AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Croisade Impériale contre l'Argostole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Croisade Impériale contre l'Argostole   Mer 20 Juin 2007 - 22:38

Au loin, une petite armée avançcait tranquillement. Occasionnellement quelques milicens loyaux se joignaient à elle, malgré la réticence des commandants qui souhaitaient des hommes d'expérience. Le contingent impérial marchait vers le Sud, vers Amphise.

La Croisade contre l'Argostole venait de commencer, l'Empire soupçonnait Quae Sunt Tenebras de s'être allié aux Seigneurs d'Outre-Mer. Les Chevaliers de la Lance Impériale avaient été mandés pour enquêter et purgé l'Argostole des traîtres qui voulait jeter Kalamaï à bas. La bannière du Kalamaïm, celle de l'Ordre des Chevaliers de la Lance Impériale et celles des différents royaumes battaient au vent.

Le respect se lisait sur les visages des paysans de la Scitopole Orientale.
À la tête de la colonne chevauchaient le Seigneur Fardall, le Patriarche Enguerrand et le Général Asturiel, immédiatement suivis par le Chevaliers Artorius et le Chef de la Guilde des Combattants, Sirias, ainsi que Faraël et Théobald.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 0:56

Déjà, ils eurent franchi les démarcations provinciales. Le groupe devait confronter des enchevêtrements dit d’inopinés imprévus. La traverse du contingent en Scitopole allait être favorisé par le bagage topographique que détenait les seigneurs Fardall et Sirias. Par le même fait, cette expérience permettra d’aiguiller le bataillon à travers les déplorables sentiers des plaines orientales.

L’astre du jour plombait comme lumière sur foncé si ce n’était que les petits arbrisseaux qui réfrigéraient le sol terreux. Sirias était sur sa monture, son pied bien enfoncé dans l’étrier, quand il prit l’avance sur son fils pour rejoindre son parent Fardall. Il fallait déjà devoir préparer l’itinéraire.


- Seigneur, une fois les terres intérieures traversées, je suggère que nous prenions cap sur Fort Wolfen. Nous pourrions y faire escale pour nous y abreuver et y faire le dénombrement des troupes ajoutés depuis la frontière. Vos hommes et mes hommes le réclame. Après tout, le soleil ne tappera pas toujours comme à présent, il faudra nous arrêter. La nuit est dangereuse, qui c'est ce qu'il pouait nous arriver.

Les deux nobles poursuivirent le dialogue assommant.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 16:27

Le seigneur Artorius s'avança à son tour. Il vint se placer de l'autre coté de Fardall pour pouvoir lui parlé à son aise.

-Je crois que Sirias à raison. Nous ferions mieux de prévoir des étapes. Cela préserverait le moral des troupes. Le moral doit rester sain car notre campagne en Argostole ne sera pas de tout repos. De plus, il est vrai qu'il va falloir se regrouper et mettre les détailles de la campagne au clair. Cependant, il faut habituer les hommes aux terrains de toute sorte et à la nuit à la belle étoile. Je propose de mettre notre matériel à l'abri des murs du fort et de camper à l'extérieur. C'est ce que je ferais si j'étais le commandant de cette armée.

Il fronça les sourcils en apercevant un groupe de milice qui chantaient un air de marche.

-Il ne semble pas savoir ce qui les attend. Même s'il n'est pas allié au chars, mais j'en doute, Quae Sunt Tenebras n'appréciera pas cette excursion dans ses terres. Il faudra aussi mettre de l'ordre dans les rangs des miliciens. Qui sait, peut-être y a t’il des espions et des assassins...

Il s'en retourna converser avec ses hommes après un bref salut de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 17:19

Avant que celui-ci retourne derrière, le Seigneur Fardall répondit à son commandant des armées:

- Oui, je crois que nous devrions prévoir des étapes. Cependant étant donné l'urgence de la mission et le fait que nous devons frapper rapidement avant que Quae Sunt Tenebras n'aie pu rassembler une armée digne de ce nom, nous minimiserons nos arrêts au minimum.

Au somment de la colline la plus proche, au sud, un étendard s'éleva, il semblait usé, comme après une dure bataille.

Enguerrand leva la tête, le futur Palatin de la Scitopole Impériale ne vit rien, ce n'est que lorsque le Patriarche lui donna un coup de coude qu'il sortit de sa réflexion. Fixant le blason, il s'écria:

Enfin une bannière amie. Ce doit être la vingt-troisième centurie de Zircondal qui était en mission contre la Garde Céleste de Brasamilcal.

Le Seigneur de Zirconie s'avança à leur rencontre.


