AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Grande Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Insana C
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mer 14 Fév 2007 - 21:53

Calixtera était assise depuis fort longtemps dans cette bibliothèque, toujours aussi concentrée sur sa lecture. Néanmoins, elle sentait que malgré la douleur, son corps réclamait de l'exercice.

Depuis qu'elle était entrée dans la Guilde du Mana, elle avait ressenti une énergie
nouvelle. Une certaine puissance semblait flotter dans l'air et imprégner les objets et les êtres vivants qui étaient dans cette atmosphère si particulière.

Terminant enfin son ouvrage, Calixtera se sentait pleine d'entrain et impatiente de retrouver Prévèze. Peut-être aurait-elle un déclic qui lui permettrait enfin d'utiliser sa puissance, encore faible, au bénéfice de son royaume.

Fermant le grimoire qu'elle venait de finir de lire, elle alla le reposer à sa place initiale et sortit de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 19 Fév 2007 - 22:58

Krane, suivi de Geoffrey entrèrent dans la bibliothèque.
il y sentait le renfermer mais comme toujours, Krane fût béat devant tout se savoir. se retournant vers geoffrey il dit


"Voici la grande bibliothèque, je vais m'installer là bas"


Il pointa alors un petit salon

"Venez me rejoindre, si vous le souhaitez fit 'il avec un grand sourire de paysans"

Alors celui-ci partit se prendre plusieurs livres sur la magie, et alla s'asseoir dans le petit salon ou il espérait pouvoir faire connaissance avec geoffrey.
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 19 Fév 2007 - 23:34

Geoffrey le suivit volontier pour continuer à étudier le livre qu'il avait commencé hier "les sorts offensifs en 10 lecons".
Il alla s'asoire a coté de Krane pour continuer son ouvrage et espérant le connaitre un peu mieux .
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mer 21 Fév 2007 - 23:38

Geoffrey n'eut pas le temps d'effectuer cette derniere tache nin même de finir son livre.
Il décida d'aller rejoindre la taverne et le proposa également à krane:

- je pars de ce pas rejoindre la taverne , si vous souhaitez me rejoindre...
Sur ces mots il partit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Jeu 22 Fév 2007 - 15:33

Etant profondément plongés dans son étude, krane nut pas le temps de répondre à Geoffrey.
Il se dit en lui même qu'il devait d'abord finir son travaille avant d'aller à la taverne.
Alors, il se remit dans les profondeurs de son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 26 Fév 2007 - 5:26

Allendar entra dans l'immense bibliothèque dans l'espoir d'y trouver son bonheur.Il s'avanca donc vers l'homme derrier son comptoir sans preter aucune attention aux personnes déjà présentes dans la salle

Bonjour...J'aimerais savoir si vous pouviez m'indiquer l'endroit ou je pourrais trouver tout ouvragres trantant de pres ou de loin de...nécromancie.J'aimerais faire quelques recherches sur ce sujet d'étude qui jusqu'alors m'est assez inconnu voir obscur.

Sa question posée il attendit que l'homme lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Shin Darkai
Animateur en retraite


Nombre de messages : 191
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Jeu 8 Mar 2007 - 3:42

Un être revêtu d'une ample toge et d'un capuchon noir fit discrètement son entrée dans la Grande Bibliothèque. Ses yeux rouges reflétaient les nombreuses lumières accrochées aux murs de l'immense salle. Une lumière bleue issue de la magie.
Par quels autres moyens éclairer une si gigantesque pièce?

Shiro s'avança lentement dans le rayon en face de lui, balayant du regard les rangées de manuscrits et grimoires.
Il se trouvait vraisemblablement dans la partie traitant de l'Illusion.
Un rayon entier sur une classe si peu répandue.
Il saurait de quoi parler à son Scribe Yukoua en le revoyant...

