque par. De nouvelles rumeurs se propagèrent. Puis un jour, une grande affiche fut plantée sur un grand panneau en bois au milieu de chaque grande place de la vile.

"Avis au peuple de Krasia.
Chaque homme, femme, enfant. Marchands, artisans, mercenaires. Pourras se rendre à vingt heure ce soir dans la cour du château. Notre Seigneur Darlanass y fera un discours pour le peuple. Plusieurs messagers seront envoyés après pour faire parvenir les nouvelles partout dans le domaine."

Les gens s’affolèrent, la panique gagna le peuple pendant une ou deux heures. Puis le temps fut venu.
Darlanass sorti d'une armoire une tunique blanche, il était remonté de sa salle depuis presque deux nuits et avait réfléchi. Sa décision était simple et juste, d’après lui. Il décida alors de se montrer à la foule agitée qui s’était massée devant les grandes portes du château.
Le vampire pu sentir tout les cœurs battre la chamades, il ferma les yeux et soudain de grandes vagues rouges s’éclatèrent contre des rochers, les remous les faisant partir et revenir comme un balancier. Puis se rouge devint violet puis bleu, et éclaircie pour donner cette couleur particulière. La même que la fumée qui s’échappe constamment des orbites du passeur. Ses yeux toujours fermés, Darlanass senti bientôt toutes les âmes qui se tenaient derrière l'immense porte. Sa capuche rabattu comme à l'habitude ne laissait voir que ses "yeux" fumant. Il avança et la porte s'ouvrit lentement. La foule cessa tout bruit, les moines, les mercenaires, les vieux, les jeunes, hommes ou femmes, tous se turent. Le vampire s’avança jusqu'au bord des escaliers.

_Peuple de Krasia!!!Il s'inclina de la façon la plus noble qu'il fut. Et reprit en se relevant; Je vous remercie encore une fois pour votre calme et votre patience. Vos réclamations vont être entendu. Mais avant je dois vous annoncer une choses importante.
Les pouvoirs vampiriques incontrôlés parcouraient la foule, comme des filets de soie flottant dans les airs, un charme surnaturel envahissait les rangs. _L'assemblée ici présente à était trahi par l'un de ses représentant, j'ai était trahi et VOUS avez était trahi. C'est pourquoi j'ai décidé que pendant mes absences à partir de maintenant, l'assemblée prendra des décisions avec une personnes en plus, une personne en qui ma confiance est total, ce sera mon représentant et il devra être traité comme s'il était moi pendant que je ne serais pas la. Darlanass se tourna sur le coté, regardant les représentants de l'assemblée et désigna un homme; _Mon messager Mésoj sera cette personne....Et pour finir, j'annonce que je vais partir très bientôt, pour retrouver celui qui nous à tous trahi, je vous annonce que plus personnes ne le reverra vivant.

Le vampire se retira sans un mot, la foule se mit a s'agiter, des gens crièrent d'autres applaudissaient personne ne l'avait remarqué mais lui l'avait senti, il avait vu ses pouvoirs planer au dessus des gens, cela signifiait que ses yeux étaient redevenu ses yeux de vampire et non de passeur. Mais pas suffisamment longtemps pour que les gens s'en aperçoivent, trois secondes peut être.....

....................................................................................................................................................................................................................

Plus tard le soir, Darlanass parla avec Mésoj qui était en plein repas.

_Maitre pouchquoi moich?
_Pas la bouche pleine, à croire que les moines ne t’ont rien appris...
Le messager sourit; _Ils ont essayé maitre. Le vampire eu un sourire également.
_C'est toi parce que je te fais confiance plus qu'à n'importe qui d'autre, humain bien sur. Je sais que tu ferras de bon choix et que tu serras juste.
_Merci beaucoup maitre, c'est un honneur...vous avait dit que vous allez partir pour trouver celui qui nous a trahi.
_Oui, le noble, c'est lui qui a engagé le mercenaire pour tenter de m'assassiner. Il nous a trahi.
_C'est un peut poussé non?
_Et bien je ne sais pas vraiment pourquoi il a fait ça mais il l'a fait, j'ai lu en lui le doute et la peur d'un secret, lequel? Cela n'a pas d'importance, Mériok en mourant m'a donné un bout de soie aux couleurs de Juliass.
_Et vous savez où le trouver? Non parce que ça fait un moment depuis. Il peut être loin.
_Il doit se trouver la où règne celui avec qui il s’était arrangé pour nous trahir, à savoir le Seigneur Erthor, à Ombresang.
_C'est pas si loin, je me demande ce qu'il avait l'intention de faire et ce que lui a promis l'autre pour qu'il nous fasse un coup aussi tordu.
_Et bien moi je ne vais pas le lui demander...Je vais me préparer, je partirais dans la nuit.

Darlanass quitta la table et avant de sortir de la pièce il entendit la voix de Mésoj se mettre à résonner dans la grande salle, un chant des moines. En fermant la porte il eu un flash de son enfance, il était dans le temple, un moine lui avait chanter un texte en lui disant que c’était de sa création et le jeune noble que Darlanass était lui avait dit en souriant, un jour il sera chanté dans le temple j'en suis sur.

Vraiment ils lui ont tout appris...


Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Sam 25 Aoû 2012 - 19:36

Darlanass se reveilla dans une salle grande et peu decorée, une faible lueur passait sous les volets fermés, ce qui indiqua au vampire que le jour etait levé. Etrangement Darlanass se sentait en pleine forme, les souvenirs recents de la convocation du Baalor tournaient dans sa tete. Il savait que le demon l'avait poussé au bord de certaines limites, mais a quel point?

Le passeur se leva doucement et apres avoir observé la salle qulques minutes il decida de partir. Une unique table se trouvait dans l'un des coins de la piece, par chance il y avait posé dessus un parchemin vierge, une plume et un encrier rempli d'un liquide noir. Darlanass pris la longue plume blanche la trempa dans l'encre et avec une ecriture soigné et net inscrivit quelques lignes avant de quitter la piece et le palais d'Ombresang.

A l'intention du Sorcier Narsès,
Je vous remerci de votre hospitalité mais je n'en abuserais pas, c'est la raison pour laquelle je vous laisse ces mots. J'ai fait ce que vous m'aviez demandé et j'espere que l'homme pour lequel nous avons fait cela est bel et bien vivant.
Si par la suite des evenements, vous voulez faire appel à mes services ou qu'il vous arriverais de passer en Préveze, je serais disposé à vous offrir le gite et le couvert à Krasia.
Cordialement, le Passeur.

Darlanass quitta la ville sur son cheval et pris le chemin de sa grande cité. Apres une heure de galop il vit une etrange silhouette qui longeait la route. En se rapprochant le vampire fut surpris.

_Tiens donc...tu es la toi
L'homme leva son regard vitreux sur le cheval noir puis sur le vampire qui se mit à rire et reprit.

_Aller viens avec moi Juliass, je ne vais pas te laisser ici tu risquerais de faire peur aux marchands qui passeraient par la.

