AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quartiers résidentiels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Quartiers résidentiels   Sam 27 Juil 2013 - 2:29

Villa Aciana

Abard

Abard Drennan commençait à perdre patience. Entre ce sénateur qui n'en finissait pas de préparer son voyage et le dernier membre de l'escorte qui n'arrivait pas non plus, le chevalier regretta de s'être rendu à la villa en avance. Sa lourde armure de plates d'orichalque semblait peser une tonne et les puissants rayons du soleil qui frappaient à présent Kalamaï n'arrangeait rien à son confort.

Abard était un homme à la stature imposante et au visage taillé à la serpe. De longs cheveux d'un blond sombre encadraient un visage mangé par une grosse barbe de même couleur qui semblait cacher d'innombrables cicatrices. Il portait par dessus son harnois une grande cape d'un bleu céruléen aux revers brodés d'argent et avait posé son heaume sur le siège du chariot. À son côté pendait une large épée d'acier, mais quiconque l'ayant vu combattre aurait pu témoigner qu'elle n'était la que pour lé décoration, son arme véritable étant fixée à la selle de son puissant étalon bardée d'acier.

Une énorme hallebarde à la lame aussi longue que celle d'une hache de bourreau. Peu d'hommes en Kalamaï étaient capable de manier une arme d'une telle lourdeur et à l'équilibre aussi exotique, mais le lieutenant Drennan en avait fait son outil de mort le plus efficace. C'était un vétéran, de ceux qui s'ennuient de la paix. Dans ses plus grands moment de nostalgie, il se replongeait dans ses plus glorieuses batailles, pourfendant à nouveau les sombres Shars aux côtés du grand Dante Zorrender. Ça, c'était le bon temps!
Revenir en haut Aller en bas
Arë



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/07/2013

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Sam 27 Juil 2013 - 16:15

Arë s'apprêtait à quitter la ville quand un messager donna à l'Elfe une lettre ou plutôt un ordre de mission qui disait de se rendre devant la villa Aciana.
Elle ne connaissait pas totalement la ville bien que cela a été un vrai périple pour se rendre aux quartiers résidentiels, en arrivant elle vit un homme, les autres l'entouraient, posté devant la grande et luxuriante maison en question ; les murs étaient en marbre, des fenêtres gigantesque ornait chaque faces de la villa et deux gardes gardaient l'entrée, le soldat en armure d'orichalque devait surement être le lieutenant, en s'approchant un peu plus elle comprit qu'il était énervé et qu'il ne fallait pas le faire attendre. Elle plissa les yeux à cause de l'armure qui reflétait le soleil et se fraya un chemin entre les autres menbres avant de lui parler :  

-Désolé pour le retard, je suis un des membres de l'escorte, je m'appelle Arë.
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Dim 4 Aoû 2013 - 15:15

Abard

La nouvelle de la corporation était enfin arrivée. D'un autre côté, Abard se voyait mal lui faire la morale alors qu'ils attendaient encore le sénateur. Mais le voilà justement qui descendait nonchalamment l'allée de la villa, deux suivants à ses côtés. C'était un homme grand et filiforme, au visage émacié et au regard dur. Abard ne pouvait s'empêcher de le voir comme un épouvantail mal garni.
« Pouvons-nous y aller, Lieutenant?
- Avec plaisir, sénateur , répondit le chevalier en serrant les dents.
Puis il se tourna vers Arë :
- Mon nom est Abard et c'est moi qui mènerai cette mission. Je te conseille de bien observer tout ce qui se passera, à ton retour à la capital, il te faudra faire un rapport à l'Intendant. Je t'ai affecté à la protection rapprochée, tu te tiendras donc sur le flanc droit de l'escorte, tout près du chariot du sénateur. Garde l'œil ouvert et l'oreille tendue. Les routes que nous emprunterons ne sont pas toujours sûres, plus encore ces derniers temps. Bienvenue, Aspirant! »

