AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la place publique de la capitale de Édhesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 29 Juil 2007 - 21:40

Un homme tout de noir vêtu s'avança sur la place publique et déroulant un parchemin devant lui, lu à haute voix ce qui semblait une proclamation officielle de l'Officier de l'Ordre de l'Ombre


[hrp][/HRP]

Missive envoyée à tous les habitants de Édhesse.

Cette missive de la part du Patriarche Iraerakryn Orly`Urden vous annonce la victoire de l`Ordre de l`Ombre face aux Seigneurs d`Outre Mer! Ces derniers croyaient tomber sur l`Empire de Kalamai affaibli et facile à conquérir, mais loin de rendre les armes nous les avons prises et nous les avons combattu avec une férocité comme nous avons su le faire au cours de nos diverses guerres!

L`heure n`est pas encore aux réjouissances car même si la guerre est gagnée il reste encore un peu de ménage à faire pour mettre un terme aux folies et horreurs qu`on sut provoqué chez la plupart des résidents de Kalamai.

Cette missive rédigée par un de mes scribes psionistes demeurés au manoir de l`Ordre de l`Ombre alors que je m`entretiens actuellement avec l`Impératrice qui est furieuse des déclarations de guerres de la part du Protectorat Impérial envers l`Ordre de l`Ombre, alors qu`elle avait exigé de la aprt de tous résidents de Kalamai de se serrer les coudes face à la menace d`Outre Mer.

Dans les jours qui suivent nous pouvons sûrement nous attendre à ce que ces guerres stupides soient annulées et nous pourrons ainsi mettre fin définitivement à ces guerres sanguinaires au combien ennivrantes mais toutefois couteuses à la fin. Les richesses des SOM nous seront sûrement remises ... pour compenser les pertes autant du à nos combats contre les SOM ... mais aussi du aux agissements traitres et sournois de la part des membres du PI!

Je vous tiendrai au courant au cours des prochains jours ... mais je sens que tous se retrouvera sur la place publique afin que toutes informations pertinentes soient disponibles à tout bon entendant.

Sur ce, continuer de ferailler avec acharnement face aux envahisseurs.

Pour le futur Empire de Édhesse et tous ceux qui auront donné leur vie pour que nous parvenions l`obtenir!

Iraerakryn Orly`Urden,
Patriarche de Nath`Trin
Officier de l`Ordre de l`Ombre
Palatin actuel de Édhesse la Terrifiante

Revenir en haut Aller en bas
Masantarroos Orly'Urden



Nombre de messages : 8
Age : 32
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Lun 1 Juin 2009 - 6:07

Arrivant sur la place publique sur son somptueux destrier noir comme la nuit, un Drow à la musculature fine et au visage aux traits gracieux avança parmis les curieux qui se rapprochaient. S'arrêtant au milieu de la place publique et observant tous les regards tournés vers lui, l'elfe noir sorti un parchemin d'un de ses sacs en bandoulière et s'adressa à la multitude présente :

Peuple d'Édhesse, je me présente à vous tel un fantôme du passé. Certains d'entre vous qui aurez vécu les temps des grandes guerres remarqueront certains traits semblables à un autre Drow célèbre. Je me présente, Masantarroos de la maison Orly'Urden, frère du défunt Iraerakryn et fils de Qualinost, tous deux d’anciens dirigeants d'Édhesse et de grands "hommes". Après avoir passé plusieurs années à étudier les arcanes et dernièrement parcouru Kalamaï de long en large pour me mettre à jour sur les derniers évènements, je reviens vers ma patrie réclamer ce que je crois me revient de droit par héritage. Le contrôle d'Édhesse la terrifiante, cette province qui a su faire bouger Kalamai lors de mille et un conflits et s'élever au sommet.

Pour l'instant, peu de dirigeants sont présents, sûrement que plusieurs ont péri lors d'affrontement passé ou certain on tout simplement plier bagage, mais je suis certain qu'avec toute la volonté des habitants d'Édhesse qui furent des joueurs majeurs dans la guerre contre les seigneurs d'Outre-Mer et mes stratégies et la notoriété de la maison Orly'Urden, le nom d'Édhesse la terrifiante résonnera aux oreilles de tout Kalamaï!

Peuple d'Édhesse, supporter ma candidature au poste de Palatin d'Édhesse et vous ne le regretterez pas ... bien au contraire!


Enroulant le parchemin et le rangeant son étui, le drow en profita pour sortir quelques composants de ses bourses et dans un nuage de fumée disparut avec sa monture.
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Shin Darkai
Animateur en retraite


Nombre de messages : 191
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mar 4 Aoû 2009 - 21:44

Shiro et ses trois acolytes arrivèrent dans le milieu de la journée sur la place publique, chevauchant des coursiers aussi noirs qu'eux, accompagnés de deux autres cavaliers, qui les attendaient sans doute à la sortie la plus proche des souterrains d'où ils arrivaient par la Capitale Impériale.

Ils s'arrêtèrent devant une des auberge aux alentours, d'où on pouvait voir le Manoir de Beth-Aran et la totalité de la grande place.

Le Patriarche d'Eldoran entra dans le bâtiment aux apparences luxueuses. Il ressortit quelques minutes plus tard et trois pages vinrent chercher les chevaux, après quoi le groupe entra dans l'auberge.
Il monta à l'étage, et Shiro indiqua à chacun de ses capitaines où se situaient ses appartements. A partir de ce moment, chacun resta dans sa chambre jusqu'à ce qu'un homme monta les chercher pour le repas du soir.