L'Elfe Noir continua sa route droit devant lui, regardant à droite et à gauche en quête d'indications sur quelle direction prendre. Se perdre ici serait inévitable si l'on ne connaissait pas les lieux. Aperçevant un gros livre noir posé sur une table, il s'en approcha et discerna une écriture verdâtre gravée dans la couverture même, indiquant "Le Mana: Une source intarissable?".
Intrigué, l'Eldorien chercha des yeux un endroit où s'asseoir, et vit un fauteuil derrière lui. Il ne se rappelait pas l'avoir vu en s'approchant. Méfiant, il s'assit prudemment sur le bord du siège, puis se laissa reposer.
Il ouvrit enfin le manuscrit, et entama la lecture des paragraphes saupoudrés d'illustration sublimes...
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Shin Darkai
Animateur en retraite


Nombre de messages : 191
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Jeu 8 Mar 2007 - 15:13

Shiro fut tiré de sa lecture pas des pas croissants au fur et à mesure qu'ils s'approchaient. Il leva la tête et vit un Vampire marcher en cherchant apparement quelque chose. Quand celui-ci tourna légèrement son visage vers lui, il le reconnut.
-Ocylth ! Non, derrière toi ! dit Shiro en voyant son interlocuteur regarder à sa droite.
-Ah, vous êtes là ! J'ai récupéré la liste des prétendants à la place de Thaumaturge, ainsi que leurs descriptions. Les voilà... Mhh, je crois que je vais aller chercher quelques autres informations, alors à tout à l'heure !
Le Vampire fit demi-tour et fila comme une flèche entre les colonnes de livres, tandis que Shiro posa ses yeux sur le parchemin. Garlon... Tankred... Insana Calixtera... Odelaëth Orageuse... Un seul nom retint son attention. Il lut cependant la totalité des ambitions, mais une nouvelle fois, une seule d'entre eux semblait intéressante et sérieuse.
Il enfouit sa main dans une de ses poches intérieures, et ressortit un parchemin parfaitement lisse et clair. Une plume gracieuse apparut dans la main de l'Elfe Noir, , qui entama une missive à l'intention du nom qui lui paraissait être le prochain du Thaumaturge...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Sam 10 Mar 2007 - 21:07

Après être passé du coté des panneau d'affichage pour se rendre compte des candidats au poste de thaumaturge et leur différents progames, il arriva dans la grande bibliothèque où il esperait trouver des manuscrits séculaire afin de parfaire ses connaissances.
Comme à ses habitudes il se déplaca dans les ombres et évita toute autre personne, juste parce qu'il n'ai pas très sociable, il parcouru les rayonnages les uns après les autres afin de trouver des ouvrages portant sur les pouvoirs psychiques et leur renforcements.

Après une heure d'errance dans cette vaste salle il s'arreta net et pris un ouvrage sur l'étagère en face de lui, il tenait un manuscrit dans ses mains portant le titre: <Renforcement Psychique, théorie et exercices>.

Quiconque l'aurais observé a ce moment aurais vu ses levres bougées en lisant le titre à plusieurs reprises puis une expression de son visage passant de l'extreme surprise à une grande excitation, et l'entendre dire: "Eh bas ... je pense que j'ai trouvé mon bonheur".

Après avoir pris ce livre il se mis à la recherche d'un endroit tranquile, il ressortit de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Dim 11 Mar 2007 - 1:26

Allendar,après avoir attendu plusieurs jours que la personne daigne tourner la tête pour lui répondre,décida de quitter l'édifice
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Shin Darkai
Animateur en retraite


Nombre de messages : 191
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Dim 11 Mar 2007 - 22:47

Shiro posa le livre et sortit précipitamment en entendant parler du vote du Thaumaturge. Il se dirigea selon les onformations qu'il avait glané...
Revenir en haut Aller en bas
Satania
Animateur en retraite


Nombre de messages : 269
Age : 25
Classe : Psioniste
Armada : Aucune
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 12 Mar 2007 - 19:53

La louve blanche entra dans la vaste pièce. Elle repris son apparence de Vampire et demeura à l'entrée un moment. Sa tenue était plus appropriée à la bataille qu'à une balade, mais son pantalon noir lui permettait plus d'agilité et son corset de la même couleur avait l'avantage de ne pas la déranger.
Pensive, elle s'approcha d'une étagère et la scruta un moment. Un volume, à la reliure rouge et or, attira son attention. Elle le prit et examina le titre : Kalamaï et ses mages. Elle ouvrit l'oeuvre et prit une page au hasard. Elle tomba sur le récit d'un Illusionniste. Tout en plongeant dans la lecture, elle s'assit silencieusement dans un fauteuil.

Après avoir lu plusieurs chapitre de l'ouvrage, la Vampire le referma et le rengea à sa place. Elle regarda l'entrée de la pièce et se dirigea vers celle-ci, elle avait besoin de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 28 Mai 2007 - 20:50

De grands bruits lourds se firent entendre quelques minutes avant l'arrivée de l'inconnu à l'entrée de la bibliothèque : des cliquetis réguliers annonçant la marche lourde et traînante d'un énorme orque tout d'acier vêtu.

Parvenu devant la double porte d'entrée de la bibliothèque, la masse de ferraille dû se courber pour passer l'embrasure. Une fois dans la grande salle il parcourut bruyamment les allées cherchant son bonheur parmi les nombreuses étagères.

Clung !

Gaur jura sous son heaume. Il venait d'envoyer voler un précieux livre resté à terre, sans doute laissé là par un de ces mages mal léchés.
Gaur lâcha un grognement lorsque le livre se fracassa contre le mur du fond de la salle, il fit la moue et regarda autour de lui d'un air dubitatif.

Il n'y avait visiblement personne.

Gaur retourna à son occupation principale qui était : chercher. Et il chercha, cette fois-ci, en regardant au sol tous les trois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lifnirgae
Administrateur


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Fée

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mar 29 Mai 2007 - 0:54

La petite fée revenait enfin dans les entrailles de la guilde du Mana. Les lourds murs, gardiens muets du souvenir de nombreuses passes d'armes magiques, multiples traitrises en robes et chapeaux pointus et de si nombreuses tentatives d'incantations vouées à l'échec, semblaient désapprouver la menue présence qui progressait à pas légers.
Soucieuse, elle s'arrêta, le temps d'observer le couloir qui semblait par quelque effet mystérieux avoir focalisé son attention sur elle. Rechignant à se laisser impressionner plus longtemps, elle se remit en marche, parcourant les couloirs menaçants qui menaient à la grande bibliothèque.

Ce faisant, elle s'interrogea sur les réelles motivations qui la poussaient à se rendre en ces lieux.
Se pourrait-il que, tapi entre deux lignes d'un grimoire poussiéreux, des signes cabalistiques la renseigne sur ce qui faisait son identité il fut un temps, à présent oublié d'elle-même? L'austère et magnifique savoir laissé à disposition de qui se sentait capable de l'absorber, saurait-il la renseigner sur ce que fut sa vie, avant? Pourquoi venir en ces lieux si chargés de puissance, alors que de toute évidence une visite approfondie de la bibliothèque impériale lui aurait apporté bien des indices?
A mesure que le flot de questions se déroulait dans sont esprit, des questions plus lancinantes commencèrent à perturber sa résolution:
Ne serait-ce pas plutôt une vaine quète de puissance qui la poussait désormais vers ces grimoires si attrayants, mais en même temps si étranges et dangereux? Je puis dire que l'orgueil m'est étranger, puisse-t-il en être encore de même à l'avenir!

A nouveau elle s'arrêta, quelques pas avant un angle du couloir. Ses yeux commencèrent à se brouiller et une larme coula rapidement sur sa joue gauche. Une vague de froid perça brièvement son léger vêtement, lui arrachant un frisson. Ce faisant, les larges cicatrices sur ses omoplates se mirent à bouger, lui rapellant l'immense manque qu'elle subirait le reste de sa vie durant. Lifnirgae partageait désormais la vie d'autres de ses congénères, aussi était-elle pleinement consciente de ce qui lui avait été arraché. Cela la rendrait différente à tout jamais, malgré les efforts de ses amis elle ne se sentirait probablement jamais comme eux.
Cette pensée lui força soudainement sa détermination, et elle reprit son chemin.

Passant l'angle, elle vit enfin l'ouverture de la bibliothèque se détacher. La vision des premiers ouvrages acheva de la convaincre que la décision de se rendre en ces lieux était la bonne. Mais quelque chose l'arrêta. Un détail ne cadrait pas dans l'ambiance qu'elle s'attendait à y trouver. Un tintement continu, semblable à des plaques métalliques glissant les unes sur les autres.