Moins de quinze minutes plus tard, le convoi franchissait la porte sud de la capitale et prenait la route de Maon. L'escorte était composée de cinq soldats impériaux, en plus d'Abard – qui avait prit la tête - et de l'elfe. Après deux bonnes heures de route, la petite fenêtre sur la droite du chariot s'ouvrit et le visage du sénateur apparut dans l'ouverture.
« Ainsi même malgré ses récents déboires, la Corporation des Combattants attire encore du monde. Je suis heureux de voir que la lente déchéance de l'Empire ne freine pas les élans patriotes de nos jeunes éléments. Ce voyage devrait vous convenir, jeune guerrière. Nous nous rendons en terre elfique, vers la demeure du Palatin Babka Irvin. Je suppose que vous en avez entendu parler. Un grand héros s'il en est, malheureusement aujourd'hui même les héros abandonnent lentement leur patrie. Kalamaï titube, jeune elfe. Peut-être n'avez-vous pas fait le bon choix en rejoignant ce camp... »
Revenir en haut Aller en bas
Arë



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/07/2013

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Dim 4 Aoû 2013 - 21:19

Arë était excitée à l'idée de sa première mission. Ils lors fallut une bonne quinzaine de minutes pour atteindre la porte. Durant une demi-heure l'Elfe fit attention à tout ce qui bougeait, quelques instants plus tard un écureuil surpris Arë, elle faillit décocher une flèche de son carquois trop petit. Elle avait honte mais un autre soldat eut peur en apercevant l'animal sauté de l'arbre, la route vers Maon était, pour l'instant, calme puis au bout de deux heures, l'Elfe commençait à avoir mal aux articulations pourtant elle avait encore l'énergie nécessaire pour atteindre le lieu de rendez-vous mais quand le sénateur lui glissa quelques mots et elle répondit :

L'Empire tient encore, ce n'est pas si mal et cela n'empêche pas de nouvelles recrues de rejoindre les corporations, Arë ce demanda soudain pourquoi elle l'avait contredit et devait-elle lui parler de son passé pas très glorieux, vous savez, moi j'ai préféré refaire ma vie en tant que guerrière, là où je vivais j'ai eu des problèmes avec quelqu'un et il m'a pourchassé sans relâche alors je suis venu ici, à la ville impériale puisque je ne connaissait pas l'endroit une personne bien aimable me l'a fait visiter et il m'a parlé d'une genre de guilde combattante et c'est grâce à lui que je suis entrain de vous escorter.

Pendant qu'Arë parlait, des silhouettes armés se dessinèrent à l'horizon, celle-ci coururent en criant : Ouais !, était-ils aussi bêtes pour s'attaquer à une escorte gardé par sept soldats ou était-ils plus nombreux, l'Elfe aboya : On nous attaque ! Monsieur le sénateur fermez la fenêtre !  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Mar 13 Aoû 2013 - 9:38

L'elfe avait une excellente vue pour avoir repéré les brigands d'aussi loin. Abard prit une seconde de réflexion; ils n'étaient pas bien nombreux – pas plus de cinq ou six – et équipés d'armes qui ressemblaient plus à des outils modifiés qu'à de véritables lames de guerre. De plus, Abard voulait voir ce que sa nouvelle recrue avait dans le ventre. Il ordonna donc aux soldats de tenir une position défensive, comptant sur les talents de l'archère pour diminuer le nombre d'assaillants qui parviendraient au contact. Il empoigna sa hallebarde et mena rapidement son cheval à côté d'Arë. L'elfe semblait vraiment frêle comparée au colosse, au point qu'il parvint à la hisser sur le toit du chariot de sa seule main libre :
« C'est l'heure de vous distinguer, Aspirant! »
Le chevalier reprit alors sa position en tête de ses hommes et lâcha la bride de son cheval afin de prendre son arme à deux mains.
Revenir en haut Aller en bas
Arë



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/07/2013

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Mar 13 Aoû 2013 - 23:44

L'Elfe, une fois sur le toit, prépara son arme tout en s'accroupissant -histoire de mieux viser-, les bandits devaient être à  trente secondes du chariot, l'arc bandé elle tira une flèche qui blessa un homme au bras qui tenait la lame, une autre arriva dans sa cuisse l'empêchant de courrr, les ennemis étaient maintenant à quelques secondes des soldats et une nouvelle fois, Arë tira et atteignit sa cible dans la tête. Le champ de tir n'étant plus libre à  cause de la mêlée, l'archère chercha une autre position, l'arbre à  côté du chariot serait parfait, elle grimpa et banda son arme, la flèche décochée fut fatale à  un agresseur, celui-ci tomba raide sur son compagnon qui fut déstabilisé et achevé par Abard.