Les deux hommes reprirent la route en direction du désert, le retour en Préveze et à la cité serait une bonne nouvelle pour le peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Mar 9 Oct 2012 - 23:31

Le retour en Préveze se fit sans encombre, les deux hommes voyagèrent sur les sentier avec une allure régulière. Darlanass profita de ces quelques jours de marche pour tester son acolyte. Les résultats furent assez plaisant pour le vampire. Juliass était a présent capable de broyer des branches a mains nues, ne ressentait presque plus la douleur, une total obéissance. Et le plus important, immortel, même si on lui transperçait le coeur on ne pourrait le tuer.
Une nuit le Passeur sentit l’énergie de son nouveau camarade, une énergie brut.

_Pauvre Juliass, déjà de ton vivant tu n’étais guère fort, et maintenant c'est encore pire....



La grande cité du désert s'ouvrit devant son seigneur. La ville se figea pendant les minutes ou le vampire suivit de Juliass avancèrent en direction du palais. Les gens s’arrêtaient pour les regarder, et puis comme pour une cérémonie, le peuple suivit Darlanass.


Le Seigneur du domaine s’arrêta en haut des escalier de la cour, Mésoj un genou a terre le regarda arriver.

_ Maître...

Le vampire se retourna d'un coup sec vers le peuple qui s’était massé dans la grande cours pavée, tous s’agenouillèrent.

_Citoyens de Krasia! Hommes, Femmes, Enfants! Je suis de retour parmi vous. J'ai accompli mon devoir de seigneur de ce domaine qui vous appartiens, qui vit grâce a vous tous. Et encore une fois je vous remercie de me faire confiance. C'est pourquoi je vous demande de tous vous relever.

Les hommes se levèrent les premiers suivit des femmes puis des enfants. Darlanass garda le silence et quand tous furent relevé il reprit.

_Dans quelques jours, un grand evenement arrivera dans notre cité. En effet l'enfant tant attendu de la famille Golria viendra au monde. Que plus personne ne travail jusqu'a ce que cette enfant soit née, vous recevrez tous la somme d'argent que vous gagnez par jours, restez avec vos famille, restez avec vos femmes, enfants, freres et soeur. Que tous prennent ces quelques jours pour se reposer, vous le meritez!

Des applaudissement et acclamation de bonheur suivirent les paroles du Passeur, celui-ci attendit plusieurs instants avant de rentrer dans son palais suivit par Mésoj et Juliass.
Une fois a l'interieur ce fut Mésoj qui coupa le silence.

_Maitre c'est vraiment gentil d'offrir a tout le monde de se poser le tant que Madame Golria accouche, je vais faire envoyer des messager des ce soir pour faire passer l'annonce.

_Ces gens le méritent, mais la n'est pas le problème, je ressent un mal puissant, quelque chose ne va pas, je l'ai sentit bien avant de rentrer dans la cité, et a mesure que nous nous sommes approché des portes cela augmentait. Je n'ai fait le lien que pendant mon discours, les Golria sont les descendants d'une très ancienne famille de Krasia, et vraiment.... ça ne me dit rien de bon.

_Euh...ouai..je comprend pas tous la, bref passons, au fait c'est qui le....truc qui vous suit?

Ils s’arrêtèrent dans un couloir, le vampire se retourna et vit Juliass et son messager.

_Ah oui...et bien voici Juliass, amène le dans une des chambres prés des coffres. Juliass tu ne bougeras pas de la bas tant que je ne serais pas venu te chercher compris.

Les deux hommes hochèrent ensemble de la tête, l'un le regard incrédule et l'autre le regard complètement vide.
Darlanass lui partit dans sa mystérieuse sale, les étagères bougèrent, il ouvrit la porte, tous se referma derrière lui.

Ha! Haahaaa!! Haaaa!

Le Passeur marcha dans son couloir de brume et l'on put entendre un rire aigue sortir du tunnel vaporeux.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Sam 27 Oct 2012 - 13:38

Darlanass était dans une salle vaporeuse, tout semblait se mouvoir, des visages apparaissaient de temps a autres sur les murs, juste le temps de voir leurs yeux et ils disparaissaient. Des sons étouffés résonnaient sur les parois humide de cette endroit étrange. Rien n’était ni vivant ni mort, comme si ces deux états bien différents se mêlaient en une symbiose imparfaite. De mystérieuse petite boule blanche flottaient au milieu de cette brume bleutée, elles se déplaçaient lentement de façon désordonnée et disparaissaient pour réapparaître plus loin.

Là le vampire perdu dans ses pensés, se posa une unique question, à laquelle il n'avait jamais eu de réponse.

_Qu'est ce que je suis.....?

_Tu le sais depuis toujours, nous le savons tout les deux....

_Non! Sort de ma tête....plus jamais!

_Oooooh je ne pense pas mon ami, tu nous ignore depuis bien trop longtemps!

Darlanass était concentré, son regard se posant sur le vide qui était devant lui, il ne bougeait pas.

_C'est ce Baalor qui t'as fait revenir...il m'a poussé au bord.

_Il a raison! Tu ne t'accepte même pas, comment veux-tu avancer? Tes stupides recherches ne servent a rien.....

_ C’était bien pire avant, tu ne connais que le chaos!

_Idiot! Sans moi tu n'es rien, sans moi mon ami...ta vie ne prend que le même sentier que les créatures misérables de ce monde.

Soudain une puissante vague d'une énergie qu'il ne connaissait que trop bien vint se fracasser sur un mur invisible, protegeant son esprit. C'est alors une bataille acharné entre Darlanass et cette être inconnu qui débuta dans la tête du vampire. Une énergie bleuté et une autre sur les tons de rose se foudroyèrent. jusqu’à ce que Darlanass décide de changer la situation.

_Alors c'est cela dont tu es capable...tu dit que je ne suis rien sans toi...j'ai réussi a t’éloigner pendant des décennies, et encore aujourd'hui je te retiens..qui n'est rien sans l'autre. JE suis LE PASSEUR!!

Sa voix résonna dans toute la pièce. Soudain son corps le lâcha, il se retrouva a genou se tenant avec ses bras pour ne pas tomber au sol, les volutes blanche se mirent a tourner autour de lui. Puis une fumée rose commença a sortir de ses orbites, tout son corps s'embrasa d'une seul coup de cette même couleur. Et devant lui cette vapeur prit la forme de...lui même avec la peau tirant sur le rose violet.

Se double mystérieux se jeta alors sur Darlanass qui ne put rien faire, le faisant valser dans la salle, l’être criait, puis il le bloqua contre un mur, a une vingtaine de centimètres du sol. Le bras tendu, un bon mètres séparait les deux hommes vaporeux. Le double s’écria alors:

_Tu te présente comme tel, mais tu n'agis pas! Mon pauvre il a bien longtemps que tu n'es plus le Passeur, c'est la réputation qui te donne encore se rôle, et évidement tu es le seul. Tu ignores tout, beaucoup de choses on changé durant ta "retraite" anticipé, mais c'est a vie. Tu ne peux l’éviter éternellement. Regarde toi, tu n'es plus que l'ombre de ce que nous étions!

L’être rosâtre laissa tomber son bras le long de son corps, il se mit a faire les cents pas dans la pièces, Darlanass restait comme cloué au mur, au dessus du sol, il était affolé, il ne comprenait pas, les choses lui échappaient totalement. Le double reprit en faisant de grand gestes.

_Nous ne sommes pas rien! Nous sommes l'enfant de Hormlog, c'est un don que tu as déshonoré a de nombreuses reprises.
La creature se retourna furieusement en pointant du doigts le vampire.
_Et pendant que tu te pavanes sur le plan matériel!! Nos frères meurs! Renier notre père passe encore, mais renier ce que nous sommes...Je ne te laisserais plus nous détruire a petit feu, tu dois accepter, redeviens ce que nous étions, redeviens LE Passeur. Fais toi une raison!

Darlanass retomba au sol, il se releva péniblement et partit d'un pas lent de la pièce pour retourner dans le château. Les derniers mots qu'il entendit avant de refermer les portes de ce tunnel étrange sonnèrent comme l'annonce d'une condamnation a la peine capitale.

_Je te laisse quatre jours...dans quatre jours tu reviendras ici pour me donner ta réponse. Et de celle-ci dépendra notre sort.....
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Mer 7 Nov 2012 - 0:03

La nuit qui suivit fut longue, Darlanass ne trouvant aucune occupation, ses pensées se chevauchaient et le ramenaient sans cesse au paroles de son "lui même". Le vampire tournait en rond dans son grand bureau, les flammes bleu dans la cheminé dansant au rythme de ses pas, de nombreuse feuille étaient en suspension en l'air et tournaient lentement. la pièce tout entière semblait vivre au ralentit.

Darlanass ne s’était pas sentit si vide depuis des décennies, rien ne lui semblait claire, rien de précis, rien de tout ce qu'il pouvait connaitre ne lui permettrait de résoudre les récents problèmes....SES problèmes.
Soudain le feu se mit a crépiter, les flammes bleu devinrent rouge et l’être brumeux se dirigea en sa direction. De la cendre s’échappa du coeur de ce feu rougeoyant comme soufflé par une crise de toux puissante. D’étrange petit cailloux aux reflet roux furent crachés par le feu a plusieurs reprise avant que ce même feu ne se mette a enfler, une violent explosion fit valser la plupart des objet a proximité. heureusement rien ne prit feu et dans la fumée grise une forme cornu apparu.

_Marknèk sincèrement ce n'est vraiment pas le moment de venir me déranger....

La reponse mental du diablotin ne se fit pas attendre, les paroles chaude déferlèrent dans l'esprit du vampire.

_Mon maître je suis venu au plus vite et croyez moi, je ne vous dérangerait pas si j'avais le choix!

_Et bien que ce passe-t-il encore?

Le petit être a la peau écailleuse s'approcha et fit un mouvement de tête sur le coté en arrivant devant le Passeur.

_Vous avez....changé...mon maitre, je le sens.

_Ce saphir fonctionne plus que bien on dirait, ne t’inquiète pas pour moi, quelle nouvelle m'apportes-tu si subitement?

_En fait je suis envoyé par...plus puissants que moi vous voyez. Et il n'est plus de maître qui tienne...si je dois subir une colère je préfère encore la votre.

Le visage du diablotin c’était assombri, son regard perçant posé sur celui du vampire, droit et fière le petit être n’était pas la en tant que serviteur de Darlanass, mais porteur d'un message.

_J'ai du mal a te comprendre la, que ce passe-t-il Marknèk?

_Un plan c'est superposé sur l'un des plans des démons, et d’étrange créatures que seul les démons des cercles inférieures connaissent se mettent a sortir et marcher sur nos terres, les combats son brutaux et le plus souvent pas en notre faveur. Nous penons a recevoir le soutiens de démons bien plus puissants que nous qui pourraient résister. Certains Efrits pensent que c'est de votre faute, un Baalor les approuves, et m'envois vous transmettre un message.

_J'ecoute....

_Passeur tu étais, Passeur tu dois redevenir, calme les failles, ou crains la colère des cercles infernaux.

_Qui est le Baalor qui t'envois Marknèk?

Le démon prononça une dernière phrase juste avant d’être aspiré par le feu et de disparaitre.

_Pardonnez moi, je n'avais pas le choix.....Far'Es Ghul.

Darlanass sentit la colère monter en lui. Les évènements ne lui laissait pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Mer 7 Nov 2012 - 17:31

L'aube se leva sur Krasia, les premiers rayon du soleil vinrent réveiller la ville en sommeil, le vent chaud s'engouffra dans les rues chantant une sombre mélodie entre les différents murs. Un homme encapuchonné déambulait dans un couloir étroit, la tête baissé, il réfléchissait. Darlanass avait fini la nuit a marcher dans les ruelles de sa cité, effrayant les quelques rats qu'il croisait, qui avait d'ailleurs bien fait de s'enfuir pour ne pas voir leurs frêle âme arrachées de leur corps.

Le vampire entra dans une taverne qui n'avait pas fermée ses portes, un ou deux poivrots était endormi sur leur table ronflant tout ce qu'il avaient but, le tavernier, un grand homme aux traits fin, le regard malicieux et rougie par l'alcool interpella gaiement le Passeur.

_Holla voyageur! Que puis-je faire pour vous a cette heure matinale. Une boissons, un renseignement, une couche, une affaire crapuleuse peut être...

En relevant la tête l’être vaporeux posa son regard sur l'aubergiste qui deglutit.

_Sert donc a ton seigneur une liqueur, peut importe de quoi.

_Oui...tout de suite mon seigneur...

Le tavernier apporta rapidement une bouteille ronde contenant un liquide vert et un tout petit verre qu'il posa sur le comptoir devant le vampire. Celui -ci remercia le grand homme et rempli son verre. Il le prit entre ses doigts le leva a hauteur du visage de l'aubergiste.

_Bois...humain.

L'homme, tremblant saisit le verre, le porta a ses levres et versa le contenu dans sa bouche puis avala d'une gorgée. Sa main reposa le petit recipient vide sur le bois claire de son comptoir.

_La menthe mon seigneur, c'est vraiment excelent.

_Je l’espère bien, parle moi de ses deux endormi.

_Dans le fond a gauche c'est un habitué, Maséo, il a perdu sa femme est son fils a la première attaque de Erthor d'Ombresang, depuis tout les mardi et jeudi il viens boire pour noyer son chagrin, c'est pas un mauvais gars, mais pas vraiment un doué de la caboche ni de ses dix doigts.Le pauvre a perdu tout ce qu'il avait....

_Merci, vous pouvez disposer, personnes ne viendra ici.

L'aubergiste partit dans sa cuisine, Darlanass prit la bouteille et le verre, s'installa devant Maséo et le reveilla d'une claque. L'homme sursauta, se raidit sur sa chaise en voyant le vampire en fasse de lui.

_Que cherches-tu en venant ici?

_L'oubli, la paix.....

_Bois ceci et tu auras ce que tu desires.

L'homme mal rasé prit le verre dans ses doigts et avant qu'il ne leve son bras vivement pour boire la liqueur, le Passeur intervint.

_Ne bois pas trop vite humain...les petits plaisirs de la vie son si court....

