AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kurunor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Kurunor   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:50

Kurunor est l’île la plus proche de Galarendïl, mais il n’y a qu’un fin bras de mère qui la sépare d’Hastariane ce qui la rend vulnérable de celle-ci.
Sur la cote Sud-Est, quatre pics montagneux se dressent haut vers le ciel. C’est juste au Sud qu’est le port principale de l’île et c’est à côté qu'est bâtie la Capitale, une vaste citée de pierre et de bois entourée d’une muraille de pierres de taille moyenne.
Au centre de la ville, face à la mer et sur une butte de terre est dressé le Palais des Princes, une imposante demeure de pierre de cinq étages. Au rez-de-chaussée se trouve la salle du trône, toute en longueur et terminée par le siège du Seigneur, il est taillé dans le tronc d’un chêne centenaire et comporte une multitude de détails. Les étages supérieurs son interdit à tous les civils, sauf rares exceptions et les proches du Seigneur.

L’île est couverte de plaines de hautes herbes.
La plus part des forêts que l’on trouvait ici en abondance avant que les hommes perdent le respect des arbres, ont été rasées, mais on peut encore en trouver ça et là, bien elles sont dangereuses, plusieurs communautés de loups s’y sont installer, les bergers fond donc de leur mieux pour les éviter…

Les habitant quand à eux sont des fanatiques de Brox, ils sont persuadés qu'il les soutient dans toutes leurs campagne et leur garantit la victoire, malgré ça, ils se battent de leur mieux pour lui faire honneur et pour garder sa sympathie, se sont de redoutables guerriers qui fuient que rarement, même s'il doivent sacrifier des vies pour!
Les libertés sont réduites par un pouvoir corrompu! La différence entre les riches et les pauvres et flagrante, les deux se méprisent.

Les Kurunoréens on une ville sur Galarendïl. Elle est appuyée sur le bloque montagneux le plus au Sud. La petite cité, principalement marchande, est protégée par deux hauts murs de rondins de bois pointus. Entre ces deux défenses, une garnison de cinq cents hommes protègent le lieu et fouillent les convois qui tentent d’entrer dans la ville ainsi que ceux qui tentent d’en sortir. En face des murs, à une centaine de mètres, se dresse une forêt.
Le Seigneur a décidé de mettre sa ville coloniale ici pour plusieurs raisons économiques, en effet, dans la montagne il est un gisement de charbon, où travails chaque jours plusieurs dizaines de serfs, une petite mine d’argent, qui sera bientôt épuisée et une rivière qui passe à travers la forêt
Les marchandises qui ne sont pas utilisées sur place sont envoyées à Kurunor par une route qui mène à un port défendu par une palissade de bois et cinquante soldats -bien qu’il puisse en accueillir jusqu’à deux mille hommes-, qui les envois ensuite sur l’île. De la nourriture est envoyé depuis Kurunor par le même chemin.
Chaque jour, quelques soldats fouillent la forêt tout le jour durant à la recherche d’éventuels soldats ennemis. S’ils croisent une force supérieurs à eux, ou qui a l’air mieux équipée ils ont pour ordre de ne pas déclencher les hostilités et de revenir immédiatement à la base Kurunoréenne pour déclencher l’alerte. Dans ce cas, plus aucuns convoi ne sort du port ou de la ville marchande, les archers se préparent à tiré par de fines fentes dans les murs de rondins, les murs n’ayant de chemins de ronde. Si la première fortification tombe, les archers et une partie de l’infanterie se replient dans la ville même alors que cent soldats se battent encore, s’il y a une nette supériorité numérique, toute l’infanterie reste pour massacrer au plus vite les assaillants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kurunor   Sam 8 Sep 2007 - 21:21

« Peuple de Kuronor,

L’armée de notre Seigneur recrute !
Comme vous le savez, une nouvelle île a été découverte, Galarendïl. Nous sommes les plus proches de cette île et elle nous appartient donc de droit !
Malheureusement, les sous-êtres d’Earendul, d’Hastariane et de Rebonor n’ont pas sut saisir cette donnée et veulent s’approprier notre île ! Nous ne pouvons leur laisser notre bien et allons donc les faire quitter notre terre, où ils ont déjà installé leurs colonies !
C’est pour cela que nous invitons tous les hommes, de quinze à quarante-cinq ans à joindre nos forces !
Vous rapporterez chez vous gloire et fortune ! Mais aussi le soutien de Brox ! »


Le Seigneur de Kuronor avait écrit de sa propre plume ces mots. Demain des hérauts les réciteraient dans toute l’île, tout le monde l’entendrait. Son armée n’en sera que gonflée et son pouvoir accru !
Tsss… quelle bande d’idiots ! Ils croient vraiment pouvoir devenir célèbre, être des héros pour toute la nation, mais ils ne seront que le bouclier qui me protègera des coups de mes ennemis. Mais surtout, c’est eux qui m’offriront Galarendïl ! Avec cette île, je serai le plus puissant des Seigneurs et ces chiens passeront de maîtres à esclaves !
D’ici quelques jours, ma nouvelle armée irait se battre sur mon île !
Revenir en haut Aller en bas
 

Kurunor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Kalamaï :: Archivage général de Janvier 2009-