AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Jardin Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Jardin Impérial   Dim 4 Fév 2007 - 16:42

Dans cette immense ville Impériale où les peuples de toutes les races se rencontrent, dans cette ruche qui bourdonne d'activité, il existe un Jardin où le voyageur peut échapper au rythme citadin.

C'est un parc situé en contrebas de la colline sur laquelle est bâti le Palais, s'étendant jusqu'au bras d'eau où les convois marchands arrivent à l'entrée Ouest de la Ville. On l'appelle le Jardin Impérial de par sa beauté et la proximité du Palais mais il est ouvert à tous les Seigneurs se rendant à la Ville Impériale.

L'alternance savamment organisée de gazons, de bosquets denses et de végétations fleuries incite à de longues promenades le long des multiples sentiers et des ruisseaux qui le traversent. Des bancs en bois dont les sculptures ont été érodées par l'usage permettent à celui qui veut de se reposer dans ce paradis de verdure, au soleil ou à l'ombre des tonnelles et des arbres.

La présence des gardes Impériaux se fait moins sentir dans le Jardin et l'on raconte qu'il ne fait pas bon traîner dans certains coins sombres du parc. Cependant, ceux qui ont eu la folie de défier l'autorité de l'Impératrice en ces lieux, si proches du Palais, l'ont bien vite regretté.
Revenir en haut Aller en bas
Zeldrée
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Jeu 8 Fév 2007 - 23:19

Dans le silence et la tranquillité de cet immense jardin, une frêle silhouette s'y présente a l'entré, elle y entre d'un pas hésitant trahissant un énorme manque d'assurance dans cet endroit qui ne se situe point sur ses terres. Elle porte une vieille cape brune, sali par la terre séchée se terminant par un capuchon sur ses cheveux noir en bataille. L'ouverture de cette cape laisse appaitre quelques bouts de vêtement fabriquer de grandes feuilles d'un triste vert. La tête basse, on ne peux a peine percevoir un bout de son visage brun, crassé par la poussière.

Elle avance lentement, presque comme une enfant perdue et s'agenouille au bort d'un ruisseau dans lequel elle observe son visage qu'elle s'empresse aussitôt de nettoyer avec l'eau fraîche entre ses mains.


* Oh! Que suis-je sotte, ici je ne suis pas chez moi, si on me voyais ainsi...ces êtres sont tous si propres!*

Pense-t-elle.

Elle se relève, le visage encore trempé et s'avance sur le petit sentier de terre, observant cette nature dans laquelle elle peut enfin se retrouver. Du bout des doigts, elle caresse les fleurs au passage, respirant parfois leurs odeurs, s'enivrant de leur pureté et leur sagesse.


- Douce fleurs...donner moi un peu de votre courage, les frayeurs ne sont point pour moi.

Laisse t'elle échapper dans un murmure, presque comme une prière. Elle s'arrête devant un banc et décide de s'y reposer. Zeldrée se laisse vaguée par ses pensées et c'est la, sur ce banc de bois, qu'elle s'assoupie doucement pour rejoindre le monde des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Ven 9 Fév 2007 - 22:34

Un grand homme coiffé d'un chapeau s'avança dans le parc, il avançait la tête baissé, l'herbe empruntait les traces des chaussures de celui-ci, se redressant ensuite emportait par la force du vent. Le chapeau de l'homme cachait ses yeux, il avançait mains dans les poches, la bise sur son visage le faisait frissonner et ses longs cheveux flottaient élégamment derriere lui. En se dirigeant vers un banc prés de l'eau, il vit une femme sur un autre un peu plus loin, il était trop loin pour en juger mais d'après lui elle dormait.
Il s'approcha donc du banc, la personne dormait bien, il la secoua légérement non pas pour la brusquer mais simplement la réveiller.


