AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terrain d'entraînement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Dim 16 Aoû 2009 - 8:22

Ardent avait souri face à la surprise qui était affichée sur le visage de Faraël. Il la comprenait encore plus du fait qu’il l’avait lui-même expérimentée lorsque qu’il s’était fait nommer au poste de commandant, lui qui venait à peine d’être nommé combattant. Mais après tout, devait-il être surpris? Il était le plus haut gradé de la corporation, excepté toutefois Ignak, mais celui-ci croulait déjà sous la paperasserie inutile aux commandant (paperasserie qu’il se chargeait avec les plus grands ‘’plaisirs’’) et des inscriptions. Aussi, il était celui qui avait fait preuve du plus de présence pour sa corporation, n’étant absent que rarement aux évènements prévus. La seule chose qui serait regrettable serait le fait qu’il vive sous la coupe de son père, mais Ardent n’avait plus de doute à se faire sur ce sujet.

Faraël lui demandait d’aller voir son père. Il comprenait en partie pourquoi il souhaitait qu’il rencontre son père, mais d’un autre coté il ne voulait pas passer son temps aux cotés de l’empereur. Il l’avait rencontré quelques nuits auparavant, et il espérait ne pas avoir a y retourner de sitôt en tenant compte de la manière dont il s’était introduit au palais. Cependant, il donna aussitôt son approbation du même ton fonceur et motivé qui avait galvanisé souvent les troupes qu’il commandait :

Bien entendu ! Nous irons donc voir ton père, le phénix bien que je n’aime pas l’appeler ainsi car cela sous entendrait qu’il soit mort et revenu de ses cendres, chose que je ne souhaite à personne une fois l’avoir expérimenté. J’espère qu’il ne réussira pas à me convaincre de rester à mon poste, lui qui est passé maître dans l’art de convaincre les gens de travailler pour un bien commun. Si vous voulez bien me suivre, commandant…

Il commença à quitter la corporation en parlant de choses et d’autres avec celui qui allait le remplacer. Le jeune homme devait se rendre compte que le ton de voix et la vigueur des pas du vampire gagnaient en puissance dans la mesure ou l’astre solaire faiblissait dans le ciel, annonçant une soirée tranquille sur la capitale. Connaissant tout deux par cœur le chemin le plus rapide vers le palais, le trajet risquait d’être court, surtout qu’ils sortirent montés de la corporation, Ardent montant un des nombreux destriers sans seigneurs disponible pour l’entraînement qu’ardent promit de ramener cette fois, et signa même des papier pour justifier son emprunt car il ne bénéficiait plus de tout les droits dans la corporation.
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Sam 19 Sep 2009 - 17:07

Spoiler:
 

Dartoil et Sibyllina étaient rapidement arrivé au terrain d'entraînement, ce trouvant proche du bureau du commandant.

Ils s'arrêtèrent devant diverses armes exposées devant eux.

Le Célestial avait écouté les paroles de la géante avec attention, tout en prenant son temps pour répondre.

Bien, puisque tu n'y vois pas d'inconvénient, je préfère que l'on se tutoie.

En ce qui concerne les problèmes avec ton peuple, tu es bien mieux placé que moi pour savoir si c'est une bonne idée ou non d'y passer.
Si tu veux changer de vêtement sans repasser par chez toi, nous n'aurons pas de mal à trouver ce qu'il faut ici.

Tout en tournant la tête vers elle, il eu un doute sur sa dernière affirmation en pensant à sa taille.

Il est vrai que ce n'est pas courant de rencontrer des personnes aussi grande que toi, mais nous sommes quand même dans la capitale, si on ne trouve pas ici, on trouvera nulle part.

Enfin... nous verrons cela juste après le petit entraînement. Je te laisse le choix des armes avec lesquels nous ferons un petit combat.

Montrant de la main les armes exposées, il y avait ici tous les types d'armes qu'un combattant pouvait vouloir utiliser.


Dernière édition par Dartoil le Jeu 24 Sep 2009 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Sam 19 Sep 2009 - 19:44

" Bien, puisque tu n'y vois pas d'inconvénient, je préfère que l'on se tutoie. "
Sibyllina hocha de la tête, souriant à demi, sans se cacher pour autant. Va pour le tutoiement, donc, pensa-t-elle, amusée et, quelque part, heureuse de ce souhait formulé par son compagnon. Après tout, cela permettra de se rapprocher plus vite et elle n'avait jamais été à l'aise avec les gens qui exigeait en permanence respect du protocole.

Le célestial parla ensuite du sujet de son peuple et des habits, apparemment pas tout à fait sûr de trouver rapidement de quoi la vêtir. Cela ne la surprit pas car, après tout, elle était exactement à un entre deux des plus gênant : impossible ou presque à habiller chez les siens (du fait de la difficulté de faire des points de coutures si petits avec des doigts de géant), et sûrement autant chez les humains, tous bien plus petits en taille comme en carrure. Elle sourit même jusqu'aux oreilles lorsqu'il afficha son scepticisme en la détaillant, disant qu'il n'était pas habitué à voir des personnes aussi "grandes" qu'elle. Pour une fois qu'on la qualifiait de grande ! Il y avait quelque chose d'ironique dans cette situation...

Néanmoins, l'être aux ailes repliées dans son dos semblait plus intéressé par tester ses capacités que parler chiffons pour le moment et la jeune femme regarda donc les armes qui s'étalaient devant eux, toutes rangées par type sur différents supports. Sans hésitation, elle montra du doigt deux épées à deux mains non affutées.


" Je prendrai celles-ci. Elles ont l'air très mal équilibrées mais c'est ce qui se rapprochera le plus de mes armes habituelles, et donc de mon style. Sinon, je me débrouille pas trop mal aussi à la lance ou hallebarde. "
Sibyllina défaisait son harnois pendant qu'elle parlait afin de se libérer de ses deux titanesques lames au métal vaguement grisâtre et, lorsqu'enfin les deux grosses lanières de cuir qui enserrait sa cage thoracique l'eurent libérée, elle poussa un grand soupir.
" C'est comme de sortir d'une armure trop petite et, étrangement, de se retrouver toute nue dans le même temps. " fit-elle, tout en posant délicatement l'ensemble de son armement dans un coin afin de ne pas être gênée.

" Il n'y a pas de soucis à ce que j'utilise ces deux armes, j'espère ? " demanda-t-elle tout à coup, pas sûre qu'elle ait l'autorisation de prendre deux armes d'entraînement en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Sam 19 Sep 2009 - 21:25

Au premier abord, Dartoil ne fût pas surpris du choix qu'elle avait fait. Etant grande, une épée à 2 mains était des plus logique. En revanche, ce qu'il n'avait pas compris aussitôt, c'est qu'elle souhaitait utiliser les 2 épées en même temps.

Surpris, après un moment d'hésitation il répondit.

Heu... et bien... non tu peux utiliser les 2 armes. Par contre, même si j'avais l'intention d'utiliser les même armes que toi, avec ce choix j'en serais bien incapable.

Se sentent dépassé par les évènements, il éclata de rire puis se repris.

Bien, je vais tacher de rester au plus prêt de ton choix. Je prendrais également 2 épées, mais des épées bien plus légères.

Tu dis que tu te débrouille bien également à la lance ou la hallebarde. Nous avons donc un point commun, mes armes de prédilection sont l'épée accompagnée d'un bouclier ou la lance.

Prenant une épée légère dans chaque main, il les remuas comme pour s’échauffer. On pouvait facilement voir qu'il n'était pas à l'aise avec l'épée tenue par sa main gauche.

Le but de cet entraînement n'est pas de progresser, la mission qui nous attend ne nous le permet pas. Il s'agit juste d'échanger quelques coups et parade afin que chacun de nous puisse mieux connaître la façon de combattre de son coéquipier.

Biensur nous n'avons pas le temps de dévoiler tous se dont nous savons faire, par exemple, je n'utiliserais pas mes ailes durant cet exercice alors qu'en combat, elles me sont souvent très utiles.

De plus, il n'est pas question de se blesser ou de perdre trop de force. Vu la mission qui nous attend, nous avons intérêt à rester en forme.

A moins que tu n'aies des questions, nous pouvons commencer dès maintenant.

Reculant de quelques pas, le Célestial était déjà prêt pour commencer le combat. L'épée droite plus en avant pour l'attaque alors que la gauche plus prêt de son corps pour défendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Dim 20 Sep 2009 - 0:34

La naine rousse observait son nouveau compagnon, en face d'elle, en posture de combat. Il était net qu'il n'étais pas à l'aise ni ne dégageait aucune envie meurtrière, ni même réellement combattive. Le célestial ne comprit peut-être pas ce sourire mais cela lui rappelait son combat contre son ami Boréalis, où elle avait déployé des trésors d'habileté pour ne pas le blesser.

"Euh, ne le prends pas mal du tout, mais si tu te bats habituellement à l'épée-bouclier, tu devrais lâcher l'arme gauche qui handicape ton bras et va ruiner ton rythme pour quelque chose que tu maîtrises réellement. Sinon, qui va tester qui ? Si tu veux me voir à l'œuvre, il t'aurait suffit de me demander de te montrer une de mes danses, tout simplement. Par contre, si c'était censé être réciproque, je doute que ça m'aide beaucoup à voir tes faiblesses... Et c'est justement ça que je suis censée savoir, non ? Pour qu'on comble les faiblesses de chacun ?

Enfin, peu importe. La discussion peut très bien parvenir à ces résultats, au cas où. Je suis prête aussi.
"

Sibyllina recula de deux pas puis leva ses deux épées devant elle, qu'elle croisa sur son torse tandis que ses pieds se collaient l'un à l'autre. Yeux fermés, elle resta ainsi quelques secondes, avant que sa pose ne change totalement en une posture très combattive et réactive, lui autorisant les mouvements d'esquive dans toutes les directions possibles, ses deux armes levées de façon souple et aérienne.
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Dim 20 Sep 2009 - 13:13

Sibyllina avait tous de suite remarquée l'handicap que présentait l'épée dans sa main gauche, et n'hésita pas à en faire part.

Alors qu'elle se mettait en position de combat, Dartoil souriait de la remarque qu'elle avait faite.

Tu as raison, enfin... même si je ne suis pas à l'aise avec cette épée, cela reste tous de même mieux que de ne rien avoir dans la main gauche, surtout contre un adversaire qui utilise 2 épées.

N'étant pas spécialiste au combat à 2 armes, je ne m'en serais servit que pour défendre, un peux comme si j'avais eu un bouclier bien que se soit nettement moins efficace, surtout contre des épées lourdes.

