AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eldwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldwyn



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
2/10  (2/10)
Race: Semi elfe

MessageSujet: Eldwyn    Lun 4 Fév 2013 - 4:10

Spoiler:
 

Tout le monde en Kalamaï semble s'accorder sur une chose, les elfes sont beaux, gracieux, et raffinés. Si ce que les gens disent sur notre peuple est vrai alors le jour de ma naissance, une personne là haut a voulu se la jouer sacrément novatrice. Je suis venu au monde rongé par un mal inconnu des druides de ma tribu, une maladie dévorante qui s'était repu de la moitié de mon charmant petit visage elfique me défigurant à vie. Je n'ai malheureusement pas le souvenir de la tête du druide qui m'a mis au monde, au moment où il a vu mon visage, nul doute qu'il avait de quoi se fendre la poire. Bref une partie de mon visage est une abomination, un amas de chair difforme et sanguinolent qui ferait passer les cicatrices des vétérans impériaux pour des éraflures de fillettes. Mon visage ne m'a jamais été particulièrement insupportable mais ce n'est pas le cas de mes contemporains, alors pour éviter que l'on m'attaque à tout bout de champs ou que l'on s'enfuie en courant en ma présence, j'ai pris l'habitude de cacher l'immondice de mon visage sous un large bandeau pourpre qui me sert la tête. Lors de ma conception, on a toutefois eu le bon gout de m'accorder des cheveux noirs comme la nuit et une partie de visage visible. Un visage d'elfe tout ce qu'il y a de plus commun, si ce n'est mes yeux, enfin je dis mes yeux par commodité je n'ai jamais pu voir à quoi ressembler mon oeil gauche. Mes yeux sont en effet gris, les druides de mon patelin appelait ça les yeux de loup, il racontait que c'était extrêmement rare au sein de la tribu et que le dernier cas remontait à des siècles. J'ai jamais compris le rapport avec les loups mais passons. Bref, mes yeux ou plutôt mon oeil, me donne un regard froid, voir glaciale, du genre pas sympathique du tout.

Faut dire qu'au delà de ça, j'ai rien d'un bonhomme sympathique. Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais pu encadrer les autres elfes de mon clan, mis à part ma mère surement. Les minauderies elfiques m'insupportaient. La forêt par ci, la nature par là, les traditions blablabla ... Après tout, oui vivons dans les bois comme des arriérés on est tellement plus heureux lorsqu'on est un imbécile. Tout ce qui faisait leur culture m'a toujours répugné. Faut dire aussi que je n'étais pas comme eux. Je l'ai toujours su, comment une abomination telle que moi, pouvait avoir des points communs avec ces charmants petits blondinets aux traits fins et aux manières si délicates ? Et même si je grossis le trait, il y avait un fossé entre ces types et moi. Un fossé qui n'était pas que du à mon physique. Non la différence allait au delà de ça. Je vais sans doute vous surprendre, mais mon paternel n'est pas un elfe mais un humain. Enfin notre paternel devrais-je dire. Puisque je vint au monde au côté de mon frère, qui lui avait tout d'un elfe, j'en ai conclu que j'avais pris de l'humain. C'est sans doute de là que vient le fait que malgré ma vingtaine d'année, un bébé pour les elfes, j'ai déjà une maturité digne d'un bicentenaire elfique. Je n'aurais malheureusement pas sa longévité mais je m'en accommoderais. Toujours est il que là où mon frère était considérait comme un membre à part entière du clan, moi j'étais vu comme la punition divine infligée à ma mère pour s'être offerte à un humain au lieu de celui à qui elle était promise. Cela a fait de moi un être solitaire, ma solitude ayant rapidement dégénéré en un individualisme exacerbé. Je ne vis pour assouvir mes désirs, et j'agis toujours pour mon intérêt personnel. Les grandes causes, la religion, la vertu, tout cela n'a aucun sens à mes yeux. Seul mes intérêts et mes désirs comptent, et tout ceux qui s'y opposent sont des ennemis à abattre froidement.

Mère disait souvent que j'avais hérité de l'amour du combat de mon père. Elle se trompait énormément. Combattre n’importe peu. Seul donner la mort m’intéresse. Un trait de personnalité peu appréciable à bien des égards j'en conviens. Mais bon, je suis né ainsi. Je me souviens de ma première partie de chasse. Un de ces concours de tir à l'arc ridicules dont raffolent les elfes. Il fallait ramener un pièce de gibier en utilisant seulement un arc, et une et unique flèche. Je les revois ces blondinets et blondasses tout fier d'avoir abattu un piaf. Je me souviens encore de leurs gueules dépités lorsque j'avais ramené un cerf abattu d'un flèche d'une flèche en pleine oeil. Oui j'ai toujours était particulièrement doué à l'arc. Un prodige disait certains, mais peut m'importe, en plus d'un visage immonde les dieux m'ont accordé un certain talent pour donner la mort de loin. Mais là, où mes compatriotes ne tirent que pour se nourrir, moi j'y ai rapidement pris un plaisir fou. Mon talent tourna à l’obsession pour ce sentiment de toute puissance et de satisfaction lorsque ma flèche atteignait sa cible. Ce cerf ne fut que le premier d'une longue série. J'abattais le gibier avec une régularité mécanique. Je voulais montrer à tout ces types que j'étais meilleur qu'eux. Cerfs, sangliers, ours aucune bête ne m'avait jamais résisté. J'empilais les carcasses de monstres pour montrer que je n'étais pas la punition infligée à ma mère mais un fils dont elle pouvait être fier. Un vrai petit sentimental. Mais un jour tout chavira, je me suis attaqué à un gibier beaucoup moins noble que les cervidés. Findan, qu'il se nommait. Un chasseur, son visage ne me revient pas, mais je crois me souvenir qu'il avait un regard particulièrement énervant, du genre méprisant. Cet homme avait injurié ma mère et moi même, la putain et son petit monstre. Des souillures du clan que nous étions. Des tares qu'on aurait du purger, il y a bien longtemps. Il était si fier. Ce petit bâtard l'était beaucoup moins avec une flèche plantée dans la gorge. J'entends encore la flèche siffler, puis s'enfoncer dans la chair, son sang écarlate se répandant sur l'herbe. Rien que d'y penser j'en éprouve une joie immense. Ce fut à ce moment là que j'ai du quitter mon clan. Je n'étais qu'un gosse, un meurtrier, mais un gosse. Et les elfes sont comme tout le monde, ils n'aiment pas particulièrement les meurtriers. Laissant ma mère et mon cher frère derrière moi, je quittais ce monde qui n'avait jamais été le mien bien décider à m'approprier celui qui se dressait face à moi.

Il ne fallut pas longtemps pour que mes talents naturelles et ma soif de puissance me permettent de me faire une place. Les bas fonds ont toujours besoin de tueur. Mes flèches abattirent ce qui se dressait devant moi. Je gravis impitoyablement les échelons. Je règne à présent sur un charmant petit royaume edhessien. Mais pas un royaume fait de terres, de paysans et de châteaux. Non comme toujours je ne ferais pas comme les autres. Je règne sur une bande de coupe jarrets, de putains et de mercenaires, je vis de mes bordels, du trafic d'esclaves clandestins et autres joyeuseté, de meurtres et de menace. Je suis un roi au sein de l'empire des bas fonds. Un souverain qu'on appelle Eldwyn l’Elfe Gris, un elfe aussi féroce qu'un drown. Et croyez moi je suis bien décidé à continuer de m'enrichir encore et encore. J’obtiendrais tout ce que je désire, et ceux qui me gêneront trouveront la mort par des flèches empannées avec des plumes de corbeaux, ma marque de fabrique.

Revenir en haut Aller en bas
Dorunn
Animateur en Chef
Animateur en Chef


Nombre de messages : 242
Age : 24
Classe : Assassin
Date d'inscription : 09/09/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Eldwyn    Lun 4 Fév 2013 - 19:02

PNJ Validé!
Carthangiel m'amusait bien mais je sens que celui-ci ne va pas me décevoir non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Darlanass
Animateur


Nombre de messages : 196
Age : 23
Classe : Passeur
Date d'inscription : 19/10/2011

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Eldwyn    Lun 4 Fév 2013 - 19:11

Bon ba moi je le dit, lui c'est juste de la bombe, j'adore. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Keidan



Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 15/04/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
3/10  (3/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Eldwyn    Lun 4 Fév 2013 - 21:04

super histoire, au plaisir de voir d'autres de tes rps
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir



Nombre de messages : 123
Age : 22
Classe : guerrier
Armada : clan de Midgard
Date d'inscription : 28/01/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
5/10  (5/10)
Race: humain

MessageSujet: Re: Eldwyn    Lun 4 Fév 2013 - 22:18

comme l'a dit mon collègue assassin. C'est une super histoire. J'ai hâte de faire des rps ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilodon
Pontife-palatin
Pontife-palatin


Nombre de messages : 910
Classe : Prophète et Pontife
Date d'inscription : 16/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Géant

MessageSujet: Re: Eldwyn    Mar 5 Fév 2013 - 1:07

Très cool, l'ami ! Un nouveau personnage qui inspire la sympathie Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine



Nombre de messages : 39
Age : 31
Classe : Assassin
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Eldwyn    Mar 5 Fév 2013 - 18:06

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eldwyn    Aujourd'hui à 6:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Eldwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Habitants et héros de Kalamaï-