- Bonjour, Madame, je suis désolé mais je pense que vous feriez mieux de ne pas dormir ici, vous risquez d'attraper froid, j'en ai donc conclu qu'il état de mon devoir de vous réveiller même si je me désole de ne pas avoir trouver de méthode un peu moin brusque ... Il s'arreta un instant, car il crut qu'il avait oublier quelque chose.
- Oh, désolé, je me nomme Sieur Regit, je suis célestial, trés heureux de vous connaître et désolé de vous avoir réveillée. A-t-il dit en souriant, ses yeux toujours cachés par son beau chapeau.

Il repartit en direction de son banc pour s'assoir, regarder l'eau, s'étirer, et ressentir la brise dans le calme et la douceur...
Revenir en haut Aller en bas
Zeldrée
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Sam 10 Fév 2007 - 0:57

Zéldrée fut brusquement réveiller par un grand homme coiffé d'un chapeau. Elle se releva d'un bond, presqu'éffrayée devant cet inconu qui lui paraissait imense vu sa petite taille. Elle l'écouta s'excuser en silence le regard dabor fixer sur son visage et puis elle baisa la tête, ses joues brune prirent une teinte rosé. Elle se senti soudain honteuse de s'être assoupi sur ce banc au milieu d'un jardin public.

L'homme se présenta, et en entendant qu'il était un célestial, elle frisonna malgrés elle. La tête toujours basse, elle le regarda s'éloigner vers le banc voisin, elle réalisa donc qu'elle était demeurer silencieuse suite au présentation du célestial et s'en voulu d'être si maladroite et peu accoutumer aux bonnes manières.

Elle couru donc le rejoindre et visiblement mal a l'aise, elle marmona :


- Désolée...vous m'avez surpris, je...je me nomme Zeldrée je suis une ancienne...merci Sieur Regit de m'avoir réveiller.

Elle le salua d'un geste nerveux, presque bêtement avant de s'éloigner vers un petit ruisseau juste en face, ou elle s'asperga le visage avec de l'eau pour mieux s'éveiller. Zeldrée mis doucement ses pieds dans l'eau fraiche, elle ne portait jamais de bottines. Elle pencha la tête vers l'arrière comme pour mieux saisir la douce brise qui caressait son visage. Son capuchon tomba sur ses épaules, laissant sa chevelure noire flotter au vent.

Elle espérait que ce célestial n'avais pas ressenti les frayeurs qu'il lui avait causé, elle tenta de se calmer et de ressentir a nouveau la sérénité de cette nature qui l'entourais, mais la présence de cet inconu la gênais énormément. Elle aurait voulu s'éloigner vers un coin plus sombre, mais elle était parfaitement consciente que cette action serais soumise au désir de l'homme qui l'avais élèvé. Elle demeura donc sur place, le regard fixé vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Manek
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Sam 10 Fév 2007 - 15:22

Après être sortit de la taverne, Manek se arriva dans le jardin impérial. Il marcha tranquillement regardant la magnifique architecture des plantes et arbres. Au bout d'un certain temps il aperçut Regit et lui lança un regard noir mais ne put retenir un sourire mauvais en le voyant sans aile. Le drow haïssait les celestiaux! Il continua son chemin et ressentit un peu de penne pour le célestial... une penne qu'il se força d'oublier. L'elfe noir vit ensuite une ravissante ancienne au bord d'un lac. Puis, s'approchât d'un banc à l'ombre d'arbres énormes, il s'y installa et sortit de sa sacoche le manuscrit de ses mémoires et se mit à écrire paisiblement.

Quand il eu finit il prit la liberté de fermer les yeux et de penser. Il pensa, pensa et s'assoupis, perdu dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Sam 10 Fév 2007 - 15:28

Le célestial amputé des ailes, était assis sur son banc se reposant tranquillement, sentant le vent sur son visage, il retroussa ses manches pour le sentir sur ses bras, musclés à force de porter sa grosse masse ancestrale.
Quelque chose attira son attention, la femme qu'il avait réveiller l'avait rejoint et sétait présentée, Zeldrée ...
Elle repartit sans qu'il eu le temps de lui dire quelque chose, il la regarda partir vers le ruisseau devant lequel elle s'asseya. Il la regardait pendant un moment, le regard de la personne vers le ciel, Regit tourna son propre regard dans la même direction appréciant la beauté du ciel qui est plus couvert que dans son royaume.
Suffisemment reposé, il se leva et partit en direction de la ville, dans un endroit où la chaleur humaine pourrait le réconforter, il passa derriere l'ancienne qu'il regarda une derniére fois avant de se diriger vers la Taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Manek
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Sam 10 Fév 2007 - 20:17