Mais en réalité, l'entraînement a déjà commencé puisqu'il m'a permis d'apprécier ton analyse de l'adversaire ainsi que ta justesse au combat.

Il n'est biensur pas question que je sois le seul à apprendre de l'autre, ce n'est pas le but, d'ailleurs je pense que toi aussi tu as commencé à en apprendre sur moi.

Alors qu'il souriait sur ses dernières paroles, il se déplaça vers les armes exposées, reposant une épée au profit d'un bouclier. Il pris un bouclier plus gros que celui qu'il utilise habituellement, mais contre des épées lourdes, un trop petit bouclier n'aurait servit à rien.

Il se remit en position face à elle, exactement comme quand il tenait les 2 épées, à la différence que le bouclier couvrait une plus large défense.

Je pense que nous sommes tous les deux prêts maintenant, nous allons donc pouvoir commencer?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Dim 20 Sep 2009 - 19:45

Sibyllina sourit à nouveau, flattée de la confiance que lui faisait son adversaire. Et comme il s'y attendait, elle avait en effet débuté son analyse, partant de déductions logiques. Dartoil semblait à l'aise avec un style assez vif, sûrement de type défense – contre-attaque du fait de sa morphologie et de l'armure qu'il portait, impression renforcée par la présence d'ailes. Et s'il ne souhaitait pas les utiliser, c'est qu'elles devaient surtout être utiles lors de combat à mort, permettant des attaques non conventionnelles. Et la lance paraissait alors tout à fait indiquée, voire un arc, pour les plus habiles. Néanmoins, elle était légèrement déçue qu'il ne veuille pas se montrer sous ce jour-ci car sa curiosité restait grande face à une créature qu'elle découvrait encore. Après tout, c'était sa première rencontre avec un homme-piaf !

Elle afficha un dernier demi sourire avant de fermer les yeux et de faire le vide dans son esprit. Même si Dartoil n'émanait aucune envie meurtrière et semblait déjà avoir confiance en sa partenaire, il n'était pas question de se rater... Même non affutées, ses lames, très lourdes, pouvaient malgré tout causer de sacrées bosses. Il lui fallait donc une concentration des plus grandes. Sans compter qu'elle désirait commencer de façon lente. Or, si le style de survitesse, où elle entrait dans une sorte de transe, demandait beaucoup d'énergie mentale, la lenteur ne demandait pas moins. Réussir des mouvements prévus pour être enchaînés au ralenti, sans perte d'équilibre et en maintenant un rythme, ce n'était pas chose aisée !


La jeune femme, toujours les yeux fermés et les pieds placés quasiment dans des sens inverses, leva lentement ses lames pour la deuxième fois, d'un geste presque hypnotique, jusqu'à les disposer telles des ailes de chaque côté de son corps. Puis elle fit un pas en avant, un pas très long, lent, presque un bond d'une pointe des pieds à l'autre, et ses épées commencèrent à danser...
D'abord excessivement lentement et loin de sa cible, comme pour une danse rituelle de mort où la pointe de chaque arme dessinait dans les airs d'étranges arabesques au sens caché, avant qu'elles ne finissent par entrer dans le champ d'attaque de Dartoil, Sibyllina approchant toujours un pas après l'autre.
Le premier coup tomba, souple, et fut amorti sans peine par le bouclier levé du célestial qui déjà préparait de sa main droite une attaque dans une ouverture aisément repérable dans la défense de la géante. Mais il n'eut pas le temps de la lancer, celle-ci ayant fait un tour sur elle-même et, dans le même temps, envoyant sa deuxième lame au niveau du cou du célestial. Encore aisément, il bloqua l'attaque qui, contrairement à ce qu'il s'attendait, ne vint pas s'impacter avec violence mais glissa le long du bouclier. Style perturbant s'il en était... Mais pas dur à vaincre !
Dartoil vit une deuxième ouverture se proposer et, cette fois-ci, réussit à avancer son épée dans la défense de la jeune femme... Qui esquiva au dernier moment, ses yeux désormais grands ouverts. Quand les avait-elle rouvert, d'ailleurs ? Que maintenant ? Mystère.

Quoi qu'il en soit, le manège dura ainsi quelques longues secondes, secondes pendant lesquelles le célestial menait le jeu manifestement et volontairement en sa faveur. Les possibilités d'ouvertures étaient très nombreuses et les contre-attaques faciles à faire, à cette vitesse. Pour autant, sur ses nombreuses attaques qu'il pensait réussies, seules deux auraient réellement porté dans un combat réel, et à des endroits non vitaux, ni même handicapant. Un peu comme si Sibyllina offrait délibérément des ouvertures qu'elle connaissait dans le but de s'en faire d'autres.

Lorsque le rythme auquel il s'était habitué fut rompu, il y eut comme un léger flottement durant lequel il dut rester sur la défensive, surpris de ce soudain changement. En effet, son adversaire venait de passer à la vitesse supérieure, portant désormais des attaques comme n'importe quel humain l'aurait fait, à la différence notable qu'un humain ne se battait que rarement avec deux armes d'aussi longue portée. Et les dieux savent à quel point elle avait une conscience aigüe de sa portée, frôlant parfois le bouclier pour éviter d'avoir sa lame bloquée et enchaîner par une volte, contre-attaquant de l'autre lame. Pas de quoi le terrasser pour autant ! Même s'il avait de plus en plus de mal à retrouver les ouvertures qui lui avaient paru si évidentes jusqu'ici... A croire que les changements de position fréquents et le mouvement aérien des épées étaient prévus pour, petit à petit et la vitesse aidant, « boucher les trous » dans la défense de la guerrière.