- Capitaine Hectorn !
-Seigneur, dit l'intéressé en s'inclinant.
- Comment se fait-il que je vous trouve ici ?
- Nous rentrions de notre raid en Abritaniel et marchions vers le Nord, lorsque nous avons reçu une missive de l'intendant Rafael, il nous ordonnait de venir renforçir les rangs de cette armée.
- Bien, vos cent hommes ne serons pas de trop. Nous craignons une attaque de la Scitopole Occidentale.

La centurie alla se mettre derrière la colonne, fermant la marche. Le Seigneur Fardall, père de Rafael se replaça aux côtés des Chevaliers, en tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 18:55

L'avènement d'une centurie de Zirconie avait plongé les représentants impériales dans un climat d'assurance. Le bataillon étant de plus en plus bien cuirassé, les factionnaires chargés de la surveillance du groupe en profitèrent pour se relâcher en guettant l'arrière de la troupe plutôt que le devant. Les blindages de cuire et les lourdes carapaces métalliques se frottaient entre eux, les hommes avançaient dans le retentissement des coups de sabeaux sur la route devenue gravier.

Soudain, les nuages pâles se dissimulèrent devant le soleil ardent de l'après-zénith, le firmament devint sombre et ténébreux. Une pesante pluie chaude tomba sur le contingent de part d'abondantes gouttes d'eau. Le plancher terreux de Scitopole devint boueux, les piétons et fantassins en avaient jusqu'au genou. Le seigneur de Kondall, Sirias, fut premier à réagir. Il connaissait bien ce genre de situation.


- Nous devons nous arrêter, la pluie ne fait peut être pas peur aux hommes, la foudre par exemple, les chevaux ne la supportent pas...

Les seigneurs étaient déçus, Sirias repris sur un autre ton.

- Oui, nous pourrions continuer, mais à quoi bon, nous ne pourrons pas traverser les rivières avec nos montures, le niveau des eaux haussera à un point tel que nous serons emporté, beaucoup ne savent nager... Nous pourrions assembler nos bêtes ici, puis monter les collines en direction du camp Wolfen de la Garde Divine.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 19:35

Javieh évaluait la situation. Il connaissait les affrontements avec l'armada de Quae Sunt Tenebras et avait essuyé de cuisants échecs... Il ne s'attendait pas à une tâche facile. Il s'approcha des leaders de l'armée assemblée. Il était plus prudent que jamais car la moindre de ses paroles engageait son seigneur.
Il s'adressa à Fardall:


Monseigneur, dans la mesure où mon contingent n'est constitué que de cavaliers, je me range à l'avis du seigneur Sirias. Les chevaux commencent à s'agiter et il devient difficile de les controller tous.
Cependant, soyez assurez que mon Maître, le seigneur d'Orbrie, arrivera sous peu avec des troupes plus importantes. Je pense pouvoir vous annoncer qu'il tente de mobiliser des troupes aériennes. Nous disposons également de catapultes, mais le temps nous manque probablement pour leur permettre de rejoindre l'armada. Enfin, je me tiens à votre disposition pour toute question que vous vous poseriez.


Il baissa légérement la tête puis se tint dans une posture de garde à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 584
Age : 25
Classe : Sorcier
Armada : La Légion de Natémia
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
10/10  (10/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Jeu 21 Juin 2007 - 23:05

Le bruit aïgue de la pluie drue sur les armures de métal se faisait entendre. Les hommes serait malade et leurs armures pourraient rouillés.

Sur la colline, j'ai cru apercevoir une grotte de loin. Allons voir et mettons nous-y à l'abri ! Nous ne pouvons continuer comme ceci...

Le co-Fondateur cria un ordre et le Général Asturiel, plus loin, l'entendit puis le répéta. Les hommes se mirent à gravir la colline et marchèrent vers l'azimut du camp allié. Puis il se tourna vers Javieh.

Javieh, pour ce qui s'agit des catapultes... j'ai quelques troupes sur place et ils doivent en avoir quelques unes. Mais je serais heureux s'il pouvait amener une flotte aérienne...

Alors qu'il gravait la colline, un éclair éclaira le sombre ciel et s'abbatit sur le sommet de la colline. La grotte s'effrondit aussitôt. Quelques pierres roulèrent vers le bas de la pente, les plus grosses écrasant un ou plusieurs soldats.
Le tonerre et l'éclair firent peur aux chevaux dont certains s'enfuir avec leur cavalier. Quelques fois le chevalier tombait de sa monture.
Enguerrand IV ordonna alors de marcher juste qu'au camp, en courrant s'il le fallait.


Dernière édition par le Ven 22 Juin 2007 - 2:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/profile.forum?mode=viewprofile&a
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 2:40

Faraël, lui était proche de ses soldats, plus que son père qui connaissaient davantage les officiers. Ils tourna bride et cavala vers la centurie. Le capitaine Hectorn et ses soldats étaient épuisés. Trempés jusqu'au os et de la boue jusqu'au genoux, à la taille par moment, les zirconiens étaient davantage habitué aux terres un peu plus froide, mais plus sèche du Nord de Scitopole, Artorius devait être plus habitué, vivant plus au Sud.