Une fois ces rêves de mort et de souffrance terminés, Manek se réveilla avec une sacrée soif. Il décida donc d'aller à la taverne, en chemin il revit l'ancienne toujours au bord de l'eau et quand il voulut tourner la tête pour voir le célestial amputé des ailes il fut étonné de le voir partit. Mais bon, ça ne lui importé peu. Avant de sortir, l'elfe noir se retourna pour contempler encore une fois la beauté des jardins.
Revenir en haut Aller en bas
Zeldrée
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Sam 10 Fév 2007 - 22:59

Zeldrée était restée a se baigner les pieds dans l'eau. Une silhouette était passer derrière elle. Elle appercu le célestial quitter la place suivi de cette même silhouette quelques minutes apres. Cette fois-ci elle osa un regard vers ce grand être sombre et inquiètant, un drow. Elle était a nouveau seule dans ce grand jardin. Elle aurais voulu demeurer ici pendant tout le jour, mais elle était consciente qu'ici elle ne risquait pas vraiment d'affronter ses préjugers et ses peurs. Elle ignorais tant de choses de cette ville, elle se demanda ou elle devais aller pour rencontrer des gens, décu qu'il n'y ai pas plus de personnes venant admirer la beauté de ce jardin immense.

L'ancienne se souvint que son père lui avais parler d'endroit qu'il considérait maudit, endroit ou l'on buvais alcool et ou les races se mélangeais courament pour discuter et fêter. Elle demeura assise un moment, hésitante, peut-être même éffrayée. Elle se releva enfin, elle irais marcher un moment et peut-être oserait-elle s'aventurer dans cet endroit qu'elle redoutais un peu trop.

Replacant son capuchon sur sa tête, elle se dirigea a contre-coeur vers la sortie ou elle s'y arrêta un moment pour regarder une dernière fois la beauté cette nature. Zeldrée osa y ceuillir une fleur miniscule d'un blanc pur et quitta le jardin, le bout de plante au creux de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Manek
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 15:16

Une fois sortit de la taverne Manek retourna dans les jardins. Il se sentait suivit mais ne voyait personne. Il s'installa sur un banc dans un coin sombre du parc. Il regarda autour de lui, il faisait déjà nuit noire... Le drow se doutait que Regit 'allait pas en rester là et il savait aussi que si il surgissait il n'avait que peut de chance. L'elfe noir sortit sont manuscrit et écrit à la lueur d'une petite bougie de poche. Quand il eut finit il repensa à la soirée qu'il avait passé. Soudain il entendit le craquement d'une branche. Il dégaina et se courut vers la source du bruit, il était près à tuer! Il poussa violement une branche et vit un petit écureuil. Manek soulager se rassit et attendit, il attendait quelque chose mais il ne savait pas quoi... Avait-il hâte de voir Regit surgir? Mais se n'était peut-être pas Regit....mais alors qui? Les questions fusaient dans son esprit. Puis il se calma posa sa lame sur ses genoux et ne bougeât plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 16:02

Regit se doutait que Manek allait aller dans le jardin là où il l'avait rencontré pour la premiére fois dans cette ville, il l'attendait, il pouvait en être sûr ...
Manek était là sur un banc, assis, Regit s'approcha du banc et sauta par dessus le dossier du banc pour attérir assis à coté de Manek, jouant avec une dague de glace à la main.


