AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un reveil pour un nouveau depart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Un reveil pour un nouveau depart.   Mar 6 Mar 2012 - 19:59

Spoiler:
 

Darlanass était en voyage depuis plusieurs semaines déjà. Il avait quitté sa Krasia, direction le Nord, il voyageait de nuit et à pied. Rapidement il atteint l'Edhesse, terre de sa race qu'il avait depuis longtemps oublié. Il passa quelques nuits dans une grande cité dans les montagnes, puis reprit sa route toujours vers le Nord.
Sa quête, il cherchait des ruines d'anciens temples, il espérait y trouver des runes magiques qui lui auraient enseigné de nouvelles choses.

Il marchait en dehors des sentiers pour éviter les marchands et pour ne pas attirer l'attention. Le passeur rencontra quelques créatures inoffensives, il invoqua par plusieurs fois un ou deux Nahs.

Plusieurs jours passèrent et il fini par trouver une tour en ruine, des runes étaient inscrite sur la roche. Darlanass établi un campement basique et décida de passer quelques jours a étudier ces nouvelles ressources de savoir.
Deux jours s’écoulèrent et le vampire entendit plusieurs fois des bruits de combats plus bas dans la plaine, ignorant volontairement ces batailles pour se plonger plus dans ses recherches.
Un soir une fumée noir s’éleva de la plaine. Darlanass ne pouvait pas ignorer plus longtemps les combats, il décida de descendre pour aller voir de lui même.

Lorsqu'il fut assez près pour voir nettement ce qui se passait, il vit un espace de chaos, du sang partout sur le sol, les flammes immenses fouettant l'air, des corps sans vie allongés dans l'herbe. Cependant les yeux vaporeux du vampire distinguèrent une forme humaine, debout, qui tanguait légèrement. Darlanass s’avança sur le champ de bataille, il y avait encore quelqu'un de vivant.

L'homme tomba.
................................................................................................................................................

Darlanass le ramena en Prévèze, là en Krasia il serait a l'abri, des soins lui seront donnés et cette homme aurait une chance de "survie" dans le monde de façon général.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mar 6 Mar 2012 - 20:42

J'entends le bruit des armes qui s'entrechoquent, les cris, les hurlements des combattant, le soupir des morts. Je revis encore mes derniers compagnons se faire tuer au combat contres ces salopards d'impériaux. Je les vaincs un par un, mais il en arrive toujours plus, submergé par la vague d'ennemie je combats jusqu'au dernier souffle et puis le noir absolu et silencieux. J'ignore pendant combien de temps j'ai pu errer dans ce noir. J'allais abandonner quand une bête blanche me pris entre ses crocs et m'emmena sur un chemin de lumière. Et c'est à ce moment-là que je me réveil.

Je vis que j'étais allongé sur un grand lit dans une grande pièce remplie de livres et de parchemins. Je me lève et m’assoie sur le lit. Je regarde où était mon équipement et je le vis accroché sur un mannequin en bois. Je jette des coups d'oeil dans la pièce si il n'y avait pas quelqu'un pour me renseigner, quand je vis une ombre assit sur une chaise dans l'un des coins de la chambre. Je lui demandai :

« J'suis à sovgarde ou j'suis encore en vie... Et si c'est le cas pourquoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mer 7 Mar 2012 - 20:57

Le voyage de retour fut long mais sans encombre, Darlanass avait trouvé une petite charrette prés d'une ferme. la nuit il s'en était emparé est y avait posé le corps inconscient du soldat..ou plutôt guerrier qu'il ne connaissait pas. L'homme respirait lentement, par instant ses yeux semblaient bouger sous ses paupières.

Le passeur décida de faire une halte dans l'un des villages qu'il connaissait bien de son domaine. Il s'installa dans une petite maison de deux pièces.
Les livres que le vampire avait laissé était toujours a leurs place comme il l'avait demandé. Rien n'avait changé depuis son premier passage.
Darlanass pris soin de mettre les effets personnel de l’étranger sur un mannequin de bois.

La nuit tombait et le feu crépitait dans la cheminé quand l'homme se réveilla de son long sommeil. Il parut perdu quelques instants.

_ Vous n’êtes pas a sovgarde, mais de la a dire que vous êtes en vie je ne m'avancerais pas trop....Ensuite pourquoi, et bien il se trouve que j’étais la quand vous êtes tombé, une chance pour vous d’ailleurs. Je vous ai amené ici pour que l'on vous soigne de manière plus approfondi que les maigres bandages que je vous avait fait. Vous avez dormi bien longtemps, nous somme en Preveze. Ne bougeait pas trop vous blessures sont ne sont pas encore refermées. Le vampire se leva et parti dans l'autre pièce en continuant; Je vous apporte de quoi vous restaurer ainsi nous auront tout le temps de parler, j'imagine que vous avez beaucoup de question.

Le passeur revint avec un plateau ou un poulet encore chaud était posé. Il mis le plat prés du lit de l'inconnu en prenant garde de ne pas montrer ni sont visage ni ses mains et retourna s'assoir.

Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mer 7 Mar 2012 - 22:05

L’ombre me répondit que j’étais encore en vie et qu’il m’avait aidé car il passait à ce moment là. Je peux dire que j’ai eu de la chance. Il me dit aussi que nous étions à Prévèze. Combien de temps j’ai pu être inconscient ? L’inconnu parti dans la salle à coté et revint avec un plateau où était mis un gros poulet bien juteux et bien gras. Il posa le plateau à coté sur le lit et s’éloigna. Sans me faire prier, je me rue vers le poulet et le dévora à une vitesse folle devant mon sauveur. J’avais trop faim pour manger correctement. Après l’avoir mangé, je jette un coup d’œil vers le visage de l’étrange silhouette et je vis que le visage de l’homme était brumeux et qu’il avait des dents pointus. Je me leva et qu’un coup sec, je lui descend sa capuce. Je lui dis avec un sourire de joie :

« Quand je me suis réveillé, il y avait une drôle d’ambiance et que tu ne voulais pas me montrer ton visage… J’aurais fait la même chose si j’avais un corps pareil… Mais t’es un vampire où tu es d’une autre race et pourquoi il y a du brouillard qui émane de tous ton être »

Je replace la capuce pour me diriger vers le mannequin en bois et pris mon plastron et mes jambières. Je les enfile puis je regarde les différents livres et je compris que j’avais affaire à un magicien. Je lui demande :

« Tu sais pourquoi j’étais dans un tel état ? Pour faire simple tu as sauvé la vie à un criminel poursuivit par l’empire, j’espère pour toi que tu auras assez d’appuis pour te sauver. Sinon où il y a de la bière ?»

Je regarda dans tous les sens pour trouver un tonnelet de bière mais à première vue il n’en avait pas. Je me leva et je lui dit avec un ton de sincérité :

« Excuse moi mais c'est la première fois que quelqu’un me sauve la vie, je ne suis pas habitué et désolé pour mon comportement vraiment pénible. »

je m’assois sur une chaise et j’attendit la réponse de l’étrange créature
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Jeu 8 Mar 2012 - 23:22

L'inconnu était plutôt rapide, et bien que perdu dans ses pensées il n'en était pas moins méfiant. Darlanass comprenais parfaitement la réaction soudaine de cet homme, mais ce n'est pas pour cela qu'il y adhérait.
Et pourtant ce soldat s'excusait de s'emporter de la sorte, ça c’était une réaction étonnante.

Les humains et leurs "sens du respect"...

Darlanass remit sa capuche sur sa tête pour ne laisser voir de nouveau que ses orbites brumeux.

_ Jeune homme vous êtes impulsif, en temps normal je n'aurais pas laisser faire un tel geste de la part d'un inconnu mais là je vous comprend, un inconnu vous sauve la vie, vous soigne et vous offre un repas. Je comprend votre méfiance.
A cette instant un objet tomba de l'une des étagère, le vampire se leva et ramassa une "boule" plus ou moins molle et d'aspect visqueuse puis la replaça sur l’étage d’où elle était tombé. Et lorsque la "boule" fut de nouveau a sa place, elle se mit a bouger a un rythme constant tel la respiration calme d'un homme endormi.

Le passeur reprit:
_Oui en effet je suis un vampire, plus encore...cela n'a guère d'importance, si je voulais vous tuer ce serais déjà fait. Pourquoi suis-je vaporeux? Cela ne vous regarde pas.
Je n'ai pas de bière désolé. Et pour ce qui est de l'appui pour me sauver je n'en ai pas besoin, je ne sais rien de tes affaires et de ton passé. Et puis nous sommes en Prévèze. Si vous avez d'autres questions je suis disposé.




Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Sam 10 Mar 2012 - 14:22

J’écoutais le vampire avec calme. Il disait n’avoir pas de bière… Ne pas avoir de bière chez soi est un sacrilège mais je suis chez lui donc je me tait. Sinon je me demande à quoi sert cette boule qu’il a ramassée ? Et il préfère ne pas me répondre sur son état brumeux, ce que j’accepte. Il n’a besoin de personne pour le sortir de là. Je commence à bien l’aimer, malgré qu’on soit en Prévèze. L’empire risque de venir pour le capturer. Comme il me propose de poser d’autre question, je saute sur l’occasion :

« Donc si je comprend bien, tu ne crains pas la colère de l’empire ? Et avant que nos chemins se séparent, je me présente. Je m’appelle Fenrir du clan Dovahkiin, enfin j’étais… mon clan fut détruit par ces salopards de l’empire. Je ne sais pas qui a donné cet ordre mais la seule chose dont j’suis sûr… C’est qu’il appartient à l’entourage de l’empereur. »

Pendant que je parlé de l’empire, j’avais pris un verre en bois que j’avais brisé avec force. Je pris le temps de récupérer mon calme puis je continuai à parler.

« Sinon, comme tu m’a soigné, tu as vu mon tatouage dans le dos ? A part ça, tu peux me rentre un service… le service que je demande, c’est de trouvé les 10 meilleurs guerriers de la régions, qu’ils soient courageux, loyaux et qu’ils n’ont peurs de rien. Et en échange je te transmets un chant que seuls quelques rares privilégiés ont pu entendre ? »

Je me levai et me dirigeai vers le mannequin en bois, pris mon épée et commença à l’aiguiser. Après je la rangeai dans le fourreau puis j’attendis la réponse du vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Dim 11 Mar 2012 - 17:03

L'homme disait s’appeler Fenrir, et être le dernier de son clan. Il semblait déborder de haine envers l'empire. Une haine qu'il ne maitrisait apparemment que partiellement.

Son clan devait être un clan de descendant barbare, de fiers guerrier, combattants sans lois, sans restriction. La rage guidant leur mouvement, une impulsivité dominante....

Le soldat semblait se calmer. Darlanass se leva:

_Je me présente a mon tour, mon nom ne vous sera pas d'une grande utilité. Le Passeur devrait suffire, je suis un vampire, mon maitre m'as quitté il y a bien des années déjà, j'ai beaucoup voyagé et appris un grand nombre de choses. J'ai toujours été fuit par les gens, les gens ont peur, ils se sentent en insécurité lorsque je suis prés d'eux. Alors j'ai fuit a mon tour, voyageant seul, mon domaine est portant relativement étendu en Preveze et le peuple ont appris a "supporter" ma présence. Le vampire alla se placer devant l’étagère, regardant l’étrange boule qui était tombé quelques minutes plus tôt. Puis il repris; J e n'ai rien a craindre de l'empire pour l'instant, je n'ai rien fait de mal, j'ai sauvé la vie a un homme, si l'empire me juge comme un traitre ou un ennemi alors la justice est incohérente. En revanche pour ce qui est de vous aider a trouver des soldats, la je ne pourrais rien pour vous car si je ne crains rien de l'empire maintenant, je ne voudrais pas attirer son regard sur moi en participant a votre vengeance. J’espère que vous comprendrais mon positionnement. Darlanass se retourna en disant cette phrase, ils n’étaient pas ennemis mais avoir un guerrier dans le dos était un désavantage.

_Je comprend également votre soif de vengeance, mais vous êtes jeune et tuer tous ceux que vous voulais si tant est que vous y arriviez ne vous apportera aucun réconfort sur le long terme. J'ai pour projet de me rendre a la capitale dans peut de temps, si vous le désirais vous pouvez venir avec moi.

Le passeur pris un livre de l’étagère et fit glisser lentement la paume de sa main sur la reliure. L’hypothèse que l'homme lui saute dessus était envisageable mais Darlanass était confiant, Fenrir ne se lancerais pas dans un combat aussi incertains, et il avait matière a réfléchir. C'est dans cette pièce close de la battisse que les deux hommes se regardaient. Le vampire attendit une reaction de la par du guerrier.


Dernière édition par Darlanass le Dim 11 Mar 2012 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Dim 11 Mar 2012 - 20:00

En entendant sa réponse, ma rage refit surface, me levant d’un seul coup et je dégainai mon épée. Je m’avançai vers lui, répondis avec une grande colère :

« Je comprend que tu ne veux pas m’aider à faire ma vengeance mais je ne permettrais pas à un inconnu de me dicter ma conduite. Je ne peux rompre ma promesse, car c’est une promesse de sang. »

Il avait seulement une foulé qui me séparai du Passeur. Je ne peux le tuer puisqu’il ma sauvé la vie mais j’ai une envie de l’étriper sur pied. Je me retournai et sortis de la maison. Quand je fus dehors, le soleil était déjà bien haut, le vent chaut soufflant dans les dunes du désert. Je me dirige vers un immense rocher pour calmer ma rage. Après avoir détruis la pierre je reviens vers le passeur. Pris le casque sur le mannequin de bois. Puis lui demanda :

« Tu ne saurais pas au moins où se trouve la meilleure taverne dans les environs. Comme ça je pourrais trouver un petit contrat de mercenaire. »

Je le regardai tout en m’appuyant sur le mur pour pouvoir agir si jamais l’être brumeux changeait d’avis et qu’il veuille me tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mar 13 Mar 2012 - 21:10

Fenrir prit de colère cria et partit brusquement de la maison où lui et Darlanass étaient.
Celui ci ne lui en voulais pas, mais a mesure que les bruits de coups de faisait entendre au dehors le vampire sentit le sang chaud couler vivement dans les veines du guerrier, son cœur s'emballer, prenant un rythme rapide. Les sens du vampires étaient en ébullition, comme les muscles du soldats qui martelait la pierre a l’extérieur. Darlanass ferma les yeux et se laissa bercer par ce rythme violent, le sang coulant tel un torrent déchainé, la fureur de Fenrir, bientôt il vit de grandes bousculades, le sang...le sang...Son rouge vif se fonça, puis tomba au noir pour s'éclaircir de nouveau mais d'un bleu clair éclatant, scintillant et crépitant. A cette instant de calme profond et de concentration, le passeur laissait place au Dévoreur d’âme. Darlanass pouvais a présent sentir l’âme puissante du guerrier dont la colère n'avait pas était apaisée.

une voix sorti le passeur de sa concentration.

_Mon seigneur s'il vous plait...

La voix était douce, calme et réconfortante. Darlanass n'eut pas besoin de rouvrir les yeux pour savoir a qui cette voix pouvait appartenir.

_Maitre moine que faites vous si loin du temple?

_Je suis sur le voyage de retour, je m’étais rendu dans un village non loin d'ici pour y apporter des soins. Puis-je me mêler de choses qui ne me regarde pas seigneur?

Le vampire ouvrit les yeux, la brume habituel s'en échappa instantanément comme si il n'avait pas fermée ses paupières. L'homme était de petite taille, un visage saint, un regard profond et clair, il semblait âgé d'au moins 40 années.

_Cher moine vous savez que j’apprécie tous vos sages conseils et jamais je ne me permettrais de vous empêcher de me parler.

_Le..enfin cette homme dehors, il fait peur aux villageois, il ne m'inspire la confiance seigneur. Son âme semble sombre et son esprit rongé par la vengeance, et pourtant si troublé. il y a un grand vide dans son esprit, il dégage de la colère mais cache une par de bonté je le ressent.

Darlanass s'approcha du moine et lui répondit:

_Vos paroles sont si sage, je vous remercie, n'ayez craintes il ne s'en prendra pas aux villageois. Vous pouvez retourner au temple en paix.

Le moine s'inclina et sortit sans bruit.
Quelques minutes passèrent et Fenrir revint, il semblait calmé.

_Vous ne trouverais aucune taverne ici Fenrir, pour votre contrat de mercenaire je ne vois pas comment vous aider pour l'instant. Je n'avais pas l'intention de vous dicter votre conduite...Je vous repropose de m'accompagner a la capitale, la bas vous trouverais surement ce que vous cherchais. Il parait que de nombreuses corporations y ont leur siège et qu'il y en a pour tout le monde, guerrier, mage etc. Qu'en dites vous?

Darlanass n'avait pas bougeais et Fenrir se tenait toujours prés de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mer 14 Mar 2012 - 21:08

Le vampire disait qu'il n'avait pas de taverne dans les environs mais qu'il voulait bien que je l'accompagne à la capitale pour rentrer dans une corporation. Ma première réaction fut de penser d'une région sans taverne et le pire des sacrilèges. Puis je commença à penser que je pourrais être dans une corporation, mais je retire aussitôt cette idée de ma tête, car je préfère reste seul et libre plutôt d'être commandé par un inconnu et que je doit m'éloigné le plus loin possible de l'empire. Je me dirige vers l'homme et je lui dis avec un grand sourire et en riant :

« Merci Le Passeur, mais je préfère m'éloigné de la capitale... Je ferais un bout de route avec toi et quand on va rencontrer une auberge, taverne et autre. Nos chemins se sépareront.

Je pris mon bouclier d'acier qui est de la même largeur d'une petite roue de charrette puis je pris une chaise et m'asseoir. Je pense à ma femme Tyrellet et mon fil qui sont morts. Comment elle était belle avec ses cheveux roux et ses yeux bleus aussi pure comme de la glace et qu'elle grâce au combat. Et mon fil Tyr, jeune et aussi inconscient que son père, je n'ai pas pu trouver son corps ... Mais non... mon fil n'est pas mort. J'espère que Darlanass veut bien rechercher mon fil. Je lui demande avec une voie faible.

« Ami, tu pourrais cherché mon fil qui se trouve peut-être dans la capitale, il s'appelle Tyr... Il a été capturé par les soldats, quand ils ont attaqué mon clan. Si tu me rends ce service... Je serais ton garde du corps pendant 5 mois. »

Je lui tendis la main pour sceller notre accord. Comment ça il pourra me rendre service sans trahir l'empire. Enfin j'ai hâte qui aller, pour pouvoir me battre contre l'empire
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Jeu 15 Mar 2012 - 23:38

L'homme sembla réfléchir quelques instants a la proposition, et aux paroles que Darlanass avait prononcés. Un espoir peut être de réussir a le convaincre...
Le vampire pensa a son tour aux paroles de Fenrir:

Ainsi cette être de colère et de force a un fils, donc de grande responsabilitées envers une famille. Le bon est en lui comme l'avait senti le moine.

Darlanass tendit lentement sa main gauche au guerrier pour répondre a une entente.

_Si je découvre quelque chose a propos de votre fils Fenrir, je ferais de mon mieux pour vous faire parvenir les informations mais je ne vous garanti rien, pour ne pas vous donner de faux espoir je préfère vous dire que ce ne sera pas ma préoccupation première mais que j'y penserais.
J’apprécie que vous consentiez a partir avec moi sur le chemin de la capitale, ainsi nous pourrons peut être échanger nos connaissances dans un but purement instructif. Je ne suis pas très loquace je vous l'accorde mais j'ai espoir de vous montrer qu'il existe d'autre voix que la votre, je ne vous forcerais en rien je vous rassure.


Sur ces mots Darlanass tenta de faire un sourire, le bas de son visage caché par son foulard noir ne permit pas a Fenrir de voir l'effort que fit le passeur.

_Prenait le temps de vous reposer, si vous voulez visiter les environs, ne vous éloignais pas trop et pour votre sécurité soyez de retour avant la nuit.

Darlanass se retourna et d'un pas lent sorti de la maison...

Il faut espérer qu'il ne se fera pas trop remarquer dans le coin, si une bête attaque dans les jours qui viennent les gens diront que c'est de sa faute...

Les yeux vaporeux du vampire scrutèrent l'horizon, puis Darlanass regarda le ciel, un soleil de plomb, plus de vent, un bourdonnement lointain...
Le passeur revint dans la battisse et pris l’étrange boule qui se trouvait toujours sur l’étagère, au contact de sa main celle ci se remit a bouger a un rythme lent et comme la respiration d'un homme, gonfler puis dégonfler et ainsi de suite.
Fenrir était resté prés de mannequin en bois.

_S'il vous plait, pendant mon absence, si vous décidais de rester ici, ne touchais a rien je vous en serais reconnaissant et cela pourrais éviter certains désagrément.

Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Sam 17 Mar 2012 - 12:55

Je souris au Passeur et je lui fais signe que je ne toucherai à rien. Puis je sortis de la demeure. Je marchai dans un petit village sympa mais je vis que les gens s’éloigner à mon approche. Je vis une sorte de banc où je pus m’asseoir. Puis je commençai à chanter des airs que je connaissais. Les gamins des environs ont commencés à venir me voir et à me demander si je voulais bien continuer à chanter. Ravi de cette proposition je chantai plus fort et en faisant du tambour avec le banc. Après avoir chanté, je leurs racontai des histoires de mes aventures et de celle de mes ancêtres. Les adultes me regardaient avec un air de méfiance. Je commençai à jouer avec les enfants quant un homme écarta la foule et envoya ses hommes pour m’encercler. Il vint me voir et me dit :

« Étranger, tu devrais partir d’ici. »

J' éloignai les gosses de moi et invita la groupe à me suivre hors du village. puis je fis façe à l'homme avant de lui répondre :

« Et pourquoi je devrais partir ? »

« Car tu est faible et que mon clan de brigands fait régner la loi dans la région. »

En entendant cela, j’explose de rire

« Tu crois vraiment me faire peur ? HAHAHAHA… Apprend l’ami que je suis le survivant du clan Dovahkiin. »

L’homme eu un frisson et me fait un large sourire

« Tu crois me prendre pour un imbécile où quoi,je n'ai jamais entendu parlé de ce clan».

L’inconnu dégaina son cimetière et fonça sur moi. Je fonçai sur l’adversaire et lui balançai un direct du droit dans la figure. L’homme pus apprendre la joie de voler avant de s’écraser sur l’un des ses soldats. Il se releva et ordonna à ses hommes de me tuer. Je dégainai mon épée et commençai à faire un ballet mortel sur mes assaillants. Leurs armes se brisèrent en morceau et leur armure en miette. Je me rapprochai du chef, le pris par le cou et lui dit à l’oreille avec un ton mauvais:

« Toi et tes hommes devraient prévenir votre chef que j’irais le voir où que soit votre planque »

Le brigand, malgré sa peur, ne parla pas. Alors je plaquai contre le rocher que j'avais en partir détruit et je lui dis :

« Alors, dit à ton chef que le dernier Dovahkiin va soulever tout les clans de bandits et de mercenaire contre l’empire. Tout ceux qui ne viendront pas avec moi où qui se dresseront sur mon chemin, trouveront la mort. »


Je le lâchai et repartis en direction de la battisse qui m’avait abritée. Une fois à l’intérieur, je m’allongeai dans le lit et attendis que mon sauveur arrive pour qu’on puise partir.

Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Jeu 22 Mar 2012 - 21:21

Darlanass ne revint au village qu'a la tombé de la nuit, il ne c’était passé que quelques heures et il en était heureux même si ce sentiment lui était redevenu depuis bien longtemps inconnu.
Il rentra dans la maison ou il avait ramené le guerrier, Fenrir.

Devant la porte il hésita un instant, regarda autour de lui:
Les gens sont deja rentrés, ils l'ont surement senti aussi...

En entrant il vit Fenrir assis sur le lit, celui ci le regarda entrer sans un mot. Le vampire alla dans l'autre pièce et en revint avec un bocal relativement grand, rempli de sable. Il le posa sur un buffet prés d'une fenêtre et sorti de l'une des poches de sa tunique un petit lézard d'une dizaine de centimètres de long, dont les écailles fauve luisaient faiblement. Le passeur posa le reptile dans le bocal en disant:

_C'est un lézard des sables, un peut particulier tout de même, voyez vous Fenrir ce petit reptile a une particularité intéressante. Nous autres gens du désert devons faire fasse a certains intempéries, nous avons appris a reconnaitre les signes d'une tempête de sable mais c'est compliqué et il faut beaucoup d'années d’expérience pour détecter avec précision une tempête. Cette créature inoffensive est elle parfaitement adaptée au désert, ces lézards ne sortent a la surface du désert que lorsqu'une tempête de sable arrive, généralement dans les heures qui suivent. Sur ces mots le lézard qui jusqu’à la n'avait pas bougé sembla revenir a lui et se mis a gratter le sable. Darlanass se retourna vers l'homme qui était assis sur le lit.

_Je vous propose de partir cette nuit lorsque la tempête arrivera, ma connaissance du désert nous guidera et les vents de sable nous protégerons des mauvaises rencontre, de plus la journée nous pourrons voyager sans être ralenti par mon...mépris pour le soleil. En gardant un rythme soutenu nous pourrons être a Sable Rouge en deux jours. La bas il y a une taverne, nos route se quitteront alors.

Le vampire fit une pose examinant le visage du guerrier,
_Cela vous convient-il?......oh! j'y pense, en partant cette nuit, vos bousculades avec les "abrutis" du coin seront vite oublié, ils ne vous feront rien. Ces gens sont des brigands de chemin.

Darlanass fixa les yeux du guerrier en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Lun 26 Mar 2012 - 19:56

Fenrir vit le passeur revenir en fin de soirée, quand il rentre dans la demeure, se dirige vers l'autre pièce de la maison et revient avec un bocal remplir de sable. Il pose le récipient sur le bord de la fenêtre, tire de sa poche une sorte de lézard et le mit dans le bocal. Puis il se retourne vers moi et me dit que c'est une espèce particulière et qu'on allait parti dans au milieu de la nuit et qu'on irait à Sable rouge. Le vampire vit une pose en face de moi et me dit si cela me conviendrait et que comme ça j'aurais oublié les imbéciles du village.
Je me lève et s'approcha vers lui, le pris entre mes bras avec et je lui dis :
Merci l'ami, on par cette nuit et en ceux qui concerne ces abrutis de bandits... Ils m'ont permis de faire mon entraînement, car je commençais à rouiller.

Je le relâche et me mit sur le lit pour nettoyer mon équipement. Puis je me mis à dormir. Je pense à mon clan et à mes compagnons. Il fait jour et nous commencions à nous entraîné à notre habitude, je m'entraîné avec Thorkenn, qu'il me vainc sans problème avec ses énormes haches de combats. Alors que Tyrellet s'occupe à de notre fil Tyr pour lui apprendre l'histoire de notre clan et les espoirs des meilleurs guerriers. Tout alla bien, jusqu'au moment ou le ciel devient rouge et que le campement pris feu. Je vis tous ceux que j'aimai se transformer en ombre et allai sous terre. Puis le noir absolu, j'avais mon arme à la main quand je sentis une douleur me transpercé mon épaule. Je vis apparaître des soldats de l'empire en grande quantité qui fonce sur moi. Je me bats comme un ours enragé, mais je suis submergé par le nombre d'ennemi. Et à ce moment, je vis qu'il n'a plus personne sauf moi et un immense loup blanc sur un rocher. Je range mon épée, m'approche vers lui et je lui demande :

« Qui es-tu »

La bête tourna sa tête vers moi et me répondit :

« J'ai plein de nom, mais sur ce plan on m'appelle Dovahkiin. »

Je le regarde avec admiration, mais il a quelque chose qui cloche.

« Si tu es réellement le vrai Dovahkiin pourquoi tu as laissé crevé ton clan ! »

Le loup sauta de son rocher pour atterrir devant moi. Je pus voir des monstrueux crocs qui ont la taille d'une main de géants et sa guelle est à trois centimètre de mon visage. Il me dit avec calme :

« J’aurais voulus les aidés mais je ne pouvais pas… Mais toi, je peux intervenir en dernière nécessité. Mais pour utiliser mon pouvoir, tu devras être au bord de la mort sans aucun espoir de survis. Bon il est temps qu’on se sépare. »

Le loup s’en va, alors que moi j’avais encore des questions à lui poser. Mais d’un seul coup , le sol se fissure et je tombe dans le vide et puis je me réveille grâce au Passeur.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mar 27 Mar 2012 - 18:46

Darlanass regarda le guerrier s'endormir, sa respiration se ralentir pour se stabiliser au rythme de son cœur.
Un rythme calme. Fenrir s’endormi rapidement, et le vampire se mit a ses occupations nocturne: Vivre.

Il s'installa dans la pièce voisine, prit un morceau de parchemin vierge de couleur claire, dans les tons de beige. Il porta sa main a une sacoche posée sur la table et en retira une plume noir et un petit pot contenant un liquide vert foncé. Après quelques instant il se décida enfin:

La nuit est entamée de moins de trois heures, le vent au dehors est chaud, la tempête de sable arrivera en milieu de nuit. Le guerrier Fenrir s'est endormi. Rien d'anormal, je n'éprouve pour l'instant pas le besoin de me nourrir bien que je me sente faible, je peut sentir des flux se mètrent en mouvements, par moment j'ai l'impression de m’égarer et que l'un d'eux pourrait passer. A mon grand étonnement la petite créature que j'ai invoqué est toujours présente....

Le vampire s’arrêta d’écrire, quelque chose venait de changer. Darlanass se leva et compris en un instant de quoi il s'agissait. Le sang de Fenrir s'agitait dans ses veines, sa respiration était rapide et il transpirait. Le passeur pris un chiffon propre, l'imbiba d'eau froide et le posa sur le front du guerrier.
Plus tard alors que Darlanass s'appretait a le réveiller, Fenrir se mit a trembler, son corps se souleva du lit de deux ou trois centimètres. Cela inquiéta le vampire qui tenta de calmer l'esprit du guerrier. Mais en vain, il fut bloqué par un esprit très puissant, bien plus que celui du guerrier seul. Un esprit a forme de loup géant, blanc comme la neige au regard sombre et protecteur. Rejeté le passeur senti que le cœur du guerrier s’accélérait de façon importante.

Si je ne peut le ramener, je vous ferait partir esprit, bon ou mauvais.

Darlanass se leva se posta au pied du lit, les yeux fermaient il se concentra. Un vide, le noir total..une faible lueur se mis a grandir par vague bleutée, puis envahi tout son esprit. La boule se mit a flotter dans les airs et se plaça devant le passeur, une fumé a mis chemins entre le bleu et le vert s’échappa de la créature et fut absorbé par le corps de Darlanass qui ouvra ses yeux au même moment, ils crachaient a présent une vapeur verte clair de façon abondante. Il tendit une main en direction du guerrier devant lui...

De nouveau il se retrouva devant l'esprit a forme de loup. Mais cette fois Darlanass était plus puissant, son esprit n’était que brume, un buste flottant dont les contours se mouvaient en tous sens. Le loup parla alors.

_Son âme ne sera pas tienne Passeur.

_Je ne la désire pas, son corps ne supportera pas bien longtemps votre présence esprit.

Sur ces mots le vampire ne laissa pas le temps au loup de répondre, son esprit se projeta, une vague d’énergie sorti du buste flottant et atteins l'esprit loup, le heurtant de plein fouet. Le loup fut propulsé et se dissipa en un nombre incalculable de petite étincelles blanche. L'esprit du passeur se dissipa a son tour.

Darlanass quitta instantanément la pièce, sortit de la maison et se jeta dans le premier enclot qu'il vit. Il revint une dizaines de minute plus tard au près du guerrier qui se réveilla.

_Faite votre sac nous partons, la tempête est très proche, je vais vous attendre devant la battisse avec des chevaux.

Darlanass avait son sac plein et son équipement au complet, il sortit. Il était a bout de force;

Me projeter ainsi dans un esprit humain était si risqué, cela m'as beaucoup trop couté, cette esprit loup m'as absorbé, il est extrêmement fort, qui est-il?
De nouvelles questions qui resteront sans réponse, Darlanass patienta avec les chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Lun 2 Avr 2012 - 9:50

Dés que je fus réveille par le passeur, celui-ci me dit de faire mon sac car nous partons. Pendant que je prépare mes affaires, je réfléchis aux paroles du Dovahkiin.

Pourquoi il m’a dit cela… Et pour quelle raison il est venu me voir… Et quel est le sens de ces dernières paroles.

Quand j’eu fini de faire mon sac, je sort de la baraque pour aller rejoindre le vampire qui m’attend avec des chevaux. Je trouve l’être brumeux en état de fatigue mais déterminé à ne pas avoir personne pour l’aidé. Après un quart d’heure à monter sur l’un de ces fichus canassons alors que Le passeur m’attend sur son cheval, nous partions. Pendant deux trois heure, je ne fais que tombé de mon cheval, mais nous avançons rapidement malgré tout. Alors que nous atteignions des rochers, la tempête arrive avec force. Le moindre grain de sable pouvait faire une petite égratignure. Je hurle vers le passeur ceux qu’on doit faire maintenant avant que la tempête soit sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Sam 7 Avr 2012 - 14:49

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'ils étaient parti du village. Fenrir avait encore du mal a monter mais ils avançaient a bon rythme. La tempête comme l'avait dit Darlanass arriva rapidement et c'est alors que tout changea, le vent chaud faisait tourner et valser le sable en tout sens, rendant le moindres grain coupant. En terme de catastrophe naturel il n'y a qu'une seule chose que les habitants du désert redoute plus qu'une tempête...les nuées de sauterelles géantes, ces insectes d'une taille impressionnantes qui dévorent tout sur leur passage et ravageant la nature et les habitations.

Le vampire ne prit pas la peine de répondre au guerrier, il lui fallait se concentrer, il était faible, mais Darlanass connaissait plus d'une solution pour se protéger d'une situation comme celle la. Il ferma les yeux et se concentra, son esprit se ferma bloquant ses sens pour une courte période, sa respiration ralenti, tout devint noir, le vide prit place balayant les bourrasques de sable. A cette instant, cette fraction de seconde, le passeur n’était plus vraiment sur notre monde, sa "connexion" avec les autres plans qu'il connaissait était un flux large et puissant, un lien solide.
Alors il ouvrit les paupières et une vapeur non plus bleu mais verte s'échappa. Il fit quelques gestes dans les airs et marmonna des mots incompréhensibles. Puis il sembla se tordre de douleur, de son buste commença a s’échapper des rayons bleutés et jaunes rouges. Ces rayons s'intensifièrent puis soudain tout se calma. Devant le regard intrigué de Fenrir, Darlanass se redressa tenant dans sa main une petite boule marron qui semblait molle et gluante. Le passeur jeta la boule au sol qui se mit a vibrer et tourner sur elle même. Le vampire n'avait pas perdu sa concentration et continua d’exécuter des gestes étranges tout en marmonnant au vide.

Alors la boule se consuma en délivrant une fumée rougeâtre qui se stabilisa a hauteur du visage du passeur. Celui ci passa sa main au travers se qui eu pour effet d’étaler la fumée autour de son corps.

Darlanass sentait qu'il se perdait, il sentait que son flux allait céder, il était ouvert depuis trop de temps pour son état de fatigue avancé. Il fallait faire vite. Il concentra son esprit sur une dernière parole.

La fumée se dissipa en s’écartant tout autour des deux êtres...._Je viens de nous...protéger, ma magie empêchera le sable de nous atteindre tant que nous contesteront a l’intérieur de cette sphère. Il fit un signe de la main. En effet en regardant bien on distinguait vaguement de toute petite volute de fumée qui tournaient par endroit et ceux tout autour d'eux. L'ensemble devait faire environ deux mètres de rayon ce qui laissait peu d'espace pour bouger mais suffisamment pour ne pas se gêner. Le vampire reprit alors;_Si nous ne nous arrêtons pas nous seront au village demain soir, c'est comme vous voulez.
Sur ces mots le passeur s'assit par terre, le sable frais fit baisser sa température de quelques petit degrés. Tout irait bien mieux lorsqu’il se sera reposé après leur voyage. Il attendit la réponse du guerrier qui était plus ou moins abasourdi par se qu'il venait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mer 11 Avr 2012 - 16:32

Le vampire ne répondit pas à ma question. J’allais la reposer quand il prononça des paroles incompréhensibles et une brume verte sortit de ses orbites. Le passeur fit apparaitre une boule gluante qu’il jeta aussitôt sur le sable du désert. La chose éclata et se transforma en sphère qui nous engloba, moi et mon compagnon. Le mage se retourna vers moi et me dit que la sphère était une sphère de protection et que nous arriverons grâce à elle au village pendant la soirée. Il resta sur place, me regarda et attendit ma réponse. Car en effet, les réactions magiques ne me plaisaient pas et je les craignais par-dessus tout. Je vis que le passeur était en état de faiblesse. Je conclus rapidement que c’est à cause de son sortilège. Je lui dis :

« C’est impressionnant, on peut avancer sans risque de se faire tuer par la tempête, mais vas-tu réussir à tenir debout jusqu’au village ? Sinon nous pouvons dormir ici en attendant que tu ailles mieux »

Je me lève un peu de ma selle pour entendre la réponse du passeur. Quand soudain un hurlement bestial me fait tomber de cheval, malgré le fait que la tempête de sable fasse un bruit difficilement surmontable. Je me relève, dégaine mon épée, met mon bouclier et observe les environs. Mais ne voyant rien, je me retourne vers le sorcier et lui demande :

« C’était quoi ce hurlement ? Quelles sortes de bestioles peuvent vivre dans un endroit pareil et sortir en pleine tempête ? »

Je continuais à jeter des coups d’œil dans les parages pour trouver un animal, mais je ne voyais que le sable qui volait. Cependant, je sentais que nous n’étions pas seuls, malgré les apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Lun 16 Avr 2012 - 1:50

Tout était redevenu calme, l'esprit du vampire était revenu a son état stable. Il tiendrais la protection jusqu'au village.
Fenrir ne semblait pas apprécier la magie de façon naturel.

Un élément inconnu et surement bien étrange pour lui, je comprend qu'il craigne la magie...

Soudain le guerrier tomba de son cheval et brandi son épée, il était sur ses gardes, les genoux fléchis. Pres a bondir au le moindre mouvement.
Darlanass répondit calmement.

_Il s'agit surement d'un Magmins, une créature qui se réveil en présence de magie, ou pendant une tempête, ou encore la nuit prés des gens qui traversent le désert. dans notre cas je dirais que les trois sont valable. C'est une créature qui ne vit pas que dans le désert, un être plus ou moins enflammé.

Darlanass se tourna.

_Il serait préférable de repartir...maintenant. Ces bêtes sont rarement aimable avec les voyageurs, ne croyez pas que je doute de vos capacités de guerrier mais dans mon état actuel je préférerais éviter tout combat, surtout si comme dans le cas présent l’ennemi ne nous a pas repéré précisément. Il n'est pas dans la nature d'un magmins de parcourir de grande distance pour se nourrir, aussi remontez je vous pris sur votre cheval, la créature vous pouvez l'oublier d'ici peut elle sera lion derrière nous.

Fenrir regarda le vampire, puis entendant de nouveau un cri rauque, remonta sur son cheval. Les deux homme partir au trot pour ne pas perdre de temps et distancer un ennemi qui aurait pu être fatal dans cette tempête.

....................................................................

Le reste du voyage se passa sans mauvaise rencontre, Darlanass réussi a maintenir le champ de force autour d'eux jusqu’à se que la tempête se calme. Celle-ci se s’arrêta en moins de dix minutes de manière progressive, au loin on pouvait voir le nuage géant s'abattre sur le désert tel une vague allant fouetter les rochers d'une falaise.
Après avoir parcouru le désert pendant deux journées et une nuit. Ils arrivèrent en fin du deuxième jour au village de Sable Rouge. un grand village, d'un coté le désert, de l'autre par dessus les toits l'on pouvait voir que les plaines reprenaient le dessus, les arbres, les montagnes, les terres d'Edhesse.

Le vampire et l'humain laissèrent leur chevaux dans un enclos, Darlanass suivi de Fenrir entra dans une taverne et ils se posèrent a une table.
L'auberge était peuplé par une vingtaines de tables, toutes occupées a présent. Le passeur voyant le guerrier se détendre enfin depuis leur rencontre coupa le silence, chose rare pour lui qui ne parle que peu.

_Voila Fenrir, nous sommes arrivé, êtes vous satisfait? Je l’espère. Des demain soir je reprendrais la route, j'irais au Nord/Est d'ici. Si vous le désirait vous pouvez venir avec moi mais j'en doute. Le vampire se leva, passa une main dans les pans de sa tunique et en sortit une petite bourse qu'il posa sur la table devant Fenrir;_Prenait cette bourse, ce n'est pas grand chose mais j'imagine que vous saurais l'utiliser comme il le faudra, et gardez le cheval aussi, c'est un bon destrier et il vous sera fidèle. La bourse je ne vous la donne que parce que je sais que cela vous sera plus qu’utile ici. Rien n'est donné dans le coin. Il fit quelques pas sur le coté et attendit la réponse de l'homme assit en face de lui, son regard vaporeux plongé dans celui du guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mar 24 Avr 2012 - 15:02

J'écoutai ce que le passeur disait sur la fameuse créature. La description qui me fit me glaça le dos. Le vampire préféra de partir sur-le-champ pour éviter le combat contre ces bestioles, car il était trop faible mais qu'il ne doutait pas de mes capacités à combattre. Je ne lui répondis pas, sur un signe de tête j'accepte ce conseil et je montai sur mon cheval pour repartir.