Sibyllina, bien que la concentration à son paroxysme, était heureuse... Son partenaire réussissait aisément à suivre le rythme et trouvait immédiatement les parades et même les ouvertures qu'elle lui proposait. Aucun doute possible, il était doué ! Et c'est donc sans crainte qu'elle accéléra une deuxième fois son tempo, refermant à nouveau les yeux. « Voir » était un terme tout à fait inadéquat dans son cas. Elle « sentait » le corps de son ennemi, l'air qu'il déplaçait, ses intentions. C'était comme si, en réalité, elle avait une meilleure appréhension du combat lorsqu'elle se débarrassait de son sens gênant de la vision qui, en réalité, risquait plus de lui causer des vertiges ou illusions qu'autre chose. A chaque coup qu'elle donnait, telle une aveugle, ou bien telle une chauve-souris qui ressentait grâce aux ondes réfléchies le décors qui l'entourait, elle pouvait se faire une représentation exacte de la posture de son adversaire, son équipement et son corps entier résonnant.
Elle fit une triple volte soudaine, envoyant ses deux lames percuter plusieurs fois et à une vitesse fulgurante le bouclier ennemi. C'était le signal qu'elle augmentait encore la pression...


Pour une personne regardant extérieurement le combat, il y avait désormais de quoi avoir le souffle coupé... La demi-géante, nullement handicapée par sa taille et ses lourdes armes, dansait maintenant littéralement autour de Dartoil, l'assaillant de coups dans toutes les directions, parfois un coup atterrissant à l'opposé du précédent sans qu'on ait le temps de comprendre comment elle avait contourné sa cible. Sibyllina semblait toujours en équilibre précaire, sur une jambe, l'autre servant très souvent de balancier, préparant le mouvement suivant. Sur le sol, on pouvait voir de nouveaux dessins se tracer, les pointes de ses pieds ripant et grattant la poussière des pavés afin de permettre une meilleure adhérence. Nul doute que sur un terrain non glissant, elle pouvait dégager une vitesse de frappe impressionnante. Le célestial ne pouvait plus que se défendre, son épée n'étant même plus assez rapide pour réussir à faire autre chose que protéger son flanc droit. Et même ainsi, il pouvait sentir de temps à autre la caresse des lames de sa partenaire dans son dos.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Dim 20 Sep 2009 - 23:52

La vitesse et la force de frappe de Sibyllina était impressionnante, rien à voir avec le début du combat.

Non seulement il n'avait plus d'occasion d'attaquer, mais même en restant uniquement en défense, il avait de plus en plus de mal à tenir.

Analysant la situation, il cherchait un moyen pour reprendre le dessus.Ses yeux... étant fermé elle avait une plus grande concentration, mais cela voulait également dire que sa technique devait principalement utiliser l'ouïe.

La solution était peut être de lancer un cris strident tel que les Célestiaux savent le faire, afin de perturber sa technique d'attaque.

Mais Dartoil n'eu pas le temps de savoir si sa solution était bonne ou mauvaise, car cette courte réflexion avait réduit la précision de ses parades.

Contre un humain cela n'aurait surement pas été grave, mais vue qu'il n'arrivait déjà plus à parer correctement les attaques de Sibyllina, son manque d'attention pour chercher une solution lui fût fatal.

Une épée vint frapper le bouclier sans violence, glissant le long de celui-ci. Ce n'était pas se première attaque de se genre, mais cette fois il lui était difficile de contrer cette lame qui, tout en glissant, finirait par atteindre son armure.

Le Célestial ramena son épée afin de stopper l'avancer de cette attaque. Quand il se rendit compte que l'attaque se stoppa facilement, il était déjà trop tard. Son flanc droit était à découvert et la deuxième épée de Sibyllina arrivait à toute vitesse.

Inutile de dire que si la géante n'avait pas arrêter son épée toute proche de son armure, Dartoil serait mort ou au mieux, très très mal en point.

Tout en se redressant, le Célestial salua son adversaire de la tête.

Félicitation, tu associe avec perfection la force et la vitesse. Je n'avais encore jamais vue de personne se battre avec des épées si lourde et arriver à les manier aussi vite.

En plus tu maitrise parfaitement tes coups, car je sais qu'il est difficile d'arrêter sa propre attaque avant qu'elle ne devienne fatal.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Lun 21 Sep 2009 - 7:26

Sibyllina avait posé ses deux lames pointe contre terre et reprenait rapidement son souffle, penchée en avant et regardant son adversaire du moment sans fierté ni réelle exultation due à la victoire.

"Et encore... Ces épées sont mal équilibrées, plus courtes que les miennes et surtout plus fragiles... En combat réel, avec nos vrais équipements, ce genre d'armes se seraient brisées assez rapidement..." expliqua-t-elle entre chaque souffle.

"Je peux faire mieux. Mais tu as dit qu'on ne devait pas s'épuiser alors j'ai retenu mes coups et mes déplacements, sur la fin. En tout cas, je suis fière de faire équipe avec toi ! Tu es le premier qui, jusqu'ici, ait résisté jusqu'à ce que j'approche de ma vitesse maximale."

La jeune femme se redressa et fit un beau sourire.

"Merci. Je ne me rappelle pas qu'on se soit présentés dans les règles, avec tout ça ? Tu m'avais dit ton nom, mais j'ai oublié entre temps. J'étais un peu perdue, en plus, à ce moment là. Je me nomme Sibyllina Luna. Et comme je le disais, je suis une géante. Enfin, un peu petite pour une géante... Et toi ? De quelle race es-tu ? Je ne connaissais pas de créature comme toi, jusqu'à notre rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Lun 21 Sep 2009 - 15:24

Dartoil avait gardé un souffle normal malgré l'effort, en revanche, son visage était couvert de sueur.

Tu as eu raison, le but n'était pas de donner notre maximum.

Je me nomme Dartoil sans autre nom, étant orphelin même celui-ci ne doit pas être mon nom de naissance...
Bref, je suis un Célestial, et à ma connaissance, il n’en existe pas en Prévèze, bien que Rotergan se trouve à sa frontière. Il n'est donc pas surprenant que tu n'en aies pas vue d'autre auparavant.

Je m'excuse d'avoir cru que tu étais une humaine, avec ta force, je comprends mieux quand tu dis être une géante. A vrai dire, moi non plus je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer des géants.

Mais nous aurons le temps de parler de nous durant le voyage jusqu'en Edhesse, pour l'heure nous devons nous préparer à partir.


Le Célestial rangea son épée dans son fourreau puis reposa le bouclier qu'il avait emprunté. Allant à une petite source d'eau froide, il se rafraîchit le visage pour se débarrasser de la sueur engendrer par le combat.

Avant notre départ, tu dois aller en ville pour changer de vêtement et je dois écrire une missive au lieutenant Faraël.

Il faut également que nous discutions de notre moyen de transport. Je suis venu en cheval afin d'économiser mes forces en vue d'une mission. Il se trouve à l'écurie avec mon bouclier et ma lance.

Et toi, comment est tu venue ici?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Lun 21 Sep 2009 - 21:26

La semi-géante avait déjà elle aussi rangé ses deux armes d'entrainement et récupéré son souffle, paraissait de ce fait aussi fraiche qu'avant le combat, sans trace de sueur ou d'épuisement quelconque. Elle écoutait attentivement Dartoil, tandis qu'il se dirigeait vers une source d'eau froide.

Lorsqu'il eut fini, elle prit à son tour la parole.

"D'être orphelin nous fera déjà un point commun facile." fit-elle avec un petit sourire gêné, avant de poursuivre.
"Et pas très étonnant que tu te sois mépris, même si la plupart des humains se doutent de quelque chose du fait de ma taille. Mais j'en ai en effet joué dans ma jeunesse afin d'apprendre à me battre et bien d'autres choses aussi, en Prévèze."

Elle s'arrêta un instant, semblant embarrassée.
"Euh par contre... Si je me rappelle bien, vous humains et créatures les cottoyant, vous utilisez un truc pour échanger des biens. Des machins ronds de différentes couleurs. Et je n'ai rien de tout ça, moi. Je pourrai peut-être vendre mes services, mais je ne pense pas qu'on ait le temps pour ça ?" finit-elle, sans se rendre compte une seconde qu'une partie de ses propos pouvait prêter à confusion.

"Et... Je suis venue à dos de géant... Je veux dire, j'avais une escorte de deux des miens dont un qui me portait. Je cours vite et j'ai une bonne endurance, mais je ne pense pas pouvoir longtemps suivre un cheval."


Dernière édition par Sibyllina le Mar 22 Sep 2009 - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Lun 21 Sep 2009 - 22:49

Un humain aurait surement mal interprété les propos de Sibyllina, mais le Célestial n'y pensa même pas, étant bien loin des coutumes des siens.

Nous utilisons des pièces d'or afin de marchander avec les autres races, je suis assez étonné d'apprendre que vous n'en utilisez jamais. Votre peuple ne fais jamais d'échanges avec les autres races?

Ouvrant une petite sacoche accrochée à la droite sur sa ceinture, il sortit une petit bourse qu'il lui jeta.

Tiens, tu n'aura qu'à me rendre ce qui en restera après avoir fait tes courses. Par contre, fais bien attention de demander le prix avant de montrer les pièces, certains marchands non pas de scrupule et n'hésiteront pas à te demander toutes tes pièces. Tu risquera alors d'en manquer pour acheter tous ce dont tu aura besoin.

Enfin... je t'aurais peut être rejoint avant que tu n'aie à payer, écrire et envoyer la missive ne devrait pas me prendre beaucoup de temps.

En ce qui concerne le voyage, il n'est pas question que tu y perde des forces, et je n'ai pas de géant à te prêter.
Dit 'il en riant.

Puis reprenant son sérieux, Sais-tu monter à cheval?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mar 22 Sep 2009 - 1:10

"Votre peuple ne fais jamais d'échanges avec les autres races ?"
La jeune femme fit un signe négatif de la tête, visiblement pas à l'aise sur le sujet, comme si c'était encore un tabou ou une honte qu'elle n'avait pas su résoudre.

Elle attrapa ensuite en plein vol le sac de pièces et écouta les consignes, regardant bêtement ce qu'elle tenait entre les mains, comme inquiète et curieuse à la fois.
Elle n'osait pas dire qu'elle n'y connaissait strictement rien aux échanges inter-races de Kalamaï, son propre peuple marchant au troc le plus simple, services contre biens, ou même dons totaux si vous prouviez votre mérite et seules ses joues empourprées pouvaient trahir un embarras toujours grandissant.

Un mince sourire lui revint sous la boutade de son compagnon, sourire vite figé suite à la question à propos de la monte des chevaux.


"Euh... Je n'ai jamais tenté de leur monter dessus... Dans mon pays, on les considère comme du bétail. Puis je ne suis pas trop grande pour eux ? Ou même trop l... Euh... Enfin..." répondit-elle, finissant en regardant ses doigts de pieds, venant de se rendre compte tout juste d'une différence de plus qui la séparait du peuple des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mar 22 Sep 2009 - 17:37

Visiblement, elle n'avait pas l'air à l'aise, que se soit sur les échanges commerciales avec d'autres races que de monter un cheval.

Bien que les Célestiaux avaient des coutumes différentes des humains, ils étaient tous de même bien au courant et utilisait une monnaie commune afin d'avoir des contacts commerciaux.

Si tu n'est pas habitué à monter un cheval, il n'y a même pas besoin de se poser la question de ta taille, dans tous les cas on perdra plus de temps à en prendre un.

Mis à part le dos d'un autre géant, quels sont les moyens que toi ou les tiens utilisiez pour vous déplacer?


Hors mis sa dernière question, le Célestial était prêt à partir de la salle d'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mar 22 Sep 2009 - 20:46

"Euh les miens se déplacent toujours à pied... Tu vois un humain de cinq mètres de haut monter sur quoi que ce soit, toi ? Je ne sais même pas s'il existe beaucoup de créatures aussi grandes et massives qu'eux. Bon, je ne suis pas non plus un modèle de connaissance des espèces..."

Sibyllina avait récupéré son harnais avec ses deux épées géantes et le ré-équipait tout en parlant, calant les deux sangles correctement sur ses épaules, entre sa poitrine et dans son dos afin d'éviter de se blesser.

"On fait comment alors ? Je vais chercher des vêtements ? Je prends quoi, d'ailleurs, comme type de tenue ? Je veux dire, ça s'habille comment, une femme très grande, en Edhesse ?"

Tout en posant ces nouvelles questions, elle aussi était fin prête et attendait de savoir vers où aller pour se déplacer.

"Ah oui... J'ai failli "les" oublier... Zut... Je "les" laisse ici sans "les" prévenir ? Si je "leur" raconte, "ils" vont sûrement rentrer et tout rapporter à Boréalis... Hmf...
Dis moi, Dartoil. Tu aurais deux gardes du corps gênants censés te protéger mais servant surtout de garde-chiourme et de surveillants, tu ferais quoi à ma place ? Je me sauve et les laisse en plan ?
" osa-t-elle demander, commençant enfin à se sentir à l'aise avec son partenaire de mission.
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mar 22 Sep 2009 - 21:44

Plus elle posait les questions, et plus Dartoil se disait qu'ils n'étaient pas prêt de débuter leur mission.

C'est bien toi qui voulais changer de tenue, tu dois bien savoir ce que tu veux mettre?

Je n'ai absolument aucune idée de ce que porte les femmes, qu'elles soient grande ou petite et qu'elles habitent en Edhesse ou dans la Capitale. Jusqu'à aujourd'hui, je ne me suis jamais préoccupé de se genre de problème.

Je pense que le mieux sera de demander conseil auprès des marchants.

Pour les 2 gardes-chiourne, je ne serais pas du genre à les garder sur mon dos, mais je ne serais pas non plus du genre à leur mentir...

Je suppose que si tu me pose la question c'est que tu ne peux pas leur dire la vérité sans qu'il y ai des retombés?

hum... l'idéale serait qu'ils te ramène jusqu'en Prévèze puis qu'ils te laisse faire ta mission en Edhesse. Ainsi on résoudrait à la fois le problème de transport, et le problème de tes surveillants, mais ça risque de ne pas être simple d'obtenir se résultat.

Je propose que l'on s'occupe d'abord des vêtements et de la missive tout en y réfléchissant. On en reparlera après, peut être auront nous trouvé une solution d'ici là.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mer 23 Sep 2009 - 12:02

Sibyllina gardait la tête baissée, comme se sentant grondée, et honteuse.

"Bin, dans cette tenue, je passe tout sauf inaperçue. Enfin je suppose que les humains ne se baladent pas habituellement en peaux de bêtes à carapace cousues entre elles... Donc si on doit être discrets, faudrait trouver de quoi ne pas se faire trop remarquer dés le départ. Genre cacher mes cheveux, par exemple. Le rouge sang ne doit pas être très fréquent. Déjà que ça choque parfois encore des géants de mon peuple...
Et pour tout t'avouer, moi non plus, je ne sais pas ce que portent vos femmes. J'ai toujours porté soit mon armure, soit une vague couverture en peaux d'ours... Et ça m'allait très bien jusque là. Y a que quand j'ai vécu chez les humains qu'on m'avait donné des vêtements de toute sorte, dont plein de très peu pratiques.

Pour mes deux gardes du corps, oui, tel que je connais le plus futé des deux, il irait tout raconté aux miens, qui se serviraient de l'occasion pour me causer du tord.
Par contre, je n'avais pas pensé à ce qu'ils me ramènent jusqu'en Prévèze... Si on peut esquiver ensuite mon territoire, ça pourrait le faire, oui. Suffirait de longer la côte ouest en remontant vers le Nord. Par contre, de là bas, le soucis de transport se reposerait sûrement, non ?
Et j'ai déjà une idée de comment me débarrasser d'eux une fois en Prévèze sans me créer de soucis supplémentaire. Suffira que je leur passe une consigne toute simple que mon ami Boréalis, qui me remplace actuellement à la tête du clan, comprendra sans problème.

Enfin... Je t'attends ici ? Ou je me balade un peu dans le quartier de la corporation le temps que tu ais fini ta lettre ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mer 23 Sep 2009 - 17:46

Le fait que nous ne soyons pas connus nous fera remarqué. Ta taille ainsi que mes ailes également. Quoi que l'on fasse, les regards seront forcément posés sur nous.

Parfois, une personne différente qui ne cache pas ses différences paraîtra moins louche que cette même personne tentant de cacher ce qu'elle est.

De plus, on ne nous a pas demandez d'être discret, mais de défendre les habitants et de stopper la menace pour toujours. Si les coupables venaient à apprendre que nous sommes là pour eux, ils chercheront sûrement à nous piéger et nous n'aurons donc pas à les rechercher...

Biensur, vue comme ça c'est risqué, mais il faut savoir que peux importe notre stratégie, à partir du moment ou nous commencerons à enquêter auprès des villageois, nous ne serons pas à l'abris que les coupables l'apprennent.

Notre priorité sera donc d'obtenir une estimation de leur nombre afin de pouvoir contrer leurs éventuelles pièges.

Pour ce qui est du transport, si nous avons déjà jusqu'en Prévèze, on aura fait une bonne partie du chemin.


Dartoil sortit une carte de Kalamaï qu'il présenta à Sibyllina. Tout en parlant, il montrait des points sur la carte.

Nous sommes ici, dans la capitale. Ici se trouve Rotergan, mon royaume, mais nous n'y passeront pas, sinon cela nous ferait faire un détour.

Où se trouve ton territoire que l'on puisse définir notre trajet?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mer 23 Sep 2009 - 20:29

La géante naine regarda la bourse prêtée par Dartoil quelques instants, avant de la lui retendre.

"Bah on fera sans, alors. Je penserai à ce genre de détails plus tard. Et mon royaume se trouve à peu près ici" indique-t-elle du doigt sur la carte.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dartoil
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 149
Classe : Paladin
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Mer 23 Sep 2009 - 22:14

C'est parfait, cela ne nous fera même pas faire de détour.

Dartoil rangea la bourse au même endroit qu'il l'avait sortit.

Avant de partir il ne reste donc plus que la missive. D'ailleurs je vais en profiter pour écrire deux missives, une au Lieutenant Faraël, et une autre pour mes hommes à Rotergan.

Je vais leurs demander de conduire un chariot et des chevaux à la frontière Prévèzienne, comme ça nous aurons notre moyen de transport pour le reste du trajet. J'espère juste qu'ils auront ce qu'il faut sans trop de temps, mais dans le cas contraire ils nous préviendront.

Bon, ne tardons pas d'avantage, durant l'écriture et l'envoie des missives, tu veux m'accompagner ou on se retrouve à un endroit?


Sibyllina avait préféré choisir de l'accompagner. Ils partirent dans un petit bureau ou les combattants avait le nécessaire pour écrire et sceller des messages à la cire.

Ne disposant pas de matériel permettant de prouver qui avait écrit les missives, Dartoil écrit les lettres "RODA" par dessus la cire.

Une porte donnait un accès directe à la pièce juste à coté, ou deux hommes étaient présent. Cette pièce contenait principalement des cages avec des pigeons, tous dressés pour délivrer des messages.

Dartoil et Sibyllina restèrent dans cette salle jusqu'à ce qu'ils puissent voir les deux pigeons s'envoler et partir dans des directions différentes.

Remerciant les hommes, ils sortirent de cette pièce dont l'odeur peux être désagréable pour les inhabitués.

Traversant toute la corporation, ils arrivèrent à l'écurie ou Dartoil récupéra son cheval. Cheval qui, malgré ce qu'il avait dit n'en était pas un. Même si il y avait une ressemblance, contrairement à un cheval, cet animal avait des ailes.

Voilà, je suis prêt. Nous pouvons rejoindre tes deux gardes du corps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dartoil-t1382.ht
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Jeu 24 Sep 2009 - 19:54

La naine rousse avait suivi Dartoil tout le temps qu'il lui avait fallu pour rédiger sa missive, profitant de l'excursion pour découvrir un peu ce qu'elle aurait pu appeler l'envers du décors. En effet, chez les siens, c'étaient de grands rapaces dressés par les chamans qui servaient de messagers, et non pas ces si petits volatiles patauds et peu élégants, dont les excréments finissaient par tapisser la salle complète où ils logeaient entre chaque voyage.
La différence de taille, les odeurs, les procédés utilisés, tout différait et était propice à l'émerveillement de la semi-géante qui en oubliait presque l'odeur assez prononcée du pigeonnier.

Puis, son compagnon ayant apparemment fait ce qu'il devait faire, sans qu'elle n'ose demander plus d'explication car, en réalité, elle ne souhaitait pas réellement tout comprendre dés le départ et surtout ne pas assaillir Dartoil d'une armée de questions en ordre de bataille, ce dernier se dirigea vers les écuries de la Corporation, autre lieu fort odorant et recueillant bien des surprises.