- Manek ! Pourquoi ne m'as tu pas blessé ? Tu en avais l'occasion... Tu n'aurais pas pu me tuer, car les assassin sont tout de même punis mais me blesser ? Vois-tu je pense tout simplement que tu as eu peur, si tu me blessais, tu aurais été désharmé car j'aurais pu bloquer ton épée dans ma plaie ou avec une main par exemple. Et la contre attaque aurait pu faire mal . La prochaine fois, tu ferais mieux de me tuer dans le dos. Il se mit donc à rire. Mais je ne pense pas que tu y arrive tout de même

Il regardait Manek, la dague de glace toujours dans une main, s'amusant à la lancer en l'air et la rattraper avec adresse.
Revenir en haut Aller en bas
Manek
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 17:10

Manek était entre la surprise et la peur mais il se calma tant bien que mal. Il posa ça main sur son arme et la saisit discrètement, il pouvait tuer Regit mais pourquoi? Si il le faisait il le payera de sa vie et ça victime serait ressuscité! Mais ça le détendrait...
"Aucune braise ne mérite d'être éteinte" se dit-il.
Mais qui parlait de le tuer pourquoi ne pas juste le blesser? Le célestial résisterait à un coup d'estoc... Mais que faire du blesser ensuite? Il l’apportera aux guérisseurs et s'en irait.


"Pourquoi crois-tu que je veux ta mort? Oui je la veux et alors? Ce n’est pas pour autant que je vais te tuer! Je sais ce n’est pas logique mais si l'esprit était logique ça se serait! Je ne veux pas te tuer ni te blesser! " Manek fit un long soupir." Mais c'est tentant de voir ton sang se rependre sur le banc. Je veux te voir triste..."

Manek levât sa lame et l'abattit de toutes ses forces sur le chapeau de Regit qui se coupa en deux.

"Bonsoir Regit!"

Le drow partit à pas lent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 17:18

Regit était maintenant furieux, ce chapeau l'avait suivi toute son enfance, toute sa vie, tout ces combats, ce chapeau c'était son moyen d'expression...
Il se calma et se mit à l'aise sur le banc bras sur le dossier de celui-ci, il ferma les yeux un moment, les deux morceau du chapeau sur ses genoux. Il les rouvrit regarda le ciel, pendant quelques temps. Demain, il s'en racheterais un autre, il attendra surement toute la nuit sur ce banc à regarder la lune et les nuages la cachant de temps à autre. Après tout, il faut de temps en temps changer un peu ... Quoique ... De toute façon, il rachetera le même ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 23:44

Thinundël arriva dans les jardins en sifflotant, son éternel chapeau de feuille sur le sommet de son crâne et par lequel dépassait ses deux oreilles. Il s'approcha d'un mare, joua avec les poissons puis s'assit sous les arbres et contempla les branches. Ce petit bonhomme respirait la joie de vivre et l'innocence. Le voir ainsi vous donnait chaud au coeur tant il semblait jeune et encore loin de n'importe quel acte guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Dim 11 Fév 2007 - 23:57

Regit aperçu un petit garçon entrer dans le jardin, il le vit jouer dans la mare, et il voulut s'approcher de lui, il lui semblait tout innocent, et le voir dans ce monde de brute attristait un peu Regit.
Il se leva de son banc et fit quelque mouvement avant de s'approcher du garçon.


- Bonsoir petit, comme tu vois il fait nuit, je ne sais si c'est vraiment résonnable de s'attarder ici. N'as-tu personne à rejoindre ?

Regit s'assit à coté de lui regardant dans la même direction que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Sen
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Lun 12 Fév 2007 - 3:19

Accompagnée par l'homme qui l'avait abordée à la taverne et dont elle ne connaissait toujours pas le nom, Sen admirait les fleurs et plantes qui avaient été si bien arrangées dans ce jardin.

L'atmosphère paisible contrastait avec l'ambiance bruyante et remplie d'animosité de la taverne qu'ils venaient de quitter. De même, la verdure ici présente était comme irréelle en comparaison des cicatrices et des terres brûlées qui parsemaient encore Kalamai. La guerre et l'occupation ennemie ne semblaient pas avoir touché ce jardin alors que l'Empire était dévasté.

Pendu à son bras, l'homme de la taverne n'avait toujours pas répondu à ses questions, en particulier la plus élémentaire : qui était-il ? Se tournant vers lui, elle lui posa simplement la question :


« Monsieur, pourquoi faîtes-vous tant de mystère sur votre identité ? Avez-vous commis quelque crime pour agir ainsi ? Qui donc êtes-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Lun 12 Fév 2007 - 15:40

Une jeune femme assez grande pénétra dans l’enceinte du jardin impérial . Dans sa hâte de se rendre à la guilde du Mana , elle n’avait pas pris le temps d’y flâner et fut sublimée par l’accueil d'un océan de végétation . D’après certains bruits , il n’était pas prudent de s’attarder seule dans ses alcôves sombres. Mais la jeune femme se sentait en confiance au cœur de cet oasis de tranquillité apparente .
Respirant la brume du soir qui étalait une palette de parfums inconnus et envoûtants , elle continua sa balade puis désigna un vieil aulne tassé sur ses racines, épais comme deux fois deux hommes . Ses branches épaisses et noueuses démarraient assez bas sur le tronc et s’étendaient pratiquement à l’horizontal ; des petites feuilles dansaient à leur extrémité. L’arbre avait quelque chose de vénérable et de gracieux . Elle s’adossa à son tronc robuste et senti son énergie puis, releva le nez, elle avait capté des voix qui provenaient de l’angle d’un petit bosquet et distingua une jeune femme de dos …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Lun 12 Fév 2007 - 21:23

Regit qui était assis à coté du petit homme, se leva, lui dit au revoir, alla chercher les bouts de son chapeau sur le banc qu'il occupait avant et reparti, il avait besoin de se ressourcer un petit peu, et le meilleur endroit pour ça est la Taverne.
Il passa devant Eliess et la salua en passant, il nétait maintenant plus visible de personne dans le parc et se dirigea vers la Taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Lun 12 Fév 2007 - 23:34

Le petit bonhomme retourna à ses activités, qui se résumaient à la contemplation du ciel étoilé, allongé sous l'arbre. Son visage traduisait un bien-être et à la fois une pensée profonde...Une de ces pensée qui vous porte loin au delà des terres, dans un monde que seul votre esprit connait...fermé à toute autre créature que vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Mar 13 Fév 2007 - 14:17

Appuyée contre l’aulne, son regard rivé sur l’écho des voix derrière le bosquet s’arrêta soudain sur une ombre au loin qui se rapprochait et la salua brièvement au passage. C’était Regit seigneur de Jiu Hang toujours empreint de cette allure glaciale et de cette lueur fauve au fond des yeux . Habituée par son caractère désinvolte elle appréciait sa franchise . Elle le salua d’un sourire et presque sous l’hypnose de ses pensées , il disparut au détour d’une allée.

Eliess ne bougea pas, elle frémit. Elle replia ses bras sur ses épaules pour se protéger du froid qui était entrain de l’envahir. Elle abandonna l’aulne pour continuer sa balade. Elle avait besoin de libérer un peu de ce stress qui l’avait accompagnée jusqu'aux portes de l’empire .

Elle passa tout près d’une statut tout au moins ce qu’il en restait ; noircie et fissurée de toute part elle reflétait les massacres qui avaient saigné l’empires et les provinces allant tour . Cette réalité la fit basculer dans un passé inénarrable ...
La terre avait eut soudain de violents soubresauts sous les sabots des chevaliers bleus, alors que la plupart des habitants dormaient encore. Tout était parti à la renverse. Sous l’emprise d’ignobles créatures le sol s’était fendu, les arbres étaient tombés, les murs s'étaient balançés pour s’écrouler, des torrents de poussière avaient noirci le matin.
Le sol avait tremblé furieusement. Tout avait paru s'engouffrer dans un précipice immense. Les dormeurs s’étaient éveillés en plein cauchemar. Une chaleur atroce s’était abattu . la mort avait frappé et le ciel était resté restait impuissant.

Les yeux vifs, contournés de cernes légères surgissant d’un clair visage semblaient s’êtres évadés du passé comme d’une prison en flamme. Depuis que son père avait basculé dans l’ombre et périt délivré par ses mains , il y avait de l’air et du feu dans son regard. Eiess songea qu’elle devait être née du divorce du rêve et de la vie … Mais pourquoi ces terribles pensées surgissaient elles de sa conscience ? La folie allait elle l’emporter comme son père ? Les réponses elle ne les avait pas ou ne voulait pas les connaître . Terrifiée à l’idée d’aller confronter ses abysses comme on confronte la mort , une partie d’elle s’est de la même façon terrée dans l’ombre d’elle-même, envahie par le remord .

Ses pensées furent brusquement dissipées par une fleur , dressée sur un tapis d’herbes tendres . Elle s’agenouilla et avec précaution effleura lentement du bout des doigts la corolle blanche de cette fleur unique et solitaire .
Laissant là dans ce jardin ses souvenirs , Eliess se redressa et prit la direction de la sortie pour se rendre à la bibliothèque . L’oisiveté ne lui apportera pas la connaissance .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Mer 14 Fév 2007 - 15:43

De crimes ? Eh bien disons que ..hum. Je suis... je suis

Il se tourna vers a femme et lui fit face, il la regarda bien dans les yeux, il aimait beaucoup cela, il aimait aussi ces cheveux ces si beaux cheveux de jais brillant au soleil, ils ondulaient au moindre de ces mouvements et mettez en valeur ces épaules dénudées.

Je suis Golou. lieutenant de Tankred, l’intendant de Natemia.

Ayant dit cela, il ne put s’empêcher de baisser les yeux.

Je ne sais pas si vous le savait mais nous sommes des personnes chaotiques, et je…je…je ne veux pas que vous soyez confronté a tout cela, mais je ne peux m’empêcher d’espérer de…
Revenir en haut Aller en bas
Sen
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Mer 14 Fév 2007 - 22:49

En entendant le nom de Natémia, Sen fit un pas de recul.

« Natémia, la Légion de Natémia, nos ... nos ennemis ? La Comtesse Calixtera faisait partie de la Grande Alliance, vous le saviez et c'est pour cela que vous ne m'avez pas décliné votre identité immédiatement ? »

Sen s'interrompit, regardant fixement Golou. Elle resta muette une minute ou deux et finalement, elle fit un petit sourire.

« Oublions le passé, ce temps paraît si loin et de toute façon, vous et moi ne sommes pas responsables de ce qui s'est passé à l'époque. Montrez-moi plutôt la cité impériale, pendant que nous ne sommes pas encore ennemis ... ou alliés, qui sait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Zeldrée
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Mer 14 Fév 2007 - 23:47

Zeldrée entra pour la deuxième fois dans cet imense jardin. L'ancienne voulais se ressourcer une dernière fois avant de quitter la ville. En remarquant qu'il y avait quelques personnes déja présente, elle posa son capuchon sur sa tête et choisi un endroit isolé pour s'asseoir dans l'herbe.

Ses pensées étaient tournées vers Manek, il était parti si rapidement et elle n'avais pas oser le suivre, elle se surpris a espéré qu'il allais bien et qu'elle aurais la chance de le revoir. Encore un peu émue par tout ces évenements soudain, elle s'allongea dans l'herbe le regard posé vers les étoiles qui déchirais la noirceur de ce ciel. Elle n'était plus qu'en comunion avec ce ciel mystérieux, oubliant les gens qui marchaient dans toute cette verdure, oubliant cette soirée mouvementé...elle était seule a nouveau, Zeldrée avait enfin retrouver la sérénité de cette solitude qu'elle connaissait tant.

Elle ferma les yeux, un sourire au lèvre, n'ayant point envie de s'en retourner vers chez elle, puisque la route était longue et qu'il se fesais déja tard.

La jeune druide s'assoupi, couché parmis les plantes, mais elle fit un rêve fort désagréable. Revivant la colère de son père, comme si celui-ci fut informé des relations amicale qu'elle avait entretenu ce soir avec cet elfe noir. Au moment ou son paternel allais lui infligé une forte giffle, elle se réveilla brusquement, les joues trempées de larmes.