Le regard de l'homme s’éclaira soudain d'une lucidité parfaite. Lentement il leva son verre comme pour trinquer et le bu délicatement, a chaque gorgé, une nouvelle goutte de sueur perlait sur son front gras et sale. Il reposa son bras.

Lorsque le tavernier revint dans la grande salle Darlanass était partit. Le grand barman posa son regard sur Maséo, avachi sur sa chaise, le verre et la bouteille posé sur la table. L'aubergiste remarqua alors l’étrange texture de la peau de son client.

Le vampire entra dans son chateau, d'un pas rapide et déterminé.

Demain l'enfant naitra, demain je ne pourrais plus reculer. Cette...raclure de Far'Es Ghul avait tout prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Mer 7 Nov 2012 - 23:52

L’évènement attendu dans toute la cité. La grande ville était décoré, sur toute les places les festivités battait leur plein, les jongleurs, les acrobates, bardes, et magiciens amusaient le peuple.
Finalement la journée se passa dans une ambiance festive et enjoué, l'enfant arriva en début d’après midi et toute la ville s’émerveilla devant l'heureux évènement.

Darlanass fut agréablement surpris lorsqu'il constata que l'enfant était tout a fait ordinaire. Mais il compris que ce qu'il avait ressentit n’était autre que lui même.
Son choix fait, il devait a présent en parler a son double.

C'est sous son palais, dans cette pièce brumeuse ou le temps semble s’arrêter. L’être rosâtre était en suspension dans les airs, ses pieds a environ vingts centimètres au dessus du sol, les bras tendu sur les cotés et le visage relevé. Le vampire eut a peine le temps de pénétrer dans l’atmosphère étrange que l'autre ouvrit ses yeux débordant d'une vapeur rose et se mit a parler.

_Tu as dont fait on choix...

_Il me semble que si l'on veut être exact il faut dire que je ne l'ai pas vraiment eu...le CHOIX.

_ Décidément, tu aimes râler...Tu me fatigues depuis toujours Darlanass. Tu réfléchis trop, et lentement.

_Je te rappel que NOUS sommes le même.

_Et c'est bien pour ça que nous sommes ici tout les deux. Alors, que vas-tu me dire, choisi bien tes mots.

_Les mots n'ont guère d'importances pour toi, je le sais. Si je suis la c'est pour que nous repartions sur de nouvelles bases. Cela me peine mais tu as raison, nous devons nous réunir de nouveau. Redevenir LE Passeur.

_Pour une fois que tu m’écoutes, je déguste tes paroles.

Le double rose se posa au sol et les deux être se mirent a tourner en rond, se regardant intensément.

_Tu n'as pas oublié, alors c'est vraiment repartit?

_Je n'ai rien oublié de ce que nous étions.

Les deux énergies commencèrent a ramper au sol, comme des vagues sur une mer calme. Tout en tournant les deux êtres envoyèrent de plus en plus d’énergie l'un vers l'autre, puis tout deux se mirent a fumer, chacun de leur couleur.

_Darlanass....tu le sens toi aussi, c'est Hormlog qui nous aide, il te désire

_Hélas...

Les énergies se mêlèrent et les deux hommes ne ressemblèrent rapidement plus qu'a de la fumée animé. C'est deux vapeurs se mélangèrent l'une a l'autre et reprirent de leur solidité en un corps pour tout point identique a Darlanass et son double.
La peau bleu violacé le nouvel être apparu dans la pièce, ses orbites fumant. Le visage sérieux.

_Nous sommes a nouveau réuni, mon nom est Darlanass et je suis, LE Passeur.

L'homme se dirigea vers les bibliothèque du palais, il contourna l'immense salle pour arriver dans une pièce plus modeste. le vampire s'installa a un grand bureau.

_Et maintenant quelques paperasse avant de partir pour la Corporation.

Un rire cristallin retenti dans les couloirs du château.
Revenir en haut Aller en bas
Narsès
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 53
Classe : Pyromancien
Date d'inscription : 20/06/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 8 Nov 2012 - 2:12

La nuit glaciale du désert de Prévèze faisait frissonner Ildaron. Il avançait à présent depuis cinq jours dans ces étendues arides, le manque de repères l'ayant fait perdre plus d'une fois. Le drow n'avait pas la science des étoiles nécessaire à un périple dans le désert. Cependant, en gravissant une dune, il put contempler sa destination : comme un joyau scintillant enchâssé dans une lande d'obsidienne, la belle cité de Krasia s'étendait à moins de deux lieues, surplombée par le monastère de ses gardiens, dressé comme une gargouille protectrice au dessus des lumières de la ville.

Une heure plus tard, le drow franchissait la porte nord de la cité, tremblant de froid, et prit la direction du palais. Le villes de Prévèze n'avaient rien à voir avec celles d'Edhesse. Les pierres noires des murs étaient remplacés par un mortier clair, donnant à la cité une luminosité étrange pour quiconque venait d'une terre plus sombre. Parvenu au palais, Ildaron demanda audience auprès du seigneur des lieux, ainsi que le lui avait demandé Narsès. Peu après, un jeune homme bien bâti portant la tunique caractéristique des moines-combattants de la région vint saluer le drow et le pria de le suivre. Ils parcoururent alors les couloirs de la bâtisse pour finalement arriver devant une grande porte à double battant en bois massif. Le jeune homme frappa à la porte avant de prier l'elfe d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 8 Nov 2012 - 23:20

Spoiler:
 


Les lumières de la ville scintillaient, illuminant la nuit froide du désert de Préveze.

Darlanass, assis a un bureau de bois bois clair, deux grand feu éclairaient la pièce qui était décoré par de simple tableau de paysage désertique. Une grande fenêtre donnait une vue imprenable sur le temple des moine plus haut sur le flan de la montagne.

Le vampire examinait une feuille ou était inscrit les lieu qui avaient dernièrement était victimes de vol:

...La guilde des voleurs est bien entendu la principale suspecte et a priori unique pistes que nous ayons...Le problème reste toujours de savoir ou se trouve exactement cette guilde et qui la dirige....

L'homme allait faire un commentaire a voix haute quand on frappa a la porte. C'est un drow qui pénétra dans la pièce, s'il fut surpris lorsque Darlanass se leva et qu'il pu le voir, il n'en montra rien. L'elfe s'approcha et s'inclina respectueusement.

_De qui ais-je l'honneur de recevoir la visite? Et a quel sujet bien sur?

La voix du vampire etait calme et sans aucune agressivité.
Revenir en haut Aller en bas
Narsès
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 53
Classe : Pyromancien
Date d'inscription : 20/06/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 15 Nov 2012 - 17:13

Ildaron fut introduit dans le bureau du seigneur de la cité. Le drow qui croyait avoir vu toute les bizarreries possibles auprès des vampires de Perganon fut bien incapable de déterminer la nature exacte de son hôte. Mais en bon diplomate, il n'en montra rien.
« Salutations, seigneur du désert. Je suis Eldwin Ildaron, messager exprès du Palatin Narsès de Perganon. Il vous présente ses respects, et vous envoie ce présent. »

Ildaron déposa alors la besace de cuir ciselé sur le bureau du seigneur. Celui-ci l'ouvrit pour en sortir une lettre qu'il lut rapidement.

