AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Prison d'Ocien-Parlat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Vesce Nerae
Mage
Mage


Nombre de messages : 108
Age : 22
Classe : Nécromancien
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 19:02

Un autre prisonnier arriva. Encore un elfe noir du nom de Therion. LE visage couvert de blessure, les gardes le balancèrent dans le cachot en lui crachant au visage:
-Sale elfe noir, si tu pratique encore la magie des démons, on te pendra!

Therion lui répondit avec calme:
-Pauvres fous, vous avez de la chance aujourd'hui. Retoucher encore une seule fois une créature de ma race et vous en subirez les conséquences.
Se qui veut dire la mort.


Therion se mis au fond du cachot et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 19:28

Du sous-sol de la prison, où était situé sa cellule, Laonar entendit des voix venant d'en haut puis, grâce aux bruits, il déduit qu'une personne se débattait. Des chuchotements commencèrent entre les prisonniers:

- Qu'est-ce qui se passe? Qui est la nouvelle prisonnière? Que va-t-il se passer?

Puis, le garde redescendit les marches. Laonar s'empressa donc de manger le morceau de pain qui lui avait été remit. Le garde le prit et l'amena dans la salle d'interrogation.

***


La salle où il se trouvait était une simple petite pièce. Une chaise en bois était placée au milieu et une armoire se postait sur le mur du fond. Un autre garde arriva dans la salle et s'approcha de Laonar. L’autre garde, quant à lui, se plaça dans un coin avec un papier, probablement pour prendre en note les informations données. Enfin, l'interrogatoire débuta.

- Pourquoi est-te vous venus à Fort Wolfen?

Laonar ignora la question. Le garde la répéta donc avec un ton plus autoritaire, mais Laonar l'ignora toujours. Le garde s'approcha du visage de Laonar.

- Espèce de vermine, on ne joue pas comme sa avec la suprématie de l'Empereur. Ici, vous êtes en territoires impériaux et c'est nous qui dominons. Tu serait donc mieux de parler, pour ta propre survie.

Laonar, au lieu de répondre au garde, il lui cracha au visage. Le garde, dans une colère intense, sortit son épée et la plaqua sur la gorge de Laonar.

- Tu as de la chance que je n'aille l'autorisation de te trancher la tête.

Puis, il se retourna pour s'adresser à son collègue.

- Va le reporter dans sa cellule, mais ne le nourrit pas. Il doit apprendre.

***


De retour dans sa cellule, les garde le lancèrent et refermèrent la porte de fer, rouillé par le temps. Il alla s'assoir au fond de sa cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Malbrum



Nombre de messages : 214
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 18/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 19:34

Une ombre apparu dans un coin sombre du couloir de la prison, sous une toge noire, la capuche couvrant son visage, Kuroshiro avança à pas imperçeptibles puis arriva devant la cellule d'une personne qu'il reconnu sans grand mal, un deuxième être attendait contre le mur de la cellule mais il ne s'en occupa point, ils'avança près de la porte et de sa voix lugubre et grave adressa quelques paroles à l'elfe noir qui semblait endormi:

-Cher seigneur Therion, enfin nous nous rencontrons, je me présente Kuroshiro D. Van Nosphera, Comte de Shu Makkura, après avoir reçu de mes serviteurs la nouvelle que mes troupes eut écrasés les vôtres, je souhaitais vous remercier en personne pour me servir de souffre douleur...

Un sourire se dessina sur ses lèvres, puis il reprit:

Sachez que votre lutte sera vaine, vous n'aurez aucune chance contre nous..
Si, dès maintenant vous n'êtes pas en mesure de sortir victorieux d'une bataille face à moi, dès lors, vous pouvez être certain que vous n'aurez aucune chance contre les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 19:39

*sortie de ses pensées par un mouvement venant de l'étage d'en dessous et du passage successif à intervalles très court des gardes devant sa cellule, la jeune elfe noire n'en pouvait plus.*

-Mais bordel, il se passe quoi ici à la fin, on emprisonne tout le monde dans ce royaume de mes deux?!!


*puis elle se remit à gigoter dans tous les sens, elle en avait même oublié la présence furtive de l'inconnu qui voulais l'aider en échange d'elle ne savait quelle récompense.*

-Ohhhh!

*elle cria tellement fort qu'elle pu encore entendre l'écho de sa voix pendant un bon moment, résonner sur les murs de sa cellule et sur les murs du cachot en général. Pensant que sur ce point elle avait été stupide de crier aussi fort, et sans véritable raison apparente, elle resta là sans un bruit, attendant la sentence qui n'allais surement pas tarder à arriver.
Elle se calma enfin et essaya de trouver un moyen de subtiliser les clés au garde qui n'allais surement pas tarder à arriver pour la punir.
Elle échafauda rapidement un plan, et attendit tranquillement.
Lorsque le garde arriva enfin, elle se prépara, tous les muscles de son corps tendus à craquer, mais il ne se produisit aucun des évènements qu'elle avait prévu, le garde n'entra pas dans la cellule et se contenta de la frapper à travers les barreaux avec un long bâton, surmonté d'un pommeau en fer.
Cette punition fit crier la jeune elfe, qui une fois seule, se remit à maudire ces terres et leur accueil.*


-Mais putain qu'est ce que j'ai encore fait pour qu'il m'arrive des choses pareilles....?


*elle se remit donc à réfléchir à un moyen intelligent de sortir de cet endroit qui sentais la mort.
Elle étais à bout de nerfs, toujours suspendue par les bras à des chaines enfoncées dans le mur, et là, elle ne voyait vraiment pas le moyen de se barrer de là!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 19:51

Derundal, en attendant que la jeune elfe noire eusse parlé, avait sortit son un de ses shurikens. Il le fit glisser sur ses doigts, le reprenant avant sa chute, et le laissant faire des tours entre ses doigts. L'elfe noire lui répondit, il rangea son arme de lancé et lui sourit. Il prit la parole pour lui répondre :

Arretez de crier... Vous allez nous faire repérer, vous etes pas très discrete ! Vous etes grossieres ! HE HO ? vous m'avez oublié ? Bon, si vous acceptez de rejoindre les Legions de l'Ombre, je suis près a vous liberer ! Sur ce je reviens, je suis repéré a cause votre hurlement. Crié oui, je vous entendrait, si vous dites non, je ne vous libérerais pas !

Derundal sauta et arriva sur les toits autours de la prison. Il en descendit, un garde le héla et le poursuivit, lance en avant, pour essayer de le piquer. Le drow sauta en arriere tout en lançant un shuriken en pleine face du garde. Il récupera son Shuriken et s'approcha discretement de la prison. Il enfila une paires de gants. Ces gants disposaient de griffes a l'extremité des doigts. L'elfe noir partit de sa position et arriva derriere l'autre garde, resté devant la prison. Il lui tordit le coup et entra. Il longea plusieurs couloirs et monta a l'étage, il apparut devant la prison de la jeune elfe. Il était derriere le garde. Il courrut, sans faire de bruit, et mit un coup de poing dans la nuque du garde, puis retira son poing. Le garde s'écroula, avec 5 entailes dans la gorge. Du sang se répandit sur le sol. Le drow prit la clé et joua avec, il reposa la question a Marlyssa :

Acceptez vous de rejoindre mon alliance ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:00

*Afin de gagner un peu plus de temps la jeune elfe noire lui fit un de ses souris qui avaient pour habitude de déstabiliser l'engeance masculine.
Elle se donna donc un léger moment de réflexion, se gardant bien de ne pas penser à vois haute, comme à son habitude elle réfléchis à toute allure*


-Si je refuse, je vais encore devoir attendre ici quelques temps, par contre si j'accepte et tiens parole, là je vais encore me retrouver dans je ne sais quelle histoire...
Enfin bon il joue bien son jeu l'enfoiré. Il suffit que je lui fasse croire que j'accepte et au la première occasion je me barre, et adios le sauveur...
Mouai sa me parait jouable...


*reprenant la parole après un court instant*

-Et bien cher ami elfe noir, j'accepte volontiers votre requête, je vous demanderais simplement de m'expliquer comment m'enroler dans votre armada une fois que nous serons sortis d'ici, et je... Hum... m'empresserais de le faire mon cher!


*Elle lui refit un de ses sourires spéciaux, histoire d'être sure, et croisa les doigts pour qu'il ne se rende pas compte de son mensonge*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:12

Derundal la regarda sourire, et il sourit a son tour. Il pensa :

" Elle croit m'avoir là ? Polokyor, ou que ton ame soit, je te remercie de m'avoir mit en garde sur les femmes, elles ont réellement un certain pouvoir. Merci de m'avoir entrainé contre celà. "

Derundal prit la clé et s'approcha de la cellule. Il mit la clé dans la porte, puis la sortit en riant :

J'hésite... Vos paroles sont-elles des mensonges ? Mon maitre s'est fait trahir deux fois par des femmes... Je ne veux pas faire de telles erreurs ! Si vous voulez quitter mon alliance, et bien ce sera dommage pour vous, vous serez fourbes, nous le seront d'autant plus ! Pour la rejoindre, il faut deja payer des taxes a la grande province de Naxos.

Le drow sortit un foulard noir de ses vetements et enroula sa tete, puis son visage laissant seulement ses yeux a decouvert. Il dit a la jeune Elfe noire, en fronçant les sourcils :

Votre réaction est trop rapide pour etre sincère ! Celà me desole. Mais je vous invite quand meme a nous rejoindre.

Le drow ouvrit la porte de la cellule. Et suivit la femelle du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:19

*Elle sourit timidement à l'elfe noir qui venait d'ouvrir la porte de sa cellule*

-Et bien si ma réaction vous semble rapide et étrange, mettez vous à ma place, être enfermée dans un cachot puant pour je ne sais quelle raison, on me propose de m'en sortir, je vais pas m'attarder à réfléchir croyez moi!


*puis elle le regarda de nouveau et lui refit un sourire charmeur*


-Euh si vous pouviez détacher les chaines qui emprisonnent mes poignets je vous en serez encore plus reconnaissante...

*elle eut un sourire gêné et attendit qu'on vienne enfin la délivrer totalement de ses liens, puis tan pis si elle devait affronter son armada par la suite, elle verrait bien, pour le moment elle n'avait en tête qu'une seule chose: fuir ce maudit cachot au plus vite, et coûte que coûte!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:30

Derundal Ixclam, seigneur de Sudgeï regarda la prisonniere et soupira. Il reprit le trousseau de clé et en utilisa une pour la chaine. Toute les clés se ressemblait. La premiere clé ne rentra pas. La seconde non plus, puis la troisieme, puis la quatrieme. Rien ne marchait. Le drow lança un long soupire et prit son katana, rangé dans le fourreau a son flanc gauche. Il le tendit et coupa la chaine en deux. L'elfe noir n'était pas totalement libéré, mais elle pourrait marcher. Le drow s'approcha de la fenetre ou il se tenait quelques temps avant. Il coupa encore les barreaux grace a sa lame tranchante. Il prit la parole :

Vous passez par ce trou ? En tout cas moi j'ai la place necessaire. J'ai pas envie de repasser par en bas, il y a trop de mouvement dans cet prison, c'est inabituelle. Nous trouveront un forgeron pour enlever vos liens, et nous iront boire un coup dans une taverne si vous l'acceptez !

L'elfe se retourna et sourit a l'autre elfe noire. Son sourire ne se voyait pas a cause de son foulard. Il vit soudain l'autre elfe, dans l'autre celule. Il prit les clé du garde et ouvrit la celule de l'elfe. Il dit a Marlyssa :

Bon, nous partons ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:36

*L'elfe fut impressionnée par les méthodes de son compagnon...
Enfin du moins c'est ce qu'elle laissa paraitre sur son visage. Une fois libérée de sa mobilité, et s'écroula par terre, et se releva péniblement, puis se jeta sur son sauveur, lui déposa un léger baisé sur la joue et le fixa*


-Vous me trouvez à ce point énorme pour me demander si je passe par ce trou...?


*Elle prit un air vexé, mais sourit au final, et emprunta le chemin que venait de faire son compagnon, et le suivit, empruntant les mêmes pas que lui*


-Et pour aller boire un coup à la taverne, je ne demande pas mieux, je viens d'arriver sur ces terres et je n'y connais rien à vos coutumes, et manières de vivre, une taverne, je pense sera le meilleur endroit pour m'instruire à se sujet, sans parler de la soif que j'ai....
Et au fait je vous remercie de m'avoir sortie de là, ces gardes sont vraiment une bande de cons! Ils emprisonnent tout le temps les gens comme ça sans motifs?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:47

Le baisé surprit le seigneur de Sudgeï. Il sourit et regarda l'elfe noire qui lui posa des questions, et se plaignait des gardes. Il lui répondit :

Des mots grossier pour la bouche d'une femme ^^. Et, euh non je vous trouve pas si grosse, mais bon, on sait jamais entre la tete et le ventre desfois, ça peut bloquer chez certaines femmes.

Le drow enleva ce qui lui recouvrait la tete et sourit. Il répondit a l'autre question :


Mon maitre a, lui, était enfermé pour assassinat, et tentatives d'assassinat, complot, et trahision contre l'empereur. Rien que ça !

Autrement les tavernes sont un excellent endroit pour apprendre des gens, et aussi pour boire. Je n'ai pas vécu toute la vie sur ce continent, donc je dois en savoir autant que vous a ce sujet. J'ai apris d'ailleurs l'art des assassins de ce lointain continent. Sur ce, je sors, j'espere que vous avez une bonne agilité, c'est un peu haut, je vous rattraperais, vous n'avez qu'a sauter !


Derundal sortit par le trou dans la fenetre et sauta en bas. Il y'avait a peu près 5 mètre de là au toit en dessous, ce n'était pas trop haut pour attraper une demoiselle, ou une dame. Il arriva sur le toit et se posta en dessous a la reception.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 20:54

*L'elfe noire le regarda et sembla l'admirer, mais là encore c'est ce qu'elle voulais laisser ressortir de son état, aux mot assassin et agilité, elle ne pu d'empêcher de sourire un léger instant, puis oubliant ses souvenirs elle suivit le jeune homme, et fit exprès de se laisser rattrapé par celui-ci à l'endroit ou il l'avait prévenue que l'agilité devait être utilisée*

-Et bien, je vous remercie encore de ce sauvetage mon cher, et à quelle taverne voulez vous m'amener?
Je vous avouerais que je n'ai pas la moindre idée d'où nous sommes ni de la géographie de ces lieux....
Enfin bon je suppose que tant que je serais avec vous ne ne craindrai rien...


*Elle lui fit un léger clin d'oeuil et le pressa un peu pour qu'ils puissent enfin sortir de ce maudit cachot puant*

-Et pour votre information, les femmes détestent qu'on les croit grosses, y compris de manière involontaire, cela pourra peut être vous être utile par la suite mon cher, et le langage que je tiens, c'est surtout pour mon propre plaisir, ne trouvez vous pas que de mentionner de tels grossièretés est amusant surtout quand vous êtes une femme; et que cela choque tout le monde...?


*rire*

-Aller en route!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 21:07

Derundal, après l'avoir rattrapé, la posa, elle se mit debout et lui parla. Derundal sourit a ses dires. Il regarda aux alentours et la pressa pour qu'elle l'accompagne. Il descendirent des toits dans une petite ruelle. Derundal répondit a ses questions :

Et bien, il y'a une taverne, l'ancienne a brulé. Je retiendrait votre information sur les femmes. Pour les grossiereté, je plaisantait, j'en utilise parfois, mais j'essai de me calmer. Et bien suivait moi, nous allons a la forge d'abord, pour enlever vos liens.

( je posterais a la taverne après, là je vais manger a+)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 23 Fév 2008 - 21:10

*Elle lui fit un grand sourire et l'accompagna au dehors, elle respira profondément et lui suivit jusqu'à la forge*

HRP/ Sa marches merci pour ce petit Rp c'étais marrant, mais bon on finira à la taverne dans ce cas ;) /FIN HRP
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Dim 24 Fév 2008 - 0:32

farlen se réveilla et vit sa cellule ouverte, il sortit en prenant soin de ne pas faire de bruit. Il passa par la fenêtre et sortit de prison. Il entendit la voix de la femme et d'un autre homme qui s'en allait. mieux valait les laisser partir, car j'avais d'autre chose a faire. Il irait lui dire ses remerciement plus tard. Il alla a l'auberge, car il avait envie de se relaxer et de prendre un bon main.
Revenir en haut Aller en bas
Destinee
Administrateur


Nombre de messages : 268
Classe : Admin
Armada : Equipe d'Animation RP
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Dim 24 Fév 2008 - 2:01

Bon maintenant cela suffit. Je crois qu'on va arrêter ça là.

Déjà, à part des raisons RP les autres non rien à faire dans la prison. Actuellement seul les prisonniers de marque venue de scitopole (Laonar par exemple) ou certains autre prisonniers ont la possibilité d'être emprisonné à Ocien Parlat.
Je rappelle que cette prison est la mieux protégé de l'Empire de Kalamaï et donc il n'y a pas de trou, de souterrain pour s'enfuir ni rien d'autre. De plus on n'est pas transférer à Ocien Parlat sans raison.
En effet les Scitopoliens eut sont arrêtés pour leur condition mais souvent reste en Scitopole pour faire des travaux forcés.

Therion surtout n'a rien à faire là (tout comme Derundal Ixclam mais c'est autre chose). En effet dire que tu es arrêtés parce que tu es un Elfe Noir et que tu pratiques la magie noire c'est totalement fantaisiste.
Je rappelle que l'Empire est sous le règne d'un Elfe Noir, sorcier qui plus est ayant un vampire pour Conseiller. Scitopole province du "Bien" est en ruine et les Paladins sont pourchassés.
Pourquoi l'Empereur ferait-il arrêter un elfe noir pratiquant de la magie noire.

Vous devriez lire l'encyclopédie et surtout le chapitre 6 résumant le round précédent.
Merci de tenir un RP cohérent et de suivre la politique RP.

L'Equipe d'Animation et de Modération.

_________________
Compte d'administration du forum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.destinee-online.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Dim 24 Fév 2008 - 18:14

Et ben, voila comment on nous remercie de mettre un peu d'ambiance dans ce forum....
Enfin bon sa ne se reproduira plus pour ma part, et je n'est lu nulle part que cette partie du forum n'étais accessible que sur autorisation, mais bon....

Désolée alors, d'avoir essayer de mettre un peu d'ambiance dans le forum, et puis bon au lieu de faire ça HRP, vous auriez pou faire ça de manière RP en relançant une traque aux fugitifs, ou un truc dans le genre.... Enfin bref ce n'est qu'on avis.

Et juste un conseil, si vous voulez vraiment faire vivre le forum, essayer de le rendre accessible de A à Z à tout le monde parce que bon si à chaque fois faut demander une permission à quelqu'un pour agir de telle ou telle manière, j'aimerais voir le résultat enfin bref..... Sur ce....
A la semaine prochaine (peut être)
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 584
Age : 25
Classe : Sorcier
Armada : La Légion de Natémia
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
10/10  (10/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Lun 25 Fév 2008 - 1:18

1) Le but du forum n'est pas de "mettre de l'ambiance" mais de faire du Rôle Play.

2) Je me suis pas plain de ton RP à toi. Tu as peut être été arrêté pour être suspecté d'aidé Scitopole par exemple. L'Equipe se plaint de cette arrivé en masse dans la prison de façon incohérente. Toi tu n'as pas donné de motif incohérent comme "parce que je suis un elfe noir et que je fais de la magie noir".
Cette arrivé en masse a donc poussé Derundal Ixclam à délivré ce beau monde pour étouffé l'affaire mais même si l'idée n'est pas mauvaise, le RP ne vaut pas la chose.

3) La prison est totalement accessible mais faut pas y aller pour y aller. Vous êtes en prison soit. Donnez une raison valable et celon votre peine, vous serez relâché ou conduit au gibet. A vous de trouvé un moyen pour vous enfuir si vous ne voulez pas entendre la sentence.

4) Je ne dis pas ce que je pense IRL en RP. Désolé mais voilà. Si tu n'es pas satisfait de mon travail, je te laisse mon poste volontiers, on verra ce que tu feras en pareil circonstance. Je n'aime pas intervenir en HRP comme ceci. Néanmoins si on veut pas que ça continue, il faut marquer le coup.
En RP les fuyards seront recherchés évidement (sauf ceux qui avaient des raisons bidon et sauf Laonar qui est toujours dans la salle pour son interrogatoire).

Bonne semaine, bon RP.
Sur ce vous êtes prévenu. Je touche à rien cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/profile.forum?mode=viewprofile&a
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Sam 12 Avr 2008 - 5:45

Cela faisait bien longtemps que Laonar était enfermé dans la même cellule crasseuse. Combien de temps, il ne s'en souvenait plus. Il avait arrêté de marquer le mur du fond après la deuxième semaine. Le seul indice qu'il lui restait était sa barbe. Il ne s'était pas rasé depuis son arrivé. Les gardes l'interrogeaient maintenant bien moins qu'avant, probablement à cause du fait qu'il ne leur fournissait aucunes informations valables. En effet, à chaque interrogatoire, il changeait sa version des faits, une fois, il leur disait qu'il revenait chez lui après un voyage, d'autre fois, il venait acheter des moutons ou alors acheter un bijou pour sa mère en Mésolongion. Il avait un don pour faire frustrer les gardes. Il réussissait donc à protéger les informations qu’il détenait, mais cela lui amena une punition. Les gardes le nourrissaient que très peu, il devait souvent faire cuir un rat au soleil pour pouvoir combler sa faim.