L'étrangeté de la situation la poussa à ralentir le pas et à se faire aussi discrète que possible tandis qu'elle jetait un oeil à l'intérieur. Elle eut le temps de voir, disparaissant entre deux étagères, une énorme masse en mouvement bardée de cuir et de fer. Le petite fée la suivit quelques instants, mais l'apparence si effrayante de l'être, et l'impression de force brute mal assumée qu'elle dégageait la dissuadèrent d'entamer le contact directement.

Elle se dirigea ainsi vers les registres situés vers l'entrée, où elle comptait trouver des ouvrages dont le nom des auteurs pourraient lui évoquer un vague souvenir, ou, dans le cas où cette recherche s'averait infructeuse, des volumes pris au hasard, qui sauraient l'instruire peut-être dans la sorte de magie en laquelle était particulièrement douée?
Ce faisant, elle veilla à faire assez de bruit pour espérer attirer l'attention de l'étrange visiteur qui parcourrait bruyamment la bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mar 29 Mai 2007 - 19:06

Gaur, las de farfouiller maladroitement depuis un bon moment, se résigna à sonder une dernière étagère puis à s'en retourner loin de cet endroit malsain (malsain pour la dite personne), mais quelque chose le stoppa : il perçut entre deux tintement de sa cuirasse des bruissement de bouquins que l'on extirpait de leur étagère.

Il se raidit rapidement, ce qui ne provoqua pas l'effet attendu...

Clinglabung !


...Mais un violent bruit de ferraille.

Il se retourna lourdement et balaya du regard les rangées d'étagères visibles. N'apercevant que des centaines d'ouvrages aussi silencieux que les murs, voir plus, Gaur lâcha d'une voix rauque :

Qui vas là ?


...



Rien, ce devait être un effet de son imagination, un son provenant de sa propre cacophonie, voir les effets secondaires d'un livre heurtant un mur quelques minutes plus tôt.
Gaur grommela et se dirigea lentement et bruyamment vers l'étagère suivante, là dernière à priori...

C'est pas un endroit pour moi ça...

Marmona t-il en portant la main à son arme qui pendait à ses cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mer 30 Mai 2007 - 3:39

Une jeune fille se glisse dans la salle . Elle respire la mémoire de ces lieux qui l’avaient hantée il y a de cela quelques lunes.

La lassitude et le désir de se rattacher à une existence plus rudimentaire ,influencés par les conflits qui meurtrissaient sa province ,signant là les stigmates de leurs salissures dans sa chaire, l’avaient écartée de cet Espace de la connaissance , si cher à ses disciples et pourtant laissé pour compte , témoignant la nappe de poussière qui gratifiait les rayonnages. Elle s’en était écartée peut être aussi pour fuir des phénomènes qui l’avaient inquiétée et révélé une source chaotique de son inconscient .

Songeuse


Je dois comprendre cette discordance qui s’impose à moi ; danse capricieuse qui m’étourdie, danse qui retourne ma raison et défile la logique de l’esprit rationnel.
Chacun sa dose de chaos, il suffit de faire la part des choses ; pas si simple…

Etudier la magie noire ? son Interdit à elle …comme son père ? converti malgré lui. Quel fiasco cela avait été pour cet homme élevé dans la droiture et la bienséance. Discordance…
Cette discordance même qui offre perdition des sens et sculpte l’intuition occulte jaillissant de la sombre lumière est si attrayante lorsque l’esprit s’amuse entre les voiles du rationnel et du désordre .Discordance cependant nécessaire pour étudier la complémentarité de ces opposés.
Voyons… Eliess parcourt les rayonnages comme elle parcourt le fil de sa pensée.
Mais elle n’est pas revenue uniquement pour cette quête personnelle mais pour une autre chose …cette seule remarque suffit à éveiller ses sens alertés par un
Qui va là ?
Elle fit un bon.

Elle balaye avec anxiété la salle tout en restant dans l’ombre et remarque un être sorti tout droit d’un cauchemar bruillant, jurant, dans l’angle d’une allée et un autre plus rassurant appliqué dans la lectures d’ouvrages …une fée ...
Eliess observe d’un œil métallique et se rapproche d’un peu plus près longeant les rangées d’ouvrages …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Mer 30 Mai 2007 - 15:37

Gaur secoua la tête, mécontent.

Mmph, rien, Hassar m'est témoin que cette bibliothèque ne satisferait pas un érudit kobold...

Gaur ne se plaisait pas dans cet endroit, avec cette sensation d'être surveillé par les murs, d'être observé...
L'orque, de dépit, lâcha le dernier ouvrage qu'il avait en main et s'en retourna vers la sortie.

L'énorme masse de ferraille se traîna vers la porte d'un pas las. Parvenu trois allées plus loin, il passa sans le remarquer devant une mince silhouette, mais il se stoppa net lorsqu'un bruit lui tinta à l'oreille. Il se retourna brusquement et aperçut de visu une petite fée qui farfouillait bruyamment dans une étagère poussiéreuse.

L'orque regarda autour de lui et son regard se reposa sur la petite créature qui lui arrivait à la botte. Il lâcha ce rire si terrible dont il avait le secret, ce qui provoqua un frissonnement jusque chez les murs.

Eh bien, petit être, on farfouille chez les nécromanciens ?

Dit l'orque d'un ton bourru en tapotant du doigt l'écriteau sur l'angle de l'étagère.

Pas conseillé ça, attention...


Ajouta t'il en s'éloignant et en pointant son doigt en l'air.

Il s'arrêta brusquement une seconde fois en apercevant un autre individu face à lui. Toujours le doigt levé, il tourna la tête pour voir si la fée était toujours là. Elle y était, et retournant la tête vers l'autre il abaissa son bras et pris un air dubitatif.

Par Hassar, c'est pas demain la veille qu'on me reverra ici.
Revenir en haut Aller en bas
Lifnirgae
Administrateur


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Fée

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Jeu 31 Mai 2007 - 1:50

Du coin de l'oeil, Lifnirgae surveillait les allées et venues. L'entrée dans la salle de la jeune magicienne lui sembla apporter un peu de lumière dans la pièce, si vite occultée par le retour dans le couloir central de l'imposant orque tout de fer vêtu.

Il lui avait adressé la parole, mais autant surprise par la sonorité si lourde et imposante de sa voix, que par ses paroles si teintées d'irrespect et de paternalisme déplacé, elle n'avait pu répondre sur l'instant.

Reposant à sa place le registre qu'elle consultait, elle leva la tête en direction du monstre qui s'était déjà éloigné. Elle inspira brièvement afin de se donner du courage, et s'adressa bruyant guerrier:

Dites-moi, vous qui me paraissez arpenter les lieux avec détermination, peut-être sauriez-vous me conseiller? Je cherche des traités de magie, traitant essentiellement des arcanes des illusions. Je vois ai vu parcourir énergiquement les allées si imposantes, à la recherche de je ne sais-quoi. Peut-être sauriez-vous m'indiquer quelle direction prendre?

La petite fée avait bien sûr déjà repéré, quelque rayonnages plus loin, les signes distinctifs signalant les quelques ouvrages consacrés à cette forme de magie si particulière. Se concentrant sur les interactions entre la magie et l'esprit, elle pourrait passer pour un simple passe-temps au service d'intentions peu honnêtes; toutefois Lifnirgae était persuadée que seule une excellente maitrise de cet art pourrait donner à l'adepte suffisamment de pratique et d'expérience dans la manipulation de l'esprit pour atteindre une pleine et entière compréhension de la magie. Après tout, qu'est-ce qu'une connaissance, si les moyens pour l'obtenir sont mystérieux au point de faire vaciller toute certitude?
Mais la fée n'était pas ici pour cette raison. Un jour sans doute, arpenterait-elle ces mêmes couloirs, ces mêmes rayonnages, afin d'acquérir force savoir et puissance; mais aujourd'hui n'était-elle qu'à la recherche de son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Jeu 31 Mai 2007 - 20:22

Gaur prit un air consterné qui demeura masqué par son heaume. Il se retourna vers la fée et lui adressa la parole sur un ton à la fois grave et hystérique tout en la montrant de l'index :

Ecoute moi bien, toi, je ne suis pas venu salir mes bottes dans cet endroit maudit pour répondre aux interrogations d'une enfant... Ou du moins ce qui s'en rapproche le plus.