Le palatin de Zirconie s'arrêta près des hommes et demanda :

- Pourrez-vous continuer longtemps ? N'êtes vous pas exténués ?

Les hommes répondirent qu'ils étaient épuisés, mais qu'en bons et loyaux zirconiens, ils suivaient leur seigneur. Mais Faraël, soucieux du confort des hommes retourna en tête de la colonne et s'arrêta près de son père et dit:

- Père, les hommes sont exténués, les fantassins sont à bout, avec vos pouvoirs, ne pouvez-vous rien faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 2:53

Fardall vit son fils s'encquérir du bien-être des fantassins et songea qu'il admirait cette qualité, il serait un grand meneur d'hommes plus tard.

Lorsque Faraël revint et lui demanda de l'aide magique, il se sentit un peu idiot de ne pas y avoir songé plus tôt. N'ayant pas de contrôle sur la pluie, il incanta afin d'assécher le sol boueux, pour permettre à tous de courir vite et se mettre à l'abri de ce déchaînement des éléments.

Lorgnant vers Enguerrand, il vit que le sorcier ne levait pas le petit doigt pour l'aider dans son sort, tant pis.Alors qu'il prononçait la dernière syllabe, il vida un petit sachet de soufre sur le sol. Un éclair vert éblouissant apparu et disparu aussi vite. Le sol était sec.


- Dépêchez-vous ! Nous devons arriver au camp impérial, impossible d'assècher le terrain aux dix minutes avec ces pluies diluviennes.

Les homme de la vingt-troisième centurie et de son escorte l'acclamaient. Ils se mirent tous à courir où galoper vers le camp.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 17:20

Dans un nuage de particules terreuses, les centaines d'hommes sur leur monture filaient dans les champs comme si la mort les poursuivait. Ils criaient et protestaient :

- Pour l'empire! Plus vite!

Le chemin qu'avait fait de sa magie le seigneur Fardall commençait déjà à se disjoindre. Bientôt, l'infanterie kondalienne courait déjà à nouveau le danger. Ils trébuchaient dans les fentes devenant de plus en plus imposantes. Au dépit de la perte de deux serviteurs, ils purent rejoindre l'autre côté du champ inondé. Le camp impérial, Fort Wolfen, était maintenant qu'à quelques lieux. On se devait avant tout de traverser la Forêt des Sans Plumes, une région primitive qui n'était pas très connue.

- Le camp impérial est de l'autre côté de ces bois. Nous nous devrons de ne pas nous éloigner du groupe car, dans cette forêt où la lumière ne peu passer à travers le lourd feuillage des arbres mûrs, il serait facile de s'y perdre. Avançons!

Sirias se dirigea vers Fardall, puis lui murmura quelques mots à l'oreille.

- Crois-tu que le contingent pourra bénéficier de ta magie? La forêt est sombre et presque inconnue de tous, même des meilleurs cartographes de Kalamaï. Tes sorts nous permettraient d'éclairer la route.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 19:06

- Je peux essayer, mais je ne garantie rien, cette forêt semble être obscurici par les pouvoirs d'un sorcier, probablement un ancien.

Il se concentra et incanta le sort de lumière divine. De grosse goutte de sueur perlait à son front comme si il luttait par la pensée contre un ennemi invisible. Un rictus apparut sur son visage et son poing se serra, son bras frémissait, soudain, une clarté arcanique illumina les lieux. Le Seigneur Fardall reprit son souffle. Il y avait vraiment quelqu'un qui luttait pour opposer sa magie à la sienne. Soudainement, un bruissement dans les feuillages se fit perceptible.

- Archers, feu !

C'était ordre d'Artorius. Une volée de flèche vola en direction des peupliers. Deux silhouette tombèrent des arbres, les autres s'enfuirent.Fardall s'approcha des deux blessés, des anciens. Chacun arborait la marque de fer chauffée, à l'effigie de la Garde Céleste de Brasamilcal.

- Hmm.. des Gardes Célestes, ici, cela ne signifie rien de bon, probablement des éclaireurs. Je crains une attaque massive, dépêchons nous d'arriver au camp, d'ailleurs les hommes sont exténués. Les arbres absorbent la pluie ici, se sera moins boueux, dit-il en s'adressant à Sirias, Enguerrand, Faraël et Artorius.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 19:45

Sirias, Enguerrand, Faraël et Artorius était en tête et le reste de la troupe un peu dispersé derrière. Tous guettaient leurs arrières, flèches et lance à la porter de la main. Ils entrèrent dans ce qui avait bien l'air d'un labyrinthe végétal. La clarté arcadique qu'avait procurée le sort de Fardall éclairait quelques peus le sentier puis, rapidement, on vit que l'allée constituée d'herbes hautes se divisait.

- Où aller?

Les fantassins et les seigneurs attendaient tous la directive du meneur du groupe, Enguerrand. Il était pensif, perdu dans son esprit puis soudainement emboîta le pas vers le sentier de droite. Ses proches le suivirent.

Sirias dit à ses hommes.


- Nous irons dans le sentier de gauche! Il faut bien que nous nous séparions, seulement un sentier conduira à la sortie.

Puis il se tourna vers son parent.

- Fardall, je te propose de me suivre, après tout, Enguerrand maîtrise déjà la magie et ton aide nous aidera fort bien à vaincre les dangers mystiques que nous pourrions rencontrer.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Enguerrand
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 584
Age : 25
Classe : Sorcier
Armada : La Légion de Natémia
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
10/10  (10/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 20:38

Enguerrand pris la direction de droite, restant dans des pensées spetiques.

Général Asturiel, vous devriez suivre le sentier de droite...

Enguerrand s'infiltrait dans la forêt et déjà la forêt dense, comme celles d'Igoumen dont on ne devait plus être loin, le cachait des troupes de Fardall et de Sirias. Le Palatin d'Igoumen se doutait de se qui se passait en Argostole d'aprés ses dernières informations.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/profile.forum?mode=viewprofile&a
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Ven 22 Juin 2007 - 21:11

Un cheval arrivait au Galop au loin. Le bruit ne pouvait etre perçu, le cavalier ralentit l'allure quand il vit des armées devant lui, ce cavalier était Polokyor. Il descendit de sa selle et fit partir son cheval. Il continua a pied, il se cacha pour ne pas etre aperçut, les rumeurs qu'il avait entendu était donc vrai, de sa vue perçante il vit Enguerrand. Le drow s'allongea a terre pour ne pas etre vue, mais ramper avec une armure n'était pas chose aisée. Il avança un petit peu, son armure frottait l'herbe sur le sol, de la mousse s'inscrusta dans sa protection. Le chef de l'Ombre Chaotique épiait le détachement, il espérait ne pas etre repéré.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Dim 24 Juin 2007 - 4:12

Fardall, Sirias, Artorius et Faraël et leur hommes s'enfonçèrent sur le chemin de gauche avec leurs hommes. Le chemin était sinueux et plein d'arbres morts. Des créatures en tout genre traversait devant eux, des cerfs aux hobgobelins, tous fuyaient à leur approche. Des bruits sourds et inquiétants venaient du fond de la fôret. Du côté droit où s'étaient engagés Enguerrand, Asturiel, Théobald et le Premier de Cavalerie, aucun bruit ne provenaient, la fôret était trop dense et ils ne semblaient pas rencontrer de problèmes.

Après trois heure de marche rapide et au pas dans cette ambiance insupportable et une inquiétude grandissante. Les hommes scrutaient la fôret et se regardaient, anxieux. Des bruits de pas lourds leurs parvinrent, puis un battement d'ailes gigantesques. Surgit alors, dE'tre l'obscurité des arbres centenaires, un dragon vert. Ces farouches créatures sauvages, détestaient les humains. Il se posa aux milieu de la route, et tous les hommes se mirent en quinconce, peu importent leurs royaumes. Il commença à cracher son feu partout, alors, surprenant tout le monde, le Seigneur Artorius saisit sa lance, et s'élança vers la bête.


-Pour la Bardossie ! Pour Scitopole ! Pour l'Empire !

Il galopa à plein régime sur son destrier. Arrivé devant le dragon, il enfonça sa lance dans la côte du monstre. Celui-ci rugit de douleur et du sang vert s'écoulait de la plaie. Le monstre ailé cracha alors son feu le plut puissant, le cheval, déjà prit de panique, ne put emporter son maître à temps et Artorius fut percuté de plein fouet par les flammes brûlantes.
Il tourna la tête vers Fardall, et alors que son visage éclairé par les flammes semblait serein, il prononça clairement se mots:


-Mon serment est accompli, puisse tes ancêtres toujours te protéger, mon ami.

Fardall, figé d'horreur ne put réagir alors que son plus vieil ami disparaissait en cendres. Le dargon reporta son attention sur le groupe, il était gravement blessé par la lance d'Artorius, toujours coincé dans son flanc. Il jugea la force des soldats et préféra fuir, mais il n'en eu point le temps.

- Chargez !

Le Seigneur de Zirconie avait donné un ordre, et tous les hommes s'élancèrent à l'unisson, brandissant lances et épées. Alors même que tous semblait suspendu, Fardall versa des larmes, des larmes d'argent scintillantes et il s'élança aux côtés de Sirias et Faraël dans la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Dim 24 Juin 2007 - 23:33

Le cuirassier aux dents d'aciers avait été lourdement affaibli par le coup critique qu'avait porté le seigneur Artorius aux côtes du dragon. Ses puissants jaillissements de flammes restaient toujours une arme très redoutable du monstre, les hommes de Sirias et de Fardall ainsi que ceux du défunt Artorius le savaient très bien. Ils utilisèrent des coups d'épés, des sorts magiques offensifs et eurent même à employer la force de Sirias. Ce dernier mis fin à la bataille, il pris son sabre puis l'enfonça dans la trachée du cuirassier, retira sa lame, puis de la bouche du rival sortit un fluide olivâtre entremêler de sa salive laiteuse. La créature céda puis s'écroula au sol créant un sourd bruit que certe Enguerrand a dû entendre même à travers le dense feuillage de la forêt humide des Sans Plumes.

- Il est mort! Il est mort! Criaient les troupes régala par la victoire.

Pendant que Sirias commanda des hommes afin de recueillir le précieux liquide vert ruisselant des blessures du dragon, le seigneur Fardall, penseur, élaborait déjà un plan de sortie. Il était aux côtés d'Artorius, ranger à ces pieds. Le chef de la Guilde des Combattants le vit puis réfléchissait à la chose. Il commanda un haut gradé kondalien en qui il avait grande confiance, le Général Kaser.


- Général, pouriez-vous vous chargez de la dépouille de l'honorable Artorius, je veut une mise au tombeau digne de sa grandeur, avec ses parents à Scitopole.

Le seigneur de Kondall regarda une fois de plus Fardall.

- Une fois cela fait, sacrez le seigneur Artorius au titre du XIXe Combattant d'Honneur de Scitopole.

Le Général Kaser exécuta les voeux de Siras puis partit avec huit soldiers kondalien.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Dim 24 Juin 2007 - 23:34

Les Chevalier de la Lance Impériale et leurs soldats parcoururent les dernières lieues au pas de course. Lorsqu'ils arrivèrent enfin à la lisière de la fôret, le soleil se couchait à l'horizon. Le fort se dressait droit devant eux. Faraël se demandait où était le Patriarche Enguerrand, le Général Asturiel, ce héros et Théobald, quand soudain il aperçcut une lumière au loin, selon lui à peu près à une lieu. Sur ses gardes, il fit allumer lui aussi une torche. Alors ceux qui se trouvaient au loin, marchèrent vers eux, où plutôt galopèrent. C'était le général Asturiel et son contingent de Cavalerie. Théobald était sur le Cheval de son maître, trainant le palatin sur son dos.

- Que lui est-il arrivé ? demanda Faraël.

C'est Asturiel qui répondit:

- Oh rien, une petite altercation avec l'avant-garde des Gardes Célestes, le Seigneur Enguerrand à reçu une pierre par la tête et s'est évanoui, un bougre de diable désarmé lui à fait ça, j'ai sa tête si ca vous intéresse.

- Non, merci. Père ne pourriez-vous le réveiller ?

- Nous n'avons pas le temps, nous devons être au fort immédiatement, j'ai un horrible pressentiment.

- Je me fis à vous, homme de loi, dit le général.

Fardall le remercia. flatté. Ils partirent tous d'un pas rapide vers le fort. Ils y arrivèrent à la noirceur, la lune éclairait la plaine, les quelques hommes de gardes leur ouvrirent la porte.
Faraël ordonna:


- Permission de repos à tous les hommes !

Ils ne se le firent pas dirent deux fois et allèrent se coucher dans quelques pavillons vides, ils n'avaient pas dormis depuis le départ de la capitale. Le Seigneur Fardall demanda une réunion des officiers dans le pavillon central. Tous les officiers y entrèrent, y comprit le capitaine Hectorn.

- Je crains une attaque massive messieurs, nous sommes près de la frontière et les ambuscades jusqu'à date servaient à tester nos forces. Demain, la bataille sera inévitable.

Les Chevaliers et Asturiel argumentèrent, mais il était évident qu'il y aurait une bataille de plein champ, sinon un siège. Tous se couchèrent avec cette pensée et Faraël passa une nuit blanche. Le lendemain, la colonne se reforma et les soldats sortirent du fort, en marche vers Amphise, le palatin d'Igoumen toujours assomé, personne n'ayant penser à le réveiller à cause de du danger qui guettait. La colonne était entre deux collines lorsque soudain un éclaireur revint:

-Monseigneur,des ... des Gardes Célestes ... une véritable armée !
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Dim 24 Juin 2007 - 23:40

Voyant que les ennemis attaquaient, Fardall rédigea une missive en vitesse qu'il confia à un cavalier. Il savait que le Seigneur Ranaghar Veladorn était là, avec des troupes à quelques lieues d'ici, en territoire Indépendantistes. Son message était bref mais explicite:


Citation :
Seigneur Ranaghar, ordre du Protectorat Impérial, dont j'assure l'intendance durant la convalescence du Patriarche Enguerrand, rapatrier toute vos troupes à une lieu au sud du camp impérial de Fort Wolfen, un affrontement aura lieu, toutes vos troupes doivent être moblilisées immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Angelion



Nombre de messages : 118
Classe : Mage de Lumière
Armada : Garde Celeste de Brasamical
Date d'inscription : 07/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Celestial

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 0:54

Les troupes Alliés de l'Empire avaient pris place à Fort Woven.
Angelion qui se tenait non loin des plaines du fort Impérial marchait avec ses troupes à travers l'obscurité.

Une fois les derniers préparatifs mis en place, le Celestial ordonna l'assaut final...

Le Magicien s'avance face à son armée et s'exprime d'une voix haute.

Pour la Garde Celeste de Brasamical, pour la lumière, pour Scitopole et pour l'Indépendance, attaquons l'Empire et transperçons leurs défenses ici et aujourd’hui, nul ne peut nous affaiblir, seule la lumière peut nous éclairer et nous montrer la voie.

Angelion fit un léger signe du bras, et peu de temps après la puissante armée de lumière fit son apparition.

Le magicien aidé de deux puissants Mages Célestes concentra un gigantesque halo de lumière qui éclaira le champ de bataille et qui conféra aux troupes de la Garde Celeste une puissance décuplée.

Ainsi la première vague frappa, plusieurs centaines de Pégases et de Rapaces se heurtèrent aux premières défenses du Fort Impériale.

Le combat promettait d'être intense, les premières forces étaient engagées dans la bataille.
Angelion qui restait en arrière et qui concentrait ses pouvoirs magiques observait la bataille, il savait que ses troupes seraient plus nombreuses, mais aussi que le fort constituait désormais une place forte et qu'il serait très difficile à prendre.

Ainsi le Magicien préférait garder un peu de réserve, avant d'envoyer les toutes puissantes Sentinelles et ses propres Hommes déferler sur le Camp Impériale, de plus quelques Druides se tenaient prêts à l'arrière pour une probable invocation des éléments.

Celestial, Ancien, Nains et Humains faisaient acte de présence autour du Magicien, Angelion était protégé malgré l'assurance dont il faisait preuve dans cette bataille, car dans chaque bataille qu'il avait pu mener, il savait que l'issue en était souvent incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 13:25

Ranaghar etait pret a l'affrontement quand Angelion se retira, laissant le Drow un peu sur sa faim, mais c'est alors qu'un homme a cheval arriva a son niveau, portant le blason de la Lance Imperiale, surement un emissaire..

En effet, l'homme s'avanca jusqu'au niveau de Ranaghar et lui confia une missive: Ranaghar la lue..

Mmmm.. Donc tu ne fuyais pas la bataille Angelion, tu allais simplement defendre tes terres d'une armée plus importante.. Soit, je ne vais tout de même pas te lacher..

Suivit par son armée, Ranaghar arriva enfin sur les terres de la bataille. Restant en retrait pour prevoir sa strategie, il attendait, regardant de pres le deroulement de cette guerre, préparant sa stratégie le plus precisement possible..

Donnant ses ordres aux troupes, elles se placerent omme voulu, aussi discretement que possible, la bataille allait commencer...

Ranaghar resta dans l'ombre, mais il n'allait pas tarder a se lancer, mais pour le moment il se devait de rester invisible..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 16:54

Depuis bien des mois les discutions allaient à Scitopole. L'empire était plongés dans l'obscurité, et le mal y dominait fortement.
De longues conversations avaient été faites avec Fardall de la Garde Divine, mais ce dernier préferait servir un empire maléfique, que d'aider la Garde celeste à le purifier.
Ainsi il avait lui-même choisit son destin...

_________________


Nous voici en ce jour de guerre et de sang.
Les gardes Celestes avaient réunis leurs armées, et marchaient sur le fort Impérial.
Arrivé à destination, Angelion dévoila toute sa puissance, éclairant la plaine ainsi que ses soldats d'une lumière divine.


"Pour la Garde Celeste de Brasamical, pour la lumière, pour Scitopole et pour l'Indépendance, attaquons l'Empire et transperçons leurs défenses ici et aujourd’hui, nul ne peut nous affaiblir, seule la lumière peut nous éclairer et nous montrer la voie"

Alors que les premières lignes s'élançait, un halo de lumière différent fut de plus en plus visible, arrivant à hauteur du Celestial.
Un lourd hénissement fut entendu et raisonna jusque dans la forteresse.
Apparut alors un animal des plus fantastiques. Une licorne de la taille d'un dragon au regard perçant. Une aura l'entourait.
Sur son dos fut visible un être munis d'un petit bâton ; et comparé aux autres guerriers, ce dernier n'était pas vêtu d'une armure ou d'un casque, mais d'une simple tunique verdoyante.

Ce dernier et sa monture arrivèrent aux côtés d'Angelion. Il s'exprima alors :


"L'heure de la purification est enfin arrivé mon ami. La lumière dévoilera la vrai nature de l'empire, et détruira le mal qui le compose. Les traitres à Scitopole comme FArdall seront châtiés. La colère des Défunts sages de Scitopole s'abbatera sur lui et sur ses soldats. Puissent-ils retrouver la voie des justes.
Aujourd'hui mon ami, la puissance des Anciens sera révelée."


Puis sa voix fut amplifiée par une quelconque magie :

"Pour Angelion, pour Scitopole, et pour la lumière !!!"

La licorne divine se dressa alors sur ses deux membres arrières poussant un puissant hénissement ; puis retomba sur le sol, faisant un léger tremblement de terre avec ses pattes avant. Et dans un bruit sourd, une deuxième vague de se jeta à l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 18:51

Voyant que l'ennemi tentait de les encercler, Fardall envoya une missive en Opselimbe afin d'obtenir une aide rapide. Il disposa la totalité des troupes, excepté celles d'Asturiel, en formation et en rangs serrés. La centurie de Zirconie, habile aux maniement des lances, se proposa en sacrifice de servir de phalange pour protéger le front.

Le Seigneur de Zirconie espérait vivement que le Patriarche Enguerrand se réveille et le relève de la lourde tâche d'intendance du Protectorat Impérial et afin qu'il y aie plus de deux officiers au commandement. Fardall se demandait se que faisait Asturiel, si sa cavalerie n'attaquait pas bientôt, cet avantage serait inutile. Il réveilla Enguerrand par magie mais il était encore complètement sonné et la têt lui tournait. Soudainement, il eu envie de prendre la tête qu'avait conservé Asturiel et la balancer sur leurs sorciers. Un sourire lui appparut sur les lèvres. Il avançca donc sur son cheval avec ses gardes. Il prit position devant l'Armée et prononça un discours émouvant :


- Aujourd'hui est un grand jour mes amis ! Un jour où l'Empire se couvrira de gloire, il n'avait alors que gloire ternie par la décrépitude et l'incompétence aujourd'hui nous luttons pour préserver cet empire et le purifier. Est-il plus facile de détruire une sculpture longtemps travaillée ou de laretoucher pièce parpièce quitte à prendre une vie ? La Garde Céleste de Brasamical a pris la voie de la facilité et a décidée de détruire un empire millénaire plutôt que de le sauver de la décrépitude et de le purifier. Alors aujourd'hui nous allons leur montrer ce que vaut l'Empire, ce que vaut le grand et fier peuple de Kalamaï !

L'armée rugit, tous frappèrent leurs boucliers de leurs lames et toute les bannières se dressèrent, alors d'un signe de tête, le Zirconien fit élever, pour la première fois dans l'histoire de Kalamaï, la bannière de la future Scitopole Orientale. C'est alors que la première vague d'assault, puis la deuxième attaquèrent les Chevaliers de la Lance Impériale et leur armée qui était animée d'une fougue et d'un esprit d'honneur inégalé, tous ici était prêt è mourir pour l'Empire. Malheureusement, certain ne seraient pas déçus ...
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Arianthe de Bise
Régente et impératrice consort
Régente et impératrice consort


Nombre de messages : 151
Classe : Dame de coeur
Armada : L'Alliance Coloniale de Port-Espérance
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humaine

MessageSujet: L'arrivée des vierges D'opselimbes   Lun 25 Juin 2007 - 18:58

Un bruissement se fit entendre venant du sud-est, là d'où la brise chaude a toujours souflé sur les terres de Scitopole.

De nombreux point lumineux apparurent dans le ciel, une armée silencieuse était en vol vers les terres d'affrontement d'où s'élevait le brouhaha des armée. Descendant des hauteurs, les vestales rédemptrices aux couleurs blanc et Or du royaume marchand d'Opselimbe étaient montées sur des griffons et des pégases. A leur côtés volait la nuée de célestes de tous rangs aux parures les plus riches et rutilantes.
Des dragons d'or altiers portaient vivres, richesses magiques et armes neuves couvertes de runes dorées dans des wagonnets blindés.

Seule dame montée sur un de ces majestueux reptiles, Arianthe entonnait avec ses nobles guerrières un chant nostalgique à fendre le coeur des dieux.

Il est rare qu'Opselimbe laisse son armée de moniales quitter les temples d'entraînement, il est encore plus rare que les bons marchands acceptent d'être le mécennes d'une guerre. Mais les fous du Brasamical avaient assiégé leur terre et tué leurs enfants en les accusant d'être suppôts de quelque malin... et aucune âme pure ne peut accepter cela.
Ces images au coeur, les dames guerrières emplirent le ciel de leur mélopée douce et triste de devoir verser le sang de ceux avec qui elles avaient espéré partager leurs messes.

Arianthe était cependant confiante -ne sachant que son chevalier secrètement aimé, Artorius, était à terre- elle adressa un sourire de compassion à ses alliés comme à ses ennemis :

"Ce soir le véritable mal convoitant les âmes de nos enfant s'abreuvera du sang des frères qui s'entretuent.
Ce soir mes mains seront couvertes de sang plus pur que le mien, car mon frère aura fait de moi un meurtrier.
Ce soir il pleuvra du sang, car du plus haut des cieux pleureront valeureux ancêtres et Dieux...
Voyez la lumière et mourrez en paix, frères d'âme!"


Tel était le refrein entonné tour à tour en langue céleste et dans celle des hommes d'un chant emprunté aux anciennes écritures.

Suspendue dans les cieux, hors de portée des flèches et des sorts de combat, l'host virginale attendait l'ordre de Fardall.
Le chant devint silence.
Une vive colombe apporta au seigneur une petite orbe de cristal laiteux, dès que le mage maître des justes la toucha, la voix douce et charimatique de la Dame d'Opselimbe lui parvint.

A vos Ordres, Monseigneur.
Le sénat d'Opselimbe m'a accorder les pleins pouvoirs militaires pour vous permettre de sauvegarder la paix.
Il y a beaucoup de valeureux -Murin, Angelion même - dans l'armée qui nous fait face. J'essayerais d'en épargner le plus possible ou de mourir dignement.
Mais je suis d'abord humblement à vos ordres.


Dernière édition par le Lun 25 Juin 2007 - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 19:11

Ranaghar n'avait même pas prévenu l'Ordre des Chevaliers de la Lance Imperiale pour que la surprise de son attaque soit totale.

Les deux premieres vagues de l'armée d'Angelion frapprent de plein fouet les Chevaliers de la Lance Imperiale, les unitées tombaient a terre les unes apres les autres, autant du côté du Celestial que du côté de l'Empire..

Ranaghar sentait l'heure proche ou il s'engagerait dans cette sanglante bataille..
Angelion commencait a prndre l'avantage, connaissant ses terres mieux que quiconque, il avait stoppé l'avancée Imperiale et commencait a inversser ceci..

Le Guerrier Drow fit passer le message, le moment qu'il attendait tant etait nfin arrivé, son adrenaline debordait, il n'en pouvait plus, son envie de combat et sa soif de victimes prenaient peu a peu le controle sur son être..

Il sortit enfin de l'ombre, ses armées se lancerent a une vitesse des plus deconcertants, la vitesse etait son art de vivre, ses Manticores en premier rang deboulerent des deux côtés du champ de bataille ainsi que par derriere, son embuscade se dvait s'être parfaite: ses unitée etant rodées elle executaient leur valse avec une grace assez impressionnante, lacerant le troupes ennemies..

Le Drow eclata d'un rire sombre et froid puis, le sourire aux levres, se lanca dans la bataille..
Revenir en haut Aller en bas
Arianthe de Bise
Régente et impératrice consort
Régente et impératrice consort


Nombre de messages : 151
Classe : Dame de coeur
Armada : L'Alliance Coloniale de Port-Espérance
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Lun 25 Juin 2007 - 19:26

En attendant de se plier à une stratégie plus complexe qui serait déclinée par Fardall, Arianthe demanda au gros de ses troupes de rester en vol élévé, de manière à couvrir les fantassins alliés au sol et à prendre en étau tout ennemi voulant attaquer par les airs entre les défenses fortifiées et l'host ailé d'Opselimbe.

Elle déploya quelques griffons montés pour aller harceller les messagers et officiers inférieurs qui devaient nécéssairement faire passer les ordres d'un bataillon à l'autre. Ainsi les assauts seraient moins organisés, laissant plus de temps aux Lanciers Impériaux pour reprendre leurs positions entre chaque vague armée.

Arianthe sentait que le combat devenait de plus en plus sanglant. Elle se mordit la lèvre inférieure pour ne pas pleurer : il y a aura un temps pour pleurer... A présent il est l'heure de porter la rédemption, elle prépara ses éperons et fit se mettre en rang la cavalerie ailée et les drakes dorés...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croisade Impériale contre l'Argostole   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 

Croisade Impériale contre l'Argostole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Scitopole :: Les Campagnes de la Loi-