AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RAZ]Vers Fort Sisnol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Jeu 2 Aoû 2007 - 5:31

Après des jours de marche, les hommes de La Garde Divine arrivèrent en vue de la frontière de Zakhinte. Cette limite était très mince, seul quelques avant-postes impériaux délimitaient vraiment la frontière. Généralement on l'associait à la ligne montant de l'Île du Voiledor. Ainsi appelée car un jour alors que l'ancien palatin de Thassopole, Bethul l'Explorateur, plus tard appelé le Boiteux, celui-ci s'échoua sur l'île avec son navire, le Voiledor. Secourus par un navire impérial deux semaines plus tard, l'équipage nomma l'île, jusqu'alors inconnue, en l'honneur du glorieux navire perdu.

Arrivant en vue d'un des poste-frontières impériaux, il n'y virent pas âme qui vive, cela leur sembla un mauvais présage, car plus bas au sud, les plages sablonneuses de Zakhinthe n'était plus surveillées depuis longtemps.

Voyant cela, Irk ordonna à ses hommes de presser le pas. Ils traversèrent les plaines orientales de la province, trouvant parfois des troupeaux. Ils réquisitionnaient occasionnellement des bêtes aux bergers, pour leurs vivres qui diminuaient rapidement. Cela rassura les Gardes Divins, les bergers ne rapportaient rien d'anormal et donc, les combattants de Kondall, Zirconie et Opselimbe conclurent à une coïncidence.

Arrivés sur une colline vaguement inclinée, ils décidèrent d'y établir leur camp pour la nuit. Alors, des sentinelles placées discrètement avertirent Irk qu'un petit groupe se déplaçait en bas.


- Éteignez les feux ! ordonna Irk avec toute la discrètion possible, regardant les sentinelles enterrer les flammes.

Tout les guerriers furent réveillés et mis en arme, puis descendirent furtivement et surgirent de la pénombre, entourant le groupe étranger.

Soudain, les Âmes Damnés fatiguées d'être encerclées se lancèrent à l'assaut des fiers combattant de La Garde Divine. Rapidement vaincus, ces créatures furent observées par le Capitaine Irk. Celui-ci, avec son expérience et ses anciens contact avec des officiers qualifiés en déduisit qu'il s'agissait d'éclaireurs. Et que l'avant-garde du bataillon ennemi sous les ordres d'un quelconque lieutenant de Taleonor ne devait pas être loin. L'ancien se félicita en pensée d'avoir fait éteindre les feux. Les Gardes Divins remontèrent, dèfirent le camp en vitesse, afin qu'aucune traces de leur passage ne fut laissées. Ils étaient habitués aux embuscades et aux attaques promptes et discrètes des royaumes divins et donc quelques minutes plus tard, toute la petite compagnie s'élança dans la nuit, fuyant les troupes des Conquérants, d'un nombre inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Ven 3 Aoû 2007 - 6:07

Entre les ombres de deux collines, alors que la luneparfois obscurcie par de sombres nuages disffusait une maigre lumière pour éclairé le chemin étroit de la vallée, on entendit des marmonnements. Une chauve-souris se rapprocha et survola un petit groupe d'une trentaine d'hommes.

- Capitaine, ne devrions-nous pas plutôt les affronter? dit un soldat intrépide de Kondall.

- Vous pourriez essayer, répondit Irk,par contre je parie dix pièces d'or que vous ne tiendrerez pas plus de cinq minutes seul. La raison pour laquelle nous n'affrontons pas ces démons est qu'il ne s'agit plus d'éclaireurs, mais bien de l'avant-garde d'une armée d'Outre-Mer. Quelques milliers d'Esprits Traîtres doivent actuellement marcher derrière nous.

Depuis quelques jours, les hommes de La Garde Divine étaient très discret, n'allant plus dans les villages, par crainte d'espion et ne voyagaient que de nuit, alors que l'obscurité voilait leur chemin et qu'aucun feu ne les trahisse. Dans un climat de fatigue, la paranoïa se faisait sentir. Les soldats regardaient souvent derrière leurs épaules., s'imaginant que l'ennemi les assaillait dans la nuit.
Irk Hort fit une pause puis déclara:


- Ne croyez pas que nous fuyons par lâcheté et que nous faillons à notre honneur. Nous fuyons car l'affrontement est futile et nous avons une importante mission, et pour l'accomplir il faut des guerriers, vivants de préférence.

Un Zirconien demanda:

- Ne conduisons-nous pas ces ennemis au fort ?

- J'y ai pensé, cependant, nous n'avons pas d'autre choix, errer dans la campagne ne ferait que donner malheurs et souffrances aux paysans. Aucune ville ne pourrait vraiment nous abriter. Les cités de Zakhinte ne sont pas fortifiées et ne peuvent tenir contre une attaque. Fort Sisnol, lui, peut endurer un siège de plusieurs mois. Ce qui m'inquiète, c'est qu'ils ne donnent pas d'assaut sur ces villes justement. Comme si nous étions leur unique et plus importante cible.

Ce qu'ils ignoraient c'est qu'un des Seigneurs de l'Autre Empire, celui qui avaient vaincu les impériaux à Fort Zurçyr avait mit leur têtes à prix. Aucun ennemis ne survivaient habituellement à ses attaques et cette exception l'enragait. Le capitaine qui avait le commandement de l'avant-garde de l'Armée d'invasion de Zakhinte avait décidé d'obtenir cette prime. C'est pourquoi, avec l'accord de son supérieur, il avait lancé ses troupes dans une véritable chasse à l'homme.