Alors t'occupes.

Eh puis... Je suis pas né ici moi, je...


Il fit la moue, conscient de s'adresser à quelqu’un de plus dangereux qu'il ne paraissait. Il tapota le manche de sa hache et émit un petit raclement de gorge au même moment qu'il tournait sa tête vers la personne derrière lui restée immobile.

Il était cerné par deux individus visiblement doués pour ce qui est de la magie, une goutte perla sur son front balafré, les murs eux-mêmes s’étaient tus et l’atmosphère était palpable.
Gaur attendait d’une minute à l’autre la réaction d’une des deux personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Ven 1 Juin 2007 - 1:19

Quel rustaud !

Considéra la jeune fille.

Et puis cette voix qui faisait vibrer les rayonnages , vrombissante et caverneuse irritait ses ouïes d’humaine ! Cette montagne de métal rougeâtre qui devait la dépasser d’au moins trois têtes l’avait effleuré par son souffle âcre et lourd .
Malgré ce look ingrat , elle s’interroge néanmoins sur cet être que dissimule et protège l’épaisse carapace...
Elle sourit , sourire compatissant et surpris, lorsque la petite fée héla avec aplomb et courage le colosse . La magicienne avait serré ses doigts autour de son bâton , au cas ou le guerrier n’eut pas maîtrisé son " paternaliste déplacé "; persuadée pourtant qu’il n’y ait aucune raison pour qu’il se passe une quelconque altercation entre ces murs … D’autre part elle avait besoin d’alliés et non d’ennemis pour l’avancement de ses recherches.

La superbe du guerrier s’était un peut relaxée . Peut être avait il senti l’effluve de tensions qui émanait d’elle ; Eliess avait parfois du mal à calmer l’ardeur de ses impulsions ou les contenir, de temps à autre foudroyantes elles laissaient libre cours leur réactivité, Wizz ! faiblesse dû à son jeune âge…
Elle sortit de sa pénombre ;


Et bien ! Qui que vous soyez , est ce une façon de parler aux Dames ?
Lança t elle à l’égard du guerrier d’un ton assuré juste en apparence devant l’Inconnu.

Vous ne pourriez pas être un peu moins … bougon ?
Cette petite fée est en quête d’ouvrages dédiés aux Arcanes des Illusions . Le champ d’investigation est plutôt large dans ce domaine peut être pourriez vous lui répondre aimablement ?
Pontifia t-elle , sourcil froncé avec une envie de sourire .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Sam 2 Juin 2007 - 21:23

Mécontent de s'être fait souffler dans les bronches aussi sèchement, Gaur se détourna de la jeune fille en grommelant.

Mmh, par Hassar j'l'aime pas trop celle là... J'l'ui en donnerait moi des investigations...

Il jaugea du coin de l'oeil la jeune fille, puis la fée, puis de nouveau la jeune fille et enfin quand il eût fini d'étudier les deux personnes, il réalisa que s'excuser ou du moins parler plus poliment était devenu nécessaire.

Il gratta un petit grumeau de terre somnolant sur le plastron de son harnois, faisant choir celui-ci au sol. Puis il releva la tête et se résigna à dire d'un ton hasardeux.