Si Sibyllina avait déjà vu des chevaux d'assez près, sans toute fois n'avoir jamais pu en toucher ne serait-ce qu'un, c'était la première fois qu'elle en voyait un avec des ailes. Elle se demandait bien ce qu'était cette farce de la nature, l'animal semblant bien trop lourd pour réussir à s'envoler mais, comme Dartoil ne semblait pas du tout surpris et même tout à fait habitué en s'installant sur sa monture, elle préféra ne rien dire à nouveau, préférant attendre une occasion propice pour ce genre de choses.


Voilà, je suis prêt. Nous pouvons rejoindre tes deux gardes du corps maintenant.

La jeune femme réfléchit un instant, comme revenant à la réalité, avant de remarquer qu'il y aurait comme un léger soucis... Elle avait envoyé balader, dans tous les sens de cette expression, ses deux congénères et les dieux seuls savent bien où ils pouvaient actuellement se trouver. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'ils devaient avoir respecté sa consigne de rester proche du fleuve au Nord de la capitale.


« Pour mes deux hommes, va y avoir un soucis... Je les ai congédié en arrivant et ils doivent être assez loin, désormais... Je leur avais donné l'ordre de m'attendre en dehors de la ville, par précaution, et de rester vigilants au cas où afin de pouvoir rapidement venir me chercher. »

Dartoil écoutait et réfléchissait dans le même temps, se disant que, décidément, l'organisation ne devait pas être le fort du peuple des géants.

Dans ce cas, si tu me dis où ils se trouvent à peu près, je devrais pouvoir les rejoindre assez rapidement. Dit-il, indiquant par la même occasion ses ailes repliées qui allaient très sûrement servir d'ici peu.

« Ah ? Euh... Bin normalement, sauf s'ils sont en pleine chasse, ils ont pour ordre de rester proche du fleuve au nord de la cité. Et vu la carrure du plus gros, je ne pense pas que tu puisses les louper. »

On fait ainsi, alors...
Le célestial descendit de sa monture et la ré-attacha à l'écurie, le temps de faire son aller-retour, puis se prépara, ouvrant grand ses ailes.
Une chose à savoir ? Ou je leur dis juste de revenir en ville ?

« Hmm... Dis leur que notre séjour va être écourté et qu'ils doivent me récupérer. Ils auront d'autres informations quand ils seront là. Enfin, utilise ces termes pour me qualifier : « naine rousse ». C'est le pseudonyme que me donnent mes congénères. C'est péjoratif, tu te doutes bien... Enfin je te raconterai ça une autre fois. »

Très bien. Je suis parti !


Quelques longues minutes plus tard pendant lesquelles Sibyllina n'osait toucher le pégaze ni les autres chevaux de l'écurie, se contentant de les observer attentivement, Dartoil revint se poser presque délicatement et, reprenant son souffle, fit comprendre qu'il les avait trouvés et qu'ils étaient sur le chemin.

Et en effet, quelques autres minutes après que le célestial, ayant récupéré de son petit trajet, ait rejoint la porte d'entrée du Quartier des Combattants avec sa partenaire, les deux géants accouraient à vive allure, le plus paranoïaque des deux se faisant déjà du soucis inutile. Sibyllina sourit et n'osa dire à haute voix ce qu'elle pensait de ces deux spécimens particulièrement stéréotypés de peur de les vexer, maintenant qu'ils étaient à portée de voix.


« Salut Katar ! Vous avez eu le temps de trouver un truc à manger, j'espère ? » s'enquit-elle dés qu'ils s'arrêtèrent enfin devant elle.
- Oui ! Bon ! Petites créatures, croquantes ! Fit Grossbaff, apparemment beaucoup plus éveillé que sur la fin du trajet, preuve s'il en était que son cerveau était en liaison directe avec son estomac.
- Surtout, Katar, ne me précise pas ce qu'il a mangé... Je m'attends au pire.
- Vous n'en seriez pas loin.
Rétorqua le géant le plus mince et svelte des deux, d'un ton ironique.
- Bon ! Puisque vous avez l'air en forme, on retourne en Prévèze ! Pas chez nous, hein ! Juste à la frontière ! Je vous expliquerai durant le trajet les raisons de notre retour. Et je tiens aussi à vous présenter Dartoil, un nouvel ami à moi. Grossbaff, il est INTERDIT de le taper ni d'essayer de grignoter sa monture. J'ai bien été claire ?
- Euh... Euh... Ouai cheftaine ! Mais pourquoi y nous suit, le frère de l'oiseau ?
Répondit le géant le plus trapu et visiblement le plus stupide des deux.
Sibyllina ouvrit de grands yeux, étonnée qu'une telle brute ait pu faire un semblant de poésie involontaire, avant de se reprendre rapidement et de poursuivre.

« Ca fait parti de ce que je vous expliquerai en route. Vous êtes prêts ? »

Comme tout le monde semblait prêt à ce moment, la jeune géante grimpa sur le dos de Grossbaff et fit signe à Dartoil.

« C'est bon ! Tu ouvres la route ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terrain d'entraînement   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 

Terrain d'entraînement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: Le Quartier des Corporations :: La Caserne de l'Armée impériale-