Après quelques mouvements pour descendre de l'arbre, Arë alla s'assurer que les troupes allaient bien dont le sénateur -c'était le cas- puis pris soin de reprendre ses flèches et de ramasser discrètement les bourses et aussi un livre sur le maniement des arcs dans une sacoche.

-Tout va bien, le sénateur aussi, sergent continuons-nous ?

*Je me demande si cela leur fait quelque chose si je dépouillait un mort* pensa-t-elle.

Un gémissement se fit entendre, celui d'un bandit à moitié mort, la phrase devait être comme "soignez-moi" mais Arë se demandait ce qu'ils pouvaient faire d'un agresseur si ils le ramenaient. L'envoyer en prison normalement ou l'interroger pour savoir si il a d'autres complices. Mais bon, ça le rôle de la garde.

-Alors que faisons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Un PNJ
PNJ


Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Lun 26 Aoû 2013 - 23:20

Abard s'approcha doucement du bandit qui le regardait d'un œil apeuré. Le fil acéré de sa hallebarde suintait du sang des compagnons de l'homme qui avaient eu moins de chance que lui.
« Lieutenant, tuez cet homme!
L'ordre avait fusé de l'intérieur du chariot d'où sortait à présent le sénateur. Son visage affichait un mépris intense et son regard luisait de colère.
- Sauf votre respect, Sénateur, ce n'est pas à vous d'en décider. Et il est plus utile vivant que mort... du moins pour le moment.
- Il a tenté de s'attaquer à moi! En quoi serait-il plus utile? Ce n'est qu'un pauvre hère poussé par la folie!
- Je n'ai encore jamais vu des hommes aussi misérables que ceux-ci attaquer une escorte armée jusqu'au dents sans une bonne raison. Leur assaut n'est pas le fruit du hasard et je veux comprendre.
- Lieutenant Drennan, je vous ordonne d'abattre cet pourriture!
- Pour toute la durée de cette mission, je ne reçoit mes ordres que de l'Intendant, Sénateur. À présent retournez dans le chariot nous n'allons pas tarder à reprendre notre route.
Aciana fit volte-face et remonta dans le véhicule en maugréant.

Le chevalier s'approcha alors du prisonnier mais avant qu'il n'ait pu poser la moindre question, un carreau transperça la gorge du malheureux qui rendit rapidement son dernier souffle.
- Je suis membre permanent du Sénat Impérial, Lieutenant, vociféra Aciana en baissant son arbalète de poing. Quand un homme m'attaque, il meurt. Et sans délai. Veuillez reprendre la tête du convoi, la route est encore longue. »
Revenir en haut Aller en bas
Arë



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/07/2013

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Dim 12 Jan 2014 - 17:27

Après les paroles de l'Elfe, le sénateur exigea que l'on tue le bandit allongé sur le sol avant même que Abard lui pose des questions. Arë se tenait près Lieutenant qui essayait de garder le bringant en vie, par la parole du moins, mais du sang gicla sur les bottes de l'Aspirant. Elle recula le plus vite possible, les gémissements s'arrêtèrent pour laisser place au son de la voix du membre du Sénat extrêmement énervé par l'atitude du chevalier.

« -Waouh, il sait viser.
-Ne t'attire pas ses foudres, imbécile.
-J'en ai pas l'attention...
-Alors tais-toi, car moi aussi je rate pas ma cible. »

Aussitôt que le soldat intimidé par Arë s'éloigna d'elle, tous reprirent la route. Le vent soufflait fort, l'Elfe avait froid mais rien ne pourrais l'empêcher d'accomplir sa mission. Elle se tenait au côté de Abard, le Sénateur n'avait plus passé sa tête par la petite fenêtre depuis au moins 45 minutes mais un village se dessinait à l'horizon, il devait être à seulement dix minutes de marche.

C'était un bon petit coin tranquille, les habitants étaient accueuillant, quelques échopes trainaient sur la place et il y avait de quoi se ravitailler. Arë vu que les autres soldats presque à bout de force ne tiendraient pas jusqu'à la fin du voyage.

« Nous devrions nous arrêter pour que les autres reprennent des forces, il serait dommage de ne pas profiter de cet endroit avant de repartir. Je pourrais essayer de convaincre messieur le sénateur de nous laisser nous reposer
.
»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartiers résidentiels   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Quartiers résidentiels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours-