AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Lac et ses Alentours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mar 26 Juin 2007 - 12:57

Un nuage noir comme la nuit apparut à un bout du lac. Un très grand Drow apparut une fois le nuage dissipé, il saisit quelque chose a son flanc droit, cela devait etre une gourde, et il but le contenu. Il portait une armure noire, il marcha vers la ville impériale. La lune se reflétait sur son armure, il passa près d'un banc et y vit deux vampires, un sourire mesquin apparut sur le coin de ses lèvres. Il tourna la tête et regarda Satania de ses yeux vides d'émotions, et dit :

Nous nous revoyons donc ! Hum, qui est-ce ? Je ne crois pas le connaitre ! Enfin, bref je vais en ville, les gardes y sont peu présent, ils sont tous en Scitopole, je n'irais pas en prison aujourd'hui ! Enfin une prison, il est si simple de s'en enfuir, même si elle sent la mort, je suis ici de la mort, donc cela ne dérange pas ! Sur ce, au revoir.


Polokyor continua son chemin vers la ville impériale. Il arriva devant les remparts et marcha jusqu'à une porte. Elle était ouverte, il y entra.
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mar 26 Juin 2007 - 22:03

La céléstiale s’était désormais approchée de lui, laissant derrière elle deux vampires et un drow.
Le lieu inactif à l’accoutumé avait vu passer foule depuis peu, devenant, non sans regret aux yeux de Geoffrey, un lieu actif et mouvant tel la ville …
Le calme, la tranquillité, la solitude, la plénitude que l’on pouvait y trouver, tout cela s’était perdu …

La dénommée Sanya s’approcha de lui, commençant à entreprendre la discussion, tout en étant sur le chemin afin d’aller chercher sa toge …
Ce fut d’ailleurs la première question de la céléstiale, si cette toge était la sienne.
A cette question il répondit :

- En effet il s’agit bien de ma toge … Elle me fut décernée à la fin de mon apprentissage complet aux arcanes offensifs …
Rare sont ceux à en posséder de telle.

Elle s’était présentée, laissant donc à Geoffrey son prénom ainsi que son royaume …
Le nom lui rappela les prouesses qu’il avait entendues dernièrement, une prêtresse qui faisait miracle dans son royaume …

Ses doutes antécédents sur la réaction de Sanya face à la protection que lui avait assurer Geoffrey pendant la nuit n’étaient plus, elle n’avait pas l’air de lui en vouloir.
Il s’en félicita quelque peu, mais surtout remercia le ciel.


Elle lui demanda à son tour de se présenter, afin qu’il ne reste pas dans l’anonymat le plus complet …
Il ne pouvait se résigner à ne pas lui répondre :


- Je me nomme Geoffrey, et je dirige le vaste royaume de Guilmaudière, je suis actuellement en ville pour affaire, mais elles attendront …


Un long silence passa à la fin de la phrase de la fée, laissant pleinement aux interlocuteurs le temps de profiter du peu de calme et de sérénité que procurait encore ce beau paysage.
On pouvait entendre ici et là les piaillements enthousiastes des oisillons, juste réveillés, réclamant leur repas …

Le silence semblait gêner autant Geoffrey que Sanya, il entreprit donc de le briser :

- Ce vampire imprudent qui me suivait, il m’a semblé comprendre que vous le connaissiez, un vieil ami à vous ?

La question était débile et inutile.
Il ne savait que dire, l’important n’étant pas de s’informer, mais de discuter, d’entendre parler la céléstiale, de se laisser bercer par sa voix …

Il regretta quand même une question aussi irréfléchie …
Regardant ici et là, il attendait impatiemment la réponse de Sanya.
Revenir en haut Aller en bas
Sanya



Nombre de messages : 160
Age : 24
Classe : Prêtresse
Armada : Gardes Célestes de Brasamical
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 27 Juin 2007 - 4:32

La toge était bien la sienne... c'était donc lui qui l'avait porté sous le couvert des arbres. À l'entendre, elle avait une grande valeur. Il est vrai que ceux ayant complétés leurs "études" aux arcanes offensifs ne courrent pas les rues.

Elle comprenait maintenant d'ou il avait puisé la magie dont il avait usé. Pratiquant elle-même un peu de magie, elle sut apprécier le talent de son interlocuteur, qu'elle commençait d'ailleur à respecter.
Jamais ils ne s'étaient rencontrés, et pourtant (elle en était sûr à présent ) il avait voulu la protéger.

Les questions recommençaient à surgir dans sa tête lorsqu'il se présenta ; Geoffrey. Il mentionna aussi ce pourquoi il était venu en ville, des affaires qui, semblait-il, allait attendre. Satisfaite, elle continua à marcher à ses côtés. Mais bientôt, le silence se fit pesant et la douceur du paysage ne parvenait pas à calmer sa nervosité grandissante. Ne sachant que dire, elle tenta de porter son attention sur autre chose, en vain.

Heureusement pour elle, Geoffrey fit une tentative courageuse, quoique un peu étrange, pour briser le silence. Raziel?? Un ami à elle?

- Certainement pas! L'histoire serait longue à raconter, je peux cependant vous en faire un résumé. Il y a un certain temps, j'ai fait la connaissance de Kain, un vampire puissant. Je l'ai découvert alors qu'il était en très mauvaise posture; des rayons de soleil l'avaient inondés. Je l'ai... disons... "aidé" à se remettre. Aujourd'hui il semblerait qu'il soit tombé dans le coma, sans avoir auparavent fait promettre à son de fils de me protéger. Raziel veut maintenant se prendre pour mon ombre. La dernière fois que je l'ai vu, je lui avait clairement signifié ne pas avoir besoin de sa protection pour le moins éttoufante mais il fait fît de mon avis. S'il continu, je ne sais pas comment je vais pouvoir le remettre à sa place.

Raconter l'avait apaisé, il n'y avait maintenant plus trace de gêne ou de nervosité dans sa voix.
Ne désirant pas replonger dans le silence et ne se résignant pas à laisser une fois de plus à Geoffrey le soin de relancer la conversation, elle reprit la parole.

- Cela dit, je voudrais vous remercier de m'avoir déplacé cette nuit. Je ne sais ce qui vous a poussé à le faire ni pourquoi vous l'avez fait mais je l'apprécie quand même.

Ils étaient presque arrivés. Tournant la tête, elle se prit à détailler Geoffrey. C'était la première fois qu'elle voyait une fée d'aussi près, aussi ne savait-elle pas ce qui, pour cette race, signifiait être beau ou pas.
Il avait un visage franc et volontaire, ce qui lui plût. Elle n'en voyait qu'un côté, lui ne la regardant pas mais elle devinait des yeux expressifs, ce qui lui plût encore davantage.

Un sourire se dessina sur son visage.
Elle lui plaisait bien, cette fée.
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 27 Juin 2007 - 12:23

Ils continuaient à marcher, le silence s’était désormais rompu.
Elle venait de lui expliquer ses relations avec le dénommé Raziel, le Vampire qui l’avait suivi.
Elle ne semblait guère le supporter, mais cela, il l’avait vu au ton de leur conversation antécédente …

Après la réponse, Geoffrey pensa que le silence reprendrait, mais la belle Céléstiale prit l’initiative de ne pas retomber dans un vide vocal aussi pesant que le précédent.
Elle le remercia d’avoir veiller sur elle pendant la nuit, bien qu’elle ne sache pas pourquoi il l’avait fait …
Ignorait-elle les dangers que l’on peut encourir en restant seul et sans défense près de forêts ?
Ou était- ce Geoffrey qui avait été trop protecteur …
Il ne sut lui répondre, mais entreprit quand même une réponse, gardant toujours les yeux fixant le sol :


- Disons que je n’ai pu me résigner à vous laisser seule, en danger … les coins comme celui-ci ne sont pas si sûrs une fois le jour tombé, j’ai agi pour votre sécurité, votre protection …

Il rajouta, timidement, comme s’il avouait :

- Quand à ce qui m’a poussé à le faire, et bien il y a deux raisons, tout d’abord pour votre sécurité … et puis, aussi, pour pouvoir vous rencontrer.

Il voulut ajouter autre chose mais il s’en retint, pensant au fond de soi même qu’il se précipitait …

Un silence commençait à s’installer, il voulut profiter de celui-ci afin de regarder la belle céléstiale. Il avait veillé sur elle toute la nuit, mais cela ne semblait pas lui avoir suffit …

Quelques mètres avant d’être arriver jusqu’à l’arbre, il se décida, et tourna la tête, afin de contempler le doux visage de la céléstiale …
Elle semblait avoir pris les devants.
Elle le regardait déjà, peut-être depuis un moment.
Le croisement de leur regard fut inévitable, et, au moment où cela se produisit, tout deux tournèrent la tête, par réflexe.

Une gêne s’installa, Geoffrey s’empêcha de le montrer, ni même de rougir.
Ils continuaient à avancer, Geoffrey ne souhaitant pas reprendre la parole après ce, l’éternel silence revint.
Il se rappelait ce court instant où leur regard se croisèrent, la céléstiale affichait un beau sourire, elle semblait heureuse et entreprenante …
A ce moment, il devait certainement laisser paraître le même sourire exprimant le même sentiment, mais peut-être plus intérieurement …
Cet instant où les regards se croisèrent, ou les expressions s’échangèrent, cet instant où tout deux s’adonnèrent à la même idée …, ce fut un instant merveilleux.

Il ne pouvait se mentir à lui-même, elle ne le laissait pas indifférent …


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 27 Juin 2007 - 18:29

Cheminant depuis la Mésolongion, Tuer’ror arriva en vue de la ville.
Ses derniers mois l’avais longuement éprouvé, une haine ardente coulait dans c’est veine en regardant la cité impériale.
Ses gantelets de fer grinçaient dut à la pression que ses doigts gantelée exerçaient sur la bride de son cheval.
Pourquoi une fois de plus, son retour dans cette ville maudite étais inévitables.

D’Aringar décida de tourner bride et partie au galop jusqu’au lac bordant la ville. Une fois près des rivages du lac Tuer’ror D’Aringar alias le Seigneur déchus de la légion du Bhaal Sagoth mi-pied au sol.
Son regard se posa sur les grands conifères géants, un rire glacial se fit entendre. La forêt était un endroit parfait pour les mercenaires ou créature peut désireuses de passer un séjour dans la ville impérial.

Sa nature arrogante le poussa donc à aller de l’avant, d’une mais de fer son épée fut dégainer à la lisière du bois. Pour tomber sur un jeune couple de tourtereaux…dont une Célestial et quoi!
Goeffrey, qui devaient être toujours un membre de la Cohorte Abyssal et ainsi la Célestial devais faire partie de la garde de Céleste de Brasamical.

-Ainsi les rumeurs sont donc vrai, maintenant je devrais écouter les racontars de vieux nains soul à l’hydromel !
Allier à la Garde Céleste…mais bon!
Goeffrey cela fait longtemps que tu mes pas vus…
-Moi également, toute fois jamais on c’est vraiment parler à oui peut-être une fois lorsque je suis venu abordant les armoiries du Bhaal Sagoth… oui n’est ce pas la même journée que moi et Baplens…sont presque éventrer dans les cachots.


Tuer’ror ricana d’une voix sinistre qui se répercuta et se retourna en direction de la Célestial.
-Honorer de faire votre connaissance, Tuer’ror D’Aringar alias Seigneur Déchus du Zentar !

Tuer’ror parlais par la suite à Geoffrey et Sanya pouvais très bien voir le pendentif qu’abordait d’Aringar, une main gantelée maintenant dans ses mains une plume de Célestial ou Walkyrie.

-Cela fais longtemps, si je suis ici ses pour apprendre des nouvelles des terres environnantes et de tout ce qui c’est passer en mon absence.
Les cavernes de la malédiction m’ont changé quelque peux et je fais maintenant partie de la Cohorte.
Quel sont les nouvelles et dit moi ce qui est arriver du Zakinthe?
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 27 Juin 2007 - 21:55

Un inconnu était venu s’interposer dans sa conversation avec Sanya, il portait les anciennes armoiries de la Légion du Bhaal Sagoth, mais se disait de la Cohorte abyssale.
Cette interruption avait eut le don de briser le probable pesant silence qui se serait installé …

Il n’avait pas l’air d’apprécier la céléstiale, il lui tournait le dos lorsqu’il entama la discussion avec Geoffrey.
Il ne faisait que passer ici, il se dirigeait vers la ville.

Il demanda des informations sur les dernières nouvelles de Kalamaï, lui qui revenait après un bout de temps.
Geoffrey était plutôt mal placé pour lui répondre, lui qui ne s’était que peu intéressé aux mouvements politique :


- Et bien, je ne sais pas si vous vous êtes adressé à la bonne personne afin de quémander ce genre d’informations, je n’ai guère suivi étape par étape les différentes évolutions de Kalamaï depuis votre départ, mais passer me voir est gentil de votre part, seigneur Tuer`ror ...

Edhesse et Scitopole ont exprimé leur désir d’indépendance, Edhesse fut aider dans sa guerre contre l’impératrice et ses protecteurs par divers armadas – la notre notamment.
Désormais, certaines rumeurs content l’arrivée d’une nouvelle menace vers Argostole, les mêmes traîtres que ceux qui nous avaient assaillis il y a de cela 5 années passées, mais je n’en sais pas plus …

Voyant que Sanya semblait quelque peu frustré et délaissé derrière le dos de Tuer’ror, il s’en voulut, il faut dire que la présence du drow était imprévisible …
Il orienta donc les recherches de ce dernier afin qu’il puisse avoir tous les renseignements qu’il voulait :


- Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille de faire un tour à la grande taverne, on y est bien servi, et le tavernier saura vous répondre, il passe son temps à tergiverser …
Sur ce, je dois vous laisser, je ne ferais pas attendre plus longtemps la Céléstiale derrière vous.
Bien amicalement.

Il serra la main du Drow, avant de reprendre son chemin, toujours en compagnie de Sanya.
L’intervention du Drow lui avait presque fait oublier la gêne qu’il avait, après avoir croiser le regard de la Céléstiale …


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 27 Juin 2007 - 22:29

D’Aringar décida de tourner bride et partie au galop jusqu’au Trône Suprême.
Son regard se posa sur les grands conifères géants, un rire glacial se fit entendre encore une fois il ne comprenait toujours pas pourquoi, il était venu en c’est terre.
Le trône suprême sa forteresse au centre d’Orgauth serais un endroit parfait pour se reposer, Tuer’ror aimais mieux repartir que croiser encore de sombre…connaissance ne portant aucun attention au sujet des conflits.
Revenir en haut Aller en bas
Sanya



Nombre de messages : 160
Age : 24
Classe : Prêtresse
Armada : Gardes Célestes de Brasamical
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Jeu 28 Juin 2007 - 5:16

Lorsqu’il lui répondit, Geoffrey ne semblait pas à l'aise. Comme s'il était gêné, voir timide. Il allait tête baissé, son regard ne quittant pas le sol.

Ainsi, elle avait vu juste.
Il l'avait protégé.
Il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose.

Il venait de le lui dire très clairement et pourtant, Sanya avait du mal à s'en persuader. Elle tentait de deviner le pourquoi de la chose lorsqu'il lui livra la réponse. ; pour pouvoir la rencontrer. Il avait parlé presqu'à voix basse, comme s'il n'était pas sûr de vouloir qu'elle l'entende.

Malgré ça, elle l'avait entendu et cela l'avait quelque peu secoué, au point ou elle ne sut plus quoi dire. Ils marchèrent donc ainsi dans le silence jusqu'à ce qu'ils aient presqu'atteint l'endroit ou la toge reposait encore, flottant légèrement sous la brise naissante du matin.
Soudain, lui qui avait gardé les yeux rivé au sol tout ce temps, les leva et posa son regard sur elle. La célestiale détourna aussitôt les yeux et les braqua devant elle, faisant ainsi de même que Geoffrey.

Ils arrivaient, Geoffrey allait reprendre sa toge et probablement repartir. À cette pensée, Sanya eue un pincement au coeur qu'elle ne put expliquer. De même qu'elle ne pouvait pas expliquer l'étincelle qu'elle avait cru apercevoir dans l'oeil de Geoffrey lorsque leurs regards s'étaient croisés.
Elle percevait chez lui quelques changements imperceptibles; sa marche devint un peu plus raide et il accéléra légèrement le pas. Non pas qu'il eu l'air pressé mais pas à son aise.

Surgissant du bois, un drow de bonne taille les accosta, ou plutôt engagea une discussion avec Geoffrey. Il portait un blason qui lui était inconnu et son amulette intrigua Sanya. On aurait dit une main tenant une plume de bonne taille qui aurait très bien pu avoir appartenue à un célestial. Le tout était représenté sur un disque.

L'elf noir la salua et elle lui rendit la politesse d'un hochement de tête. Cependant, il l'oublia très vite et lui tourna le dos.

***Pour qui me prend il? J'ai une tête à aimer faire le piquet derrière les gens peut-être?***

Heureusement Geoffrey mit très vite fin à leur entretien, ce qui ne sembla pas plaire du tout à Tuer'ror D'Aringar. Le magicien reprit la marche en plantant le Seigneur Déchu sur place, ce qui fit rire Sanya.

À peine 5 pas plus loin, ils étaient arrivés. Prenant les devants, elle se saisit de la toge et se retourna pour la lui donner, mais elle interrompit son geste. Caressant le tissu, elle se prit à vouloir dire n'importe quoi, simplement pour retarder le moment du départ.

-C'est une très belle toge... Prenez- en soin, elle en vaut la peine.

Elle en aurait bien rajouté mais la qualité du discours déjà basse risquait de s'aggraver. À regret, elle lui tendit son revêtement.

-Allons, je crois vous avoir déjà pas mal retardé ce matin. Vos affaires vous attendent et vous devez être pressé.

Lui tendant toujours la toge, elle n'aimait pas ce qu'elle disait. Elle aurait aimé rester plus longtemps en sa compagnie mais ne pouvait pas le retenir selon son bon-vouloir et elle ne pouvait pas davantage lui imposer sa présence.

Pour la première fois de sa vie, elle avait ressenti la gêne, plus d'une fois et ce en très peu de temps. Elle n'aimait pas ce sentiment qui la rendait muette et la faisait probablement passer pour une idiote mais ne savait comment passer outre. De plus, elle ne se comprenait pas de perdre son aplomb.

Geoffrey la regardait, ce qui eut pour impact quelque chose de tout aussi inédit pour elle que la gêne;

Elle rougit.
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Jeu 28 Juin 2007 - 9:34

Après que Tuer`ror soit reparti, ils arrivèrent lui et Sanya à l’arbre, cette dernière l’avait devancé, tenant ainsi la toge du magicien.
Elle lui conta les qualités de la toge dans laquelle elle avait dormi cette nuit, le discours semblait gêné et en même temps hasardeux.
Cela lui rappelait le sien il y a de cela quelques minutes.
Elle ajouta, non pas sans un air de regret perceptible, qu’il était temps pour le Magicien de partir, en effet il avait affaire en ville, des relations diplomatiques importantes ….

On sentait dans sa voix un certain regret, une tristesse difficilement perceptible, émotions qu’elle tentait de cacher derrière un beau sourire …

Malgré cette ambiance un peu pesante par la gêne des deux interlocuteurs, il lui répondit :


- Oh ne vous en faites pas pour les affaires, elles commencent à l’heure ou le jour tombe, j’ai donc encore une dizaine d’heure devant moi …


Il mentait, les réunions diplomatiques démarraient comme à l’accoutumée a 14 heure pétantes et celle-ci n’échappait pas à la tradition …
Il se demandait s’il avait été convaincant dans son mensonge …
Il rajouta :


- Cependant, je me dois d’être en ville avant midi, j’errerai dans les jardins impériaux où autre en attendant le crépuscule. Ainsi je me dois de passer mon après midi en ville …

Dans sa dernière phrase on pouvait sentir la peine et le frustration, elle signifiait qu’il devrait partir de ce lac, ce lac où tant de belles choses lui sont arrivés …

Affichant désormais le même faux sourire, censé caché les émotions, que celui de Sanya, il se prépara donc à la quitter, à la laisser là.
A ces pensées, un pincement au cœur lui survint, il ne sut pourquoi, du moins il ne voulait pas se l’avouer.
Ils restèrent plusieurs instants à se regarder l’un l’autre, Geoffrey cherchant au fond de sa tête comment lui dire au revoir, comment la laisser seule ici, comment le faire sans la blesser, comment …

Après toutes ces pensées, une idée lui vint, il ne prit même pas le temps de la laisser mûrir dans sa tête qu’il l’exprima aussitôt :


- Sur ce je dois vous laisser, je rejoins la ville de ce pas.

Il ne lui dit pas ceci comme si cela était définitif, puisqu’il comptait surtout sur la suite de sa phrase, celle du dessus n’étant qu’une introduction :

- Si ma foi le temps libre est votre et que vous désirez faire plus en ample connaissance, vous pouvez toujours m’accompagner ou bien passer me voir dans les jardins pendant l’après midi …

Ceci était une proposition.
Il ne put s’empêcher d’imaginer le désarroi dans lequel il tomberait si elle refusait …

Dans ce cas ci, ils devraient se quitter, à cette pensée, son cœur se serra encore plus fort …
Revenir en haut Aller en bas
Sanya



Nombre de messages : 160
Age : 24
Classe : Prêtresse
Armada : Gardes Célestes de Brasamical
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Célestial

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Sam 30 Juin 2007 - 5:00

Pour la enième fois, un silence lourd s'était installé...

***Décidément c'est ma journée...***

Geoffrey semblait dire qu'il avait du temps devant lui, pourtant, et cela est bien connu, les affaires n'attendent pas. Un seigneur en ville pour affaire n'a pas pour habitude de traîner autour de la ville, fût-elles tardives.

Selon ses dires, il se devait d'être en ville pour midi, ce que Sanya trouvait étrange. Cependant, elle ne posa pas de questions, ni sur le pourquoi de la chose, ni sur ce qu'elle avait crût déceler dans sa voix; une profonde amertume. Comme si cette obligation le répugnait. Peut-être était-ce en lien avec les affaires qui allaient avoir lieu en ville?

Ne sachant trop à quoi il pensait, elle se vit servir un sourire bizzare, qui ne représentait pas du tout la joie. Confuse, elle ne sut que dire. Aussi ce fût Geoffrey qui parla le premier; il lui servait ses aurevoirs et... l'invitait à l'accompagner en ville!

-J'aimerais bien, oui.

Sa réponse était bien pâle en comparaison de ce qu'elle resentait. Une joie, un bonheur instantané et inexplicable...

-Seulement, je ne pourrai rester très longtemps, les temps sont très durs et mon absence ne s'est que trop prolongée.

Un sourire éclatant sur le visage, elle attendait impatiement qu'il prennent le pas.

(hrp) En fait si elle doit partir c'est surtout parce que je pars en vac Lundi... pour 3 semaines! :S. Je ne pourrai revenir que pendant les 2 prochain jours alors il faudrait conclure assez vite, quitte à reprendre le 21. (hrp)
Revenir en haut Aller en bas
Taïl`Isha



Nombre de messages : 1838
Classe : Voleuse & Assassin
Armada : indep'
Date d'inscription : 02/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race:

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Sam 30 Juin 2007 - 12:12

(hrp) il va falloir avancer vite alors :p, je pars mi juillet jusqu'a début août :s ( hrp )

Pour le plus grand bonheur de Geoffrey elle avait accepté, d’une voix pâle, elle approuva son idée, ainsi ils se mettraient en route en direction de la ville …

Elle lui annonça qu’elle ne pourrait rester très longtemps, probablement car elle était attendue quelque part …

Etant maintenant plus sûr de lui, il enchaîna aussitôt :


- Et bien, mettons nous en route dès maintenant, une minute de plus en votre compagnie est toujours la bienvenue.


Cette phrase était sortie toute seule de sa bouche, comme instinctivement, il l’avait prononcé accompagné d’un sourire qu’il avait peu souvent …


- Avez-vous des préférences quand à notre destination en ville ?

Elle fit non de la tête. ( hrp : je te fait agir pour aller plus vite, si tu n’est pas d’accord j’édite ^^ )

- Dans ce cas je propose que nous passions faire un tour dans le jardin impérial, le lieu est calme et reposant, peu d’activités y règnent ces derniers temps.

Aussitôt dit aussitôt fait, ils se mirent en route pour le jardin impérial …

http://do-roleplay.bbfr.net/La-Ville-Imperiale-c1/En-Ville-f11/Le-jardin-Imperial-t322-120.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Dim 1 Juil 2007 - 19:54

Adalemos se demandait bien comment elle avait bien pu savoir ça, il regarda au niveau de sa ceinture et vit que sa dague dépassait de son manteau.

En effet je suis un assassin, comment l’avez-vous deviné ? Je suppose que vous avez dû voir ma dague.

Adalemos enleva la dague de sa ceinture et la pris dans ses mains. La poignée et le pommeau étaient en argent, orné de petits diamants. La lame était très tranchante, elle pouvait couper facilement toute sorte de choses.

J’y tiens beaucoup à cette dague elle voyage dans la famille depuis de nombreuses années. Elle appartenait à mon père, qui l’avait lui-même reçu de son père.

Adalemos, ne voulant pas mettre la Comtesse mal à l’aise, décida de ranger sa dague.

Et vous quel est donc votre don ?

Adalemos s’approcha de Satania et lui chuchota à l’oreille.

Peut-être celui de mettre tous les hommes à vos pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel



Nombre de messages : 55
Age : 28
Classe : nécromancien
Armada : les Veilleurs de Prévèze
Date d'inscription : 22/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/10  (0/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: vampire

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Lun 2 Juil 2007 - 15:40

Raziel contenait difficilement sa rage envers la celestial et tous en la regardant partir dit a voix haute sans vraiment sans rendre compte:

Cette insolente ne se doute meme pas que si j'echou c'est le déshonneur et la mort assurée pour moi!

puis plus calmement et plus bas il dit:

Elle aura deja bien de la chançe si je ne l'egorge pas moi meme.

Puis il grogna et sortit de la foret quand il sentit la présence de deux vampires puis les aperçut. Il s'agissait de la dénnomé Satanya dont il avait entendu parlé et d'un inconnu. il resta la un moment a les observé et ecouté.
Revenir en haut Aller en bas
Satania
Animateur en retraite


Nombre de messages : 269
Age : 25
Classe : Psioniste
Armada : Aucune
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Lun 2 Juil 2007 - 20:44

La Vampire sourit en entendant les paroles du Comte. Elle le considéra un moment, ses pensées se bousculant dans sa tête, puis lui répondit :

- Les hommes, je doute qu’ils soient tous à mes pieds... Et pour ce qui est de mon don… Ceci, c’est à vous de le découvrir...

Après une pause, elle reprit sa réflexion...

- Cependant je peux être la femme que vous désirez, tueuse ou non...

Elle sourit malicieusement en pensant que la situation était plutôt avantageuse. Le clair de Lune, l’ambiance calme du lac, ... Tout était parfait.
Leurs visages étaient très proches, leurs nez se touchant presque. Satania fixait Adalemos de son regard de braise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Lun 2 Juil 2007 - 23:26

Delenias se rapprochait petit à petit du fameux lac. Le soleil avait quitté le ciel, et déjà les astres venaient parsemer les cieux. Les nuages avaient été chassés par un vent favorable, et les étoiles dotaient le firmament d'une pointe de romantisme. La forêt de conifères qui ceinturaient l'étendue d'eau n'était pas très accueillante, mais demeurait cependant plus sur que le dédale des ruelles d'Orodaz. Delenias était très légèrement armé, mais se battre n'était pas dans ses habitudes. Ses yeux repérèrent deux individus. Sa svelte silhouette se rapprocha furtivement des deux que l'ont pouvait deviner vampire. Alors que chacun se perdait dans le regard de l'autre, Delenias profita de l'occasion pour s'approcher d'avantage. Lorsqu'il fut suffisamment près pour accomplir une entrée inopinée, il lança d'une voix forte, brisant l'ambiance paisible du lac :

"Excusez mon impertinence, mais je suis manifestement perdu ! A mon grand désarroi, comme vous pouvez le constater. Auriez-vous donc l'amabilité de m'indiquer le chemin de la ville la plus proche ?"

Son visage se fendit alors d'un large sourire, que l'on aurait pu qualifier de moqueur...


[HRP]Deuxième fois que je tape le texte, trop petit les onglets de firefox, avais pas vu la croix xD. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Satania
Animateur en retraite


Nombre de messages : 269
Age : 25
Classe : Psioniste
Armada : Aucune
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mar 3 Juil 2007 - 18:15

Sortit de ses pensées par l’interruption d’un inconnu, la Comtesse tourna la tête en direction de ce dernier. Il cherche la ville la plus proche... Mais il s’y trouve... Drôle de personnage ! Satania prit la parole pour lui expliquer :

- La ville Impériale vous entoure, Seigneur... Prenez ce chemin, il vous mènera à la Grande Place. De là vous pourrez trouver quelque marchand vendeur de cartes...