Spoiler:
 
Darlanass fouilla dans la besace pour en tirer trois morceaux de tissu imprimés du blason d'Edhesse : un bouclier sanguine barré d'or et couronné avec une croix noir en son centre. Les trois étendards étaient barrés de noir par deux fois, signe qu'il ne s'agissait pas à proprement parlé d'une marque d'appartenance à la province.

Ildaron attendait patiemment la réaction du seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 15 Nov 2012 - 18:38

Le vampire, après avoir lut la lettre du sorcier et sortit les etandards de la besasse, releva la tete. Son regard se porta sur le drow qu'il avait en face de lui, debout, sérieux et droit. Apres avoir réfléchi pendant quelques instant, Darlanass prit la parole.

_Cher messager, je vous remercie. Je vais rédiger une lettre que vous pourrez remettre au Palatin Narsès en partant des demain. Mon messager Mésoj, le jeune homme qui vous a mener ici, doit vous attendre dehors, dites lui de vous conduire dans les appartements des envoyés commerciaux. Vous pourrez vous y reposer de votre long voyage, les bains seront à votre disposition également.

L'elfe à la peau sombre, s'inclina légèrement en avant.

_Merci à vous seigneur.

Le vampire ouvrit un tiroir du bureau et en sortit une petite bourse qui fit un bruit métallique lorsqu'il la posa sur le bois.

_Prenez ceci Ildaron, cela devrait suffire à vos besoin tant que vous serez à Krasia. Si vous désirez visiter un peu la ville, boire, manger ou achetez quelque chose. Sinon les repas ici au château seront fait à la demande, il vous suffira de vous adresser aux différents messagers qui parcours les couloirs. Vous pouvez à présent disposer, je vous souhaite une bonne soirée dans ma cité.

Le drow parut surpris, mais se reprit très vite, il prit la petite sacoche en cuire, s'inclina de nouveau juste avant de partir annonça.

_Faites moi savoir lorsque vous aurez rediger la missive, je ne voudrais pas abuser de votre hospitalité.

Les portes se refermerent, l’être brumeux vit les deux messager échanger quelques mots. Darlanass relut la lettre et etala les drapeaux sur son bureau.

_Ainsi donc, Narsés est devenu palatin de l'Edhesse.

_C'est une tres bonne nouvelle, nous serions mal aviser de refuser un tel lien.

Le vampire sourit et se remit dans les papiers qu'ils lisait avant qu'Ildaron n'entre.

_Nous verrons cela plus tard dans la nuit.



Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Jeu 22 Nov 2012 - 1:05

L'aube pointa, les doux rayons du soleil de Prévèze vinrent caresser tout le château.
Darlanass avait passé la journée et la nuit suivante de l'arrivé d'Ildaron a éplucher la paperasse qui était entassée depuis quelques semaines par les représentants de l'assemblée. Rien de fâcheux, la cité se portait bien, il y avait eu une légère baisse des caisses du domaine pendant une courte période, un ou deux meurtres plus ou moins étrange.....

Le vampire au orbites brumeux, leva la tête en direction de la fenêtre et ferma ses yeux dénudés.

_ Le temps passe bien vite....

_ Quelle ironie, tu as fuit notre monde où le temps s’écoulait lentement, maintenant il va trop vite pour toi, tu ne cesses donc jamais de râler....

Darlanass pris un parchemin vierge, une longue plume noir. Une encre violette coula sur les grains du parchemin, s'incrustant sur celui-ci. La missive terminée, le vampire se leva et quitta la salle. Lorsqu'il revint il portait dans ses mains une boite de taille d'un tiroir de bureau. Il roula le parchemin, le ferma avec de la cire, et fit venir le messager du palatin d'Edhesse.
Le drow ne tarda pas en arriver.

_Voici ma réponse pour votre maitre. J’espère que votre court séjour ici vous aura était agréable et que les appartements que vous avez eu vous on permit de vous reposer comme il se doit, sinon veuillez accepter mes plus sincère excuses pour un traitement indigne de votre rang.

_ Seigneur de Krasia vous n'avez pas besoin de vous excuser, mon séjour c'est déroulé dans d’excellentes conditions, je n'en demandait pas autant. Cela sera tout seigneur?

Demanda l'elfe noir en désignant le parchemin et la boite.

_ Oui c'est la ma réponse. Pour votre voyage, vous trouverez des chevaux a quelques minutes de marche au sud de la ville, dans un petit village, les gens ont l’habitude, donnez ce parchemin et vous aurez un cheval.

Le vampire fit glisser un papier beige vers le messager. Celui-ci prit l'ensemble des objets lui étant destinés, les mis dans sa besace, s'inclina et partit.

_Ce fut un plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Lun 24 Déc 2012 - 20:09

Le messager Ildaron partit, Darlanass s’étala sur le grand bureau, le souffle court et le visage crispé.

_ Je souffre!

_ Tais-toi! Tais-toi!

_ Non, nous souffrons ensemble, tu les sens tout comme moi, triple buse! Tu ne les supportes plus, humains, les elfes! Leurs âmes nous appellent, et toi tu t'étends en niaiserie !

_C’est notre role je te signal….

_ Notre role, il nous interdit de nous nourrir ! Le monde dans lequel tu vie est si miserable. Il faut que nous partions pour la capitale.

_Voila enfin une phrase qui mérite d’être entendu venant de toi. Il va falloir te faire a ce mode de vie.

Le vampire se releva lentement. Sur le chemin de sa salle étrange sous le château, Darlanass croisa son messager.

_ Maître, vous allez encore partir n’est ce pas ?

_C’est nécessaire oui

les deux hommes marchèrent ensemble pendant un moment, sans un mots, Mésoj observait le vampire intrigué par un comportement si indéchiffrable. C'est a mis chemin que le messager coupa le silence.

_ Maître, j'ai une question a vous poser.

_Et bien nou....je t’écoute.

_ Ça fait un bon moment que je suis ici, je veux dire avec vous dans ce château et tout, et après tout ce temps, a par cette histoire de Dame Hélline qui semble être quelqu'un de très important pour vous, et bien je ne sais rien de vous, de votre vie, votre passé. Pour vous dire je ne sais même pas votre age.....Mais il y a pire, depuis que je suis tout petit, je vous aient toujours vu et..et ba rien justement.

Darlanass éclata d'un rire franc et doux qui lui fit pendant quelques secondes oublier les différents problèmes auxquels il était confronté. Ils avaient marché et se trouvait devant la porte noir incrusté de symboles étrange du "bureau" du seigneur de Krasia. Le vampire l'ouvrit et invita son jeune messager a entrer, chose qu'il n'avait jamais fait. La pièce sembla vibrer lorsque l'humain passa la porte. Mésoj regarda tout autour de lui, les étagères remplies, les inscriptions, les runes gravé sur le sol clair, les flammes bleu du feu et les mystérieuse petite boule blanche qui flottait de pars et d'autres. Darlanass s'assit sur un fauteuil couvert d'un tissus blanc et annonça.

_Te voila ici chez moi, cette salle peut te paraître étrange mais rien ici ne dois t’inquiéter. Tu désires en connaitre plus sur moi, je le comprend. A ta droite, les étagères contiennent un grand nombres d'ouvrages que j'ai put récolter tout a long de ma vie en se monde, il y en a sur beaucoup de sujet. L'histoire du monde, les animaux, les créatures de notre terre, celles qui viennent d'ailleurs, les sciences du monde aussi, les plantes, la magie, les langages de Kalamai, anciens comme récents et ceux sur quoi porte ma plus grande attention, les runes, anciennes, perdu et oubliés, les cultes perdu également. De l'autre coté, a ta gauche, ces deux étagères son elles remplies par des parchemins, livre ou autres manuscrits que j'ai moi même rédigé. Sur les sujets que je t'ais cités et quelques autres, se sont mes recherches et mes expériences.

Le jeune humain était a présent a l’écoute de son seigneur, s’imprégnant de l'ambiance de la salle, enregistrant dans sa mémoire les détails, les images de tout ce qui l'entourait. Le Passeur continua, son regard vaporeux posé sur Mésoj.

_Juste derrière moi, mon bureau sur lequel je travail, j’étudie et écrit. Mes recherches et expériences en cours. Et contre le mur derrière ce bureau, il y a toutes les choses étranges que j'ai trouvées, classées sur une étagères, sur l'autre un grand nombre de mes outils, fiole en tout genre, instruments de mesures, mes armes, des babioles sans importances et bien d'autres.

Le visage du vampire s'assombri soudainement par un voile de sérieux.

_Il y a dans cette pièce un passage caché qui mène a un ancien sanctuaire et a une autre salle, plus grande que celle-ci, où je fait mes expériences, où le monde que tu connais n'a plus de prise, où tout est répertorié sur plusieurs ouvrages que j'ai tenus a jour.

L'humain était complètement abasourdi par ce qu'il venait d'entendre, il n'avait jamais imaginé que son seigneur pouvait etre un tel "chercheur", il voulut parler mais Darlanass le prit de cours.

_En se qui concerne le peu de chose que je t'avais dit sur Dame Hélline, cela c'est déroulé il y a plusieurs siècles, en effet c'est une personnes très importante pour moi, elle fut et reste encore mon mentor pour toutes choses, l'un de mes objectifs et de la retrouver, si elle est toujours en vie. Tu sais bien que je suis un vampire, c'est dame Hélline qui me donna ce don. Mais une créature me le vola pour me forcer a en avoir un autre.

c'est dans cette salle mystérieuse que les deux hommes se regardaient. Pour la première fois Mésoj apprenait a comprendre son maître qu'il avait pendant longtemps pris pour un savant fou. Maintenant il le voyait comme le savant, le chercheur, toujours dans la folie, mais une folie compréhensible. Soudain le messager vit sur le bureau, trois parchemins: sur le premier était dessiné un homme, bras tendu, il y avait comme des sections a certains endroits de son corps, le deuxième parchemins on pouvait voir une écriture souple et appliqué, avec quelques croquis de bras, un visage, un buste et une jambes. Et sur le troisième le jeune homme vit une série de symboles étranges, plusieurs étaient entourés et dessiné en plus gros au bas de la feuille. Le visage de l'humain fut marqué de surprise quand il reconnu les symboles, ceux la même qui formaient ces cicatrices . Darlanass s'en aperçu et posa son regard brumeux sur le messager, attendit une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Ven 28 Déc 2012 - 21:24

Mésoj restait debout, les bras le long du corps. Son regard se baladant sur les livres, les outils et autres merveilles se trouvant a sa portée. Tout ce qui l'entourait n’était que science, il y avait ces parchemins sur le bureau, a quoi étaient-ils destinés. Le jeune homme se reprit soudainement, comme s'il se réveiller d'une absence de quelques secondes.

_Mais.. maître, quand vous dites plusieurs siècles?

_Je vois, mon jeune messager veux connaitre mon age réel, je n'en suis pas certain moi même, mais je vais tenter de t'expliquer.

Le vampire réfléchi quelques instant puis repris:

_Par delà les terres de l'empire dans les régions inexplorées de notre monde se trouve quelques régions. C'est de la bas que viennent mes racines. Ma famille est venu s'installer a Krasia deux génération avant moi. Je suis venu au monde dans ce palais, j'ai grandi ici, le temples et les moines étaient déjà la. Un jour une femme est arrivé au château et elle fit de moi un vampire. Tel que tu me vois j'ai vingts-deux ans. J'ai ensuite passé sept années a apprendre a être un vampire. Puis, après un an dans le château j'ai disparue de la surface de Kalamai pendant cinq ans. ce qui nous fait donc trente quatre. C'est la que les choses se complique. Pendant les cinq années ou je n’étais plus sur notre monde, la ou j’étais il s'en est écoulé vingts.

A cet instant l'humain lâcha un petit cri d’étonnement. Il se précipita sur une chaise et vint s’asseoir en face a face avec le vampire vaporeux. N'attendant que la suite.

_Au bout donc de ces cinq ans, je suis revenu, j'ai put prendre ma place de Seigneur du domaine. En une dizaines d'années j'ai réussi a faire de la cité un point essentiel dans le commerce de Preveze. Quarante quatre ans. A cette époque je ne me connaissait pas aussi bien, et j'ai eut une période très longue pour m'adapter a mon statut particulier, je ne suis plus vraiment un vampire comme tu pourrais en voir ailleurs. Sur une période de cent en, j’étais pendant un temps sur notre monde, puis dans un autre, j'ai fait de grande découverte dans mes recherches sur les langues anciennes et les runes oubliés. Je suis resté prés de trois siècles en étalé sur ces cents ans dans un autre monde, et sur les différents plans qui se superposes au notre. C'est la que je suis devenue LE PASSEUR. Nous sommes donc a cent quarante quatre ans sur Kalamai et environ trois cent vingts ailleurs. En trois siècles j'ai appris a utiliser mes capacités, a me contrôler. Lorsque je suis revenue sur notre monde, j’avais laissé des directives bien spécifiques précisant que je reviendrais, donc j'ai repris rapidement ma place. Il c'est alors écoulé cent soixante dix années ou je me suis penché sur mes recherches ici, un grand nombre des ouvrages ici date de cette période de ma vie. Trois cent quatorze ans sur Kalamai et toujours environ trois cent ailleurs. Et pour finir je suis partit pendant trente années sur un autre plan. A mon retour l'un des moines les plus âgés nous quitta, on te trouva quelques jours plus tard au portes du temple. Ce qui fait un total de trois cent quarante quatre ans sur notre Kalamai et quatre cent cinquante sur les autres mondes........

_Euh....j'ai pas tout saisie sur les plans et tout la. Mais vous êtes super vieux en fait ! Et vous dites que vous n’êtes pas certains, pourtant c’était plutôt précis....

_Le cours du temps dans le monde ou j’étais évolue, donc je ne suis pas certains qu'il se soit écouler toujours a la même vitesse a chaque fois que j'y étais, il se peut que ce soit plus, ou moins je ne sais pas, les nombres que je t'ai donnés sont de mon ressentie, rien ne me permet de vérifier ni de mesurer le temps la bas.

_D'accord.....et sinon, pourquoi me dire tout ça maintenant, je vous pose des questions, généralement c'est comme si je m'adressais a un mur, sans vouloir vous offenser.

Le jeune homme était sincère et direct, c’était pour cela que Darlanass l’appréciait, ne pas faire de détours inutiles comme le font la plupart des hautes classes, a se creuser l'esprit pour avoir une enveloppe parfaite devant le monde et les yeux des beaux gens, mais dans une lettre, l'important n'est pas l'enveloppe.....

_Je sais que tu as compris, je vais partir pour longtemps, d'abord a la capitale, puis si le temps me le permet....je retournerais la ou une créature étrange me désire. J'ai laissé des instructions sur le bureau de la salle de réunion de l'assemblée. Il y a tout ce qu'il faut faire et savoir pendant mon absences quel qu'en soit la durée.

Darlanass se leva et sans que Mésoj ne puisse réagir il était devant la porte. Le vampire se retourna, sa tunique pourpre, sa capuche rabaissé, ses mystérieux orbites fumant.

_Bien entendu tout ce que tu as appris ce soir dois rester dans ton esprit, tu ne dois rien en dire, même sous la torture. Suis-je claire?

Le messager se leva et balança sa tête d'avant en arrière. Sans un mot de plus le vampire quitta la pièce, laissant Mésoj seul dans la salle brumeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Dim 30 Déc 2012 - 14:46

Du haut de la tour Nord du palais, le seigneur de Krasia avais un panorama magnifique, le désert, immense, chaud les dunes a perte de vu, et plus loin derrière ce sable orangée; Ald Rhune. Si l'on regardait en direction du nord, on pouvait apercevoir le sable se transformer en une savanes puis s’élever les grandes montagnes de l'Edhesse, territoire a présent allié. Depuis quelques jours Darlanass avait vu venir une ou deux caravanes de marchandises, principalement de la viande et du bois.

Un vent chaud fit rouvrir ses yeux au vampire. debout au sommet de la tour, ses yeux vaporeux plongèrent sur la ville lumineuse qui s’étendait au pied de son château. La nuit, encore une de ces nuit sang nuage si typique du désert. Darlanass avait bien préparé ses affaires, de large bandes de cuire recouvraient son corps mutilé, sa fameuse tunique pourpre étant recouvert au niveau des épaules par un tissus gris foncé, on aurait dit un ponchos qu'on aurait coupé en deux sur le devant. Son armes favorite, une arbalète a une main, avec un carquois remplis était accroché a une large ceinture de cuire noir sur ces hanches. Deux plaque de métal ornées de symboles étranges lui protégeaient les tibias et sur ses avant bras, deux brassards remontant jusqu’à ses coudes de couleur foncé, l'un semblait couvert de tout petit maillons de métal tandis que l'autre était gravé de runes. Le vampire n'avait bien sur pas oublié sa panoplie de fiole en tout genre et de petits outils dont il était le seul a connaitre leur utilités. Quelques couteaux de lancer, le tout accroché a l’intérieur de sa tunique et de son par dessus gris. A l’arrière de sa ceinture, deux petites sacoches contenant elles aussi des fioles a contenances suspect et une plus grande qu'il avait en bandoulière a l’épaule droite.


Qui suis-je?
Qui sommes nous?
Je suis de nouveau prêt...Je suis de retour.
Je suis........Le Passeur.

Darlanass recouvra le bas de son visage par son foulard habituel. A l'aide des différentes poutres, balcon et autres ensemble de construction il descendit habilement de la tour. Son cheval, un grand étalon noir, fier et droit, aussi rapide que les vents du désert était équipé de sa scelle et d'un tissus pourpre, ce cheval était jeune et puissant, le vampire savait déjà qu'il le regretterait plus tard.
C'est l'esprit serein que le seigneur de Krasia quitta sa cité une nouvelle fois. Chevauchant a allure rapide il était déterminer a faire avancer les choses, il ne savait pas encore comment il s'y prendrait, mais les récents évènements le forçait a reprendre du service.

Son regard brumeux braqué sur l'horizon, Darlanass se sentit comme un frisson, un frisson qu'il connaissait bien. Il força l'allure, la capitale était sa destination, et la route serait longue si il ne se pressait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Sam 27 Juil 2013 - 19:11


Krasia, une nouvelle fois Darlanass avait plaisir à revoir son domaine, le sable fin, les roches claires de sa ville. Cette fois il ne se cacha pas du peuple, traversant la ville sur son cheval, sa capuche rabaissé, tous purent le voir, son regard vaporeux parcourant les visages, les ruelles. Les gens s’inclinaient à son passage en signe de respect. Le vampire était un seigneur apprécié de son peuple, bien qu’entouré de mystères, les gens avaient confiance en lui et Darlanass rendait cette confiance à son peuple. La ville rapportait suffisamment en or, gemmes et autres éléments précieux pour que tous puissent en profiter. Il arrivait a peine en bas du palais que Mésoj, son jeune messager venait à lui.

_ Maitre ! Vous voila de retour, ca fait plaisir, votre voyage c’est bien passé ?

Soudain le vampire fut frappé par une puissante aura, l’âme de Mésoj l’appelait, elle était la sortant de tout son être. Darlanass se concentra pour ne pas rester bloqué sur cette pensée.

_ Nooooooooon ! Je n’accepte pas, jamais je ne supporterais de vivre a coté de lui, elle nous appelle, regarde la ! Regarde-la ! Forte, jeune, preend laa !

_ Tais –toi donc… !

_Pardon maitre je ne voulais pas vous offenser…

_ Non ce n’est rien je me parlais à moi-même.

_ Haaahaa s’il savait a quel point c’est vrai. Nous devront-nous nourrir à un moment où un autre, je ne tiendrais pas.

Le Passeur monta les marches d’un pas rapide, secoué de petit mouvement de tête bref et nerveux. Sans attendre il alla dans son bureau officiel, là où il reçoit les gens du peuple ou encore les autres seigneurs. Les papiers commençaient à s’entasser, il jeta un bref coup d’œil a tous.

Réclamations…Un meurtre dans la ville…Réclamations…Réclamations…La grande fête de Mana’Hart.

Oui le grand défilé, le jour de l’année ou les moines descendent tous du temple et célèbre la naissance de leur ordre.
Darlanass n’avait donc pas de temps à perdre, la fête se déroulant trois jours plus tard. Il partit alors dans son étrange bureau, une fois sur place, les étagères du fond s’écartèrent, le vampire entra dans le sanctuaire, le grand puits était la, sa pierre chaude et sèche semblait l’attendre, un souffle tiède sortit du ventre du monde.

_ Pèèèèèreee ! Nouuuus voilaaa !

_Arreeete toi !

Le corps de Darlanass se mit a convulser sur place. Un bras se tendait, tandis que l’autre l’attrapait au coup, le vampire secoua violement la tête, son corps crachant cette étrange vapeur. Rapidement deux voix bien distinctes l’une de l’autre se firent entendre. Et le corps de l’homme réagissait en fonction de la voix qui prenait la parole.

_ Arrrgh…je suis la…père…

_ Stop ! Non…tu ne me contrôleras pas, c’est mon corps !

_ Notre corps…notre corps….le notre…à moi.

_ Non à to…moi, à moi !

Les gestes et expressions du vampire se contredisaient, les deux voix se répondant l’une à l’autre, le visage crispé de l’un face a la folie de l’autre. Soudain Darlanass bascula dans le puits, dans sa chute son corps tout entier se mit a se dissoudre, devenant braise froide, c’est lorsqu’il aurait dut heurter le fond qu’il explosa en une vapeur sombre. Le puits l’avait aspiré et comme une bouche géante avalant sa nourriture.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Dim 16 Fév 2014 - 22:24

C’est d’abord un squelette qui  apparue,  puis, un système nerveux. Des tendons, les veines, lentement les fibres musculaires se formaient sur ce semblant de corps. Un cri s’échappa de la créature un reconstitution, un cri de douleur.

Le corps tremblant, recouvert d’un liquide visqueux Darlanass, nu, se redressa et pu apercevoir une âme disparaître devant lui.

Il était la, debout dans ce monde qui l’avait vu naître, qui lui avait donné un sens, un but. Un monde de brume, de murmures, où toute chose n’est que mirage, a la fois visible et invisible. Ce monde sans odeur, sans saveur, sans état où le temps n’est rien de plus qu’on mot parmi les autres. Le plan immatériel, plan sur lequel règne une seule créature, une créature suprême, capable de donner comme de prendre toute chose. Il est le maître de ce monde, façonneur des âmes, être omniscient.

Une voix venant des profondeurs insondable de ce monde résonna :

_Que viens-tu faire ici…fils… ?

Le monde vacillât, le sol s’effondra, l’eau, les roches, les ruines et même les âmes volantes, tout se mit a tournoyer, rien de réel, rien de palpable. Un monde changeant a la simple volonté d’une créature.
Le vampire se retrouva alors dans une clairière bordée de colonne sculptées. Devant lui se dressait un mur, fissuré sur toute sa hauteur. C’est alors que le maître du lieu se montra, une sorte de coquille géante apparu comme un fondu sur la roche. Une coquille simple, couverte de quelques épine, comparable a un corail, La carapace s’ouvrit dévoilant un cœur noir, une boule noir comme un oursin en lévitation. Une brume noir s’échappant de cette orbe, comme du miel cette vapeur coulante, s’étalait sur le sol.

Darlanass s’inclina légèrement :

_ Hormlog…

_ Quelle plaisir de te revoir mon dévoreur d’âme…de te revoir unifié…Mais que me veux-tu, cela fait si longtemps que tu me tourne le dos..

_ Je suis ici pour vous parler de ce qui se passe sur les cercles infernaux.

_Quel audace…tu me repousse, tu t’ignores, tu t'éloignes de ton devoir, et ce pendant des années. Et la tu viens pour me parler des autres plans.

Darlanass fut projeté au sol par une onde violente.

_Je ne suis pas satisfait de toi mon Passeur, tu es réunifié, c’est bien mais pas suffisant pour rattraper les siècles d’absence. Tu es ma création, tu ne vis que parce que je le désire, pour me servir, et servir les plans.

_Je ne suis plus votre esclave, vous n’avez pas réussit a me garder avant, vous ne réussirais pas plus maintenant. Et votre « don » n’est qu’une plaie, chaque jour de ma vie j’ai du affronter les douleurs, les souffrances des âmes. Je souffre comme on souffert les âmes que je prends.

_Tu n’es qu’un sacrifié, crois-tu être le seul ? Tu ignores tellement, j’ai besoin de ce que tu es, et tu n’es pas le premier que j’ai envoyé sur les plans, il y en a eut avant toi, et il y en aura un autre après toi, et encore un autre après. C’est un cercle que j’entretiens depuis la nuit des temps. Les plans on besoin de ça. Et toi, toi Darlanass Vlad Debron, fils de Malek Vlad Debron, enfant de Dame Helline, et mon engeance, ma création. En a peine deux cents ans d’existence tu a réussi a troubler l’ordre des plans.

_C’est justement pour cela que je suis ici. Je suis la pour reprendre ma place.

_Et alors quoi !? Je devrais t’accueuillir avec les honneurs ? Non, tu n’as cessé de t’échapper. Les plans sont déséquilibrés, et par ta faute. Tu veux reprendre ta place, et bien fait donc. Tu as le potentiel, tu as déjà été le Passeur , tu sais ce que tu as a faire….Les plans se fondent les uns sur les autres, rétablir l’ordre, rétablir l’espace entre les monde, c’est ton rôle…

Le vampire s’était relevé, a présent debout, a moins d’un mètre de son interlocuteur.

_Les plans étaient a l’origine ensemble, tous unis, c’est les puissants dont vous, qui avaient décidé de les séparer , si vous voulez que je rétablisse l’ordre, empêchant ainsi la réunification des plans qui créerait une guerre entre vos monde, je désire avoir l’accés a l’Arche.

Le monde de brume vibra, la vapeur stagnante se dispersa, les colonnes taillées tremblèrent et résonnèrent. Le plan, avait réagit a ce mot. Hormlog qui avait disparu pendant quelques seconde reprit forme.

_ Tu oses me demander cela, petit Passeur que tu es. Tu me demandes de te laisser utiliser ma propre énergie. Mon essence. Pourquoi est ce que j’accepterais ?

_Parce que sans cela je ne pourrais pas faire mon devoir avant la réunification des plans. Vous devez m’aider un tout petit peu, et je ne demande pas votre énergie, je vous demande un moyen de me déplacer plus rapidement qu’a l’habitude.

_Ton corps sera mis a rude épreuve Passeur, les âmes enfermées dans l’arche dépassent tout ce que tu peux imaginer, elles proviennent d’un cercle inférieur , un plan volontairement mis a l’écart par nous, les puissances des mondes parallèles.

_Je suis prêt, et puis si je meurs vous n’aurez qu’a trouver un autre Dévoreur qui vous sera plus dévoué que moi.

_Tu ne mourras pas Darlanass, je vais t’aider pour ton premier passage, tu pourras gérer les autres après…Tu n’es pas le plus dévoué, mais sans aucun doute celui avec le plus grand potentiel.
 
Le plan immatériel tourna a nouveau sur lui-même, les éléments se mêlant les uns aux autres en cette brume  si particulière. Le tourbillon de vapeur s’arrêta et le vampire immobile patienta. Hormlog n’était plus la, du moins son enveloppe immatériel n’était plus la.


Un grondement sourd venant du sol se propagea jusque sous les pieds de Darlanass, puis une onde puissante traversa le monde de vapeur. Le Passeur vit alors a une vingtaines de mètres devant lui, la brume qui ondulait comme un serpent, tournant, et retournant, la poussière s’envolant dans les airs. 

L’Arche prenait forme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krasia, Domaine du Passeur.   Aujourd'hui à 22:41

Revenir en haut Aller en bas
 

Krasia, Domaine du Passeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Prévèze :: Le Desert Aride-