Aujourd’hui, quelque chose avait changé dans la prison. Les gardes étaient beaucoup moins nombreux et ceux qui étaient présents semblaient beaucoup trop nerveux. Qu’est-ce qui se tramait dans la ville. Puis soudain, un homme se précipita sur une des grilles des cellules, de l’extérieur, et cria aux prisonniers.

- La ville est assiégée, ils sont partout.

- Qu’y sont-ils? lança Fregran, un ancien commandant scitopolien.

- Je ne le sais point. Il y a des minotaures, des machines de guerres, des célestiaux et des milliers de soldats scitopoliens je crois.

Puis, l’annonceur quitta la prison et les voix des prisonniers s’élevèrent. Puis, Fregran les fit taire et il prit la parole.

- Messieurs, aujourd’hui est un grand jour. L’Empereur de Kalamai, Enguerrand, sera détrôné. Les armées de Scitopole marcheront sur sa misérable personne. Il est donc de notre devoir de les aidés. Ensemble, unis, les gardes de la prison ne pourront rien contre nous. Nous allons nous évader d’ici. Voila ce que nous allons faire. Lorsque l’un de vous en aura la chance, vous attaquerez un des gardes. Chacun d’eux à une clé. Vous vous libéreriez donc pour ensuite libérer les autres. Ensemble, pour Scitopole et la justice.

Puis, le calme se réinstalla sur l’étage de la prison. Il ne restait plus qu’à attendre le bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Mer 30 Avr 2008 - 4:38

Ardent soupira. Rien n’avait changé. Les prisons étaient toujours aussi strictes, meme plus que son dernier souvenir. Cela devait être à cause du siège...

Non seulement il dût procéder à une fouille un peu trop rapprochée à son goût, il dut aussi laisser toutes ses troupes à l'extérieur sous bonne garde.
On aurait dit qu'une partie de l'élite des troupes impériales avait eu l'ordre de protéger les prisonniers autant que leur fichu empereur...

Le seul objet en métal qui fut autorisé fut le masque de son ami, puisqu'il ne semblait pas être une arme. De plus, ils durent passer sous un sort d'un enchanteur qui garantissait qu'aucuns d'entre eux savaient lancer des sorts.

Totalement désarmés, Ardent, Berthold et l'homme masqué furent introduits à l'intérieur de ces sombres cachots ou le seul bruit était les gouttes d'humidités qui tombaient en fines gouttelettes sur le sol avec la précision d'un métronome.

L' odeur que dégageait l'endroit était épouvantable, sentant à la fois les excréments et la chair brûlé des prisonniers moins chanceux.

Chaque parcelle des cachots était surveillée par des hommes d'expérience, mais Ardent leur supplia de les laisser glisser quelques mots en privé.

Le garde le regarda, puis rit.

Pensez vous sincèrement que je suis une petite recrue qui vient de sortir des jupes de ma mère?

Comme il souleva Ardent de terre, l'homme masqué fit un pas en avant. Se retournant vers lui, le garde dégaina une lame courbe qui était soigneusement aiguisée sous le menton d'Ardent.

Un pas de plus en le seigneur meurt, dit-il. En se retournant vers ledit seigneur, il continua:

Si je te laisse glissé un mot a ces hommes en privé, qu’est qui me dit que tu ne va pas les inciter a ce battre? Certains ne se sont pas laissés matés et Je ne veut pas tout recommencer à zéro. Si tu as à parler, fais le devant moi, moins que rien.


Ardent déglutit fortement et lorsqu'il fut déposé par terre, prononça des excuses. Il chercha un visage familier parmi les prisonniers en loques qui c'était rapproché pour voir l'action. N'en trouvant aucun, il dicta l'ancien code d'honneur de la cavalerie en espérant que quelqu'un réagirait.

Pour l'honneur et la gloire,
Pour toutes les terres dont nous sommes venus,
Pour l'or et le sang,
Nous chargerons pour nous et nos chevaux,
Seulement après pour quelqu'un d'autre
Revenir en haut Aller en bas
farlen farden
Soldat impérial
Soldat impérial


Nombre de messages : 607
Age : 26
Classe : Rôdeur Archer
Armada : Rodeurs des forêts
Date d'inscription : 15/02/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
3/10  (3/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elf

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Mer 30 Avr 2008 - 23:53

Selon le plan de Farden, je me rendis à l'entrée de la prison et attendit avec sa troupe pour avoir une chance de rentrer dans la prison. Lorsqu'il vit plusieurs hommes se rendre devant la prison, il reconnu l'homme masqué qu'un de ses général avait décrit. Les gardes firent quelques vérifications avant des laisser entrer. Farlen attendit quelque instant que les hommes passent et attendit patiemment le retour de ses hôtes.


Dernière édition par farlen farden le Jeu 1 Mai 2008 - 6:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Jeu 1 Mai 2008 - 2:23

Ardent laissa planer son regard à travers les prisonniers qui semblaient être plus des ombres que les hommes qu'il avait connus. Il espérait que quelqu'un serait en mesure de faire oublier à ces gens que la vie n'était pas qu'un sombre dédale dans l'enfer de la solitude.

Il espérait aussi pouvoir tous les sauver, car il savait que rien n'était pire que vivre emprisonnés sans vraies raisons. Il souhaitait qu'ils puissent se trouver un moyen de conserver une partie de leur conscience qui leur permettrais de devenir des hommes libres.

Il se tourna vers le garde qui l’avait soulevé puisqu’il semblait être le chef et lui demanda si il pouvait améliorer le niveau de vie des prisonniers. Pendant qu’il posait la question, il recherchait dans les yeux des détenus un regard de vie.

Voyant dans les yeux d’un homme qui était resté assit durant l’altercation entre les deux hommes la flamme recherchée, il s’approcha rapidement de sa cellule, ce qui lui valu de recevoir la pointe de la lame du mercenaire sur sa nuque.

Ne ce souciant peu de ce problème, il se tourna vers l’homme en lui disant :

Qui est-tu misérable prisonnier? (Puis il lui fit un clin d'oeil que seul lui pouvait percevoir) Je crois avoir vu ton visage à quelques reprises…
Qu’a tu fait pour être emprisonné ici??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Jeu 1 Mai 2008 - 4:49

Vous mercenaire lacher votre arme.

Ne menacer point mon ami.


Berthold regarde se mercenaire avec un regard de tueur.

Lâche-le! lâche mon ami ne pointe point ton arme sur lui m'entend tu!

Le mercenaire ne se tassa point Berthold S'interposent il tasse le mercenaire de sur son ami.

Tasse toi il a le droit de parler a qui il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Ardent



Nombre de messages : 1034
Classe : Chevalier
Date d'inscription : 26/03/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
4/10  (4/10)
Statut Rebelle:
4/10  (4/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Jeu 1 Mai 2008 - 6:07

Sa va aler Berthold... Tu est toujours aussi entousiaste a protéger tes amis... nous en reparlerons. Par contre, je crois que notre ami le garde ne fait que son travail de professionnel, et je sais que si il me tuerait sans raison, vous alliez détruire sa réputaion au point où il ne pourra plus sortir sans avoir son visage caché.

Le garde, un peu surprit de la réplique du seigneur, rengaina mais ne quittait plus des yeux le petit groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Marignan



Nombre de messages : 15
Age : 26
Classe : Marchand
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Jeu 1 Mai 2008 - 23:15

Marignan était encore chanceux. Tout de suite apres avoir été accepté comme combattant, il avait vu ses amis Ardent et Berthold se diriger vers la prison. Son instinct lui disait qu'il y allait avoir des problemes. Il courrut jusqu'a une auberge et lorsqu'il entra, tout le monde sortit leurs armes.

C'est le moment les gars, Dit-il avant de sortir suivi par cents hommes qui savaient faire leur boulot et qui se camouflait parfaitement dans la foule.

Arrivé à la prison, il eut juste le temps de voir ses amis entrer et il vit un petit groupe d'hommes fixer la prison.

Amateurs... se dit-il

Il positionna ses hommes de main un peu partout aux allentours, laissant aucune sortie a sa cible

Voici comment j'aime jouer, dit-il a son lieutnant en riant. Il alla ensuite se cacher avec ses troupes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Prison d'Ocien-Parlat   Aujourd'hui à 7:25

Revenir en haut Aller en bas
 

La Prison d'Ocien-Parlat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours :: Quartier mal famé-