Lorsqu'il sortirent de la vallée, le soleil se levait. Le capitaine leur annonça que d'après les cartes, ils se trouvaient à moins de cinq milles de leur destination. Il leur proposa de s'arrêter ou de continuer, malgré une journée qui s'annonçait très chaude et humide.


- Continuons, le plutôt nous arriverons, le plutôt nous accomplirons notre mission et le plus tôt nous reverrons nos familles.

Ainsi ils fit décidé que la compagnie continuerait, malgré les périls et que l'étendard de La Garde Divine flotterait haut en cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
Sirias
Palatin
Palatin


Nombre de messages : 979
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Statut Impérial:
8/10  (8/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Lun 6 Aoû 2007 - 18:13

L'ardeur du soleil plombait sur les troupes kondalliennes, il faisait très chaud. La marche était longue et assommante, ils avaient parcouru tellement en si peu de temps. Alors qu'ils traversaient des hautes herbes à travers un marais, un ombre passait constamment au-dessus de leur tête. On croyait voir un oiseau, puis vint l'hypothèse d'une créature ennemie. Roak, major de la légion de Kondall, commanda une attaque.

- Archers. Feu!

Une série de flèches furent lancées en direction du volatile. Sans succès.

- Rechargez. Archers. Feu!

S'étant sentit menacé par la première envoyée de flèches, la créature s'éloigna, la deuxième série ne put donc toucher la bête.

Irk avait déjà oublié la chose pour sa part,


- Aller, pas de temps à perdre, avancez!

Ils exécutèrent l’ordre mais à la hâte, la créature revint et entama le même survole. Irk ne sembla pas s'en faire, mais Roak vit rapidement que la bête perdait de l'altitude et se dirigeait vers la troupe. Elle sortit ses griffes puis subséquemment, elle écorcha l'étendard de La Garde Divine laissant le symbole inreconnaissable.

- C'est un mauvais signe, le drapeau ne flotte plus.

_________________
Palatin intérimaire en Scitopole
Héros de l'Empire

[ADMINISTRATEUR FORUM]
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Lun 6 Aoû 2007 - 20:20

Voyant la créature déchirer le glorieux étendard, Irk se sentit envahi de colère.

- Je n'ai que faire du sort funeste, nous vaincrons, tant pis pour ceux qui tente de nous intimider. Archers, feu ! La bêt fut finalement abattue après plusieurs volées. En fin débarrassés de cette créature démonique, annonça Irk en observant le monstre un court instant. Notre bel étendard flottera bientôt à nouveau. Je payerai de ma poche un artisan pour en refaire un.

Ils se remirent tous en marche, car le Capitaine Hort pensait être proche du fort. Après deux jours, poursuivis par une troupe de l'Outre-Mer, une avant-garde probablement, les hommes étaient fatigués, c'est pourquoi ils ne purent parcourir que peu de distance en cette fin de journée. Ils sentaient tous que l'Ennemi était proche, mais les hommes de La Garde Divine étaient au bout de leur force.

Le lendemain matin, alors que l'aube se levait et que les premiers rayons de l'astre solaire réchauffèrent leurs muscles endoloris par l'effort et la colline où ils campaient, ils sentirent tous clairement le sol trembler.


- Le sol tremble sous les pas de l'Armée d'Outre-Mer, murmura un homme dans la force de l'âge.

Irk ordonna de vite remonter le camp et on abandonna plusieurs choses, inutile de dissimuler leur présence, depuism longtemps ils avaient été découvert sur la vaste plaine qui s'étendait sur des lieues et des lieues avec un bosquet de temps en temps.

Après une vingtaine de mille courus et marchés, pourchassés sans relaĉhe, par les, trois fois maudits, esprits damnés de l'Outre-Mer, les Gardes Divins arrivèrent en vue du fort. Exténués, éreintés, ils continuèrent leur fuite vers Fort Sisnol, jusqu'au moment où ils arrivèrent aux portes, elles étaient closes et la herse était fermée.
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Dim 12 Aoû 2007 - 5:31

- Ouvrez! ordonna Irk. Nous sommes des impériaux. J'ai un message pour votre commandant !

Une sentinelle lui répondit et annonça:

- Des choses traînent dans les environs, et nous avons reçu l'ordre de garder les portes fermées, mais voici des cordes, grimpez sur le mur !

La Sentinelle laissa glisser trois cordes dont les Gardes Divins s'emparèrent. Avec la force de leurs bras, ils se hissèrent sur la grise muraille.

- Je suis le Capitaine Irk, Chef de ce détachement, j'ai ordre de remettre un important message au Commandant du Fort.

-Je suis Galahadim, guerrier de Zakinthe, actuellement de veille, je vais vous conduire à lui, suivez-moi.

Alors qu'ils quittaient les murs, une autre sentinelle remplaca Galahadim.

- Des choses étranges rôdent, nous sommes inquiets.

- C'est à ce sujet que je dois entretenir votre chef.

- Bien, le Commandant Urkan vous recevra certainement.

Lorsqu'il su qu'un détachement d'impériaux aux armes de Scitopole-la-Grande étaient dans l'enceinte, Urkan vint en personne.

- Urkan, Commandant de Fort Sisnol, à votre service.