.........................................................................

Après plusieurs heures de cheval, nous sommes arrivés à Sables Rouges, une belle ville côtière. On voyait les montagnes de l'Édhesse. Ma région natale, avec ces grandes forêts somptueuses, les clairières aux milieux de rien et mon enfance. On trouva une taverne, on s'assoit à une table et le passeur me demande si je voulais aller avec lui en direction de la capitale. Je lui répondis avec un grand sourire :

« Non, ça m'intéresse pas, car si je fais avec toi, je risque d'attaquer l'empereur dés que serais arrivé à la capitale. Et puis je fais rester dans les parages pour recruter des hommes pour ma vengeance. »


Le vampire se met debout et réfléchit pendant quelque minute. Il revient vers moi et me propose que je garde le cheval qu'il m'a passé. Il me passe une bourse remplir de pièces d'or. Je pris la bourse et je lui répondis :

« Merci mais garde le cheval, je préfère aller à pied pour continuer ma route. »

Je me lève et tendis la main vers mon guide et je lui dis avec bonté :

« Ce tu as fait pour moi, je ne pourrais pas te le rendre la monnaie pour te remercier, mais si jamais tu as besoin d'aide appelle moi et je viendrais avec ma bande pour te sortir des ennuies. Et si on se retrouve sur un champ de bataille qui nous oppose, je ne tuerais pas. »


Je le regardai droit dans les yeux. Les yeux du passeur étaient comme à leur habitude brumeux, mais je vis dans cette brume, une lueur de surpris mêlé à une envie de me combattre. Je pense que mes yeux reflètent les mêmes expressions. Je suis certain que nous allons nous rencontrer dans un prochain avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Mer 2 Mai 2012 - 15:32

Le guerrier se leva et tendit une main a Darlanass en ajoutant qu'il le remerciait, que s'il le vampire faisait appel a lui dans le futur il viendrais lui prêter main forte et dit aussi qu'il ne le tuerais pas s'ils se rencontraient sur un champ de bataille.

Le passeur pris la main de Fenrir, leur poigne fus simple et ferme.

_Ainsi donc nous serons ennemis,je ne vous tuerais pas non plus. Puise votre vie aller sur le chemin que vous aurez choisi. Fenrir, vous avez du bon en vous, ne le gâchait pas il pourrait encore vous être utile...Tout en disant cela le passeur ne pu s’empêcher d'avoir quelques pensées:

Jeune guerrier.

Le vampire rendis a l'homme son regard de défi mêlé d'un certain respect. Puis se dirigea sans un mot et sans se retourner vers la porte.



.....................................................................


La nuit passa, Darlanass avait trouvé logis dans une battisse du village, seigneur du domaine, les paysans lui apportèrent de quoi se coucher et se laver.
Le vampire n'en avait nul besoin mais remercia tout de même ses hôtes pour le gite.

Il passa la nuit a se reposer, sur le toit de la grange il pouvait voir toute la partie nord du village et au loin les montagnes d'Edhesse. La lune posa son regard sur lui et sur toute chose. Le passeur se senti apaisé, peu a peu il reprit ses forces.
Au matin il fit ses affaires, remercia les paysans qui l'avaient accueilli, il désigna le cheval dont Fenrir ne voulait pas.

_Prenez ce cheval, je vous le donne, il est bon et vous aidera pour les champs.

Puis il parti direction le nord avec son cheval.

La route jusqu’à la capitale serait longue.
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 21
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Jeu 7 Juin 2012 - 9:24

Je senti la poigné ferme et forte du passeur. Il me dit qu’il n’allait pas me tuer et que j’avais une bonne âme et que je ne dois pas la gâcher. Puis il me rendit son regard et ensuite il s’en va en passant par la porte. Dés qu’il fut sorti, je me retourne et me dirige vers le tavernier pour lui demander à boire et à manger. Après je vais dans ma chambre et je m’endors profondément.

Je me réveille en début de matinée, je remercie l’aubergiste pour sa chambre en lui passant quelques pièces d’ors. Je sors de son auberge pour partir en direction de l’Edhesse. Après avoir marcher pendant quelques heures, je rencontre une petite bande de mercenaire qui me demande où je vais. Je leur dit que je vais en Edhesse pour recruter une armée pour attaquer l’empire. La bande se mit à rire sauf le chef qui me regarde avec intention. Il me demande :

« tu veux vraiment attaqué l’empire ? »

Je lui réponds avec conviction :

« Oui, car l’empire à détruit mon clan »

« Tu viens de quelle région et comment s’appelle ton clan, on peut le connaître comme nous étions en Edhesse pendant plusieurs années. »

« J’ai vécus pendant toutes ces années en Edhesse et mon clan était le clan Dovahkiin. »

Les rires s’arrêtent net et les hommes commencent à se murmurer entre eux. Le chef me dit :

« tu peux le prouvé ?»

Sans dire un mot s’enleve les vêtement que j’ai sur mon dos et je leur montre mon tatouage. Aussitôt le chef se met à genou et me demande si lui et sa bande peut être a son service. J’accepte avec soit et lui demanda son nom, il me dit qu’il s’appelle Ken et qu’il veux s’avoir mon nom. Je lui dit et leur propose d’aller en Edhesse pour recruté des hommes. Ken refusse qu’il aller maintenant étant donné qu’il vaut mieux aller Argostole pour avoir des hommes plus rapidement. J’accepte ce conseil et je me dirige vers Argostole avec ma nouvelle bande.

la suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un reveil pour un nouveau depart.   Aujourd'hui à 4:54

Revenir en haut Aller en bas
 

Un reveil pour un nouveau depart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Prévèze :: Le Desert Aride-