Oui, ben bon. C'est pas faux tout ça, mais j'ai pas beaucoup de temps moi... Hassar lui-même conviendra que je ne puis aider cette fillette dont les désirs me dépassent.
Revenir en haut Aller en bas
Lifnirgae
Administrateur


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Fée

MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Dim 3 Juin 2007 - 0:00

Lifnirgae souriait intérieurement; le monstre se tiendrait tranquille puisque que cerné entre la magicienne et elle-même, il ne tenterait probablement pas d'attaquer; à moins que sondésir était de mourir. Et en ce cas la fée était bien contente qu'une autre personne apparement sûre de son art soit dans impliquée... Sa maîtrise des sorts, même si elle progressait chaque mois, était encore bien imparfaite et physiquement l'orque la surpassait largement. Par ailleurs, que tant Gaur que Eliess la prenne pour une gamine n'était pas pour lui déplaire... Alors que pour ce qu'elle en savait, elle pouvait tout à fait avoir deux fois leur âge.
La fée résolu alors de faire montre d'ouverture; pourquoi pas après tout? Son grave a priori sur les orques pourrait, pourquoi pas, s'avérer infondé concernant l'individu juste devant elle...

Dites-moi, messire orque, si ce n'est pour éclairer de votre bienveillante lanterne les personnes qui demandent votre aide, pourquoi donc êtes-vous ici? Voyez-vous, je m'interroge et ne puis comprendre qu'un être enfermé par une si pesante et gênante armure puisse trouver quelqu'intérêt à arpenter ces lieux si chargés de magie, alors qu'il ne semble pas même connaitre l'endroit?

Et, relâchant l'étreinte sur son bâton, sourit tant à l'orque inamical qu'à la magicienne, un peu plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Dim 3 Juin 2007 - 21:13

Gaur ne pouvait pas le dire, Gaur ne devait pas le dire ! Après tout ce sont ses affaires et aucun étranger ne devait être au courrant, encore moins des mages... Cette chose pesait trop lourd dans son coeur depuis tant d'années, la fée ne lui inspirait pas confiance et la mortelle ne pouvait comprendre ce qu'était le poids des années accumulées au delà du supportable.

De mauvais poil, Gaur répondit sèchement et d'une voix forte :

Ce que je fais ici ne regarde que moi, je ne suis pas le moins du monde un adeptes de cette "secte arcanique" et Hassar me garde d'en faire un jour parti et de fraterniser avec ses membres. Je ne peux vous éclairer de ma lanterne si brillante soit-elle car ce lieu n'est pour moi qu'un endroit ou je n'ai pu trouver la rédemption !

Après cet élan bucolique, Gaur frappa violemment de son gantelet d'acier le bord d'une étagère, brisant l'écriteau doré et faisant s'affaisser son contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Lun 4 Juin 2007 - 13:37

La magicienne n’avait su si le souffle de son sort aurait pu expédier ce grand costaud au fin fond de la salle, peu assurée encore elle commettait parfois des erreurs liées souvent à un manque de concentration à régir la puissance des lignes telluriques . Mais elle n’avait pas ressenti une franche offensive de la part de Gaur , alors elle avait décrispé l’étreinte de sa main sur son bâton. L’orque lui avait semblé agacé , marmonnant ;d’ailleurs, il lui avait bien fait sentir . D’autre part , il avait paru impatient et pas du tout à son aise dans ces lieux d’érudition , pressé de les quitter….
La pression était retombée Eliess avait rejoint la fée et lui avait rendu son sourire, détaillant avec grand intérêt et minutie le savant harnois de l’orque énigmatique qui lui faisait face ;
La mine entendue elle avait approuvé la question de Lifnirgae, intriguée comme elle de comprendre l’attitude inadéquate du messire dans ces lieux du savoir ; somme toute quelles pouvaient bien être ses préoccupations ?

Gaur avait donné une réponse


Ce que je fais ici ne regarde que moi, je ne suis pas le moins du monde un adeptes de cette "secte arcanique" et Hassar me garde d'en faire un jour parti et de fraterniser avec ses membres. Je ne peux vous éclairer de ma lanterne si brillante soit-elle car ce lieu n'est pour moi qu'un endroit ou je n'ai pu trouver la rédemption !

Puis dans un élan de fureur, il s’en prit à une étagère qui bordait l’angle.

Par Nim… !
Trencha Eliess

Elle se ravisa et ne bougea plus ,figée, ahurie par cette démonstration de fureur à l’état brut.

Il avait parlé ,son agacement avait laissé libre cours à la colère ,vomis son mal aise . La jeune femme avait ressenti ses paroles comme des coups de poignards dans sa chaire.
Il avait parlé et l’essentiel était sorti de sa carapace. Des lambeaux de haine avaient jailli , voués à ce lieux de rédemption pour cet orque disciple d’Hassar .

Elle l’observe plus intensément paralysée non par la peur mais par l’impacte de ses dernières paroles ;
Elle reste un moment silencieuse comme si elle s’était égarée au milieu d’une piste brouillée . Son père s’était perdus dans ces lieux de la magie ayant fini par l’étudier avec outrance dans ses méandres obscures . L’amour le sauva, cette prodigieuse parcelle d’humanité que la magie ne put détourner totalement à son insu .
Que peut ressentir un orque ?
Peut on imaginer des êtres ayant dépassé les limites de la connaissance et atteignent les abysses de leur conscience ,où la folie fini par s’installer pour faire place à une prison sans fin où l’esprit perd pied et se dissout ?
Elle avait nul doute recueilli un peu de sa souffrance ;l’angoisse fini par la prendre à la gorge .
Elle reste plantée là muette , préférant annihiler toute agressivité devant le caractère intempestif de l’orque . Le visage d’une pureté astrale elle le regarde gravement et articule lentement.


" Secte arcanique ", comme il vous plaira, fraterniser, j’y mets quelques réserves à ce jour ; Bien … il est courageux de votre part de fureter dans ce lieu de torture apparent …
Il semble préférable de ne pas vous tourmenter d’avantage et de vous laisser mener à bien vos affaires .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Dim 10 Juin 2007 - 19:29

Eliess essayait de donner une expression plus sereine que ce qu’elle ressentait intérieurement . A quoi bon s’obstiner à parlementer avec ce personnage sans amorcer son courroux dévastateur et injurieux . On disait que les orcs étaient limités dans leur raisonnement sans pour autant les cataloguer de bêtes. En apparence sauvages et brutaux , ils semblaient n’obéir qu’à leurs désirs , peu bavards mais grognards : exemple type. Pourtant cet orc l’intriguait bien qu’un monde les sépara : après tout chacun a son histoire , ses croyances , et recèle son lot d’expériences qui interfèrent sur sa ligne de vie alors mieux vaut parfois ne pas devenir trop intrusif .
Elle jeta un coup d’œil contrarié au désastre : une étagère sérieusement endommagée et livres éparpillés au sol .

J’espère que ce furieux va réparer les dégâts ... ne rêvons pas .

Elle préféra s’éloigner derechef puis se mordit pensivement la lèvre et observa Lifnirgae. Elle était venue ici pour se documenter et se renseigner sur ces neuf pentacles qui disait on étaient une menace pour Kalamaï ; qu’allaient ils libérer ? Elle avait besoin d’indices .

N’osant plus s’adresser à la haute silhouette ni même la regarder pour peu qu’un nouvel assaut de colère mette à néant ces lieux elle se retourna vers la fée en essayant de choisir un ton dégagé.


Permettez, je vais continuer mes investigations . Je m’installe à la table du fond pour étudier . Si le cœur vous en dit vous pourrez m’y rejoindre , ainsi je vous ferai part de mes préoccupations.

Elle s’enfonça dans l’allée centrale et bifurqua à sa droite dans une allée plus rétrécie où elle avait aperçut des titres évocateurs , puis elle s’installa à une table . Elle sentit la tombée du jour pénétrer furtivement dans la salle , porteuse de frissons et de cantiques. Elle n’était pourtant qu’un juste pendant à la journée. Les ombres plus marquées furent tranchées par la lueur dorée des candélabres .Eliess rapprocha un chandelier , feuilleta un ouvrage et commença à l’examiner de plus près. Elle avait puisé dans son sac de lin ,un écritoire de voyage à l’aide duquel elle prenait des notes ; chiffres , copies partielles de ses sujets d’étude .Elle se perdit dans l’analyse de quelques tracés symboliques sans avoir le moindre indice sur ces fameux pentacles .


Dernière édition par le Ven 15 Juin 2007 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Bibliothèque   Aujourd'hui à 17:14

Revenir en haut Aller en bas
 

La Grande Bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: Le Quartier des Corporations :: La Guilde des Arcanes-