Ils se rassemblèrent dans une pièce à l'arrière des cuisines et à l'écart de la salle d'accueil où se restauraient les autres voyageurs et locataires.
Le repas se passa la majorité du temps dans le silence, mais quelques échanges inaudibles eurent lieu, et plusieurs documents circulèrent tandis qu'un cuisinier s'occupait personellement d'approvisionner la table où ils se trouvaient.

Lorsque chacun eut fini de manger, ils se levèrent tous, et Shiro avec ses trois capitaines rejoignirent rapidement leur chambre, tandis que les deux cavaliers sortaient de la bâtisse au clair de lune, et ne rentrèrent qu'au milieu de la nuit dans le plus grand silence.

Il était évident que Shiro et son entourage comptaient rester un moment dans cette auberge, probablement dans le but de se montrer pour une quelconque personne qui pourrait les joindre ainsi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Shin Darkai
Animateur en retraite


Nombre de messages : 191
Classe : Démonologiste
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
1/10  (1/10)
Race: Elfe Noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 13 Sep 2009 - 17:00

Le temps avait passé depuis l'arrivée de Shiro et ses acolytes dans l'auberge de la place, sans qu'on ait pu y déceler une quelconque intention au fil des jours. Ils sortaient quelques fois, souvent pas plus loin que les délimitations de la place pavée elle-même, observant les comportements des gens et les rondes des gardes autour du Grand Manoir. Le peuple semblait ne pas apprécier le fait d'être sous le joug de l'Empire ou d'un inconnu. Les esprits s'échauffaient petit à petit, et la révolution sentait à plein nez.

Un matin, un peu plus d'un mois après être arrivés dans la capitale d'Edhesse, lorsque le soleil éclaira de ses premiers rayons les pavés sombres de la place publique, cinq des six Eldoriens quémandèrent deux pages devant le bâtiment, qui contournèrent aussitôt les murs extérieurs pour se rendre dans l'écurie. Revenant avec cinq coursiers, Shiro et les quatre autres les montèrent directement, et après avoir laissé quelques paroles à l'un des deux palefreniers, ils quittèrent au trot la place par l'avenue Nord.

Le dernier acolyte était resté dans l'auberge, où un des cinq cavaliers étant parti avec le Démonologiste reviendrait le rejoindre avec les chevaux du groupe d'expédition plus tard dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mar 26 Jan 2010 - 20:44

Le lendemain matin, les rues de Perganon étaient trempés, le mauvais temps de la veille ayant fait subir ses foudres. Fort heureusement, la pluie avait cessé, et les nuages s'éloignaient au loin. Une foule de curieux s'était réunis sur la grande place, l'accalmie n'y étant pas pour rien. C'est sur une estrade rouillé, mouillé, mais haute où monta Dorgo, s'affichant à la vue de tous. Il attendit que le brouhaha ambiant s'estompa avant de commencer son discours:

- Habitants d'Edhesse ! Citoyens de Perganon !
Je me nomme Dorgo Ulagan et je me présente à vous en ce jour pour prétendre au titre de Palatin d'Edhesse. Voila déjà trop longtemps que la province est abandonné de tout dirigeants. Sans chef, un royaume, une cité, une province ne peut se développer correctement. Ainsi, je pense être en mesure d'accomplir la rude tâche de faire d'Edhesse, une province reconnu autant pour sa prospérité que par sa criminalité. C'est en ces lieux que je vais vous présenter les grandes lignes de mon programme.
Tout d'abord, le problème connu et reconnu d'Edhesse est son taux élevé de vols, crimes, meurtres, et j'en passe. Nombre de mes prédécesseurs ont essayé de baisser cela. Ce que je ne ferais pas. La criminalité fait partie de la culture de cette province, la survie par tout les moyens est l'essence même d'Edhesse. Ainsi, au lieu d'augmenter la répression sur les criminels, je mettrai tout en oeuvre pour canaliser ce penchant pour le crime, par la création par exemple d'une armée regroupant en son sein plusieurs 'spécialistes'.
Pour l'économie, d'après les derniers renseignements que j'ai, elle serait au plus bas. Plus de représentant pour le commerce, le moindre marchands pénétrant sur le territoire se fait vandaliser, il faut stopper ça. Sinon, Edhesse sera coupé de tout commerce, et nous courons droit à la famine. Je ne vous cache pas que redresser l'économie sera difficile, mais je vous assure que je ne mettrai jamais de taxes exorbitantes, ce serait contradictoire à ma vision d'un rétablissement économique. Nos montagnes recèlent de minerais en tout genre, exportable à bon prix dans l'Empire. C'est par ces reformes que l'on fera d'Edhesse la grande province qu'elle fut naguère.

J'ai encore bien d'autres projets, mais il ne sont qu'au stade de d'idées, mais je suis ouvert à toute proposition venant de n'importe qui. J'aurai pu m'installer au titre de Palatin, sans prendre la peine de faire de discours devant vous aujourd'hui, mais je ne tiens pas à passer pour un despote ou un opportuniste. N'ayant pas d'autres candidats, ma présence à la tête d'Edhesse est quasiment assuré, mais je voudrais néanmoins lever les malentendus, ou répondre à vos questions ici même. Si quelqu'un veut prendre la parole, qu'il se fasse entendre.

Dorgo reprit un grand coup sa respiration, et fixa l'assemblée de curieux devant lui. Il s'attarda sur Fenrir, présent parmi les citoyens, ayant pour but de neutraliser les potentiels mécontents. Facultativement, il pourrait rapporter les propos qui se murmuraient sur lui. L'elfe noir continuait de balayer la place de son regard glacial, qui contrastait avec le léger sourire qu'il affichait.


Dernière édition par Dorgo le Sam 30 Jan 2010 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mer 27 Jan 2010 - 8:47

Naella était retournée chez elle après que celui qui se dit le Prophète ai quitté la place publique de Perganon une fois que son petit discours de propagande fut terminé. Aquilodon ayant eu droit à une petite discussion avec la jolie citoyenne, duquel elle en était sortie victorieuse, verbalement parlant.

Une fois dans sa petite demeure, elle avait pris un bain tiède et délicatement pris soins de sa longue chevelure qui prenait toujours une éternité à sécher. Toute cette humidité dû à la pluie avec fait friser sa crinière brune, habituellement lisse et lustré S'en suivi une bonne nuit de sommeil jusqu'au première lueur du matin.

Comme à son habitude, Naella alla faire son tour sur la place publique afin d'aller faire quelques achats pour la journée. Alors qu'elle farfouillait dans l'étalage d'un artisan elle entendit une voix masculine en provenance de l'estrade où hier le géant avait exposé ses théories.


Bon, il semble que je vais encore m'amuser aujourd'hui ! Allons voir ce qu'il a de fou à dire celui-là.

La jeune demoiselle conclu l'achat de quelques babioles puis s'approcha du centre de la place et écouta attentivement tout les propos du drow. Lorsque ce dernier offrit de prendre la parole à ceux qui le désirait, Naella ne se fit pas prier.

Bonjour à toi, Dorgo. Toi qui arrives de nulle part, toi qui ne semble pas être de la région de Perganon. D'où viens-tu ? J'ai impression que tu es de notre province pour en connaître les détails que tu as discuté et possède un minimum de connaissance sur notre histoire à tous. Malgré tout, j'en perçois des lacunes. Oui la réputation de ce peuple est d'entretenir une vive animosité envers le reste de l'empire et ce ne sont pas des enfants de coeur, pour la plupart.

Mais qu'est-ce qui te fait croire que le commerce ne vas pas bien ? Serait-ce que tu viens d'une région fort éloigné de Perganon et que ton discours se base sur la réalité de l'arrière pays ... Regarde autour de toi, que vois-tu ? Moi j'y vois des artisans, des marchands, ayant chacun leur approvisionnement respectifs et sont bien établi dans la cité. Possible il est que les nouveaux marchands mettant les pieds en Édhesse se retrouvent vandaliser et retourne bredouilles d'où ils viennent. N'est-ce pas là le coeur de notre peuple ?


Naella attendit les premières réponses de Dorgo avant de continuer. Elle ne voulait pas le bombarder d'un coup, elle préférait faire durer le plaisir d'une joute verbale.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mer 27 Jan 2010 - 9:52

A peine avait-il donné la parole au peuple, qu'une citoyenne s'empressa de le questionner. Ou plutôt, Dorgo eut l'impression qu'elle voulait le pousser dans ses retranchements, en pointant du doigt ses lacunes. Il choisit brièvement ses mots, puis répondit calmement à la demoiselle:

- Pour répondre à votre première interrogation, oui, je ne viens pas de Perganon même. Mon royaume se situe dans les montagnes Edhessienne, là où le paysage est principalement enneigé. J'ai pu faire plus ample connaissance des mœurs d'Edhesse grâce aux livres auxquelles j'ai eu accès, mais surtout en discutant avec certains d'entre vous. Comme vous le faisiez remarqué, il me reste quelques failles à combler, mais je suis ici pour ça.

Néanmoins, je ne suis pas tout à fait d'accord avec votre discours sur le commerce. Tout d'abord, je vois effectivement beaucoup d'artisans, de marchands, de commerçants. Ce qui est plutôt rassurant pour une capitale. Mais un palatin ne peut pas juste se centrer sur une seule ville. Si Perganon est bien positionné économiquement, qu'en est-il des autres cités ? Sont-ils aussi bien pourvu ? Je n'ai pas eu l'occasion de visiter tout les bourgs environnants, mais je crains n'avoir vu que peu de cité aussi à l'aise financièrement que Perganon. De plus, certes les nouveaux commerçants arrivant en Edhesse se font brigander, ce qui est normal étant donné notre réputation. Mais je crains que sur le long terme, notre povince ne soit coupé du commerce de l'Empire, que les marchands n'osent plus venir chez nous, que nous ne puissions plus exporter nos produits, à cause du peu de considération que l'on nous accordera. Et Edhesse n'est pas en mesure de s'autosuffire.

Dorgo arrêta sa réponse là, scrutant une quelconque réaction sur le visage de la citoyenne. Elle n'avait pas l'air d'avoir la langue dans sa poche, le débat promettait d'être animé, et difficile à jouer, mais cela ne pourra que lui accorder plus de crédibilité si il réussissait à s'en sortir honorablement.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Sam 30 Jan 2010 - 8:01

Le drow restait calme suite à mes questionnements et la remise en question de sa présence, de son discours. Il devenait même intéressant de voir jusqu'à quel point elle pourrait s'amuser avec lui.

Je suis contente de voir que tu as au moins le mérite d'être un natif de la province où tu désires apporter le changement. Tu n'es pas un de ces énergumène qui s'octroie le pouvoir d'un lieu dont il n'ont jamais vu la couleur avant le jour où ils décident de s'installer pour tout détruire sous prétexte de bonnes intentions.

Naella fit une pause, fixant Dorgo dans les yeux. Cherchant à voir si il était vraiment déterminé puis continua.

Qu'à tu de concret à offrir a ce peuple ? Si je comprends bien tes propos, tu veux qu'Édhesse soit dépendante des autres territoires de cet empire qu'est Kalamaï ?


La citoyenne avait nombre d'idée en tête, elle irait tout doucement, étant parfois courtoise, parfois agressive. Elle adorait plus que tout les joutes verbales et encore plus devant public. Autour d'elle, les autres citoyens étaient à l'écoute, certains sourire aux lèvres car connaissaient très bien le caractère et le divertissement que cela procure à la belle brunette.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Sam 30 Jan 2010 - 10:32

Dorgo sourit face à la remarque de la citoyenne. Premièrement, elle le complimentait sur le fait qu'il n'était pas un étranger, puis faisait entendre qu'il voulait faire d'Edhesse une province soumise aux autres. La jeune femme soufflait le chaud et le froid, et son ton changeait constamment. Elle ferait une redoutable adversaire, plus qu'il ne l'avait prévu. Sans se démonter, il répondit à l'accusation:

- Tout d'abord, me feriez-vous l'honneur de vous présenter ? J'aimerais pouvoir mettre un nom à la rigoureuse interlocutrice à laquelle j'ai à faire.
Ensuite, pour répondre à votre question, il n'est pas question qu'Edhesse soit dépendante de qui ou de quoi que ce soit. Simplement, seul, nous n'y arriverons pas. En se basant sur mes connaissances, j'ai remarqué que sur toutes les provinces présentes sur Kalamai, toute celle présentant un grand attrait économique, politique, et autre étaient de riches régions marchandes, s'ouvrant aux commerces extérieurs. Importer différents produits ne signifie pas dépendre de notre fournisseur, j'appelle cela une collaboration. De plus, ce n'est pas comme si nous n'avons strictement rien comme richesses. Nous possédons des minerais en profusion, chose plutôt rare dans l'empire, car il n'y a que trois provinces possédant de tels gisements, mais nous sommes la seule province pouvant en fournir en grosse quantité, compte tenu qu'Edhesse est cerné de moitié par des montagnes. Les autres régions Kalamienne auront tout intérêt à être en commerce avec nous, ainsi, nous ne serons jamais dépendant de qui que ce soit. Cette réponse vous conviendrait-elle ?

L'elfe noir fixait l'assistance, afin de savoir si ses paroles avaient un impact sur eux, mais il ne voyait que des mines perplexe. Visiblement, ils attendaient eux aussi la réaction de la réaction de la demoiselle. Il lui faudrait sûrement la convaincre pour avoir un impact sur le reste du public.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 0:28

Je ne te ferais certainement aucun honneur car je ne sais si tu le mérite, je peux toutefois te dire que je suis Naella.

La citoyenne regarda le drow, les propos de ce dernier ne lui plaisait point. Elle avait le sentiment d'appartenance et les convictions de ses ancêtres quant à l'avenir que la province devrait avoir.

L'Édhesse, province qui depuis l'âge sombre réclame son indépendance face à l'Empire. Conflit, guerre, meurtre, trahison, voilà l'histoire de notre région. Qu'à tu à dire et à offrir aux autres palatins afin de réussir à les convaincre de collaborer avec la province qui a le plus de rancune envers Kalamaï ?

Bon, là tu vas nous sortir une phrase du genre "oui mais le régime politique est l'Oligarchie et il faut rentabiliser nos ressources". D'accord, mais tu songes déjà à exporter nos possessions sans même savoir si tu es en mesures de les extraire des montagnes. Ne sait tu pas que plus personne n'a envie de travailler dans des conditions misérable pour une maigre pitance et au risque de sa vie. J'espère que tu arrives ici avec de l'or dans tes coffres et que tu comptes investir de ta fortune pour mettre sur pied tes projets car il serait ridicule de prendre au peuple pour le lui redonner.. n'est-ce pas ? J'espère que tu n'avais pas l'intention de nous taxer, car ce serait là ta mort assuré.


La citoyenne souriait, deux jours de suite à pouvoir débattre sur différents sujets en pleine place publique. Décidément, les journée devenait intéressante. Il ne manquait qu'un petit conflit militaire pour remettre du piquant dans l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Henrik



Nombre de messages : 40
Classe : Rodeur et brigand
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 3:59

Henrik sourit, cette simple citoyenne donnait véritablement du fil à retorde à ce gredin de Dorgo. Celui qui c’était par le passé interposé entre son maitre et lui. Mais que faisait la Lame ici? Après avoir retrouvé son maitre, le jeune rodeur avait été envoyé à Edhesse. Aedric désirait acquérir des territoires sur le continent. Konk était en Zackinthe et Prévèze se révélait un allié de la sainte République.Il ne restait donc qu’Edhesse. Déguisé en marchant, il s’était mis en route vers Perganon.En route il avait fait une rencontre plutôt corsé. Un brigand du nom de la Flèche noire. Le criminel avait trouvé la mort dans l’affrontement .C’est encagoulé, revêtu de l’armure de cuir du brigand, l’arc et le carquois du bandit attachés au dos, qu’il était rentré dans la capitale d’Edhesse. Il avait flâné sans but pendant quelque jour. Jusqu’au moment ou un nom écrit sur une affiche attira son attention. Un nom en réalité :Dorgo Ulagan. Ce misérable drow comptait donc s’emparer du pouvoir ici des terres qui devait appartenir à Brak et à Aedric. Sans aucune hésitation il s’était rendu à la place publique le jour indiqué prêt à rencontrer une nouvelle fois celui qu’il considérait comme un ennemis de la sainte couronne du seigneur Von Sevi and.C’est donc ainsi qu’il était arrivé la il écoutait avec passivité la joute verbal auquel participait cet Ulagan. Puis finalement :

Excusez-moi d’interrompre une si jolie conversation, dit-il avec un ton sarcastique. Mais je me présente on me connait sous le nom de la Flèche noir, brigand de profession. Il y a une chose que j aimerais particulièrement dire. Notre province n’a pas besoin de chef. Le chaos qui règne dans cette province, lui à permis de devenir ce qu’elle est aujourd’hui un repaire de malfrat. Et qui cela dérange personne, voila la réponse Seigneur Ulagan. Pensez vous vraiment elfe que les gens de ma profession vous suivrons docilement, juste car vous avez été élu palatin. Si c’est le cas vous vous trompez sévèrement. Des brigands restent des brigands. Nous ne serons jamais des soldats. Jamais nous ne pourrons rivaliser avec des armées professionnelles c comme celle de Prévéze et de Thassopole .Laissons tout comme il est. Nous vivons en paix .Laissons les étrangers tentaient de relever Edhesse comme ils disent et pillons les. C’est ainsi que marche notre économie depuis déjà un certain temps ne changeons rien. Seigneur Ulagan rejoignez votre forteresse et laissez les choses se faire, notre province va bien.Un chef ne servira à rien.

Le rodeur avait parlé plus gravement que d’habitude et il espérait que le drow n’y voit que du feu. Sinon il risquait gros.Son but était de convaincre l'assemblée qu'un chef n'était pas nécessaire.Si il parvenait la conquête d'Edhesse serait une formalité
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 5:23

Alors qu'elle s'amusait avec le drow, un brigand s'interposa dans la discussion. Naella prit bien soin de tout écouter ce que le nouveau venu avait à dire. Une fois qu'il eut terminé, des réactions se firent entendre de la foule. Certains en accord et d'autre en désaccord, visiblement la population présente sur la place publique de Perganon venait d'être désorienté. Il fallait remédier à cela pour le bien du peuple.

La Flèche Noire dis-tu ? Voilà longtemps que nous ne t'avions pas vu dans le coin. On dirait que tu as grandi depuis ta dernière venue si on en juge par l'ajustement de tes vêtements. Pourtant à l'âge que tu as c'est plutôt improbable et il te manque quelques centimètres à ton pantalon et à ta veste. Surprenant de voir que tu as coupé ta tresse, tu as perdu tout ton charme.
Les derniers propos avait été énoncé avec une pointe d'humour, voir d'ironie puis elle continua.

Tu affirmes donc qu'un chef n'a pas lieu d'être à la tête de la province et que nous ne vallons rien sur le plan militaire ? Pourtant nous avons en Édhesse la présence de l'armée impériale à Fort Altaron et de tout temps, le peuple et ses hommes de métiers au passé ombrageux ont fort bien su défendre ce qui nous appartiens. Je commence à croire que tu es vendu à une cause pour ainsi parler en mal de ta région natale, que le chaos y règne alors qu'un bel équilibre existe entre brigands et fortunés, marchands et voleurs. Je dirais même que la situation n'a jamais si bien été. Certes nous n'avons pas de palatin mais nous avons Sire Hëorg Farwol, le Régent d’Édhesse et Intendant de la Cité de Perganon.


Naella fit signe à un des citoyens qu'elle avait soif, un de ses amis alla chercher une gourde d'eau puis lui apporta. Elle le remercia puis en pris une grande gorgée en attendant la réponse de Dorgo ou du brigand.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 10:25

Je ne te ferais certainement aucun honneur car je ne sais si tu le mérite, je peux toutefois te dire que je suis Naella.

- Mais cela me suffit, Dame Naella.

Dorgo attendit patiemment que la citoyenne finissent de parler, avant de répondre. Alors qu'il avait choisi ses arguments, un autre homme fit son apparition, et déblatéra sur Dorgo et son envie de devenir le chef d'Edhesse. Un de plus, sauf que la citoyenne avançait des arguments valables, tandis que le dénommé Flèche noire avançait un discours négatif et péjoratif pour le peuple d'Edhesse. La bouillonnante citoyenne prit la parole plus rapidement que l'elfe noir. Elle commença tout d'abord par se moquer du brigand. Naella devait connaître le fameux Flèche noire, et l'individu présent avait manifestement usurpé cette identité. Avant que le bandit puisse répondre, Dorgo choisit de couper cette discussion naissante:

- Dame Naella, laissons cet imposteur dans la situation embarrassante dans laquelle il se trouve, pour reprendre notre discussion fort intéressante.
Pour répondre à votre première question, je ne suis effectivement pas venu ici les mains vides, je dispose d'un montant de pièces d'or que je compte investir intelligemment, de manière à pouvoir lancer le travail dans les montagnes. Les nains font ce travail dans les mines depuis des millénaires, au besoin, j'engagerai un ingénieur nain. Et je le redis, aucune taxe ne sera appliquée. Quand au fait qu'Edhesse serait une province mal-aimé de la part de l'Empire et des autres palatins, je pense pouvoir remédier à cela. Tout d'abord, si l'Empire nous en voulait vraiment, l'armée impériale ne serait pas à notre disposition, même si il peut s'agir d'un cadeau empoisonné. Ensuite, tout est une question d'image. Edhesse donne l'impression d'être un contrée gouvernée par les sauvages, des brigands, région où règne le chaos perpétuellement. Même si nous savons que c'est n'est qu'une légende, les étrangers voient notre province comme telle. Il pointa du doigt celui qui s'était fais passé pour Flèche noire, et haussa le ton. Lui, pense que nous ne sommes que des barbares obsédés d'argent. Il n'est pas d'ici.
Enfin, je ne me vois pas comme un chef gouvernant seul Edhesse, mais comme un guide, quelqu'un qui unifiera la province, prendra les décisions au nom du peuple et au nom d'Edhesse. Vous n'avez effectivement pas besoin d'un chef, d'un souverain, mais avez besoin d'une personne qui sera en mesure de protéger et de redorer notre province.

Il voyait déjà les futurs arguments de la citoyenne, mais il était prêt. Naella, même si elle essayait de coincer Dorgo, éprouvait un véritable sentiment d'amour avec la province, qu'elle défendait ardemment. Son intervention suivant celle de l'étranger en témoignait. Il attendit une réaction, de la part du peuple, de la citoyenne, ou bien de l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Henrik



Nombre de messages : 40
Classe : Rodeur et brigand
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 14:40

Ces étrangers étaient doué.En particulier la demoiselle.Henrik était à présent accusé d'être un imposteur et un étranger.Pendant qu'on l'accusait,le rôdeur avait avancé jusqu'à l'estrade.Il monta dessus.Avant que qui que se soit n'est le temps de réagir ,il pris une flèche l'encocha et tira.Le flèche fila jusqu'à sa cible ,un corbeau qui volait dans le ciel.Puis rangeant son arc et ses flèches il parla:

Je pense que vous avait tous compris pourquoi on me nommait la Flèche Noire à présent.Le meilleur archer d'Edhesse.Maintenant Dame Naella,vous êtes une très bonne menteuse toute de fois,j'aimerais te poser une question peuple de Perganon,pourquoi ces deux la,cherche -t-il à me discréditez,mon discours les inquiètes.Pourquoi ils ont peur,peur de ce que j'affirme.Edhesse n'a pas besoin d'individu comme lui dit-il en montrant Dorgo, encore un être vil qui s'enrichira sur ton dos.Et cet jeune femme à peur de perdre son petit confort personnelle.Son image de sois disante défenseuse de ta liberté n'auras plus aucune importance si nous chassons définitivement ceux qui veulent prendre la tête de notre province.Peuple d'Edhesse prend toi en main.Par delà la mer ,le peuple de Thassopole est libre ,chacun est égaux ,la république règne dans la paix.La fier cité d'Ald'Rhune est elle aussi est elle aussi un refuge de liberté et d' égalité.Reprends ta liberté mais fin à ce régime Oligarchique.Edhesse n' as besoin que d'un seul chef ,son peuple pas d'un tyran comme vous seigneur Ulagan.Et si je suis un étranger comme vous l'affirmer prouvez le.Qui suis-je?Je vais répondre je suis la Fléche noir,et vous vous n'êtes qu'un elfe noir assoiffé d'or et de pouvoir.

Fier de lui Henrik attendis la réaction ,du seigneur Ulagan et de cette jeune femme à la langue bien pendu
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 20:00

Une simple flèche dans un volatile ne démontre en rien ton surnom. Tes simples agissements que tu viens de faire ne font que prouver de plus en plus que tu n'es pas celui que tu dis être. Flèche Noire est un homme simple et humble, la vantardise de ton geste ne lui ressemble pas.

Le peuple sait qui je suis, d'où je viens et le pourquoi de ma présence. Toi-même Flèche Noire tu est supposé le savoir, alors d'essayer de faire croire au peuple que je défend mon confort personnel prouve bel et bien que tu ment sur ton identité. Surtout que tu parles de Thassopole comme si tu en venais. Tu te mêles dans tes mensonges et donne moi ta véritable identité !


À ces mots, quelques hommes du peuples s'approchèrent du brigand, près à lui sauter dessus en cas de menace.


Tu viens de dire que le peuple est le pouvoir, effectivement puisque nous sommes en démocratie et dans l'instant présent c'est le peuple qui te fera ta fête si tu ne dis pas la vérité. Tes talents de tireur te permettront peut-être de tuer certains d'entre nous mais pas tous et tu seras fait prisonnier. La milice impériale se ferait un plaisir de te mettre au cachot depuis le temps qu'elle te cherche.

Naella prit une pause, elle rageait de voir tant de médiocrité et de non respect. Puis elle se tourna vers Dorgo.


Toi tu viens de perdre tes chances que j'appuie ton élection au palatinat, déjà qu'il y en avait pas beaucoup. Tu oses ainsi repousser une personne qui vient débattre des sujets en cours sur la place publique. Si tu juge mes propos plus intéressant simplement parce que je suis une femme, c'est un coup de pied dans l'arrière train que tu mérites.

La citoyenne attendait, bras croisé, aucun sourire ou expression sur son visage. Elle détestait le mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Henrik



Nombre de messages : 40
Classe : Rodeur et brigand
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Dim 31 Jan 2010 - 20:35

Par Brak et par Dios,la prochaine fois je me renseignerais un peu mieux avant de choisir mon déguisement.Dit il d'un ton détaché.Il fouilla dans sa poche et en tira ,un pendentif en or.Je ne peux malheureusement pas vous révéler mon identité mais ce-ci devrait suffire.Il jeta le pendentif à la dénommée Naella,il s'agissait d'un I surmonté d'une tête de mort.Ceci est le symbole de l'inquisition ,demandez à n'importe quel officier de l'église ou de l'armée il vous le confirmera.Je suis ici pour mener une enquête sur cet individu.Dit il en montrant Dorgo.Quand à votre camarade la flèche noire je ne crains qu'il ne fasse plus beaucoup de victime,Nucter l'a emmené pour l'éternité.Ce présomptueux a tenté d m'éliminer.Mais si il était l'un de vos amis je m'excuse platement.Bien si nous reprenions ou nous en étions...Je vois avec plaisir Naella que vous refusez cet homme comme chef je n'ai intervenu dans ce débat que dans ce but.Si il avait été élu la fureur de l'inquisition aurait pu s'abattre sur l'Edhesse.Et sa personne ici n'en a envi n'est-ce pas ?Quand à Thassopole oui je connais bien j'y ai passer quelques années de ma vie ,une bien belle province calme et prospère.Un modelé pour tout l'Empire.Quoique la votre est un fonctionnement bien intéressant.Mes expliquations vous conviennent ?

Décidément ce Dorgo Ulagan ne portait pas chance au rôdeur,la dernière fois il avait failli se faire tuer et la il était sur le point de se faire lyncher par une foule en colère.Il poursuivait le mensonge,et celui qu'il était en train de tisser serait bien plus facile à défendre de plus,la foule ne soutenait pas Ulagan. Malgré les apparences sa mission se déroulait pas trop mal
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Lun 1 Fév 2010 - 7:28

Naella ramassa le pendentif et le jeta dans la fontaine de la place publique.

Cette breloque n'a pas plus de valeur que toi !! Qu'est-ce qui me dit qu'il t'appartient et qu'il n'est pas lui aussi l'objet d'une usurpation d'identité ? En plus tu viens d'avouer un meurtre sur les terres d'Edhesse, quel innocent tu fais. Où as tu laissé le cadavre, dénudé de surcroit, du véritable Flèche Noire ? Nous sommes peut-être un peuple composé d'assassin et de brigands mais nous avons le respect des défunts, que ce soit une mort naturelle ou un contrat, une sépulture décente doit être faite.


Les hommes étaient toujours présent autour du brigand, ceux-ci le maîtrisèrent puis la citoyenne continua.

Tu n'as pas vraiment le choix de décliner ton identité sans quoi je te lègue à la milice impériale, meurtre et vol d'identité, tu es bon pour Ocien-Parlat. Quant à mes choix concernant le palatin, tes propos n'y sont en rien, ce Dorgo est bien assez grand pour se couler lui-même. De toute manière, il ne faut jamais juger quelqu'un selon les dires du voisins mais bien par sa propre perception. Les mensonges sont tellement courant de nos jours.


Elle attendit, regarda en alternance le brigand et Dorgo. Ce dernier étant sûrement en train de réfléchir à des propos pouvant le sortir de sa situation. Au bout de la place publique, avançait d'un pas lent le trio quotidien des gardes impériaux effectuant leur ronde matinale.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Lun 1 Fév 2010 - 9:25

Dorgo, voyant que la situation dégénérait, essaya tant bien que mal de la rétablir. Il s'adressa à l'étranger:

- Il se nomme Henrik. Il sert un certain Aedric de Nargorod, devenu palatin de Thassopole. Je me souviens maintenant, je l'ai déjà rencontré. Il a essayé de tuer un de mes compagnons pour avoir des informations, mais je l'en ai empêché. Vous dites que l'inquisition me recherche, et pourquoi donc? Parce que j'ai sauvé la vie de mon ami? Avec-vous un mandat contre moi? J'en doute. De plus, je suis moi même affilié à l'Empire, dans la Corporation des Arcanes. Si cette histoire leur venait aux oreilles, c'est vous qui aurait des problèmes. Et si Kalamai voulait vraiment me voir, ils auraient envoyé quelqu'un d'autre qu'une personne du Culte, je n'ai en plus commis aucun méfait qui méritent l'intervention de l'Inquisition, si ce n'est ceux que vous inventez. Votre présence est uniquement dû au fait que vous avez mal digéré votre défaite, et que vous souhaitiez me voir humilié sur cette place. A moins que vous ne soyez là en tant qu'espion pour votre palatin, dans le but de conquérir Edhesse?


Il fit une pause, afin de laisser aux gens le temps d'intégrer ce qu'il venait de dire.

Pour en revenir à Thassopole, cette province a mis en place des lois rabaissant certaines races, et selon les rumeurs que j'ai entendu, aurait tenté de coloniser une partie de Zakhinte. Voila ce que je sais sur cet homme, vos mensonges ne pourront plus prendre maintenant.

Il se tourna vers la citoyenne:

Si je n'ai pas voulu apporter de crédit à ce qu'il disait, c'est parce que grâce à vous, j'ai su qu'il mentait, et discuter avec un menteur de m'intéresse nullement. Cet homme n'est pas présent ici pour avoir une discussion intelligente sur l'avenir d'Edhesse, mais il souhaite juste me discréditer. Et votre féminité n'y est pour rien. D'où je viens, les femmes sont plutôt respectés pour leur nourriture et leur fertilité que par leurs paroles. Veuillez m'excuser si il y a eu une incompréhension à ce niveau là.

Dorgo, ne sachant quoi ajouter, attendit juste une réaction, quel qu'elle soit. Il ne savait plus vraiment où se situait l'opinion de Naella, alors il préféra patienter.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Henrik



Nombre de messages : 40
Classe : Rodeur et brigand
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
1/10  (1/10)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Lun 1 Fév 2010 - 16:01

Me voila démasquer une nouvelle fois par vous Dorgo Ulagan.C'est plutot amusant ,je n'avais jamais échoué durant toutes ma vie et vous m'avez mis en échec deux fois.Mais sa reléve plus de mon incompétence que de votre talent.Quand à l'anecodte que vous rencontrez je n'ai jamais essayer de tuer quiquonque.Enfin bref...

Il enleva sa cagoule révélant son crane rasé et la croix de Brak qui y été tatoué.

Je me nomme Henrik d'Alhamar et comme le dis cette homme je sers la palatin Aedric Von Seviand,mais loin l'idée de mon honorable maitre de venir conquérir votre province.Je suis ici de mon propre chef pour vous Ulagan.Quand à vos crimes seigneur Dorgo ils sont trés simples agrrésion et tentative de meutre sur un serviteur d'un maitre inquisteur et pactisation avec la légion de Natémia,la plus grande assemblé de traitres impis de l'Empire.

Puis se tournant vers la citoyenne.

Si vous pouviez ordonnez à vos gros bras de me lacher,assez rapidement sa m'éviteras d'avoir à m'en débarrasser moi même,et sachez juste que si il m'arrive quoique se soit nous risquons comment dire l'incident diplomatique.Quand à Fléche noire ,ne vous faites pas de souscis il dort pour l'etérnité entéré sous un grand chéne,si sa vous inquiéte tant que sa je vous indicquerais la route.Il n'y a pas à dire vous les Edhessiens avaient le sens de l'hospitalité.
Dit-il finissant sa phrase sur un ton ironique

Ah et puis si sa vous tiens à coeur.Il tira une bourse de sa poche.voila l'argent que votre simpathique bandit avait gagné grace à ses méfaits,faites en ce qui vous plaira.Sa paira à mon humble avis sa sépulture sans aucun probléme.Dit il toujours avec le même ton cynique
Revenir en haut Aller en bas
Citoyenne



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 03/10/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
0/0  (0/0)
Statut Rebelle:
0/0  (0/0)
Race:

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mar 2 Fév 2010 - 7:41

Naella avait écouté les propos de l'un et l'autre puis lorsque les deux eurent terminés, elle fit signe de relâcher Henrik. Après avoir attrapé la bourse bien remplie, elle l'ouvrit et donna une pièce d'or à chacun des citoyens présent sur la place publique avant de reprendre la discussion. Débutant sa réplique par Henrik.

Henrik, j'espère que tu auras compris que de prendre l'identité d'un autre n'est que rarement lucratif. Je te remercie, de la part des citoyens, pour avoir rendu l'or de Flèche Noire, dont la sépulture que tu lui as fait conviendra fort bien à ses moeurs, disons, passé. Pour ce qui est de l'incident diplomatique, il aurait d'abord fallu que ce soit une personne politique qui vous fasse tort et non une citoyenne. Je crois maintenant qu'il est temps pour toi de quitter la place, certes les gros bras ton lâché mais je ne promets rien si tu stagnes au même endroit. Je n'ai aucune autorité sur eux, seulement du respect.

Le drow étant évidemment le suivant sur la liste.

Dorgo, plus tu parles, plus tu nuis à tes ambitions. Tu n'as pas d'autres chose à dire que des rumeurs ou des supposition sur les voisins ? Tu dis avoir moyen de marchander avec les autres provinces mais tu parles en mal d'une des plus riches après Prévèze et Maon. Ces deux provinces étant, selon moi, la puissance économique et possiblement militaire de cet empire. L'empereur peut se compter chanceux de les avoirs de son côté. Pour en revenir à toi, tu t'es sûrement renseigné sur la procédure pour être palatin, libre tu es de le faire mais gare à ta santé si tu ne respecte pas le peuple. Tu dis très bien savoir que nous avons plusieurs assassins en nos contrées et un contrat est vite rédigé.

Naella regarda les deux individus puis s'adressa au duo.

Je suis navré mais je me dois de vous laisser à votre petite querelle de gamin qui en veut à l'autre. Mine de rien, le soleil atteindra bientôt son zénith et j'ai faim. Alors si vous n'avez rien à répondre, je vais aller prendre repas.


La citoyenne attendit quelconque réaction avant d'aller à l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Dorgo
Thaumaturge
Thaumaturge


Nombre de messages : 301
Classe : Sorcier
Armada :
Date d'inscription : 01/11/2009

Feuille de personnage
Statut Impérial:
5/10  (5/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe noir

MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Mar 2 Fév 2010 - 13:25

Après une dernière pique, Naella choisit de mettre fin à cette discussion. Dorgo sentait qu'il n'avait pas réellement convaincu le peuple, et la citoyenne ne s'était pas véritablement rangé de son côté. Néanmoins, elle ne s'opposait à ce qu'il fut Palatin, le menaçant juste de mettre un contrat sur sa tête en cas de déception. Venant de sa part, ce manque d'opposition était plutôt positif, maintenant, même si Dorgo était imperméable à la pression, il lui fallait obtenir des résultats, et vite. Heureusement que la citoyenne n'avait pas été plus dur avec Henrik, car si celui-ci avait été tué, cela aurait fait une raison valable à l'invasion d'Edhesse. De toute façon, Henrik irait tout rapporté à son maître, qui prendrait la dangereuse option d'attaquer ou non la province maintenant gouverné et plus désuni. Dorgo allait lui aussi tirer sa révérence:

- Dame Naella, certes Thassopole est une province riche, et une future puissance militaire, mais contrairement à Preveze et Maon, elle ne respecte pas les autres. Libre à vous d'aller vérifier, mais des lois contraignantes pour les orques, vampires, et j'en passe, ont bel et bien été mis en place par le Palatin. Si je dois discuter avec lui, je le ferais, mais si je peux éviter, ce serait avec plaisir.
J'ai été ravi de pouvoir discuter avec vous, malgré tout. Si plus personne ne veut prendre la parole, je vais de ce pas prendre connaissance des institutions d'Edhesse.

Enfin Dorgo voyait le bout de cette interminable discussion. Il en tirait tout de même un bilan positif, pour son premier discours, il ne s'en était pas trop mal sorti, et avait toujours su répondre intelligemment aux questions posés, même si Naella avait montré du doigt quelques irrégularités. Il se préparait à descendre de l'estrade, sauf si Henrik ou la citoyenne reprenait la parole.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/les-personnages-f69/dorgo-patriarche
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la place publique de la capitale de Édhesse   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la place publique de la capitale de Édhesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Édhesse :: Perganon :: Le Grand Manoir-