Urkan était un grand homme, bien bâti, musclé avec une voix ferme et intimidante, il n'en était pas moins un combattant aguerri et un statège accompli. Selon la rumeur, il aurait sauvé le Seigneur Garlon lors de la précédente guerre contre les rénégats Shars et à la fin du conflit, cet acte lui avait valu son poste de Commandant.

- On m'envoie vous avertir que les Conquérants de l'outre-Mer ont foulé le sol du Kalamaï. L'armée Impériale a été défaite sur les ruines de Fort Zurçyr en Argostole. Aucune force important ne pourra être rassemblée immédiatement et vous devez vous préparer a un siège. Ma compagnie a été pourchassée a travers le Zakinthe par les Âme Damnées. Ah, et vous avez les salutations de votre homologue, le Commandant Langeto.

Le Capitaine Hork lui fit un récit détaillé de la Croisade et annonça qu'ils avaient reçus l'ordre de rejoindre leurs royaumes respectifs.

- Je vous aurait bien gardés pour ce combat, dit Urkan, mais un ordre du Protectorat Impérial a préséance.

- En vérité, répondirent les hommes, nous avons hâte de retrouver nos familles.

- Je comprends, vous passerez donc la nuit sous nos murs, puis vous repartirez.

Les hommes de Kondall, Zirconie et Opselimbe furent soulagés et se retirèrent dans une vaste caserne entretenue par la garnison. Irk passa la nuit avec le Commnandant du Bastion Impérial pour discuter de la guerre avec lui.

Ainsi, le lendemain, les Gardes Divins sortirent par la porte ouverte et s'élancèrent sur la plaine. Ils ne rencontrèrent étrangement plus de poursuite et regagnèrent la frontière Scitopolienne. Les Hommes d'Opselimbe furent les premiers a se séparer, isl dirent leurs adieux à la compganie. Puis vint le tour des Kondaliens, finalement les Zirconiens finirent leur route vers le Nord et rentrèrent sans encombre chez eux après avoir été faire un rapport à Zircondal.
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mer 26 Sep 2007 - 23:06

Galahadim scruta les environs derrière la sécurité des créneaux. Les Conquérants ne s’étaient pas attaque au fort encore, mais ils étaient encore actifs aux dernières nouvelles. Bien sur, les dernières nouvelles n’étaient pas du tout récentes, puisque que le fort avait ferme ses portes depuis quelques temps. Son regard balaya rapidement l’Est; le soleil se levait et son éclat était aveuglant. Rien à signaler toujours. Selon les derniers visiteurs venus derrière les remparts il y a quelques temps, l’ennemi allait s’attaquer à Amphise. Ont-ils pu rentrer chez leurs familles? se demanda la sentinelle. Peut-être…

Il interrompit subitement sa pensée et reposa son regard vers l’Orient. La lumière n’était pas favorable pour surveiller les environs, mais il avait cru un moment apercevoir du mouvement. Là-bas!

ALERTE!!! ALERTE!!! Une armée marche pour Sisnol!!

***

Le Commandant Urkan regarda calmement les inconnus qui approchaient du haut des remparts. Un général qui montre ses nerfs risque d’infecter ses troupes. A l’intérieur par contre... Dans quelques instants, le soleil serait assez haut pour observer les approchants. Dans la cour du fort et les tours, les soldats de Zakinthe étaient prêts à toute éventualité. Leur moral tiendrait.

Longue vue, ordonna-t-il en tendant une main. Un guetteur remplit rapidement sa demande et sa main.

Le loin devint subitement proche avec la lunette à son œil. Urkan scruta calmement l’Orient à la recherche de la moindre indication d’hostilité. Il n’y avait pas d’âmes errantes ni rien qui ressemble à description de ces esprits traitres. Peut-être que ce n’étaient pas des Conquérants, mais un général se doit d’anticiper le pire. Ah tiens... Ça c’est intéressant...

Le commandant avait aperçu une bannière parmi les rangs. Sur un fond blanc se distinguait un grand arbre sur un rocher, grand et majestueux. Un deuxième coup d’œil fit remarquer à Urkan que ce n’était pas un arbre, mais un grand tréant tourné vers lui. Au centre des rangs, il remarqua la présence de personnes vêtues d’un uniforme blanc. Des Guérisseurs de la Ville, et cette bannière... Un cheval se détacha de la formation et s’avança au trot vers le fort.

Soldats! Préparons-nous à accueillir la première armada qu’Amphise ait connue depuis des lustres! Descendez un cheval et un messager à leur rencontre!
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Jeu 27 Sep 2007 - 4:15

La gigantesque armée Scitopolienne avait traversée la frontière Zakinthoise quelques heures auparavant sous un soleil de plomb, aucune brise ne parvenait à rafraîchir les Armées Divines et Célestes. Une marche rapide avait été ordonnée puisque l'armée devait se rendre en Argostole le plus rapidement possible. Comme le port choisi pour l'embarquement se trouvait à une lieue au moins, au sud de Fort Sisnol, il fut décidé de s'y arrêter pour refaire le plein de vivre. Le Seigneur Fardall n'avait pas prévu autant de renforts, mais il en était réjouis, cela posait pourtant le problème de ravitaillement, mais les vivres n'étaient pas ce qui manquaient le plus durant cette guerre.

Assis sur le dos de son cheval, le jeune Faraël semblait suivre la troupe à cahin-caha. Comme à son habitude il discutait avec les hommes et les femmes qui partaient au combat.


- Alors, vous résidez dans le Nord maintenant ?

- Oui, le Seigneur Fardall nous a demandé de quitter la province d'Anuras, trop d'armées de pillards y font des incursions.

- Avez-vous des enfants ?

- Oui, répondit l'homme ainsi que ses compagnons immédiats, qui avait écouté la conversation. Nous les avons laissés sous la protection des quelques contingents restants.

- Moi je lui écris chaque semaine maintenant, comme elle me manque ... Mais nous consentons à tout lorsqu'il s'agit de chasser les ténèbres et ceux qui menacent nos familles ...


Tous discutaient normalement, marchant d'un pas rapide et soutenu.
En tête, les autres Seigneurs, Fardall, Arianthe de Bise, le Lieutenant Karsame, Dame Alanénys, même le chefsde la Garde Céleste, et le Sieur Regit marchaient comme Dame Eliess à leur côté, Fardall ayant réglé l'impolitesse précédemment faite par son fils. Ces fiers seigneurs, partant pour la glorieuse croisade, purifier et reconquérir l'ancienne province troublée de Kalamaï, semblaient chevaucher tels des dieux nouveaux, plein d'honneur et empreint de gloire future.


- Messires, Fort Sisnol est droit devant nous et qu'apparemment des troupes du Protectorat Ancestral y sont déjà arrivées, annonça un éclaireur envoyé en aval des collines qui dissimulaient déjà le soleil, se préparant pour la nuit.

- Nous camperons ici ce soir, ordonna le Maistre de la Croisade, en levant la main. Inutile de nous entasser au Fort, la région est sûre maintenant de toute façon, nous monterons cependant des tours de garde par prudence.

La totalité des troupes fit halte et monta un campement d'une grande superficie. Une vingtaine d'hommes à la fois montaient la garde. Les créatures furent logées à même l'herbe des collines à proximité du campement. Tous, hommes et bêtes s'endormirent rapidement après la marche épuisante de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Jeu 27 Sep 2007 - 6:51

La nuit avait été sans tracas pour les troupes présentes à proximité du Fort Sisnol. Le soleil était sur le point de se lever quand un guetteur annonça l'approche d'une armée.

Les étendards d'Amphise et d'Héraldie furent identifiés, c'était le palatin Oengus qui marchait à la tête de plusieurs centaines de Wallyries et d'Élus d'Adrien. Derrière eux marchait un nombre inconnu de Dévôts d'Adrien qui se fondaient dans la nature ambiante. La deuxième partie de l'armée amphisoise était maintenant arrivé.

Les troupes et leur palatin firent haltes, dans l'attente d'une réaction de la part des chefs d'armées présent en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Jeu 27 Sep 2007 - 19:18

Un guetteur annonça à Kimri qu’une armée approchait d’un pas rapide, le soleil aux talons. Les bannières étaient reconnaissables, et on pouvait reconnaître des Walkyries et des Élus d’Adrien dans les premières lignes suivis de rangs incomptables de Dévots d’Adrien. Ceux-ci se mêlaient trop bien avec le terrain pour distinguer leur nombre selon le guetteur.

Nous continuerons notre marche, dit-elle aux commandants rassemblés autour d’elle. Nous ferons les avants coureurs de l’armée amphisoise et du Protectorat Ancestral. Ralentissons par contre le pas pour laisser le palatin nous rattraper avant que nous arrivions au Fort Sisnol. Envoyez un messager rencontrer Oengus, et préparez un messager à envoyer au Fort.

Les bannières du Protectorat Ancestral hautes, la première armée amphisoise entreprit de raccourcir la distance la séparant de sa destination. Le soleil réchauffa son dos, et au fur et à mesure qu’il montait, Oengus se rapprochait. À une distance respectable, Kimri déploya son messager vers le Fort et ordonna une halte.

La deuxième partie de l’armée amphisoise rattrapa enfin la première, et les commandants déployèrent leurs troupes de façon à fusionner les rangs. Les deux amis Elfes se rejoignirent à nouveau.

Oengus! déclara-t-elle joyeusement et tout sourire. Contente de te revoir mon ami! Et il faut vite que tu reprennes le commandement des armées; tu t’y connais mieux que moi sur l’art de la guerre.

Et bien chère Kimri, il me semble que... Le palatin s’interrompit et se tourna vers le Fort, remarquant l’éclat du soleil sur une lentille. Quelqu’un est en train de nous observer. Et... Et on dirait bien qu’on est en train de faire descendre un cheval du haut des remparts??

Waouh! Tu as de vrais yeux de voleur! ria-t-elle. Non non je te taquines mon cher, mais je n’avais pas remarqué ça. Ah tiens... Sa voix devient plus songeuse et elle regarda elle aussi vers les murs, les yeux plissés. C’est en effet très surprenant à voir hein? On dirait que c’est un messager venant à la rencontre du notre.

Surprenant tous, Kimri sauta sur le cheval d’une Guérisseuse qui était descendue se dégourdir les jambes. Les Guérisseurs en général n’étaient pas habitues à parcourir de grande distance, à pied ou en selle. L’instant d’après, L’ancienne prêtresse voyageuse galopait pour rattraper le messager en riant.


Dernière édition par le Dim 30 Sep 2007 - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Sam 29 Sep 2007 - 4:15

L’armée Scitopolienne arriva en vue de Fort Sisnol où déjà, comme l’avait annoncé les éclaireurs. Déjà les portes semblaient s’ouvrir et les Amphisois était à une demi-lieue devant eux et ne semblait pas les avoir encore remarqués. Le Seigneur Fardall prit donc l’initiative de partir à la rencontre du Palatin de la désormais libre, Amphise.

Accompagné de son fils Faraël et des Seigneurs qui voulait venir avec lui ainsi que les capitaines des différentes armées, comme le Capitaine Irk Hort d’Elgarot, le Fondateur du Protectorat Impérial partit avec quelques cavaliers en direction de la bannière d’Héraldie, aux côtés de celle des Toits Infinis. Lorsque la premières ligne des vaillants Amphisois dut atteinte, il lança dans la foule :


- Alors messire Palatin, vous avez rassemblé une belle armée n’est-ce pas ?

N’ayant pas aperçu Kimri qui s’élançait vers les murs il demanda également :

- La Dame des Toits Infinis n’est pas avec vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Babka



Nombre de messages : 1725
Age : 33
Classe : Rodeur
Armada : Coalition Marchande
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
6/10  (6/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Sam 29 Sep 2007 - 16:48

Bonjour à toi Seigneur Fardall, j'eu espéré vous voir plus rapidement, il me semble que la croisade a mis longtemps à se rendre ici et voilà des heures que je vous entend arrivé.

Pour ce qui est de Kimri des Toits Infinis, elle est parti à la rencontre du messager que nous envoi le Fort Sisnol. Elle reviendra à mes côtés sous peu. L'armée que vous voyez ici est la combinaison des troupes d'Héraldie et des Toits Infinis. Puisque nous avons obtenu notre liberté et repousse l'invasion en Amphise, nous voulons maintenant la protéger et éliminer une fois pour toute les armées de Taleonor et ses sbires.

Oengus leva alors les yeux vers la colline derrière les troupes amphisoises ...

Je suis fier de voir l'union d'autant de noble personnage de cet empire pour une seule et même cause. Cette bataille sera un tournant de l'histoire de Kalamaï, une page sera écrite et une autre sera tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Dim 30 Sep 2007 - 6:24

Le messager du Protectorat Ancestral se retourna au son du cheval galopant et vit Kimri le rattraper. Lorsqu’ils furent au même niveau, elle ralentit sa monture au trot du messager.

Conseillère! s’affola-t-il. Ce n’est pas très sain pour vous d’être ici! Il pourrait y avoir du danger!

Oh calme toi un peu! ria-t-elle en réponse. Je sais très bien me débrouiller seule merci beaucoup monsieur le parano. Et puis, tu es là pour me protéger non? Devant son regard toujours éberlué, elle en vint aux affaires. Bon, je voulais changer notre message au Fort Sisnol.

Le Protectorat Ancestral restera là où il est pour une durée indéterminée. Nous tiendrons le fort informé de nos mouvements.


Kimri se prépara à retourner au reste de l’armée amphisoise et jeta une dernière tâche avant de repartir un sourire en coin.

Essaie de savoir pourquoi ils ont fait descendre leur messager et son cheval du haut des remparts alors que leurs portes sont en train de s’ouvrir.


L’Elfe repartit à une vitesse plus lente. Tuer sa bête n’était surtout pas dans sa liste des choses à faire. Elle remarqua alors que son ami n’était plus seul où elle l’avait laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mar 2 Oct 2007 - 0:00

Balayant les alentours du regard, Kimri apperçu les bannières d'une autre armée amassée plus au Nord. Elle ne put distinguer le style de leurs armures ni les motifs sur leur bouclier, mais le symbole de leurs drapeaux étaient parfaitement reconnaissables.

De retour parmi ses Guérisseurs, la Grande Prêtresse sauta de la selle et remit les rênes au propriétaire du cheval. Puis, elle se tourna vers les hommes qui discutaient.

Je vous salue chaudement Seigneur Fardall. Elle fit une courbette dans sa direction, puis se tourna vers l'autre humain pour se pencher à nouveau. Je vous salue chaudement Seigneur Faraël. J'ai entendu parler de vous de la part de Sirop, rajouta-t-elle à ce dernier. Je suis contente de pouvoir enfin rencontrer les fiers héros de Zirconie.

Comment se passait votre rencontre avant mon interruption? Serons-nous deux unités séparés ou unis? Attendons-nous d'autres alliés?
Revenir en haut Aller en bas
Faraël
Empereur de Kalamaï
Empereur de Kalamaï


Nombre de messages : 659
Classe : Paladin de l'Honneur
Armada : La Ligue Scitopolienne
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
7/10  (7/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mar 2 Oct 2007 - 3:55

Entendant la conseille Kimri leur parler, alors que son père discutait avec Oengus, Faraël, héritier du trône zirconien se retourna et affichait déjà un sourire chaleureux.

- Enfin, quelle joie de vous rencontrer madame. Euh ... j'ai entendu parler de vous par le guérisseur Sirop, un gnome vraiment doué qui m'as très bien soigné, soit-dit en passant.

- Pour votre question, non je ne crois pas que d'autres alliés se joindront à nous, l'Empire est en crise et les troupes sous la tutelle directe impériale s'efforce de maintenir l'ordre. Quant aux autres provinces, ils ne s'intéressent pas ou peu à nos tentatives, d'ailleurs certaines se remettent à peine des coups ennemis. Seule Scitopole, Édhesse et Naxos ont été un peu épargnées, déjà que ces deux dernières renient la coalition impériale ...

Mais je crois que le départ devrait être hâté, avant que de nouveaux renforts ennemis parviennent en Argostole, nous avons d'ailleurs déjà établit notre stratégie à Fort Iltess, voilà pourquoi nous avons été retardé comme le dit votre palatin.


Le fils de Fardall engagea alors une conversation animée avec l'elfe qui semblait bien apprécier ce moment de paix. En tant que Lieutenant de la Xe Légion, il expliqua en gros la stratégie et lui demanda si les Amphisois agiraient de la même manière où s'ils y allaient de leur propre méthode.

(HRP): Nous devrions faire avancer la croisade de façon à coïncider avec la Remise à Zéro. Ce n'est pas une obligation, mais cela peu apporter des avantages RP. (HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mar 2 Oct 2007 - 22:56

Une marée d'hommes avançait avec courage vers la mer, un chemin qui les ménerait vers un monstre de troupes d'Outre Mer.
J'étais parti avant tout le monde du fort, à Scitopole, pour pouvoir débarasser le chemin de moulte brigands qui rôdaient, voulant profiter de la terre à moitié détruite par Outre Mer... J'étais un peu surpris mais finalement rassuré que l'on m'ait rattrapé. Les troupes Zirconiennes et Amphisoises nous rejoignaient à présent. Tout mes hommes s'étaient arrêter pour ne pas marcher seul. Mes célestiaux volaient à la rencontre de l'armée unie des deux provinces de kalamai qui se sentaient les plus concernés par cette guerre.

Je me dirigeai à présent vers les seigneurs qui dirigeaient cette croisade pour ne point rester seul et discuter un peu avec eux. Je fus surpris de ne pas voir la Dame de Bise. J'aperçevais juste Fardall, son légitime héritier, ainsi que la grand Palatin Oengus que j'avais déjà eu l'honneur de voir à l'oeuvre et également une femme ravissante dont je n'avais pas le plaisir de connaître.


- Bien le Bonjour, Sires Fardall et Faraël, Palatin Oengus. Je commençai à douter sur la vitesse de déplacement de vos troupes mais vous nous avez finalement rattrapé... Je suis également heureux de voir qu'Amphise nous apporte une aide précieuse.

Le temps me paraissait de plus en plus beau et pourtant il n'avait pas changé. Peut être était-ce la victoire que se rapprochait à grand pas ... Un voix mélodieuse, un parfum sans pair, un baiser des plus chaleureux et la peau douce. La proximité de la victoire neutralise vraiment tout les sens et chaque jours, pourtant, nous voulons y gouter un peu plus...
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mer 3 Oct 2007 - 3:07

... et je pense que les soldats qui ont ouvert les portes sévèrement punis, voir fouettés. Quand même une telle interpré...

Kimri se tut quand elle vit le Célestial s'approcher des quatres commandants depuis l'armée à l'avant dont les bannières étaient celles des amis du Protectorat. Un des soldats d'Oengus se rapprocha de la Conseillère et lui souffla à l'oreille que c'était celui qui était venu au secours d'Amphise. Régit de Glasphrée était le nom que celui-ci avait laissé. Ses patients lui en avaient aussi parlé pour parler et oublier la douleur de la guerre. Elle s'avança vers lui dès qu'il eut fini ses salutations, son sourire décorant le visage.

Je vous salue chaudement Maître Régit de Glasphrée. Je suis Kimri, Conseillère des Toits Infinis et Grande Prêtresse de la Maison de Guérison. J'ai entendu parler de vos récents exploits durant la Mêlée du Port Amphisois. Acceptez mes félicitations et mes remerciements.

Puis, elle parla à tous les commandants présents. Son sourire passa de chaleureux à carnassier.

Mes amis, aujourd'hui, les Seigneurs d'Outre-Mers connaîtront leur plus grande déroute. Nous sommes trois armadas et ils ne sont qu'une. Nous avons clairement l'avantage!
Elle rajouta pour finir sur un ton humouristique : Ils n'ont jamais fait face à la furie qu'est Kimri! Et j'ai l'intention de faire de cette première rencontre formelle leur premier pas vers Nucter!

Ils étaient maintenant cinq dans la Deuxième Croisade contre l'Argostole. Cinq avec vengeance, justice et devoir en tête. Le port de Zakinthe était en vue, et au-delà l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mer 3 Oct 2007 - 16:05

Alors que des armées de Kalamaï se pressait en direction d'un port de Zackinthe, une armée de morts se leva. Le pavillon de l'Outre-Mer apparut soudainement aux yeux ébahillis des soldats en marche. Une brume apparut comme venue de nulle part. Trés surpris les soldats reculèrent quelques peu. Il ne savait ce qu'il les attendait. Les officiers ne savaient trop que dire. Peut être fallait t-il ordonner une charge ? L'on ne voyait point les autres régiments et l'on ne savait pas ce qu'il ne passait ailleurs.

Soudain une silhouette plus grande que la plus part des humains s'approcha. De nombreux combattants vurent avec effroi le visage de Vaestorng, le lieutenant de Taleonor. Des squelettes, zombies et autres Esprits Traîtres arrivèrent derrière le grand Seigneur d'Outre-Mer. Le combat semblait mal commencé pour les forces de Kalamaï. Les soldats chargèrent sur les créatures mort-vivantes et ces dernières ripostèrent. Au fur et à mesure du combat la brume parvînt à se dissiper. Et s'il on était haut dans les airs on aurait pu voir que les armées des armadas de Kalamaï étaient plus nombreuse que celle de l'Outre-Mer. La défaite était déjà décidée. Les troupes impériales purent prendre l'Ennemi en étau. Entouré, le Seigneur Vaestorng lança plusieurs sorts lorsqu'il vit que ses informateurs avaient dis faux et qu'il ne s'agissait pas seulement que d'une petite armée.
Les archers d'une armée de Scitopole envoya une volée sur la centaine de créature qu'il restait et la masse de Vaestorng s'effondra soudainement sur le sol. Les quelques mort-vivants furent détruit rapidement malgré les lourdes pertes du côté des Impériaux. Le mort du Seigneur d'Outres-Mer reposait dans un enchevêtrement de cadavres des deux camps.

Il avait été trop sur de gagner et il était impossible pour lui de perdre contre des impériaux. Tel est pris qui croyait prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Mer 3 Oct 2007 - 20:33

Les mots de Kimri étaient bien chaleureux, elle semblait dégager une certaine énergie propre à elle ... Dur à expliquer en tout cas pour un pauvre célestial qui n'avait pourtant rien de bien glorieux ... Sans cesse rongé par la vengeance, souvent dans l'ombre de son maître Angelion. Depuis peu, depuis qu'Angelion l'a empêcher de réaliser sa vengeance en le sauvant d'un mal qui aurait pu le tuer, il avait repris la vie du bon côté, pourtant la guerre et le combat le rattrapait sans cesse...
De tels mots ne pouvait qu'avoir un effet bénéfique... Mais à peine le temps de les digérer ou d'y penser que la brume les envahissait. Tout les soldats firent en sorte de protégers les chefs d'armées de telle sortes qu'il ne pouvait rien faire. En effet les troupes ennemis était peu nombreuses et il n'y en avait pas assez pour tout le monde. Cependant, les pertes furent surement presque égales des deux camps. Tout le monde regardant le corps mort d'un grand général d'Outre Mer à terre ...


- Les 5 premiers escadrons de célestiaux avec moi. Les 5 derniers à 120 degré. Thaurtûrion désigne un chef parmi les célestiaux des 5 derniers pour les diriger et prend le reste pour sécuriser la troisiéme direction. Je ne veux pas voir la seule créature volante en vie. Interceptez tout les messages pouvant renseigner le gros des troupes d'Outre-Mer encore en liste.
Gorbulas Millstone, prend la moitié de tes troupes et pars dans la direction d'où nous venons, des créatures ennemis auraient pu faire un détour, juste pour arriver en vie et rapporter de précieuse informations sur notre armée. Je ne veux aucun survivant. Je veux tous vous voir de retour ici lorsque le sablier n'aura plus de sable à l'intérieur !


Je fis apparaitre un sablier magique dans la main de chacun des dirigeants d'escadrons que je venais de nommer. Ce sablier ne pouvait pas s'arrêter, le fait de le retourner ne changer rien au sens dans lequel s'écoulait le sable. C'était un sablier tout ce qu'il y a de plus magique.
A peine le sort terminé que je m'envolais moi et mes hommes, ainsi que Thaurtûrion et ses hommes pour sécuriser les airs et stopper les espions, tandis que Gorbulas s'occupait des terres en retrait...
Revenir en haut Aller en bas
Kimri
Évêque
Évêque


Nombre de messages : 133
Classe : Prêtresse
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
2/10  (2/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Elfe

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Jeu 4 Oct 2007 - 23:39

Tout c’était passé tellement rapidement, presque instantanément, dans l’esprit de Kimri. Introduction, petite marche, rencontre, charge, tirer. Et mort. À peine l’armée principale détruite que Maitre Régit ordonnait le balayement des environs.

Guérisseurs! Déployez-vous en équipe le long des premières lignes. Commandants, je veux un compte détaillé de blessés sur le champ. Et je ne parle pas qu’aux commandants Amphisois!

Une vague de mouvements centrée sur elle se repartit danses rangs de l’Empire. Kimri s’expliqua à Oengus, Fardall, Faraël et Régit.

Je propose que nous continuions notre chemin, en laissant ici le nombre nécessaire des soldats valides pour protéger les blesses et les Guérisseurs qui devront rester. Ceux-ci pourront nous rattraper plus tard si possible après avoir envoyés les blesses au fort. Nous avons eu l’élément de surprise ici, et devrions en profiter.

À peine une demi-heure plus tard, ils repartirent pour le port de Zakinthe. Des visages crispés de douleur et des yeux vitrés marquaient leur passage. Il y avait aussi des visages désolées de ne pas pouvoir les accompagner, et quelques-uns arboraient un soulagement. De ne pas être mort, de ne pas risquer la traversée, de voir un Conquérant de moins... Les raisons étaient nombreuses. Pour ceux qui continuaient, la détermination régnait.
Revenir en haut Aller en bas
Fardall
Disparu/Décédé
Disparu/Décédé


Nombre de messages : 944
Classe : Chevalier de l'Honneur
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Statut Impérial:
10/10  (10/10)
Statut Rebelle:
0/10  (0/10)
Race: Homme

MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Ven 5 Oct 2007 - 4:04

Alors que le soleil brillait haut dans le ciel, l’Armée de la Croisade s’était remis en marche vers la petite ville portuaire qui devait accueillir cette gigantesque armée et lui fournir de nombreux navires. Tout se déroulait paisiblement, quand tout à coup, l’Outre-Mer porta sa main sur la région. Des soldats ennemis déferlèrent comme à leur habitude, comptant sur la terreur qu’il inspirait, lorsqu’ils se rendirent compte, trop tard, que l’armée impériale avait bien trois fois la taille de la leur. Bien entraînées, les troupes d’Amphise et de Scitopole n’avaient à affronter qu’une armée, représentant le tiers de leur nombre et qui, de surcroît, n’avait jamais combattu autre chose que quelques vieillards affaiblis défendant leurs maisons.

Le combat fut rude, mais au bout d’une vingtaine de minutes, les Conquérants furent pris en étau et envahit par la panique, une salve de flèche tua presque tout les derniers morts-vivants et créatures de l’Autre Empire. La victoire impériale fut totale. Le lieutenant Vaestorng de Taleonor trouva même la mort dans le bref affrontement, abattu de la main même d’un Zirconien du nom de Hatran.

Le Sieur Regit est ses troupes firent de nombreuses patrouillent afin d’éliminer tout témoin ennemi de la bataille.

Dame Kimri, qui s’était battue avec la fougue d’une grande guerrière parla :


-Guérisseurs! Déployez-vous en équipe le long des premières lignes. Commandants, je veux un compte détaillé de blessés sur le champ. Et je ne parle pas qu’aux commandants Amphisois!

Je propose que nous continuions notre chemin, en laissant ici le nombre nécessaire des soldats valides pour protéger les blesses et les Guérisseurs qui devront rester. Ceux-ci pourront nous rattraper plus tard si possible après avoir envoyés les blesses au fort. Nous avons eu l’élément de surprise ici, et devrions en profiter.


- Oui, affirma le Légat impérial, Fardall. Voyez avec quelles facilité déconcertante nous les avons vaincus, ils sont faibles et lâches. Ils sont trop sûr d’eux-mêmes. Dépêchons-nous maintenant d’atteindre le port pour se diriger rapidement vers l’élimination de cet engeance. Pourtant cet homme qui m’inspire le plus profond dégoût mérite une sépulture. Les créatures démoniaques, à peine digne de fouler le sol de Kalamaï devront être brûlés afin de ne pas souiller cette terre qu’est celle de nos ancêtres.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Un grand bûcher fut allumer, on brûla les nombreux cadavres ennemis et enterra les quelques morts impériaux. La fumée qui se dégageait des corps était âcre et étouffante. Cette odeur qui planait dépassait celle de la mort, même Nuctet s’indignerait d’une tel puanteur, preuve de la noirceur indescriptible de ces démons abyssaux. Les blessés impériaux n’avait pour la plupart que des blessures mineures, qui ne leur coûteraient pas la vie. Les cas les plus graves nécessiteraient des amputations et des soins magiques. Rares furent les morts réels de l’attaque ennemi, les mourants s’en sortiraient.

Ensuite, une heure de repos fut accordée aux braves croisés et aux créatures impériales. La marche rapide reprit et les Armées Divines, Célestes et celle du Protectorat Ancestral arrivèrent dans le port de Gargath.

La décrépitude des lieux et des navires laissa pantois tous les soldats. Même Faraël avertit par Oengus ne s’était douté que l’endroit était dans une telle pauvreté. Les quelques habitants encore présents les aidèrent à établir un camp et la remise en états des centaines de galères impériales, en grande partit pourrîtes ou pleines d’avaries. La ville fut reconstruite ultérieurement, après le départ de l'armée.

La fin de la journée s’acheva sur ce labeur et le lendemain, puis le reste de la semaine fut occupé par ce travail, fastidieux certes, mais de bon augure.

Ainsi, à la fin des travaux, où les cinq milles Zirconiens et les milliers d’autres alliés avaient participés, soit en réparant, soi abattant le bois nécessaire, une flotte digne de l’avant-garde de celle qui naviguait sur cette mer sous le règne de l’Empereur Soleil, Siméon fut mise sur pied.

Le contrôle naval était quasi assuré. Aucune flotte de cette envergure n’avait été vu durant les cinq dernières décennies.

Ainsi, au large de Zakhinte, la gigantesque armée impériale prit d’assaut la mer du Catégorien. Tous les navires ennemis furent arraisonnés puis coulés. Le détachement chargé de la diversion fut débarqué aux antipodes du lieu de débarquement, mais sur l’île. À peine cent Iltarns et deux cents hommes avaient pour but de raser toutes fortifications non-défendues de l’ennemi et de se replier aux navires à l’approche de l’armée d’Outre-Mer.

Au même moment, le gros de la flotte débarquait le gros de l’armée sur les plages rocailleuses d’Argostole, puis se dirigeait vers l’Ouest pour arraisonner la ridicule flotte pourtant si importante, au début de l’envahisseur. Le combat naval fut un succès et toute retraite était maintenant impossible aux Conquérants d’Outre-Mer.

Décidément, l’Empire de Kalamaï savait punir ceux qui menaçaient son peuple.


(HRP): Veuillez poster en Argostole, sous Seconde Croisade Impériale, à partir de maintenant. (HRP)
Revenir en haut Aller en bas
http://do-roleplay.bbfr.net/Les-Personnages-f69/Fardall-Seigneur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RAZ]Vers Fort Sisnol   Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 

[RAZ]Vers Fort Sisnol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Provinces, dépendances et territoires :: Zakinthe :: Sous le Règne de Brak-