AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discours du Palatinat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ilgansil

avatar

Nombre de messages : 11
Classe : Esclavagiste
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Discours du Palatinat   Mar 15 Mai 2012 - 22:28

Très tôt en matinée, il était possible de voir à Mende des esclaves afficher sur les mûrs des affiches. Ces esclaves travaillaient pour Ilgansil et ce dernier proposait sa candidature comme Palatin.

-Peuple de Mende et de Naxopole, moi, Ilgansil, Seigneur de Cynderdel, pose ainsi ma candidature comme Palatin de la province. En plus de posséder la plus grande armée privée de la province, je possède la plus grande part de marché du commerce d'esclave dans la région. Je saurai administrer la province avec efficacité. L'économie sera le centre des décisions, et pour ce qui est de la création d'armée, la quantité va prévaloir sur la qualité! Votez pour moi pour une province forte avec un avenir assuré.

Toujours vers le haut!

Ilgansil
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Discours du Palatinat   Mer 16 Mai 2012 - 6:48

Une des citoyennes de Mende vit les affiches nouvellement placardées sur les murs de la place du marché, s'approchant pour en lire le contenu suite à quoi elle éclata de rire, retournant à ses occupations, sourire aux lèvres. Elle songeait à ce discours de piètre qualité sensé les convaincre de voter pour ça...

Ainsi débarquer dans l'anonymat total en Naxopole, prétextant la puissance, n'étant même pas capable de dicter son discours lui-même sur la grande place. Il préfère de vieux parchemins de mauvaise qualité, installé par des pleutres en guenilles... voilà l'art d'avoir l'air fou avant même de se présenter.

Sans délai, les dites annonces firent le tour de la place, alimentant les discussions mais pas forcément pour le mieux, nombreux étaient ceux qui pensait comme la petite citoyenne. Ilgansil aurait fort à faire pour convaincre le peuple de Mende car des rumeurs peuvent se forger en un cours instant mais la vérité, elle, ne prend place que très lentement dans l'esprit d'une communauté au lourd passé de violence, de guerre et de dictature. Ils avaient pour la plupart connu le joug du Sanglant qui propulsa la province au rang des grande de l'Empire mais dans un régime hostile à la royauté. Depuis, les intendants ce succédaient, mourant mystérieusement, aussitôt remplacé par un nouvel individu.
Revenir en haut Aller en bas
Ilgansil

avatar

Nombre de messages : 11
Classe : Esclavagiste
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Discours du Palatinat   Mer 16 Mai 2012 - 20:43

Assis dans son carrosse vers la place publique, Ilgansil lisait les rapports de ses espions. Ainsi, ses pancartes avaient fait leur effet. Il se doutait bien que ce discours écrit en cinq minutes n'épaterai personne, mais rapidement l'on parla de lui. Aucune importance que l'on parle de lui en bien ou en mal, mais que l'on parle de lui! Ainsi va la politique. Maintenant, il était temps de frapper un grand coup. Pour se rendre à la place, aucune discrétion, son carrosse en fer forgé était escorté par 12 cavaliers d'élite en armures scintillantes. Les 6 du côtés gauches tenaient à la main l’étendard de Naxopole, et les 6 à droite tenaient l’étendard de Cynderdel, un renard cyclope de fer sur fond bleu. Rien de discret. De plus, le message des deux étendard ensembles était assez éloquent.

Une fois sur la place publique, il inspira un grand coup. Cette fois, pas de vêtements en lambeaux qu'il mettait pour se protéger des brigands, mais des habits de luxe. Derrière lui se tenait Protanoclès, le général en chef de ses armées, Ahmed-Saam, un humain basané, aussi esclavagiste, responsable des finances, un elfe nommé Zeek, responsable de ses espions et finalement Ayslinn, son épouse en robe de luxe, calmement assise. Ilgansil avait tout prévu, dans la foule de curieux qui se massait, plus de un dixième des personnes était constitué de ses soldats déguisés qui avaient pour mission de partir les applaudissements et les exclamations. Il se tenait droit, ses deux années d'armées encore présente dans son métabolisme.


-Peuple de Naxopole, je vous salue! Moi, Ilgansil, seigneur de Cynderdel, pose sa candidature comme Palatin. Si je suis élu, plusieurs choses vont changer. Premièrement, la participation monétaire citoyenne sera diminuée, soient les taxes et les impôts. Afin de combler les coupures, l'État va d'abord abolir les prisons. En effet, tout crime grave nécessitant plus qu'une amande n’engendrera plus l'emprisonnement, mais l'esclavage. Tout citoyen ayant commis un crime grave devra servir l'État comme esclave pour une durée qui sera décidée par le tribunal. Comme il s'agit de mesures extrêmes, les citoyens auront la possibilités d'être jugés par leurs pairs. Les esclaves ne seront pas vendus, mais travailleront durement et gratuitement. Je sais que plusieurs sont réticents à l'esclavage, mais si les esclavagistes sont riches, c'est car la population achète beaucoup d'esclave. Ne soyez pas hypocrites, acceptez la vérité, vous achetez en grande majorité des esclaves de provenances douteuses et vous le savez. Ensuite, sachez que la province se basera sur le principe d’excellence. Tous citoyens qui se démarquera se verra offrir un poste bien rémunéré dans la fonction publique. Participez et vous serez récompensé! D'ailleurs, j'ai déjà envoyé plusieurs invitations à des seigneurs indépendants à rejoindre la province. Nous devons être forts et nombreux. Sur mes terres, il y a une université. Sachez que si je suis élu, elle sera accessible à tous ayant les moyens et partagera ses découvertes avec la ville. Tel que mentionné, je suis le plus puissant seigneur privé de Naxopole. Mes armées comptent des milliers d'hommes, des cavaliers et même une artillerie moderne! Cette armée sera au service de la population. Militairement, beaucoup d'investissements seront nécessaires. Nous devons nous constituer une armée très nombreuse, car le nombre permet de multiplier les attaques au lieu de se concentrer sur un seul point. La province doit retrouver sa puissance d'autrefois. Je sais que vous avez souffert de la guerre, mais seul le peuple qui se défend souffre! Si une menace se profile, il faudra attaquer en premier et le peuple n'aura pas à souffrir. Les emplois dans l'armée seront mieux rémunérés et encouragés. Citoyens et citoyenne, il est temps de faire des changements et de redonner à la province une bonne économie, une plus grande ouverture et qu'elle deviennent la puissance militaire qu'elle mérite. Ceci sera fait pour vous! Je vous remercie.

Satisfait, Ilgansil attendit la réponse du public, encouragé par ses soldats anonymes. Il avait tout dit et espérait séduire son électorat, sinon il quitterai cette province avec son armée et ne donnerait pas cher de la vie de celui qui gagnerait à sa place. Pas cher, enfin le prix qu'il le venderait...
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Discours du Palatinat   Sam 26 Mai 2012 - 18:04

Une citoyenne, forte de caractère, digne descendante de noblesse ayant choisi de vivre parmi le peuple posa les pieds sur une caisse de bois pour se dégager de la foule et être vu du pion qui se clamait maître.

Hey toi, as-tu seulement pris connaissance de ce qui se passe réellement ici ? Les prisons elles sont vides de prisonnier et de gardes, elles servent de refuges aux sans-abris qui eux en retours s'assurent que les lieux restent en bon état, sans frais. Aucune coupure ne peut y être fait ! Les crimes sont déjà jugé par les pairs, sur les lieux même du fait, ni tribunal ni dirigeant ni a d'autorité, dépenses futile de moins. Tu clames vouloir réduire les coûts mais tu promets de les augmenter également avec de forts salaires... plutôt illogique.

Ta volonté n'est que de rendre esclave un peuple pour ton profit personnel et non oeuvrer pour le bien de celui-ci. Si tu est si puissant, pourquoi jamais nous n'avons entendu parler de ta misérable personne avant ce jour ? La puissance ne vient pas que par la force d'une armée. Va revoir tes projets, pend compte du peuple que nous sommes avant d'essayer de jouer dans la cours des grands.


Aurélia jeta un regard dans la foule qui l'entourait, des têtes inconnus, une poignée appuyant les propos de l'esclavagiste, sûrement à sa solde pour motiver la foule. Elle se tint bien droite et fière, attendant réponse du prétendu puissant seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discours du Palatinat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discours du Palatinat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Naxopole :: Mende, la Forteresse-