Reprenant une position confortable aux côtés du Comte, la Vampire plongea à nouveau son regard dans le sien tandis qu’un léger sourire se dessinait sur ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mar 3 Juil 2007 - 18:50

Une voix des plus glacées, digne d'une vampire. Delenias en avait vu d'autres, mais de ces deux là émanait une aura singulière, angoissante. En d'autres circonstances, le Drow aurait sûrement regretté cette rencontre. A peine sa gueule se fermait, déjà la femme se perdait dans les yeux du sinistre. Lui n'avait pas ciller lors de son interruption, réaction tout aussi étrange. Leur triste mine n'inspirait rien de bon, mais Delenias continua à parler :

"Elle ne m'entourait pas il y a encore quelques heures. Je viens de la forêt, mais vous avez raison, les contours des murailles se dessinent là-bas.

Je ne suis pas saltimbanque, même si mes façons de faire pourraient le laisser croire. Certes, je côtoie tire laine et vendeuses de charmes, mais je me dois de représenter décemment mon royaume au sein de la ville impériale...

Et vous, que faites-vous donc en cette heure tardive ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 4 Juil 2007 - 10:47

Alors que la nuit s'échappait emportant les lueurs de la nuit avec elle, une étoile se dirigeait vers la terre...
Cette étoile, affublée d'une paire d'ailes et suivie d'un luth, emmenait avec elle un Barde des plus remarquable vers la ville pour manger un morceau. Je retenai Bardas par la taille pour qu'il ne tombe pas et survolai le lac à bonne hauteur, le voyage m'avait affaibli mais de bonne humeur, partant un peu taquin, je voulais lui faire goûter l'eau fraiche d'une matinée à venir dans la capitale de Kalamai. Je volai un peux plus haut et me plaça en vrille sur un courat d'air chaud qui remontait vers l'infini du ciel encore bleu nuit. Je le lachai au moment où le courant du matin se faisait plus insistant et le regarda planer légérement emportant par ce courant puissant, je le suivais de près, cette bouffée d'air me réchauffait le coeur.
Le courant passé, Bardas commençait à tomber se dirigeant dangereusement vers l'eau qui de cette hauteur nous paraissait aussi solide que la muraille de la capitale. Je piqua pour tomber plus bas que lui et me rangea sous lui pour freiner sa chute. J'avais freiné sa chute pour ne pas lui couper le souffle au moment ou je l'attraperai. Nous frôlions le lac quand je me décida à l'attraper par la taille pour qu'il ne se mouille pas, j'avançai tenant Bardas, frôlant l'eau que j'éfleurais délicatement de ma main libre ...


- J'oubliais ... Tu n'as pas le mal de l'air au moin ?

Je lui sorti un grand sourire, éspérant de tout coeur que ce n'était pas le cas ou qu'il me pardonnerait si c'était le cas...

- Allez, je t'emméne manger maintenant, sinon je vais finir par te lacher par manque de force.

Le luth dérriére moi, avait suivi tout mes mouvements, jouant un air entrainant, me donnant une force nouvelle chaque minutes ... les meilleurs Barde ne sont pas ceux qui jouent le mieux mais ceux qui jouent avec leur coeur dans, non dans l'espoir de faire chanter et danser les gens mais dans l'espoir de faire danser terre et mer à l'unisson, faire bouger les flammes des coeurs sincères, geler mieux que moi les flammes d'enfer ...
Revenir en haut Aller en bas
Bardas
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 4 Juil 2007 - 12:29

La chute avait fait peur à Bardas mais il savait qu'un beau célestial allait le rattraper, il en était sûr... et il avait eu raison!

"Je ne suis pas encore très habitué aux vols mais j'aime ça, surtout en ta compagnie."

Le sourire qui était fixé sur le visage du barde ne semblait pas vouloir partir.

"C'est très jolie par ici... Imagine le nombre de peintres ou de bardes on été inspiré par ce lieu."

Le barde aperçut alors les remparts et leurs créneaux au loin. Je n'aurais jamais crut cela aussi imposant...

"Si nous marchions un peu, non pas que de voler en ta compagnie me déplait mais marcher à l'air libre me ferait le plus grand bien après cette virée dans les airs."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 4 Juil 2007 - 13:12

Non pas que je ne voulais pas marcher avec le plus beau de tout les Bardes mais j’avais regagné mes ailes que depuis peu et je trouvais ne pas avoir beaucoup volé mais je m’exécutai tout de même, le chant du luth inspirait ma chute. Je fondis vers le en vrille lâchant Bardas à mi-hauteur me rattrapant un genou à terre et tendant les bras pour récupérer mon Barde. J’étais essoufflé, je pris le luth encore volant pour le donner à son possesseur légal et me mit à marcher en direction des murs en longeant le lac, marchant lentement pour récupérer et pour que Bardas me rejoignent rapidement.

- Tu sais … Je ne sais pas combien de Barde et de peintre cet endroit à inspiré mais il est certain que la capitale à changé… C’est toujours un magnifique endroit, avec les jardins par exemple mais ne t’attend pas non plus à quelque chose de formidable, personnellement je préfère certainement Brasamical … Mais on mange très bien à la Taverne dans laquelle je t’emmène.

Je lui souriais à présent, et indépendamment de ma volonté l’on pouvait entendre le combat entre mon estomac et la faim qui l’assiégeait…
…Un sang de Célestial, un cœur d’Homme, une âme d’Infernal, une aura de Drows et un appétit d’Ogre …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Mer 4 Juil 2007 - 18:43

Les deux vampires se regardaient à nouveau, un puissant désir se lisait dans leurs yeux. Adalemos se rapprocha un peu plus de Satania, il s'apprêtait à passer à l'action, mais le drow reprit la parole. Adalemos décida de lui répondre cette fois ci.

- Nous profitions du calme qui régnait en ce lieu et je faisais connaissance avec cette charmante Dame qui m’accompagne. Et vous que faisiez vous donc dans une forêt ? Les drows n’ont pas pour habitude de traîner dans les forêts, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Ven 6 Juil 2007 - 13:11

"Il n'est pas dans mes habitudes de me ranger dans les rangs, et de suivre calmement le troupeau. Les cavernes étouffent leurs occupants, alors que la forêt résonne d'une liberté qui lui est bien propre. Je constate par cette question que ma présence n'est pas la bienvenue. Soit, des affaires d'une toute autre catégorie requièrent ma présence. Puisse la nuit faire perdurer votre machiavélique entreprise, à tous les deux. "

Le démonologiste recula de plusieurs pas, entama une incantation de nature inconnue, décrivant des arabesques vides de sens dans le ciel. D'un coup, deux démons mineurs apparurent. Les deux serviteurs prirent Delenias par les bras, et disparurent aussi fugacement qu'ils étaient arrivés. Là où trois organismes se tenaient avant gisait un petit cratère, encore fumant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Sam 7 Juil 2007 - 21:25

Le Comte observa le spectacle jusqu’à ce que Delenias disparaisse. Les deux vampires étaient enfin à nouveau seuls. Adalemos espérait que cette fois-ci sa tentative soit fructueuse.

Alors où en étions-nous ? Ha oui, je sais, je m’apprêtais à faire quelque chose comme ceci.

Adalemos déposa délicatement un baiser sur les lèvres de la Comtesse. A cet instant Adalemos entendit un croassement et vit un corbeau tenant un parchemin entre ses pattes. Le corbeau s’envola et se posa sur le banc. Le Comte prit le parchemin et le lit.

Excusez moi, mais je dois partir, je viens d’apprendre que sœur est tombée gravement malade. Si vous voulez m’accompagner vous le pouvez.

Après ces quelques mots il se leva et attendit la réponse de Satania avant de s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Satania
Animateur en retraite


Nombre de messages : 269
Age : 25
Classe : Psioniste
Armada : Aucune
Date d'inscription : 06/02/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Dim 8 Juil 2007 - 21:19

Face au geste du Comte, la Vampire ne put s'empêcher de sourire. Voyant le volatile se poser et devant l'air grave d'Adalemos, Satania comprit que leur petite soirée allait être écourtée... Elle resta assise lorsque le Vampire lui adressa la parole. Songeuse, et ne voulant pas se mêler d'affaires ne la concernant aucunement, la Comtesse répondit :

- A vrai dire, j'ai moi aussi une chose à faire... En attendant une autre rencontre... Elle se leva pour se trouver face à son interlocuteur puis dit : Mon royaume ne vous fermera jamais ses portes.

Après quoi elle inclina la tête, et remit sa cape. Elle allait le quitter lorsqu'elle sentit le regard appuyé du Comte. Elle plongea son regard dans les yeux noirs du Vampire et s’approcha de lui afin de lui rendre son baiser... Mais elle se résigna à quelques centimètres des lèvres d’Adalemos. Elle sourit simplement et tourna les talons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Lun 9 Juil 2007 - 18:59

Le Vampire regarda la Comtesse s’en allée, jusqu'à ce qu’elle disparaisse dans la pénombre de la nuit.

Provocatrice à ce que je vois, j’adore ça. Bon moi j’ai soif.

Adalemos vit une femme marcher seul le long du lac, elle semblait chercher quelqu’un ou quelque chose. Il se dirigea vers elle, puis lui adressa la parole.

Vous semblez perdu mademoiselle ? Est-ce le cas ?

Oui, je cherche le chemin pour me rendre en ville.

La ville se trouve par là, voulez vous que je vous y accompagne ?

Ho, je ne voudrais pas vous déranger, mais si vous insistez j’accepte volontiers.

Le Vampire lui tendit son bras, mais il ne l’accompagna pas vers la ville mais vers la forêt. Maintenant arrivé au cœur de celle-ci, le Comte profita de leur solitude, il fit pénétrer ses canines acérées dans le cou de la jeune femme afin de la vider de son sang. La femme maintenant morte, Adalemos retira les quelques gouttes du liquide foncé qu'il restait sur son visage. Voulant rapidement rentrer chez lui, pour qu’on ne le voie pas en compagnie de ce corps inerte, il décida de ne pas rentrer à pied. Le Comte se transforma alors en chauve-souris et se dirigea vers son royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Lac et ses Alentours   Aujourd'hui à 16:30

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Lac et ses Alentours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Cité impériale :: En Ville ou dans ses alentours :: Aux portes de la ville-