Elle essuya son visage aussitôt, mais les larmes tombais toujours sur son visage, malgrés elle. Pourquoi cet ancien devait-elle la hanter jusque dans son sommeil? Et elle demeura la, assise dans l'herbe, les yeux trempés.


Dernière édition par le Jeu 15 Fév 2007 - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Jeu 15 Fév 2007 - 0:20

Porté par les courants, Azatoth survola la partie de la ville que l'on appelait le jardin impérial. Il avait parcouru un long chemin depuis la lointaine cité d'Atlantésia située dans les terres d'Etimnon. De là où il était, il pouvait apercevoir une grande partie de la ville à peine remise de ses 5 années de terreur. Il resta un moment à tourner autour du jardin pour profiter d'une magnifique vue aérienne, avant d'amorcer une lente descente. Ses quatre ailes battaient lentement jusqu'à ce que finalement ses pieds touchent le sol.

Il les étira, les déployant dans toute leur splendeur, avant de les replier. Cela lui faisait du bien de pouvoir marcher un peu pour laisser ses ailes se reposer. Il apprécia l'endroit calme et reposant que lui offrait cette lande de verdure. Il regarda le magnifique ciel bleu et adressa une prière silencieuse à son dieu. Sa race était appelé les serviteurs des dieux et il aimait à le croire car pour lui, Paladin, il n'était pas plus grande fierté que de servir fidèlement son dieu.


A force de progresser dans cet univers bucoliques, la jour déclina. Il finit par trouver une ancienne assise au beau milieu de la végétation luxuriante, mais dont les larmes coulant sur son visage, témoignaient d'une dure épreuve. Il s'approcha doucement d'elle et finit par arrivé à ses côtés. Il mit un genoux à terre et parla avec la voix claire comme du cristal, à cette distance elle pouvait voir que ses paupières étaient fermés :

- « Bonsoir dame, peut être voudriez vous un peu de compagnie en cette triste soirée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Le jardin Impérial   Jeu 15 Fév 2007 - 1:23

Fardall, après quelques semaines dans son royaume de Zirconie, rassuré qu'aucune guerre n'était déclenchée, revint dans la cité impériale. Il décida de se promener dans les somptueux jardins en attendant son hôtesse. En effet Valine l'avait invitée à discuter au jardin Impérial pour reparler d'une conversation terminée depuis des semaines. Il désirait se rendre au palais de Protecteurs Impériaux, mais il savait qu'il ne pouvait partir sans avoir mis les choses au clair avec Valine d'Aeldar. Il s'assit donc sur un banc encadré de jolis chênes en attendant Valine qui lui avait donnée rendez-vous justement à ce banc près de la fontaine. Il observa donc les gens déambuler avec des discutions animées à la bouche, en reconnaissant au passage un gnome qui lui semblait familier.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Zeldrée
Invité



MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Jeu 15 Fév 2007 - 1:32

Zeldrée se retourna surprise par un célestial qui venait de posé un genou par terre tout près d'elle. L'ancienne essuya avec honte les larmes sur son visage, regrettant d'avoir été surprise dans ces circonstances plus que gênante.

- Je...ca va, je n'ai fait qu'un triste cauchemar.

S'éfforcant de sourrire, elle le regarda un moment avant de poursuivre :

- Je vous remercie, peut-être qu'un peu de compagnie me ferais oublier ce mauvais rêve...

Elle n'était pas certaine de ne point vouloir demeurer seule, mais elle ne voulais pas le chasser puisqu'il avais pris la peine de venir lui parler. Son regard rencontra encore une fois le ciel, et elle se leva, ne prenant pas la peine de secoué la cape froissée qui l'entourais. Son capuchon était tombé sur ses épaule lorsqu'elle s'était réveiller et sa chevelure noir entourais son visage triste, les yeux cerné de fatigue et de peine, elle avait une mine pitoyable.

- Peut-être voudriez-vous marcher un peu, la nuit est belle parmis toute cette verdure.

Murmura-t'elle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jardin Impérial   Aujourd'hui à 2:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Jardin Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours-